AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Aslaug || Far are the paths that i follow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 55
Inscrit le : 02/05/2018
Aslaug
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Aslaug || Far are the paths that i follow  Mer 2 Mai - 22:07



– Prénom – Aslaug
Clan : Kelowna – Rôle : Guerrière – Âge : 30 ans
Allégeance : Karrah – Feat : marita tathariel



Caractère & Physique :


Aslaug est une jeune femme de taille moyenne, au minois espiègle et à l'allure fière. A priori elle n'aurait rien de menaçant si ce n'est que l'on remarque une stature forte et des épaules carrées. Aslaug a de longs cheveux roux, la peau pâle, les yeux verts, ses sourires sont énigmatiques et la plupart du temps elle sourit. Bien des gens se demandent si cette bonne humeur constante et ce penchant à souvent plaisanter ne sont pas un moyen pour elle de cacher une partie de son histoire, car elle reste assez silencieuse quand on s'intéresse à sa vie, à son passé. Aslaug estime ne rien avoir à cacher, elle ne ment pas mais ne dit pas tout, là est la nuance. Néanmoins elle reste une personne agréable, colorée, qui aime taquiner les autres et est d'ailleurs souvent celle à lancer la remarque en trop. Les pieds dans le plat ; Aslaug est aussi délicate qu'un renard qui s'enfonce dans la neige, c'est qu'elle n'y va jamais par quatre chemin, elle ne sait pas faire dans la demi-mesure. Aslaug est une personne franche et loyale par dessus-tout. C'est une bonne vivante qui appréciera volontiers les regroupements de rires et de boustifaille à foison. Ho ce n'est pas une grande cuisinière mais elle sait chasser, elle met la main à la pâte en rapportant quelques gibiers. Alsaug est une bonne personne, qui possède quelques défauts qui ont cette faculté d'irriter ; c'est une grande curieuse, qui ne trouve pas de limite entre demander et insister. Et sinon, elle fouille, fouine, espionne, jusqu'à avoir réponse à ses questions si par malheur vous n'avez pas répondu à ses satisfactions. Il lui arrive souvent de râler, de se plaindre, néanmoins quand c'est un ordre, c'est un ordre ; sinon elle ne fait pas ce qu'elle n'a pas envie de faire hors contexte de son travail bien entendu.

C'est une guerrière, ses robes dissimulent une fine musculature, une force parfois comparable à celle des hommes. Elle voue son épée à son clan, à sa cheffe, en qui elle croit. Elle est un soldat efficace, fiable et rigoureuse dans son travail. Nulle peur de se salir les mains, nulle peur de faire face à la mort si tel est son destin. Par cela, elle n'est pas une épouse de choix, au lieu de rester sagement à s'occuper d'un foyer, elle préférerait faire la guerre. Ainsi elle assouvi ses besoins affectueux en ayant des amants avec qui il lui est arrivé d'avoir des enfants. Elle a trois enfants qu'elle aime et chérit mais c'est sa sœur qui s'occupe principalement de leur éducation. Cela lui convient pour le moment, peut être viendra un jour où elle cherchera à se stabiliser pour finir ses jours. Pour le moment elle préfère rester et contribuer à la protection du clan même si les temps semblent être apaisés. Elle a quelques cicatrices sur le corps, dues à des blessures parfois plus ou moins graves. Ses enfants aiment bien quand elle leur montre et leur raconte comment elle s'est fait avoir, ou au contraire, comment elle a vaincu. Aslaug possède aussi quelques tatouages, souvenirs pour la plupart du temps d'un moment précis de sa vie, des batailles, des faits.


Ce qui s'est passé dans ma vie :


Une maison, un père, deux mères, 8 frères et sœurs. Aslaug ne savait même plus qui était les vrais et les demi en grandissant avec tout ce bazar dans cette maison mais ce n'était à vrai dire pas quelque chose qu'elle avait cherché à savoir. Son père était un chasseur également, assez réputé pour avoir un bon flair et une patience d'or, ce qui n'était pas négociable dans une nature comme celle-ci. Sa mère à elle était morte en couche, mais les deux autres s'étaient occupées d'Aslaug comme si elle avait été leur fille. 5 enfants avaient déjà quitté la maison au moment de sa naissance et vivaient leur vie. On les voyait moins mais ils restaient soudés, ils n'étaient pas malheureux. Aslaug apprit assez jeune à faire des pièges, déjà à force de coller ses frères et sœurs  et son père, elle avait déjà vu comment ils se débrouillaient pour attraper des proies. Il avait été logique qu'elle suive la marche de la tribu.

Un jour son père rentra avec une nouvelle femme, quand l'une des deux autres avait succombé à une maladie. Anna était une femme d'apparence froide, voir tout ce monde à la maison l'avait mise en colère car elle n'avait pas d'enfants – c'était frustrant, elle avait honte sans doute et la pression sur ses épaules avait commencé à se faire forte ces dernières années, remise en cause par sa fertilité. Elle était bien plus jeune que le père de famille, mais elle l'avait suivit par amour. La définition de l'amour pour elle, était qu'il n'était pas centré sur le partage, sur la famille ; chez elle l'amour était jaloux, exclusif. Alors Anna était inaccessible, assez sèche et dure quand Aslaug ou les autres enfants essayaient de l'approcher pour l'intégrer. Parfois, quand le père n'était pas à la maison, elle venait rosser les enfants pour les éloigner, pour les faire taire ou juste par pur sadisme et besoin de se défouler sur quelque chose. Au départ c'était de la violence assez « légère », et puis quand leur autre mère mourut de façon mystérieuse, les enfants avaient commencé à se poser des questions.

C'est  Vialis, l'ainée, qui avait commencé par l'accuser d'avoir empoisonné sa mère en plein repas.  Remise à sa place, leur père sermonna tout le monde : ils devaient faire preuve de respect envers Anna car elle serait seule à s'occuper d'eux autrement ils n'avaient qu'à partir. Cela arrangeait Anna d'être seule femme dans cette famille, car même si elle n'avait pas encore réussi à avoir d'enfants, elle avait un rôle dans ce foyer et de l'autorité. En parallèle, Aslaug avait appris à lire, à écrire et à compter, et puis elle savait se défendre avec sa petite épée en bois, à force de jouer avec ses frères et sœurs qui étaient pour certains des guerriers. Le bonheur malgré tout ne semblait pas s'être éteint, la fratrie était bien assez solide pour supporter toutes les sorcières du monde. Aslaug aspirait à être une grande guerrière, elle voulait se battre pour Kelowna et protéger sa famille.


Mayday.

Le père de famille s'en alla combattre une année, ayant prévu ne pas rentrer pendant quelques mois durant voire quelques années. Et le soir même pendant le repas, Vialis s'étouffa et mourut. Il n'y avait pas besoin d'être devin pour savoir que Anna était la responsable mais elle avait vite instauré la peur et la crainte que personne n'avait rien osé dire, Le funeste silence commença à peser sue la maisonette. Car malheureusement Vialis ne fut pas la seule enterrée : semaines après semaines, les enfants vivaient un véritable cauchemar. Maltraités, torturés, puis tués mais il n'y avait jamais rien qui prouvait qu'elle était celle qui passait à l'acte. Jusqu'à ce qu'Aslaug la surprenne en train d'égorger son petit frère. Et la raison de se massacre au delà du fait qu'elle voulait l'exclusivité commença lentement à se dessiner. Anna attendait un enfant. La terreur était telle, qu'ils craignaient tous les représailles s'ils allaients chercher de l'aide et puisque leur père avait ces oeillères ils ne pouvaient pas compter sur lui.

Il restait deux enfants quand le dit père revint de la guerre, Anna pleurait, toutes les larmes de son corps en lui apprenant le décès de tous ses enfants. Un mal pour un bien avait elle dit, car la vie finalement venait taper à leur porte. Frappé par le chagrin, il s'en alla en exil ; il avait échoué à sa tâche, à son rôle de père et ne revint plus. Aslaug et sa dernière petite sœur s'accrochaient pour ne pas perdre la vie face à Anna qui se retrouvait avec elles sur les bras et sans mari. Elle les avait bien entendu fait passer pour responsables et leur faisait vivre de véritables atrocités pour se venger. La vengeance, voilà le seul mot qu'elle avait à la bouche, elle se vengeait toujours de tout, de tout le monde et leur maison isolée ne permettait pas aux voisins de voir qu'il se passait des choses pas normales dans cette maison. Aslaug était chétive, elle n'avait pas le droit de se battre, elle et sa sœur étaient deux servantes.

Aslaug était cependant en âge d'apprendre un métier, d'entrer dans le monde des adultes. Alors l'ont vint la chercher pour faire ce rite de passage car cela faisait parti des traditions et que son père y avait tenu. Anna bien évidemment l'avait encouragée à le faire le plus vite possible, car l'hiver était encore là et qu'elle avait sûrement quelque chose derrière la tête.


This is the sound of you hitting the ground.

Aslaug était allée retrouver l'un de ses grands frères avant de partir, en profitant d'être à l'extérieur pour aller tout lui raconter mais aussi lui demander d'aller chercher sa petite sœur puisqu'elle serait seule avec la sorcière. Et sur ces mots, elle était partie s'enfoncer dans les montagnes, accomplir son devoir.

La neige avait ce bruit particulier quand elle marchait dessus, un bruit familier qu'elle aimait écouter. Elle aurait marché des heures durant pour entendre ses pas s'enfoncer avec ce craquement caractéristique. Il y avait sans doute bien deux mètres d'épaisseur là dessous, la neige avait été particulièrement abondante cet hiver là. Le premier soir, Aslaug avait fait son feu de camp sans grande peine, ce n'était pas vraiment là-dessus qu'elle manquait d’entraînement. La chasse en revanche, pour manger, c'était plus difficile. Elle s'était nourrie de poissons les premiers jours, en faisant un trou dans la couche de glace pour y glisser un fil et un hameçon. Les nuits étaient éclairées par ces vastes lumières vertes dansantes dans le ciel. Cela avait quelque chose de reposant de rassurant et lui faisait oublier la solitude qui avait commencé à peser sur ses épaules. Les jours passèrent, Aslaug avait commencé à suivre les traces d'un animal puis d'un autre, le vent parfois balayait la neige, effaçait les traces et rendait le pistage compliqué, elle posait des pièges, tournait en rond mais rien de très concret, anormalement, sauf une fois où elle était restée à proximité un lapin y avait été pris.

Un jour elle eu l'idée de laisser un lapin mort pris au piège et attendre cachée, qu'un autre animal vienne s'en servir de dîner. Munie de son arc, Aslaug attendit de longues heures, si bien que ses muscles commençaient à souffrir du froid. Mais elle apparu, finalement, cette créature au pelage majestueux, au regard de glace. Aslaug observa la panthère des neiges un moment avant de se décider de se redresser et de tirer la flèche dans son flanc, de sorte qu'elle la blesse le plus efficacement possible.

Aslaug avait donc accompli son devoir et sur le chemin du retour elle se rendit compte que la plupart de ses pièges avaient été sabotés. Elle ne s'en serait pas rendue compte, si elle n'avait pas vu qu'il y avait eu des traces de pas qui ne lui appartenaient pas. Au soleil couchant bien qu'en milieu d'après midi, la jeune femme se remit en chasse, parce qu'elle savait que la personne qui avait fait ça ne voulait pas la voir rentrer. C'était cette femme, cette autre femme qui avait fait de sa vie un enfer, Anna.  La voir éloignée de la maison familiale était une aubaine pour en finir sans doute ou alors son frère avait finit par la dénoncer et elle s'était échappée pour aller se venger. Alors Aslaug parvint à retourner la situation et quand la chasseuse fut la proie, elle eu un gros malaise : Elle crut qu'Aslaug était partie, quand cette dernière se trouvait cachée allongée sous un tas de neige. Elle attendit que sa belle mère passe le chemin pour l'attraper. Le plus sage aurait été de l'immobiliser et de l'emmener face à la justive. Mais la rage d'Aslaug se fit si grande qu'elle n'avait pas retenu les coups de couteaux quand elle l’entraîna à terre. Elle lui ouvrit le bas du ventre pour en sortir le fœtus et l'observa mourir avant de la brûler, mettant fin à cette malédiction.

Quand Aslaug rentra, elle était enfin adulte, les mains et le visage tâchés de sang, le cadavre de l'animal tiré sur l'écorce. Elle fut accueillie par quelques personnes de son entourage, heureux de la voir mais en deuil. Le temps des explications était donc venu, et ce qui restait de leur famille écoutèrent le récit des deux filles et de l'enfer qu'ils avaient vécu ces dernières années. Aslaug était désormais une guerrière, vaillant soldat mais plus encore, elle était adulte et il n'y avait plus personne pour la descendre no l'obliger à faire quoi que ce soit. Elle prit sa cadette sous son aile et la maison était désormais à elles.


I'll read the sky and follow.

Aslaug avait raconté ne pas avoir croisé Anna, alors on avait déduit qu'elle s'était juste enfuie pour ne pas se faire bâillonner par la garde pour ce qu'elle avait fait. Aslaug avait fait son devoir, sa belle mère avait voulu rajouter un bonus, soit. La vie à ce moment là avait une tout autre saveur, les deux sœur échangèrent la maison contre une nouvelle pour se rapprocher des autres habitants. Car Aslaug avait été confiée à un maître d'armes et les entraînements étaient donc devenus plus sérieux. Elle était une élève assidue, volontaire, qui ne manquait pas de hargne et pouvoir se battre l'avait aussi aidée à se reconstruire. Elle réapprit tout un tas de choses ; avoir confiance en elle, avoir confiance aux autres, la patience, la rigueur, pour faire d'elle une future guerrière efficace. Les jours n'avaient pas tout le temps été roses, et plus elle progressait plus les leçons étaient difficiles car on attendait bien plus d'elle.

Néanmoins arriva le moment où on la jugea prête pour faire ses premiers raids et aller sur le front. Les temps sur terre n'étaient pas apaisés alors il y avait de quoi faire. Les premières batailles furent rudes, et il y avait parfois ou c'était beaucoup plus calme où ses journées se résumaient à surveiller, à faire des rondes mais aussi et toujours s’entraîner.

Elle fit la connaissance de Brimir qui avait l'air d'en pincer pour elle. C'était du moins ce qu'elle avait fini par croire en l'ayant surpris plusieurs fois en train de l'observer. Ce fut une relation charnelle plus qu'autre chose, parce que le devoir prenait majorité de leur temps et qu'Aslaug n'avait aucune envie d'être mal vue alors qu'elle était sur le terrain depuis très peu d'années au final. Il leur arrivait cependant de pouvoir passer du temps tous les deux, mais ils étaient plus à se critiquer, se foutre sur la gueule et faire les enfants dans les champs.



to the edge, to the moon.

Et de ces enfantillages, Aslaug finit par tomber enceinte de son premier enfant à l'âge de 20 ans. Autant dire qu'elle ne s'y était pas attendue et qu'elle avait même cru que cela ne lui arriverait jamais. C'est une petite fille qui avait fini par montrer le bout de son nez après ses mois difficiles de grossesse. Aslaug fut assez dubitative en ayant le poupon entre les mains qui pleurait à lui percer les tympans : elle ne savait pas comment s'y prendre avec les enfants, cela n'avait jamais été son but d'être mère. C'est sa sœur cadette qui fit en sorte de la guider pour que tout se passe bien et Aslaug finalement s'était prise à son rôle de mère durant les premiers mois de la fillette. Et puis le conflit ensuite la rappela à l'ordre, Aslaug laissa son enfant à la charge de sa sœur qui en avait déjà un et reprit ses entraînements.

Ce n'était pas facile de reprendre, c'était comme courir après avoir trop mangé, ou se relever d'un coup après être resté longtemps allongé. Mais Aslaug avait fait preuve de bonne volonté - une fois sur deux - ce qui était quand même suffisant car elle n'avait rien oublié de ce qui avait été acquis, fort heureusement pour elle. Aslaug fut tout juste remise quand elle retourna se battre, où la mort jouait alors qu'elle venait de donner la vie. Deux contextes éloignés et pourtant si proches l'un de l'autre, néanmoins en plus d'être fidèle à Karrah, elle savait qu'elle se battait aussi pour sa famille et sa fille a qui elle n'avait d'ailleurs pas donné de prénom.

Les années qui suivirent furent assez chargées en conflit selon elle, mais elle était toujours prête à aller donner de sa personne pour son clan, volontaire, dans toutes circonstances, plus elle servait et plus elle devenait forte. Par extension plus elle devenait forte et plus elle était respectée, ce qui lui permit de se faire une place parmi tous les guerriers. Le soldat qu'elle était se caractérisait par sa force plus que par son agilité, Aslaug est une guerrière qui fait mal, qui vise juste mais quand elle a plus rapide en face d'elle, c'est une autre histoire. Une fois elle perdit connaissance en plein bataille, et puis elle s'était réveillée dans la fraîcheur de l'herbe et du vent, le corps endolori. La Lune était pleine, elle éclairait si bien les environs que le combat continuait d'avoir lieu. Sa première pensée avait été dirigée vers sa fille à ce moment là, le moment était le bon pour lui choisir un prénom. Aslaug s'était relevée, le visage marqué d'hématomes et de coupures, elle avait saisi son bouclier et était retournée se battre. Le père de sa première fille perdit la vie pendant la bataille, laissant une profonde tristesse dans le cœur d'Aslaug qui avait eu beaucoup d'affection pour lui.



The sun will fall down one day, and you'll try to run away

3 ans plus tard,

Un second enfant arriva, ce qui l'avait forcée à quitter son poste pour retourner chez elle. C'était une fille aussi, à croire que tous seraient la copie conforme de la première puisqu'elle s'avéra être tout aussi rousse et hurlante qu'elle. Elle avait d'ailleurs hurlé si fort qu'Aslaug en avait fait un malaise, en combat elle était résistante mais face à un marmot c'était tout autre chose. La différence avec la première, c'est qu'elle ignorait qui était le père car cette saison là avait été fort mouvementée en matière de « rapprochements ». Pour cela elle ne lui accorda pas de père du moins pas pour le moment car de toute façon Aslaug comptait bien se marier un jour et il n'aurait d'autre choix que d'accepter ses deux filles. En attendant sa sœur et son mari s'occupaient de ses enfants quand elle avait besoin qu'on les garde. Luna était en revanche heureuse d'avoir une petite sœur visiblement, ça lui faisait toujours un peu plus de compagnie malgré la grande cousinade. Aslaug nomma sa seconde fille Astrid, sans raison particulière. L'avantage était qu'en ayant deux enfants, elle était bien vue et qu'on la laissait faire un peu comme elle le voulait mais surtout qu'elle pouvait conserver sa place de guerrière. Et tout comme la première fois, après s'être remise de son accouchement, elle était retournée s’entraîner. Pas question de se laisser aller ou de laisser son devoir passer, car elle avait prêté serment.

Pendant que les autres clans mettaient en avant l'Alliance signée quelques années auparavant, les guerriers de Kelowna avaient à faire avec leur cité. Mais cela faisait un sujet presque quotidien ces temps là puisque tout était mis en place. A Kelowna aimaient cependant trop la guerre pour faire la paix et Aslaug de son côté commençait à se demander ce qu'elle préférait. Jusque lors cela ne l'avait pas dérangée, puisqu'elle avait grandi avec ces valeurs, les objectifs de ses ancêtres avaient été les siens. Mais il lui arrivait de discuter de cette Alliance avec d'autres, et les avis étaient souvent très mitigés voire penchaient en faveur de Laëth. Aslaug avait été menacée d'être rétrogradée si elle commençait à douter de ses principes, elle ne devait pas oublier qu'elle était de Kelowna. L'Alliance semblait être faible par moments mais forts à d'autres. Et Aslaug se disait qu'ils étaient mal lotis s'ils commençaient à avoir tout le monde à dos. Elle continuait cependant d'obéir aux ordres, tuer les étrangers, attaquer les caravanes, piller sans grande conviction. C'était presque devenu automatique.

challenge me 'till the early dawn with my hands tied at the back

Aslaug tomba enceinte une troisième fois à 26 ans. Ce qui fut bien plus compliqué pour elle car elle n'avait nulle envie de passer encore neufs mois à se regarder immobilisée en attendant que l'alien décide de sortir. Elle eu de nombreuses complications et dû maintes fois passer par les soins des guérisseurs. C'était toutefois l'occasion de rester quotidiennement auprès de ses filles qui grandissaient trop vite à son goût et d'apprendre la chasse à sa plus grande. Elle eu un garçon cette fois-ci, qu'elle nomma Gunnar et passa quelques mois avec lui avant de retourner à son travail. Elle essayait de rentrer le plus possible pour passer du temps avec ses gamins, elle les aimait tous les trois beaucoup et s'en contentait.

Quand la chef des Kelowna mourut, ce fut un véritable coup d'orage dans les rangs. Les discussions n'étaient tournées que sur ce sujet là en plus de parler de Karrah qui avait récupéré les rênes. Aslaug ne savait pas trop quoi en penser, et se contentait de suivre les ordres. Les pillages s'étaient fait moins nombreux et l'on disait que c'était pour des raisons administratives. Elle voyait certains guerriers en dents de scie à l'appel de la violence, jusqu'à ce qu'il soit annoncé que Kelowna allait sans doute rejoindre l'alliance.  Alors le moment était venue pour elle de se démarquer, elle fit donc le choix de rentrer chez elle. Non pas par oisiveté mais par envie de montrer qu'elle soutenait ce projet là, fusse t-il hors de leurs traditions selon certains. Qu'est ce que la tradition après tout ?

Aslaug demeura donc auprès de ses enfants et repris la chasse comme activité le temps que les choses se dénouent, elle dû tout réapprendre, elle qui avait laissé la chasse au profit du combat. Elle écoutait les nouvelles avec attention et au vu des quelques rebelles qui commençaient à mettre le souk dans les villages pour exprimer leur mécontentement, Aslaug restait quand même sur ses gardes, prête à rejoindre un camp au moment venu. Elle eu vent de l'attaque de Kelowniens pendant la fête de l'alliance. Alors Aslaug reprit les armes, pour aller plier le genou devant Karrah et lui jurer loyauté, quel que soit leur nombre, un de plus c'est toujours ça non ? Aslaug entra de nouveau dans les rangs, habile soldat qu'elle était, elle avait cependant plus l'impression d'être en phase avec ses principes en ayant eu le choix.





Les possessions de mon personnage :


Aslaug possède une épée longue et fine qui l'a accompagnée à moult batailles. Une hache, assez lourde, usée, mais qui tranche aisément un cuissot ou une tête. Un compas, pour ne pas perdre le nord, des petits couteaux pour le travail de précision. Un bouclier qu'elle avait elle même gravé d'ornements qui sont désormais irréguliers à force d'usage. Une armure légère mais solide, toutefois cela ne la rend pas invincible.

Elle a une masure avec un atelier pour la chasse, modeste, mais confortable. Trois marmots: deux filles rousses et un garçon brun âgés de 10, 7 et 4 ans


Pour aider le staff :


▬ L'avenir de mon personnage si je viens à partir/disparaître du forum :   j'autorise le staff/les membres à le pnjiser //  je refuse qu'on touche à mon personnage

Pour la liste des avatars :
Code:
MARITA TATHARIEL<span class="pris">▬</span> pris(e) par <a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1048-aslaug-far-are-the-paths-that-i-follow" class="Kelowna">Aslaug</a>

Pour la liste des métiers :
Code:
<a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1048-aslaug-far-are-the-paths-that-i-follow" class="nomduclan">ASLAUG</a> - guerrière

Pour la liste des prénoms :
Code:
<span class="clan">Aslaug</span>


Dernière édition par Aslaug le Jeu 3 Mai - 18:54, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 167
Inscrit le : 01/05/2018
Crédits : frimelda.
Célébrité : ivana baquero.
Multi-comptes : drasko.

Madaline
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Mer 2 Mai - 22:15

ho, ça fait longtemps que j'avais pas vu cette bouille, ça fait plaisir. love
bienvenue parmi nous jolie kelownienne, hâte d'en savoir plus. krkr

_________________
blood is the seal of your devotion.  ♒︎  You’re always gonna be afraid even if you learn to hide it. Fear is like a companion. A constant companion, always there. But that’s okay. Because fear can bring us together. Fear can bring you home. Fear makes companions of us all.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 436
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Mer 2 Mai - 23:21

Bienvenue à toi ! Jolie rousse coeur

_________________

PANKARA





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 188
Inscrit le : 20/02/2018
Crédits : Ava© visenya. | Sign© Beylin | Gifs© Tumblr
Célébrité : Katheryn Winnick
Multi-comptes : Ligeia

Nagga
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Mer 2 Mai - 23:22

Oooh Kelowna ! Mëme si t'aime pas la bonne personne *kofkof* bienvenue parmi nous !

_________________
they all said
crazy, monster, traitor
maybe. but i will always be her's.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Inscrit le : 02/05/2018
Aslaug
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Mer 2 Mai - 23:24

Merci vous trois ♥️♥️♥️


_________________
The moon will call to arms
Lie for our leaders as they burn the vacant stakes. Come, douse the flames, smoke of the fear of the falling sky. Thereupon, run the gaunt, anyone. Plead to leave utopia, fraudulent utopia ▬ +bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 436
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Mer 2 Mai - 23:26

Il nous faudra un lien cool perv

_________________

PANKARA





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Inscrit le : 02/05/2018
Aslaug
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Mer 2 Mai - 23:28

Avec plaisir !! moustache

_________________
The moon will call to arms
Lie for our leaders as they burn the vacant stakes. Come, douse the flames, smoke of the fear of the falling sky. Thereupon, run the gaunt, anyone. Plead to leave utopia, fraudulent utopia ▬ +bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 118
Inscrit le : 13/05/2017
Célébrité : Alexander Ludwig.
Multi-comptes : Nukka & Ezekiel.

Malik
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Mer 2 Mai - 23:41

Kelowna en force ! Bienvenue parmi nous ! coeur

_________________



MALIK
"Who am I ? Do you mean where I'm from ? What I one day might become ? What I do ? What I've done ? What I dream ? What you see or what I've seen ? What I fear ? Do you mean who I love ? What I've lost ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Inscrit le : 02/05/2018
Aslaug
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Jeu 3 Mai - 7:30

Merci beaucoup ! :youpi:

_________________
The moon will call to arms
Lie for our leaders as they burn the vacant stakes. Come, douse the flames, smoke of the fear of the falling sky. Thereupon, run the gaunt, anyone. Plead to leave utopia, fraudulent utopia ▬ +bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Jeu 3 Mai - 17:11

Je ne connais pas du tout la demoiselle, mais elle est belle love
Bienvenue et bon courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Inscrit le : 02/05/2018
Aslaug
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Jeu 3 Mai - 17:30

merciiii ♥️

_________________
The moon will call to arms
Lie for our leaders as they burn the vacant stakes. Come, douse the flames, smoke of the fear of the falling sky. Thereupon, run the gaunt, anyone. Plead to leave utopia, fraudulent utopia ▬ +bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 96
Inscrit le : 20/05/2017
Célébrité : Chris Hemsworth
Horyön
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Jeu 3 Mai - 17:40

Bienvenue ! Très intéressant personnage, hâte d'en savoir plus :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 556
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Jeu 3 Mai - 18:38

Coucou ! coeur

Bienvenue parmi nous ! croc Quel bonheur de voir une kelownienne qui ressemble à un être humain ! mouton Bienvenue chez les bisounours !

En lisant ta fiche, j'ai eu plusieurs fois l'impression qu'il y avait des soucis au niveau de ta temporalité, notamment quand tu parles de Karrah alors qu'Aslaug à 20 ans. Mais vu la fin de la fiche, je pense que tu as bien compris. Juste pour rappel, l'Alliance a été fondée il y a 10 ans (donc elle avait 20 ans) ! Garde aussi bien à l'esprit que Karrah n'était pas réellement connue avant de devenir chef de clan. Elle n'était militante ou quelque chose du genre, elle était juste une chasseuse qui vivait tranquillement dans son coin sans rien demander à personne !

Avant de te valider, il y a un petit détail qui me gêne un peu. Le père était bûcheron et chasseur (et en plus « il ramenait souvent de gros morceaux sans avoir fait le moindre effort ») deux métiers sans rapport. Alors si tu pouvais choisir juste l'un des deux, cela serait parfait ! Et surtout, ait bien à l'esprit que la nature est bien plus sauvage qu'elle ne l'est actuellement et la chasse n'a rien d'aisé, encore moins dans les terres glacées qui regorgent de prédateurs (ours, morses, phoques et autres félins et canidés).
De la même façon, Aslaug peut connaître les bases de la chasse pour avoir observé son père, mais comme elle est guerrière son apprentissage s'est surtout tourné sur le combat et la stratégie, elle ne peut pas être aussi bonne chasseuse que guerrière Wink

Dès que tu auras modifié ce petit détail je pourrais te valider ! krkr

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Inscrit le : 02/05/2018
Aslaug
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Jeu 3 Mai - 18:54

Merciii ♥️


voilà j'ai tout modifié et je l'ai concentrée sur le côté guerrière, le père est uniquement chasseur
et j'ai corrigé ma phrase concernant l'alliance, effectivement y'avait trois ans de décalage et ça m'est passé sous le nez XD


_________________
The moon will call to arms
Lie for our leaders as they burn the vacant stakes. Come, douse the flames, smoke of the fear of the falling sky. Thereupon, run the gaunt, anyone. Plead to leave utopia, fraudulent utopia ▬ +bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 556
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Jeu 3 Mai - 19:09

C'est tout bon pour moi du coup ! coeur
Et ne t'inquiète pas, ça arrive parfois Laughing On pense une fiche sur une temporalité de 30 ans et il faut tout intercaler, ce n'est pas toujours évident xD

Amuse toi bien !



Félicitations, tu es validée !


Tu vas maintenant pouvoir venir jouer avec nous ! Si jamais tu le souhaites, tu peux aller poster ta fiche de liens mais aussi voir celles des autres personnages. Tu trouveras aussi la zone "demandes de rps" pour te lancer dans le jeu. Si tu souhaites pimenter un peu tes rps, tu peux aller "réclamer un défi" à faire en jeu mais tu peux aussi "demander un pnj" pour l'intégrer dans l'un de tes sujets ! Un peu plus bas sur le forum, tu trouveras les "lieux d'échange" où tu pourras retrouver les autres personnages venant de ton clan. N'hésite pas à aller ouvrir des sujets ou poster dans ceux qui existent déjà coeur

Tes armes et possessions sont à acheter dans l'arsenal avec les points que tu gagneras en postant un peu partout sur le forum. Pour l'instant nous te faisons crédit, mais il faudra acheter tout cela plus tard =]. N'oublie pas qu'il existe une chronologie au sein du jeu mais aussi une carte de l'univers, ainsi que des distances à prendre en compte si tu voyages.

N'hésite pas à contacter le staff - ou à poster en "zone invité" - si jamais tu as un souci ou une question. Nous te souhaitons un bon jeu parmi nous coeur

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 55
Inscrit le : 02/05/2018
Aslaug
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Jeu 3 Mai - 19:21

Supeeer !!
merci beaucoup !! ♥️

_________________
The moon will call to arms
Lie for our leaders as they burn the vacant stakes. Come, douse the flames, smoke of the fear of the falling sky. Thereupon, run the gaunt, anyone. Plead to leave utopia, fraudulent utopia ▬ +bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 417
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Aslaug || Far are the paths that i follow  Jeu 3 Mai - 19:44

Bienvenue à toi !

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Présence normale les lundis et mardi.
Présence réduite les jeudis et vendredi (je travaille).
Les week-ends c'est flou, idem pour les mercredis.
SKÖLL  king
Revenir en haut Aller en bas
 
Aslaug || Far are the paths that i follow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Hors jeu : Viens peupler la Terre ! :: Les habitants qui peuplent nos terres :: Les fiches validées-
Sauter vers: