AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [Uriah - Nukka] Friendship never ends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyVen 5 Mai - 16:04



Friendship never ends
Nukka & Uriah

Une chose reste certaine, pour tous les clans, une chose reste sûre. La paix est quelque chose de bancal. Peut-être pas aujourd'hui ou demain mais dans une semaine ou un mois les choses pourraient très rapidement finir dans un bain de sang. Ce n'est pas comme ça qu'Uriah voit les choses, ce n'est pas comme ça que les Shisayo voient les choses. Mais le fait est qu'il fait parti du clan le plus pacifiste qui foule la Terre reste quelque chose de logique. L'Alliance y est pour beaucoup. Elle maintient l'ordre. Si ordre il peut encore y avoir. Une chose semble plutôt nette dans l'esprit d'Uriah, il est question d'arrêter les pertes humaines, à savoir que son clan a déjà trop perdu et que c'est le cas de nombreux d'autres. -Sans blague- Pas contre l'idée de casser du Sengoli résonne comme quelque chose de plutôt agréable aux oreilles de son clan.

Enfin. Il n'est pas question de se battre ici, au contraire, la paix prône dans ses pas, se lit dans ses yeux et résonne dans les hommes qui marchent à ses côtés. Des yeux qui restent toujours grands ouverts lorsqu'il est question de faire face à l'extérieur. Par peur d'une attaque ou sûrement par une curiosité particulière. Tout est bien différent ici, bien différent de chez lui, c'est quelque chose de vibrant. C'est d'une verdure sans pareil. « C'est... beaucoup trop vert. » Un rire simple s'échappe des lèvres d'Uriah. « Si tu trouves que c'est beaucoup trop vert chez eux ils pensent certainement que c'est beaucoup trop jaune chez nous. » Couleurs prédominantes tandis que chez eux le sable est ce que l'on voit à perte de vue. Ici c'est les arbres. C'est l'Arbre lui-même qui s'étend de toute sa hauteur. C'est impressionnant, presque écrasant. L'anxiété se lit sur les traits du plus jeune d'entre eux et il est juste question de rassurer. « Maintenant calmes toi Rikon, Nukka est un bon chef et ça fait bien longtemps qu'on a pas eu à se battre contre Orketa. » Parce que là s'il était question de se battre, Shisayo pouvait tout simplement baisser les armes. Ils n'étaient pas assez nombreux pour se battre.

Un sourire passe sur ses lèvres tandis que ses yeux se posent sur la silhouette familière. C'est bien. Pour l'instant ils n'étaient pas morts. Ce qui voulait dire en l'occurrence que la paix était encore d'actualité. De toute façon, lorsqu'ils marchaient plus tôt, Rikon avait posé ses yeux sur des membres de clans différents. Le temps n'était plus au conflit et c'était quelque chose qui était particulièrement agréable à penser. Orketa sonnait havre de paix pour Shisayo.

† † †
MACFLY


Dernière édition par Uriah le Dim 21 Mai - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nukka
Messages : 701
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyLun 8 Mai - 2:13


Friendship never ends.
Uriah & Nukka.

Quelques jours auparavant, Nukka avait reçue une missive lui indiquant qu'Uriah ainsi qu'une délégation allaient arriver à Alon. Comme à son habitude, et lorsque Nukka était au courant de la venue d'un chef d'un autre clan, elle descendait des la ville suspendue dans les arbres afin de venir à la rencontre de ses visiteurs. C'est donc accompagnée de quelques gardes que Nukka était descendue d'Alon sur la terre ferme afin d'attendre patiemment l'arrivée d'Uriah et de ses hommes.
Après quelques temps d'attentes, des bruits humains se firent entendre dans la forêt et lorsque Nukka tourna la tête en direction des bruits, elle pu voir des hommes à cheval approcher vers eux. Les relations entre Shisayo et Orketa avaient toujours été assez paisibles. Il n'y avait pratiquement jamais eut de tensions entre les deux clans et depuis que Nukka était au pouvoir, les deux clans vivaient dans la paix la plus totale. Ils entretenaient des relations courtoises et quelques traîtés marchands avaient été passés entre les deux clans. La différence de paysage entre Orketa et Shisayo avait toujours étonnée Nukka et elle adorait ses voyages au pays du sable. C'était complètement dépaysant de passer de la forêt aux grandes étendues de sable. Une fois qu'elle eut reconnue la silhouette d'Uriah, Nukka se mit à marcher pour aller à sa rencontre. Immédiatement sa garde lui emboîta le pas mais elle n'y prêta pas beaucoup d'attention.

- Uriah, messieurs ! Bienvenue à Alon. Vous avez fait bon voyage ?

Elle esquissa un sourire à Uriah. Ils se connaissaient depuis longtemps et même si quelques années les séparent, ils ont accédé au pouvoir au même âge. 15 ans. L'âge ingrat, l'âge où on est tout sauf sage mais les deux jeunes gens avaient su prendre leurs responsabilités. Ils avaient su diriger leur peuple vers la paix. Une fois que Nukka arriva au niveau d'Uriah et de ses hommes, elle fit signe à sa garde de les aider.

- Laissez mes hommes s'occuper de vos affaires, vous devez être épuisés par le voyage.

Les prunelles vertes de Nukka prirent le temps d'observer chaque personne qui composait l'escorte d'Uriah. Elle ne les connaissait pas tous mais certains visages lui étaient plus ou moins familiers. Les gardes changeaient, c'était normal et puis Uriah et Nukka ne se voyaient pas assez régulièrement pour que la jeune femme se souvienne de toute les personnes qui composaient la garde d'Uriah.
black pumpkin

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


[Uriah - Nukka] Friendship never ends  8iIuTpe[Uriah - Nukka] Friendship never ends  Iy8M7Le
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptySam 13 Mai - 10:34



Friendship never ends
Nukka & Uriah

- Uriah, messieurs ! Bienvenue à Alon. Vous avez fait bon voyage ?
Le sourire sur les lèvres d'Uriah se retrouvait sur les lèvres de Nukka ce qui eut le don de rassurer foule. Le brun fit signe à chacun de descendre de monture et très vite ils mirent pieds à terre. Le leader lissa ses vêtements qui s'étaient plus ou moins salis et froissés durant le voyage. Il n'était certes pas le plus présentable mais Nukka n'était pas une personne stupide, elle avait elle aussi fait ces voyages, avait aussi été la personne arrivant après plusieurs jours de voyage. Au moins le voyage jusqu'à Alon ne durait que trois jours environ, si la marche était lente. Ils ne leur avait pas fallu longtemps et ça c'était quelque chose de bien agréable dans leur esprit. « Plutôt agréable merci Nukka. » Un sourire passe sur son visage tandis qu'il hoche la tête à son attention. L'accueil qu'on leur offre a le don de calmer les hommes, ses hommes derrière lui. Eux qui étaient anxieux de l'Alliance, anxieux de ce que ce voyage leur réserverait, la prestance de la jeune femme et la façon qu'elle a de les accueillir a le don de calmer les foules. Ce dont il la remerciera plus tard bien évidemment. Ils avaient beau être innofencifs lorsqu'ils n'avaient pas reçus l'ordre de leur supérieur, il n'en manquait pas moins qu'avoir des soldats toujours prêt à attaquer. Certes ils seraient capable d'attaquer, toujours, mais ils ne seront plus prêt à sauter à la moindre occasion, au moindre rapprochement. « Merci de nous recevoir par toi-même Nukka, c'est un honneur. »

Il porte une main à son coeur en inclinant la tête, un léger geste de respect lourd de sens et d'affection. Ça peut paraître innocent pour certains mais ça reste une façon de prouver sa conviction et une chance pour lui qu'elle soit réceptive. Uriah jette un regard aux autres par dessus son épaule et passe une main sur sa monture, caressant ses flancs, elle semble bien fatiguée. Compréhensible sachant la longue route qu'elle vient de parcourir... « Merci encore... Rikon, n'oublie pas le sac sur ta jument. » Il était bon de rappeler à chacun ce qu'ils avaient amené. Uriah pour sa part glissa le sac le long de son épaule, il ne comptait pas s'en débarrasser, même si le cuir ne renfermait que peu de choses, c'était un peu de choses qu'il comptait encore garder avec lui. « Laissez leur le reste, je pense que l'on peut avoir confiance. »

† † †
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Nukka
Messages : 701
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyMar 16 Mai - 1:04


Friendship never ends.
Uriah & Nukka.

Toujours l'air impassible, Nukka avait patiemment attendue qu'Uriah et ses hommes descendent de cheval. Elle s'autorisa cependant un sourire à l'adresse du chef de clan lorsqu'il s'approcha d'elle. Le voyage semblait s'être bien passé et c'était important pour Nukka de savoir ça. Elle savait que certains habitants des frontières pouvaient se montrer hostiles vis à vis des étrangers mais tout c'était bien passé et c'était l'essentiel. La jeune femme observa Uriah porter une main à son coeur avant d'incliner la tête. Ils ne se voyaient pas souvent elle et lui mais Uriah avait toujours su apporter cette petite touche d'affection lors de leur rencontre. Affection à laquelle Nukka n'était pas insensible. Elle aimait bien voir Uriah. Elle l'imita donc, en signe de respect et aussi pour lui témoigner de son affection en retour. Uriah était quelqu'un de bien et Nukka ne voulait surtout pas que les relations entre Orketa et Shisayo se dégradent.

- Je ne pouvais quand même pas vous laissez arriver ici après un si long voyage et ne pas venir vous accueillir en personne. C'est la moindre des choses Uriah.

La jeune femme avait un léger sourire sur les lèvres. C'était un sourire qu'elle arborait souvent lorsqu'elle recevait des personnes qui venaient d'un clan allié. C'était un sourire bienveillant. Nukka se décala légèrement sur le côté avant d'indiquer une direction qui se trouvait derrière elle. A quelques mètres, plus loin dans la forêt, se trouvait une échelle qui montait à un des arbres de la forêt. Cette échelle, c'était la porte d'accès à Alon. Une des nombreuses villes suspendues du clan. D'ailleurs, au loin, on pouvait entendre un léger brouhaha, le bruit de la ville. Il était encore assez tôt et le marché battait son plein à cette heure-ci.

- Allons-y. Mes hommes s'occuperont de monter vos affaires jusqu'à vos appartements. Comment vas-tu Uriah ?

Et tandis que les hommes d'Uriah récupéraient ce qui leur étaient précieux sur leur monture, Nukka commença lentement à marcher dans la direction qu'elle avait indiqué. Un festin les attendait dans la salle d'audience du clan. Nukka avait fait venir quelques notables d'Alon qui les attendaient déjà probablement derrière la table. Elle n'était cependant pas pressée d'arriver là-bas et de devoir se plier au protocole.

- Certains de tes hommes semblent méfiants vis à vis de nous. Que leur as-tu raconté ?

Elle observa avec amusement l'homme. C'est vrai que certains membres de la garde d'Uriah semblaient légèrement nerveux.
black pumpkin

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


[Uriah - Nukka] Friendship never ends  8iIuTpe[Uriah - Nukka] Friendship never ends  Iy8M7Le
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyJeu 25 Mai - 14:48



Friendship never ends
Nukka & Uriah


Il y a peu de temps encore leurs deux clans étaient en guerre. La guerre longue et dure, sanglante qui avait fait plus de victimes que les gens voulaient assumer. Pleins de visages agréables s'étaient éteints et il était possible que certaines des morts soient faite de la main d'un leader ou de l'autre. C'était le genre d'idées, de souvenirs qui restaient tout de même dans un coin de l'esprit d'Uriah même lorsque son attention était portée ailleurs. A savoir s'il était question de culpabilité ou simplement de redevance. S'il était idée de vengeance ou souvenir d'un quelque chose qui pourrait leur retomber dessus. Mais pour l'instant tour semblait calme. Et ce n'est pas lui que ça allait déranger. C'était une question de plusieurs années d'ailleurs. Le calme était redescendu sur leurs peuples, sur leurs clans et sur les êtres en général. Et pour une fois, ne pas avoir à sortir ses armes avait quelque chose de particulièrement agréable. La cicatrice sur son front marquait le souvenir d'un temps révolu. Pour le meilleur comme pour le... Meilleur. Il n'était question du pire dans l'idée de la paix.

« Ça n'en reste pas moins un geste apprécié par Shisayo, Nukka. »

Parce que s'il est apprécié par Uriah il est apprécié par le clan au complet. Nukka et son clan étaient certainement les plus proches alliés avec Pankara pour le clan du désert. La question ne s'était jamais vraiment posée. Ils étaient très éloignés les uns des autres et pourtant le courant -sans mauvais jeu de mots- passait plutôt bien par ici. Et le plaisir de venir en Orketa semblait être partagé avec le plaisir de Nukka à venir en Shisayo. Les contrées qui changent ont ce petit quelque chose de spécial, attire le frisson du voyageur le long de l'échine. Est-ce que ce n'est pas le frisson le plus agréable que l'on puisse faire?

« Faites comme elle dit. » Il a une légère pause ponctuée d'un sourire rassurant à l'attention de ses hommes. « On pourrait difficilement faire mieux Nukka merci, avec un tel accueil il serait malpoli de ma part de me plaindre enfin. Et toi, comment vont les choses pour toi? »

Ses yeux pouvaient se perdent encore et encore sur la végétation environnante avant qu'il ne prenne conscience que la jeune femme avait commencé à marcher, prenant le devant avec lui. Il n'était pas question de se perdre une nouvelle fois dans ses pensées. Ce n'était ni le moment ni l'endroit. Et il pourrait certainement regarder les arbres tard le soir cette nuit dans les appartements qu'elle leur avait préparé.

« Les vieilles histoires du temps où les combats faisaient rage? » Il y a un moment de silence avant qu'un rire lui échappe doucement. « Ne le prends pas mal Nukka, certains hommes quittent Shisayo pour la première fois. Ils respirent l'anxiété depuis que les dunes de sable ont disparues à l'horizon. »

Uriah hausse les sourcils en tournant une nouvelle fois le visage vers les siens.

« Ceci dit, ils sont au courant de la peine qu'ils encourent si quelque chose tourne mal ici. Tu n'as pas à t'en faire. »

† † †
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Nukka
Messages : 701
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyMer 31 Mai - 14:54


Friendship never ends.
Uriah & Nukka.

Les guerres, les conflits d'intérêts ou encore de territoires avaient longtemps déchirés Shisayo et Orketa. Toutes ses histoires avaient longtemps empêchés les deux clans de s'entendre et de prospérer dans la paix. La paix, c'était important. La paix permettait aux clans de prospérer, elle permettait aux familles de grandir et de vivre sans la crainte de pillages et autre. Nukka avait toujours œuvré pour la paix de son clan. Depuis qu'elle avait accédé au poste de chef de clan, Nukka avait tout fait pour que son peuple arrête de vivre dans la peur. C'était assez paradoxale pour une guerrière en formation de vouloir la paix et la prospérité pour son peuple mais c'était la voie qu'elle avait choisit. Et, en 10 ans, Nukka n'avait jamais dérogé à sa règle principale : Tout faire pour garder son clan dans la paix.

- Tu sais bien que j'ai toujours aimé accueillir nos visiteurs comme il se doit.

On pouvait dire de Nukka qu'elle avait le mérite de savoir recevoir les visiteurs. La jeune femme prenait toujours la peine de descendre d'Alon pour venir accueillir les différentes personnalités qui venaient jusqu'à la capitale. Même si elle était toujours accompagnée de son escorte, Nukka mettait un point d'honneur à accueillir personnellement les chefs de clan ou les personnalités de l'Alliance. Elle n'aimait pas laisser les gens monter seuls jusqu'à la cité d'Alon. Surtout les forêts d'Orketa étaient assez vastes, il n'était pas rare que des visiteurs s'y perdent.

- Nous recevons des visiteurs agréables aujourd'hui alors tout va pour le mieux. Nous allons pouvoir célébrer votre arrivée comme il se doit une fois dans mes appartements.

Nukka jeta un coup d'oeil en arrière et elle remarqua qu'Uriah avait mit un petit moment avant de se rendre compte qu'elle s'était mise en marche. La jeune femme ralentis le pas jusqu'à ce que le brun finisse par la rattraper suivit de ses hommes. Certains semblaient s'être calmés en entendant la réplique de l'Orketa concernant leur anxiété. C'est vrai que certains gardes de Nukka avaient aussi été assez anxieux lorsqu'ils étaient allé en Shisayo. Les différences de paysages étaient tellement grandes que ce n'était pas simple pour eux. Passer des dunes de sables aux forêts aux immenses arbres, ça pouvait être déstabilisant. La jeune femme hocha alors doucement la tête.

- C'est vrai que les paysages de nos clans sont assez différents, l'inconnu fait peur à la plupart des gens.

Ils continuaient de marcher dans la forêt et, plus ils avançaient dans la forêt, plus on pouvait percevoir une sorte de brouhaha qui flottait dans les airs. La cité d'Alon n'était plus très loin et on pouvait entendre les écho du grande ville, une grande ville suspendue dans les arbres et dans laquelle on circulait à l'aide de ponts qui reliaient des plateformes construites autour des troncs des immenses arbres.

- Je ne m'inquiète pas concernant tes hommes Uriah. Nos clans sont amis depuis plusieurs années, ce serait dommage de détruire des années de paix sur un malentendu.
black pumpkin

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


[Uriah - Nukka] Friendship never ends  8iIuTpe[Uriah - Nukka] Friendship never ends  Iy8M7Le
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptySam 3 Juin - 12:59



Friendship never ends
Nukka & Uriah

Un sourire passe sur le visage d'Uriah, certainement touché par ce qu'elle vient de dire sans trop réellement le montrer. La retenue c'est ce qui est de mise lorsque l'on va en découverte. Ceci dit, le sentiment est positif, l'émotion n'en est que similaire. Pour une fois il hoche la tête.
« J'aime bien l'idée de célébrer! Nous avons d'ailleurs ramener des présents de Shisayo à Orketa. »
Des quelques petites choses de chez eux. Ce n'est pas quelque chose de spécial et Uriah ne sait même pas si le principe de cadeaux est encore en vigueur mais il parait tout naturel de le faire. On est mieux accueilli après avoir offert quelque chose. Et puis, ce n'est pas pour être bien reçu, diplomatiquement c'est le bon choix. Mais personnellement, Uriah apprécie offrir autant qu'il apprécie recevoir.
« Ce n'est pas grand chose, je ne sais pas ce qu'il aurait fallu ramener pour paraitre puissant, mais c'est quelques petites choses de chez lui. De la chaleur cuisante. »
Parce que si elle savait accueillir lui il savait donner. Il avait toujours donné. C'était peut-être pour ça que certain le voyait comme quelqu'un de faible. Parce que lorsqu'il était question de donner c'était le premier à répondre présent. Et c'était cette raison qui amenait le doute dans l'esprit des plus ennuyants, de ceux qui cherchaient sa place à ceux qui aime juste critiquer.
« Très douée pour les compliments Nukka! »
Un rire s'échappa des lèvres du brun. C'était un petit sourire taquin qui s'installa sur son visage quelques instants après. Il se sentait à l'aise avec la jeune femme, tellement à l'aise qu'il pouvait se permettre de faire des blagues, pas des méchantes, ceci dit elles auraient tout de même pu en braquer certains. D'ailleurs, il est question de quelques instants où Uriah tourne son regard peu sûr vers la jeune femme. Est-ce que ce n'est pas prématuré? Certes ils se connaissaient tout les deux depuis un certain temps déjà et la relation qui unissait leur deux clan n'était plus tendue, ce qui ne veut pas dire qu'elle ne pouvait pas prendre ça comme du manque de respect. Il lui faut encore quelques instants pour se calmer et se dire que si elle avait été offensée, la situation au fait dégénérée bien plus rapidement.
« C'est dommage. C'est un don de voir la beauté des autres clans lorsque l'on y est. C'est une des raisons pour laquelle j'aime autant ces voyages, la diversité des paysages. »
Même si les grandes étendues d'eau de Pankara avaient le don de lui tirer des sueurs froides. Lui, homme du désert, avait une terrible peur de l'eau. C'est plein d'ironie mais quelque part ça ne manque pas de logique. Comme dit Nukka, l'inconnu fait peur. Et l'eau était l'opposé du sable.
« Ceci dit c'est faisable. » Il soupire. « Ça reste assez effrayant comme rencontre. Avec toi, j'ai confiance, mais lorsqu'il est question d'aller chez les Sengoli j'ai l'impression que chaque faux pas équivaut a une mise à mort. »

† † †
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Nukka
Messages : 701
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyLun 12 Juin - 18:50


Friendship never ends.
Uriah & Nukka.

Des cadeaux, Nukka avait toujours beaucoup aimé ça. Elle trouvait ça à la fois plaisant et flatteur de recevoir quelque chose, aussi minime soit-il. Si la jeune femme savait recevoir ses invités, elle savait aussi recevoir les cadeaux et Uriah était passé maître dans l'art d'offrir des cadeaux. C'était peut-être pour ça que Nukka aimait particulièrement recevoir le clan du désert. Un peu de chaleur cuisante ? C'est vrai que Nukka, avait tendance à oublier facilement qu'en plus des paysages très différents entre les deux clans, il y avait aussi des climats très différents. La chaleur écrasante de Shisayo contre le climat tempérer d'Orketa. Ca pouvait en déstabiliser plus d'un.

- Inutile de ramener quelque chose en particulier pour te donner une apparence Uriah. Tu sais bien que j'ai déjà ma propre idée à ton sujet.

Une nouvelle fois la jeune femme lança un regard en arrière à l'attention d'Uriah qui la suivait entre les arbres immenses de la forêt. C'était un regard taquin, le genre de regard que Nukka ne donne qu'à ses amis, ses vrai amis, pas ses amis politiques. Les deux chefs de clan continuaient leur progression en direction des échelles qui montaient le long des arbres de la forêt pour rejoindre Alon. D'ailleurs, le groupe ne tarda pas à arriver au niveau d'une échelle sur laquelle Nukka posa une pied sur la première marche.

- L'histoire fait que beaucoup de clan sont méfiants vers Sengoli, moi la première. L'histoire de nos clans et entre nos clans influencent beaucoup nos relations les un avec les autres. Nous devons à la fois nous montrer prudent et diplomatique de manière à ne pas froisser les autres chefs de clan. Je sais que tu es un bon diplomate Uriah, ne t'en fais pas trop la prochaine fois que tu iras en Sengoli.

Finalement, Nukka entreprit de gravir l'échelle jusqu'au niveau de la plateforme où se trouvait tout un tas de petits commerces. L'ascension de l'échelle ne prit pas plus de quelques minutes au groupe avant qu'ils n'arrivent sur la plateforme. C'était l'heure du marché et les habitants d'Alon s'activaient dans tout les sens tandis que les marchands criaient afin d'attirer l'attention des passants. Nukka se trouvait toujours en tête du groupe et elle esquissa un léger sourire en observant l'ambiance. Elle aimait l'effervescence qui saisissait le marché à cette heure-ci.

- Uriah, messieurs, bienvenue à Alon !
black pumpkin

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


[Uriah - Nukka] Friendship never ends  8iIuTpe[Uriah - Nukka] Friendship never ends  Iy8M7Le
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyMer 28 Juin - 15:14



Friendship never ends
Nukka & Uriah

Un petit sourire passa sur les levées d'Uriah. Bien sûr qu'il savait qu'elle avait une idée sur lui. Encore heureux. Les choses auraient été différentes si elle n'avait fait que l'écouter parler sans vraiment prendre partie. Ça faisait longtemps qu'ils se connaissaient il était peut-être bon pour elle qu'elle se soit donner un avis. Mais lui ça ne le dérangeait pas non plus de ramener toujours un quelque chose. Le choc des cultures, les histoires de "chez toi ou chez moi." L'Alliance avait été faite pour détruire ce genre d'idées. Et Uriah était certainement un des premiers à se battre pour cette idée. Lui qui avait toujours aimé le fait que les uns se mélangent avec les autres.

« Hey! Nukka... Ce n'est pas pour me donner une apparence que je te ramène des choses. Tu sais, te doutes que peut-être c'est plaisant de ramener sa culture ailleurs. Puis, tu nous accueille. C'est la moindre des choses. »

Est-ce qu'il considérait Nukka seulement comme un allié politique? Non. Non pas du tout en fait. Il y avait eu beaucoup de choses, le temps, les événements, la guerre​ et la paix. La paix les avaient placé dans la situation où il était bon pour tout le monde, surtout eux, d'avoir ces alliés. Et avec le temps les idées similaires et les sourires, les liens se forment. Nukka était une personne simple. Enfin. Dans son caractère elle semblait simple pour lui. Elle était une bonne chef. Lui était simple. Question sentiments, question idées.

« Avec le nouveau clan qui joint l'Alliance je ne sais plus vraiment quoi penser. J'ai une confiance dans faille envers L'Ipa mais parfois je me demande ce qui pourrait se passer si on tombait sur un clan plus violent que Sengoli. Je veux dire... Shisayo n'est pas non plus le clan le plus violent. Hey, ne ris pas, on est presque les plus pacifiques, un grand presque. Mais si... Le nouveau clan a pris autant de temps pour rentrer dans l'Alliance c'est pour une raison. Il faut longtemps pour gagner la confiance et une question de seconde pour la briser. »

En temps qu'homme avec un minimum de respect Uriah détourne les yeux quelques instants pour qu'elle puisse monter l'échelle sans problèmes, jetant un regard à ses hommes, plus particulièrement sa jeunesse de garde du corps qui semble un peu plus à l'aise maintenant. Et après quelques instants il monte à son tour l'échelle avec, certes un minimum d'appréhension, mais surtout beaucoup d'excitation. Cet endroit est une petit perle. Beau comme rien au monde. Et la vie qui bouche, lui rappelle les dunes de chez lui. Eux aussi ont ce genre de marché, endroit où chacun retrouve un chacun.

« Mon dieu... C'est vraiment magnifique. » Les murmures derrière lui l'informent que ses hommes sont d'accord. Le brun sourit.

† † †
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Nukka
Messages : 701
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyVen 7 Juil - 18:01


Friendship never ends.
Uriah & Nukka.

Partager sa culture. Nukka savait qu'Uriah adorait ça et elle n'avait jamais voulut sous-entendre qu'il voulait lui faire bonne impression en ramenant des choses. Avec le temps, elle avait appris à connaître le Shisayo et elle savait qu'offrir des choses était un véritable plaisir pour lui. Elle lui lança donc un regard en coin en esquissant un sourire.

- Je te taquine Uriah !

Le débat concernant Sengoli continuait. Uriah semblait tout aussi méfiant que Nukka vis à vis du nouvel arrivant dans l'Alliance. Cependant, encore une fois comme Nukka, Uriah faisait confiance à l'Ipa. Beaucoup de chef de clan faisaient confiance à Akeela. C'était une bonne leadeuse et Nukka était fière de savoir qu'elle avait passé la plus grande partie de son enfance en Orketa.

- Essayons de ne pas réduire à néant les efforts que Akeela a fait pour agrandir l'Alliance. Tout ceci est important pour les clans de l'Alliance. Et puis rassures toi.. Si Shisayo est attaqué par un clan plus puissant, Orketa sera là pour vous soutenir.

Nukka esquissa un large sourire à l'adresse d'Uriah. Orketa n'était pas particulièrement connu pour être un clan pacifiste mais ils n'étaient pas non plus connu pour leur brutalement. D'un point de vue militaire, Orketa était même assez neutre. Nukka oeuvrait pour la paix et rien d'autre. L'armée qui était en formation constante à Neywick avait pour simple but la dissuasion.
Finalement, le groupe arriva à Alon, sur la place du marché. Nukka lança un regard amusé en direction d'Uriah. La jeune femme avait toujours aimé voir les réactions des gens lorsqu'ils découvraient le vrai visage d'Alon. Visiblement, les hommes de Shisayo étaient tout aussi ébahie par la beauté de la ville suspendue.

- Surtout, si vous voyez quelque chose qui vous plait sur le marché, n'hésitez pas à en faire part à mes hommes. Nous nous arrangerons avec les marchands pour que vous n'ayez rien à payer.

La jeune femme s'engagea finalement dans les allées du marché qui étaient blindés. Les discussions allaient bon train entre les habitants d'Alon et Nukka adorait toujours autant l'ambiance du marché. Tandis qu'ils progressaient assez lentement dans les allées du marché, la jeune femme prenait le temps de saluer les différents habitants qui la reconnaissaient.
black pumpkin

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


[Uriah - Nukka] Friendship never ends  8iIuTpe[Uriah - Nukka] Friendship never ends  Iy8M7Le
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyDim 6 Aoû - 0:13



Friendship never ends
Nukka & Uriah

Un sourire taquin passe sur le visage d'Uriah. Pauvre de lui, en temps que bon prêcheur de paix il ne veux pas déclarer la guerre, alors il ne réplique que peu... Non c'est un mensonge. Uriah étant Uriah et Nukka ayant la conversation facile il n'est pas dur de se moquer d'elle sans qu'elle ne vous plante. Encore une fois, à ne pas tenter avec tout le monde.

« Pauvre de moi, taquiné par une chef de clan aussi grande que toi, qui suis-je pour riposter? »

Akeela, il n'avait eu l'occasion de la rencontrer qu'une seule fois. Mais ça avait été une entrevue particulièrement intéressante et une personne très intéressante aussi. Beaucoup plus mature qu'il n'aurait pu l'imaginer. Le fait qu'elle vienne d'ici devait certainement aider aussi. Ce n'était jamais agréable de voir que ce n'était pas son "candidat" qui était là mais le fait que ce ne soit pas le clan le plus violent aidait dans l'idée.

« Mais merci! Mais bon dieu, qu'est-ce que nous ferions sans vous Orketa? »Il rit avant de vouloir reprendre un minimum de sérieux. « Tu viendras me chercher sur un fidèle destrier Nukka? Je me sentirais plus à l'aise si c'est toi qui me sauve et pas tes hommes en plus hein. »

De nouveau le chef jeta un coup d'oeil à ses soldats, sa garde qui semblait tout bonnement aussi effarée que lui. au moins il pouvait être sûr d'avoir emmené les bonnes personnes et l'idée le fit rire. Oh, le Shisayo connaissait déjà l'endroit, était déjà venu et pourtant il y a des choses qui vous coupent le souffle même si vous les connaissez déjà. Bon. Très bien, le marché ici présent en était une preuve, une très belle preuve. Peut-être que les dunes de chez lui avait un quelque chose de spécial mais il était sûr que ce marché rempli de vie, d'agitation avait ce petit quelque chose aussi. Hey, Nukka avait le don de rendre les choses intéressantes, il lui revaudrait ça certainement un jour.

« Oh, c'est très aimable de ta part mais ça nous ne pouvons pas accepter, les commerçants méritent tout de même que l'on pait leurs marchandises. »

Le chef jette un regard vers ses hommes, déjà certains s'étaient fait l'idée de pouvoir un quelque chose gratuitement. Ceci dit aucun ne discute les ordres silencieux d'Uriah et ce dernier sourit de nouveau à Nukka avant de reprendre la route avec elle. Ils ont un rapport assez similaires avec les membres de son clan, ça aussi fait partie des choses qu'il apprécie chez elle.

« Mon dieu... C'est vraiment magnifique. »

† † †
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Nukka
Messages : 701
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptySam 12 Aoû - 18:52


Friendship never ends.
Uriah & Nukka.

Un sourire s'étira sur les lèvres de Nukka en entendant les railleries d'Uriah. Avec le temps, ils avaient appris à blaguer entre eux. Et, au final, ce n'était plus vraiment une relation de chef de clan qui liait Uriah et Nukka mais bien une relation amicale. Ils s'appréciaient mutuellement et, l'un comme l'autre, ils le savaient. Pour toute réponse à la raillerie d'Uriah, Nukka lui adressa un large sourire suivit d'un clin d'oeil. Ils étaient en la présence de nombreux gardes et Nukka préférait se montrer discrète dans ses relations avec Uriah. La jeune femme se montrait toujours discrète et très professionnelle lorsqu'elle était entourée de ses gardes ou bien en public. C'était souvent le cas lorsqu'elle voyait Akeela par exemple. Les deux jeunes femmes étaient amies depuis l'ascension d'Akeela en temps qu'Ipa. Elles entretenaient une relation très cordiale lorsqu'il s'agissait de réunion en publique mais dès qu'elles passaient en privé, les deux jeunes femmes savaient s'amuser en la compagnie de plusieurs bouteilles d'alcool.

- Je viendrais te chercher sur le dos d'un cheval blanc Uriah, nous marcherons ainsi jusqu'au couché du soleil !

Comme à chaque fois, le marché d'Alon faisait son petit effet et Nukka n'en était pas peu fière. La chef Orketa avait toujours été terriblement fière de son clan, ce clan pour lequel elle avait durement travaillé afin de préserver la paix. Mais si il y avait bien une chose dont elle était particulièrement fière, c'était l'ambiance qui régnait sur le marché d'Alon. Les étrangers qui y venaient étaient rarement insensible à l'effervescence du marché.
Tandis qu'ils avançaient entre les étales des commerçants, Uriah déclina poliment l'offre de Nukka qui se retourna vers lui, sourcils haussés.

- Les commerçants seront payés, ne t'en fais pas. Si tu vois quelque chose qui te plait, prend le. J'insiste.

Il était hors de question que Nukka vole ses propres commerçants, non. Son offre sous-entendait qu'elle prendrait les frais à sa charge. Le petit groupe continuait donc, toujours aussi lentement, sa progression dans les allées du marché. De son côté, la brune poursuivait ses salutations à l'égard des divers habitants et marchands qui la saluaient. Finalement, elle tourna la tête vers Uriah.

- Quand nous arriverons au palais, j'ai quelqu'un à te présenter !

Voilà de long mois qu'Uriah et Nukka ne s'étaient pas vu. Entre temps, le palais avait accueillit un nouveau pensionnaire que Nukka mourrait d'impatience de présenter à Uriah. Elle avait hâte de voir la tête qu'allait tirer le Shisayo en se retrouvant nez à nez avec Yahto, le jeune louveteau qu'Akeela lui avait ramené quelques mois auparavant.
black pumpkin

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


[Uriah - Nukka] Friendship never ends  8iIuTpe[Uriah - Nukka] Friendship never ends  Iy8M7Le
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyDim 20 Aoû - 23:39



Friendship never ends
Nukka & Uriah


Il y avait longtemps que les gens avaient bien voulu lui répondre de cette façon, que les gens avaient tenus une conversation où l'humour était de mise. Voilà certainement un des inconvénients à être chef de clan. Les gens marchent sur des oeufs. Heureusement, pas tous. Rikon est bien trop occupé à se moquer et à répondre à son chef pour s'occuper des retombées. Et Gaya semble manquer d'un filtre de paroles. Ce qui fait qu'elle répond sans tellement contrôler ses paroles. Soit Uriah est légèrement entouré de bonnes personnes cordiales. Pourtant personne n'a ce genre de comportement. Capable d'échanger une longue blague. Au moins l'humour vaseux n'est pas de mise. Il aurait pu être comme ceux d'autres clans qui n'ont aucune retenue. Mais non. Et il pouvait justement en rigoler avec l'autre chef de clan. Son statut et leur connaissance les amenait certainement à être de cette façon. Et c'était tellement bien agréable...

« Voilà Nukka. Ça c'est un avenir radieux auquel je veux faire partie. » Un rire lui échappe tandis qu'il frappe dans ses mains. « Radieux! »

Uriah sentit quelques chose touché son épaule et nerveusement il se retourna, toujours aussi nerveux de devoir employer la force. Mais ce n'était qu'un de ses hommes qui nerveusement (lui aussi, comme quoi) désirait s'approcher d'un des étalages. Il réagissait presque comme un enfant ce qui fit rire le chef de clan avant que ce dernier jette un regard vers Nukka. - Les commerçants seront payés, ne t'en fais pas. Si tu vois quelque chose qui te plait, prend le. J'insiste. Il hocha la tête vers cette dernière. « Encore une fois c'est très noble de ta part Nukka. » Il retourna son visage vers l'homme qu'il gratifia d'une tape sur l'épaule. « Tu as entendu Nukka. Précise que tu viens de Shisayo. Et remercie le marchand plus qu'il ne faux. » Parce que trop n'était jamais assez en matière de remerciement.

Ils continuèrent quelques instants avant Qu'Uriah ralentisse le pas, non pas que l'idée de laisser un homme derrière le dérangeait, les gens ici étaient certainement bien trop bons pour que quelque chose de mal arrive mais ça restait son homme, et ça restait sa responsabilité. Uriah se sentait souvent très concerné pour ses hommes, par ses hommes. Ça avait toujours été comme ça et ça le serait certainement toujours. Et quelques part ce n'était pas quelques chose de grave. Tout le monde s'y habituait. Lui le premier.

« Oh? Nukka? Aurais-tu trouver l'âme soeur? »

Un petit sourire passe sur le visage d'Uriah. Bizarrement peu de chef de clan partageaient leur vie avec quelqu'un. Qu'ils soient homme ou femme d'ailleurs. Si elle en était là, à trouver la personne, c'était quelque chose qui ne pouvait que le faire sourire. Il etait peut-être temps d'arrêter d'être le chef de clan et d'être la personne, non?

« Je n'ai pas eu de message de mariage pourtant. »

† † †
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Nukka
Messages : 701
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyLun 21 Aoû - 18:51


Friendship never ends.
Uriah & Nukka.

La blague continua encore quelques instants et Uriah répliqua en affirmant qu'il espérait vraiment que la chose se réaliserait un jour ou l'autre. Nukka ne relança pas le Shisayo sur le sujet et se contenta de sourire tout en continuant sa progression au milieu des étales du marché. Soudain un homme vint interpeller l'attention de son chef et Nukka s'arrêta en même temps qu'Uriah qui écouta les demandes de son homme. L'homme semblait avoir repéré quelque chose qui l'intéressait sur un étale et Uriah lui donna ses instructions. Instructions que Nukka aurait sûrement donné, aussi, à un de ses homme si la situation avait été inversée.
Le groupe reprit ensuite sa marche de manière un peu plus lente. Uriah ne semblait pas très joyeux à l'idée de laisser un de ses homme en arrière ce que Nukka compris parfaitement. La jeune femme avait donc naturellement ralentis le pas de manière à attendre que l'homme les rejoigne. Elle lança cependant un regard en biais face aux propos du brun qui la charriait à nouveau.

- L'âme soeur ? Moi ? Non ! Voyons, ce n'est pas ça ! La personne que je veux te présenter n'est même pas humaine.

L'amour était un concept abstrait. Beaucoup trop abstrait pour Nukka y comprenne quelque chose ou même qu'elle se permette d'y penser. Sa formation à Neywick ne lui avait pas laissé le temps de penser à l'amour et depuis qu'elle était chef d'Orketa, elle n'avait pas vraiment eut le temps de penser à ça non plus. De toute façon, la brune n'était pas certaine d'avoir le temps d'y penser un jour. Elle avait bien eut quelques aventures à droite et à gauche, autant avec des hommes qu'avec des femmes mais ça s'arrêtait là. Elle n'avait pas l'impression d'être prête à rencontrer le grand amour mais si Uriah voulait s'aventurer sur ce chemin là..

- Et toi Uriah ? Tu commences à te faire vieux, non ? Il serait temps d'y penser.
black pumpkin

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


[Uriah - Nukka] Friendship never ends  8iIuTpe[Uriah - Nukka] Friendship never ends  Iy8M7Le
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyMer 30 Aoû - 21:56



Friendship never ends
Nukka & Uriah

- L'âme soeur ? Moi ? Non ! Voyons, ce n'est pas ça ! La personne que je veux te présenter n'est même pas humaine.

Un petit soupir passa ses lèvres, qu'il exagéra peut-être légèrement d'ailleurs. Mais il n'était quelque part pas étonner. Non pas qu'il ne pensait pas Nukka capable d'aimer quelqu'un, l'idée aurait été malpolie de sa part déjà et puis elle était autant capable que quelqu'un d'autre. Disons juste que son caractère de personne forte l'empêchait d'avoir besoin désespérément d'une autre personne à aimer. Elle n'avait clairement pas besoin de ça. Ceci dit, maintenant sa curiosité était piquée. La curiosité c'était quelque chose de spécial pour lui. Et là elle était toute enflammée. Pauvre petite curiosité. La façon dont elle avait parlé de "l'âme soeur" l'avait bien fait rire d'ailleurs. Un léger rire quelque part, pas moqueur, il ne se moque pas Uriah. Enfin, ils n'ont pas arrêté de le faire depuis toute à l'heure mais dans ce cas là, ce que les gens appelle un "grand sujet" non pas que lui puisse réellement le nommer ainsi, on ne rigolait pas dessus n'est-ce pas?

- Et toi Uriah ? Tu commences à te faire vieux, non ? Il serait temps d'y penser.

Hm. Ah. Comment dire. C'est compliqué. Compliqué pour lui, compliqué pour l'autre. Il n'est pas si vieux, mais reconnaît qu'il pourrait être agréable d'avoir un quelqu'un. Une des utilités à avoir un quelqu'un c'est aussi avoir un descendant, malheureusement il faut y penser, toujours. Voilà pourquoi les choses sont compliquées pour lui. Logiquement il a tout ça. C'est juste illégitime. Et donc c'est inutile d'en parler. Il sourit nerveusement, qu'elle ne s'en rende pas compte. Le fait est qu'il peut, au moins, compter sur Rikon si quelque chose se passe. Le garçon se devra de reprendre le clan ou du moins il compte sur Gaya pour qu'elle s'en occupe jusqu'à ce qu'il soit apte de récupérer le clan. Le sourire nerveux passe encore sur ses lèvres.

« Tu me connais. Heureusement pour eux mon clan passera toujours avant ma vie amoureuse. »

† † †
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
Nukka
Messages : 701
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Uriah - Nukka] Friendship never ends  [Uriah - Nukka] Friendship never ends  EmptyMer 13 Sep - 19:04


Friendship never ends.
Uriah & Nukka.

Plusieurs expressions passèrent sur le visage d'Uriah et Nukka l'observa du coin de l'oeil. Le Shisayo était-il honnête lorsqu'il répondait aux interrogations de la jeune femme ? Peut-être ou peut-être pas. Nukka et Uriah avaient beau être proches, il y avait des choses qu'ils ne se disaient pas. Des choses qu'ils ne partageaient pas et c'était de bonne guerre. Nukka se doutait bien qu'elle n'était pas une confidente idéale pour l'homme. Si Uriah n'était pas forcément honnête, Nukka l'était à 100%. Pour l'instant, personne n'avait pris possession de son coeur. Ce n'était pas parce que la brune s'y opposait mais plutôt parce qu'elle ne voyait pas assez de monde pour pouvoir rencontrer LA personne. De plus, Nukka n'avait pas ce même besoin qu'Uriah d'avoir un descendant. Si elle venait à disparaître, le conseil des anciens se chargerait de choisir des successeurs potentiels parmi les jeunes du clan. C'était très bien comme ça et c'était peut-être une des rare tradition que Nukka voulait conserver : Éviter les dynasties et les lignées de dirigeants.

- Tout les dirigeants font passer leur clan avant leur vie amoureuse, non ?

Pour Nukka, c'était même la définition d'un bon dirigeant. Faire passer son clan avant tout le reste. C'était ce qu'elle faisait depuis près de 10 ans et elle n'était pas prête à s'arrêter.

- Il n'y a personne qui t'intéresses ? Pas même une jolie demoiselle vivant dans le même quartier que toi ?

Elle le taquinait un peu Nukka mais ca l'amusait. Ils arrivèrent enfin au niveau du Palais de la cité d'Alon. Dès qu'ils approchèrent, les gardes postés devant l'entrée principale s'écartèrent en inclinant légèrement la tête en signe de respect.
black pumpkin

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


[Uriah - Nukka] Friendship never ends  8iIuTpe[Uriah - Nukka] Friendship never ends  Iy8M7Le
Revenir en haut Aller en bas
 
[Uriah - Nukka] Friendship never ends
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: