AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Antiope - They sicken of the calm who know the storm.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 8
Inscrit le : 13/05/2018
Antiope
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Dim 13 Mai - 14:47



– Antiope –
Clan : Pankara– Rôle :  – Âge : 28 ans
Allégeance : Pankara – Feat : Clara Paget



Caractère & Physique :


Antiope a le cynisme profondément ancré et pourtant elle déteste ça, l’ironie mordante, paradoxalement elle n’est pas très loquace, elle est tout à fait à l’aise dans les longs silences et n’aime pas particulièrement avoir à prendre la parole. Cependant c’est une chose qui est en train de doucement changer. Elle n’hésite pas à dire quand elle trouve une idée stupide.
Elle n’est pas une personne très positive et l’image qu’elle a d’elle même est bien sombre. Elle a pris beaucoup de mauvaises décisions, parfois, il n’y en avait pas de bonnes. Elle a perdu beaucoup de monde et est donc peu encline à accorder sa confiance et se montre même plutôt farouche.
Antiope ne sait plus trop qui elle est, elle a le sommeil agité par cette question, par ce qu’elle a commit par le passé, il lui est de plus en plus difficile de conserver son cynisme, son nihilisme alors qu’elle commence tout juste à entrevoir une autre voie. Elle l’ignore, elle fait tout pour en tout cas. Elle n’est pas une bonne personne, elle en est convaincue, elle a trop de sang sur les mains.
Elle n’a toujours survécut que par la haine, quelques personnes lui ont fait entrevoir autre chose ou on tenté de le faire et pourtant c’est seulement maintenant qu’elle ouvre les yeux.  Qu’elle ose regarder, observer, comprendre que la société n’est pas unidimensionnelle. Maintenant, elle doute. Cela pourrait être un comportement sain, mais ses doutes sont autant d’armes contre elle, autant d’allumettes craquées alors que le gaz est ouvert.

Elle possède un physique élancé, longiligne mais sans souplesse. Tout chez elle paraît dur, son visage sculpté par des pomettes hautes, ses yeux d’un bleu glacé perçant, son petit nez pointus et sa bouche fine souvent étiré en un rictus. Sur sa peau pâle courent des cicatrices, coups de fouets dans son dos, brûlure sur ses bras, coupures en divers endroits. Seul sa chevelure d’un roux profond apporte un peu de chaleur à son apparence. Elle porte souvent un chapeau au bord large qui lui mange une bonne partie du visage, elle n’est pas coquette et porte des vêtements souvent un peu trop large pour elle, des vêtements d’homme sans forme.


Ce qui s'est passé dans ma vie :


Les enfants de Glaucos  étaient tous roux, une chevelure qu’ils avaient hérité de leur mère. Antiope était la seconde née et la moins sage du trio. Leur père cultivait et ramassait des huîtres, puis passait un temps considérable à trier les perles. Leur réputation dépassait les frontières du clan, leur nacre brillait de milles nuances et elles se vendaient à prix d’or. Ils vivaient un peu à l’écart de Scylla, dans un domaine près de la plage. Leur père était toujours très fière de raconter à qui voulait bien l’écouter que ses perles servaient à orner les plus beaux apparats des chefs de clan. 

Assez régulièrement ils se rendaient en ville pour faire commerce, une partie s’occupait des bijoux de nacres ou de coquillages, une autre des poissons et crustacés. Les années passant mais l’économie n’était plus aussi florissante et les raids de clans rivaux n’aidaient pas, Antiope se révoltait de voir son père s’écraser et brader son labeur.  Elle avait la révolte dans le sang et la passivité des uns la rendait agressive. A l’âge de 13 ans elle  ne supportait plus cette vie et s’en allait souvent au port observer les bateaux qui l’emmèneraient vers des destinations lointaines. Par trois fois elle s’était proposée comme mousse et par trois fois les maîtres d’équipages avaient éclaté de rire.


Souvent l’aîné la récupérait, il s’était fait un devoir de surveiller son impétueuse petite sœur. Personne dans la famille ne s’expliquait pourquoi elle était si peu agréable, si peu reconnaissante de ce qu’elle avait. La raison en était simple, elle haïssait le rôle qu’ils lui préparaient. Son plus grand frère finirait probablement par devenir un guerrier pour le clan, le plus jeune reprendrait l’affaire et elle ? On n’attendait d’elle simplement qu’elle fasse un bon mariage.
Elle avait 14 ans quand elle rencontra Thorvald un marin étranger plus proche du pirate que de l’honnête commerçant. Six mois après leur rencontre Thorvald lui proposa de l’épouser. Le refus de sa famille n’empêcha pas l’union. Ni l’un, ni l’autre ne s’aimait vraiment, lui espérait pouvoir récupérer une partie de l’affaire familiale et elle moyen de s’échapper à cette ville qui l’ennuyait. Cependant il comptait bien récupérer une partie de l’héritage, ou une dote de la riche famille commerçante. Quand il comprit qu'il ne le pourrait pas il l'isola, l'enferma.

Elle était trop fière pour être malheureuse  alors elle devint silencieuse. Parfois, quand il était trop alcoolisé, quand il était trop en colère, il la battait. Antiope en nourrit une profonde haine pour cet époux qu’elle n’avait par ailleurs jamais aimé. Antiope avait perdu tout espoir et tout respect pour elle-même. Elle survivait, c’était une ombre à peine. Antiope ne cherchait rien. Elle n’attendait rien et c’était une vérité qui s’appliquait à chaque domaine de sa vie. Adossée contre un mur, les bras croisés autour de sa maigre silhouette, ses cheveux retombant devant son visage figé. Personne ne lui parlait et elle ne voulait parler à personne. Elle était la trop jeune épouse de Thorvald, sa propriété, qu’il prêtait parfois pour éponger une dette.


Ses jambes couverts de bas troués, battaient dans le vide. Assise sur le bord du balcon, elle profitait du calme relatif. Elle a appris à encaisser par instinct de survie, elle a appris à prendre ce dont elle avait besoin quand elle le pouvait. Son regard clair était plus âgé qu’elle. Quelques bruits de pas la firent à demi se retourner, elle s’attendait à Thorvald mais c’était un type qu’elle ne connaissait que de vue. Elle tourna vers elle le bleu orageux de son regard et lui y imagina les éclats du tonnerre. Elle ne dit rien, ne montra aucun signe particulier, pas même un questionnement. Elle s’en désintéressait. Mais pas lui. Elle lui plaît terriblement, peut-être que c’est sa douleur, sa rage qui attire la sienne. Il observe sa nuque fraîche que dévoilent ses cheveux qui se délient sous le vent par salve joueuses, vagues de lave qui par une fois viennent se poser sur sa bouche pâle. Il est toute proche maintenant, à ses côtés, il parle un peu, sans jamais la regarder Antiope répond, laconique sa voix cassée, sourde un peu rauque le désarçonne  mais l’encourage à continuer cette conversation. Il s’accoude à la balustrade son regard glisse sur ses jambes, sur le vide, sur le trafic du port. Une flasque passe d’une main à l’autre. Thorvald arriva, ivre, sa main comme une serre se referma sur son bras, il la tira en arrière, l’obligeant  à le suivre. Ce soir là, n’était pas n’importe quel soir. Elle avait soigneusement caché dans les plis de sa robe un couteau dérobé, elle lui trancha la gorge, elle ne ressenti rien, ni soulagement, ni joie, parfaitement stoïque, elle leva les yeux vers l’homme, elle n’avait pas prévu qu’il y aurait un témoin, elle tenta de fuir, c’était le moment. Il la rattrapa au milieu de la taverne, il y avait du sang sur son visage, sur sa robe, elle était féroce, un animal sauvage acculé. Il lui saisit la main quand un hurlement retentit à l’étage signe de la découverte du corps

Antiope ne porta plus jamais une robe et il fallut plusieurs jours avant qu’elle ne parle. Plusieurs jours ou Didrik se comportait avec elle comme avec un chat sauvage. Il avait une petite dizaine d’année de plus qu’elle et n’était que conscient des abus qu’elle avait subit. Ils ne se quittèrent plus. Il était quartier maître sur un navire et il la fit engager, elle passa pour un jeune garçon d’abord. Le stratagème s’acheva lorsque le capitaine les surprit en plein ébat. Mortifiée, elle s’attendait au mieux à être débarqué. Le capitaine à la place, après des négociations dont elle ne sut jamais rien accepta de la conserver à bord si elle pouvait faire ses preuves. Il prit lui même en charge son entraînement, il ne lui fit aucun cadeau. C’était une brute épaisse. Peut-être qu’il songeait qu’elle finirait par abandonner. Elle l’impressionna, sa résilience était exceptionnelle. Rapidement elle rendit les coups et déambula au milieu du navire comme si cela était son milieu naturel.


Le capitaine était ambitieux, elle ne connaissait pas son histoire, mais il crachait volontiers sur les alliances politiques hasardeuses, notamment avec les kelowniens, contre lesquels elle avait de nombreuses fois dû se battre. Une fois de trop sans doute. Lors d'un raid particulièrement brutal ils furent capturés, enchaîné et pour s'amuser le capitaine Kelownien proposa qu'ils se battent contre l'un des leurs. Les survivants auraient comme choix de rejoindre l'équipage, les autres, et bien les autres seraient morts. Elle s'obligea à les regarder mourir, le crâne éclaté, s'étouffant dans leur sang. Elle emmagasinait la haine et lorsque leur bourreau s'avança pour prendre Didrik, elle se leva. C'était l'heure de payer sa dette. Elle ne pesait rien pour lui, il la sous-estimait et c'était sans doute le plus cadeau qu'il pouvait lui faire. C'est à l'aide de ses poignards cachés qu'elle lui déchira les entrailles, récupérant les clés de ses comparses. Elle était mal en point, rouée de coups. Didrik l'a mis dans une barque pendant que les hommes se battaient. Elle fait partie des quelques survivants du navire.


La mort certaine de Didrik sur l’âme. Elle était libre de tout, même de la gratitude à son égard. Emprunte d’un étrange mélange de mélancolie et de colère. Son père l’a pris dans ses bras, il était amoindris, l’homme n’était plus que l’ombre de lui-même et son frère travaillait dur pour les faire survivre.Elle mit du temps à se remettre de ses blessures, du temps à sortir de la torpeur et du traumatisme que la perte du navire, d'amis et de son compagnon. Elle déambulait et n'avait que l'envie féroce de guerre et de sang, incapable pour le moment de remettre le pied sur un bateau sans se sentir déchirée elle a rejoint les guerriers. Lors de la fête de l'alliance apprenant que les Kelowniens sont conviés elle décide de rester à Pankara, il n'y a rien à célébrer pour elle. Elle préfère garder le fort, lorsqu'elle apprend l'attaque, elle ne peut pas dire qu'elle est étonnée. Mais elle est enrage, elle perd des amis, elle se dit qu'elle aurait dû y être, peut être qu'elle aurait pu en sauver, ou au moins mourir en essayant, au moins en tuer quelques uns. Elle s'en veut, mais elle s'en veut toujours pour tout, cela rajoute un peu de poids sur ses épaules, un peu de souffle au feu qui lui brûle l'âme.


Les possessions de mon personnage :


un sabre
trois poignards

Pour aider le staff :


▬ L'avenir de mon personnage si je viens à partir/disparaître du forum : j'autorise le staff/les membres à le pnjiser

Pour la liste des avatars :
Code:
CLARA PAGET <span class="pris">▬</span> pris(e) par <a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1088-antiope-they-sicken-of-the-calm-who-know-the-storm#13325" class="nomduclan">Antiope</a>

Pour la liste des métiers :
Code:
<a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1088-antiope-they-sicken-of-the-calm-who-know-the-storm#13325" class="nomduclan">ANTIOPE</a> - guerrière

Pour la liste des prénoms :
Code:
<span class="clan">Antiope</span>


Dernière édition par Antiope le Jeu 17 Mai - 21:03, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Inscrit le : 01/05/2018
Crédits : noralchemist.
Célébrité : ivana baquero.
Madaline
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Dim 13 Mai - 14:52

bienvenuuuuuuuue. nomnom
chouette choix d'avatar. setuplé bon courage pour la suite de ta fiche, je suis curieuse de savoir ce que tu vas faire de cette pankara. niark:

_________________
blood is the seal of your devotion.  ♒︎  You’re always gonna be afraid even if you learn to hide it. Fear is like a companion. A constant companion, always there. But that’s okay. Because fear can bring us together. Fear can bring you home. Fear makes companions of us all.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 169
Inscrit le : 20/02/2018
Crédits : Ava© SYGIN. | Sign© Beylin | Gifs© Tumblr
Célébrité : Katheryn Winnick
Multi-comptes : Ligeia

Nagga
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Dim 13 Mai - 16:00

Bienvenue ! owo

_________________
they all said
crazy, monster, traitor
maybe. but i will always be her's.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Inscrit le : 04/05/2018
Célébrité : Courtney Eaton
Calypso
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Dim 13 Mai - 16:00

Une copine Pankara krkr copain 2 Super choix d'avatar ! :youpi: Bienvenue parmi nous coeur

_________________
La mer ne se vante pas d'être salée •
La mer pesante, ardente et libre qui tient la terre en équilibre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1130
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c)
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika, Noomie & Isaak

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Dim 13 Mai - 16:11

Bienvenue parmi nous coucou

C'est un avatar bien souvent tenté, on aimerait bien le voir en jeu aussi Laughing. Bon courage pour terminer ta fiche ; surtout si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite pas à m'envoyer un MP - ou à @Karrah.

canard

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 8
Inscrit le : 13/05/2018
Antiope
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Dim 13 Mai - 16:38

Akeela : je dépasserai le processus de fiche pour le jeu promis !

_________________
+ No matter what or who you've been +
If I’m not what I was when I was born, and I ain’t what I’ve become instead.. what the fuck am I?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 57
Inscrit le : 22/02/2018
Annabeth
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Dim 13 Mai - 19:37

UNE PANKARA !!!!!!!!!!!!! gna

Ahhhh j'ai trop hate !!! Viens boire du rhum avec nous au soleil !

Tu l'auras compris, j'ai hate de te voir en jeu ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Inscrit le : 11/03/2018
Célébrité : Aishwarya Rai
Multi-comptes : Losran

Kahina
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Lun 14 Mai - 13:32

Bienvenuuuue :D

_________________
TWO SIDES
ONE COIN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 75
Inscrit le : 02/05/2018
Crédits : Fassophy
Célébrité : Georgia Hirst
Niallàn
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Lun 14 Mai - 14:22

Bienvenue amie de Pankara ! :pankara:
Très intéressant personnage ^^ Et bel avatar *-*

_________________
crow
" Que craignez-vous gente dame ?
- Une cage. Rester derrière des barreaux jusqu'à ce que l'usure et l'âge les acceptent et que toute forme de courage ait disparu irrévocablement. "
Le Seigneur des Anneaux, les Deux Tours
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 8
Inscrit le : 13/05/2018
Antiope
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Lun 14 Mai - 17:55

Merci beaucoup ! Et je dois avouer que je suis charmée par la citation d'Eowyn dans ta signature !

_________________
+ No matter what or who you've been +
If I’m not what I was when I was born, and I ain’t what I’ve become instead.. what the fuck am I?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 521
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Lun 14 Mai - 21:26

Bienvenue parmi nous coeur
Tu as bien fait de pousser notre porte krkr En plus avec Clara


Avant de te valider, il y a quelques détails qui me posent un peu problème dans ta fiche cache
D'abord, il n'y a pas de pirates en Pankara (pas au sens propre du terme), mais le principe de l'arnaqueur est possible par contre Wink
Ensuite, je dois avouer que deux pankaras qui fuient vers Port Victoire, ça semble assez peu probable : en effet, les Pankaras et les Kelowniens ne peuvent pas s'encadrer. Kelowna pille Pankara depuis des années et ils les voient comme des faibles, des marins sans talent. Et Port Victoire à l'époque n'existe pas réellement en fait : avant l'arrivée de Karrah au pouvoir, c'était peut-être quelques habitations de ci de là mais c'était avant tout les terres d'Ymir, ça n'était pas une ville à proprement parlé. Et si leur fuite à Port Victoire arrive dans les 6 derniers mois (en jeu), autant dire qu'ils se retrouveront face aux plus barbares des kelowniens, ce qui ne laisse rien présager de bon pour les Pankaras en fuite.
Dans la suite de la fiche, les deux fuites (la première de Port Victoire et la seconde dans la fin de ta fiche) semblent peu probable. Surtout celle de Port Victoire (si c'est dans les 6 derniers mois).
Enfin, il n'y a pas de "file de condamnés à mort" en Kelowna. Les gens vont et viennent et prennent ce qu'il veut. Quelqu'un veut faire payer à Antiope la mort de l'homme qu'elle a tué ? Alors elle aura la gorge tranchée dans l'instant. On a assez peu de scrupules et le fait de la savoir enceinte n'aurait probablement pas changé grand chose. Un Kelownien n'aura pas gardé une esclave enceinte si l'enfant n'était pas de lui. Enfin, ça semble assez peu probable.

J'imagine que ça va changer un peu ta façon de voir le personnage et j'en suis désolée, mais vu les relations entre les deux clans, des fuyards Pankara ne seraient jamais accueillis en Kelowna =/
Si tu as des questions, ou besoin de quelque chose, n'hésite pas, je suis disponible ! coeur

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Messages : 8
Inscrit le : 13/05/2018
Antiope
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Lun 14 Mai - 21:59

Thorvald était pas Pankara mais Kelownien, je le voyais un peu comme un rebut qui avait atterrit là jusqu'à devoir partir. Je vais voir ce que je fais du coup ^^


edit : fiche modifiée

_________________
+ No matter what or who you've been +
If I’m not what I was when I was born, and I ain’t what I’ve become instead.. what the fuck am I?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 521
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Mer 16 Mai - 1:01

Coucou !

Cette fois c'est tout bon pour moi coeur Merci d'avoir fait les changements !

Juste par contre, désolée mais j'ai oublié... (my bad sorry cache) mais est-ce que tu pourrais ajouter deux trois mots à la fin concernant la fête de l'alliance et l'attaque de la dissidence ? Où Antiope était, et ce qu'elle pense de tout ça ?

Mais demain tu seras validée ! coeur

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Messages : 8
Inscrit le : 13/05/2018
Antiope
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Mer 16 Mai - 16:52

J'ai ajouté quelques petites choses tout à la fin concernant la fête et l'attaque !

_________________
+ No matter what or who you've been +
If I’m not what I was when I was born, and I ain’t what I’ve become instead.. what the fuck am I?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 521
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Antiope - They sicken of the calm who know the storm.  Jeu 17 Mai - 21:36

C'est tout bon pour moi ! Merci d'avoir fait les modifications coeur
Amuse toi bien avec Antiope ! niark:



Félicitations, tu es validée !


Tu vas maintenant pouvoir venir jouer avec nous ! Si jamais tu le souhaites, tu peux aller poster ta fiche de liens mais aussi voir celles des autres personnages. Tu trouveras aussi la zone "demandes de rps" pour te lancer dans le jeu. Si tu souhaites pimenter un peu tes rps, tu peux aller "réclamer un défi" à faire en jeu mais tu peux aussi "demander un pnj" pour l'intégrer dans l'un de tes sujets ! Un peu plus bas sur le forum, tu trouveras les "lieux d'échange" où tu pourras retrouver les autres personnages venant de ton clan. N'hésite pas à aller ouvrir des sujets ou poster dans ceux qui existent déjà coeur

Tes armes et possessions sont à acheter dans l'arsenal avec les points que tu gagneras en postant un peu partout sur le forum. Pour l'instant nous te faisons crédit, mais il faudra acheter tout cela plus tard =]. N'oublie pas qu'il existe une chronologie au sein du jeu mais aussi une carte de l'univers, ainsi que des distances à prendre en compte si tu voyages.

N'hésite pas à contacter le staff - ou à poster en "zone invité" - si jamais tu as un souci ou une question. Nous te souhaitons un bon jeu parmi nous coeur

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Antiope - They sicken of the calm who know the storm.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Hors jeu : Viens peupler la Terre ! :: Les habitants qui peuplent nos terres :: Les fiches validées-
Sauter vers: