AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [SHIRIN - DANIKA] Une irrépressible curiosité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) [SHIRIN - DANIKA] Une irrépressible curiosité  [SHIRIN - DANIKA] Une irrépressible curiosité  EmptyMar 29 Mai - 20:09

Depuis son arrivée à Semara deux mois plus tôt, Shirin résidait au deuxième et dernier étage d’une petite bâtisse en terre cuite qu’elle partageait avec d’autres jeunes Shisayos ayant opté pour une formation de guerrier. Située dans l’ouest de la ville, à quelques pas seulement du centre où elle recevait ses enseignements, elle n’y passait guère plus de temps que nécessaire. Ses camarades manifestant plus d’hostilité que de bienveillance à son égard, elle en avait rapidement conclu qu’il était inutile de s’évertuer à créer des liens qui ne verraient jamais le jour ; elle préférait de loin la solitude à leur mépris, ou pire, à ces amitiés artificielles qui n’avaient d’autres but que de mieux vous tromper lorsque l’occasion se présenterait. Si Shirin avait d’abord cru que l’hostilité de ses camarades se dissiperait avec le temps, elle avait rapidement constaté qu’il n’en était rien. Bien au contraire, plus le temps passait, plus ses talents en matière de combat attisaient la jalousie de ses pairs, tant et si bien qu’elle avait tiré un trait sur la possibilité de trouver sa place parmi eux.

Elle passait la majeure partie de son temps libre hors de la résidence, à poursuivre l’entraînement en solitaire ou à errer dans les ruelles de Semara, allant quotidiennement jusqu’à se frayer un chemin jusqu’au campement des nomades implanté en bordure de la ville, espérant secrètement y croiser Hael ou un autre membre de la caravane au sein de laquelle elle avait vécu ces quatre dernières années. Elle savait qu’il était encore trop tôt pour qu’ils fassent de nouveau escale dans la ville mais elle était irrésistiblement attirée par ces bruits et ces odeurs du passé qui régnaient en maîtres à la lisière de la ville bâtie en dur. Elle avait beau se plaire à Semara, la vie de nomade lui manquait ; ou peut-être qu'il lui manquait seulement des gens qui tiennent à elle et sur qui elle puisse compter…

En cette douce soirée de Sumanas, Shirin vagabondait entre les toiles des nomades, emmitouflée dans une cape de coton, le visage dissimulé derrière un turban pour se protéger des tourbillons de sables qui fouettaient l’air au gré du vent. La nuit venait de se refermer sur la cuvette de Semara et la féerie des ombres qui animaient les tentes éclairées par des feux improvisés en extérieur ou des bougies dressées sous les tentes captivait la jeune fille. Au cœur de ce spectacle nocturne, un abri se distinguait des autres par l’absence de mouvement et l’apparente vivacité de la flamme qui l’éclairait. Shirin s’approcha de la tente et souleva un pan du tissu pour jeter un coup d’œil à l’intérieur. Sur la petite table en bois qui occupait l’espace central étaient étalées des fioles aux couleurs chatoyantes et aux tailles diverses. Ne pouvant résister à la tentation de s'approcher, elle se glissa à l'intérieur et fit courir ses doigts sur les fioles de verre translucides ; et alors qu’elle s’emparait de l’une d’entre elle pour la porter à son nez afin d’humer son contenu, une voix la fit sursauter.
Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [SHIRIN - DANIKA] Une irrépressible curiosité  [SHIRIN - DANIKA] Une irrépressible curiosité  EmptyLun 4 Juin - 0:32


DANIKA + SHIRIN


Une irrépressible curiosité


Cinquième mois, an 143. Voilà trois jours qu’ils sont partis de Tipaza pour se rendre à Semara, cette ville où les apprentis guerriers s’entrainent durant des années avant de se lancer dans les batailles du clan, et jamais Danika n’avait encore quitté la capitale du clan durant autant de temps. Elle a remplacé son formateur qui devait suivre le petit groupe mené par Uriah jusqu’à Semara, celui-ci étant trop malade pour voyager à cheval durant deux jours. Elle a tout d’abord hésité à faire ce voyage mais elle s’est finalement laissée convaincre par sa mère qui lui a signifié que cela ne pourrait que lui apporter de bonnes choses. Danika aime son métier de guérisseuse et le fait de continuer à en apprendre tous les jours en pratiquant, et elle sait aussi que le fait de sortir de Tipaza pour se montrer utile peut la faire évoluer.

La veille au soir, elle s’est quelque peu éloignée de la ville pour trouver de nouvelles racines et de nouvelles plantes à utiliser, mais elle a été trouvée par Uriah qui l’a convaincue d’abandonner ses choses pour profiter un peu de sa soirée. Danika a toujours été un bourreau de travail, elle sait qu’elle veut devenir guérisseuse depuis qu’elle a six ans et elle fait tout pour être douée dans ce métier. Elle délaisse rarement ses patients pour ses loisirs – d’ailleurs elle en a bien peu en comparaison de ses sœurs ainées – et il est très rare qu’elle s’amuse comme le font les jeunes femmes de son âge. Mais Uriah l’a présentée à un ami guerrier, Naveed, et durant plusieurs heures elle en a totalement oublié ses plantes et ses racines.

Aujourd’hui elle est restée sous la tente afin de ne pas refaire la même erreur que la veille, notamment parce qu’elle s’est promis il y a longtemps qu’aucun homme ne viendrait dérégler sa vie et déranger son travail. Danika n’est pas comme ses sœurs ainées, elle ne comprend pas cette idée qu’elles ont toutes à vouloir s’amuser et tomber amoureuses, à vouloir se marier et avoir des enfants. Cela a pourtant conduit Nadya et Eléa à la mort. Brenna a eu de la chance de pouvoir mener sa grossesse à terme et de réussir à avoir un petit garçon en bonne santé, mais malgré toutes les discussions qu’elle a pu avoir avec sa sœur ainée, Danika sait qu’elle ne suivra jamais le même chemin que celle-ci. Alors elle oublie Naveed pour se concentrer sur son travail, même si c’est difficile parce que le jeune homme lui a fait tourner la tête. Elle a demandé aux guérisseurs de Semara de pouvoir observer leurs remèdes car elle sait que certains d’entre eux ont été faits avec des plantes et des racines venues d’au-delà des frontières shisayos. Elle a tout étalé sur la table au centre de la tente qu’on lui a attribué et note tout ce qu’elle peut dans un petit carnet pour ne rien oublier.

C’est en revenant sous la tente avec un peu d’eau que Danika remarque la jeune fille devant elle, de dos. « Je ne ferais pas cela si j’étais toi. » Elle esquisse un petit sourire en la voyant sursauter puis se rapproche pour poser son seau sur la table, désignant la fiole que tient la jeune fille entre ses doigts. « On fait respirer ça à ceux qu’on veut faire dormir, pour enlever la douleur. » Même si se contenter de sentir le contenu de la fiole ne risquerait pas de faire tomber la jeune fille par terre, mais ça pourrait lui faire tourner la tête. « Que fais-tu ici ? Tu cherches quelqu'un ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
[SHIRIN - DANIKA] Une irrépressible curiosité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: