AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 Meïdushá › And we leavin' this game like some survivor's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 12
Inscrit le : 30/07/2018
Crédits : noralchemist ©
Célébrité : Emilia Clarke (Blonde)
Meïdushá
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Meïdushá › And we leavin' this game like some survivor's  Lun 30 Juil - 12:21



– Meïdushá –
Clan : Kelowna – Rôle : guérisseuse – Âge : vingt-quatre ans
Allégeance : Alliance – Feat : Emilia Clarke



Caractère & Physique :


Différente des barbares qui peuplent son clan, Meïdusha [mé-i-dou-za] s’est très vite illustrée comme mouton noir à mesure des années, quand elle avait pourtant si bien commencé sa vie. D’enfant turbulente, montrant facilement les canines, les siens l’ont vue se dépouiller de sa rage pour se montrer bien plus calme, sereine, et surtout d’une discrétion absolue, n’apparaissant que lorsqu’elle le désire, et disparaissant sitôt sa tâche accomplie. Douce, elle n’en demeure pas moins aussi piquante que les ronces, langue qui ne mâche pas ses mots dès lors qu’on l’importune, franchise acerbe à toute épreuve, et gestes assurant sa propre protection, et bien qu’elle fasse la risée de son paternel, les coups et les insultes ne l’ont pas laissée moins fière que le reste de son propre sang, n’hésitant pas à garder la tête haute pour contrer son vis-à-vis, ou même conserver ses prunelles couleurs lagon dans celles de son opposant. Une attitude qui force autant le respect que l’agacement, mais pour lequel on hésite désormais à venir l’ennuyer, la laissant dans son coin sans qu’elle n’en demande plus. Secrète, nul ne sait réellement à quoi elle peut bien penser lorsque son regard s’attarde sur un point invisible ou qu’elle observe autrui. D’aucun jurerait que les dieux d’une religion passée lui parlent, attirés par sa beauté innocente, d’autres qu’elle joue les sorcières. Elle s’en moque bien finalement, vaquant à ses propres occupations, s’obstinant à toujours en apprendre le plus possible, à perfectionner ses propres talents, observatrice, rigoureuse. C’est son empathie toutefois qui est appréciée lorsqu’elle daigne porter la main sur les victimes du temps ou des caprices du destin. Elle ne ment pas, demeure jusqu’à ce que la faucheuse vienne chercher son dû.

Elle se démarque de même pas sa longue chevelure virant sur le blanc selon la saison en vigueur. Couleur troublante, mais pour laquelle elle ne s’offusque pas, se plaisant indubitablement à les coiffer comme il lui convient de le faire, glissant parfois quelques bijoux dans ceux-ci. Elle n’est pas très grande, pas petite non plus, juste ce qu’il faut pour se faire entendre si besoin est, et sa corpulence est adéquate avec sa taille, entretenue par les entrainements avec sa jumelle ou un autre de sa fratrie, mais bien moins que d’autres, assurément, elle n’est pas guerrière dans l’âme, juste assez pour se défendre avec brio, pas assez pour partir en guerre. Certains mâles prétendent que ses hanches sont parfaites pour enfanter, elle n’en a jamais tenue cure. Sa peau blanche ne semble pas marquer, les coups, elle ne les retient pas, pourtant, sa blancheur est décorée de pigments sombres, de vieilles runes selon toute vraisemblance, et ce qui autrefois s’appelait « compas de Vegvisir » au départ de sa nuque. Cependant, hormis les siens, nul ne les a jamais vu, pas d’amant pour le certifier, pas d’impudent pour en parler.


Ce qui s'est passé dans ma vie :


AN 126  ≈ Elles naissent dans le sang et la sueur, les jumelles de Kovack, guerrier aux deux épouses aussi dociles que les tempêtes du nord. Cependant, c’est de la troisième épouse, une ancienne esclave Orketa. Des fausses jumelles. L’une est aussi brune que son père, l’autre possède la chevelure de sa mère, femme discrète, qui ne donna pas d’autres enfants. Ce qui ne rendit pas les fillettes malheureuses trouvant dans leur enfance des frères et sœurs, enfants d’autres épouses pour forger leur caractère, les protéger, les houspiller. Portée aussi sauvage que les loups qui hurlent dans la forêt où leur famille vit. Les jumelles se montrent duo sournois, invaincu, et sans doute le père a t’il bon espoir de voir naître des guerrières lorsqu’il les observent se jouer des autres, toute en ruse et en finesse. Pour sûr, elles ont leurs différences, la brune est bien plus brute de décoffrage que la blonde qui se montre bien plus perverse et calculatrice, mais ensembles ? Il semble que rien ne les arrête, et lui-même en a t’il souvent fait les frais, sitôt que la blonde comprit l’importance de se mêler à la foule, jouant avec le charbon pour teindre sa couronne de sorte à se confondre avec son autre moitié. Qui fallait-il alors punir pour les dégâts causés ? Pourtant bientôt, les chemins commencent à se séparer, l’une plus attirée par les entrainements avec ses frères, l’autre, attirée par la connaissance, le savoir, se montrant curieuse face aux plantes de la forêt, remise en place par un père qui ne désespère pas de voir le duo demeurer tel qu’il a toujours été, premiers coups qui marquent sa peau, son visage, sans qu’elle ne daigne baisser le regard face à la violence paternelle, silencieuse sous les soins de sa mère, le regard désapprobateur de sa jumelle. Premier défi qui en verra tant d’autres, acceptant le compromis de suivre sa sœur en tant que chasseuse, continuant d’apprendre l’art de la guérison en cachette par le biais de sa mère dont le rôle était tel avant qu’elle ne soit volée à son clan. Elle excelle autant à l’arc qu’à la cueillette des herbes destinées à faire baisser la fièvre ou faire des cataplasmes. Sa vie est un secret, qu’elle entretient avec brio, sans jamais faire confiance à qui que ce soit d’autre que sa moitié d’âme. Sa loyauté va bien plus à la brune qu’au clan en lui-même, et elle le lui prouve plus d’une fois, et réciproquement. Rien ne peut les séparer, pas même les jeunes hommes dont les regards accrochent plus d’une fois les deux adolescentes qu’elles sont devenues. Meïdushá laisse à sa jumelle le soin de se divertir, quand elle ne fait que repousser les avances, se détourne avec dédain des paroles supposées la faire tomber dans les bras de l’un ou de l’autre. Elle ne s’y intéresse pas, pas encore, toutes ses pensées tournées sur son véritable apprentissage, celui pour lequel elle consigne tout dans un carnet qu’un jeune marchand lui a échangé contre un baiser. Son premier. C’est à peine si elle s’en souvient. Carnet caché sous une latte de parquet. Puis le rite initiatique, à dix-sept ans. Parce qu’elles sont jumelles, elle partent ensembles. Elle avec son arc et son carquois, sa jumelle avec une lance. Elles n’ont pas pensé une seule minute que ce serait facile, pas même en étant deux. C’est au terme du second jour que la brune s’est blessée, obligeant Meïdushá à mettre en œuvre ses compétences qui n’ont jamais été que théoriques. Elles finissent par revenir toutefois, et le forfait est démasqué. Kovack doit-il être fier de sa progéniture ou en colère d’avoir été ainsi trompé ? Le poing qui s’abat sur la pommette répond amplement à la question, mais cette fois, la fille adorée s’en mêle et défend sa moitié d’âme. Où serait-elle sans elle ? Sans doute est-ce à cet instant précis, main sur la joue douloureuse que la guérisseuse prend son envol, continue son apprentissage dans la lumière tout en se tenant loin de la demeure du père, s’installant d’elle-même dans une cabane en lisière, préférant se débrouiller seule que de se mêler aux autres… Elle se fait excellente guérisseuse grâce au savoir qu’elle accumule, aux notes qu’elle prend et expérience qu’elle tente, elle se fait soutien des sages-femmes, ou au contraire, soutien de ces femmes qui ne veulent pas d’enfant, pas maintenant. Puis l’évolution, Karah en tête de clan, la dissidence. Meïdushá voit sa jumelle choisir un autre plutôt qu’elle, trahison partagée… et le regard vers la citadelle, promesse d’un savoir qui n’attends qu’elle.

Les possessions de mon personnage :


Une cabane à la lisière de la forêt — Un arc [& son carquois + flèches] — une petite dague — son carnet de notes — un sac contenant le nécessaire pour son travail de guérisseuse — une jument blanche [mutation moindre]— des vêtements adaptés aux diverses saisons — un bracelet identique à celui de sa sœur — trois dragons


Pour aider le staff :


▬ L'avenir de mon personnage si je viens à partir/disparaître du forum : je refuse qu'on touche à mon personnage  nope

Pour la liste des avatars :
Code:
EMILIA CLARKE <span class="pris">▬</span> pris(e) par <a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1198-meidusha#14595" class="nomduclan">Meïdushá</a>

Pour la liste des métiers :
Code:
<a href="LIEN DE LA FICHE" class="nomduclan">MEÏDUSHÁ</a> - poste occupé

Pour la liste des prénoms :
Code:
<span class="clan">Meïdushá</span>


Dernière édition par Meïdushá le Lun 30 Juil - 18:57, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 69
Inscrit le : 09/07/2018
Crédits : Ava : Akhee ; Sign : Anaphore ; Gifs : Tumblr
Célébrité : Gustaf Skarsgård
Seth
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: Meïdushá › And we leavin' this game like some survivor's  Lun 30 Juil - 14:18

Bienvenue jolie blonde ! coeur J'ai hâte de voir ta fiche et ton perso copain 2

_________________
Madness is another

way of thinking
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 62
Inscrit le : 06/06/2018
Kariban
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Meïdushá › And we leavin' this game like some survivor's  Lun 30 Juil - 14:22

Moon of my life

Bienvenue officiellement ! J'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ma Khaleesi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 173
Inscrit le : 02/05/2018
Crédits : Fassophy
Célébrité : Georgia Hirst
Niallàn
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Meïdushá › And we leavin' this game like some survivor's  Lun 30 Juil - 20:19

Hey ! Bienvenue krkr
Il a l'air vraiment cool ton perso *-* Je viendrais peut-être te demander un lien ♥️
Bon courage pour la validation !

_________________
crow
" Que craignez-vous gente dame ?
- Une cage. Rester derrière des barreaux jusqu'à ce que l'usure et l'âge les acceptent et que toute forme de courage ait disparu irrévocablement. "
Le Seigneur des Anneaux, les Deux Tours
Revenir en haut Aller en bas
http://tol-orea.xooit.org/index.php
avatar
Messages : 579
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Meïdushá › And we leavin' this game like some survivor's  Lun 30 Juil - 20:51

Coucou coeur

Bienvenue parmi nous ! C'est chouette d'avoir poussé notre porte ! croc J'espère que tu te plairas parmi nous !

Avant de te valider, j'ai une petite question : Meïdushá est-elle allée à la fête de l'Alliance ? Et maintenant, elle est bien rentrée en Kelowna ?
J'ai un petit doute aussi : j'ai cru comprendre que la brunette des jumelles avait rallié la dissidence et que Meïdushá avait prêté allégeance à Karrah, c'est ça ? (que je sois bien au clair avec moi-même pour le clan Laughing)

Et finalement, je profite de te poser ces petites questions pour te préciser une petite chose : dans un souci d'équité on préfère éviter que les personnages n'aient trop de compétences. Kelowna est un clan assez rude en terme d'habitudes de vie et de climat. Suivre deux apprentissages c'est vraiment compliqué, elle aura forcément une discipline où elle est meilleure que dans l'autre 14

Ce ne sont que des détails, si tu as des questions je suis disponible coeur

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Inscrit le : 30/07/2018
Crédits : noralchemist ©
Célébrité : Emilia Clarke (Blonde)
Meïdushá
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Meïdushá › And we leavin' this game like some survivor's  Lun 30 Juil - 21:00

Coucou et merci krkr

Je m'en vais répondre à tout ça !
Est-elle allée à la fête de l'alliance ? Je pense que oui, par curiosité avant toute chose, mais oui, elle est bien rentrée, en Kelowna ! [On est jamais mieux que chez soi], cependant, il y a des chances pour qu'elle se rendre de temps en temps à la citadelle, toujours par curiosité (ou plus, si Karah le lui demande)
Pour ton doute, c'est bien ça en effet, la brune est allée dans la dissidence, tandis que la blonde a préféré rester fidèle à Karrah.

Alors, oui, j'avais bien compris, c'est pourquoi c'est clairement pas la meilleure chasseuse du monde, au contraire. Si elle arrive à choper un lapin, c'est un miracle mdr Elle a clairement préféré la voie de la guérison et depuis leur rite d'initiation, elle s'est clairement plongée totalement dedans.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 579
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Meïdushá › And we leavin' this game like some survivor's  Lun 30 Juil - 21:36

Les lapins c'est pas facile à attraper en même temps Laughing
Du coup tout est parfait pour moi ! Je te valide donc et te souhaite de bien t'amuser avec ta jolie guérisseuse ! coeur



Félicitations, tu es validée !


Tu vas maintenant pouvoir venir jouer avec nous ! Si jamais tu le souhaites, tu peux aller poster ta fiche de liens mais aussi voir celles des autres personnages. Tu trouveras aussi la zone "demandes de rps" pour te lancer dans le jeu. Si tu souhaites pimenter un peu tes rps, tu peux aller "réclamer un défi" à faire en jeu mais tu peux aussi "demander un pnj" pour l'intégrer dans l'un de tes sujets ! Un peu plus bas sur le forum, tu trouveras les "lieux d'échange" où tu pourras retrouver les autres personnages venant de ton clan. N'hésite pas à aller ouvrir des sujets ou poster dans ceux qui existent déjà

Tes armes et possessions sont à acheter dans l'arsenal avec les points que tu gagneras en postant un peu partout sur le forum. Pour l'instant nous te faisons crédit, mais il faudra acheter tout cela plus tard =]. N'oublie pas qu'il existe une chronologie au sein du jeu mais aussi une carte de l'univers, ainsi que des distances à prendre en compte si tu voyages.

N'hésite pas à contacter le staff - ou à poster en "zone invité" - si jamais tu as un souci ou une question. Tu peux aussi nous rejoindre sur la Chatbox ou même sur le serveur Discord que tu trouveras par ici ! Nous te souhaitons un bon jeu avec ton petit personnage coeur

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1214
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) poison ivy
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika, Noomie & Isaak

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Meïdushá › And we leavin' this game like some survivor's  Lun 30 Juil - 22:51

Bienvenue parmi nous coeur

C'est chouette d'avoir choisi le bon côté de Kelowna, c'est Karrah qui va être contente . Et puis Meïdushá a l'air bien sympathique ! J'espère que tu te plairas parmi nous, surtout n'hésite pas à le dire si tu as des questions ou autre, le staff est là pour ça coeur

Bon jeu canard

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
 
Meïdushá › And we leavin' this game like some survivor's
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Hors jeu : Viens peupler la Terre ! :: Les habitants qui peuplent nos terres :: Les fiches validées-
Sauter vers: