AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 be combative or be sweet cherry pie (opale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
– Invité –
(#) be combative or be sweet cherry pie (opale)  Ven 10 Aoû - 16:49



– Opale –
Clan : Kelowna, originaire d'Askhadi – Rôle : Esclave – Âge : 20 ans
Allégeance : Malphas – Feat : Ebba Zingmark



Caractère & Physique :


La chose qui te caractérisait le plus était ton sens de la survie inné. Alors que jusqu'à tes seize ans ta vie avait été belle, tu avais du développer cette particularité quand, les mains attachées dans le dos, il t'avait emmenée. Ca avait été étonnamment facile, tu avais vite compris comment te comporter, comment ne pas te comporter. Tu ne pleurais jamais devant lui, par exemple, et tu ne parlais que quand il l'avait fait en premier. Tu te montrais respectueuse, tu baissais les yeux, tu n'élevais jamais la voix et tu t'écrasais quand il avait une critique à faire. Tu étais devenue docile parce qu'il le fallait bien, mais au fond de toi, tu étais toujours la même.

Tu étais devenue combattante, mais pas dans le sens où on l'entendait. Tu ne te battais pas avec des armes ni contre des ennemis, mais avec tes souvenirs contre la mort de ton âme qu'il aspirait peu à peu. L'éclat de tes yeux foncés disparaissait de temps en temps mais tu te battais pour qu'il reste présent, pour rester en vie, entière et garder la tête haute. Tu ne te plaignais jamais, d'ailleurs, sachant que d'autres vivaient pire que toi, que tu t'en tirais à meilleur compte que tes parents. Tu ne souriais plus autant qu'avant, mais tu luttais pour ne pas devenir aussi triste que cette femme que tu croisais souvent, maigre, le regard vide et inconsciente des gens qui l'entouraient.

Tu gardais l'espoir aussi, l'espoir qu'un jour on te rendrait pleinement ta liberté. Certes, tu ne savais pas où tu irais, ni comment, ni si tu survivrais le temps de quitter Kelowna, mais cette flamme, cet espoir te gardait en vie. Tu te voyais un jour, de retour dans les plaines avec tes moutons, un homme et un enfant. Tu savais que ça n'arriverait pas, tu n'étais pas dupe, mais tu pensais à ça dans les jours sombres. Tu faisais en sorte de rendre un peu d'espoir à tes semblables, aussi, tu leur parlais dans les rues, tu leur rendais visite et tu tentais de leur remonter le moral. Parce que, malgré tout ce qui t'arrivais, tu gardais ce côté innocent et solidaire, tu avais cette compassion et cette force dont tu n'avais jamais eu conscience avant.

Tu étais déjà une bonne personne avant. À présent, tu étais meilleure encore.


Ce qui s'est passé dans ma vie :


C'était une belle journée de printemps, les fleurs sauvages coloraient les prairies aux herbes hautes, le soleil réchauffait l'atmosphère et les moutons courraient joyeusement dans leurs enclos. C'était là ton souvenir le plus lointain, une belle journée de printemps en compagnie de tes parents, ta petite main vissée à celle, énorme, de ton père et ton rire calé sur le même rythme que celui de ta mère. Tu avais quatre ans, à peu près, et tu étais une enfant joyeuse, tu riais souvent, tu courrais partout, tu coupais des fleurs pour en mettre dans tes cheveux, dans ceux de ta mère, dans ceux de ton père qui riait en s'écartant. Un moment, tu avais même eu le droit de manier les ciseaux pour tondre une jeune brebis docile. Bon, il fallait le dire, tu t'étais coupée et ton petit doigt en garda une cicatrice blanche disgracieuse, mais ce jour restait tout de même un de tes plus beaux souvenirs de te vie d'avant, un moment de joie pure, de bonheur et de paix. Un moment que tu chérissais quand tu te sentais triste, même si les ovales floues qui avaient pris la place des visages de tes parents te rendaient encore plus triste.

Ton enfance fut à l'image de ce jour : presque parfaite. Tu étais belle, tu étais joyeuse, tu souriais, tu riais, tu courrais. Tes parents, éleveurs de moutons, te laissaient souvent jouer avec le chien de la famille. Tu tentais parfois de regrouper le troupeau à sa place mais il fallait avouer que tu n'étais pas aussi douée que votre jeune border collie. Tu vivais de fleurs, de rires et d'amitiés avec les enfants du village. Tu étais heureuse, destinée à devenir éleveuse de moutons à ton tour ; tu avais même ton propre troupeau, composé des dix têtes les plus dociles, les plus âgées et les moins rentables. Ce n'étaient pas les meilleures bêtes, mais tu en étais heureuse. Elles étaient à toi, ta propriété, ta responsabilité, et tu les chouchoutais comme jamais, quitte à les rendre gâteuses, trop grosses ou trop confiantes. Il n'était pas rare que tu dormes dans leur enclos quand une de tes brebis était sur le point d'accoucher ou était malade, et tu as pleuré des jours durant quand ta doyenne est morte vers tes neuf ans.

Tu n'étais pas très populaire au pays, juste une jolie fille qui gérait ses moutons avec ses parents et descendait au village chaque samedi pour échanger votre laine et lait de brebis contre du pain, des outils ou des vêtements. Tu avais appris à coudre aussi, ainsi qu'à tricoter la laine de tes moutons, ça t'occupais les jours de pluie ou en hiver quand tes bêtes ne sortaient pas autant. Tu aimais t'asseoir près de la cheminée, aiguilles en main, et te perdre dans tes ouvrages. Encore aujourd'hui, tu aimais faire ces travaux pour ton maître, te piquer les doigts au coin du feu, te rappeler avec nostalgie les temps d'avant. Enfin, tu n'étais peut-être pas la plus connue de votre village, mais tu en étais aujourd'hui une des dernières toujours en vie.

Là aussi, c'était une belle journée ensoleillée. C'était l'été, cette fois, un bel été chaud et fleuri, humide mais tout de même agréable, idéal pour l'élevage. Tu avais enfilé tes bottes pour protéger tes orteils de la boue et tu coupais la laine d'une vieille brebis, à genoux dans la prairie. Sourire aux lèvres, tu chantais un air doux et mélodieux, ne te doutant pas qu'à quelques kilomètres de toi, un groupe d'hommes armés attaquait ton village. Tu étais sereine, tu n'as rien senti quand tes parents ont succombé, ni quand ce garçon qui te plaisait est tombé en luttant faiblement. Tu ne t'étais rendue compte de rien jusqu'à ce qu'un bruit de pas t'alerte. Ils étaient nombreux, ces pas, bien plus que si ton père était venu te rappeler de boire ou de manger comme il le faisait souvent. Tu t'étais retournée pour le voir, lui. Malphas. Tu en as eu peur et tu t'étais débattue, mais il était trop fort et avait décidé de t'emmener. Tu avais vite compris qu'il n'y avait personne à sauver, juste toi, tu n'avais plus aucune raison de te battre. Alors tu avais rendu les armes, tu t'étais laissé emmener loin de chez toi, les mains entravées et le visage ruisselant de larmes silencieuses.

Tu es arrivée en Kelowna à seize ans à peine, tu n'étais qu'une enfant, vierge, naïve et douce. Il t'a salie, lui qui avait deux fois ton âge, lui qui était brutal, violent et vulgaire. Il t'a retenue captive pendant des mois pour s'assurer que tu ne fuirais pas... mais où aurais-tu pu fuir, hein ? Tu n'avais plus rien, juste deux vieilles reliques auxquelles s'ajoutèrent ce collier grossier quand il te donna des "libertés". Tu pouvais sortir, deux heures l'après-midi pour commencer, puis de plus en plus longtemps. Tu t'es habituée à cette vie, aux rapports forcés, aux blessures à panser et aux vêtements à raccommoder. S'il ne t'avait jamais demandé de reprendre ses vêtements, tu l'avais quand même fait, juste pour te sentir utile, pour prendre au moins une décision de toi-même, et pour te rappeler comment c'était avant. Tu t'installais au coin d'un feu, une vieille robe épaisse et pourtant légèrement transparente sur le dos, te piquant les doigts avec cette aiguille qui était l'instrument le plus pointu qu'il t'autorisait à utiliser.

Les années passèrent, les esclaves défilèrent, et tu restas. Il semblait ne pas se lasser de toi alors qu'il se débarrassait des autres assez régulièrement. Tu leur donnais des conseils pour rester, pourtant, sachant que ton maître n'était pas la pire des possibilités, tu leur disais d'être docile, de se montrer forte, de ne pas le défier ni pleurer toute la journée. Au fil du temps, tu avais compris comment le satisfaire, comment assurer ta survie, et il te laissait plus de liberté.

Quand l'ancienne cheffe Kelowna a été abattue et remplacée par une jeune femme farouche, tu as eu de l'espoir. Tu as cru que Karrah abolirait l'esclavagisme, qu'elle te rendrait ta liberté, mais il n'en fut rien. Une dissidence fut créée à laquelle ton maître prit évidemment part, et vous avez fui, toi, lui et tous les autres. Enfin, fuir était un grand mot : vous vous êtes éloignés de cette femme qui aurait pu te sauver, vous avez établi votre habitat sur une île gelée d'où tu n'avais aucune chance de fuir. Tu avais perdu espoir, à ce moment-là et pendant de longues semaines, mais tu t'es reprise. Tu ne voulais pas te morfondre et tu trouverais un moyen, un jour, de retrouver ta liberté, de retourner chez toi, même si plus rien ne t'y attendait. Tu n'as pas accompagné ton maître à cette fête dont il parlait avec un sourire narquois, et tu ne sais même pas trop ce qu'elle célébrait. Tu savais juste qu'elle eu lieu chez toi et tu avais regretté de ne pouvoir l'y accompagner, tu y avais vu une occasion de fuir. Lui aussi, sûrement...

Après quatre années passées en Kelowna, la jeune Opale que tu étais, joyeuse, heureuse, chantant dans les prés... elle avait disparu, morte en même temps que sa famille. Tu étais à présent une femme blessée, meurtrie mais pas détruite. Tu luttais pour rester vivante, dans tous les sens du terme. Tu ne voulais pas devenir comme ces femmes que tu croisais parfois, vides et sans âme. Tu voulais sourire, alors tu souriais parfois. Tu te remémorais souvent ta vie passée, tu rêvais que tu y étais toujours, et une chaleur sans rapport avec le feu te prenait aux tripes. Après quatre années passées en Kelowna, tu avais appris à supporter ton maître, à l'apprécier parfois, à moins le détester. Il te protégeait des autres, des brutes plus brutales que lui. Il te traitait bien, te laissait manger à ta faim, ne t'enchaînait pas et te faisait confiance, assez pour te laisser seule plusieurs jours quand il partait te chercher une nouvelle amie passagère. Tu étais une nouvelle Opale, moins heureuse, moins naïve, plus forte et plus consciente.


Les possessions de mon personnage :


Un bracelet en argent tout simple, un peu tordu, souvenir de ton père, et un gilet épais fait par ta mère avec la laine de vos moutons. Et ce collier aussi, une fine ficelle au bout de laquelle pendait un symbole en métal grossier, il t'appartenait malgré la signification comme quoi toi-même n'étais pas ta propre possession. Tu maudissais ce collier autant que tu le chérissais, unique protection contre les hommes qui voulaient te faire du mal.


Pour aider le staff :


▬ L'avenir de mon personnage si je viens à partir/disparaître du forum :  j'autorise le staff à tuer mon personnage // j'autorise le staff/les membres à le pnjiser // j'autorise le staff/les membres à le mettre en pré-lien

Pour la liste des avatars :
Code:
EBBA ZINGMARK <span class="pris">▬</span> pris(e) par <a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1219-be-combative-or-be-sweet-cherry-pie-opale#14837" class="kelowna">Opale</a>

Pour la liste des métiers :
Code:
<a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1219-be-combative-or-be-sweet-cherry-pie-opale#14837" class="kelowna">OPALE</a> - Esclave

Pour la liste des prénoms :
Code:
<span class="kelowna">Opale</span>


Dernière édition par Opale le Sam 11 Aoû - 17:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Ven 10 Aoû - 16:59

Heeey salut, Opale perv Je me présente, si tu as un problème avec qui que ce soit ici, c'est moi que tu dois venir voir, je protégerai ta beauté de ces vils chacals.

à part ça, bienvenue, j'espère que tu te plaira parmi nous !!  niark:  (Tu n'es pas un DC hein ?)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Ven 10 Aoû - 17:00

Bienvenue à toi !

J'ai hâte de lire ta fiche ! poney
Et surtout ne te laisses pas approcher par ce pervers de Kariban !

C'est mon esclave Kariban, bas les pattes ! batte

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Ven 10 Aoû - 17:02

Kariban - Merci beaucoup coucou Non je ne suis pas un DC mais techniquement ça devrait aller et si j'ai des questions, ce sera plus de l'ordre du perso donc j'irai plus voir Malphas J'espère ne pas te briser le coeur ? love

Malphas - Hâte de l'écrire krkr Alors le monsieur d'en haut est pervers ? Vais m'en méfier tiens gnu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 624
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Sam 11 Aoû - 16:35

Coucou coeur
Bienvenue parmi nous ! croc C'est chouette d'avoir craqué pour un pré-lien !

Avant de te valider, j'aimerais bien que tu évoques les derniers événements qu'Opale a vécu dans le clan : le changement de cheffe de clan, son changement de lieu de vie (arrivée à Port Victoire) et entrée dans la dissidence et éventuellement ce qu'elle a fait pendant la fête de l'Alliance : est-ce qu'elle a accompagnée Malphas en Askhadi ou est-ce qu'elle est restée à Port-Victoire ?

Ce ne sont que des détails mais ça nous permettra de savoir comment ton personnage a vécu les 6/7 derniers mois ! coeur

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Sam 11 Aoû - 17:12

Salut coucou Merci !

Ah, j'étais pas au courant de tout ça, je vais faire ça alors !

EDIT : Voilà @Karrah j'espère que ça t'ira mieux love
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 565
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Sam 11 Aoû - 20:08

Bienvenuuuue! :D

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Sam 11 Aoû - 21:12

Merciiii coucou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 624
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Sam 11 Aoû - 22:00

C'est tout bon pour moi ! Dommage que Malphas ait été un méchant parce que sinon tu serais surement libre Laughing

Heureusement pour toi, Karrah a encore envie d'essayer de convaincre Malphas de revenir dans le bon camp Même si elle n'y arrivera surement pas Laughing

Bon jeu ! coeur



Félicitations, tu es validée !


Tu vas maintenant pouvoir venir jouer avec nous ! Si jamais tu le souhaites, tu peux aller poster ta fiche de liens mais aussi voir celles des autres personnages. Tu trouveras aussi la zone "demandes de rps" pour te lancer dans le jeu. Si tu souhaites pimenter un peu tes rps, tu peux aller "réclamer un défi" à faire en jeu mais tu peux aussi "demander un pnj" pour l'intégrer dans l'un de tes sujets ! Un peu plus bas sur le forum, tu trouveras les "lieux d'échange" où tu pourras retrouver les autres personnages venant de ton clan. N'hésite pas à aller ouvrir des sujets ou poster dans ceux qui existent déjà

Tes armes et possessions sont à acheter dans l'arsenal avec les points que tu gagneras en postant un peu partout sur le forum. Pour l'instant nous te faisons crédit, mais il faudra acheter tout cela plus tard =]. N'oublie pas qu'il existe une chronologie au sein du jeu mais aussi une carte de l'univers, ainsi que des distances à prendre en compte si tu voyages.

N'hésite pas à contacter le staff - ou à poster en "zone invité" - si jamais tu as un souci ou une question. Tu peux aussi nous rejoindre sur la Chatbox ou même sur le serveur Discord que tu trouveras par ici ! Nous te souhaitons un bon jeu avec ton petit personnage coeur

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Sam 11 Aoû - 22:39

Bravo poupée tu es validée !

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 565
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Sam 11 Aoû - 22:48

Ma pauvre tu sais pas avec qui t'as signé xD

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Sam 11 Aoû - 22:52

Merci Karrah love

Malphas, chéri, m'appelle pas poupée steuplait, ce que tu veux mais pas ça mdr

Losran, je crois que je commence à le savoir, t'inquiète
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Inscrit le : 19/07/2018
Célébrité : Bill Skarsgård
Nyx
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) fiche  Dim 12 Aoû - 20:29

OMG Ebba !!! Je l'adore tellement ! Je la prenais toujours dans mes rpg pleure

_________________
dark soul
soft skin

Be strong my love, for the odds are never in our favor

Numb the pain away, never look back

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 206
Inscrit le : 20/02/2018
Crédits : Ava© visenya. | Sign© Beylin | Gifs© Tumblr
Célébrité : Katheryn Winnick
Multi-comptes : Ligeia

Nagga
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: be combative or be sweet cherry pie (opale)  Lun 13 Aoû - 6:02

ouuuh une esclave c: bienvenue !

_________________
they all said
crazy, monster, traitor
maybe. but i will always be her's.
Revenir en haut Aller en bas
 
be combative or be sweet cherry pie (opale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Hors jeu : Viens peupler la Terre ! :: Les habitants qui peuplent nos terres :: Les fiches validées-
Sauter vers: