AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Dim 12 Aoû - 17:38

JAM Project - THE HERO !!clickMalphas & Opale
An 150 Mois 8
« Dans les Bras du Diable »Le déluge frappe Port-Victoire depuis maintenant des heures. La pluie ne semble pas vouloir s'arrêter, s'abattant sur les habitations depuis le petit matin. Malphas avait fait rentrer ses esclaves dès les premières gouttes, les protégeant ainsi de l'averse.

Le guerrier Kelownien remet une bûche dans la cheminée, puis appel à lui, de sa voix à demi-cassée sa douce Opale. Il s'installe confortablement devant le feu, par dessus une couverture et une douce fourrure. La lumière du feu danse le long de la peau clair de son torse, révélant ses tatouages et ses cicatrices. Une plus ancienne que les autres orne son torse, une marque de griffure offerte gracieusement par un ours polaire dans les contrées glacées de Vancove. D'autres plus récentes, encore rougeâtres nécessitent l'application de baume pour les apaiser et les guérir. Elles ne sont pas bien graves, juste quelques petites éraflures gagnées au combat.

Une bouteille d'alcool et quelques victuailles trônent fidèlement sur le sol à portée du guerrier, et une fourrure de loup recouvre ses jambes. La douce chaleur des poils de l'animal couplée à celle du feu réchauffe la chair du Kelownien dans la pièce glacial. L'humidité, la neige et la pluie refroidissant grandement l'atmosphère. Les pas de la frêle Opale se font entendre sur le plancher. Malphas les reconnu de loin, connaissent par coeur la démarche de sa favorite. Sans se retourner, il donne une consigne à son esclave.

- "Opale ma douce. Apportes-moi le baume qui est dans la commode."

Il lui fait une place à ses côtés, gardant un pan de fourrure pour elle.

©️ 2981 12289 0

@Opale

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Dim 12 Aoû - 18:42



DANS LES BRAS DU DIABLE
we can kill some time, stay home
-------------------------------------------------

Il pleut depuis des heures, une tempête violente lors de laquelle tout le monde reste chez soi, à l'abri des murs plus ou moins isolants. Tu détestais devoir rester enfermée avec les autres, avec lui. Malphas vous avait ordonné de rentrer dés les premières chutes de pluie, quelques heures plut tôt, et tu t'ennuyais. Tu avais préparé le repas de mi-journée, t'y prenant tôt pour concocter quelque chose de long, complexe et savoureux, juste pour t'occuper. Puis tu avais repris une chemise épaisse de ton maître qu'il avait déchirée tu-ne-sais comment et avait laissé traîner sur le plancher de sa chambre. Tu avais passé ton après-midi assise sur ton lit, à regarder par la fenêtre la pluie tomber à l'horizon et à te rappeler autrefois, te rappeler ta vie d'avant. Tu aimais la pluie, avant, tu aimais courir dans les prés avec ton chien pour réunir les moutons et les guider dans leur étable où ils seraient à l'abri. Tes parents étaient toujours agacés en te voyant rentrer trempée et les vêtements dégoulinant partout dans la maison, mais ton sourire ravi effaçait leur humeur et ils riaient avec toi. Un faible sourire étire tes lèvres et ton oreille capte ton nom. Malphas t'appelle.

Que veut-il, cette fois ? Te donner une tâche ou te baiser ? Un soupir s'échappe de tes lèvres et tu te lèves, lissant ta robe du revers de la main et resserrant autour de tes épaules ton vieux gilet de laine tricoté par ta mère. Tu l'aimes, ce gilet difforme, délavé et aux mailles élargies par le temps, et pour rien au monde tu ne t'en débarrasserais. Il en va de même pour ton bracelet, une pièce de métal tordue offerte par ton père à l'occasion de tes seize ans. Le dernier cadeau qu'il t'ait fait. Tu soupires une nouvelle fois et te mets en marche pour ne pas le faire attendre. Tu le retrouves près du feu, assis torse-nu sur une couverture et une fourrure pour réchauffer son corps. Tu as tout juste le temps de voir son dos couturé de cicatrices qu'il te demande de sortir le baume de la commode près de toi. Le pot à moitié vide en main, tu t'approches encore et te glisses sous la fourrure de loup, à côté de Malphas. Tu comprends tout de suite quoi faire et un poids tombe de tes épaules. Il ne veut pas te baiser. Pas tout de suite.

Sans un mot, sans le regarder dans les yeux, tu ôtes le couvercle du pot et y glisses deux doigts pour récolter le baume couleur de nacre. Avant de l'appliquer sur ses blessures, tu te places de côté et passes tes jambes au-dessus des siennes pour avoir un meilleur accès à son torse tout aussi couturé que son dos. Puis tu appliques la pâte froide sur les lignes plus rouges que les autres, prenant garde à ne pas lui faire mal. Tu es douce, autant que possible, et traces des petits cercles avec tes doigts pour faire imprégner le baume dans la peau. Lui ne bouge pas, ce qui te facilite le travail, et seule la pluie battant contre les murs ne trouble le silence de l'instant. L'autre esclave n'est pas là, probablement dans sa chambre ou dans la cuisine à préparer le repas du soir. Vous êtes seuls, et c'est dans ces moments-là que tu le redoutes le plus. Qui sait quelles idées lui traversent l'esprit quand vous êtes si proches ? Quand vos peaux se touchent, quand tes jambes sont posées sur les siennes. Tu prends une profonde inspiration et continues ton ouvrage. Il ne te fera rien avant que tu aies terminé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Dim 12 Aoû - 19:54

JAM Project - THE HERO !!clickMalphas & Opale
An 150 Mois 8
« Dans les Bras du Diable »Sans un regard, le guerrier laisse sa douce esclave appliquer du baume sur ses blessures. Elle est sa favorite parmi les esclaves défilant depuis des années. Elle est la plus douce, la plus calme, et celle qui apprend le plus vite. Malphas lui fait confiance dans une certaine mesure, et n'éprouve à son égard que de bons sentiments.

La pâte froide du baume fait tressauter sa peau au premier contact. Mais les mouvements d'Opale sont appliqués et très doux. Tellement doux qu'il a l'impression d'être touché par un ange. Il balade lentement ses mains sur les cuisses couvertes de la jeune esclave, aimant la savoir assise sur ses jambes. Chaque fois que le bout des doigts de l'esclave touche sa peau, une vague de désir l'assaille. Il se maîtrise, se gardant de déshabiller la peau fille sur le champ.
Il remonte sa main pour caresser une mèche blonde échappée. D'un mouvement lent et protecteur, Malphas resserre la fourrure autour d'eux, essayant de garder la frêle jeune femme au chaud.

- "As-tu besoin que je te trouves des vêtements plus chaud ? Le temps n'est jamais clément ici."

Malphas observe sa jeune esclave qui s'atèle à sa tâche. En quatre années elle ne s'était jamais ouverte à lui, jamais soumise complètement. Combien de fois avait-il tenté de lui donner du plaisir ? Des dizaines et des dizaines de tentatives. Peut-être manquait-il toujours de douceur envers elle.

D'un geste fluide, il attrape la bouteille et verse deux verres d'alcool. La substance contenu n'est pas forte, mais douce. Malphas l'avait volé durant un raid pour Opale, il se doutait qu'elle n'était pas femme à aimer les alcools en général. Celui-ci est particulier, doux, sucrée, pétillant et fait à base de pommes. Il compte lui en offrir dès la fin de sa tâche. Ce soir est le soir. Celui ou Malphas allait montrer toute sa douceur à sa belle Opale.

- "Racontes-moi des souvenirs de ton enfance, c'est si... si différent de nos vies en Kelowna." - demande t'il d'un ton doux et curieux.

©️ 2981 12289 0

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Dim 12 Aoû - 21:06



DANS LES BRAS DU DIABLE
we can kill some time, stay home
-------------------------------------------------

Tes jambes se contractent quand il passe ses mains sur tes cuisses. Tu devines aisément son désir, toujours aussi insatiable et sauvage, et tu crains de finir trop vite et qu'il ne décide de t'emmener dans son lit. Alors tu prends ton temps, tu vas doucement, prétextant de ne pas vouloir lui faire mal et tentant de gagner du temps. Peut-être pourras-tu tenir ainsi jusqu'à l'heure du repas ? Tu frémis quand il caresse tes cheveux, ce qu'il doit prendre pour un frisson : il resserre aussitôt la fourrure autour de tes épaules et proposes de te trouver des nouveaux vêtements. Oui, tu en aurais peut-être besoin. Enfin, tu as de nombreux gilets et fourrures que tu ne portes que pour sortir, préférant ta laine pour l'intérieur. Elle te rappelle des années meilleures, ta mère, ton père et tes brebis si précieuses. Tu ne portes jamais de pantalon, non plus, même si tu en as un ou deux dans ta minuscule chambre, et tes robes ont été raccommodées à de nombreuses reprises, les rendant fines par endroits, épaisses à d'autres. Non, merci maître. J'ai tout ce dont j'ai besoin. Tu étires tes tristes lèvres en un pâle sourire et reprends du baume pour t'attaquer à une nouvelle cicatrice à moitié refermée. Tu l'imagines aisément avoir été causée par un coup de poignard lors d'un duel ou d'un raid. Tu ne lui poses aucune question, bien entendu, ça ne te regarde pas et tu n'es pas certaine de vouloir savoir la cause de toutes ses cicatrices. Il est déjà un monstre à tes yeux, inutile d'empirer l'image que tu as de lui.

Il veut que tu lui racontes des histoires de ton passé. Surprise, tu suspens ta main à quelques millimètres de sa peau et lèves les yeux vers les siens, posés sur toi. Tu n'arrives pas à déterminer s'il est sérieux ou non, si ça l'intéresse réellement. Il ne s'était jamais intéressé à ta vie d'avant et tu avais cru qu'il faisait ça pour que tu l'oublies. Tu clignes des yeux pour reprendre contenance et les reposes sur ses blessures que tu te remets à soigner. Tu ne sais pas par où commencer, quoi lui raconter. Dois-tu lui parler de tes parents qu'il a peut-être assassiné de ses mains ? De ce garçon que tu appréciais ? De tes brebis égorgées ? Quand j'étais enfant, j'allais souvent dans les prairies avec mes parents. Je faisais des bouquets de fleurs pendant qu'ils nourrissaient les moutons ou faisaient la traite des brebis. Mon père... Ta voix se brise alors qu'une boule se forme dans ta gorge. Penser à tes parents est déjà douloureux, alors en parler... Mon père m'a offert ma première brebis à mes dix ans. Elle était vieille et malade, mais j'en ai pris soin et elle a tenu encore deux belles années. C'est avec elle que j'ai appris à tondre mes moutons, et avec sa laine que ma mère m'a appris à tricoter. Tu t'interromps, trop émue pour continuer. Cela fait quatre ans qu'ils sont morts, mais tu n'as pas pu faire ton deuil, trop occupée à te battre pour ta survie. Une larme unique roule sur ta joue tandis que tu baisses la tête pour reprendre du baume sur tes doigts tremblants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Dim 12 Aoû - 22:11

JAM Project - THE HERO !!clickMalphas & Opale
An 150 Mois 8
« Dans les Bras du Diable »Le feu crépite en fond tandis que la pluie bat son plein dehors. Malphas écoute la réponse sa favorite à sa question, et même si celle-ci décline son offre, il note l'usure de la robe qu'elle porte. Il envisage d'aller chercher des robes neuves lors de son prochain déplacement, afin que sa douce Opale reste habillée décemment. Peut-être même lui trouverait-il une jolie robe qui la mettrait en valeur ? Il eut envie de cela. Malphas soupire doucement avant de répondre à sa douce. Il attrape doucement son menton, l'obligeant à le regarder dans les yeux le temps de quelques secondes.

- "Tes robes sont usés Opale, je t'en trouverai de nouvelles... Si tu as besoin de quelque chose, tu peux me le demander." - dit-il d'une voix douce dénuée de reproche.

Malphas caresse du bout des doigts le sourire pâle que lui offre sa favorite. Il ne sait pas comment obtenir un véritable sourire, mais il aimerait savoir. Tandis qu'Opale soigne une blessure à demie refermée, Malphas reprend la parole.

- "J'ai obtenu cette éraflure durant la fête de l'Alliance, j'y ai combattu un membre de la citadelle. Un bon guerrier." - dit-il pensivement, sans attendre de réponse.

Malphas écoute paisiblement chacun des mots prononcé par sa tendre Opale, imaginant sa vie passé. Lentement la voix de la jeune femme se charge d'émotion, obligeant celle-ci à faiblir à mesure. Il reste un moment interdit devant sa peine, sans savoir comment agir. Mais il se reprend rapidement, attrapant le visage d'Opale pour y déposer un tendre baiser sur sa joue pâle. Doucement il la tire contre son torse jusqu'à-ce qu'elle soit lovée contre-lui. Il la serre fort, essayant de la consoler tout en déposant des baisers tendres sur le haut de son crâne.

- "J'aurai dû éclaircir ce point depuis longtemps. Je veux que tu saches que ce n'est pas moi qui ai tué tes parents... Tu ne l'as surement pas vu... Mais ce jour-là je n'étais pas le seul à vouloir te prendre avec moi..." - dit-il d'une voix à peine audible, comme un aveux.


©️ 2981 12289 0

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Dim 12 Aoû - 23:06



DANS LES BRAS DU DIABLE
we can kill some time, stay home
-------------------------------------------------

Tu sursautes quand les doigts de Malphas se posent sur ton menton pour te forcer à le regarder. Il a comprit que si, tu as besoin de robes, et t'annonces qu'il essayera de t'en trouver prochainement. Tu hoches la tête pour lui signifier que tu lui demanderas, dorénavant, même si tu sais que tu n'oserais jamais. Tu es une esclave, après tout, et les cadeaux qu'il te fait sont rarement innocents ; tu préfères donc te promener avec des vêtements troués plutôt qu'ajouter des raisons de le satisfaire sexuellement, lui qui en trouve déjà bien assez sans ton aide. Merci, maître. Il caresse ton sourire et tu te remets à l'ouvrage, appliquant généreusement le baume sur ses blessures dont tu ne connais la provenance. Presque comme s'il lisait dans tes pensées, il répond à la question que tu te poses, affirmant avoir reçu la blessure que tu soignes lors de la fête de l'Alliance. Une éraflure, qu'il appelle ça, mais tu sais que c'est plus grave ; la plaie se serait déjà refermée, sinon. La fête de l'Alliance avait eu lieu un mois plus tôt, sur les terres askhadi, peut-être non loin de chez toi. Tu aurais voulu y assister, non pas pour danser, faire la fête ou rien de ce genre : tu voyais là un moyen de t'échapper. Tu aurais été en terrain conquis, tu aurais connu les lieux... mais cette idée avait probablement effleuré l'esprit de ton maître, car il t'avait ordonnée de rester ici, sur les froides terres de Port-Victoire.

Puis tu lui racontes un peu comment était ta vie d'avant, te remémorant douloureusement ton bonheur d'autrefois, tes rires et tes sourires spontanés. L'espace d'une seconde, tu parviens même à revoir nettement le visage souriant de tes parents et une larme glisse le long de ta joue. Ils te manquent, bien plus qu'ils ne le devraient après tout ce temps, et ce creux dans ta poitrine ne pourra plus jamais être comblé. Soudain, Malphas t'attire contre lui, comme pour te consoler, comme pour partager ta peine. Tu ne sais pas quoi faire, alors tu ne fais rien, tu poses ta tête dans son cou et tu fermes les yeux. En te concentrant suffisamment, tu peux presque imaginer être blottie contre ton père, dans ses bras musclés et sous ses mains rugueuses qui étaient pourtant si douces. Puis ton maître prend la parole et le charme est rompu. Il dit ne pas avoir tué tes parents lui-même, mais ça ne change rien à tes yeux : c'est son peuple qui l'a fait, ses frères d'armes, ses amis. Ca aurait tout aussi bien pu être vous... maître. Une nouvelle larme coule, que tu essuie d'un geste de la main en te redressant et t'arrachant facilement à son étreinte. Pardonnez-moi, je n'aurais pas du dire cela. J'ai terminé. Tu désignes du menton ses plaies recouvertes de baume et refermes le pot en prenant garde à ne pas montrer le tremblement de tes mains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Lun 13 Aoû - 15:37

JAM Project - THE HERO !!clickMalphas & Opale
An 150 Mois 8
« Dans les Bras du Diable »Malphas voulut garder Opale quelques instants supplémentaires contre lui, mais elle quitte ses bras avec faciliter. D'un geste lent de la main, il caresse sa joue légèrement humide. La réponse de sa favorite le déçoit quelque peu, il est las de voir Opale vivre dans le passé. Doucement, il récupère une coupe précédemment versée, et l'offre à sa douce esclave. La coupe contient une boisson à l'aspect ambré clair, dont d’innombrables toutes petites bulles d'air remontent à la surface.

- "Bois ça devrait te plaire, je l'ai pris pour toi." - ordonne t'il d'un ton neutre.

Il but lui-même sa propre coupe en savourant le goût pétillant et sucré. Il se souvient avoir volé quelques bouteilles lors d'un précédent raid. La rareté de ce breuvage avait valu la vie sauve à son producteur. En effet, le vieux producteur est le seul à la connaissance du guerrier à créer cette boisson. Il avait toute de suite pensée à sa douce Opale en goûtant le nectar pour la première fois.

- "Voudrais-tu que mon fils nous rejoigne quelques minutes ?" - demande t'il a Opale en la rapprochant de lui.

Malphas connaît la gentillesse dont faisait toujours preuve sa favorite avec son petit garçon. D'ailleurs l'enfant le lui rendait toujours bien. La pluie étant tombée toute la journée, le petit garçon devait certainement s'ennuyer fermement. Malphas s'était attendu à un caprice de l'enfant, après tout, celui-ci aimait sortir s'amuser et le suivre partout.

©️ 2981 12289 0

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Lun 13 Aoû - 17:07



DANS LES BRAS DU DIABLE
we can kill some time, stay home
-------------------------------------------------

La main de ton maître caresse ta joue avec plus de douceur qu'il n'en parait capable et tu fermes les yeux pour oublier que c'est lui, que tu es dans cette maison qui ressemble plus à une prison. Tu prends une profonde inspiration pour empêcher d'autres larmes de couler et reprendre contenance, pour ne pas lui montrer tes faiblesses. Tu sais qu'il n'aime pas les faibles et les pleurnicheuses, et tu t'efforces en général de ne pas pleurer devant lui, de te tenir droite et de ne rien montrer de tes émotions. Il aime quand tu souris, même si ces rictus sont factices, mais est toujours désemparé devant tes rares crises de larmes. Tu t'empares du verre qu'il te tend et hoches la tête pour le remercier avant de poser tes lèvres sur le bord de la coupe. Tu es surprise par les bulles qui pétillent sur ta langue et le goût plus sucré qu'alcoolisé de la boisson, mais tu aimes ça. C'est très bon, merci.Imitant ton maître, tu vides la coupe en quelques petites gorgées et la reposes au sol, près de la bouteille ouverte.

Un sourire, un peu plus franc cette fois, étire tes lèvres pâles quand Malphas propose de faire venir son fils. Tu apprécies cet enfant, peut-être parce que tu l'as tenu dans tes bras quelques jours après sa naissance, que tu lui as appris à tenir une cuillère et à prononcer certains mots. Il t'a même appelée maman une fois, mais t'appelle Pale à présent, toujours incapable de formuler ton prénom correctement. Il t'attendrit, ce gosse, te fait sourire et oublier l'horreur dans laquelle tu vis. Ca me ferait plaisir, oui. Tu imagines l'enfant de trois ans, seul dans sa chambre ou avec l'autre esclave, à jouer à empiler des briques en bois ou à animer des personnages en laines confectionnés par tes douces mains. Tu aurais pu passer l'après-midi avec lui plutôt que rester sur ton lit et tu culpabilises un peu, mais cet enfant précoce a déjà compris bien des choses sur la vie. Notamment qu'il devait parfois rester seul pendant que les adultes étaient occupés. Voulez-vous que j'aille le chercher ? demandes-tu plus pour t'écarter de lui que par réelle envie de voir l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Mar 14 Aoû - 12:50

JAM Project - THE HERO !!clickMalphas & Opale
An 150 Mois 8
« Dans les Bras du Diable »Malphas observe du coin de l'oeil sa jeune esclave savourer sa coupe au contenu ambré. Ensuite, il évoque Mikkel, son fils. Le sourire un peu plus franc d'Opale a la mention du jeune enfant ravie Malphas. Opale propose à son maître d'aller chercher le petit garçon, et celui-ci approuve d'un hochement de tête. Opale se lève donc pour quitter la pièce en quête de Mikkel. Pendant ce temps Malphas resert les deux coupes en écoutant le fluctuant crépitement du feu qui couvrait le son de la pluie battant sur le toit.

Malphas ne sort de sa contemplation qu'en entendant entrer Mikkel avec panache dans la petite pièce chaleureuse. L'enfant court autour d'Opale, comme un chiot n'ayant pas vu son propriétaire de toute la journée. Malphas se retourne un instant pour regarder son fils tout excité de les rejoindre. Il sourit devant la vue de l'enfant si joyeux.

- "Mikkel, ici." - dit-il avec douceur en tendant les bras vers son garçon.

L'enfant court à toute vitesse d'un bout à l'autre de la pièce pour rejoindre les bras de son père, manquant de trébucher sur la bordure de la couverture au sol. Malphas l'attrape dans ses bras et dépose un baiser bruyant sur la joue de son fils. Il se retourne ensuite en asseyant l'enfant sur ses genoux, puis tapote la place à côté de lui pour Opale. Il caresse avec tendresse les cheveux doux de l'enfant, observant la mine de sa favorite.

- "Ce garçon à de la chance de t'avoir Opale. Nagga n'a aucun instinct maternel, tu es comme sa mère pour nous." - avoue t'il alors que l'enfant tourne son regard vers elle.

©️ 2981 12289 0

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Mar 14 Aoû - 13:23



DANS LES BRAS DU DIABLE
we can kill some time, stay home
-------------------------------------------------

Un hochement de tête te répond, te libère enfin de cette proximité, et tu te lèves en tâchant de ne pas trop montrer ton soulagement. Le froid te mord la peau quand tu quittes la chaleur des fourrures, mais cette fraîcheur bienvenue te permet de respirer de nouveau, de reprendre ton souffle. Tu te diriges de ton pas léger jusqu'à la chambre de Mikkel, occupé à assembler des pièces de bois sur un tapis de fourrure épaisse. Attendrie, tu l'observes un instant avant qu'il ne remarque ta présence, et t'accroupis bras ouverts pour qu'il vienne s'y réfugier. Ce pauvre enfant n'a pas de chance, à tes yeux, nés dans un pays glacial où les fleurs de poussent pas, d'une mère tombée dans la folie et d'un père assassin, violeur et violent. Lui ne se rend compte de rien, heureusement, et est aimé par ses parents, par toi et par l'autre esclave, mais il aurait pu avoir une enfance bien meilleure, comme la tienne. Il est une des raisons pour laquelle tu ne tentes jamais de t'enfuir : tu as peur qu'il ne s'en remette pas ou qu'il ne reçoive pas assez d'amour si tu n'es plus là pour lui en donner. Tu t'es d'ailleurs juré que, le jour où tu partirais, tu l'emmènerais avec toi, mais fuir avec un enfant est tellement compliqué...

Souriant au petit garçon, tu le prends par la main et l'entraînes vers son père qui n'a pas bougé d'un poil depuis ton départ. Mikkel courre rejoindre son père, ravi de passer du temps avec lui, et ton coeur se serre. Il doit se sentir tellement seul, n'ayant pas d'autre enfant pour jouer, ne voyant son frère que rarement et sa mère encore moins. Si seulement tu pouvais lui offrir ne serait-ce qu'un morceau de l'enfance heureuse que tu as eue... Tu souris en voyant ton maître se montrer tendre et aimant avec Mikkel, toujours aussi surprise par ce comportement inattendu de sa part. Tu l'aurais plutôt vu comme un père sévère et autoritaire, peut-être violent ; certainement pas le genre de père à serrer son fils dans ses bras et l'embrasser avec joie, un sourire fier aux lèvres. Si Malphas était toujours comme ça, peut-être aurais-tu pu apprendre à l'aimer ? Restée debout derrière le père et son fils, tu les rejoins quand ton maître te fait signe de t'asseoir. Cette fois, tu gardes tes jambes chez toi, relevant les genoux sous ton menton et entourant tes chevilles de tes bras.

Ton regard ne quitte pas Mikkel, heureux par cette simple attention qui devrait pourtant être normale à ses yeux. Passer du temps avec son père ne devrait pas être un privilège, pourtant c'est comme ça que le petit garçon le voit. Tant mieux pour lui, ça lui évite de ressentir la tristesse que toi tu aurais ressentie à sa place. Tu souris quand Malphas dit que tu es comme la mère de Mikkel, que Nagga n'a pas d'instinct maternel. Tu sais pourtant qu'elle en avait, autrefois, avant de devenir la chose qu'elle est aujourd'hui. Elle était comme une tante pour toi, veillait sur toi quand vous vous croisiez. Son départ avait été un déchirement pour toi, à tel point que tu l'avais complètement effacée de ta vie. Ce ne fut qu'en la voyant il y a quatre ans que tout t'était revenue en mémoire, et le choc de la voir si détruite t'avait effrayée, t'effraye toujours. Je fais de mon mieux tant que je le peux. La vie ne lui a pas fait de cadeau, à Nagga, aussi je ne lui reproche rien. M'occuper de son enfant est le moins que je puisse faire pour la soulager un peu. Tu redoutes d'un jour baisser les bras, abandonner le combat et devenir comme elle, une coquille vide, folle et incapable de gérer ses enfants. Ca risque d'arriver, tu le sais bien, mais tu luttes de toutes tes forces, pour Mikkel, pour tes parents, pour Nagga, pour toi. Tu survivras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Mar 14 Aoû - 20:14

JAM Project - THE HERO !!clickMalphas & Opale
An 150 Mois 8
« Dans les Bras du Diable »Mikkel se trouve bien installé dans les bras de Malphas. Le guerrier savoure ces instants partagés avec son enfant si cher à son coeur. La vérité était que cet enfant n'avait vu le jour que par ordre de Laëth à Nagga. L'ancienne chef de clan avait ordonné à son esclave de produire des enfants pour le clan, et le destin avait voulu que Losran, puis Malphas deviennent chacun père d'un bébé. Comme Losran, Malphas avait décider de garder lui-même l'enfant. Encore aujourd'hui, le guerrier est certain de l'influence néfaste que pourrait avoir Nagga sur ses enfants. C'est un fait, Malphas ne supporte pas le fanatisme que voue Nagga à Laëth, et il ne le comprend toujours pas. Comment cette ancienne esclave en est arrivée à un tel point de déséquilibre et de déchéance ?

- "J'espère ne jamais te voir aussi brisé que Nagga... Opale.. Tu es cher au coeur de Mikkel, mais aussi au miens... Dis-moi Opale comment je pourrais te rendre le sourire ? " - dit-il Malphas d'un ton chagriné, offrant une nouvelle coupe à Opale.

Malphas ne le dit jamais assez, mais Opale est importante à ses yeux. Si Mikkel est la prunelle des yeux du guerrier, Opale vaut presque aussi chère pour lui. Mais la jeune femme reste depuis bientôt quatre années obstinément fermée, refusant de voir le bonheur que Malphas est prêt à lui offrir. Malphas veut plus que tout offrir une véritable mère à Mikkel, et par la suite lui offrir des frères et des soeurs. Une mère libre, et non pas une esclave prête à s'enfuir à la moindre opportunité, piétinant sans vergogne le cœur du père et de son fils.

©️ 2981 12289 0

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Mar 14 Aoû - 21:53



DANS LES BRAS DU DIABLE
we can kill some time, stay home
-------------------------------------------------

Tu fais de ton mieux, avec Mikkel. Tu essaies de le rendre heureux, de lui faire oublier le contexte dans lequel il vit, de lui faire manger ses brocolis... Tu joues avec lui, tu lui apprends la politesse et les règles de base pour une vie en communauté. Ne pas frapper, ne pas crier, dire s'il-vous-plait, merci, bonjour et au revoir. Grâce à toi, Mikkel sera le petit garçon le plus poli de Port-Victoire et tu en seras fière, même si tu craindras que les autres le trouvent faible et s'attaquent à lui. Mais tu ne veux pas qu'il soit lui-même un monstre comme son père ou tous ces hommes qui vivent ici. Tu ne veux pas qu'il ait un jour du sang sur les mains, qu'il prenne un jour plaisir à blesser une femme apeurée. Tu veux qu'il se marie par amour, qu'il ait des enfants et surtout, surtout, qu'il parte d'ici, qu'il connaisse la chaleur des étés askhadi et que ses pieds foulent autre chose que de la neige et de la glace. Tu veux fuir avec lui, mais tu sais que vous ne pourrez pas, pas avant quelques années, en tout cas, pas avant qu'il soit capable de se défendre.

Les paroles de Malphas te font oublier tes plans d'avenir pendant un instant. Tu comptes pour Mikkel, mais tu comptes aussi pour lui. Tu le connais par coeur, ce discours. Il veut que tu soies heureuse, que tu apprennes à aimer ta vie, à l'aimer lui. Mais comment le pourrais-tu ? Il t'a enlevée à ton lieu de vie, ses frères d'armes ont tué tes parents, il ne t'a jamais demandé si tu voulais le suivre, si tu voulais quitter tes prairies, tes brebis et tes amis. Ce qui pourrait te rendre le sourire ? Ta liberté. Mais tu sais qu'il ne te la rendra jamais, il tient trop à toi pour ça. Il pense t'aimer, mais l'amour et la possession, le désir, n'étaient pas la même chose. Tu prends le temps de réfléchir à ta réponse, de trouver quelque chose qu'il pourrait t'offrir et qui pourrait potentiellement te rendre le sourire, même si tu ne seras plus jamais heureuse. Dans un murmure, tu proposes une alternative : Emmenez-moi à Nisida. J'aimerais revoir les prairies, sentir la chaleur du soleil, cueillir des fleurs, traire les brebis... Tu rêves, bien sûr. Il ne te permettra jamais de quitter cette ville, pas sans t'attacher les mains pour t'empêcher de fuir, en tout cas. Tu baisses les yeux pour masquer ta nostalgie et chipotes l'ourlet de ta robe. Oubliez ce que j'ai dit. Une nouvelle robe devrait suffire. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Mer 15 Aoû - 17:40

JAM Project - THE HERO !!clickMalphas & Opale
An 150 Mois 8
« Dans les Bras du Diable »Malphas demande à Opale ce qu'elle voudrait pour retrouver le sourire. La jeune favorite réfléchit quelques instants avant de livrer sa réponse au guerrier. Celui-ci est surpris, mais il réfléchit sérieusement à la demande d'Opale. Il se doute qu'une fois à Nisida, l'esclave allait tenter de s'enfuir et de reprendre sa liberté. Mais Malphas connaît le cœur doux et charitable de son esclave, il ne lui est pas difficile d'imaginer une menace pour obliger la jeune fille à rester dans le rang.

- "D'accord, on ira tous ensemble à Nisida, pour te faire plaisir. Mais pas avant que Ymir ne revienne, et on passera un marché toi et moi, histoire que tu n'ais pas l'idée de t'enfuir... Mikkel sera ravi de voir des fleurs et des moutons, et peut-être même l'endroit ou a grandi sa mère, toi." - dit-il avec un ton conciliant.

Malphas eut envie d'accorder une chance aux désirs d'Opale, une chance qu'elle soit sincère avec lui sans tenter de prendre la fuite. Il se garde aussi de lui préciser à quel point il la poursuivrait comme un démon si elle venait à prendre la fuite en emmenant son précieux Mikkel avec elle. Car oui, si l'esclave venait à le séparer de son fils, il n'y aurait pas de terres ou de mers assez grandes pour l'empêcher de remettre la main sur eux.

- "Si une robe pouvait suffire à te rendre le sourire Opale, je t'en aurais déjà offert des caisses entières.." - murmure t'il a son oreille.

Le regard de Malphas se déplace sur la peau pâle de l'esclave, tandis que sa main dénude lentement l'une des épaules de celle-ci. Doucement il y dépose ses lèvres, dégustant avec plaisir sa peau du bout de l'épaule jusqu'au creux de son cou.

©️ 2981 12289 0

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Mer 15 Aoû - 22:51



DANS LES BRAS DU DIABLE
we can kill some time, stay home
-------------------------------------------------

Les paroles qui sortent de la bouche de Malphas sont inédites, incroyables et fantastiques. Irréelles. Les a-t-il vraiment prononcés, ces mots que tu attends depuis des années ? Les pense-t-il seulement ? Tu ne peux y croire, tu ne veux y croire, au risque d'être déçue au final, de retomber de haut et de voir ton espoir réduit à néant, en poussière à tes pieds. Mais son regard est si franc que tu ne peux t'en empêcher. Tu le crois. Il vous emmènera à Nisida, Mikkel et toi. Tu reverras les prairies, les fleurs et la bergerie dans laquelle tu as grandi. Tu pourras montrer à Mikkel ces lieux qui ont bercé ton enfance et il verra de ses yeux les beautés que tu lui décris dans tes histoires. Ce serait magnifique, ce serait merveilleux. Tu souris et caresses les cheveux de Mikkel qui, tout sourire, semble comprendre la situation à moitié. Il sait juste qu'il va voir les fleurs et que tu es heureuse. Merci... souffles-tu dans un sourire et malgré les conditions. Tu peux bien attendre encore quelques semaines ou quelques mois, tant que ton maître n'en profite pas pour oublier ce projet. Avoir ça en vue, ça te rendra plus joyeuse, tu le sais. Lui aussi, sûrement, mais tu te fiches de savoir s'il a dit ça pour mieux profiter de toi. Tu pourrais supporter n'importe quoi pour simplement quelques jours de retour chez toi.

Tes joues rougissent un peu quand Malphas dément ta dernière phrase, sachant pertinemment que ce ne sont pas quelques robes qui te rendront heureuse. Tu n'es pas une femme matérielle ou superficielle, tu te fiches de te promener en vêtements luxueux ou guenilles déchirées. Tout ce que tu veux, c'est ta liberté. Manque de pot, c'est la seule chose que tu ne récupéreras jamais, pas tant que Malphas vivra, en tout cas. Tu frémis quand il baisse le col de ta robe sur ton épaule, caressant ta peau de baisers aussi doux que délicat. Tu aimes quand il est comme ça, qu'il n'exige rien de toi, qu'il ne te force à rien. Tu sais que ça ne durera pas, alors tu fermes les yeux et tu profites de cette douceur, penchant la tête sur le côté pour lui offrir ton cou. Bientôt, il se montrera plus ferme, tu en es certaine, mais pas tant que Mikkel sera là. Ce petit garçon, en plus d'être pratiquement ton fils, est ta bouée, ton sauveur sans même le savoir. Tant qu'il est près de toi, tu sais que Malphas se tiendra correctement, qu'il se comportera en homme et non en bête de sexe affamée et abstinente depuis trop longtemps que pour savoir se tenir. Il faut qu'il reste plus longtemps, qu'il te protège de son père, au moins quelques minutes encore...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Jeu 16 Aoû - 14:43

JAM Project - THE HERO !!clickMalphas & Opale
An 150 Mois 8
« Dans les Bras du Diable »Malphas admire le sourire de sa douce Opale qui caresse les cheveux du jeune Mikkel, également tout sourire. Malphas ne peut s'empêcher de trouver la scène très attachante, si bien qu'il glisse rapidement un baiser sur les cheveux de son enfant. Le guerrier est satisfait de connaître enfin le moyen de rendre le sourire à sa belle.

Malphas se plaît à déposer de doux baisers sur la peau de sa favorite, qui lui offre docilement son cou. Devant cette opportunité inespérée, l'homme décale avec précaution le petit garçon de ses genoux pour le déposer un peu plus loin sur la fourrure réchauffée par le feu de bois. Il place entre les mains de l'enfant une peluche de laine afin qu'il se divertisse seul.

Malphas se déplace lentement pour placer Opale assise entre ses jambes, obtenant ainsi un meilleur accès à son cou. Remontant le cou frêle de sa favorite, il trace avec son nez des sillons sur sa peau pâle tout en déposant avec générosité une multitude de baisers papillon. Sa route le mène ensuite derrière l'oreille de l'esclave, puis le long de sa mâchoire. Avec ses mains il guide Opale pour la tourner dans sa direction, face à lui. Il dépose quelques baisers brûlants sur les lèvres douces de la jeune femme, quémandant d'avantage à leur propriétaire. En même temps les mains du guerrier massent doucement les flancs de la belle dans des mouvements réguliers.

Malphas sent monter en lui la flamme du désir charnel, mais décide de prendre son temps afin de ne pas effrayer sa favorite. Ce soir il est décidé à la prendre de son plein gré, ou tout du moins, lui offrir une expérience plus plaisante que toutes les précédentes.

©️ 2981 12289 0

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.


Dernière édition par Malphas le Mar 21 Aoû - 11:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Lun 20 Aoû - 21:22



DANS LES BRAS DU DIABLE
we can kill some time, stay home
-------------------------------------------------

Les pieds dans l'herbe, le vent tiède dans les cheveux, le soleil sur ta peau que dévoilent des vêtements estivaux... Tu rêves à ces souvenirs, à ces espoirs d'avenir, te demandant si ton maître te laissera réellement y retourner. Ce sera évidemment sous sa surveillance, constamment en sa présence, mais ce sera mieux que rien. Tu le laisses alors te toucher, embrasser ta peau sans le repousser, t'offrant même à lui, surprise par tant de douceur. Pour la première fois, tu apprécie presque ses caresses et ses baisers, la façon dont ses lèvres t'effleurent avec délicatesse. Tu ouvres les yeux au moment où il écarte Mikkel, et le petit garçon comprend ; il prend sa peluche et s'éloigne en silence, un sourire étirant ses lèvres pâles. Tu plisses les tiennes, réalisant que ton unique protection vient de s'envoler, mais tu es tout de même soulagée : il n'assistera à rien de ce qui va suivre. Tant mieux. Il est trop jeune, trop pur, trop innocent. Tes paupières se referment tandis qu'il se déplace pour se glisser dans ton dos.

Cette douceur est agréable, et tu es curieuse de voir combien de temps elle continuera, à quel moment il reprendra son comportement habituel, violent et dominateur. Tu te retournes vers lui tandis qu'il te guide lentement plus près de lui, et lui offres tes lèvres, appréciant pour la première fois ce contact. Tes mains se placent sur son torse nu, touchant ces cicatrices blanches ou rougeâtres que tu viens de soigner. Puis tu remontes vers son cou, sa nuque. Tu sens les pulsations de son coeur à travers la peau fine de sa gorge et, l'espace d'un instant, tu te dis que tu pourrais le tuer, là, comme ça. Une pression bien placée et c'en serait fini. Au lieu de cela, tu t'écartes pour placer ta jambe droite dans son dos, te stabilisant, et tu retournes à lui, prenant possession de ses lèvres, griffant délicatement le haut de son dos. Ce soir, tu es prête à faire des concessions. Il en fait, lui, en se montrant si tendre, tu peux bien en faire aussi, non ? Ce soir, tu peux lui donner un peu de toi, un peu de ce qu'il attend depuis quatre ans et que tu lui as toujours refusé. Il aura un aperçu de ce qu'il n'aura plus jamais s'il décide de ne pas l'emmener en Askhadi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale  Mar 21 Aoû - 14:28

JAM Project - THE HERO !!clickMalphas & Opale
An 150 Mois 8
« Dans les Bras du Diable »Malphas relève la tête un instant pour surveiller le départ de son fils. Il s'assure rapidement que celui-ci quitte la pièce pour rejoindre l'autre esclave. Une fois rassuré, il quémande de nouveau les lèvres de sa favorite. À sa grande surprise, Opale offre ses lèvres, posant ses mains sur son torse chaud. Malphas ne se fait pas prier, offrant baisers après baisers à la jeune femme. Il en avait souvent rêvé, goûter ses lèvres consentantes. Il profite du toucher agréable des mains de sa douce Opale le long de son cou, puis de sa nuque tandis qu'elle stabilise sa position. La jeune femme prend possession des lèvres du guerrier en lui griffant délicatement le haut du dos. Malphas ne se formalise pas de ses griffures, déplaçant ses lèvres de nouveau sur le cou pâle.

Malphas décide d'allonger sa douce sur la fourrure, la couvrant de sa carrure plus imposante. Il attrape le bas de sa robe, et lui retire d'un mouvement rapide afin d'obtenir l'accès à son corps. Ses lèvres tracent un chemin de son cou jusqu'à son nombril, couvrant de baisers chaque parcelle de sa peau dans son sillon. D'une main il desserre son pantalon devenu trop étroit tandis qu'il embrasse le bas du ventre d'Opale. Malphas est décidé à tenter quelque chose de nouveau ce soir, une gâterie qu'il n'avait encore jamais pu offrir à sa favorite, d'ordinaire trop récalcitrante. Il prévoit de la goûter avec sa langue, lui offrant le plus exquis des préliminaires avant de la prendre. Il s'avance jusqu'à la fine toison de sa préférée, puis lui lance un regard lubrique.

©️ 2981 12289 0

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Malphas - Opale] Dans les Bras du Diable - FT. Opale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: