AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 [Priam - Opale] La brebis et le requin ~ Priam & Opale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 509
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) [Priam - Opale] La brebis et le requin ~ Priam & Opale  Mar 14 Aoû - 19:05


La brebis et le requin

L'eau froide vient mordre la peau de mon visage encore irrité par la lame de rasoir du barbier. Rapidement, ce dernier vient appliqué un baume de sa fabrication qui soulage et nettoie la peau. Ces dernières semaines, j'avais passé plus de temps en mer que sur la terre ferme et avec les tempêtes que l'on avait eu difficile pour n'importe quel marin d'entretenir sa barbe. Hors, le poil avait rapidement prit ses droits sur mes joues, me confectionnant un bouc de plus en plus fourni et j'avais donc profiter d'un moment de calme pour faire un tour chez le barbier de Galène. L'homme passe un dernier coup de plumeau sur ma gorge avant de s'écarter pour admirer le résultat.

- Et voilà, chef !

Après m'être redresser, je plonge mon regard azur sur le miroir face à moi et observe mon visage sous toutes les coutures avant d'offrir un sourire franc au barbier.

Quelques minutes plus tard, mes bottes foulent les pavés ensablés des rues de la capitale de la mer. Mes pas me mènes jusqu'à la place du marché, où je suis acceuilli par un concert de beuglements, cris, rires, caquètements et autres sons en tout genre. Je balaye la place du regard, comme pour englober l'ensemble des gens présents avant de me mettre à passer d'étals en étals. Premièrement, je décide de rendre visite au cordonnier et à son fils. Nous échangeons quelques mots et je félicite le fils lorsque celui-ci me montre le sac qu'il vient de terminer avant de lui ébouriffer les cheveux. Deux étals plus loin, je chipe une pomme avant de rencontrer le forgeron et son nouvel apprenti en compagnie de Jack. Je dépense quelques amabilités avec d'autres marchands en continuant mon petit tour avant de me diriger vers la partie réservé aux tissus et aux bêtes.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

     
The King of the Oceans
Priam, chef des Pankaras, peuple de la mer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Priam - Opale] La brebis et le requin ~ Priam & Opale  Mer 15 Aoû - 14:09



LA BREBIS ET LE REQUIN
i remember the roses on your shirt
-----------------------------------------------------

Sourire aux lèvres, tu marchais dans les rues de Galène, entourée de deux voisins et d'une amie de ton âge. Vous aviez marché pendant trois jours, les cavaliers se traînant au pas pour ne pas perdre les marcheurs et, surtout, les quelques têtes de bétail emmenées avec vous. Toi, tu portais au bras droit ton panier d'osier remplie de laine, de fromages et de bouteilles de lait, et de la main gauche tu tenais une corde rattachée à une brebis, assez jeune, que tu comptais échanger à la capitale maritime. Tu t'en voulais de te séparer d'une bête si prometteuse et affectueuse, mais il fallait faire des concessions et tu savais qu'échanger une brebis contre quelques poissons frais était une bonne idée. En arrivant à Galène, la priorité avait été de trouver une auberge pour la nuit, le petit groupe ayant décidé de rester jusqu'au lendemain matin pour ne pas passer une autre nuit dehors ; tu partagerais donc ta chambre avec Phyllis, une jeune fille un peu plus jeune que toi, ton amie depuis quelques années, quand vous avez commencé à voyager ensemble, accompagnées du père de cette dernière et d'un autre voisin. Tu te désolais de ne pouvoir jamais voyager avec tes parents, mais ils avaient en ton absence deux troupeaux à gérer et ne pouvaient se permettre de ne laisser qu'une personne à la bergerie, alors tu partais seule représentante de la maisonnée.

Phyllis marchait à tes côtés, son propre panier remplis de légumes et de jeunes pousses au bras, une cage contenant trois gros poulets pendant au bout de l'autre. Vous discutiez en regardant les maisons si exotiques, en respirant l'odeur iodée de la mer proche et en observant les bateaux que vous aperceviez de temps en temps entre les maisonnettes. C'était une belle ville, pas autant que Nisida, pas aussi fleurie et douce, mais une belle ville quand même, et le dépaysement te faisait du bien. Ce n'était pas la première fois que tu venais, loin de là, pourtant tu étais toujours aussi impressionnée par la beauté des lieux et la fraicheur du vent marin. Tes sandales claquaient sur les rues pavées, annonçant ton approche à quelques mètres alentours. Finalement, tu trouvas l'entrée du marché local et l'odeur des poissons te pris à la gorge. Clairement, tu préférais sentir la viande de mouton plutôt que celle des poissons qui te donnait un peu la nausée, mais ça ne te refroidit pas pour autant : ton père voulait manger du saumon, tu lui en rapporterais. D'abord, pourtant, tu échangeas quelques morceaux de fromage contre un sac de sel marin et trois bouteilles de lait contre un sac de sable qui servirait, mélangée à de l'eau, à reboucher un trou dans la toiture d'une étable. Avec ta laine, tu obtins deux bracelets en coquillages que tu offrirais à ta mère.

La journée était bien entamée quand tu conduisis enfin ta brebis vers la partie réservée au bétail, assez peuplée à cette heure. Bien, tu trouverais facilement quelqu'un prêt à échanger ta jeune femelle contre du poisson. Après un rapide tour des lieux, tu posas ton choix sur un vieil homme à l'allure sympathique et aux produits d'allure convenable. Il fut grandement intéressé par ta brebis, la regarda sous tous les angles, vérifia sa santé pour ne pas se faire arnaquer pendant que tu choisissais un saumon, quelques sardines et un thon au ventre gras. Malgré l'odeur écoeurante, tu avais l'eau à la bouche en imaginant les bons repas que tu te ferais avec ces poissons, quelques herbes et deux ou trois pommes de terre... Peut-être même ajouterais-tu un peu de jus de citron sur la chair tendre du saumon, comme ton père l'aimait et malgré le coût inutile de cet ajout. Ce ne fut que quelques minutes plus tard, quand tu voulus passer commande, que tu remarquas l'absence du vieillard et... de ta brebis. Au voleur ! On m'a volé ma brebis ! crias-tu, paniquée, en réalisant que les poissons sur lesquels tu lorgnais n'étaient que des peaux emplies de sable. Tu n'avais même pas la possibilité de te servir pour lui rendre la monnaie de sa pièce...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 509
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: [Priam - Opale] La brebis et le requin ~ Priam & Opale  Jeu 16 Aoû - 10:40


La brebis et le requin

Acette heure, la partie du marché consacrés aux animaux en tout genres étaient noire de monde, on pouvait y trouver toutes sortes d'animaux aussi bien banales que plus rares, normaux ou mutants, vivants ou morts. Il y a quelques années, un vendeur du nom de Rorgrin venait ici avec des rapaces mutées dont certaines avait trois yeux et d'autres des serres aussi larges que des sabres d'abordages. Orion, avait déjà commercé avec lui à propos de mangoustes dans le but de chasser un nid de serpents du côté de l'académie militaire. Cependant, cela faisait maintenant plusieurs hivers que je n'avais pas vu le vendeur.

Des cris de détresse attire mon attention en direction du secteur aux poissons, je me fraye un chemin entre les badauds en jouant de ma carrure. Sur place je trouve une adolescente d'une quinzaine d'année hurlant au vol de sa brebis, mes yeux se posent sur l'étal derrière elle. Des poissons qui paraissent magnifiques sont alignés sur des tréteaux, ils le sont un peu moins lorsqu'on les regardes plus attentivement La jeune fille avait dû se laisser avoir par la belle couleur et l'épaisseur de la peau. Sifflant entre mes dents, je pose une main sur le sabre d'abordage attaché à ma ceinture et balaye les environs des yeux. Cependant, c'est par mon ouïe que je suis avertie, j'entends plusieurs bêlements de protestation. Me dirigeant au son, je fini par rattraper l'animal ainsi que son kidnappeur.

Ma lame, glisse de son fourreau dans un léger sifflement avant de se poser sur l'épaule du faux marchand. Lentement, ce dernier se retourne en baissant les yeux vers le sol pour ne pas croiser mon regard. Je lui retire la corde de l'animal des mains puis hèle un garde qui patrouille non loin de là pour lui faire embarqué le coquin en cellule. Quelques instants plus tard, je me fraye un chemin jusqu'à la jeune femme en compagnie de sa brebis.

- Et voilà pour vous, mademoiselle.


Je lui adresse un charmant sourire suivie d'une légère révérence.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

     
The King of the Oceans
Priam, chef des Pankaras, peuple de la mer
Revenir en haut Aller en bas
 
[Priam - Opale] La brebis et le requin ~ Priam & Opale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: