AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 Debriefing urgent. - Ft. Alaric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Dim 19 Aoû - 21:51

Nukka, sa garde et le reste des troupes Orketa étaient revenus à Alon dans la nuit. La route depuis la capitale Askhadi avait été longue et fatiguante. Malgré tout ça et le fait qu'elle ait toujours son bras en écharpe, Nukka n'était pas du genre à traîner au lit toute la matinée. Elle avait commencé par se lever en même temps que le soleil afin de faire son entraînement habituel. Noomie l'avait empêché de s'entraîner tout au long de leur voyage du retour alors Nukka était bien contente d'enfin pour s'exercer autant que son bras le lui permettait.
Finalement, elle se rendit jusqu'au bâtiment où se trouvait sa salle d'audience. C'était ici qu'elle avait donné rendez-vous à Alaric. Voilà de longues semaines qu'ils ne s'étaient pas vu et la jeune femme voulait savoir comment allait le jeune homme. De plus, ils devaient discuter de certains points importants concernant le clan. Nukka avait donc fait convoquer le jeune homme dans la matinée dans la salle d'audience. En l'attendant, elle se laissa tomber sur la chaise qui lui servait de trône. Nukka était installée négligemment, les jambes sur l'accoudoir et elle avait entrepris de sculpter un loup dans un morceau de bois. En parlant de loup, Yahto était couché au pied du "trône". Le jeune loup dormait mais Nukka était bien contente de le retrouver. La présence du loup lui avait manqué mais elle savait qu'elle l'avait laissé entre de bonnes mains durant son absence.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 114
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Lun 20 Aoû - 8:49

Nukka était rentré dans la nuit sur Alon. Je n'étais pas là pour l’accueillir, aillant eu une grosse journée juste avant et surtout n'ayant pas été mis au courant de son arrivé à la capitale Orketa. J'étais inquiet la concernant, je sais qu'elle n'est pas ressortie indemne des événements de l'attaque, mais l'important c'est qu'elle était toujours en vie. Ma nuit fut courte, un homme entra dans ma chambre pour m'annoncer que Nukka m’attendait dans la bâtisse principale pour une réunion d'urgences, il fallait s'en douter. Il me n’en fallait pas plus pour m'arracher de mon lit, je revêtis mes effets de second puis je quitte ma demeure. Depuis ma promotion en tant que second, je n'habitais plus dans ma forge, pourtant elle m'appartenait toujours, il faudrait peut-être que je songe à la laisser a quelqu'un autre, mais pas le temps de réfléchir à ça pour le moment. Je me dirige alors vers la bâtiment principal d'Alon d'un pas décidé, sur ma route je croise quelques gardes qui me saluèrent, mine de rien je commençais peu à peu à me faire connaitre auprès de mon peuple, je commence à m'imposer comme un second dans leurs esprits, signe que je fais bien mon travail ? Peut-être, mais l'absence de Nukka sur Alon a dû pencher dans la balance aussi, ne nous le cachons pas.

Après plusieurs minutes de marche dans les hauteur d'Alon, j'entre enfin dans le bâtiment où m’attendait Nukka. La jeune femme m’attendait sur son trône, adoptant une pose pour le moins original pour une chef, mais je n’étais guère surpris, je lui adresse un sourire avant de m’approcher d’elle. J’étais content de la revoir, quand j’ai appris pour l’attaque, j’ai tout de suite était inquiet pour Nukka et ce au-delà même du fait qu’elle soit la chef du clan, non, j’étais inquiète pour mon amie. Je me baisse alors pour caresser son loup avant de sortir :

" Je suis content de te voir, tu as vraiment une sale gueule ! "Je dis ça avec un sourire amusé, hors de question pour moi de lui montrer que je me suis inquiété pour elle. "Comment va ton bras ? "

Je lui demande ça tout en continuant à caresser le jeune loup. Après ça je me relève pour faire face à la jeune femme. Malgré sa « sale gueule », elle était toujours une très belle femme, nul doute que son physique ait déstabilisé plus d’un homme ou même femme lors de ses déjà longues années de règne sur Orketa, bien que ce n’est pas pour son physique que la jeune femme c’est imposé comme une chef remarquable. Bref, je me doute bien qu’elle ne m’a pas convoqué pour échanger des banalités mais bel et bien pour faire un point sur la situation actuelle, le climat était tendu et on a jamais été aussi proche d’une guerre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Ven 24 Aoû - 18:14

Nukka est toujours installée négligemment sur son trône lorsqu'Alaric pénètre dans la salle. Elle reste comme elle est tandis qu'elle suit la silhouette s'approchant d'elle de ses prunelles vertes. Alaric avance jusqu'au niveau de Yahto qu'il caresse d'une manière affectueuse. Le loup se laisse faire et il lève même la tête pour être à meilleure portée de la main du jeune homme. Le loup semble apprécier la compagnie d'Alaric et le second peut s'estimer chanceux puisque Yahto ne se laisse pas approcher par n'importe qui. Nukka esquisse un sourire quand Alaric prend la parole en premier pour la gratifier d'un compliment dont lui seul semble avoir le secret. Elle fait une petite moue avant de se redresser sur son siège et de ranger son couteau dans un étui qu'elle porte à la ceinture.

- Je dois bien avouer que la guerre ne m'a jamais réussit. Mais moi aussi je suis contente de te revoir Alaric. Surtout qu'Alon n'est pas à feu et à sang, tu sembles t'être bien débrouillé.

Nukka lance un regard à son épaule qui est toujours recouverte par des bandes. Encore quelques jours et elle pourra commencer à retirer l'écharpe qui retient son bras pour laisser l'épaule au repos. Maudite flèche kelownienne, un moment d'inattention et la voilà bousillée pour plusieurs semaines.

- Ca va mieux, oui. Mais j'ai quand même hâte de pouvoir bouger normalement. Et toi, comment vas-tu ?

Prendre un peu des nouvelles d'Alaric semblait important pour Nukka. Elle savait qu'il s'en était très bien sortis durant son absence mais quand même. Elle voulait savoir comment il allait avant d'entrer dans le vif du sujet. La suite de leur conversation risquait d'être beaucoup moins légère qu'elle l'était actuellement. L'Alliance était au bord d'une guerre, la moindre goutte d'eau risquait de faire déborder le vase et d'embraser l'Alliance. La menace était aussi bien au Nord qu'à l'Est. Nukka ne savait pas encore vraiment ce qui se tramait à l'Est mais les mouvements observés par les éclaireurs n'annonçaient rien de bon.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.




Dernière édition par Nukka le Lun 10 Sep - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 114
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Lun 27 Aoû - 10:44

Voir Nukka sourire était généralement bon signe, c'est que la leader du clan Orketa avait le moral. Il le fallait, en ce temps de crise, rigoler un petit peu n'était pas du luxe. Je ne sais pas si j'étais le seul à pouvoir m'adresser de la sorte à Nukka, en tout cas elle ne m'a jamais blâmer pour mes propos qui pourraient sembler d"placer pour une œil extérieur. Bref, la leader répondit donc à mes propos, avouant elle aussi qu'elle était ravi de ma voir et surtout ravi de voir Alon encore debout. Je mima une tête offusqué avant de répondre de façon ironique :

"Auriez-vous douté de mes compétences ? Me voilà outré !" Je dis ça avec un sourire amusé avant de reprendre avec un peu plus de sérieux. " Oui ça va, je m'en suis pas si mal sortie, ce n'était pas gagné au début mais je pense que j'ai plutôt bien gérer la chose, maintenant que tu es de retour je pense que je vais pouvoir aller dormir pendant au moins une bonne semaine."

Mine de rien, j'ai pu me rendre compte durant l'absence de la jeune femme et l'importance et de la teneur de son poste. Prendre sa place l'espace de quelques jours m'a permis de voir la pression qu'elle subissait chaque jours, dès lors je me suis rendu compte de l'ampleur de ma tache en tant que second. Ces quelques jours ont été très formateur pour moi et ils m'ont aussi permis de me faire un peu plus respecté au sein du conseil, et aussi de fermer le claper de mon père. bref, Nukka répondit donc a mes question concernant son état de santé, elle m'affirma qu'elle allait mieux mais qu'elle lui tardait grandement le moment où elle pourra se mouvoir comme bon lui semble.

" Je m'assurerais que tu écoutes les prescriptions du médecin, je te surveille !" Je dis ça en mimant un air méchant avant de répondre à la question de la jeune femme. " Sinon moi ça va oui, je n'ai pas beaucoup dormi ces derniers temps, entre l'attaque de la citadelle, plus les divers attaques de caravanes sur nos terres, pas vraiment eu le temps de me poser sur ce magnifique trône !" je dis ça avec un sourire amusé. " Et quelque chose me dit qu'on est pas prêt d'avoir des vacances tous les deux !"

Il est vrai qu'on a jamais été aussi proche de la guerre, malheureusement. J'ai peut être accepté ce poste au pire des moments, mais je suis prêt à faire face à la crise qui s'annonce. De toute façon Nukka aura besoin de moi dans ces moments difficiles, seule, elle n'y arrivera pas. Durant ces périodes, il faut savoir su qui compter et j'espère que la jeune femme sait qu'elle peut compter sur moi quoi qu'il arrive.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Mar 28 Aoû - 15:58

Nukka prit un air amusé lorsque Alaric prit à son tour un air outré. Jamais elle n'avait douté de ses compétences mais disons que placer Alaric à la tête du clan durant quelques temps avait été un véritable coup de poker. Le jeune homme n'était au côté de Nukka depuis que quelques semaines et elle avait eut peur qu'il se fasse manger tout cru par le conseil. Heureusement, rien de grave était arrivé et on pouvait même dire qu'Alaric s'en était très bien sortit. Visiblement, tout ceci lui avait aussi permit de voir à quel point le travail de chef de clan peut être fatiguant. Nukka esquissa un sourire.

- Profites du temps qui s'offre à toi pour te reposer Alaric. Nous allons devoir passer aux choses sérieuses lorsque je serais de nouveau sur pieds.

Nukka avait prévue de s'occuper personnellement de l'entraînement aux armes d'Alaric. Elle ne faisait pas particulièrement confiance aux maîtres d'armes d'Alon pour entraîner correctement quelqu'un de l'âge d'Alaric. Ils étaient plutôt habitués aux jeunes enfants malléable dans leurs gestes, ce n'était pas le cas d'Alaric et Nukka n'avait pas le temps de l'envoyer à Neywick pour une formation expresse auprès des meilleurs maîtres d'armes du clan.
Les traits de Nukka se durcirent un peu lorsque Alaric évoqua le fait que des caravanes avaient été attaquées sur les terres Orketa. D'où pouvaient bien venir ses attaques ? Nukka savait bien que quelques rebelles Sengoli traînaient à la frontière mais habituellement, ils essayaient de se faire discret. Voilà bien longtemps qu'une caravane avait été attaqué en territoire Orketa.

- Est-ce qu'on en sait plus sur les attaques de caravanes ? J'ai envoyé des éclaireurs à l'Est du clan. Je sais que Skylar a aussi envoyé des éclaireurs Sengoli et les nouvelles ne sont pas bonnes. On nous rapporte des mouvements à l'Est..

La Nukka légère et enjouée d'il y a quelques instants avait de nouveau laissé place à la chef de clan. La brune se leva du "trône" pour commencer à faire les cents pas dans la pièce. Elle devait réfléchir et, heureusement, Alaric était là pour l'aider dans tout ça. Avant l'arrivée du jeune homme à ses côtés, Nukka ne s'était jamais rendue compte d'à quel point avoir quelqu'un pour l'épauler dans tout ça était important.

- Que dit le conseil par rapport à tout ça ?

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.




Dernière édition par Nukka le Lun 10 Sep - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 114
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Mer 29 Aoû - 11:46

Nukka m'avoua que je vais avoir du temps pour me reposer un peu. Et j'aurai intérêt a profiter de ce temps là pour récupérer car après la situation sera d'autant plus compliqué. En effet nous sommes en situation de crise, suite à l'attaque de la citadelle plus l'attaque des caravanes, quelque chose se trame, une guerre est proche et cela risque de nuire à l'alliance. Je fera en sorte d'aider Nukka à maintenir la paix en place mais c'est mal partie. bref, j'opine du chef avant de lui faire part de la situation du clan. De là, le regard de la leader changea du tout au tout, passant de la jeune femme enjoué de retrouver un ami à la chef de clan sérieuse. Elle me posa dives questions, questions auxquelles je m'étais déjà préparé. J'avais bien entendu essayé de mener mon enquête de mon coté pour en savoir un peu plus sur ces attaques, elle me fit ensuite part du fait qu'il y avait du mouvement vers l'ouest ce qui n'est pas rassurant.

- J'ai envoyé des gens enquêter sur place, apparemment un groupe se fait de plus en plus oppressant, attaquant sans hésitation sur nos terres. Ça serait un groupe sans véritable affiliation, peut être un groupe regroupant différents clans ? Des personnes qui seraient contre l'alliance, ça ne serait pas surprenant. En tout cas c'est inquiétant, je ne sais pas combien de personne sont contre l'alliance, mais s'ils commencent à lever une armée pour renverser celle-ci...

Nukka se leva de son siège et commença à réfléchir, comme à chaque fois, elle fait toujours les cents pas avant de prendre une décision. Elle l'avait fait lors de ma nomination en tant que second. Elle se tourna alors vers moi pour me demander ce le conseil pensait de tout cela. Je ne compte plus le nombre de réunion que j'ai du subir en leur compagnie concernant ces attaques, ils n'arrivaient pas a se mettre d'accord sur la manière de procéder, je me souviens même d'avoir du prendre des décisions par moi même pour forcer les chose, sinon rien n'aurait bougé.

- Ils sont assez partagés, une partie pense qu'il s'agit ni plus ni moins que d'un petit groupe de dissident qui sera rapidement réduit à néant et qui ne mérite pas d'être pris en compte. D'autre plus extrême pense qu'il faut se mettre sur le pied de guerre. Il y a aussi ceux qui pensent d'un clan serait susceptible de nous trahir pour nous la mettre à l’envers. Je dois avouer que la situation est assez flou, on navigue à vue pour le moment et je n'aime pas trop ça, de plus les nouvelles que tu m'apportes concernant le mouvement vers l'ouest, ce n'est pas rassurant. Je suis partisan de se préparer à un affrontement, reste à savoir maintenant la teneur de celui-ci. Dois-je enclencher une réunion d'urgence avec le conseil ?

Je regarde Nukka avec un regard sérieux, elle enclenchera très probablement une réunion au plus tôt avec le conseil pour faire part de la situation. Elle est capable de faire bouger les choses et elle prendra très probablement une décision à l'issu de cette entrevue, tout seul je n'avais clairement pas le pouvoir de faire pencher la balance et je ne pouvais pas prendre de grosse décision en l'absence de Nukka et surtout contre l'avis du conseil. Il fallait agir, c'était une certitude, maintenant il ne fallait surtout pas se tromper sur la façon de le faire.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Dim 9 Sep - 22:54

Une armée venant de l'Ouest ? Rien était sûr mais vu les mouvements que les éclaireurs avaient observés, ce n'était pas impossible non plus. Nukka gardait les sourcils froncés et l'air concernée, elle n'aimait pas ce qu'elle entendait. Elle n'aimait pas la tournure que prenait les événements. Voilà près de 10 ans qu'elle maintenait Orketa dans une paix relativement durable, le clan ne pouvait pas à nouveau sombrer dans la violence. L'armée Orketa avait été considérablement réduite de part cette période de paix. Il y avait bien encore des guerriers, oui, mais les jeunes Orketa ne se dirigeaient plus vraiment vers ce choix de vie. La paix régnait depuis assez longtemps pour que les habitants oublient ce à quoi ressemble réellement la guerre.

- Une armée.. On va devoir renforcer les patrouilles à la frontière. Il faut qu'on reste vigilant. Il ne faut surtout pas relâcher notre attention des frontières que nous avons avec l'Est.

Nukka ne fut pas réellement surprise d'entendre que le conseil était partagé. Cette bande de vieux schocks n'étaient jamais d'accord alors savoir qu'ils étaient d'accord sur un sujet si important aurait surpris la brune. Elle continue toujours à faire les cents pas sous le regard d'Alaric ainsi que celui de Yahto.

- Il va falloir envoyer des émissaires à Neywick, rassembler les guerriers qui ont pratiquement fini leur formation. Nous aurons besoin de toutes les lames du clan si une guerre vient à exploser. Il va effectivement falloir convoquer le conseil pour une réunion d'urgence. Nous devrons aussi envoyer des émissaires dans les villes principales du clan pour demander aux guerriers de se tenir prêt.

Les choses risquaient de s'accélérer assez vite et Nukka allait devoir s'organiser pour avoir un coup d'avance. Convaincre le conseil de reprendre les armes n'allait pas être bien difficile. Nukka s'inquiétait plus de la réaction des habitants que celle du conseil en réalité.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.




Dernière édition par Nukka le Lun 10 Sep - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 114
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Lun 10 Sep - 14:07

Les nouvelles dont je lui fis part ne semblait pas ravir la chef de clan, loin de là même. Elle ne tarda d'ailleurs pas à prendre des décisions, à savoir prôner la vigilance concernant ce mouvement à l'ouest. C'était une sage décision, nous étions en période crise, le genre de période que personne n'envie au leader de clan. Est-ce la fin de la paix ? J’espérais que non mais forcé de constater que nous prenons une route qui nous mène tout droit vers la guerre. Bref, après cela je lui fis part des avis ô combien divers du conseil concernant la situation, en gros on n'avance pas avec eux mais en même temps pouvons-nous les blâmer ? Avec le si peu d'information que nous avons actuellement, il était difficile de prendre des décisions. Car mine de rien qu'importe la décision que prendra Nukka, elle aura d'immense répercussion sur la suite.

Nukka organisa son plan d'attaque pour commencer à rassembler son armée. Mine de rien en cette période de paix, les forces armées d'Orketa avait considérablement diminué, a quoi bon avoir une grande armée s'il n'y a pas de guerre ? Bref, des mesures d'urgences sont prises, le clan passe en état d'alerte. J'opina du chef aux proposition de Nukka, le sbras croisé, je la regarde faire les cents pas dans la pièce, à la recherche d'une eventuelle idée lumineuse.

- Je m'occupe de convoquer le conseil à la première heure demain. Je m'occuperai aussi des émissaires, ils partiront dès cette nuit, il n'y a pas de raison de perdre du temps. Peut-on demander de l'aide aux autres clans à proximité ? Ou ils sont trop méfiant avec ce qu'il s'est passé récemment ?


Quitte à avoir une alliance autant qu'elle serve non ? Après tout certains clans n'étaient pas en confrontation direct avec l'ennemi qui se rassemblait à l'horizon, il y avait là une opportunité de rassembler une belle armée et surtout de renforcer des liens. Ou dans l'autre sens, faire entrer le loup dans la bergerie. Comme l'a énuméré l'un des membres du conseil, il se peut qu'un clan la joue double jeu depuis le début. Cette situation était vraiment pas évidente, pour le coup il s'agissait là d'un véritable baptême du feu en tant que second, cela fat à peine quelques semaine que j'ai accepté ce poste et c'est déjà la guerre, c'est quoi la prochaine étape ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Jeu 20 Sep - 21:50

Si Nukka a toujours était quelqu'un qui agit, elle contente de voir qu'Alaric semble avoir été forgé dans le même métal qu'elle. Le brun est réactif et il semble suivre le cours des idées de Nukka sans grande difficulté. C'est important qu'ils se comprennent bien pour pouvoir travailler ensemble, en duo. Le clan avancera beaucoup mieux avec deux têtes pensantes plutôt qu'une seule qui se retrouve parfois un peu débordée par les situations auxquelles elle doit faire face. Nukka hoche doucement la tête, elle continue cependant de faire les cents pas tout en répondant à son interlocuteur.

- Très bien pour les émissaires. Concernant les clans voisins, je m'occuperai personnellement des émissaires. Je pense que Skylar s'est aussi rendue compte des mouvements qui opèrent à l'Est, il est possible qu'elle ait aussi envoyé plus d'éclaireurs pour surveiller les frontières. Mieux vaut la prévenir deux fois qu'une.

Finalement, Nukka s'arrête de faire les cents pas. Il va falloir se montrer patient à présent, envoyer des émissaires aux quatre coins du clan allait prendre du temps. Le temps que tout s'active, il allait se passer quelques jours. Et puis il allait falloir préparer la réunion avec le conseil. La brune se pinça l'arrête du nez en grimaçant avant de se retourner vers le trône sur lequel elle était installée encore quelques minutes auparavant. Elle s'avança avant d'attraper un tissus qui entourait et protégeait un objet. Elle le tendit à Alaric en esquissant un léger sourire.

- J'ai faillis oublier. Je t'ai ramené un petit cadeau d'Askhadi, je ne savais pas si tu avais une préférence alors j'ai pris celui qui me semblait le mieux adapté.

En ouvrant le tissus, Alaric allait pouvoir découvrir un poignard à la lame reluisante. L'arme était entièrement neuve et elle n'avait jamais servit. Le manche de l'arme était en bois et des gravures représentaient une forêt. Nukka ne savait pas vraiment si le cadeau allait plaire à l'ancien forgeron et elle ne savait même pas si avait déjà un poignard ou pas. Mais c'était une façon de célébrer les quelques semaines d'Alaric au poste de second.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 114
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Ven 21 Sep - 11:21

Nukka voulait s'occuper personnellement des clans voisins avec les émissaires. Je l'écoute parler de Skylar et de ses probables agissements suite au mouvement venant de l'Est ( ). J'opine du chef ses propos d'un simple mouvement de tête. Décidément on était pas prêt d'être en vacance pour les prochains jours. Je redoutais un peu la réunion du conseil demain matin et de la réaction de certains membre de celui-ci. Nul-doute que l'on va au devant d'un interminable débat avec les partisans de la guerre et les partisans du "Ne faisons rien, dans le doute il ne se passera rien". Cela dit la présence de Nukka pourra peut être changer la donne, à l'heure actuelle même si j'avais gagné plus ou moins le respect du conseil, il n'en reste pas moins que je n'ai pas le poids politique de Nukka.

Après ça, la chef de clan stoppa son petit tour de salle, elle s’approcha de son trône avant de me donner un objet entouré d'un léger tissu. Intrigué je m’empare de l'objet et commence à le déballer tel un enfant le ferait le jour de noël. Elle venait donc de m'offrir un cadeau, ce qui me toucha au plus haut point, je ne sais même plus quand j'ai reçu mon dernier cadeau, si on fait abstraction du fait que je considère ma nomination en tant que chef de clan un cadeau. J'écoute la jeune femme parler tout en analysant le poignard que j’avais dans le mains. Il était d’excellente facture, c'était même un travail d’orfèvre dépassant de loin mes capacité de forgeron. Nul-doute que la personne qui a forgé cette lame était un forgeron avec beaucoup d’expérience. Mon regard se porte alors sur la jeune femme, je ne savais pas trop ou me mettre et on pouvait très clairement voir mon teint virer au rouge.

- Je... Je ne sais pas quoi dire à part merci ! Décidément tu me gâtes beaucoup ! J'adresse un rire. C'est une magnifique lame. Je dis ça en montant le poignard au niveau de mes yeux avant de la ranger dans le tissu. Me voilà fort gêné à présent, je n'ai rien à t'offrir si ce n'est de mauvaise nouvelle venant de l'Est. Je dis ça en baissant les yeux. Et puis j'ai pas vraiment eu le temps de m'attarder sur le sujet, je ne vais pas te le cacher.

Les yeux toujours baissé, je repense à ce projet que j'avais en tête, à savoir fabriquer une magnifique lame à Nukka en remerciement de ma nomination. Le soucis c'est que ce poste me prends plus de temps que je le pensais et j'ai rarement l'occasion de me rendre à la forge pour bricoler un peu. Je ne vais pas dire que le métier me manque mais, j'estimais que Nukka méritait d'avoir un cadeau en retour, elle avait littéralement changer ma vie et je voulais lui montrer a quel point je lui en étais reconnaissant.

- En tout cas, j'espère ne pas a avoir à m'en servir dans le futur, ou alors simplement pour découper de la viande non humaine.
Je dis ça avec un sourie amusé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Dim 30 Sep - 19:41

Les prunelles vertes de Nukka ne quittent pas une seule seconde Alaric lorsque le jeune homme déballe le poignard pour le découvrir. Un léger sourire vient s'afficher sur les lèvres de la chef de clan lorsqu'elle voit le visage d'Alaric s'illuminer. L'ancien forgeron semble vraiment content et touché par le cadeau de Nukka. Il observe d'un oeil avertit la lame avant de la remettre dans son emballage. Nukka se contente de sourire largement face aux remerciements du jeune homme.

- Je me suis dis qu'un petit cadeau ne serait pas de trop. Je ne t'ai pas fais ce cadeau dans l'attente de quelque chose en retour, rassures toi va ! Et puis, tu t'es occupé de Yahto, c'était la moindre des choses.

Alaric affirme qu'il espère ne pas avoir à se servir de sa lame dans un futur proche. Les sourcils de Nukka se froncent tandis que son regard vagabonde dans la salle. En parlant d'utiliser une lame, peut-être qu'un peu d'entraînement ne lui ferait pas de mal aussi bien à elle qu'à Alaric. Elle place alors ses mains dans son dos avant d'observer le jeune homme de haut en bas. Depuis qu'il est son second, Nukka n'a jamais eut l'occasion de voir comment Alaric se débrouille avec une épée ou une arme entre les mains.

- L'idéal serait qu'effectivement, tu n'aies jamais à t'en servir pour autre chose que découper de la viande. Mais.. Peut-être qu'un peu d'entraînement ne serait pas de trop. Qu'en penses-tu ? Tu sais si tu as une arme de prédilection ?

Nukka venait de se rendre compte qu'elle n'avait jamais demandé à Alaric quelle était son arme préférée.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 114
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Ven 26 Oct - 8:42

Nukke ne voulait pas de cadeau en retour mais il était hors de question pour moi de ne pas pouvoir lui offrir quelque chose en retour. Après tout je lui devais tout, ma vie à véritablement changé depuis que je l'ai rencontré. Un sourire toujours présent sur mon visage, la chef de clan me parla de Yato, son loup, comme quoi je m'en étais bien occupé durant son absence. Je dois bien avouer que ce n'était pas évident au début mais au fur et à mesure des jours, l'animal s'est fait à ma présence. J'étais l'un des rares qui avait la chance de pouvoir le caresser.

- Oh il a été très sage tu sais !
Je dis ça tout en grattant la tête du loup qui plissa les yeux à mon contact.

Je vis ensuite Nukka placer ses mains derrière son dos, généralement quand elle faisait ça c'est qu'elle avait pris une décision. Je commençais à comprendre le langage corporel de la jeune femme. Elle commença alors à parler. De l'arme tout d'abord, affirmant qu'en effet il serait mieux que je n'ai jamais à utiliser l'arme qu'elle venait de m'offrir, mais, parce qu’il y a toujours un mais. Nukka me demanda si un peu d'entrainement ne serait pas de trop pour moi étant donné mon rang. Il est vrai que nous sommes dans une période de conflit et que nul doute que je devrais me battre un jour ou l'autre. Nukka finit par demander si j'avais une arme de prédilection.

- Je sais me battre... Bon j'ai du rouiller un peu ces dernières années. je dis ça en roulant des yeux. Je sais tirer à l'arc, tout du moins je me débrouille. Il est vrai que reprendre un entrainement ne me ferait pas de mal. Pour ce qui est de mon arme de prédilection, je dirai la tomahawk, comme 80% de la population d'Orketa. Je dis ça avec un sourire amusé.

Je n'étais pas forcément pour me battre, j'étais même un partisan de la paix. Depuis la mort de ma mère lors du dernier conflit, j'ai une allergie à la guerre, malheureusement ce n'est pas le cas du reste de la population.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Sam 27 Oct - 22:14

Un sourire se dessine sur les lèvres de Nukka lorsqu'elle voit Alaric poser sa main sur la tête de Yahto. Le jeune homme avait fini par se faire accepter du loup et c'était bien, Nukka aimait voir des gens se faire accepter par Yahto. Souvent, le loup avait bon flair et il savait détecter les gens sur lesquels Nukka pouvait se reposer.
Elle garda les mains dans les dos Nukka, écoutant les explications d'Alaric. Evidemment que le brun avait dû rouiller avec le temps, c'était un pacifique dans l'âme et ça ne plaisait pas à Nukka de lui demander ça. Elle n'avait pas demandé à Alaric de devenir son second pour qu'il doive se battre, non. Elle le voulait à ses côtés parce qu'il était pour la paix justement. Une paix que Nukka s'efforçait depuis des années de faire prospérer, mais visiblement, elle avait faillit à sa mission.

- Très bien, nous nous entraînerons au Tomahawk alors. Pour le tir à l'arc, je demanderai à Noomie de voir comment tu te débrouilles. Je dois bien avouer que le tir à l'arc n'est pas mon fort.

Nukka ne savait pas si Alaric et Noomie avaient eut l'occasion de se rencontrer. Ils avaient sûrement eut cette occasion mais elle n'en avait pas entendu parler. D'ailleurs, en évoquant la rouquine, Nukka eut quelques souvenirs de la fête de l'Alliance qui lui revinrent en mémoire. Elle se racla la gorge et se redressa un peu plus avant de reprendre la parole.

- Un peu d'exercice me fera le plus grand bien. Mon épaule est presque remise, on peut même dire qu'elle est remise je suis sûre.

Ce n'était pas forcément l'avis des guérisseurs mais Nukka n'était pas du genre à écouter ce genre de conseil. Elle n'était pas du genre à écouter les guérisseurs en général d'ailleurs quand il s'agissait de sa santé.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 114
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Mar 6 Nov - 14:08

Nukka semblait emballer à l'idée de m'entrainer à la Tomahawk. Pour ce qui est du tir à l'arc, apparemment Noomie en sera chargé. Je ne peux retenir mon sourire à l'annonce de ce nom qui m'était familier. Noomie était une bonne amie à moi, une de mes rares clientes régulière de ma forge. J'étais donc fortement emballé à l'idée de faire équipe avec elle dans un futur proche, je suis bien loin de ma douter que celle-ci avait obtenue une promotion il y a peu tout comme moi.

- Ça me va, si ça peut te rassurer. Je dis ça en adressant un sourire à la jeune femme.

Après ça, Nukka parla du fait que son épaule était presque remise, le problème avec la leader du clan Orketa, c'est que pour elle presque c'était considéré comme étant OK. Bien entendu ce n'était pas le cas. Je regarde donc Nukka droit dans les yeux, les bras croisés et un visage qui en disait long sur ma pensée. J'étais bien entendu pas d'accord avec les propos de la jeune femme, je savais qu'elle n'était pas du genre à écouter, elle est très têtu quand elle le veut, tout comme moi. Je dépose alors ma main sur son épaule douloureuse, délicatement, tout en la regardant droit dans les yeux.

- Non, il y a une grande différence entre presque et sûr Nukka. Tu aura le droit de m'entrainer une fois que tu sera pleinement remise sur pied. Le clan aura besoin d'une chef à 100% de ses capacités, ça serait bête que LA GRANDE NUKKA se blesse en lançant une tomahawk non ? Je dis ça en adressant un sourire narquois. Cela dit, c'est peut être ma seule chance de te battre. Je plaisante bien entendu, en témoigne mon petit rire amusé.

Je n'avais pas peur de me mettre en opposition à Nukka quand il le fallait. Bon là le sujet n'était pas si important que ça, mais j’ose espérer que la jeune femme était consciente que je serai toujours impartiale quand à mes choix et que si je ne suis pas en accord avec ce qu'elle dit je n’hésiterai pas à lui faire savoir, après tout j'étais là pour ça non ? Personne au monde n'a la vérité absolue, parfois il faut accepter de se faire aider.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Lun 12 Nov - 21:25

Rassurer Nukka, oui. C'était un peu le but de tout ça. Elle voulait s'assurer qu'Alaric ne risquait pas de perdre bêtement la vie sur un champ de bataille. Des guerriers aguerris avaient perdus la vie durant la bataille de la fête de l'Alliance, notamment Gabriel l'ancien chef de la garde. Les sourcils de Nukka se froncèrent. Alaric était-il au courant de cet événement ? Peut-être pas, il n'en avait pas parlé. Elle hocha donc la tête et voulut prendre la parole mais le jeune homme s'avança vers elle pour la regarder droit dans les yeux. Les prunelles vertes de Nukka soutinrent durant quelques secondes les prunelles chocolats d'Alaric. Un sourire planait sur les lèvres de Nukka tandis qu'elle laissait Alaric lui faire la morale. Décidément, il allait bien s'entendre avec Noomie. Ces deux là n'arrêtaient pas de la dissuader de faire certaines choses. Un rire s'échappa des lèvres de la brune lorsque Alaric parla de "La grande Nukka".

- La grande Nukka ? Où as-tu entendu un surnom pareil ? Personne ne m'appelle comme ça !

Elle détourna alors le regard et haussa son épaule valide. Un sourire planait toujours sur ses lèvres. Alaric lança une petite pique et les deux jeunes gens rigolèrent en même temps. Ca faisait du bien à Nukka de rire un peu, se détendre, elle avait été relativement tendue depuis la bataille de la fête de l'Alliance. Ce genre de situations avaient tendance à la tendre énormément.

- Tu arrêtes effectivement une occasion de me battre mais bon.. Je tâcherai de me tenir tranquille jusqu'à ce que je sois guérie.

Finalement, Nukka se dit que c'était peut-être le bon moment pour aborder le sujet. Elle ne savait pas si Gabriel et Alaric étaient très proches. L'ancien chef de la garde était à son poste depuis des années lorsqu'il avait périt au combat. Beaucoup d'Orketa et habitants d'Alon le connaissaient bien. Nukka et lui avaient certaines divergences d'opinions mais c'était un bon homme, un bon guerrier. La brune souffla un coup avant de se lancer.

- Je ne sais pas si tu es au courant pour Gabriel mais.. Il est à présent au près de l'Arbre Sacré.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 114
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Jeu 22 Nov - 9:45

L'ambiance était bien plus détendu grâce à mes pitreries. La situation avait beau être alarmante, il valait mieux pas succomber à la panique, le rire permettait de supporter la pression qui risque d'être intense dans les prochains jours. Nukka me parla de son surnom que je venais de lui inventer, bien entendu personne ne l'appelait comme ça, tout du moins pas à ma connaissance, cela dit cela ne m’étonnerai pas que dans le future la jeune femme soit vu comme telle. Mine de rien elle a changé pas mal de chose depuis qu'elle était à la tête de Orketa, des décisions fortes qui ont eu un immense impact sur le clan. Bref, j'affiche un sourire satisfait lorsqu'elle m'affirme qu'elle se tiendra tranquille jusqu'a qu'elle soit a 100% de ses moyens. Il n'était guère évident de faire changer Nukka d'avis sur certaines chose, c'est que mine de rien elle était têtu la jeune femme, et c'est une qualité venant d'elle car c'est ce qui fait qu'elle en est là aujourd'hui.

- C'est bien, entend la voix de la raison. Je dis ça en la taquinant.

Mais mon sourire satisfait va bientôt laisser place à une moue. Nukka m'annonça alors la mort de Gabriel, le responsable de la garde de Nukka. Je n'étais pas forcément proche de cet homme, il ne demeure pas moins que j'avais pour lui un immense respect et pour le peu que j'ai eu à faire à lui, je n'ai jamais eu à me plaindre de quoi que ce soit. Et au delà de ça, il avait une assez bonne descente, le genre que je ne me risquerai jamais de traverser à cheval. Ma main se posa sur l'épaule valide de la chef de clan, mon visage montrait la compassion.

- C'est une grande perte pour le clan Orketa, il aura donné sa vie pour la cause. Le clan ne l'oubliera jamais ! Je pose ma main au niveau de mon cœur. Qu'il puisse trouver le repos auprès de l’arbre sacré. Mon visage devient un peu plus grave avant d'enchainer. Devons-nous organiser de quelconque festivités en son honneur ?

Ma question était légitime, certes la situation était grave mais par moment célébrer les morts pouvaient redonner un peu de moral au peuple. Cela pouvait montrer que la perte d'un membre du clan avait son importance et que tous le monde comptait. C'était une chose que j'avais appris auprès de mon père, le moral, l'avis du peuple avait beaucoup d'importance en politique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Debriefing urgent. - Ft. Alaric  Dim 2 Déc - 22:28

La voix de la raison. Nukka n'était pas certaine qu'Alaric l'était dans toute les situations mais c'est vrai qu'il avait un certain sens de la raison. Il était peut-être un peu moins impulsif qu'elle et avait une vision différentes des choses. Le genre de vision dont Nukka pouvait avoir besoin dans certaines situations. Nukka scruta la réaction d'Alaric face à la nouvelle concernant Gabriel. Vu la moue qui s'installa sur son visage, il n'avait pas été avertit de ce qu'il s'était passé. La jeune femme hocha doucement la tête lorsque son interlocuteur affirma qu'il avait donné sa vie pour la cause. C'était le cas, Gabriel était mort sur le champ de bataille. Un air sérieux s'installa à nouveau sur le visage de la jeune femme tandis qu'elle hochait une nouvelle fois la tête.

- Je ferais organiser quelque chose en son honneur et je ferais une offrance à l'Arbre Sacré pour que les ancêtres accueillent comme il se doit l'esprit de Gabriel parmis eux.

Oui, c'était au moins ce que le clan devait à Gabriel. L'homme avait servit le clan toute sa vie et voilà maintenant 10 ans qu'il était au service de Nukka. Il avait été une véritable épine dans le pied pour la jeune femme dans sa jeunesse. Toujours à vouloir la protéger, surveiller ses faits et gestes mais, au final et avec le temps, Nukka avait fini par comprendre qu'il ne voulait que son bien être. On pouvait dire ce qu'on voulait sur Gabriel mais il était sûrement l'un des homme les plus loyal qui avait été au service de Nukka.

- Je pense que nous avons fais le tour de tout ce que nous devions voir ensemble. Quelque chose à ajouter ?

Nukka ne voulait pas chasser Alaric, loin de là. Mais elle savait que la journée allait être longue pour elle comme pour lui alors autant ne pas perdre de temps à entretenir la conversation de manière inutile.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
 
Debriefing urgent. - Ft. Alaric
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Orketa :: Alon-
Sauter vers: