AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 49
Inscrit le : 24/08/2018
Crédits : Liliana
Célébrité : Gemma Arterton
Multi-comptes : Karrah - Kalevi - Keren - Augias

Priya
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Ven 24 Aoû - 23:02



– Priya –
Clan : Kelowna (Askhadi de naissance) – Rôle : Esclave / Tatoueuse – Âge : 22 ans
Allégeance : l'Alliance – Feat : Gemma Arterton



Caractère & Physique :


C'est une jeune femme calme et observatrice. Elle se questionne, cherche à comprendre, ne s'arrête jamais sur une première opinion. Elle aime apprendre et découvrir le monde. Comme le reste de sa famille, Priya a beaucoup de cœur. Elle est gentille et n'hésite pas à aider les autres. C'est également une bonne commerçante qui a conscience de la valeur des choses et n'hésite pas à s'en servir pour faire du troc. Mais si elle est si calme et gentille, cela ne fait pas pour autant d'elle quelqu'un de docile ou de naïf. Au contraire, si elle ne sait pas se battre, elle tente toujours de se défendre, et n'hésite pas à tenir tête lorsqu'il le faut.
Habituée depuis l'enfance à côtoyer toute sorte de gens, encore plus depuis qu'elle est devenue tatoueuse, Priya sait que les gens ont des personnalités diverses et que chacun demande une finesse d'approche différente. Elle s'adapte aux gens et tâche de s'adapter au mieux aux situations qu'elle rencontre, même si parfois, cela peut s'avérer plus difficile qu'elle ne l'aurait pensé. Souriante et sociable, elle n'a jamais eu de problème pour se faire apprécier et s'intégrer.
Forcée de quitter le monde de paix dans lequel elle vivait, Priya s'est retrouvée confrontée à des horreurs qu'elle n'aurait jamais pensé voir un jour. Elle a connu la douleur de perdre des êtres proches, la douleur de recevoir des coups, la honte d'être traînée aux pieds de barbares sans conscience. Priya a découvert des émotions qu'elle ne pensait pas ressentir un jour et avec surprise s'est découvert une certaine force qui lui a permis de survivre.
A présent, elle se doit d'être attentive à son environnement pour comprendre cette nouvelle donne et en tirer profit autant que possible. Elle aimerait s'évader, retrouver la liberté, mais elle ne doit pas se perdre dans des projets irréalisables. Alors elle attend et affûte ses connaissances. Ainsi, elle se découvrir plus calculatrice qu'elle ne l'aurait pensé, mais elle n'a pas le choix si elle veut survivre.


Ce qui s'est passé dans ma vie :


« - Qu’est-ce qu’il y a dans le ciel ?
- Certains disent qu’il s’agit d’autres endroits comme celui dans lequel on vit, d’autres disent que ce sont les esprits de nos ancêtres qui veillent sur nous… Quelle réponse préfères-tu Priya ?
- La deuxième… Parce que ça veut dire qu’un jour toi aussi, tu veilleras sur moi dans le ciel. »

Les yeux de l’enfant se sont ouverts au milieu d’une maison en bois au toit de chaume. Penchés sur lui, deux frères aînés de 6 et 4 ans le regardaient avec curiosité et bienveillance. Son père, adressa à son épouse un sourire doux en lui disant : « C’est une fille ». La femme aux cheveux d’or a souri et a répondu : « Priya, elle s’appellera Priya ». Ainsi la famille s’est agrandie, et une petite fille s’est ajoutée à la fratrie, pour le plus grand bonheur de Noah et Junia leur parent.
Noah était éleveur de chevaux, possédant un troupeau raisonnable. Des bêtes solides et fiables, au tempérament calme et fidèle. Partout dans le clan, l’on venait cherchait ses montures, troquant avec lui nombreuses marchandises pour qu’il puisse subvenir au besoin de sa famille. Junia, elle, n’était pas en reste. En plus de s’occuper de ses trois enfants, elle trouvait toujours du lin et du coton de bonne qualité pour filer et tisser des vêtements. Elle habillait ainsi toute sa famille et les habitants de leur village qui en échange leur fournissaient encore d’autres marchandises.
Priya a grandi très vite. Elle avait de grands yeux curieux, ouverts sur le monde. Elle posait toujours tout un tas de question, et à chaque fois, sa mère tâchait de lui ouvrir encore un peu plus l’esprit, en la poussant à se questionner davantage. Le bébé est devenu une fillette, la fillette a commencé à découvrir le monde : elle a en a très vite compris les dangers. Au milieu des plaines se trouvaient tout un tas de prédateurs qui pouvaient lui faire du mal. Alors elle a appris ce qu’elle pouvait faire et ne pas faire tout en continuant à poser des questions pour comprendre le fonctionnement du monde.

« - Pourquoi sommes-nous si différent des animaux ?
- Certains disent que l'homme a évolué après des centaines et des centaines d'années pour devenir comme il est, s'adaptant ainsi à son environnement ; d’autres disent que c'est une puissance supérieure qui l'a façonné ainsi, à son image. Quelle réponse préfères-tu Priya ?
- Je préfère la première, qui laisserait de telles horreurs arriver à sa création ? »

Comme les autres enfants nés dans les plaines, Priya a appris à lire. Mais elle a aussi appris à dessiner. Et celle-ci s’est très douée pour cela. L’ensemble de ses questions lui permettait de mieux comprendre le fonctionnement du monde et de le dessiner. Les enseignements qu’elle recevait par les anciens de son village lui permettaient de comprendre le monde : le monde d’hier, aujourd’hui éteint sous les cendres de la guerre, le monde d’aujourd’hui dont les limites n’étaient pas connues par les anciens, et le monde imaginaire pavé de contes et de récits, de mythes et de légendes, dans lesquels Priya pouvait se plonger pour enrichir ses dessins.
La fillette a laissé finalement place à une jeune fille qui devait à présent choisir une formation. Comme les autres, elle a découvert plusieurs métiers. Connaissant déjà ceux de ses parents, Priya a découvert le métier de tanneur, celui de forgeron, a parlé avec des guerriers mais finalement, c’est auprès d’un tatoueur qu’elle a trouvé ce qu’elle cherchait.
Ainsi, elle a commencé sa formation apprenant à manier les outils pour immortaliser ses dessins dans la peau des gens. Certains ne venaient que pour des marques, des façons de prouver leurs actions, leurs réussites. D’autres venaient pour d’autres dessins plus lyriques, plus poétiques. Ainsi, Priya voyait dans cela la dualité si souvent décrite par sa mère pour répondre à ses questions. Ainsi, elle comprenait que bien souvent, le monde pouvait se percevoir selon plusieurs aspects et que tous contenaient une partie de vérité.

« - Pourquoi les autres me regardent comme ça ?
- Certains disent que c'est un comportement normal, déterminé à assurer la pérennité de l'espèce ; d’autres disent que les hommes sont faits pour vivre ensemble, s'aimer et se protéger les uns les autres. Quelle réponse préfères-tu Priya ?
- Je ne sais pas... »

Elle a continué d’apprendre et de grandir. Très vite, son corps s’est paré de jolies courbes, elle s’est affinée, a progressivement quitté l’enfance pour devenir une adolescente qui attirait les regards et les murmures. Oui, Priya attirait les regards mais elle ne comprenait pas ce qui se passait, elle ne comprenait pas pourquoi elle était l’objet de toutes ces attentions. Mais elle savait se défendre, c’est certain. Elle ne se laissait pas faire et si elle ne comprenait pas, n’acceptait pas ce qu’on lui demandait ou proposait. Et ses frères se chargeaient de la protéger lorsqu’elle ne pouvait pas se faire entendre.
Mais elle se questionnait tout de même. Priya aimait comprendre. Ce sont les femmes du village qui l’ont aidée et conseillée, lui expliquant comment se faisaient ces choses-là. Alors les questions qu’elles se posaient ont changé et évolué : comment fonder sa famille, comment choisir qui sera à ses côtés comme son père est aux côtés de sa mère ? Personne ne pouvait vraiment l’aider à trouver les réponses, elle devait les trouver elle-même. Et certains disaient qu’il n’y en avait pas. Ce qui était probablement vrai.
Alors Priya a commencé à regarder les garçons qu'elle tatouait, à leur parler, leur poser des questions, essayer d'apprendre à les différencier. Et certains lui plaisaient bien. Voilà comment elle a découvert les relations allant au-delà de l’amitié. Elle a découvert les expériences charnelles avec le fils d’un tavernier, jeune et bien bâti, gentil et bienveillant. Mais il lui manquait quelque chose.

« - Qui a-t-il au-delà des plaines ?
- Certains disent qu’il y a des clans, d’autres cultures, d’autres êtres humains ; d’autres disent qu’il y a la nature sauvage qui a repris ses droits, l’esprit de la Terre qui s’est à nouveau éveillé. Quelle réponse préfères-tu Priya ?
- Je préfère la seconde. Mais j’aimerais le vérifier moi-même »

Restaient toujours des questions sur le monde dans lequel elle vivait. Si Priya a visité son clan, elle n’était jamais sortie des limites d’Askhadi. Même après la fondation de l’Alliance, qui l’a amenée à se questionner à nouveau, à appréhender les limites de la paix, de la guerre, les intérêts commerciaux, avant de finalement apprécier la situation, Priya n’était jamais sortie de son clan. Mais au début de l’année, deux de ses amis lui ont proposé de les rejoindre pour accompagner une caravane qu’il devait protéger. En confiance avec les deux hommes, Priya y a vu une belle occasion de découvrir le monde.
Elle a fait ses bagages et les a rejoints avec son cheval et son sac, après un dernier au revoir à ses parents. Grâce à la caravane, Priya a ainsi découvert les autres clans. Le clan de la mer, Pankara, leur voisin direct avec lesquels ils leur arrivaient parfois de commercer. Puis, le clan du désert aux chaleurs torrides et aux multiples dangers. Sengoli, le clan qui avait si souvent persécuté le sien. Elle a pu commencer à comprendre leur histoire, et se rendre compte qu’avec une autre chef au pouvoir, les choses pouvaient évoluer. C’est tout de même avec un certain soulagement qu’elle a quitté le clan pour se tourner vers Orketa, le clan des forêts.
Riche de toutes ces nouvelles connaissances, Priya ne ressentait que cette curieuse sensation de joie, à l’idée de pouvoir continuer à explorer. Elle découvrait de nouvelles histoires, de nouveaux mythes, tatouait de nouvelles personnes, avec de nouveaux motifs.

« Et maintenant … ? »
La noirceur de la terre l’a rattrapée dans les forêts. Elle l’avait à peine effleurée au travers de ce voyage riche en apprentissage, mais n’y avait jamais été confrontée. C’est avec une angoisse telle qu’elle n’en avait jamais ressentie qu’elle a entendu les cris gutturaux. Et qu’un part un, elle a vu les membres de la caravane s’écouler sous les coups d’épée, ses amis guerriers en premier. Elle a essayé de fuir, Priya, courant dans les bois, s’égratignant les jambes pour survivre.
Mais une main puissante l’a attrapée, l’empêchant ainsi de se cacher. Elle a regardé l’homme qui s’est opposé à elle. Grand, blond, le regard dur, le sourire moqueur. Isaak. Voilà comment les hommes l’ont appelé quand il l’a ramenée au milieu des cadavres de ses compagnons de route. Finalement, elle n’est pas morte. Peut-être aurait-il mieux valu pour elle qu’elle le soit.
Elle a été ramenée à Port-Victoire. Avant même de découvrir les lieux, Priya a essayé de se rebeller. Elle a essayé d’attaquer celui qui se faisait appeler son maître. Un échec cuisant pour des bras bien trop faibles pour soulever ces armes massives. Elle a essayé à nouveau, plusieurs fois, sans grande réussite. Alors elle a tenté de s’enfuir. Dans sa fuite, c’est un autre guerrier qu’il l’a attrapée, et violentée. C’est Isaak qu’il l’a sauvée. Ainsi, elle a compris qu’elle devait se calmer et attendre. Cela l’a rappelée à la dualité de la vie, et Priya a recommencé à observer et écouter.
Isaak l’a laissée à Port Victoire pour aller à la fête de l’Alliance, la laissant sous la garde d’autres guerriers moins sympathiques que lui, la tâche a alors été de survivre et d’espérer son retour, qu’elle a accueilli avec un certain soulagement. Blessé, elle a été forcée de prendre soin de lui, pour assurer sa survie et ainsi sa propre sécurité.

Les possessions de mon personnage :


Elle ne possède que son matériel de tatouage qu’elle a réussi à sauver dans le raid mené contre sa caravane.


Pour aider le staff :


▬ L'avenir de mon personnage si je viens à partir/disparaître du forum : je suis un scénario !

Pour la liste des avatars :
Code:
GEMMA ARTERTON <span class="pris">▬</span> prise par <a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1266-priya-quand-la-maison-s-effondre-il-faut-partir#16328" class="kelowna">Priya</a>

Pour la liste des métiers :
Code:
<a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1266-priya-quand-la-maison-s-effondre-il-faut-partir#16328" class="kelowna">PRIYA</a> - esclave / tatoueuse

Pour la liste des prénoms :
Code:
<span class="kelowna">Priya</span>



Dernière édition par Priya le Sam 25 Aoû - 1:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Inscrit le : 27/03/2018
Célébrité : Jordan Patrick Smith
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Danika & Noomie

Isaak
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Ven 24 Aoû - 23:05

PRIYAAAAAAAA wee yaa
love perv niark:

Bienvenue !
J'ai hâte qu'elle menace mon Isaak avec sa petite hache niark:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 631
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Ven 24 Aoû - 23:20

krkr REBIENVENUE TOI ! moustache

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 86
Inscrit le : 22/08/2018
Célébrité : Keira Knightley
Multi-comptes : Niallàn

Sàga
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Ven 24 Aoû - 23:35

C'est la folie des multiples comptes ! wee
Re-bienvenue

_________________

ship" Le fou se croit sage et le sage se reconnait fou. "
Comme il vous plaira, William Shakespeare

" Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. " (Luna Lovegood)
Harry Potter & l'Ordre du Phénix, J. K. Rolling
Revenir en haut Aller en bas
http://tol-orea.xooit.org/index.php
avatar
Messages : 49
Inscrit le : 24/08/2018
Crédits : Liliana
Célébrité : Gemma Arterton
Multi-comptes : Karrah - Kalevi - Keren - Augias

Priya
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Sam 25 Aoû - 1:25

Merci coeur

_________________

Quand la maison s'effondre, il faut partir
Recommencer tout, ailleurs et autrement. Actuellement je crois que le Dernier Espoir c'est la fuite. (© BW)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 87
Inscrit le : 19/03/2018
Crédits : Ava© Akeela | Sign© crackintime | Gifs© Tumblr
Célébrité : Claudia Kim
Multi-comptes : Nagga

Ligeia
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Sam 25 Aoû - 4:13

Rebienvenue

_________________
« Our World »
Ligeia, Kuna, Zephyr - We have had adventures. But the most beautiful of all is the one that will never end.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 153
Inscrit le : 11/07/2018
Crédits : @LittleWidling
Célébrité : Sofia Boutella
Multi-comptes : Elyris, Gaya

Valkyrie
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Sam 25 Aoû - 10:33

Re-bienvenue ! ; )

_________________

Tenebras vincit amor
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 62
Inscrit le : 15/08/2018
Crédits : Ella
Célébrité : Mackenzie Foy
Ilanah
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Sam 25 Aoû - 11:26

Rebienvenue ! minicoeur
J'aime bien le caractère de Priya !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1297
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) poison ivy
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika, Noomie & Isaak

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Sam 25 Aoû - 11:53

Re-bienvenue coucou

Elle est chou Priya, j'ai hâte de la voir en jeu (et Isaak me souffle à l'oreille qu'il a hâte de la secouer un peu niark:). Tout est correct pour moi, je valide donc ton petit chaton, en espérant que tu te plairas avec elle coeur

Bon jeu !



Félicitations, tu es validé(e) !


Tu vas maintenant pouvoir venir jouer avec nous ! Si jamais tu le souhaites, tu peux aller poster ta fiche de liens mais aussi voir celles des autres personnages. Tu trouveras aussi la zone "demandes de rps" pour te lancer dans le jeu. Si tu souhaites pimenter un peu tes rps, tu peux aller "réclamer un défi" à faire en jeu mais tu peux aussi "demander un pnj" pour l'intégrer dans l'un de tes sujets ! Un peu plus bas sur le forum, tu trouveras les "lieux d'échange" où tu pourras retrouver les autres personnages venant de ton clan. N'hésite pas à aller ouvrir des sujets ou poster dans ceux qui existent déjà

Tes armes et possessions sont à acheter dans l'arsenal avec les points que tu gagneras en postant un peu partout sur le forum. Pour l'instant nous te faisons crédit, mais il faudra acheter tout cela plus tard =]. N'oublie pas qu'il existe une chronologie au sein du jeu mais aussi une carte de l'univers, ainsi que des distances à prendre en compte si tu voyages.

N'hésite pas à contacter le staff - ou à poster en "zone invité" - si jamais tu as un souci ou une question. Tu peux aussi nous rejoindre sur la Chatbox ou même sur le serveur Discord que tu trouveras par ici ! Nous te souhaitons un bon jeu avec ton petit personnage coeur

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 49
Inscrit le : 24/08/2018
Crédits : Liliana
Célébrité : Gemma Arterton
Multi-comptes : Karrah - Kalevi - Keren - Augias

Priya
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Sam 25 Aoû - 12:56

Pas trop fort damnit

Et Merci Ligeia, Valkyrie et Ilanah ! coeur

_________________

Quand la maison s'effondre, il faut partir
Recommencer tout, ailleurs et autrement. Actuellement je crois que le Dernier Espoir c'est la fuite. (© BW)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir  Sam 25 Aoû - 13:48

Rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
 
Priya ☯ Quand la maison s'effondre, il faut partir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Hors jeu : Viens peupler la Terre ! :: Les habitants qui peuplent nos terres :: Les fiches validées-
Sauter vers: