AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 Calypso ⎐ A la recherche de soins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 64
Inscrit le : 27/03/2018
Célébrité : Jordan Patrick Smith
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Danika & Noomie

Isaak
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Calypso ⎐ A la recherche de soins  Sam 25 Aoû - 14:47



Isaak ⎐ Calypso

date : 07.150 // lieu : sur les terres Askhadi


Cela fait des semaines à présent que Ymir sait qu’ils doivent attaquer lors de la fête de l’Alliance, et encore plus maintenant qu’ils ont appris de source sûre que la rouquine et la plupart de ses loyaux sujets seraient présents, invités par l’Ipa elle-même. Comme Ymir, Isaak ne supporte pas de savoir que la rouquine essaye de s’allier avec ces peuples qui étaient encore des ennemis il y a quelques mois en arrière. Alors quand il faut sortir son arme pour foncer dans le tas, Isaak est l’un des premiers à se précipiter sur les alliés pour faire le plus de dégâts possible. Son épée tranche dans le vif, le sang gicle de tous les côtés et l’éclabousse tandis que les corps tombent autour de lui. L’adrénaline que lui procure l’excitation du combat l’empêche de ressentir la douleur lorsque la lame d’une épée lui entaille la cuisse, ça ne le dérange pas plus que cela tandis qu’il égorge l’homme responsable de la blessure. Puis son chef donne des ordres et Isaak emmène quelques hommes avec lui pour suivre la direction qu’ont pris quelques fuyards. La dissidence n’attaque pas uniquement ceux qui sont en position de se défendre, elle fait aussi des morts chez les innocents qui essayent de fuir, alors Isaak lève sa hache pour faire le plus de victimes possibles. Il se frotte à une jeune femme bien déterminée à garder la vie sauve qui manie parfaitement son arme et celle-ci arrive à le blesser au flanc. Mais Isaak n’a pas dit son dernier mot et plante sa hache dans l’abdomen de la brune avant de la laisser tomber au sol, pour morte. Il ne vérifie même pas qu’elle est bien sans vie et continue pour attaquer le prochain allié qu’il croise. Ce n’est que le son de la corne qui le fait sortir de sa transe mortelle et Isaak se retourne pour voir certains de ses camarades rebrousser chemin. Les ordres d’Ymir sont clairs et ils doivent retourner en arrière, comme prévu dans le plan initial. Alors Isaak, arme à la main, achève son dernier guerrier ennemi et suit ses camarades à travers les prairies, enjambant les morts et glissant dans le sang. Il cherche Ymir du regard mais ne le trouve pas et personne ne sait où se trouve celui-ci. Il est toutefois hors de question pour Isaak de quitter ces terres sans son chef, l’homme qu’il admire et il reste en arrière pour chercher son camarade et vérifier qu’il va bien.

Isaak marche depuis un petit moment à travers le champ de bataille, enjambant les corps en priant pour ne pas trouver celui d’Ymir parmi les victimes. Sa jambe et son flanc lui font un fait un mal de chien mais il arrive à rester debout malgré tout, parce qu’il fait est bien plus important que sa santé à l’instant. Il a toutefois serré un morceau de tissu sur sa cuisse pour arrêter le sang de couler et passé un autre tissu sous sa chemise pour la blessure à son flanc. Les ennemis ne l’ont pas loupé et lui laisseront des cicatrices de plus à montrer à ses conquêtes. Mais au bout d’un moment, Isaak ne tient plus debout et s’effondre au sol, s’adossant à un banc renversé, un peu à l’écart des autres. Il n’oublie pas qu’il est un dissident au milieu de tous les alliés et qu’il risque sa peau si quelqu’un le reconnait. Mais les membres de son propre clan qui pourraient éventuellement le reconnaitre semblent être bien trop occupés pour faire attention à lui, souillé de sang et blessé au milieu des autres. Alors Isaak souffle quelques instants et soulève le tissu posé sur sa blessure au flanc, tissu à présent imbibé de sang. Il va avoir besoin de soins et il ferait mieux de se relever pour aller retrouver son groupe, mettre la main sur Danika qui est venue avec eux et qui pourra sans doute le soigner. Mais alors qu’il s’apprête à tenter de se relever et à faire avec cette blessure – en priant pour ne pas s’évanouir avant de retrouver les autres – ses jambes refusent de le porter. « Cette salope ne m’a pas loupé. » Foutus alliés… Il grimace en retirant à nouveau le tissu ensanglanté pour l’envoyer valser un peu plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 63
Inscrit le : 13/08/2018
Célébrité : Adelaide Kane
Multi-comptes : Aucun pour le moment

Calypso
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Calypso ⎐ A la recherche de soins  Lun 3 Sep - 20:49


A la recherche de soins.
La musique résonnait dans mes oreilles, le sourire sur mon visage, j'étais émerveillée par temps de beauté. Cela ne faisait longtemps que j'étais la seconde de Priam et je n'avais encore jamais vu de telle chose. Les gens dansaient, chantaient, il était tout heureux et j'adorais voir autant de monde avec le sourire sur les lèvres. C'était comme ceci que je voulais voir le monde, souder les uns des autres, toujours unis contre le pire. Mais les choses étaient toujours plus faciles à dire qu'à faire. Parler était toujours plus facile que d'agir. J'étais de celle qui parlait pour faire avancer et faire comprendre les choses. Mais j'étais aussi celle qui tenait toujours sa promesse. Je n'avais qu'une parole et je ne manquais pas de la tenir. Je fermais un instant les yeux et me laissais emporter par le son de la musique. Mes pas et mon corps bougeaient au rythme lent de la musique. J'étais heureuse d'être ici et d'avoir la chance de participer à tout cela. Malheureusement, tous bonheurs ne duraient qu'un court moment. Le bruit horrible des cornes d'alerte venait de se faire entendre par tout le monde. L'expression sur le visage de tout le monde avait radicalement changé. La peur et la colère venaient maintenant envahies leurs visages.

Je tournais la tête pour pouvoir voir de mes propres yeux ce qui se passait et c'était l'horreur. En une fraction de seconde, tout avait radicalement changé. La joie avait laissé, place à une mare de sang, tout le monde courait autour de moi. La seule chose qui me venait à l'esprit à ce moment-là était mon frère. Je n'avais aucune idée de l'endroit où il pouvait se trouver. Mais je le connaissais, il était sûrement déjà dans la bataille. J'avais réellement peur à ce moment-là qu'il lui arrive quelque chose. J'essayais de le retrouver, malheureusement en vain. J'avais donc décidé de fuir, je n'aimais pas le combat et savais encore moins me battre. J'étais tout simplement une cible beaucoup trop facile. J'étais beaucoup plus utile auprès des personnes blessées. Je courrais dans une direction qui m'était encore inconnue. Les corps inertes des victimes étaient sur le sol. Du sang remplissait le sol, c'était totalement affreux. Je n'avais encore jamais vu quelque chose d'aussi effrayant que cette scène. Des hommes et des femmes hurlaient de douleur et je ne pouvais pas venir en aide à tout le monde.

J'avais trébuché sur un corps sans vie, le sang avait imbibé ma robe, mes mains étaient elles aussi rouges comme la rose de même couleur. Une femme hurlait encore de douleur à côté, à cause d'une plaie béante sur son torse. Elle n'allait pas survivre, mais les quelques secondes qui lui restaient à vivre allaient être un véritable calvaire. Je lui tenais la main, aussi fort que je le pouvais. J'avais littéralement envie de pleurer, mais je devais être forte. "Chute...Calmez-vous, chute..." C'était évidemment plus facile à dire. Puis dans un dernier crie de souffrance sa main qui serrait la mienne avant lâcher prise et son âme était partie rejoindre les dieux. Je laissais délicatement sa main se poser par terre avant de reprendre ma route à travers la plaine remplie de corps. C'était à ce moment-là que j'avais aperçu un homme grièvement blesser à la jambe. Je m'étais approché de lui, doucement. "Laissez-moi vous venir en aide." Je devais faire quelque chose pour cet homme. Il m'était impossible pour moi de ne pas aider son prochain. Malheureusement, dans tout ceci, je n'avais aucune idée de qui était dû coter de qui. "Si je ne vous aide pas vous risquez de vous vider de votre sang et de mourir sur place."
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 64
Inscrit le : 27/03/2018
Célébrité : Jordan Patrick Smith
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Danika & Noomie

Isaak
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Calypso ⎐ A la recherche de soins  Mar 11 Sep - 21:41



Isaak ⎐ Calypso

date : 07.150 // lieu : sur les terres Askhadi


Isaak a déjà été blessé à de nombreuses reprises au cours de ses années en tant que guerrier mais cette fille ne l’a pas loupé et la blessure à son flanc lui fait un mal de chien. Le morceau de tissu qu’il a appliqué pour arrêter le sang de couler est imbibé et ne sert plus à rien, alors il l’envoie valser plus loin avant de baisser les yeux vers sa blessure qui n’a rien de très joli, mais au moins ça s’est arrêté de saigner. Il sait que Danika arrivera à faire le nécessaire pour que ça ne laisse pas trop de traces sur son corps après ça. Il faut juste qu’il arrive à se lever pour aller chercher l’esclave guérisseuse à travers les prairies pour se faire soigner. Ce que ses jambes refusent de faire, la blessure à sa cuisse semblant être un peu plus importante que ce qu’il pensait. Alors Isaak grogne et insulte à nouveau ceux qui l’ont blessé, même s’il est quasiment sûr de les avoir achevés sur le champ de bataille.

Isaak relève rapidement la tête en entendant une voix juste au-dessus de lui. C’est une femme qui se propose de lui venir en aide et qu’il n’a même pas entendu arriver, trop préoccupé par tout le reste. Il l’observe quelques secondes en essayant d’évaluer sa dangerosité mais il finit par soupirer doucement, conscient qu’il ne risque pas d’aller bien loin s’il ne se fait pas soigner un minimum. Elle a raison, si elle ne l’aide pas, il risque de se vider au milieu des plaines et ça en sera terminé pour lui. Et tant qu’à faire, Isaak aimerait bien ne pas mourir tout de suite parce qu’il a encore des choses à faire. Voir la rouquine tomber déjà, ça sera une grande chose à faire avant de mourir et évidemment, revoir sa petite fille parce qu’il n’a même pas eu l’occasion de lui rendre visite avant de partir en bataille. Ça lui a fait de la peine d’ailleurs parce que Isaak a pris cette habitude d’aller embrasser sa fille avant chaque raid, mais il n’a pas pu le faire cette fois. Sur le champ de bataille, il s’est promis d’aller la récupérer une fois rentré à Port-Victoire. « Un peu d’aide n’est pas de refus. J’ai laissé mes compétences de guérisseur à la maison en partant. » Un peu d’humour bête pour cacher qu’il a mal, parce qu’en plus ce sont deux blessures relativement idiotes qu’il a reçu. Isaak se dit qu’il aurait dû être un peu plus prudent sur le champ de bataille et que cela lui aurait évité bien des désagréments. « Vous savez ce que vous faites ou je risque de perdre ma jambe ? » Si elle veut l’aider, qu’elle le fasse, mais qu’elle soit guérisseuse quand même. Ce serait dommage de tomber sur une femme qui se contente d’élever des poulets dans les prairies d’Askhadi et qui ne saurait même pas cautériser sa plaie avec une lame chauffée à blanc.
Revenir en haut Aller en bas
 
Calypso ⎐ A la recherche de soins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Askhadi-
Sauter vers: