AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 Attention à qui tu espionnes (Nyx)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 48
Inscrit le : 29/04/2018
Crédits : Asshai
Célébrité : Katrina Law
Katania
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Attention à qui tu espionnes (Nyx)  Jeu 13 Sep - 17:49

An 150, 8ème mois

Après une longue séance d’entraînement avec l’un des meilleurs guerriers du clan, Katania a rejoint un ruisseau pour se baigner et se laver de toute la transpiration générée par l’entraînement. Et comme souvent, elle a trouvé l’un de ses amants pour l’y accompagner. C’est l’homme, aux épaules solides qui a débarrassée la brune de ses vêtements, sa tunique s’écrasant au sol dans un bruit d’étoffe froissée. Et glissant ses mains sur son ventre l’a tranquillement poussée en marche arrière vers l’eau, plutôt chaude à cette période de l’année. Progressivement les amants se sont enfoncés dans l’eau jusqu’à un immense rocher contre lequel ils ont partagé un autre type d’exercice, tout aussi charnel que l’entraînement mais bien plus passionné. Et lorsque cette nouvelle danse charnelle a pris fin, l’homme a remonté le courant pour revenir sur la berge, laissant sa chef terminer sa baignade, comme souvent. La jeune femme s’est enfoncée dans l’eau pour se rincer. Elle en a profité pour rester là, dans un rayon de soleil, à profiter d’un courant chaud pour se détendre. Finalement, la guerrière a senti un regard sur sa nuque. Elle n’a pas bougé, n’a pas donné signe d’inquiétude, mais s’est tranquillement préparée à sortir de l’eau. Peut-être ce regard est une simple coïncidence, un membre de la tribu passant le long de la berge à la recherche de nourriture ou de certaines algues que Niamh utilise dans ses décoctions. Dans le doute, la jeune femme se doit de regagner la berge pour aller vérifier ce qu’il en est.

Elle se relève finalement et sort de l’eau, exposée à une arme de jet, mais elle n’a pas réellement le choix. Une fois sur la berge, elle remet ses sandales, ramasse ses vêtements et son épée avant de s’enfoncer à nouveau dans les bois dans lesquels ils sont installés. Le début des forêts. Quelques kilomètres à l’ouest se trouve la frontière au-delà de laquelle s’étend le clan Orketa dans lequel ils ont déjà fait plusieurs raids.  Plus à l’est s’étendent des plaines, c’est de là qu’ils viennent, mais les kadaaris se sont abrités sous les couverts des arbres et leurs sentinelles sont souvent haut perchées, camouflés pour plus de discrétion. Elle n’a pas de mal à rejoindre celui qui est là, non loin. Elle l’a reconnu. C’est Nyx l’un des esclaves de Seth. Elle abandonne ses vêtements en les posant silencieusement au sol, puis sort son épée de son fourreau qu’elle laisse sur ses vêtements et se redresse pour contourner le jeune homme et le prendre à revers. Elle connait la réputation du garçon : il laisse traîner ses yeux et ses oreilles pour rapporter à son maître des informations. Alors forcément, Katania se demande ce qu’il fait là, justement à ce moment-là. Elle est toujours nue la guerrière, mais elle s’en contrefiche, pour le moment il ne peut pas la voir. Elle a beau être plus petite, cela ne l’empêche pas de lui mettre son épée sous la gorge profitant d’une souche pour gagner quelques centimètres de hauteur avant de persifler à son oreille : « Que fais-tu par ici, tout seul, si loin de ton maître ? ». Sa voix est froide, inquisitrice, menaçante. Katania a déjà tué pour moins que ça, le garçon a intérêt à être convainquant. Décidément, Katania croise souvent les esclaves de Seth c'est temps-ci. Peut-être celui-ci ne s'en sortira pas aussi bien que Skadi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Inscrit le : 19/07/2018
Célébrité : Bill Skarsgård
Nyx
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: Attention à qui tu espionnes (Nyx)  Jeu 13 Sep - 22:26


NYX & KATANIA

Son statut ne lui permettait pas de s’éloigne de trop de Seth, son maître. Mais quelquefois, ce dernier l’autorisait à explorer les environs avec espoir qu’il lui rapporte des mets croustillants. Nyx n’aimait pas forcément écouter aux portes mais il préférait cela à une vie de torture et de soumission extrême. Il avait, en quelques sortes, un statut plus privilégié que les autres esclaves de Seth. Il lui était utile. Un des plus grands défauts de l’homme est la curiosité et Seth n’en manquait pas. En effet, plus il en savait, mieux il se portait.

Nyx avait une relation assez particulière avec son maître, du moins sentimentalement parlant. Il le détestait car il lui rappelait un peu trop son père mais il était également le père qu’il n’avait jamais eu et dans un sens il l’aimait. Même s’il n’était pas libre de ses choix et de sa vie, Seth prenait soin de lui et c’était le plus important. Il n’aurait pas survécu seule dans ce monde devenu dangereux. Certes il avait tenu assez longtemps jusqu’à ce que les Kadaaris lui tombent dessus. Si cela n’avait pas été le cas, il serait probablement mort.

Pour une fois, Seth avait accepté qu’il se promène un petit peu, du temps qu’il n’allait pas trop loin. Souvent, son maître lui accordait cette faveur. Bien sûr, cela n’était jamais gratuit mais Nyx s’en fichait du moment  qu’il pouvait passer un peu de temps près de la rivière. L’eau lui rappelait sa défunte mère. Elle avait toujours fait corps avec. Elle était toujours plus heureuse à son contact. C’est elle qui lui avait appris à nager, c’est elle aussi qui l’avait initié à la pêche. Elle lui manquait terriblement, chaque jour, il lui adressait un petit mot, espérant qu’elle l’entende de là où elle se trouvait. Nyx ne croyait pas en un paradis ou en un enfer, il pensait simplement que les âmes restaient sur Terre pour veiller sur ceux qu’elles aimaient.

Il avait quitté la rive, depuis un petit moment déjà, pour se diriger vers le camp. Il errait dans la forêt, prenant les quelques minutes qui lui restaient pour profiter du bruit des oiseaux et du vent dans les feuillages. Il n’était pas méfiant lorsqu’il se trouvait seul car il avait l’habitude des surprises qu’elles soient bonnes ou mauvaises. C’est ainsi que lorsqu’une lame se présenta contre la peau de son cou, il resta de marbre.

Il savait que la chef des Kadaaris était farouche et quelque peu imprévisible mais il n’avait jamais eu spécialement peur d’elle. Bien sûr, il la respectait mais il n’était pas impressionné. Il n’avait pas peur de la mort.
« Je me promène. Avec l’accord de mon maître bien sûr, » dit-il d’un ton tout à fait serein et naturel.  
 

Codage by LaxyDunbar

_________________
dark soul
soft skin

Be strong my love, for the odds are never in our favor

Numb the pain away, never look back



Dernière édition par Nyx le Sam 15 Sep - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 48
Inscrit le : 29/04/2018
Crédits : Asshai
Célébrité : Katrina Law
Katania
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: Attention à qui tu espionnes (Nyx)  Ven 14 Sep - 17:39

La guerrière pose une question. Toute simple, impérieuse, qui attend une réponse. Elle n'aime pas attendre, alors le garçon n'a pas intérêt à se faire prier. Il perdrait la vie bien avant que Katania n'envisage de poser une nouvelle fois sa question. Elle n'arrive pas à savoir si elle est irritée que sa journée qui avait si bien commencée ne soit troublée, ou excitée à l'idée d'une séance de torture. Après tout, s'il ne la satisfait pas, elle sera obligée de recourir à des moyens plus drastiques pour obtenir ce qu'elle veut. Le frisson qui remonte sa colone vertébrale est délicieux. Lorsque la réponse arrive, Katania plisse les yeux. Il ne la voit pas faire, et c'est bien dommage pour lui. Il aurait probablement compris avoir commis une erreur. « N'as-tu pas autre chose de plus utile à faire ? ». Sa langue claque contre son palet et l'appui de la lame se raffermit sur le cou de l'esclave. Il se promène ? Dans les bois ? Sans but ? Vraiment ? Katania a du mal à le croire. Et si c'est vraiment le cas, alors la chef trouve que c'est du temps gâché. Et les kadaaris n'ont pas de temps à perdre. Non, ils ont bien des choses à faire, mais gaspiller de précieuse minutes à être inutile n'entre pas dans cela. Peut-être devrait-elle le tuer tout de suite. Elle pourra dire à Seth qu'il était au mauvais endroit au mauvais moment. Et lui en offrira un autre en cadeau. Le même, en plus utile. L'augure y gagnerait au change. Mais pour le moment, la chef de clan temporise son envie meurtrière. Elle dit : « Nous n'avons que faire des esclaves qui se promènent ». Cela semble illogique. Qu'est-ce donc que cela ? Une promenade ? Elle roule des yeux et dit : « Dis-moi, pourquoi te garderions nous si tu ne sais pas te rendre utile ? ». Et la chef entend qu'il lui réponde, qu'il se justifie, qu'il défende sa vie. Car déjà le tranchant de la lame de la brune menace de mordre sa peau pour faire couler le sang. Il ne faudrait pas grand-chose à la guerrière pour le blesser. D'ailleurs, il y a de grande chance qu'il ne s'en sorte pas indemne, pour retenir la leçon. Il n'y a pas oisiveté dans leur tribu. La jeune femme ne bouge donc pas. Elle sonde cependant les environs du regard. Pour le moment les lieux sont calmes et elle ne décèle aucune présence humaine. Il n’y a qu’eux. Toujours nue, elle se contente d’attendre ses réponses pour prendre une décision. Même si tranquillement, de nombreuses idées sordides commencent à se frayer un chemin dans l’esprit de Katania. L’excitation ressentie un moment plus tôt dans la rivière s’empare à nouveau d’elle, mêlée à cet étrange état d’impatience. Katania aime voir souffrir les gens, encore plus quand elle est l’origine de cette souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Inscrit le : 19/07/2018
Célébrité : Bill Skarsgård
Nyx
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: Attention à qui tu espionnes (Nyx)  Sam 15 Sep - 21:37


NYX & KATANIA

Intérieurement, il souriait mais rien ne transparaissait à l’extérieur. Même s’il n’était pas impressionné par le chef des Kadaaris, une petite lueur de peur était tout de même présente dans son cœur. Il avait failli mourir tant de fois dans sa courte vie qu’il s’était fait à l’idée qu’un jour, ce serait vraiment l’heure pour lui de partir. Ses deux pieds étaient toujours bien accrochés au sol, il n’irait nulle part mais il ne fallait pas qu’il oublie qu’on ne doit jamais jouer avec le feu.
Sa réponse aurait pu paraître complétement dérisoire si elle était sortie de la bouche d’un membre du clan. Même si personne n’avait vraiment le temps de profiter de cette nature merveilleusement radieuse. Mais un esclave qui se promène alors que les autres ne peuvent s’octroyer ce lux : grossière erreur. Il aurait dû tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de l’ouvrir, surtout devant Katania.
Du coin de l’œil, il pouvait voir que sa chef était complétement nue. La nudité n’était pas synonyme de gêne chez Nyx, il en avait vu des Hommes nus. Il admirait cette capacité à rester stoïque même lorsqu’on est dans notre plus simple appareil.
« J’ai d’autres choses plus importantes à faire que de me promener, je vous l’accorde. » Il emprunte toujours ce ton naturel, comme si ce qu’il avançait était évident. « C’était une erreur de ma part de penser que je pouvais avoir un droit pareil. Je ne suis qu’un vulgaire esclave. » finit-il par lâcher avec une pointe de remords.
La lame dansait dangereusement contre sa peau. Les châtiments corporels ne lui provoquaient pratiquement plus de douleur. Il fallait dire que son corps était habitué. Nyx s’était infligé tellement de douleur que son corps était couvert de cicatrices, toutes se chevauchant. Ce n’était pas la lame d’une épée qui allait l’effrayer. Mais il savait que sous-estimer Katania était une erreur qui pouvait s’avéré mortelle.
«  Je suis plus utile que n’importe quel esclave. J’exécute les ordres sans rechigner, je fais absolument tout ce qu’on me demande de faire, peu importe la nature de la demande. Je suis discret et n’attire jamais vraiment l’attention sur moi. Je suis à la merci de n’importe qui dans ce camp. Ils peuvent faire ce qu’ils veulent de moi. » Il s’arrête une minute pour déglutir. « Je manquerais à beaucoup de personnes si je venais à disparaître. »

 

Codage by LaxyDunbar

_________________
dark soul
soft skin

Be strong my love, for the odds are never in our favor

Numb the pain away, never look back



Dernière édition par Nyx le Sam 13 Oct - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 48
Inscrit le : 29/04/2018
Crédits : Asshai
Célébrité : Katrina Law
Katania
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: Attention à qui tu espionnes (Nyx)  Dim 30 Sep - 14:38

Un esclave qui se promène. Vraiment ? Katania est assez exaspérée. Elle ne sait pas pourquoi il est si idiot. Il ne semble pas avoir un très grand instinct de survie. Ce qui est plutôt étonnant puisqu'il a réussir à survivre en tant qu'esclave dans leur tribu. Surtout en temps qu'esclave de Seth. Après tout, l'augure n'est pas très regardant sur la vie et la mort, confondant parfois certaines choses, ou trouvant une utilité aux gens inutiles. Il répond aux questions de la chef de clan. Elle écoute ce qu'il commence par dire, lui expliquant il a effectivement d'autres choses plus importantes à faire. Puis, il poursuit. Effectivement, il n'est qu'un esclave. Katania sourit satisfaite à l'entendre. Elle sourit même à l'entendre avoir ces remords. C'est une bonne chose, elle aime les voir souffrir. Katania ne bouge toujours pas. Elle garde toujours sa lame contre la gorge de l'esclave qu'elle pourrait ouvrir d'une simple morsure. Il tâche de sauver sa vie en expliquant son rôle. Il se targue d'être plus utile que les autres. Il poursuit en disant qu'il manquerait à beaucoup de personnes dans la tribu. Elle sourit en coin. Peut-être Seth remarquerait-il son absence, ainsi que les autres esclaves de l'augure. Mais à part eux, à qui donc pourrait-il bien manquer ? Elle retire finalement son épée, empoigne l'épaule de l'esclave et l'appuie contre le premier arbre venu tout en replaçant la pointe de son épée contre la gorge de l'esclave : « A qui donc manquerais-tu ? Crois-tu vraiment que quelqu'un se soucie de toi ici ? ». Elle marque une pause.

Un instant, elle le regarde dans les yeux, le jaugeant. Elle ne peut pas dire qu’elle ignore la satisfaction qu’il procure à Seth. Il semble effectivement savoir se rendre utile, sa simple survie en étant une preuve. Alors elle dit : « Effectivement. Les membres de la tribu peuvent faire ce qu’ils veulent de toi… Ne l’oublie jamais… ». Et elle ajoute : « Et la protection de Seth ne doit pas te faire oublier que ta vie est soumise à notre bon désir… ». Elle sait que certains craignent l’augure et ses prédictions. Pas tous, mais cela peut expliquer que les esclaves de Seth soient épargnés de certaines choses. Katania ne relève pas cela, car tous ses esclaves savent se montrer utiles et discrets, l’augure s’en assure bien. Mais si le jeune homme devait se montrer oisif et inutile, la chef de clan n’aurait aucun scrupule à plonger son épée dans ses entrailles. L’épée toujours contre la peau de l’esclave, bras levé et coude plié, elle demande : « Toi qui semble prendre plaisir à gaspiller un temps précieux à te promener… As-tu vu quelque chose qui pourrait nous être utile ? ». Après tout, s’il se balade dans les bois, peut-être a-t-il croisé des membres de l’Alliance, ou vu des choses qu’il n’aurait pas dû voir. La question est simple et s’il ment, elle le tuera. C’est une promesse qu’il peut aisément lire dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Inscrit le : 19/07/2018
Célébrité : Bill Skarsgård
Nyx
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: Attention à qui tu espionnes (Nyx)  Sam 13 Oct - 20:41


NYX & KATANIA

L e jeune homme n’était pas du genre à provoquer les autres et sûrement pas la chef du clan. Il la connaissait bien, Katania. Son prénom même n’annonçait rien de bon. Mais il n’avait pas pour autant peur de la mort. Il en rêvait même quelquefois. Il n’avait pas peur de la souffrance car il y était immunisé depuis un bon moment. Se scarifier l’avait aidé à devenir plus robuste et aussi plus résiliant. Il savait qu’à tout moment il pouvait être à la merci d’un quelconque membre du clan. Ca ne le dérangeait pas.
Lorsque Katania l’immobilisa violemment contre un arbre, il remarqua que la femme était nue. Il en avait vu des corps au cours de sa vie d’esclave. En effet quelquefois il faisait l’objet des désirs de certains membres du clan. Il y était habitué. Sa nudité ne faisait que renforcer son pouvoir. La lame jouait toujours dangereusement avec sa peau. En un clin d’œil, sa gorge était tranchée et son corps gisait sur le sol. Il eut cette vision un instant. Mais il fut ramené à la réalité lorsque la chef lui confirma son statut de simple objet au sein de ce clan barbare.
« Etre l’esclave de Seth n’est pas ce qui me protège. » Il lâcha un petit soupire car respirer devenait soudainement mortel. En effet, il avait l’impression que s’il cédait à la panique et qu’il respirait trop fort, une incise se créerait dans sa peau. Il reprit : « Je suis protégé parce que j’apporte des informations au clan. »
Nyx savait que s’il n’était pas aussi rusé et passe-partout, il serait mort depuis longtemps. Bien sûr, Seth y était aussi pour quelque chose dans toute cette histoire. Même s’il n’était rien qu’un simple objet dans cette immense machine qu’est la vie, si Seth venait à le trahir, il préférerait se donner la mort que de lui donner la satisfaction de le voir lentement s’éteindre. Evidemment, son maître n’avait pas de compte à lui rendre mais pour Nyx, il était plus qu’un simple maître.
« As-tu vu quelque chose qui pourrait nous être utile ? » Il fallait qu’il réponde correctement à cette question sinon il ne serait plus. Que lui dire ? Il n’avait pas vu grand-chose lors de sa promenade à part quelques mouvements dans la forêt et des silhouettes.
« Je… Je n’ai rien de concret à t’apporter. J’ai simplement aperçu des silhouettes accompagnées de mouvement à la lisière de la forêt. » Il déglutit, attendant sa sentence. Il ajouta rapidement : « C’est tout ce que j’ai pour toi. »

 

Codage by LaxyDunbar

_________________
dark soul
soft skin

Be strong my love, for the odds are never in our favor

Numb the pain away, never look back

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 48
Inscrit le : 29/04/2018
Crédits : Asshai
Célébrité : Katrina Law
Katania
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: Attention à qui tu espionnes (Nyx)  Sam 10 Nov - 0:44

Katania se contente de sourire amusée lorsqu'il lui répond. Parce que le simple fait d'apporter des informations ne suffit pas toujours. Certaines de leurs esclaves savent se montrer utiles, pour autant, elles prennent plus qu'à leur tour des coups, ou finissent dans des lits sans être réellement d'accord. Katania elle-même est coutumière de ce genre de choses. Elle prend sans vergogne ce dont elle a besoin et n'hésite jamais à lever la main sur un esclave parce qu'elle a cette envie et ce besoin impérieux de violence, de sang. Katania est née dans le sang, elle a grandi dans le sang, elle mourra dans le sang, elle en est certaine. Et peu importe que cela soit aujourd'hui ou dans trente ans. Katania n'a pas peur de la mort. Elle l'attendra comme une amie, comme une égale, la côtoyant si souvent, l'invoquant si souvent, lui envoyant des âmes si souvent. Elle regarde l'esclave, le détaillant, cherchant ses tics, ses tressaillements, repérant tous les signes qu'il envoie. Parce qu'elle est douée pour ça. Mais étrangement, la chef reste silencieuse. Elle le laisse penser qu'il est protégé par ses informations. Elle lui demande par contre s'il a vu quelque chose qui pourrait leur être utile. Et il répond. Alors Katania écoute avec attention. Mais il n'a rien. Elle plisse les yeux. Des silhouettes et du mouvement à la lisière de la forêt. Ce ne sont pas ces maigres informations qui la convaincront de le laisser en vie... Elle pince un peu les lèvres et claque la langue d'agacement avant de demander : « Combien de silhouettes ? Les mouvements sont-ils réguliers ? ». Elle imagine qu'il se promène souvent, donc peut-être voit-il des choses régulières, peut-il dessiner des cycles pour déterminer les rondes des éclaireurs et des gardes. Cependant, elle baisse finalement son épée et recule d'un pas. Elle ne tuera pas le jeune homme aujourd'hui. Il n'a rien fait de répréhensible. Un jour peut-être, lui fera-t-elle regretter cette balade, mais pour le moment, elle n’abîmera pas l'esclave de Seth. Cependant elle lui dit : « Ne t'avise pas de perdre ton temps... Les gens inutiles ne demeurent pas en vie très longtemps parmi nous... ». Elle le regarde simplement, de ce regard toujours si froid, si inquisiteur qui lui est propre. Katania n'a jamais aimé et n'aimera probablement jamais. Elle recule d’un pas puis se tourne pour retourner à ses vêtements et ramasse une robe en tissu rouge tout en se tournant à nouveau vers le garçon pour le regarder, une étincelle de défiance dans les yeux. Elle ne fait jamais confiance Katania.
Revenir en haut Aller en bas
 
Attention à qui tu espionnes (Nyx)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: En dehors de l'Alliance-
Sauter vers: