AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 Home | Ft.Karrah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 22
Inscrit le : 10/05/2018
Crédits : sigyn/Magma
Célébrité : Olga Kurylenko
Muire
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Home | Ft.Karrah  Dim 16 Sep - 16:59

homeft. Karrah



Durant ces quelques mois où elle s’était absentée, pas une seule fois il lui était arrivé quelque chose de grave. Il y eut évidement quelques broutilles par-ci par –là, mais rien de bien contraignant. Ce fut sur le chemin du retour, aux abords de la frontière Kelownienne, que Muire tomba soudainement malade. Le shaman qui n’avait prévenu personne de son départ aussi soudain qu’inattendu souffrait d’une fièvre et de courbatures. À pied, puisque sa monture était perdue quelque part au nord, Muire luttait pour ne pas s’effondrer tandis qu’elle se dirigeait inconsciemment  vers la capitale. Sans doute prise pour une vagabonde en état d’ébriété, elle n’attirait pas l’attention de qui que ce soit malgré sa démarche chancelante. Puis, elle réunit ce qui lui restait de force pour pousser l’immense porte du grand bâtiment principal derrière lequel se trouvait Karrah. « Chérie ! Les enfants ! Je suis rentrée ! » dit-elle avant de s'évanouir en tombant lourdement sur le sol. Les gardes ne semblaient ni reconnaitre cette femme ni savoir comment réagir à cette fracassante entrée. Fort heureusement, Karrah ordonna à ce qu’on la dépose immédiatement sur un lit près du feu.

À son réveil, elle se sentait mieux, même si à cause de la fièvre, elle avait beaucoup parlé pendant qu’elle dormait. Elle put se mettre en position assise et faire un tour d’horizon des lieux. Pas de doute, elle était bien à la maison, et en terminant son panorama, elle croisa le regard tout à fait inexpressif de son chef. « Karrah ! » s’exclama le shaman en vacillant. Au moins, la mémoire était là, hein ? Elle peinait à garder les yeux ouverts et à trouver ne serait-ce qu’un peu d’équilibre pour rester droite sur son petit lit. Muire afficha soudainement un air terriblement inquiet, cet air qu’ont les enfants lorsqu’ils savent qu’ils ont fait une bêtise. « Oh… Tu dois sans doute te demander… Pourquoi je suis partie. » dit-elle la voix légèrement enrouée. Ensuite, elle s’immobilisa, attendant quelque chose qui ne sembla jamais venir, et Muire eut l’impression que jamais ses dents ne furent aussi pointues. Tout à coup, elle changea brusquement d’expression, remarquant au passage le visage fatigué et abimé de Karrah. Pour le shaman, cela ne faisait aucun doute : elle avait été blessée au combat. « Ma… ma prophétie ? Que s’est-il passé ? » Inquiète, elle avait un peu peur d’entendre et même d’accepter la réponse : la prophétie s’était révélée fausse, l’ère de paix qu'elle avait vue n’avait pas duré…


_________________
Let the Spirits move you
Sitting in peaceful places, upon Nature's natural faces, Silent sounds of the River's rushing, The Wind with the Trees harmoniously brushing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Home | Ft.Karrah  Lun 8 Oct - 20:59


Home


❅ Muire – début du 8ème mois ❅

Malgré son propre état de fatigue et de douleur encore avancée, Karrah a veillé toute la nuit. Elle est restée assise dans ce fauteuil en bois couvert de fourure pour adoucir le contact plus qu'inconfortable offert par cette chaise. Probablement a-t-elle dormi plusieurs heures, abattue par l'inquiétude et l'épuisement. La shaman avait disparu plusieurs semaines auparavant, peu de temps après la réunion des chefs de clan et plus personne n'avait eu de nouvelles. Si cela ne semblait rien avoir d'étonnant vu la personnalité très excentrique de la jeune femme, une si longue absence avait fini par questionner Karrah qui d'une manière inconsciente s'était résolue à ne jamais la revoir. Encore une personne proche disparue emportée par le froid, la Terre ou par les barbares de son clan. Jusqu'à ce qu'elle ne fasse irruption, en plein milieu d'une réunion au cours de laquelle la chef de clan, son chef de guerre et quelques guerriers de confiance élaboraient une stratégie pour réduire à néant la dissidence. Malade et égale à elle-même, Muire avait lancé une phrase totalement impromptue avant de s'effondrer, inconsciente. Malaise qui lui avait probablement sauvé la vie. Karrah avait donc donné l'ordre de l'installer dans une chambre vide et avait fait venir un guérisseur avant de finalement prendre place auprès d'elle pour la veiller.

Karrah n'a prêté qu'une oreille distraite à tout ce que la shaman a pu dire pendant son sommeil teinté de fièvre. Trop flou, trop incompréhensible, trop étrange. Et lorsque Muire revient à elle, la chef de clan est réveillée depuis un moment déjà, perdue dans ses pensées, à imaginer milles et unes stratégies pour ramener la paix et l'ordre dans son clan. L'exclamation de Muire ramène la rouquine à la réalité qui se redresse un peu et pose son regard sur elle. Elle la détaille et remarque avec soulagement qu'elle semble déjà aller beaucoup mieux. Juste avant de reprendre la parole, la brune affiche un air inquiet. Karrah ne releva pas. Elle était en colère plus qu'inquiète à présent. Et même le soulagement de la retrouver en vie ne semblait pas réussir à apaiser cette colère. Muire pose ensuite une autre question. Et si Karrah n'avait pas été blessée, elle se serait probablement levée pour faire les cent pas, laissant évacuer ainsi une partie de sa colère. A la place elle répond : « La paix n'est toujours qu'une illusion qu'on ne semble à peine effleurer... ». Cette attaque à la fête de l'Alliance a semer le trouble dans le clan et Karrah a fort à faire pour calmer les esprits échaudés. Elle poursuit : « Nous avons rejoint l'Alliance et participé à la fête de celle-ci dans les plaines. Les dissidents menés par Ymir ont profité des festivités pour attaquer... ». Beaucoup trop de morts, beaucoup trop de souffrance. Encore et toujours de la souffrance. Quoi qu'elle fasse, quoi qu'elle dise, tout n'est toujours que souffrance dans ce clan dont elle n'a jamais voulu. Alors oui, depuis leur retour des plaines Karrah est en colère contre le monde entier. Pas seulement contre Muire.


_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Inscrit le : 10/05/2018
Crédits : sigyn/Magma
Célébrité : Olga Kurylenko
Muire
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Home | Ft.Karrah  Mar 23 Oct - 10:25

homeft. Karrah

Elle était là, la vérité douloureuse : la paix n’était qu’une illusion. Autrement dit, sa prophétie n’était qu’une illusion elle aussi. Muire fut submergée par l’émotion et lutta pour ne pas fondre en larmes en entendant de tels propos. Tout était à refaire, tout était à remettre en cause. La voix des Esprits, les interrogations du futur et surtout, la légitimité de Karrah. Peut-être que la prophétie marcherait avec un autre chef ? C’est que ça devenait compliqué cette histoire, et ce n’était certainement pas le moment d’essayer de trouver des conclusions : encore convalescente, le shaman avait bien du mal à faire fonctionner ses neurones ; encore que plus que d’habitude en fait. Elle n’avait qu’une envie, c’était de guérir et de sortir d’ici et d’aller retourner méditer dans la nature.

Finalement, Muire s’allongea et se tourna de l’autre côté du lit, faisant dos à Karrah. « ‘Te parle plus… », dit-elle tout doucement. Elle lui faisait la tête. Nul doute que cette réaction puérile était fort peu appropriée dans de telles conditions. Muire aurait dû continuer son interrogation : que s’était-il passé exactement ? Est-ce que Karrah allait bien, ou mieux tout du moins ? D’ailleurs depuis quand exactement datait sa blessure ? Mais non, faire l’enfant était plus facile à ce moment-là. C’était plus fort qu’elle : imaginez un instant que la chose en laquelle vous croyez le plus disparait du jour au lendemain, comme ça ?
C’est un choc, voilà tout, Muire est choquée et réagit à sa manière. Passée l’envie de faire semblant de dormir, Muire récite quelques incantations à travers les sanglots. Elle fait celle qui n’est pas là, mais Karrah ne supporterait pas longtemps cette plaisanterie. Les retrouvailles entre ces deux-là auraient dû se passer différemment, c’était tout du moins ce qu’avait voulu Muire. Fébrile, elle avait imaginé un retour triomphant, des accolades, des embrassades, pourquoi pas des moments intimes avec son chef. Mais non, il fallait se contenter de ça, il fallait se contenter de la colère, de la déception, de la tristesse.


_________________
Let the Spirits move you
Sitting in peaceful places, upon Nature's natural faces, Silent sounds of the River's rushing, The Wind with the Trees harmoniously brushing.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 632
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Home | Ft.Karrah  Ven 2 Nov - 21:32


Home


❅ Muire – début du 8ème mois ❅

Karrah a une voix lasse et fatiguée. Elle l'est en réalité. Mais surtout par ses blessures qui guérissent, qui sont encore douloureuses et qui lui ravivent de vieilles blessures plus anciennes à cause desquelles ils en sont tous là aujourd'hui. Karrah se demande parfois ce qu'il serait advenu de son clan, de ses amis, de sa famille si elle était morte dans les terres glacées. Si elle s'était abandonnée à l'ours blanc et étaient morte là-bas, au nord, là où elle se sent réellement chez elle. Mais même si Karrah n'a pas l'âme d'un guerrier, elle n'est pas du genre à baisser les bras. C'est surement pour cela qu'elle s'est battue face à cet ours, qu'elle a marché, qu'elle a mis un pied devant l'autre en dépit de ses blessures et qu'elle a finalement survécu. Alors aujourd'hui, même si la paix à laquelle elle aspire tant n'est pas encore là, elle est plus proche qu'elle ne l'a jamais été. Kelowna est entré dans l'Alliance et maintenant Karrah à de nombreux alliés. La délégation venue avec elle dans les plaines commence à parler, à vanter tous les mérites de cette fameuse alliance, et les esprits commencent à s'ouvrir. Peut-être que maintenant que les choses sont plus concrètes, plus tangibles, les kelowniens vont laisser tomber leurs œillères.

Elle regarde la shamane se rallonge et se tourner tout en disant qu'elle ne lui parle plus. La rouquine fronce les sourcils se demandant quelle mouche a bien pu piquer Muire. Elle s'adosse à son fauteuil et ferme les yeux se contentant d'un : « Tu n'en es pas capable... » un peu moqueur. Elle connait suffisamment la shamane qu'elle ne pourra pas la bouder très longtemps. Karrah sait que la shamane peut rester silencieuse de nombreuses heures, mais qu'elle a aussi de nombreuses choses à dire. Parfois compréhensibles, parfois insaisissables. Elle sait que tôt ou tard, Muire lui parlera à nouveau. Elle ajoute en gardant les yeux clos : « Nous faisons partie de l'Alliance à présent. Si tu le désires, tu pourras aller visiter les autres clans ». Elle se doute que la shamane apprendrait beaucoup de ce genre de voyage initiatique. Elle ajoute : « Quant à la dissidence, Losran et moi avons déjà des idées pour régler ce problème définitivement. Cette offense à la paix ne restera pas impunie ». Peut-être la paix n'est-elle pas une illusion. Peut-être est-ce juste Karrah qui est épuisée. Elle n'a jamais eu la prétention de se battre comme elle le fait aujourd'hui. De porter tout un peuple malgré leurs réticences. D'aller au-delà de tout ce que les anciens chefs ont jamais fait pour leur clan.


_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Inscrit le : 10/05/2018
Crédits : sigyn/Magma
Célébrité : Olga Kurylenko
Muire
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Home | Ft.Karrah  Sam 10 Nov - 15:46

homeft. Karrah

Ce voyage qu’elle n’avait pas préparé et qu’elle n’avait pas voulu l’avait quelque peu changée. Jamais auparavant elle ne s’était sentie aussi peu sûre d’elle. Sa prophétie en avait toujours fait rire certains et intrigué d’autres. Mais elle s’était rendu compte que pour elle, ce n’était finalement qu’un souhait et pas forcément une prédiction : elle avait besoin de quelque chose pour se rassurer elle et les autres. Cette prophétie aurait dû légitimer son statut de Shaman, mais voilà que tout tombait à l’eau.  Ce n’était pas entièrement de sa faute non plus, c’était aussi celle de Karrah, qui n’avait pas pu éviter que le sang Kelownien coule de nouveau, c’était pour ça aussi qu’elle lui en voulait un peu. Depuis l’accident près du lac gelé, évènement dont elle avait été témoins, elle avait placé toute sa confiance en elle, ne serait-ce que d’un point de vue logique. Mais elle avait espérait qu’au-delà des lois Kelowniennes, le rôle de Karrah dans l’histoire du clan dépendait du destin…

C’était probablement vrai, elle n’arriverait pas à faire la tête à Karrah bien longtemps, probablement parce que justement elle oublierait de lui faire la tête. « Hmm » répondit-t-elle d’ailleurs à ce sujet. Elle finit par se retourner en fronçant les sourcils et en écoutant son chef. « J’ai pas attendu d’être dans l’Alliance pour rendre visite aux autres, je connais très bien la mer et le sable, tu sais ! » dit-elle en se frottant les yeux. Selon Karrah, la dissidence serait un jour totalement éradiquée. Peut-être que sa prophétie se réaliserait en fait bien plus tard ? Peut-être même qu’elle ne sera plus en vie pour la voir… « Ah oui ? Et c’est quoi ces idées ? Sache que… Elle se releva, péniblement. Sache que les Esprits te pardonneront si tu décides de partir à la guerre. Ils savent, ils ont vu les fauteurs de troubles, ils savent que tu es du côté du bien… Mais moi, je sais même pas si il y’a des côtés… » dit-elle confuse.

Elle se laissa retomber sur le lit en soupirant. Muire était contente : on ne parlait pas d’elle et de sa disparition soudaine,  elle aurait bien du mal à en parler. À la place, on parlait de Karrah, de la dissidence, de la paix, et celui lui évitait de parler de choses gênantes la concernant. Loin, loin au nord, elle avait vu et fait des choses, et plus jamais elle ne serait capable de penser comme avant.


_________________
Let the Spirits move you
Sitting in peaceful places, upon Nature's natural faces, Silent sounds of the River's rushing, The Wind with the Trees harmoniously brushing.
Revenir en haut Aller en bas
 
Home | Ft.Karrah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Kelowna :: Sengör-
Sauter vers: