AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 Some people are poison - Niamh&Skadi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Inscrit le : 21/08/2018
Crédits : Seth et moi-même
Célébrité : Gwendoline Taylor
Skadi
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Some people are poison - Niamh&Skadi  Lun 17 Sep - 20:18


SOME PEOPLE ARE POISON
@Niamh & Skadi - 4eme mois, an 150


Le combat, la guerre, les raids, c’étaient quelques choses de courant, c’était le quotidien des nomades et c’était ainsi que la vie fonctionnait pourtant... Malgré ses habitudes à se montrer fataliste, préparer et observer le départ de Seth était toujours une épreuve pour la jeune femme qui s’y prêtait pourtant avec beaucoup de sérieux. Il n’était pas question de laisser l’Augure s’en aller sans avoir un vérifier son équipement, sans avoir préparé soigneusement celui-ci. Et devant l’inquiétude de son esclave, Seth parfois se montrait rassurant en lui rappelant que les Dieux lui avaient murmuré qu’ils reviendraient victorieux et vivant. Elle avait confiance en lui, Les Moires lui parlaient et il en était leur messager. Alors pourquoi continuait à s’inquiéter ainsi ? Après toutes ces années à ses côtés, elle était bien placée pour savoir qu’il n’était pas seulement un homme béni par les Dieux, mais qu’il était aussi un puissant et vigoureux guerrier.

Mais ça lui arrachait toujours le cœur de le voir s’en aller, son absence nourrissait ses craintes. Elle ne voulait pas le perdre. Pour ne pas tourner en rond durant son absence, elle cherchait à occuper son esprit et son corps et comme à son habitude, elle préparait alors tout ce qui pourrait la servir pour soigner les éventuels blessés. Une façon pour elle de participer à la vie de la tribu, de contribuer à faire quelque chose à défaut de pouvoir porter une arme. Stérilisant des bandes de tissus, elle s’était légèrement éloigné du camp pour pouvoir ramasser quelques plantes utiles à la confection d’onguent.

Les minutes passaient, les heures aussi, et pourtant le temps semblait s’étirer sans fin alors qu’elle couvrait un bol d’une pâte verdâtre. Observant l’horizon, elle poussa un soupire discret en se rendant compte qu’ils n’y avaient encore aucune trace d’un retour imminent. Elle commençait à avoir du mal à trouver de quoi s’occuper. Elle rangeait, s’occupait du futur repas de ce soir, continuait de s’assurer qu’elle pourrait soigner quiconque Seth estimera que la vie était précieuse. L’esprit ailleurs, les mains occupées, elle aurait été incapable de remarquer quiconque qui s’approcherait d’elle.


code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 65
Inscrit le : 02/05/2018
Crédits : code signa : (c) Beylin
Célébrité : Helena Bonham Carter
Multi-comptes : Altaïr

Niamh
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: Some people are poison - Niamh&Skadi  Ven 28 Sep - 17:50


Some people are poison
Skadi & Niamh



Niamh aimait particulièrement les Kadaaris quand ils n’étaient pas là. Elle ne savait d’ailleurs pas vraiment pourquoi elle continuait à les appeler ainsi, sans doute que même après tout ce temps elle ne se sentait pas encore comme eux. Certes elle partageait leurs idéologies mais autrement, les nomades étaient bien différents de l’empoisonneuse. Elle n’allait pas se plaindre, elle aimait observer les gens, les catégoriser, philosopher. Mais lorsque le camp était trop bruyant  elle commençait à regretter sa solitude si appréciée.

Alors dans les journées comme aujourd’hui, alors qu’un raid avait été organisé pour envahir un village entier et que tous les guerriers avaient été réquisitionnés, étaient bénies. Le camp était étrangement vide et d’une certaine manière avait quelque chose d’effrayant qu’aimait plus que tout la folle. Quelques âmes continuaient à circuler entre les tentes mais pour la plupart des esclaves ou des blessés, autrement dit, Niamh se savait dans une position de supériorité aisée face à eux. Elle profitait généralement des batailles auxquelles elle ne participait pas pour roder dans le campement des Kadaaris, découvrir tout ce qu’elle n’avait pas vu et qu’elle ne voulait par voir quand l’agitation des guerriers étaient trop pesante.

S’armant de sa besace comme à son habitude au quel cas une quelconque plante ou un quelconque insecte l’interpelle et également de son poignard car elle préférait nettement se savoir trop armée que pas assez, elle sortit de sa tente et commença à vadrouiller, son regard à l’affût de la moindre distraction qu’elle trouva assez rapidement. Devant la tente de Seth se trouvait Skadi, son esclave qu’il semblait à Niamh être sa favorite. Surement celle pour qui il lui demandait si fréquemment des herbes fertilisantes. La femme semblait perdue, ou plutôt dans ses pensées, attendant de pieds fermes et sans rien faire le retour de son maître. L’empoisonneuse avait bien entendu parlé de cet amour inconsidérable et inconsidéré qu’elle portait à celui qui la retenait d’une certaine manière prisonnière mais tout de même, Niamh n’aurait jamais pensé qu’elle pouvait être aussi futile.

La guérisseuse s’approcha et s’exclama :

– Quand le chat n’est pas là les souris dansent.

La jeune femme ne sembla pas réagir sur le coup alors Niamh s’approcha encore.

– Tu ne connais pas cette expression visiblement… Moi qui aurait pensé qu’aussitôt Seth s’en allait tu te faisais une joie de ne plus l’avoir sur le dos.


(c) elephant song.

_________________

 
   
Niamh
They say I'm insane. They're just different. Sanity is a point of view. Then who can say what insanity is ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 73
Inscrit le : 21/08/2018
Crédits : Seth et moi-même
Célébrité : Gwendoline Taylor
Skadi
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: Some people are poison - Niamh&Skadi  Lun 1 Oct - 20:58


SOME PEOPLE ARE POISON
@Niamh & Skadi - 4eme mois, an 150


Elle n’était pas habituée à recevoir de la visite lorsque Seth était absent. Non pas que ça n’arrivait jamais, mais c’était plutôt rare et généralement cela s’arrêtait à lui demander où se trouvait son maître, quand il reviendrait et parfois à garder un message pour ce dernier. C’était rarement elle qu’on venait voir. Alors lorsqu’elle entendit une voix derrière elle, elle eut un sursaut, quittant ses rêveries et ses occupations pour garder la tente en état de recevoir le retour de son propriétaire. Son regard se posa sur la Niamh, elle connaissait que peu de chose d’elle mais elle connaissait l’essentiel. Elle était une femme qui maniait le poison aussi bien que Skadi maniait l’art du soin. Elle la savait plutôt solitaire et elle savait aussi que c’était auprès d’elle que Seth se fournissait en plante qui assurait son infertilité. Bien que Seth ignorait que son esclave pouvait parfaitement reconnaître cette plante, son goût et son parfum. Skadi n’avait jamais contredit les décisions de Seth et malgré l’amour qu’elle lui portait, elle ne pouvait se permettre de changer l’ordre des choses.

"Quelle expression ?" N’ayant pas entendu celle-ci, mais en écoutant le reste des explications de la visiteuse, elle comprit de quoi il en retournait. Elle signa lentement un non de la tête, elle ne se réjouissait jamais de l’absence de Seth.

"Vous confondez avec Eir" dit-elle avec un petit sourire aimable sur les lèvres. Contrairement à Skadi, Eir se réjouissait de l’absence de Seth. "Lorsqu’ils partent, je ne vois aucune raison de m’en réjouir." Comme toujours, elle parlait de son maître au pluriel, une habitude héritée du tic de langage de cet homme.

Se remettant à ses occupations, elle rangea ses propres plantes médicinales, liant certaine d’entre elle ensemble avec une corde pour pouvoir les suspendre et les faire sécher. Elle ne savait pas vraiment quoi dire ou quoi faire pour alimenter une quelconque conversation avec Niamh, elles ne se ressemblaient en rien et encore une fois, l’esclave n’avait pas pour habitude d’être la source d’une curiosité quelconque. Elle était généralement une petite chose à laquelle on ne faisait pas attention et c’était une situation qui lui allait très bien tant qu’elle existait aux yeux de Seth.

"Je peux faire quelque chose pour vous ?" Proposa-t-elle néanmoins, connaissant malgré tout l’importance relative de Niamh pour l’Augure. Elle ne souhaitait pas que celle-ci se plaigne d’elle auprès de son maître en sachant que cela mettrait ce dernier en colère.


code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
 
Some people are poison - Niamh&Skadi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: En dehors de l'Alliance-
Sauter vers: