AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 Wilfrid - I can see you in my soul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 36
Inscrit le : 25/09/2018
Célébrité : Jasper Paakkonen
Multi-comptes : Skadi

Wilfrid
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Wilfrid - I can see you in my soul  Mar 25 Sep - 21:28



– Wilfrid –
Clan : Kelowna– Rôle : Bras armé de la dissidence – Age : 35 ans
Allégeance : Ymir – Feat : Jasper Pääkkönen



Caractère & Physique :


Wilfrid n’est pas un homme complexe, il ne se targuera jamais de l’être et d’ailleurs, il déteste tout ce qui est trop compliqué. C’est probablement pour cette raison qu’il est un homme franc et direct. Les on-dit, les subtilités, il a horreur de ça. Il préfère qu’on lui dise cash les choses plutôt qu’on tente de les lui faire comprendre de manière par des moyens détournés. Au moins, avec la franchise, il n’y aucun quiproquo de possible. Il a tendance à juger les gens aux premiers coups d’œil, il fait excessivement confiance à son instinct et pour lui, la première impression est souvent la bonne. Il vous sera donc extrêmement difficile de lui faire changer d’avis sur vous si vous le décevez dès la première rencontre.

Comme vous l’aurez deviné donc, c’est un homme têtu. Il déteste avoir tort et généralement, lorsqu’il n’a plus d’argument pour appuyer ce qu’il pense, il passe à un tout autre type d’argument : la violence. Aaah la violence, c’est son péché mignon. Il a grandi avec celle-ci, il a été élevé de cette façon, cela à une telle importance pour lui qu’il est incapable d’imaginer sa vie sans. C’est un guerrier et à ses yeux, il n’aurait plus aucune raison de vivre s’il ne pouvait pas continuer à se battre. Il se sent vivant que dans deux circonstances, lorsque l’adrénaline coule dans ses veines ou lorsqu’il se vautre dans la luxure.

En parlant de luxure, Wilfrid n’est pas attiré par les femmes, un détail qui a son importance dans un clan qui ne tolère que très peu l’homosexualité. On aurait pu croire qu’il aurait eu du mal à l’admettre ne serait-ce qu’à lui-même, mais en réalité, il est aussi franc avec les autres qu’il l’est avec lui-même et par conséquent, lorsqu’il a compris qu’il bandait pour les hommes et non pour les femmes, il n’a pas vraiment cherché à le réprimer... Mais il n’a pas non plus cherché à ouvertement l’exprimer. C’est probablement le seul paradoxe et en réalité, l’idée de se cacher commence tout doucement à lui déplaire. Il sait que sa sexualité ne change rien au guerrier qu’il est et il est plutôt prêt à le prouver, ou alors il a besoin d’autres raisons pour combattre ? Nulle ne le sait vraiment.

Comme beaucoup d’hommes de son clan, il a un fort besoin territorial et par conséquent, il est excessivement possessif et jaloux. Ce qu’il considère être à lui, lui appartient uniquement. Ce qui, disons le clairement, pose quelques problèmes lorsque l’une des façons de son partenaire de s’amuser, est d’aller jouer entre les cuisses d’autres femmes.

Malgré son côté rustre et un peu rude, c’est loin d’être un mauvais bougre dans le fond et il a un certain sens de l’honneur et de la loyauté. Il n’attaquera jamais quelqu’un qui est déjà à terre et ne poignardera jamais quelqu’un dans le dos. Il n’a aucun regret, si ce n’est peut-être de ne pas pouvoir perpétré d’enfant tant il est incapable de pouvoir avoir des rapports sexuels avec une femme. Il a un certain penchant pour l’alcool qui a tendance à lui faire oublier que sa lignée mourra probablement avec lui et il aime un peu trop les jeux d’argent.

Physiquement, Wilfrid est effrayant, son visage marqué de tatouage, ses yeux perçant, son crâne à demi-rasé à blanc...C’est autant de détails qui font qu’il est non seulement reconnaissable mais aussi marquant. Taillé dans la pierre, il suffit de le voir pour comprendre qu’il ne s’agit pas vraiment du genre d’homme qu’on veut emmerder. C’est un guerrier et tout dans son allure le rappel.


Ce qui s'est passé dans ma vie :



Tout était en place pour faire de lui un homme froid et distant, il né dans les terres gelée de Kelowna il y a 30 ans de cela. Dès sa naissance, il tua sa mère. Un fait que son père ou son frère ainé aurait pu lui reprocher, mais il n’en fut rien. Il aimait sa femme, mais ses fils étaient tout ce qui lui restaient et il comptait bien les chérir autant qu’il avait aimé celle qui leur avait donné naissance, il ferait honneur à sa femme. Yordor était un père implacable, mais il était un père juste et loyal, en cela Wilfrid lui ressemble beaucoup aujourd’hui. Endurant avec son frère une éducation stricte parfois bercée de violence, parfois bercé d’amour paternel. Mais ils formaient une famille plutôt unis et bientôt des hommes sur qui l’on pouvait toujours compter.  

L'adolescence signait généralement les premiers émois amoureux ou tout au moins sexuel. Une période complexe pour Wilfrid qui comprit très rapidement que ses appétits étaient bien différents de ceux du reste de son clan. Au départ, il décida simplement d'ignorer cela, pas intéressé par les femmes et ne s'intéressant pas aux hommes, l'instinct de survie oblige. Son manque total d'intérêt pour la gente féminine lui fit récolter de plus en plus de moquerie et de remarque, de remise en doute de sa virilité et le poussa à s'enfoncer corps et âme dans l'art du combat. Décidé à faire ses preuves et à montrer à tous qu'il n'en était rien, qu'il était un homme et que sa valeur ne se mesurait pas aux nombres de femmes qu'il mettait dans son lit.

De ses moqueries, il n'en fut pas la seule victime, son frère, comme son père durent les encaisser. Et si son frère soutint son cadet sans jamais remettre en cause la virilité de ce dernier, imaginant qu'il n'était simplement pas intéressé par l'art de la séduction et le sexe de manière générale, son père quant à lui fut beaucoup moins compréhensif et fil du temps, la relation entre le géniteur et le cadet se détériorèrent. Déchirer entre l'admiration qu'il avait pour Yordor et la déception de voir son père s'éloigner de plus en plus de lui, il commença alors à voir un tout autre visage. Régulièrement battu et humilié par son père qui profitait de son expérience pour faire valoir sa supériorité sur son fils. Wilfrid découvrit à quel point, il pouvait être complexe de gérer ses propres sentiments, encore aujourd'hui il en est incapable et seule la violence semble être son unique réponse.

Son grand frère, témoin de tout cela, prit parfois le parti de son cadet, mais il était obligé de laisser son petit frère gérer cela comme il l'entendait, sachant qu'avec son intervention, il se sentirait d'autant plus humilier. Il le protégea de façon détourné, une attention que Wil' ne manqua pas de voir, mais qu'il se garda bien de soulever, remerciant silencieusement son aîné pour son discret, mais ô combien important, soutiens.

Vint alors le rite de passage vers l'âge adulte. Un moment qu'il était impatient de vivre. Il fut pourtant surpris de rapidement comprendre que d'autres jeunes comme lui avait décidé que leur proie... Se serait Wilfrid lui-même. Nourris peut-être par le besoin de nettoyer leur clan d'une tare, Wil' du survivre à la chasse et aux attaques de deux autres membres du clan qui avait décidé de joindre leur force. Bien qu'il ne ramena pas de proie à proprement parlé de son rite de son passage, il ramena le corps de ces deux autres guerriers en provocant ouvertement quiconque le penserait trop faible ou pas assez viril. Après tout, l'Homme n'était-il pas le plus grand des prédateurs ? De part son intelligence, ses capacités à s'armer et se défendre ?
En plus d'avoir survécu à cette chasse où il fut lui-même la proie, il ramena le corps d'un loup, ce dernier ayant été attiré par l'odeur du sang laisser par les précédentes victime de Wil'. Bien qu'aux yeux du guerrier, cela tenait à présent du détail. Il ne pouvait pas se permettre de trouver une proie plus imposante ou plus marquante comme avait pu le faire Malphas, ayant déjà deux cadavres à ramener en plus de celui du loup.

Nulle n'osa remettre en cause cette action et ce jour signa le début d'une longue liste de mort de tous ceux qui attentèrent à sa vie. La plus notable des tentatives fut celle de son propre père.

Wilfrid se souvint encore de ce funeste jour comme si c’était hier. Il avait 20 ans, et cela faisait un moment qu’il profitait de certaine partie de chasse avec un autre homme de son village pour faire bien plus que chasser. Son histoire avec Malphas avait commencé par une rivalité et une démonstration de force durant toutes leurs adolescences jusqu’à ce que l’un comme l’autre cède à leur véritable désir.
Ce soir-là, ils rentraient d’une de ses sorties de chasses et ce soir-là...Yordor avait profité d’un peu trop d’alcool, Wilfrid ignorait que son père avait dû essuyer des moqueries et des questionnements de là part de certains autres membres du clan qui aimait à taquiner la virilité de l’homme en remettant en doute celle de son dernier né.

Alors, quant à peine avait-il franchi le seuil de la porte, il s’était pris des remarques, Wil’ tenta de calmer le jeu dans un premier temps, mais rapidement, la rage de son père se communiqua à son fils et excédé de devoir mentir à l’homme qu’il respectait le plus, il lui balança la vérité avec l’espoir un peu fou que s’il connaissait les raisons de son prétendu célibat, il accepterait enfin et ne chercherait plus à le marier à d’autres femmes.

Ce fut la première fois pour Wilfrid qu’il dut faire face à la véritable homophobie, la première fois qu’il lut dans les yeux de son père de la déception, suivi du dégoût et pour finir... De la haine.
Il ne s’était pas attendu à ce qu’il l’attaque directement, lui aboyant qu’il était un homme et non une femme ! Que c’était à lui de fourré et non d’être fourré. Autant de paroles blessante qu’il dut encaisser les coups, et à force d’encaisser, il finit par répliquer. L’élève avait depuis longtemps dépasser le maître, aidé par la jeunesse, oubliant qu’il n’était pas seul et que les yeux de Malphas étaient témoin de ce combat, il s’abandonna à sa propre rage, à sa frustration de devoir mentir à tous et à son envie mortelle de prouver que ses appétits sexuels ne déterminaient pas sa valeur en tant que guerrier.

Il n’entendit pas les cris de son frère qui étaient arrivés, il se souvint vaguement avoir repoussé quelqu’un... La seule chose qu’il a véritablement gardée en mémoire de ce soir, c’est le visage déformé par la rage de son père... La détermination de celui-ci a éliminé le fruit pourri de son arbre généalogique.

Un coup fatal…
Yordor périt…

L’adrénaline coulait encore à flots lorsqu’une main se posa sur son épaule et il faillit tuer son amant sous le coup de la tristesse qui le noyait à présent. Venait-il réellement de tuer l’homme pour qui il nourrissait tant d’admirations ? Il prit conscience de ce qu’il avait fait et pire encore que Malphas comme son frère en avait été témoin.

"Que s’est-il passé ?"

L’aîné réclamait la vérité et pendant une seconde, il cru voir le regard désapprobateur de Malphas non loin mais il n’avait plus la force de mentir, plus la force de se battre et là encore, il balança la vérité:

"J’aime les hommes..."

Il ne précisa en rien que Malphas était son amant, s’il devait être haïs de son propre frère après son propre père, il le serait seul. À dire vrai, lorsqu’il y repensait, cet aveu-là tenait plus du test que du véritable aveu. Tellement blessé par la réaction de son père, il avait besoin de voir à quel point il ne pouvait se fier à personne…
Son frère resta silencieux, encaissant la nouvelle, il fixa ensuite le corps de son père, fronça les sourcils et observa Malphas ensuite. Un échange muet semblait se faire entre les deux témoins. Le frère jugeant la confiance qu’il pouvait avoir en Malphas sans se douter de ce qui le liait réellement à son petit frère.

"Ne laisse plus jamais personne te marcher sur les pieds."

Et ces mots signèrent un pacte de loyauté et de fidélité entre les deux frères. L'aîné s'assura que leur ami Malphas garderait secret l'homosexualité révélé de son petit frère... L'annonce de la mort de Yordor se fit avec la même force que celle de son rite de passage, réitérant sa menace qu'il tuerait quiconque qui remettrait sa valeur de guerrier en question.

Les premières semaines qui suivirent fut quelque peu compliqué, rongé par la culpabilité de son geste. L’évènement éloigna les deux frères pendant plusieurs mois, l'un ayant besoin de digérer l'aveu de l'autre et l'autre ayant besoin de gérer la contradiction de ces sentiments vis à vis de son père et de sa mort. Petit à petit l’ainé ne cherche à retrouver celui qui serait toujours de sa famille. Il en fut de même pour Malphas, Wilfrid s’éloigna de ce dernier, bien trop rongé par la culpabilité et loin de vouloir montrer une image faible à Malphas.

Le temps défila et Wilfrid se dévoua corps et âme pour le clan, se forgeant une réputation d’infatigable. C’était le genre de guerrier qu’on pouvait mettre en première ligne sans risquer de le perdre, il se refusait à avoir une quelconque responsabilité de stratège, mais il était homme capable de suivre les ordres sans broncher, d’avoir un petit groupe de guerrier sous ses ailes et de revenir avec celui-ci au complet. Wilfrid avait un besoin vorace de prouver qu’il était fort, qu’il était viril, de prouver au clan entier qu’il était le digne fils de son père et il y parvint.

Mais malgré cela, il n’était pas satisfait de sa vie... Et il savait très bien pourquoi.

Il cherchait sans cesse des histoires à Malphas, contredisant parfois ses ordres, qu’est-ce qu’il pouvait l’énerver de se montrer intelligent... Si attirant...À courir les filles, à se faire une esclave à chaque raid...À n’avoir jamais quitter sa tête et encore moins son putain de cœur.
À force de le provoquer, Wilfrid obtint ce qu’il cherchait jusque-là : l’attention de Malphas. Même si cela devait être à travers les coups. De ce combat, ils purent remettre les choses à plats... Mettre sur le tapis ses deux années durant lesquelles Wilfrid avait abandonné Malphas, ses deux années où lui fut obligé de le voir se satisfaire entre les cuisses d’esclave. Comment pouvait-il rivaliser face à une femme ? Il n’en avait pas le corps et ne l’aurait jamais. L’un et l’autre se cachèrent à la gueule tout ce qu’ils avaient accumulés comme frustration et bientôt, les coups d’épée furent remplacé par des coups de reins. Reprenant leur histoire là où elles s’étaient arrêtées.

Lorsque l’ancienne cheffe de clan décéda pour laisser place à la nouvelle, l’unique crainte de Wilfrid fut que les règles ne l’emprisonne de trop et finisse par tuer le guerrier qu’il était, est et sera à jamais. Il avait soif de bataille et rejoignit la dissidence pour pouvoir avoir sa dose d’adrénaline, de violence et de sang. Excellent élément, véritable force brut, il se refuse à monter en grade, préférant de loin rester parmi les combattants de première ligne, même s’il s’agit de la position la plus risquée pour sa vie.
Mais il n’est pas homme que l’on tue facilement au contraire.

Il y a trois ans de cela, la vie de Wilfrid changea à nouveau...En apprenant que l'homme qu'il aimait allait devenir père. Une nouvelle qui le terrassa dans un premier temps tant elle déclencha un raz-de-marrée de jalousie en lui. Bien qu'il ne désirait pas être une femme pour être capable de donner la vie, cette perspective de paternité le frappa de plein fouet. Animant un sentiment enfuis jusque là, il voulait lui aussi être père. Et avec cette vérité, une autre non loin derrière le poignarda: Il ne le serait jamais. Il était incapable d'avoir le moindre désir sexuel pour une femme, ce qui rendait ses projets caduque. Avec cela s'ajoutait la peur que Malphas finisse par mettre un terme à leur histoire au profit d'une femme...Tant de chose qui le fit plonger dans l'alcool pendant un temps, cherchant à nouveau la moindre occasion pour provoquer Malphas...Jusqu'à ce que l'enfant vienne au monde

La naissance de Mikkel fut un moment qu'il serait encore incapable de décrire aujourd'hui. Déchiré entre sa conscience qui lui rappel que ce n'est pas son fils et ne le sera jamais et son désir profond de paternité. Dès l'instant où il porta ses yeux sur l'enfant, Wilfrid se découvrit une nouvelle facette à sa personnalité, comme un désir profond d'être aussi bon père, si ce n'est meilleure, que le sien. La naissance fit cesser immédiatement les provocations de Wil' envers Malphas et il se fit "pardonner" en offrant une petite boite à musique qu'il a trouvé lors d'un raid. Encore aujourd'hui, le guerrier se refuse à expliquer à Malphas ce qui l'a poussé à être aussi infecte les mois précédent la naissance du garçon.

Mikkel n'est qu'une raison de plus pour lui de se battre, pour lui montrer les valeurs de leur clan, comment survivre à cette terre ostile...Une raison de plus d'honorer sa réputation.

Cependant, il n’en reste pas moins mortel et durant la fête de l’Alliance à laquelle il participa à côté de Malpas et Ymir, celui-ci se retrouva grièvement blessé en prenant un coup, en traître, destiné à Malphas. Malgré sa blessure, il n'arrêtait pas de se battre, tant qu’il pouvait tenir une épée et un bouclier, il continuerait et c’est probablement cet acharnement qui aggrava sa blessure. Malgré sa détermination, il ne fut pas celui qui tua cet homme, mais ce fut bien Malphas qui, animé par la même motivation qui avait poussé Wil’ à prendre le coup à sa place, réduisit en charpille celui-là même qui l’avait blessé.

Sa blessure s’infecta et beaucoup crurent qu’il en était fini de Wilfrid l’increvable, mais il lutta, comme il l’avait toujours fait et comme il le ferait toujours. Aujourd’hui, il se remet à peine de cette blessure et ne pense qu’à une seule chose, en découdre à nouveau. Son ego ayant quelque peu été blessé par l’idée d’être coincé au lit pendant des semaines. Il garde de ce jour une cicatrice profonde et marquée sur son flanc droit, cette marque venant trop durement lui rappeler qu’il doit à nouveau faire ses preuves.

Les possessions de mon personnage :


Une épée
Des vêtements chauds
Un bouclier
Une dague


Pour aider le staff :


▬ L'avenir de mon personnage si je viens à partir/disparaître du forum : Etant donné qu’il s’agit d’un pré-lien de Malphas, je laisse le soin à celui-ci de faire ce qu’il souhaite de ce personnage si je venais un jour à disparaitre.

Pour la liste des avatars :
Code:
JASPER PÄÄKKÖNEN <span class="pris">▬</span> pris(e) par <a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1325-wilfrid-i-can-see-you-in-my-soul#17158" class="kelowna">Wilfrid</a>

Pour la liste des métiers :
Code:
<a href="http://www.earth-and-ashes.com/t1325-wilfrid-i-can-see-you-in-my-soul#17158" class="kelowna">WILFRID</a> - Guerrier de la dissidence

Pour la liste des prénoms :
Code:
<span class="kelowna">Wilfrid</span>


Dernière édition par Wilfrid le Mer 26 Sep - 23:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mar 25 Sep - 21:32

coeur Moon of My Life ! coeur

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Inscrit le : 25/09/2018
Célébrité : Jasper Paakkonen
Multi-comptes : Skadi

Wilfrid
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mar 25 Sep - 22:51

♥️ my sun and stars ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 206
Inscrit le : 20/02/2018
Crédits : Ava© visenya. | Sign© Beylin | Gifs© Tumblr
Célébrité : Katheryn Winnick
Multi-comptes : Ligeia

Nagga
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 3:12

Waaaaay un copain 8D Bienvenue !

_________________
they all said
crazy, monster, traitor
maybe. but i will always be her's.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Inscrit le : 25/09/2018
Célébrité : Jasper Paakkonen
Multi-comptes : Skadi

Wilfrid
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 8:14

Copain c'est pas dit pour toi *sort avec la jalousie de Wilfrid*

Merchiiiii <3

_________________


« Yeah I know that I push you but you know, that people come and go. It's here for me. When things in life run me down, all I need is you. »


(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Inscrit le : 15/08/2018
Crédits : Aslaug
Célébrité : Rebeka Rea
Ilanah
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 10:29

Rebienvenue ! coucou
Amuse-toi bien avec ce personnage !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 65
Inscrit le : 22/08/2018
Célébrité : Keira Knightley
Multi-comptes : Niallàn

Sàga
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 10:50

Il est touchant ce guerrier en fait setuplé
Re-bienvenue ! J'ai hâte de voir votre duo en action avec Malphas ^^

_________________

ship" Le fou se croit sage et le sage se reconnait fou. "
Comme il vous plaira, William Shakespeare

" Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. " (Luna Lovegood)
Harry Potter & l'Ordre du Phénix, J. K. Rolling
Revenir en haut Aller en bas
http://tol-orea.xooit.org/index.php
avatar
Messages : 36
Inscrit le : 25/09/2018
Célébrité : Jasper Paakkonen
Multi-comptes : Skadi

Wilfrid
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 12:23

Merci toutes les deux ♥️

@Sàga Bah voui qu'il est touchant ! Il sait juste pas gérer ça :p

_________________


« Yeah I know that I push you but you know, that people come and go. It's here for me. When things in life run me down, all I need is you. »


(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 627
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 20:56

Coucou krkr

Rebienvenue ! coeur C'est chouette d'avoir choisi un pré-lien !

Avant de te valider il y a trois petites choses qui me chagrinent un peu 14
- Tu ne parles de ton rite de passage et sur sa formation de guerrier qui sont quand même plutôt important dans le clan. J'aimerais bien que tu rajoutes des petits détails sur ça.
- J'ai du mal à comprendre pourquoi Wilfrid, son frère et Malphas dissimule le meurtre du père. En Kelowna les meurtres familiaux sont monnaie courante à cette époque-là. Ce n'est pas rare qu'on entende ce genre d'histoire. De toute façon "Ce dont tu t'empares est tien" donc forcément, pas mal de gens s’entre-tuent. Pourquoi vouloir le cacher s'il n'y a rien à craindre comme punition ?
- Enfin, dans le passage du père tu évoques des "moqueries et des questionnements de là part de certains autres membres du clan qui aimait à taquiner la virilité de l’homme en remettant en doute celle de son dernier né". Mais concrètement, même lui en subit depuis son plus jeune âge. Les kelowniens sont francs, ils secouent, ils se moquent et méprisent ce qu'ils n'acceptent pas. Alors un homme qui ne touche pas les femmes, forcément ça attire les moqueries. Même si son homosexualité n'est pas clairement affichée, il aura affronté des moqueries.

Globalement ce ne sont que des détails à rajouter, mais cela permettra de mieux situer le personnage dans le clan. Kelowna est un clan de barbares intolérants, bienvenue Laughing

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Inscrit le : 25/09/2018
Célébrité : Jasper Paakkonen
Multi-comptes : Skadi

Wilfrid
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 21:35

Reuh, du coup j'ai remplacé ces paragraphe:

Citation :
Père et fils étaient proche et les deux frères l’étaient encore plus. Encore aujourd’hui, Wilfrid vous décrirait son père comme le plus grand ! Son frère y mettrait probablement des guillemets, mais aux yeux de Wil’, son père était le meilleur et le restera, malgré ce qui s’est passé.  Il était un homme sur qui on pouvait compter en toute circonstance pour peut qu’on ait mérité sa loyauté et Wilfrid tient à lui ressembler. Il ne néglige pas le fait que la majorité des choses qu’il a appris pour survivre, il le lui doit.

Yordor est mort aujourd’hui, de la main même de son fils. Étrange pour une relation aussi fusionnelle que la leur non ? Le père était très fier de son fils, mais il s’inquiétait d’une chose pourtant, l’intérêt nul de Wilfrid pour les femmes, il avait essayé à mainte reprise, mais son fils se trouvait toujours des excuses pour ne pas s’enfuir dans la chaleur moite des cuisses d’une femme. L’ainé ne se faisait pas prier pourtant alors pourquoi le cadet se montrait-il aussi peu intéressé ?
Cette situation commença à créer des tensions entre le père et le cadet jusqu’à devenir des disputes récurrentes.

Par ceci:

Citation :
L'adolescence signait généralement les premiers émois amoureux ou tout au moins sexuel. Une période complexe pour Wilfrid qui comprit très rapidement que ses appétits étaient bien différents de ceux du reste de son clan. Au départ, il décida simplement d'ignorer cela, pas intéressé par les femmes et ne s'intéressant pas aux hommes, l'instinct de survie oblige. Son manque total d'intérêt pour la gente féminine lui fit récolter de plus en plus de moquerie et de remarque, de remise en doute de sa virilité et le poussa à s'enfoncer corps et âme dans l'art du combat. Décidé à faire ses preuves et à montrer à tous qu'il n'en était rien, qu'il était un homme et que sa valeur ne se mesurait pas aux nombres de femmes qu'il mettait dans son lit.

De ses moqueries, il n'en fut pas la seule victime, son frère, comme son père durent les encaisser. Et si son frère soutint son cadet sans jamais remettre en cause la virilité de ce dernier, imaginant qu'il n'était simplement pas intéressé par l'art de la séduction et le sexe de manière générale, son père quant à lui fut beaucoup moins compréhensif et fil du temps, la relation entre le géniteur et le cadet se détériorèrent. Déchirer entre l'admiration qu'il avait pour Yordor et la déception de voir son père s'éloigner de plus en plus de lui, il commença alors à voir un tout autre visage. Régulièrement battu et humilié par son père qui profitait de son expérience pour faire valoir sa supériorité sur son fils. Wilfrid découvrit à quel point, il pouvait être complexe de gérer ses propres sentiments, encore aujourd'hui il en est incapable et seule la violence semble être son unique réponse.

Son grand frère, témoin de tout cela, prit parfois le parti de son cadet, mais il était obligé de laisser son petit frère gérer cela comme il l'entendait, sachant qu'avec son intervention, il se sentirait d'autant plus humilier. Il le protégea de façon détourné, une attention que Wil' ne manqua pas de voir, mais qu'il se garda bien de soulever, remerciant silencieusement son aîné pour son discret, mais ô combien important, soutiens.

Vint alors le rite de passage vers l'âge adulte. Un moment qu'il était impatient de vivre. Il fut pourtant surpris de rapidement comprendre que d'autres jeunes comme lui avait décidé que leur proie... Se serait Wilfrid lui-même. Nourris peut-être par le besoin de nettoyer leur clan d'une tare, Wil' du survivre à la chasse et aux attaques de deux autres membres du clan qui avait décidé de joindre leur force. Bien qu'il ne ramena pas de proie à proprement parlé de son rite de son passage, il ramena le corps de ces deux autres guerriers en provocant ouvertement quiconque le penserait trop faible ou pas assez viril. Après tout, l'Homme n'était-il pas le plus grand des prédateurs ? De part son intelligence, ses capacités à s'armer et se défendre ? Nulle n'osa remettre en cause cette action et ce jour signa le début d'une longue liste de mort de tous ceux qui attentèrent à sa vie. La plus notable des tentatives fut celle de son propre père.

Ce qui regroupe donc la question du rite du passage et celle des moqueries qu'il a subit de tout le monde même sans affiché ouvertement son homosexualité.

Et j'ai donc modifié la partie sur le meurtre du père pour effectivement ouvertement l'assumer comme un rappel que personne n'a intérêt à remettre en doute sa valeur sous aucun prétexte.

_________________


« Yeah I know that I push you but you know, that people come and go. It's here for me. When things in life run me down, all I need is you. »


(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 565
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 22:15

Bienv'nu ! :D

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Inscrit le : 25/09/2018
Célébrité : Jasper Paakkonen
Multi-comptes : Skadi

Wilfrid
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 22:24

Merci :D

_________________


« Yeah I know that I push you but you know, that people come and go. It's here for me. When things in life run me down, all I need is you. »


(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 627
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 23:04

C'est tout bon pour moi !

Amuse toi bien avec ton personnage ! coeur Et même si les autres continuent à se moquer de toi, ne tue pas tout le monde, soit sympa avec tes copains guerriers ! niark:



Félicitations, tu es validé !


Tu vas maintenant pouvoir venir jouer avec nous ! Si jamais tu le souhaites, tu peux aller poster ta fiche de liens mais aussi voir celles des autres personnages. Tu trouveras aussi la zone "demandes de rps" pour te lancer dans le jeu. Si tu souhaites pimenter un peu tes rps, tu peux aller "réclamer un défi" à faire en jeu mais tu peux aussi "demander un pnj" pour l'intégrer dans l'un de tes sujets ! Un peu plus bas sur le forum, tu trouveras les "lieux d'échange" où tu pourras retrouver les autres personnages venant de ton clan. N'hésite pas à aller ouvrir des sujets ou poster dans ceux qui existent déjà

Tes armes et possessions sont à acheter dans l'arsenal avec les points que tu gagneras en postant un peu partout sur le forum. Pour l'instant nous te faisons crédit, mais il faudra acheter tout cela plus tard =]. N'oublie pas qu'il existe une chronologie au sein du jeu mais aussi une carte de l'univers, ainsi que des distances à prendre en compte si tu voyages.

N'hésite pas à contacter le staff - ou à poster en "zone invité" - si jamais tu as un souci ou une question. Tu peux aussi nous rejoindre sur la Chatbox ou même sur le serveur Discord que tu trouveras par ici ! Nous te souhaitons un bon jeu avec ton petit personnage coeur

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 766
Inscrit le : 06/08/2018
Crédits : Yu Luohe
Célébrité : William Miller
Multi-comptes : Tomoe

Malphas
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Wilfrid - I can see you in my soul  Mer 26 Sep - 23:06

Bravo mon poussin d'amour ! Je t'aime ! coucou

_________________
+No Fear, No Doubt+
If you do not control the enemy, the enemy will control you. // Hope is not a Strategy.
Revenir en haut Aller en bas
 
Wilfrid - I can see you in my soul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Hors jeu : Viens peupler la Terre ! :: Les habitants qui peuplent nos terres :: Les fiches validées-
Sauter vers: