AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valkyrie
Messages : 193
Inscrit le : 11/07/2018
Crédits : @Eäsiris
Célébrité : Sofia Boutella
Multi-comptes : Elyris, Gaya, Thalyaar

Valkyrie
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan  [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan EmptyMar 26 Fév - 19:10


Promenons-nous dans les bois

Valkyrie & Malöan - Kùm 150


We are the wolves

Valkyrie s'accroupit, et observa les empreintes incrustées dans la terre. Elle avait laissé Nagga à presque une heure de marche maintenant, avec son cheval. Ni l'une ni l'autre n'avaient de provisions, ayant dû partir précipitamment, alors, avant de prendre la route, Valkyrie avait insisté pour chasser. Elle préférait avoir l'estomac plein avant de se lancer dans une course-poursuite. Non pas qu'elles seraient forcément poursuivies, mais Valkyrie préférait s'attendre au pire. Et c'est ainsi qu'elle se retrouve à chasser dans les bois Askhadis, à l'affût du moindre mouvement, humain ou animal. Elle avait choisi de laisser Nagga derrière, se sentant plus à même de réagir si elle faisait une rencontre inattendue. La jeune femme était blonde, avait le teint pâle, et était blessée ; un Askhadi la prendrait aussitôt pour une Kelownienne fuyant la fête de l'Alliance, et il aurait totalement raison. Valkyrie, elle, avec ses cheveux noirs, son teint mat et un corps sans blessures fraîches, pouvait aisément prétendre être une Shisayo de passage. Bon, certes, laisser Nagga avec son cheval n'était peut-être pas l'idéal, mais au moins il permettrait à la Kelownienne de s'échapper s'il le fallait, et Valkyrie savait pertinemment où elle irait. Elle la retrouverait et lui ferait payer le vol - ou la mort - de son cheval au pire.

La jeune femme secoua la tête et se concentra sur sa chasse. Arc dans la main, une flèche encochée, elle progressait à pas précautionneux dans les herbes. Elle suivait les traces d'une biche entre les arbres, et s'interdisait de se réjouir de se rapprocher d'elle. Afin d'éviter une déception trop grande. Pour autant, les empreintes étaient de plus en plus fraîches. Valkyrie se remit en route, les yeux furetant et analysant chaque ombre, chaque mouvement. Elle tenait son arc avec assurance, prête à bander la corde et à décocher sa flèche au plus vite. Il lui faudrait aller vite, pour atteindre cette biche qui venait d'apparaître dans son champ de vision. Valkyrie se figea, se baissa lentement derrière un buisson. La biche était trop loin pour qu'elle soit assurée de la toucher de cette distance. Pour l'instant, l'animal arrachait des feuilles d'un arbrisseau à mi-hauteur, et ne se doutait de rien. Valkyrie en profita, et entreprit de se rapprocher, l'arc cette fois-ci bandé à l'extrême, les yeux plissés, concentrée sur sa proie. Cette dernière, biche innocente et insouciante, poursuivait son repas et mastiquait ses feuilles. Valkyrie se redressa, et la visa précautionneusement. Ce fut à ce moment que la biche tourna la tête vers elle, et que leurs regards se croisèrent. Un instant suspendu, puis une tache rousse, et la biche disparut entre les herbages. Valkyrie soupira de dépit, et baissa son arc. Ç’aurait été tellement plus simple, si elle avait été sans cœur. Au lieu de ça, un instant d'hésitation, cet instant de suspension, et leur repas des prochains jours s'était échappé. Elle n'avait plus qu'à la suivre de nouveau.

Résignée, Valkyrie se remit en marche, et suivit avec hargne la piste toute fraîche. Elle était tellement obnubilée par les traces qu'elle fut surprise de se retrouver dans une clairière. Et encore plus surprise d'y trouver une maisonnette. Pour le coup, ce fut elle, la biche qui se figea. Valkyrie scruta la clairière, sans y voir personne, puis se positionna derrière un arbre pour scruter la maison. Elle perdait du temps sur sa traque de la biche, mais en revanche elle pouvait en gagner en volant un ou deux jambons. Révision de ses priorités : sortir du territoire Askhadi, puis chasser de nouveau s'il fallait. Un ou deux jambons, et elles seraient loin et suffisamment en sécurité pour qu'elle puisse perdre une journée sur la piste d'une satanée biche. Accroupie derrière arbre, cachée dans l'ombre de son écorce, Valkyrie observa, scruta, inspecta la maisonnette en bois pendant de longues minutes. Puis sa patience prit le dessus : soit il n'y avait personne, soit cette personne ne sortirait pas avant des heures ; quitte à gagner du temps, autant que ce soit profitable. Oh, certes, la personne qui habitait ici pourrait rentrer quand elle y sera, mais plus elle attendait, plus il y avait de chances qu'elle se fasse prendre. Un dernier regard à l'orée des bois, et Valkyrie s'élança. Courbée en deux, elle progressa à pas rapides vers la maison, et se positionna, aussi silencieuse que mortelle, à côté de la porte, dos au mur. Elle était espionne, et assassin. Elle savait se déplacer en silence, et prendre par surprise. Valkyrie balaya de nouveau la lisière de la forêt avec son arc, puis le rangea ainsi que sa flèche d'un geste fluide, et tira un poignard du fourreau plaqué contre son dos. Avec le pommeau, elle toqua sur la porte, et se repositionna contre le mur. Lorsque la porte s'ouvrirait – si elle s'ouvrait – elle serait derrière, et assommerait l'occupant. Elle préférait ne tuer personne, mais s'il y avait combat, elle n'hésiterait pas. Pour un animal, Valkyrie était la déesse de la vie ; pour un humain, Valkyrie était la déesse de la mort.

(c) Earth & Ashes

_________________

Tenebras vincit amor
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan  [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan EmptyDim 3 Mar - 14:24


Promenons-nous dans les bois

Valkyrie & Malöan - Kùm 150


We are the wolves

L'avantage de surveiller les frontières, d'être payé pour ça - même salement - c'est la liberté que j'en tire, la tranquillité. Les gens de ce coin du Monde m'accordent difficilement leur confiance mais savoir qu'un guerrier rôde au niveau des limites de leur territoire les arrange : ça reste dissuasif pour leurs ennemis.
Et puisque les ennemis de mes ennemis sont mes amis ; l'adage fonctionne presque.

L'autre jour je me suis arrêté jusqu'à cette cabane où vit un vieil homme solitaire. Après avoir mis de côté les appréhensions qui laissaient à penser que je finirai comme lui, isolé dans une bicoque en ruines, j'ai toqué et nous avons discuté. Je ne sais même pas s'il est au courant des derniers évènements, il ne m'a jamais demandé où je suis né et ignore donc probablement que je suis Kelownien. Qu'importe. En guise de remerciement pour protéger ses terres, il m'a offert le couvert.
J'ai fini par apprendre que Koryd - le vieux - a une famille. Ou plutôt un fils qui lui, est marié et père. Il vit à Nisida. Nous avons fait un marché : je surveille sa maison et profite de ses vivres - il élève deux ou trois bêtes qui fournissent lait et œufs - le temps qu'il rende visite aux siens.

Allongé sur le tapis presque moelleux au centre de la pièce, je manque de m'endormir. J'ai passé la journée à m'occuper des chèvres, remettre en état l'enclos et parcourir un périmètre de surveillance de plusieurs kilomètres.
Tandis que la nuit tombe, je réalise à quel point j'ai du mal à être tranquille enfermé entre quatre murs. Je n'ai pas cette habitude.

Je m'apprête à sortir pour m'offrir une nuit étoilée quand un bruit cogne contre la porte. A moitié redressé, j'attrape doucement mon épée et me lève en faisant le moins de bruit possible. Vraiment, vivre dans une maison c'est chercher les ennuis !
J'ouvre la porte d'un geste vif, pensant pouvoir surprendre le visiteur, mais il s'agit d'une jeune femme très réactive.

Armée, elle se positionne devant moi avec un air peu avenant. Une voleuse, sans doute. J'ai dégainé dès que j'ai vu son poignard et nous nous fixons avec prudence.

" ... Désolé de vous décevoir mais vous ne prendrez rien ici. "

S'il fallait en venir à se battre, nous nous battrons. Est-ce que je suis motivé par l'envie de défendre les biens d'un ami ? Mes propres vivres ? Ou parce que je manque de violence ? Allez savoir ;

" A moins que je fasse erreur et que tu sois une amie de l'homme qui vit ici. Et que tu lui emmènes un cadeau. "

Dis-je en souriant avec moquerie. Koryd a peu de connaissances et s'il avait le plaisir de côtoyer une si jolie demoiselle... non, je n'y crois pas.

(c) Earth & Ashes


@Valkyrie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Valkyrie
Messages : 193
Inscrit le : 11/07/2018
Crédits : @Eäsiris
Célébrité : Sofia Boutella
Multi-comptes : Elyris, Gaya, Thalyaar

Valkyrie
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan  [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan EmptyDim 3 Mar - 19:48


Promenons-nous dans les bois…

Valkyrie & Malöan - Kùm 150


We are the wolves

Quelques secondes à peine après avoir frappé, Valkyrie entend des bruits de pas, puis la porte s'ouvre avec vigueur. La jeune femme réagit aussitôt, et se plaça devant l'entrée, prête à se battre. Mais elle s'arrête aussitôt, ayant déjà vu le vif mouvement de son interlocuteur vers son arme, et se retrouvait déjà face à son épée. Valkyrie resserra sa prise sur son poignard, et se plaça de profil, prête à parer ou attaquer au moindre geste. Elle adorait ce moment, cette montée d'adrénaline. Le face-à-face qui pouvait faire d'elle une femme morte ; voir le visage de son ennemi avant de se lancer et, peut-être, de mourir. Elle n'avait pas peur de la mort ; elle l'avait trop côtoyée et trop amenée avec elle pour en avoir peur. Si elle devait mourir, elle mourrait, en temps et en heure. Parce que l'Âme du Désert en avait décidé ainsi, et parce que, même loin de chez elle, même aigrie envers son peuple, Valkyrie continuait d'avoir foi en ses croyances.

" ... Désolé de vous décevoir mais vous ne prendrez rien ici. " Valkyrie haussa un sourcil. En face d'elle, le guerrier est un peu plus vieux qu'elle, mais encore dans la fleur de l'âge. S'ils venaient à se battre, il lui donnerait du fil à retordre. " A moins que je fasse erreur et que tu sois une amie de l'homme qui vit ici. Et que tu lui emmènes un cadeau. " Valkyrie haussa le deuxième sourcil, plutôt incrédule. Il se moquait, maintenant ? « Si j'étais une amie, est-ce que j'aurais vraiment un poignard à la main ? » Valkyrie ne baissa pas sa garde, et garda ses yeux noirs rivés sur l'homme, à l'affût du moindre mouvement qui pourrait indiquer la volonté d'une attaque. Elle-même reste très calme, aux aguets de possibles arrivées. Il fallait qu'elle fasse vite. Plus elle passait de temps ici, plus Nagga était en danger, et plus elle risquait de ne retrouver ni la Kelownienne, ni son cheval ; partis vers d'autres horizons ou attaqués et tués par des Askhadis. Bref : elle abandonnerait très vite la persuasion pour passer à la force, s'il le fallait. « Désolée de vous décevoir, mais je prendrai de quoi me nourrir ici. A vous de voir si vous me donnez un jambon ou si je tue la chèvre. » Elle avait faim, elle était stressée, pourchassée et fatiguée. Pas de formalités aujourd'hui.

(c) Earth & Ashes

_________________

Tenebras vincit amor
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan  [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan EmptyMer 13 Mar - 18:35


Promenons-nous dans les bois

Valkyrie & Malöan - Kùm 150


We are the wolves


En quelques brèves secondes d'observation j'en déduis que la jeune femme est une guerrière sinon une espionne. Les guerriers se déplacent rarement seuls. J'espère alors me tromper pour ne pas voir arriver ses camarades. Je serai vite dépassé. J'étais à moitié endormi et si je ne me trompe pas : cette jolie miss va me donner du fil à retordre. Je veux bien m'en sortir avec une adversaire, mais deux ou trois seraient embêtants.

« Désolée de vous décevoir, mais je prendrai de quoi me nourrir ici. A vous de voir si vous me donnez un jambon ou si je tue la chèvre. »

" Hm non, je ne pense pas. "

Pourquoi pas ? Il suffirait de lui donner un morceau de fromage que confectionne mon ami ou même l'un des animaux ! Je n'en ai rien à foutre, personnellement. C'est sans doute par esprit de contradiction, ou pour ne pas faire croire à cette belle qu'elle m'impressionne. Allez savoir. Impulsif et bagarreur, je décide de mal prendre sa venue. Entre nous, elle m'aurait peut être égorgé pour se servir si je ne l'avais pas entendue...
Je décide - en toute subjectivité - qu'elle ne mérite pas l'aumône.

" Je vous laisse deux autres options : partez. Ou mourrez. "

Je n'ai pas envie de la tuer. Je ne suis pas si sanguinaire malgré ce que peuvent penser les gens des Kelowniens. Mais si elle repart avec une seule denrée je me considérerais vaincu.

Faisant un pas pour refermer la porte, je continue de pointer mon épée dans sa direction. La première offensive pourrait être la sienne et je ne lui laisserai pas le plaisir de faire couler mon sang.

" Si tu pilles c'est que tu n'es pas d'ici. D'où viens-tu ? "

J'essaye de la distraire, mais ma curiosité est sincère. Je passe des jours et des nuits entières à surveiller les frontières, c'est lorsque je m'offre quelques heures de repos que les terres Askhadis sont franchies ! Appelez ça la poisse, moi je ne crois pas au hasard.

(c) Earth & Ashes


@Valkyrie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Valkyrie
Messages : 193
Inscrit le : 11/07/2018
Crédits : @Eäsiris
Célébrité : Sofia Boutella
Multi-comptes : Elyris, Gaya, Thalyaar

Valkyrie
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan  [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan EmptyJeu 14 Mar - 17:35


Promenons-nous dans les bois…

Valkyrie & Malöan - Kùm 150


We are the wolves

Au moins, elle aura essayé. Devant le refus de l'homme, Valkyrie sentit ses traits s'assombrir. Très bien. Elle avait essayé, brièvement certes, mais elle avait essayé quand même, de lui laisser le choix de la méthode douce. Tant pis pour lui. Elle n'avait ni la patience ni le temps de tenter de le raisonner plus longtemps – ni l'envie, à dire vrai. Une fois qu'elle s'était mise en tête de prendre de quoi manger ici, Valkyrie avait compris qu'il lui serait impossible que ce soit autrement. Elle s'entêtait, vainement peut-être, et en dépit de tous risques, pour un peu de provisions. Se lancer dans un combat pouvait attirer la mort, attirer ses consœurs divines sur elle ; et elles planeraient au-dessus d'elle, au-dessus d'eux, regarderaient le combat avant de choisir laquelle de ces deux âmes elles emmèneraient. Tout bien considéré, se lancer dans ce combat était une entreprise risquée. Mais avec le ventre vide, l'esprit ne réalisait plus de bonnes considérations.

« Je vous laisse deux autres options : partez. Ou mourrez. » Un léger sourire, lupin et bestial, étira les lèvres de Valkyrie. Il lui paraissait bien présomptueux, le bonhomme. Le bluff habituel de l'avant-guerre. « Si tu pilles c'est que tu n'es pas d'ici. D'où viens-tu ? » Cette fois-ci, ce fut le sourcil de Valkyrie qui se dressa, surpris. Il venait quasiment de la défier, et maintenant il cherchait à retarder le moment fatidique ? Étrange. Et peut-être bien à l'avantage de Valkyrie. S'il hésitait, elle pouvait plus aisément le prendre par surprise. Comme avec la maison, Valkyrie n'envisagea même pas la possibilité que, si elle s'entêtait dans la voie diplomatique, elle pouvait peut-être le convaincre. Non. A partir du moment où l'homme avait refusé sa proposition, la seule solution qui lui était apparue avait été le combat. Le combat ce sera, alors. Néanmoins, elle envisagea de lui répondre. Elle ne pouvait pas décemment lui dire qu'elle venait de Nisida, et qu'elle avait participé à l'attaque sur la fête de l'Alliance – quand bien même la maison était bien coupée du reste du monde, il y avait un risque qu'il le sache. Quoi que, il n'avait pas l'air. Valkyrie, avec son teint, pouvait peut-être prétendre être une Shisayo de passage, mais les relations entre leurs clans étaient bonnes ; pas de quoi piller un clan ami donc. Toujours en se basant sur la vérité, elle pouvait dire être une vagabonde affamée. Jouer sur la corde sensible ? Pas bête. Mais, encore une fois, cela prendrait trop de temps ; et Valkyrie savait qu'à trop jouer sur cette corde de femme fragile, elle s'attirerait des demandes bien pires. Non. Le combat ce sera.

Rapide, agile, Valkyrie frappa avec force la lame pointée sur elle de son poignard. Le cliquetis du fer contre le fer résonna bruyamment dans la clairière, mais avant même qu'il ne se fût évanoui dans les frondaisons, Valkyrie avait bougé. Elle s'était avancée, le bras gauche prêt à parer la moindre contre-attaque, soit en faisant bouclier de son bras, soit en saisissant le poignet de l'homme. Plus petite que lui, elle en profita, et fit passer sa jambe droite entre les siennes, avant de la planter fermement dans le sol derrière le genou de son adversaire. Sa main droite, les doigts serrés sur le pommeau du poignard, se lança en avant, droit vers la gorge de l'ennemi. Le tuer ne la dérangerait pas ; mais si elle pouvait juste l'assommer, ce serait mieux pour sa conscience. Valkyrie n'aimait pas vraiment avoir des morts inutiles sur la conscience ; mais c'était une autre histoire.

(c) Earth & Ashes


@Malöan : Tu comptes toutes me les draguer et me les énerver pas vrai ?  mdr

_________________

Tenebras vincit amor
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan  [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan EmptySam 23 Mar - 15:37


Promenons-nous dans les bois

Valkyrie & Malöan - Kùm 150


We are the wolves

J'espérais peut être lui faire peur. Certaines demoiselles savent encore être prudentes et se retirer avant qu'il ne soit trop tard. Mais je me suis trompé sur son compte. Quand j'articule les menaces, elle ne cille pas. Son regard au contraire devient plus dur, ses appuis plus fermes.
Bien. J'ai affaire à une tenace. Déjà qu'elle gâche une sieste méritée, voilà qu'elle m'impose un combat !

« Tu... »

C'était une tentative de dissuasion. Mais elle avorte sous les premiers assauts de la brunette. Après avoir dégagé ma lame, elle entraîne la sienne jusqu'à mon visage et je suis obligé de reculer pour ne pas être égorgé.
Sauf que sa jambe, passée derrière les miennes, me déséquilibre. Je tombe lourdement et lâche mon arme dont le cliquetis résonne un peu plus loin.

Dans ces moments, pas le temps de tergiverser. Pas de temps tout court. J'utilise moi aussi mes jambes pour la faire chuter mais puisqu'elle est habile et rapide, je me redresse suffisamment pour l'attraper par le bras.
Sa chute pourrait être terrible car elle est toujours armée. Sous mes doigts je sens une petite bûche que j'attrape sans hésiter pour parer la nouvelle attaque.

« Si ce sont les compliments que tu cherches, soit : tu te bats très bien. Maintenant fous le camp ! »

Je relève le genou pour lui porter un coup à l'estomac et tente péniblement de retrouver mon arme. Non, il n'est pas question que je me fasse abattre par une femme. Inconnue. Qui a juste faim ;

(c) Earth & Ashes


{@Valkyrie
Mdrrr il l'énerve je te l'accorde, mais il la drague tu crois ? siffle }


Dernière édition par Malöan le Dim 7 Avr - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valkyrie
Messages : 193
Inscrit le : 11/07/2018
Crédits : @Eäsiris
Célébrité : Sofia Boutella
Multi-comptes : Elyris, Gaya, Thalyaar

Valkyrie
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan  [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan EmptyDim 24 Mar - 12:14


Promenons-nous dans les bois

Valkyrie & Malöan - Kùm 150


we are the wolves

L'Askhadi chuta sous elle, mais la saisit par le bras, et l'entraîna avec elle. Alors que la lame de Valkyrie filait vers son cou, l'homme saisit une bûchette, et para la dague, avant de lui asséner un bon coup de genou dans le ventre. Le souffle coupé, le diaphragme compressé, Valkyrie se dégagea de sa prise et roula sur le côté, avant de se relever, titubant légèrement, à moitié pliée en deux. Elle eut un peu de mal à récupérer son souffle, et profita que l'homme se relève pour ce faire. Valkyrie tourna légèrement, de façon à avoir la cabane dans le dos, tandis qu'il cherchait son épée. La Kadaari fit tournoyer sa dague entre ses doigts, plus par réflexe que parce qu'elle en avait véritablement besoin. Elle finit par se repositionner en position de combat, ses yeux durs toujours fixés sur son adversaire.

« Si ce sont les compliments que tu cherches, soit : tu te bats très bien. Maintenant fous le camp ! » Valkyrie haussa un sourcil, et un demi-sourire sarcastique lui échappa. « Tu ne vis même pas ici. Qu'est-ce que ça peut te faire que je prenne un jambon ? Tu veux vraiment risquer ta vie pour un pauvre jambon ? » Une pléthore de jeux de mots lui vinrent à l'esprit, et le coin des lèvres de Valkyrie frémit légèrement, avant qu'elle ne se re-concentre, mortellement sérieuse, et c'était le cas de le dire. Elle ne pourrait pas partir avec beaucoup plus qu'un jambon, elle le savait. Ce serait vraiment dommage de tuer pour un jambon. Mais elle en avait besoin. Un besoin viscéral. Il fallait que tout se finisse au plus vite. Elle n'avait ni la patience, ni le loisir de laisser le temps s'écouler un peu plus. Chaque seconde de perdue ici, était une seconde plus proche de la famine et, à la fin, de la mort. Chaque seconde de perdue ici, était une seconde de plus pour d'autres Askhadis de trouver Nagga. Chaque seconde de perdue ici, était une seconde de plus pour ne pas retrouver Nagga ni son cheval, déjà repartis sur les sentiers. Bref. Elle devait trouver un moyen de repartir avec ce jambon. Vite.

(c) Earth & Ashes

_________________

Tenebras vincit amor
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan  [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan EmptyDim 7 Avr - 18:04


Promenons-nous dans les bois

Valkyrie & Malöan - Kùm 150


We are the wolves


« Tu ne vis même pas ici. Qu'est-ce que ça peut te faire que je prenne un jambon ? Tu veux vraiment risquer ta vie pour un pauvre jambon ? »

Très très bonne question. Si pertinente que je reste interdit un moment. Nous nous retrouvons face à face après avoir mordu la poussière et la jeune femme se tient désormais devant la modeste maison que l'on m'a confiée ;

Je peux prétendre vouloir empêcher un vol car il s'agit d'un acte déloyal et fourbe. Je peux aussi prétendre vouloir me battre pour un jambon aussi vaillamment que pour défendre la vie d'un ami car je suis avant tout un justicier et je ne fais pas de différence parmi mes causes ;
Mais ces réponses seraient difficilement crédibles.

Je hausse les épaules :

« ... J'ignorai que tu venais seulement pour un jambon. Tu aurais pu être un assassin. Maintenant que le combat est engagé, je me vois mal te proposer un truc à manger et faire comme si de rien n'était. Les gens ici sont violents. Tu me tueras dès que j'aurai baissé ma garde. »

Ce n'est pas sûr, mais figurez-vous que je n'ai aucune envie de le vérifier !

Je fais alors un pas et prends un peu d'élan pou lui asséner un coup robuste, cinglant. J'aimerai l'inquiéter suffisamment pour qu'elle prenne la fuite, bien qu'on m'ait conseillé plus d'une fois de ne pas laisser la vie à ses ennemis ;
Ils pourraient revenir par vengeance. Me faire payer l'affront.

« Va trouver de la nourriture ailleurs ! Je me répète : je ne te laisserai rien emmener d'ici. »

Je m'avance encore et enchaine quelques offensives mais les gestes de la demoiselle sont vifs et habiles. Si elle s'entête, elle pourrait sérieusement me donner du fils à retordre.
(c) Earth & Ashes
Revenir en haut Aller en bas
Valkyrie
Messages : 193
Inscrit le : 11/07/2018
Crédits : @Eäsiris
Célébrité : Sofia Boutella
Multi-comptes : Elyris, Gaya, Thalyaar

Valkyrie
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Re: [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan  [Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan EmptyJeu 9 Mai - 19:15


Promenons-nous dans les bois

Valkyrie & Malöan - Kùm 150


we are the wolves

« ... J'ignorai que tu venais seulement pour un jambon. Tu aurais pu être un assassin. Maintenant que le combat est engagé, je me vois mal te proposer un truc à manger et faire comme si de rien n'était. Les gens ici sont violents. Tu me tueras dès que j'aurai baissé ma garde. » Valkyrie esquissa un sourire de loup, plutôt pour faire trembler l'Askhadi que parce qu'elle allait véritablement le tuer dès sa garde baissée. C'était une option bien sûr, mais sa désinvolture l'amusait. Suffisamment pour qu'elle ait envie de lui laisser la vie sauve, si elle venait à gagner ce combat. Et si elle venait à perdre, et à en mourir… Eh bien, elle n'aurait plus à se préoccuper de ce foutu jambon. A vrai dire, mourir pour un jambon ne lui paraîtrait même pas stupide, puisqu'elle serait morte. Bref, Valkyrie ne voyait aucune raison de faire marche arrière. Et, entêtée comme elle était, plus on voulait l'en empêcher, plus elle s'acharnait à atteindre son but.

Visiblement, les nouvelles de Nisida n'étaient pas arrivées jusqu'ici. Autrement, l'Askhadi n'aurait pas été aussi détendu. Pour autant, entre deux paroles, il reprit ses attaques, mais Valkyrie savait faire la différence : il l'attaquait pour l'effrayer, non pour la tuer. La pousser à reculer devant l'ampleur de la tâche, devant les obstacles à franchir ; faire de ce jambon un objet de confrontation puéril. Comme s'il ne l'était pas déjà, soi-dit en passant. Son sourire narquois toujours aux lèvres, Valkyrie para avec fluidité les attaques, et en profitant pour reculer un peu plus, toujours plus, vers la porte. Subitement, elle fit tournoyer sa dague dans sa main, vague éclair d'argent, et donna un violent coup qui fit trembler son bras dans la lame de son adversaire, l'éloignant d'elle dans une grande parabole. Dans le même temps, vive - l'herbe askhadi était si facile à fouler, comparée aux sables toujours mouvants de Shisayo - et légère, la Kadaari se tourna, ouvrit la porte et la referma dans un même mouvement, et, surtout, après l'avoir franchi. Elle ne la ferma pas à clef ; ce serait stupide, il faudrait bien qu'elle ressorte. Et amener le combat à l'intérieur l'arrangerait bien, sa dague l'avantagerait face à l'épée. La jeune femme, dos à la porte, analysa rapidement la pièce, puis quitta le battant et, en trois enjambées, fut le jambon, en prit un, puis, facétieuse et parce qu'un seul jambon était une bien piètre prise pour tant de risques courus, en saisit un autre, et les fourra dans sa besace à gibier. Maintenant, la partie la plus difficile : ressortir. D'habitude, après un assassinat, le plus difficile était de ressortir sans se faire démasquer ; ici, le plus difficile serait de ressortir à visage découvert, et vivante. Mais elle courait vite, n'est-ce pas ?

(c) Earth & Ashes

_________________

Tenebras vincit amor
Revenir en haut Aller en bas
 
[Valkyrie - Malöan] Promenons-nous dans les bois ~ ft. Malöan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: