AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : La chronologie a été mise à jour suite aux différents évents. N'hésitez pas à aller la lire par ici !
Partagez | 
 

 Au voleur ! - avec Kalevi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shuang
Messages : 26
Inscrit le : 20/01/2019
Crédits : Poison Ivy
Célébrité : Claudia Kim
Shuang
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Au voleur ! - avec Kalevi  Dim 3 Mar - 19:15


Au voleur !


« Kalevi & Shuang »

Quelques minutes plus tôt, l’auberge côtoyait encore son calme habituel. Du fait de sa réputation respectable de lieu d’accueil d’une bonne partie des ambassadeurs étrangers, ce n’était ni un lieu de beuverie et de débauche comme en connaissaient si bien d’autres établissements de la Citadelle. D’autant plus que, ce jour-là, il n’y avait que quelques clients encore attablés aux différentes tables de la grande salle, non loin de la cheminée dont l’âtre répandait une chaleur réconfortante dans les lieux, sous la protection du sabre accroché un peu plus haut, et ayant appartenu autrefois au mari de Shuang. Disparu. Ou pas. Pourtant, ce calme, cette quiétude apparente sous les esprits torturés de ces résidents, ne tarderait pas à être troublé par un évènement inhabituel. En attendant, Shuang était entrain de ranger des piles de vaisselles derrière le bar sous le regard bienveillant de Carmen qui cherchait une occasion de se lancer dans quelques potins. La jeune Parvati s’occupait de nettoyer la cuisine et le vieux garçon d’écurie était parti quelque part. Sûrement lancé dans une partie de cartes avec de vieux amis. La population était donc majoritairement féminine, à l’exception des quelques dix clients en pleine discussion.

La nuit ne tarderait pas à tomber. Il faudrait remettre du bois dans la cheminée et espérer au plus tôt pouvoir regagner le confort bien mérité d’un lit, et le repos qui l’accompagnerait. Mais ce n’était pas pour tout de suite, et Shuang le rappela gentiment à Carmen qui commençait à piquer du nez sur le comptoir, plus sévèrement à Parvati qu’elle vit esquisser quelques pas de danse dans la cuisine. Elle sortit finalement dans la cour arrière pour ramasser le linge étendu le matin. Elle inspira profondément et leva les yeux vers le ciel, loin au-dessus des toits, et le plus loin possible au-delà des remparts. Il se posa dans une direction inconnue. Plus ou moins loin de son clan d’origine. Mais déjà bien trop loin à son goût. Elle tapota son visage pour se ressaisir. Alors, elle s’immobilisa au son d’un grand fracas. Elle tendit l’oreille. Le son de voix agitées lui parvint depuis l’auberge. Elle se hâta de regagner l’intérieur. Si des hommes cherchaient des ennuis ou étaient venus causer quelques grabuges, ils allaient la trouver. Et pas de bonne humeur ! Elle avait l’habitude depuis le temps. Elle releva machinalement ses manches et stoppa son avancée une fois dans la salle principale. Tout semblait normal. Trop normal. Les clients n’avaient pas cessé leur discussion et tournaient le dos à l’entrée. En revanche, Parvati et Carmen, toutes les deux sagement derrière le comptoir, affichaient un air horriblement coupable.

« Que se passe-t-il ici ? »  Pas de réponse. Juste des joues de plus en plus roses. L’attention des six femmes et quatre hommes était désormais détournée de leur conversation. « Je n’ai pas rêvé. J’ai entendu du bruit. Et pas un simple chuchotement… »  Shuang ne termina pas sa phrase. Des bruits de pas, ou plutôt de courses, leur parvinrent depuis la grande rue. Ces derniers se rapprochaient à une allure folle de l’auberge, jusqu’à s’arrêter devant celle-ci. Shuang posa les mains sur ses hanches d’un air renfrogné. Qu’est-ce qui l’attendait encore ?
(c) earth and ashes
Revenir en haut Aller en bas
 
Au voleur ! - avec Kalevi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: La Citadelle-
Sauter vers: