AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : La chronologie a été mise à jour suite aux différents évents. N'hésitez pas à aller la lire par ici !
Partagez | 
 

 Puppy eyes ~ ft. Nadra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valkyrie
Messages : 187
Inscrit le : 11/07/2018
Crédits : @Eäsiris
Célébrité : Sofia Boutella
Multi-comptes : Elyris, Gaya, Thalyaar

Valkyrie
– clan : kadaari –
clan : kadaari
(#) Puppy eyes ~ ft. Nadra  Mer 13 Mar - 19:27


Puppy eyes

Valkyrie & Nadra - Pakanga 141


Se briser le cœur pour se reconstruire n'est jamais chose aisée

Valkyrie guida son cheval par la bride dans le village qu'elle venait de rejoindre. Dans la rue principale, elle s'adressa brièvement à un marchand, puis le remercia d'un sourire épuisé et poursuivit sa route dans la direction qu'il lui avait indiqué. Dans sa main gauche, les rênes d'Asgeir ; sur son épaule droite, une sacoche presque vidée de ses provisions. La jeune femme était crasseuse, poussiéreuse, sableuse. La fatigue creusait ses traits et rendait ses yeux un peu plus sombres encore. Dans son cœur, le noir broyait les rares étincelles d'espoir qu'elle ne s'autorisait pas, mais ne pouvait s'empêcher de ressentir. Sa main droite trembla légèrement, et elle serra un peu plus fort la lanière de sa sacoche, pour empêcher les tremblements de se propager. La fatigue n'arrangeait rien. Des jours de voyage, mais elle était enfin arrivée en Orketa, et avait enfin retrouvé la trace de celle pour qui elle avait tout quitté.

Valkyrie avait quitté son clan. A deux semaines de son anniversaire, presque à la veille de son vingt-troisième anniversaire, la pression avait été trop forte. Ces regards pesant sur ses épaules, ces messes basses dans son dos, elle n'avait pas réussi à les supporter sans elle. Esseulée, délaissée, Valkyrie avait fini par abandonner. En une nuit de beuverie, elle s'était décidée et, le lendemain, les tentacules de l'alcool encore dans le crâne, elle était partie. Un paquetage, un cheval, une épée et un arc, quelques vêtements, et la jeune Shisayo disait adieu à son clan. Elle ne se sentait pas capable d'y retourner, ni maintenant ni jamais. Il y avait trop de rancœur, en elle et de la part de ses anciens camarades de clan. Trop de mépris dans leurs regards, à chaque coin de rue ; une pression constante, qui avait saturé son esprit, emprisonné son cœur dans un carcan de normes sociales qu'elle ne pouvait pas accepter. Pendant des semaines, elle s'était demandée comment y échapper, comment briser ces chaînes qui nouaient son être à une identité à laquelle elle ne correspondait pas. Peu à peu, dans son esprit remonté par tant d'injustice, la seule solution lui avait semblé être le départ. L'exil définitif, le bannissement immuable. Elle s'y sentait presque poussée par ces regards accusateurs qui la suivaient jours et nuits. Et elle avait une raison de partir.

Des journées sur les routes, des journées à sentir son cœur, son fidèle cœur de Shisayo se briser, pièce par pièce. Puis à voir les pièces se façonner dans une nouvelle forme, et, lentement, maladroitement, s'enlacer de nouveau. A présent, sa fidélité n'allait plus qu'à elle-même. Qu'à elle-même, peut-être, et à elle, peut-être. Valkyrie n'en était pas encore sûre. Son cœur n'avait pas encore pris sa forme définitive. Pour l'instant, elle savait où ses pas la menaient – vers qui ils la menaient. En revanche, après cela... La jeune femme secoua la tête, pour s'extirper du trou noir de pensées mélancoliques qui l'aspirait. Elle était anxieuse, le ventre noué par l'incertitude. Mais il s'agissait de ne pas le montrer, pas trop, pas les premiers instants. Juste pour faire semblant, un instant, que tout allait bien, qu'elle ne flirtait pas avec un abysse sans fond. Oh, Valkyrie savait que cette façade ne durerait pas longtemps. Mais quand même, elle en avait besoin elle aussi. Sans cette façade, elle craignait de sombrer avant même d'avoir trouvé Nadra.

Le claquement des épées d'entraînement fit sortir Valkyrie de ses pensées noires, et elle guida so cheval vers les bruits, d'un pas quand même plus léger. La jeune femme s'arrêta au bord du terrain d'entraînement, et un sourire rassuré lui échappa. Nadra était là, à s'entraîner. De loin, Valkyrie l'admira en silence, et attendit avec un mélange de patience et d'impatience qu'elle finisse et la remarque. Elle savait qu'elle était dans un état pitoyable : sale, échevelée, égratignée par les branches par endroits – un Shisayo dans la forêt... Son cheval épuisé à sa gauche, sa sacoche qui avait vécu aux côtés, et ses yeux anéantis dans des orbites creuses. Non, elle n'avait clairement rien d'attirant, après cette chevauchée éprouvante à tous les niveaux.

(c) Earth & Ashes

_________________

Tenebras vincit amor
Revenir en haut Aller en bas
 
Puppy eyes ~ ft. Nadra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Orketa-
Sauter vers: