AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
lumière sur un pv attendu :
MENELAS
42 ans ▬ chef du clan Askhadi depuis 3 ans
attendu par son peuple ainsi que par Chronos, Akeela, Skylar, Uriah, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Santiago Cabrera (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
URIAH
35 ans ▬ chef du clan Shisayo depuis 20 ans
attendu par son peuple ainsi que par Brenna, Gaya, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Jake Gyllenhaal (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
SALEEM
20 ans ▬ apprenti de l'Ipa envoyé par le clan Sengoli
attendu par les sengolis mais aussi par Akeela, Skylar, Augias, Shirin, Lucy & Caleigh
avatar proposé : Marco Ilsø (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
GAYA
30 ans ▬ chef des guerriers du clan Shisayo
attendue par son peuple ainsi que par Uriah, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Ellen Hollman (négociable) ▬ plus d'infos par ici
Partagez | 
 

 Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mer 17 Mai - 0:01



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


An 145. Cela fait plusieurs jours que la petite caravane a quitté la Citadelle pour se rendre plus au nord, sur les terres du clan Kelowna. Sky n’aime pas tellement ces terres-là, le froid y est trop mordant et la neige s’insinue bien trop facilement à l’intérieur de ses vêtements. Et surtout elle déteste ces terres parce qu’elles lui rappellent la petite Milla, cette fillette qu’elle a trouvée il y a des années et qu’elle a perdu à cause de ce porc qu’était Ivan. Elle lui a fait payer ce qu’il a fait à la petite fille mais ça n’a pas suffi à apaiser sa peine. Depuis ce jour, à chaque fois que Rosha l’oblige à la suivre sur ces terres du nord froides et hostiles, Sky serre les dents et attend impatiemment de pouvoir redescendre plus au sud, sur des terres qu’elle préfère cent fois plus. Mais elle sait que les terres du nord sont les préférées de la vieille femme avec qui elle voyage, alors elle ne dit rien sur ce qu’elle ressent pour ne pas lui faire de peine. Rosha est comme une mère pour elle et Sky ne la blessera jamais, elle lui a déjà fait beaucoup trop de mal en tuant Ivan, son propre fils.

Elles se trouvent dans la capitale kelownienne depuis plusieurs jours et la petite caravane croule déjà sous les demandes et les échanges. Il y a bien longtemps que ce n’est plus Rosha qui s’occupe de marchander les choses mais cela ne dérange pas Sky, elle est habituée à ce genre de choses et se prête volontiers au jeu depuis qu’elle a dix ans. Mais elle n’a pas autant de discussion que Rosha et s’agace assez facilement, la patience n’est clairement pas la principale qualité de Sky et ça, Rosha l’a compris depuis bien longtemps. Alors quand cet homme essaye de marchander un peu trop vivement, la vieille femme envoie Sky faire une course afin d’éviter qu’elle n’étripe le kelownien sur la place publique.

Il y a d’autres choses que Rosha vend sur sa route et certaines personnes la connaissent pour ce qu’elle fait dans le secret. Les remèdes ne sont pas les seules choses qu’elle prépare avec les plantes qu’elle trouve un peu partout sur les terres des clans et il arrive parfois que certaines personnes passent une commande à la vieille femme. Mais puisque Rosha est occupée – et qu’elle semble avoir de plus en plus de difficultés pour se déplacer – elle envoie Sky pour livrer le petit colis à cet homme. Sky ne le connait pas du tout, elle ne sait que son prénom et n’a jamais été autorisée à accompagner Rosha les rares fois où celle-ci est allée à sa rencontre. Elle se lance donc totalement dans l’inconnu mais cela ne lui fait pas peur du tout.

Rosha lui a donné un prénom et lui a indiqué où trouver l’homme, alors c'est avec le colis dans la poche de sa veste de fourrure offerte par Rosha il y a quelques années qu’elle s’avance vers cette imposante maison. Elle a laissé ses armes dans la caravane, elle n’a gardé que ce poignard qui ne quitte jamais l’intérieur de sa botte et qui lui a déjà sauvé la vie à plusieurs reprises sur ces routes hostiles qui traversent les clans. Sky arrive devant l’entrée de la maison et frappe, mais son poing fait s’ouvrir la porte dans un petit grincement qui parait bien sinistre à ce moment-là. « Il y a quelqu’un ? » Et bêtement, elle entre sans réellement penser à ce qu’elle est en train de faire. Mais elle a un colis à livrer et elle le livrera, c’est tout. « Ymir ? » Elle soupire. Si ça se trouve, il n’est même pas là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mer 17 Mai - 23:09





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Le tintement des armes résonnait depuis le terrain d'entraînement au loin, couvert par le brouhaha ambiant de la capitale. Le soleil, pourtant bien présent en ce milieu de journée, ne suffisait pourtant pas à faire fondre la neige trop épaisse et trop tassée pour céder à la maigre chaleur de ses rayons. Le vent rafraîchissait cependant l'air et rendait l'atmosphère piquante et peu supportable pour quiconque n'aurait su se vêtir convenablement.
Ce qui aurait pu être une journée calme comme les autres abandonna tout espoir lorsqu'au petit matin une troupe importante de guerriers était revenue du sud. Chargée de butins et guidant une petite troupe d'esclaves, c'était avec fierté qu'ils retrouvaient les leurs et avec envie qu'ils lorgnaient sur les biens qu'ils se partageraient.

C'était Ymir qui avait dirigé les raids durant plusieurs mois et qui divisa leurs trouvailles sans tenir compte des revendications des uns et des autres, n'ayant depuis longtemps plus besoin de justifier son rôle de chef de guerre. Si son autorité avait pu être contestée cinq ans plus tôt, elle était à présent pleinement reconnue et parfois crainte, tant il incarnait l'esprit brutal et bestial de Kelowna. Quiconque se dressait devant lui devait s'attendre à de lourdes et douloureuses représailles qu'il n'hésitait jamais à donner en spectacle en guise d'exemples.
Ce fut donc serein et sûr de sa répartition qu'il rejoignit ce qui lui servait de demeure. Elle devait faire partie des plus importantes de Sengör, construite à la fois de pierre, de bois et de ce curieux matériau dont étaient faites les ruines de l'ancien temps. Le vent s'engouffrant entre les lattes de bois de la porte faisait vaciller les flammes du brasier central qu'il s'était empressé d'allumer et sur lequel il fit chauffer trois seaux d'eau qu'il versa dans ce qui faisait office de baignoire, dissimulé derrière un rideau de lin. Les muscles noués par les jours de marche et de combat, le guerrier n'aspirait qu'à un repos bien mérité, comme en témoignaient les nouvelles blessures qu'il découvrit en faisant tomber ses bandages souillés par le sang et la poussière. Son épaule comme son flanc avaient été atteints par un seul et même poignard qu'avait un peu trop ardemment agité un preux chevalier tentant de sauver sa dulcinée des griffes du féroce guerrier kelownien qui, en plus d'avoir gagné de nouvelles cicatrices, en avait retiré un mort de plus à son tableau de chasse et une jeune esclave qui devait en cet instant être inspectée par de ses semblables.

Cela faisait déjà plusieurs jours qu'il avait aspiré à la solitude, après avoir passé bien des lunes auprès de ses guerriers, et si les voix de ces derniers lui parvenaient encore d'au dehors alors qu'il pénétrait dans son bain, elles se firent bien vite oublier lorsqu'il se retrouva immergé dans son eau chaude. La tête appuyée contre le bord de la bassine, il oublia aussi les minutes qui passèrent jusqu'à sentir son corps entier se dénouer, du moins, le temps qui lui fut alloué avant qu'un bruit de pas ne lui parvienne d'au dehors.

Tiré de ses pensées comme de son repos, le chef de guerre s'apprêtait déjà à faire comprendre à l'importun qu'il était risqué d'interrompre ainsi les rares instants où Ymir se ressourçait. Sorti de sa baignoire, n'ayant pas pris la peine de sécher l'eau qui ruisselait abondamment jusque sur les lattes humides du plancher, il avait saisi sa hache et s'apprêtait à tirer le rideau lorsque la porte s'ouvrit. Les pas qu'il entendit alors s'avéraient bien trop légers pour être ceux d'un massif guerrier mais trop pesants pour être ceux d'un gamin trop téméraire. La voix, elle, était bien celle d'une femme.
Tirant brusquement le rideau, Ymir fit face à une totale inconnue qui ne semblait pas tant l'être à l'appeler ainsi par son nom. Sur ses gardes plus que jamais, il ne reconnut ni les vêtements de son peuple ni un quelconque visage familier, faisant d'elle une totale étrangère bien sûre d'elle pour pénétrer ainsi chez lui. Levant sa hache, il la jeta en direction de l'importune, la plantant dans le mur derrière elle en guise de sommation. S'il s'agissait là d'une esclave bien trop folle pour savoir rester en vie, il saurait la lui ôter plus vite qu'elle ne l'aurait espéré.

- Un pas de plus et c'est avec mes mains que je te broie le crâne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Jeu 18 Mai - 1:00



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


S’il y a bien une chose que Sky déteste, c’est perdre son temps. Et lorsqu’elle rentre dans cette maison qui semble bien silencieuse, elle se dit qu’elle est venue ici pour rien, que l’homme qu’elle doit rencontrer afin de lui remettre le petit paquet de tissu ne doit même pas être là. Et ça l’agace parce qu’elle va devoir revenir plus tard et prendre du temps sur autre chose pour faire cela. C’est perdue dans ses pensées – râlant silencieusement contre ce Ymir qu’elle ne connait pas – qu’elle s’apprête à rebrousser chemin, lorsque le tissu de lin se trouvant devant elle est soudainement écarté, dévoilant un homme. Entièrement nu, ruisselant d’eau. Et une hache à la main. Sky n’a pas le temps de dire ou faire quoi que ce soit que l’homme lance son arme dans sa direction pour la planter dans le bois juste derrière elle. Ce n’est pas la première fois qu’on lui lance une arme au visage et ce n’est sans doute pas la dernière non plus, mais Sky ne peut empêcher son cœur de battre un peu plus vite, encore moins quand il la menace de lui écraser la boîte crânienne avec ses mains.

Elle n’aurait peut-être pas dû entrer de cette façon dans cette maison, elle en est bien consciente, mais l’accueil de l’homme est assez glacial. Comme ces terres au final. Elle tourne légèrement la tête pour observer cette hache plantée derrière elle puis reporte son attention sur l’homme, essayant de faire abstraction au fait qu’il est entièrement nu. « Soit tu vises très mal, soit tu vises très bien. » Et elle se tourne pour arracher la hache du mur. L’homme est fort, elle le sent en retirant l’arme qui s’est enfoncé plutôt profondément dans le bois et elle observe la hache dans sa main avant de s’avancer vers lui. Elle n’a aucune intention hostile à son égard mais elle se défendra s’il l’attaque parce qu’elle ne se laissera pas faire, encore moins face à un homme. Elle s’est fait la promesse il y a des années de ne jamais laisser personne lui faire du mal et ce n’est clairement pas aujourd’hui qu’elle va rompre cette promesse. Elle s’avance jusqu’à lui et lui plaque sa hache sur le torse avant de relever les yeux vers lui. « Range ça, tu vas te faire mal. » Elle esquisse un léger sourire moqueur. Il est imposant, fait une bonne tête de plus qu’elle et deux fois sa largeur mais elle ne laisse rien paraître. Ivan aussi était fort et cela ne l’a pas empêchée de le mettre à terre et de lui couper les parties, dix ans auparavant. Sky est peut-être un peu prétentieuse, parfois orgueilleuse même, mais elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et ce n’est pas parce que Ymir est un homme qu’elle doit devenir une petite chose toute tremblante et implorer pour sa vie. « Rosha m’envoie. » Et si l’homme n’est pas bête, il saura pour quelle raison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Jeu 18 Mai - 15:35





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Il n'y avait qu'à regarder Ymir pour comprendre qu'il attaquerait au moindre mouvement suspect. Comme un chien garde férocement son territoire, il était prêt à mordre jusqu'au sang quiconque ne se plierait pas à son autorité. À la seule différence que, lui, lançait une hache plutôt que de montrer ses crocs en guise de sommation.

Mais celle qui se trouvait face à lui ne semblait pas en reste. La froideur se lisait dans ses yeux et, même si elle avait pu esquisser un sursaut bien naturel lorsque la hache la manqua volontairement, son expression d'une neutralité dérangeante la rendait difficile à cerner, ce qui n'était pas pour plaire au chef de guerre qui serra les poings en la voyant se saisir de sa hache mais n'esquissa encore aucun nouveau geste d'agression, l'inconnue n'affichant pas encore d'attitude belliqueuse.
Un rictus presque amusé s'était dessiné sur ses lèvres lorsqu'elle commenta son jet.

- Si je t'avais voulue morte, tu serais déjà en train de baigner dans ton sang. Lui affirma-t-il avec une assurance qui ne laissait planer aucun doute sur ses propos. La hache étant son arme de prédilection, il y avait fort à parier qu'il aurait aisément réussi son tir s'il l'avait souhaité.

Laissant l'inconnue évoluer dans la pièce jusqu'à lui rendre la hache qu'il reprit immédiatement en main, il la suivait d'un regard méfiant sans lui laisser le moindre répit, jusqu'à ce qu'elle ne daigne enfin dévoiler l'objet de sa présence, générant un sourire plus franc chez le guerrier que la barbe sombre mettait immédiatement en valeur. Voilà qui lui plaisait davantage que d'imaginer une esclave trop téméraire tenter d'en réchapper.

- Tu m'intéresses. Se décidant enfin à tourner le dos à la jeune femme, Ymir s'empara d'un bout de tissu avec lequel il entreprit d'éponger l'eau qui ruisselait encore sur lui, avant de le nouer autour de ses hanches. Ceci fait, il reporta son attention sur celle qui demeurait inconnue. Qu'as-tu pour moi ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Jeu 18 Mai - 22:13



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


Elle se doute bien que s’il avait vraiment voulu la toucher avec sa hache, il l’aurait fait. L’arme était plantée profondément dans le bois et il lui a fallu pas mal de force pour l’en extraire, alors Sky se doute que cet homme devant elle doit être un guerrier, et un bon. Elle ne sait rien de lui à part son prénom, mais Rosha aurait pu lui en dire un peu plus sur lui avant de l’envoyer dans sa demeure pour lui transmettre le colis, ça lui aurait évité un désagrément. « Ça aurait fait une tâche sur le plancher. Déjà que tu es en train de l’inonder… » Elle l’observe en levant un sourcil. Il n’a pas l’air de se soucier d’être nu devant elle et de noyer le sol de sa maison. Puis elle hausse les épaules, elle s’en fiche aussi en fait, elle a déjà vu des hommes nus dans sa vie et le premier remonte à bien longtemps d’ailleurs. Elle se tourne pour observer la pièce dans laquelle elle se trouve, une maison qui a l’air bien accueillante pour la personne qui y vit. Ça la change de la petite caravane dans laquelle elle voyage depuis dix-neuf ans à présent, avec Rosha pour seule compagnie maintenant. Peut-être qu’un jour elle aura une maison comme ça à elle, mais ce n’est clairement pas pour aujourd’hui parce que Sky aime bien être sur les routes et voyager dans les clans.

Elle relève les yeux vers lui lorsqu’il lui dit qu’elle l’intéresse et l’observe passer un bout de tissu, sentant un petit sourire moqueur étirer ses lèvres. « Je ne pensais pas que les kelowniens étaient pudiques. » Elle se moque un peu de lui mais il l’amuse, et peut-être qu’elle est un peu inconsciente de lui parler de cette façon mais Sky ne mesure pas forcément la portée de ses paroles. Et elle passe sa main à l’intérieur de sa veste de fourrure pour accéder à la poche qu’elle renferme. Rosha a enfermé la précieuse poudre à l’intérieur d’une fiole de verre que Sky sort de sa poche tout en observant l’homme. « Ca. » Elle ne lui tend pas, se contentant juste de la garder entre ses doigts. « Je croyais que le poison était une arme de femme. » Elle le provoque un peu, peut-être. « Puis-je demander qui tu as prévu de tuer de cette façon un peu lâche ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Ven 19 Mai - 1:02





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Le sourire du kelownien ne ternit pas lorsque l'invitée surprise avait énoncé des paroles dignes d'une simple esclave. Quoi, était-elle si importunée que ça par la flaque d'eau qu'Ymir laissait derrière lui ? Comptait-elle éponger avant qu'il n'envoie un prisonnier le faire ?

- Si tu te soucies de l'état du plancher, je peux peut être te trouver une place au milieu de nos esclaves. Avait-il lancé sur un ton de défi en essorant ses cheveux trempés d'une eau claire qui finissait de rendre le sol luisant.

L'interpellation de la jeune femme fit se retourner Ymir qui réprima un rire amusé, couplé à un regard plein de provocation. L'assurance de cette femme aurait pu en déstabiliser certains, mais elle avait trouvé en ce chef de guerre un interlocuteur particulièrement joueur avec la gente féminine et friand de caractères affirmés. Sans même lui avoir donné son nom, sans même qu'il n'ait seulement entendu parler d'elle, elle avait piqué sa curiosité et attisé le compétiteur qui sommeillait en lui.

- Et je pensais les autres clans plus pudibond que ça. Ricana-t-il sans se faire prier plus longtemps pour dénouer la seule étole qui l'habillait. La jeune femme n'avait pas tort quant à la pudeur quasi inexistante des kelowniens, surtout en ce qui concernait Ymir qui, visiblement, demeurait confiant même sans armure. À moins que tu ne sois l'exception.

La voyant chercher dans son épais manteau, Ymir la rejoignit afin de jeter un oeil à la marchandise. Arrêté juste devant elle, analysant la viole qu'elle lui présentait, il reconnaissait la couleur pâle de la mixture qu'il avait demandée à la vieille femme et hocha la tête en signe de satisfaction.

- Parfait. Commença-t-il avant de ricaner à la nouvelle remarque acerbe de celle qui semblait chercher à le déstabiliser. Si tu savais ce dont sont capables nos femmes face à l'ennemi, tu te garderais de répéter ces mots devant elles. Sa large main se saisit de la délicate fiole qu'il porta à la lumière pour mieux en apprécier la vue Skell te donnera ce que tu réclameras en paiement. Son regard finit par revenir se poser sur celle qui demeurait encore une inconnue à ses yeux. Pas particulièrement petite pour une femme, il la dépassait pourtant d'une tête et ne regrettait pas de pouvoir ainsi la regarder dans son ensemble. Plutôt frêle, comparée aux combattantes aguerries qu'il pouvait fréquenter, elle n'était pas dénuée de charme pour autant. Mais son ample tenue ne permettant que difficilement d'en apprécier la silhouette, il sut se contenter de son simple et étrange regard. Nous crois-tu assez couards pour nous contenter d'empoisonner nos ennemis ? Un rire franc s'échappa de ses lèvres et un air presque désolé transparaissait de ses yeux. Ils étaient sacrément naïfs ailleurs... Resserrant son étreinte sur le manche de sa hache, il l'interposa entre lui et la jeune femme bien curieuse. Disons plutôt que nous aimons nous assurer que nos ennemis périssent, même s'ils nous échappent. En effet, la concoction était vouée à recouvrir les lames et les flèches des combattants qui, s'ils se trouvaient face à un adversaire trop vif, n'avaient qu'à se contenter de les écorcher pour faire leur office. Et quant à ce qui était d'identifier lesdits adversaires... Qu'importe ceux à qui sera destinée ta potion ? L'important reste qu'ils ne nous nuiront plus bien longtemps. Ymir lui-même n'avait pas encore l'idée de celles et ceux qui subiraient la mort lente et douloureuse que leur réservait la mixture qu'il tenait dans ses mains, mais une chose était certaine : le clan Kelowna avait l'embarras du choix parmi ses nombreux ennemis. Depuis quand la vieille s'encombre de livreurs ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Ven 19 Mai - 2:00



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


« Je ne serais l’esclave de personne et encore moins celle d’un homme. » Elle lui lance un regard noir. Même si c’est une plaisanterie, une pique lancée en réponse à sa propre parole, Sky lui répond. Elle ne se laissera jamais abusée de cette façon et sera toujours maître de sa propre vie, elle se l’est promis lorsqu’elle avait dix ans et jusqu’à maintenant, elle a réussi à tenir cette promesse. Elle l’observe sans le quitter des yeux tandis qu’il dénoue l’étole qui masque sa nudité et lève un sourcil devant ses paroles. « Tu ne sais pas de quel clan je viens. J’ai vu bien trop de choses pour être choquée par la vue d’un homme nu, crois-moi. » Ca, elle en a vu des choses sur les routes qu’elle parcourt avec Rosha depuis dix-neuf ans à présent. Des choses qu’elle ne pensait jamais voir, jamais entendre non plus, et si Rosha l’a poussée dans ce bordel alors qu’elle n’avait qu’à peine quatorze ans, elle ne peut que l’en remercier à présent.

Elle l’observe tandis qu’il s’approche d’elle pour saisir la fiole qu’elle vient de sortir de sa veste. Sky sait de quoi est capable ce liquide à la couleur pâle, elle l’a déjà vu à l’œuvre versé dans le verre d’un homme infidèle à son épouse mais elle n’aurait pas pensé qu’un homme de la taille d’Ymir pourrait s’en servir lui aussi. « Beaucoup considèrent le poison comme une arme de lâche, une arme pour les faibles. Quelque chose qui s’insinue doucement et bien plus subtilement qu’un coup de hache dans la tête. » Quelque chose d’un peu plus sadique au final, une arme pour ceux qui aiment voir souffrir leurs ennemis. C’est sans doute pour cette raison que Sky a demandé à Rosha de lui enseigner ce qu’elle connaissait de ces plantes alors qu’elle n’était encore qu’une petite fille bien plus innocente qu’elle ne l’est maintenant. Et elle observe l’homme tandis qu’il rit et lève son arme pour la placer entre eux deux. Et Sky comprend alors ses paroles et l’utilité qu’il veut donner au liquide contenu dans la fiole. « Je vois. » Elle observe la hache. « Le mieux serait pourtant de t’assurer que tes ennemis ne t’échappent pas. Frapper aux endroits stratégiques et les regarder se vider de leur sang c’est quand même bien mieux que de les imaginer mourir sans y assister. » Même si elle adhère tout à fait au fait d’empoisonner sa lame pour faire plus de dégâts. Elle aurait pu empoisonner Ivan au lieu de l’attaquer avec son épée, mais elle a préféré le regarder se vider de son sang dans les prairies d’Askhadi.

Ça lui semble tellement loin maintenant, même si elle en garde l’image dans sa tête. Elle n’hésiterait pas à le refaire cependant, même si son acte a fait de la peine à Rosha. Mais la vieille femme lui a pardonné et ne lui en a jamais voulu pour cela, continuant de voyager avec elle et la considérant comme sa fille. Alors Sky relève les yeux vers Ymir lorsqu’il lui demande depuis quand elle s’encombre de livreur. « Elle s’appelle Rosha. Montre un peu de respect à celle qui va te permettre d’achever tes ennemis. » Même si Rosha est effectivement vieille, tellement que Sky ignore jusqu’à son âge. « Elle avait à faire, j’ai proposé mon aide. Elle a sans doute pensé que je serais plus à même de m’occuper du paiement. » Surtout que Rosha a quelques difficultés à se déplacer dernièrement. « Elle a juste oublié de me dire ce qui était convenu. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Ven 19 Mai - 12:28





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Il ne connaissait en effet ni son clan ni même son nom, pas plus que ce que son passé pouvait renfermer, mais Ymir n'était pas homme à chercher à comprendre quiconque se permettait de telles familiarités avec lui. Pas qu'il fut désagréable de profiter de la répartie d'une femme agréable à voir, mais il ne voyait simplement aucune raison de s'attarder sur les états d'âmes d'une inconnue à qui il pouvait se contenter de répondre aussi franchement qu'elle ne le provoquait.

- Tu ne sembles en revanche pas en avoir vu suffisamment pour chercher à savoir à qui tu t'adresses, visiblement. Avait-il lancé tout en se détournant d'elle pour s'en éloigner de quelques pas jusqu'à une table solide sur laquelle tombait la vive lumière extérieure qui perçait au travers de la fenêtre, se reflétant par là même sur ce qu'Ymir n'avait pas pris la peine d'éponger sur sa personne. Je n'ai pas pour habitude de demander leur avis à ceux que je réduis en esclavage. Ironisa-t-il en se saisissant d'un pichet en terre cuite qu'il souleva pour verser son contenu dans une solide choppe de bois. Ayant jugé faible la menace que représentait l'inconnue, il posa sa hache sur la table, suffisamment sûr de sa force et de ses réflexes pour en venir à bout à mains nues si d'aventure elle cherchait à lui nuire.
La fiole fut elle aussi déposée sur le bois massif sur lequel elle roula avant qu'Ymir ne la dissuade de continuer, la calant contre la lame de sa hache qu'elle épouserait le jour où il aurait choisi qui serait digne de mourir dans les pires souffrances.

Laissant échapper un rire à la vision qu'avait la jeune femme d'une mort plus efficace pour ses ennemis, il ne pouvait qu'apprécier la violence de ses paroles qui reportèrent toute son attention sur elle. Appuyé contre la table, simplement muni de la chope qu'il vidait progressivement, il se trouvait l'exact opposé de cette femme à la silhouette fine et aux nombreux vêtements, mais leurs esprits se rejoignaient dans cet intérêt malsain pour la mort d'autrui.
- C'est une très grave erreur de sous estimer la capacité d'un adversaire à esquiver les coups. Quand bien même mes guerriers et moi soyons rompus au combat, nous savons nos ennemis parfois presque aussi bien entraînés que nous.

D'une traite, Ymir vida le fond de la choppe qu'il reposa dans un claquement sur la table en bois qu'il quitta pour replonger dans l'obscurité du reste de la pièce qu'un brasier ne parvenait pas à éclairer totalement. La froideur du climat kelownien ne permettait pas de grande ouvertures sur l'extérieur et, quand bien même une ou deux fenêtres pouvaient être percées, il fallait alors s'attendre à devoir braver le froid au mieux.
C'est dans cette optique qu'Ymir entreprit de raviver le feu, y remuant les braises et y ajoutant quelques morceaux de bois sec qui crépita aux premières flammes venues le lécher. Accroupi devant le brasier, le Chef de Guerre émit un rictus amusé aux paroles de la jeune femme qui s'encombrait encore du respect des anciens.

- Et toi, montre un peu de respect à celui qui a choisi de ne pas t'envoyer sa hache droit dans le crâne. La moindre des choses aurait été de te présenter. Ricana-t-il en tournant la tête vers elle. De la viande séchée et des fourrures t'attendent chez l'intendant. N'oublie pas de lui dire la raison de ta visite, il est beaucoup moins clément que moi avec les étrangers anonymes.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Sam 20 Mai - 0:16



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


Sky hausse les épaules lorsqu’il lui dit qu’elle ne sait pas à qui elle s’adresse. Elle s’en fiche un peu au final, l’étiquette ne fait pas la personne et ça, elle est bien placée pour le savoir, elle qui cache son identité depuis des années maintenant. Mais il y a bien longtemps que dans sa tête, elle n’est plus Skylar, la fille de l’ancien chef sengoli. Elle n’a plus rien de cette princesse qu’elle était lorsqu’elle était petite fille, elle a bien changé depuis ce jour où Rosha l’a trouvée cachée dans les rues de Moroni. « Tu peux toujours essayer, je ne me laisserais pas faire. » Et elle esquisse un léger sourire en le regardant. Elle se battra, elle se l’est promis.

Elle l’observe s’appuyer contre la table et se servir une choppe, lui parler des ennemis et de la meilleure façon de les achever. L’homme est un guerrier, ça se voit à son physique et à sa façon de lancer sa hache, et il semble aimer le combat à la façon dont il en parle. Elle écoute et ne dit rien, se contentant de l’observer terminer sa choppe et la reposer sur la table en bois. L’homme qui ne respecte pas cette vieille femme qu’est Rosha et qui ne semble pas respecter grand-chose à part peut-être lui-même. Il est difficile à cerner et Sky a bien du mal à le comprendre. Elle ne peut cependant pas s’empêcher de lever un sourcil en l’entendant lui rétorquer de lui montrer du respect à lui aussi, lui qui ne lui a pas envoyé sa hache dans le crâne. « Sky. C’est comme ça qu’on m’appelle. » Parce qu’elle n’utilise plus son prénom depuis bien longtemps. Elle hoche doucement la tête à ses dernières paroles, elle ira trouver l’homme un peu plus tard pour récupérer le paiement du poison. Elle observe Ymir accroupi devant le brasier puis recule de quelques pas pour s’assoir sur le lit tout en regardant autour d’elle. « Une belle et grande maison, des esclaves, de quoi te payer les services de Rosha… C’est quoi ton rôle par ici exactement ? » Il l’intrigue peut-être un peu, sinon elle ne lui ferait pas la conversation et n’irait clairement pas lui poser des questions. Sky se fiche un peu des autres, les gens ne l’intéressent pas nécessairement lorsqu’ils n’ont pas grand-chose à lui apporter. Mais l’homme l’intrigue alors elle peut prendre quelques minutes pour tenter d’en savoir un peu plus sur lui. Et puis il faut bien l’avouer, il est plutôt agréable à regarder et partage certaines de ses idées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Lun 22 Mai - 0:55





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


La chaleur du brasier s'était répandue dans la pièce et y maintenait une température acceptable, d'un point de vue kelownien, et la "tenue" du résident en témoignait. Le tout à présent était de le nourrir régulièrement pour que les braises continuent de faire leur office, ce qu'Ymir achevait de faire en brisant de son tison la bûche que les flammes avaient fragilisée. Les projections lumineuses jaillirent à chacun de ses coups sans l'inquiéter lorsque certaines sautaient dans sa direction pour aussitôt s'éteindre sur sa peau encore humide. Il ne lui resta alors qu'à souffler sur le foyer ardent pour enfin se relever et trouver son "invitée" installée sur son lit, lui arrachant un sourire amusé.

L'impertinente ne manquait ni d'assurance, ni de charme, intriguant pour le moins le chef de guerre qui éclata de rire en apprenant qu'elle ne savait de lui, au final, que son nom.

- Tu te pointes dans la maison d'un gars sans chercher à savoir qui il est ? Le guerrier se saisit d'un chiffon pour y frotter ses mains noircies tout en avançant vers celle que l'on nommait donc Sky. Ça explique le manque de cérémonial. Conclut-il en s'arrêtant devant elle, la toisant de sa hauteur et achevant d'essuyer la suie de ses mains encore grises. J'aurais pu être le fou du village prêt à étriper les donzelles qui passent sa porte. Ricana-t-il dans sa barbe en soutenant le regard de la jeune femme en contrebas. Mais ça n'a pas l'air de t'inquiéter plus que ça. Es-tu seulement sûre de t'adresser à la bonne personne ?



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Lun 22 Mai - 1:22



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


Sky veut savoir. Elle est curieuse, têtue aussi, et elle ne repartira pas de cette maison sans qu’il ne lui ait dit qui il est en réalité. Elle se doute bien que si Rosha a accepté de lui offrir ses services, c’est que cet homme doit avoir largement de quoi la payer pour ça. Et vu la maison dans laquelle il semble vivre, Sky ne doute pas que cet homme face à elle a une place assez importante au sein de la ville. Peut-être même au sein du clan tout entier d’ailleurs. Mais son éclat de rire lui fait froncer les sourcils et elle l’observe, un peu froidement. Elle n’aime pas qu’on se moque d’elle et il est en train de le faire ouvertement alors elle se redresse un peu sur le lit, tandis qu’il ajoute des paroles à son éclat de rire, et relève la tête pour le fixer de ses yeux clairs. « Je n’ai pas peur des gens que je peux rencontrer. » Elle soutient son regard et essaye de ne pas se formaliser du fait qu’il ricane en se moquant encore une fois de son attitude un peu naïve. « J’ai tué bien pire qu’un simple fou et ce n’est pas sur moi qu’il avait posé ses mains sales. Alors attends toi à de la résistance si tu souhaites m’étriper, comme tu dis. » Même s’il est plus grand qu’elle, même s’il est plus fort qu’elle. Même s’il se trouve debout devant elle et qu’il l’oblige à relever la tête pour l’observer.

Dans cette position, il est clairement en état de force et Sky l’a bien compris. S’il cherchait à lui faire du mal à cet instant présent, il en aurait le pouvoir et il aurait rapidement le dessus, mais si elle est consciente de la position dans laquelle elle se trouve, elle ne le montre pas. Ce n’est pas en lui prouvant qu’il lui fait un peu peur qu’elle arrivera à ce qu’il arrête de se moquer d’elle. « Rosha m’a indiqué ta maison. Et si tu n’es pas celui que je recherchais, c’est que tu as pris sa place d’une façon ou d’une autre. Alors la fiole te revient. » Elle esquisse un petit sourire en coin. « Ce dont tu t’empares est tien, n’est-ce pas là la devise des kelowniens ? De prendre les choses par la force ? » Elle n’aime pas ces terres, mais elle en connait les lois et les coutumes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Lun 22 Mai - 1:48





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Le sourire qui s'était installé sur les lèvres du kelownien semblait bien loin de s'en déloger, la jeune femme présente sur son lit sans même s'être délestée de ses vêtements -ce qui n'était pas vraiment coutume- s'entêtant à lui affirmer qu'elle était capable de tenir tête à quiconque s'en prendrait à elle, lui y compris. Il ne doutait pas de sa capacité à se défendre et savait les femmes souvent plus sournoises que les hommes que la simple vision de cascades d'hémoglobine contentaient. Son long et large manteau pouvait dissimuler poisons comme dague et lui, nu comme au premier jour, ne pouvait compter que sur sa force et sa rapidité. Ce qui le rendait d'ailleurs particulièrement confiant et sûr de sa victoire s'ils devaient en venir aux mains.

- Quatre esclaves vivent ici. Si tu étais tombée sur l'un d'eux, aurais-tu vraiment cru cette maison sienne ? Ironisa-t-il de nouveau en jetant le chiffon noirci au pied du brasier. Mais il n'est pas né celui qui prendra ma place. La voix d'Ymir sonnait autant comme une affirmation que comme une menace qu'il aurait proférée à l'encontre de quiconque aurait rêvé lui succéder. Seulement, ce n'était certainement pas une étrangère, quand bien même connaissait-elle la devise kelownienne, qui aurait raison de lui. C'est bien là notre devise, en effet. Répondit-il en se penchant vers elle jusqu'à porter son visage à sa hauteur, l'observant alors sous un tout nouvel angle qui sembla visiblement lui plaire. On apprécie mieux les choses quand on s'est battus pour les faire siennes. N'est-ce pas ? Ses paroles étaient dignes d'un représentant de Kelowna mais, curieusement, Ymir pressentait qu'elles trouveraient un écho chez son interlocutrice, songeant qu'en d'autres temps, en d'autres lieux, en d'autres circonstances, il s'en serait certainement emparé.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Lun 22 Mai - 2:22



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


Elle les connait les devises et les lois des terres qu’elle traverse depuis qu’elle a dix ans. Rosha a fait en sorte de les lui inculquer, de lui apprendre tout ce qu’elle savait sur les clans et les terres d’ailleurs, afin qu’elle ne se mette jamais en danger pour des broutilles. Jusqu’ici, cela a toujours fonctionné et Sky est reconnaissante envers Rosha de lui avoir enseigné tout ça. Elle ne devrait pas le titiller de cette façon, parler des lois de ce clan qui est le sien parce qu’elle sait que certains sont très à cheval sur ce genre de choses. Les coutumes kelowniennes ne sont pas les siennes et ne le seront jamais - de toute façon elle a abandonné les coutumes de son clan en le quittant il y a dix-neuf ans – mais elle sait par expérience que parler des lois d’un clan peut s’avérer être dangereux.

Elle l’écoute lui parler de ceux qui vivent ici et esquisse un léger sourire quand il lui dit que celui qui prendra sa place n’est pas encore né. Ainsi il admet à demi-mots qu’il est bien Ymir, celui qu’elle venait trouver en premier lieu mais elle n’en saura pas plus. Sky se dit que la seule manière qu’elle aura d’en apprendre plus sur cet homme, sera de questionner Rosha lorsqu’elle retournera la voir. « Un esclave n’aurait pas lancé sa hache de la façon dont tu l’as fait. Un esclave n’est pas un guerrier, toi tu l’es. » Ça se voit et elle en est persuadée, il n’arrivera pas à la flouer sur ce point.

Sky l’observe et recule légèrement lorsqu’il se penche vers elle. Elle n’a pas peur mais ce serait mentir que de dire qu’elle se sent en totale confiance. Elle n’est pas rassurée de par sa position actuelle et celle de l’homme, et le geste qu’il vient de faire lui a fait rater un battement de cœur, même si elle tente de masquer ses impressions. Elle est trop sûre d’elle, trop têtue et cela finira par lui jouer des tours un jour, peut-être même plus tôt que prévu. Elle l’écoute prononcer ces quelques mots tout en fixant ses yeux, un regard déterminé, froid. Kelownien. « Tout dépend des choses. Tout dépend du combat. » C’est une question de point de vue, même si Sky comprend aisément la devise qu’ils ont par ici. Elle la comprend mais cela ne veut pas dire qu’elle l’approuve forcément. « Est-ce toujours une question de pouvoir, de force ? Les kelowniens ne savent-ils pas demander poliment ? » Ou peut-être qu’ils ont trop l’habitude d’être ces barbares qu’on décrit dans les autres clans.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Lun 22 Mai - 11:30





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Le regard de Sky était dur, froid, et n'inspirait aucune chaleur émanant de sa personne. Sa carrure n'aurait pas été si fluette qu'elle aurait pu s'avérer Kelownienne. Cette idée, en plus de celle de la trouver à son goût, rendait indélébile le sourire du guerrier qui avait réduit la distance entre eux à la limite de l'acceptable concernant deux étrangers venant tout juste de se rencontrer. Mais cela ne semblait déranger ni l'un ni l'autre alors que leur échange suivait son cours.

Elle parvint de nouveau à faire rire le kelownien qui avait trouvé en elle soit une grande compétitrice qui s'aventurait à chaque phrase plus profondément dans un jeu qu'il pouvait être dangereux de mener avec pareil interlocuteur, soit une parfaite idiote aux tendances suicidaires. Les deux options, et particulièrement la première, n'étaient pas pour déplaire à Ymir qui trouverait à satisfaire la joueuse comme la suicidaire en temps voulu.

L'homme du nord se laissa de nouveau aller à un franc éclat de rire aux nouvelles paroles de celle qui devait très mal connaître les kelowniens. La politesse chez eux relevait davantage du savoir répondre aux coups que l'on se porte que de futiles mondanités autour d'un bien qu'il est plus aisé d'acquérir tout en démontrant sa supériorité. Ymir, qui appliquait à présent cette règle d'or à tour de bras sans que l'on n'ose le contrarier, en avait pourtant fait les frais bien des années auparavant en subissant un homme qu'il avait fini par surpasser en cruauté et en barbarie. Sa notion de politesse était donc bien éloignée de celle que pouvait avoir cette femme se tenant sur son lit.

- Le pouvoir et la force nous valent d'être en vie. La politesse, c'est l'erreur d'un ennemi qui nous laisse porter le premier coup.

Son sourire était devenu carnassier à ces paroles ravivant les souvenirs de bataille, ceux lui ayant valu les nombreuses cicatrices, plus ou moins anciennes, qui parsemaient son corps. Elles étaient autant de témoins de ce dont il avait su s'emparer sans s'encombrer de quelconques amabilités.

- Ce n'est pas par politesse que j'ai gagné ma place. Ce n'est pas la politesse qui m'a rendu maître de cette maison où l'on t'a envoyée. Tu ne te tiendrais pas sur mon lit si j'avais été courtois. Son rictus s'élargit. Et tu n'aurais pas eu non plus le plaisir de me déshabiller.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mar 23 Mai - 11:17



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


Ça l’agace Sky, l’homme se moque à nouveau d’elle et ne se dérange pas pour rire à ses paroles. Elle le fixe, se retenant de lui dire les choses auxquelles elle pense à l’instant même, et l’écoute donner son avis sur la politesse. Il est un guerrier, elle en est persuadée, et elle peut facilement comprendre cette hargne qui le traverse tandis qu’il parle de pouvoir, de force. C’est sa façon de vivre et elle comprend plus facilement son avis sur la politesse. « Vois-tu toujours les autres comme des ennemis ? » Les kelowniens sont des brutes, c’est ce que disent ceux vivants dans les autres clans et Sky en a déjà eu la confirmation lors de ses précédentes visites sur ces terres. Cet homme devant elle ne fait pas exception à la règle, tout simplement.

Elle l’observe. Elle ne quitte pas ses yeux du regard parce qu’il est trop près d’elle, de son visage et qu’elle n’aime pas forcément cela. Sky n’aime pas les contacts physiques quels qu’ils soient, elle n’aime pas la proximité avec les gens et n’est pas câline du tout. Elle a grandi auprès de Rosha qui n’a jamais été d’une extrême tendresse avec elle, même si elle lui a servi de figure maternelle durant toutes ces années, et Sky ne s’est jamais attachée à personne sur la route, parce qu’elle n’est jamais restée vraiment très longtemps dans les villes qu’elle traversait. La seule personne qui ait eu une place dans son cœur c’est Milla, cette petite fille qu’elle a presque considérée comme la sienne durant deux ans, cette petite fille qui a été violée par ce porc qu’était Ivan et qui a mis fin à ses souffrances par elle-même. Sky n’a jamais resserré quelqu’un dans ses bras depuis ce jour-là et les seuls moments où elle se permet des contacts physiques, c’est lors des corps à corps qu’elle peut avoir. Qu’ils soient sur un champ de bataille ou dans un lit.

Elle l’écoute lui dire qu’il n’est pas arrivé là par politesse et aux vues de la devise kelownienne, elle n’en doute pas une seule seconde. « Combien de personnes as-tu tuées pour te retrouver là ? » Beaucoup sans doute, s’il est aussi important qu’il semble le prétendre. Des esclaves, une grande maison… elle ignore tout de lui – mis à part son prénom – mais elle se doute qu’il doit avoir une place importante et que s’il est là aujourd’hui, c’est que d’autres ont laissé leur place et sans doute leur vie. Sky ne peut s’empêcher d’essayer de lire en lui, de le comprendre. Elle laisse son regard filer sur le corps de l’homme durant quelques secondes tandis qu’il se moque d’elle à nouveau. « Je n’ai pas eu à faire grand-chose pour ça. » C’est vrai qu’elle n’a pas eu à faire quoique ce soit pour qu’il se retrouve aussi peu vêtu, pas besoin de demander à ce qu’il retire ses vêtements, que ce soit poliment ou non. « As-tu toujours envie de broyer mon crâne de tes mains ? » Il pourrait le faire. Elle pourrait se dégager peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mar 23 Mai - 13:06





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Les regards des deux interlocuteurs se soutenaient sans que l'un ou l'autre ne dévie le sien, sans qu'aucun des deux ne flanche ou ne trouve plus intéressant à voir aux alentours.

Les lèvres toujours étirées dans un rictus à la fois moqueur et provocateur, Ymir rit doucement à la question que son "invitée" lui avait posée quant aux "autres". Que pouvaient-ils être d'autre, à part des ennemis ?

- Tout inconnu est un ennemi potentiel. Affirma-t-il sans l'ombre d'un doute dans la voix. Sky en avait d'ailleurs fait les frais dès son arrivée. Croire le contraire, c'est signer son arrêt de mort. Dévoilant ses dents dans un sourire plus étendu encore, il ajouta : Et tout allié peut s'avérer ennemi.

Un amant, une femme, un frère, tous. Ymir avait tellement peu de foi en la nature humaine qu'il n'accordait que trop rarement sa confiance, ayant vu et subi des trahisons venant de là où il les attendait le moins. Se complaire dans la violence et la cruauté avait au moins le mérite d'être craint et respecté, et lui avait valu une place de choix aux côtés de la meneuse kelownienne.

- J'aurais du les compter ? Ironisa-t-il au sujet des victimes qui avaient contribué à sa situation particulièrement aisée. Pourquoi se serait-il embêté à compter ceux qu'il ne risquait plus de revoir un jour ? Les morts avaient cet avantage de se montrer discrets et inoffensifs, contrairement aux vivants. J'en ai tué suffisamment, c'est ce qui importe, non ?

Peut-être étaient-ils cent, peut-être étaient-ils mille, les cadavres jonchant le sol après s'être vus fendre le crâne par les lames bien aiguisées du kelownien qui ne se souvenait pas même de leurs regards atterrés lorsqu'ils virent leurs morts arriver. S'il pouvait les savourer, s'il pouvait les attendre au cours d'une bataille, ils ne devenaient ensuite que de vagues souvenirs au milieu d'un flot des hurlements, de tintements des lames et des cris de victoire.

- Je ne suis pas du genre à me faire prier. Ricana-t-il en réponse à Sky. Mais tu y as tout de même contribué. Son ton accusateur restait tinté de moquerie, tout comme son regard qui glissa de haut en bas sur son interlocutrice à sa dernière question, avant qu'il ne replonge dans son regard aussi froid qu'envoutant.

- Plus maintenant, non. Ymir appuya ses mains de part et d'autre des jambes de l'étrangère qu'il défia autant par son regard que par ses paroles qu'il savait vaines mais qu'il espérait faire réagir son invitée. Je regrette simplement que tu n'aies pas suivi mon exemple après que j'aie accédé à ta requête.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mar 23 Mai - 18:44



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


Elle ne peut s’empêcher de sourire légèrement lorsqu’il lui dit que tout inconnu est un ennemi potentiel, parce qu’elle pense la même chose. Rosha l’a habituée à penser de cette façon puisque les routes n’ont jamais été totalement sûres, encore moins depuis qu’elle a mis fin à la vie d’Ivan. Depuis ce jour, elles ne sont plus que deux à voyager et Sky a toujours fait attention aux gens qu’elles pouvaient rencontrer. Elle détourne légèrement les yeux lorsqu’il parle d’alliés qui peuvent aussi s’avérer être des ennemis, parce qu’elle ne le comprend que trop bien. Tuer Ivan n’a pas été une partie de plaisir, elle était attachée à lui malgré tout. Pas aussi proche de lui qu’elle ne l’était de Rosha, mais cet homme avait veillé sur elle et lui avait appris tout ce qu’il savait sur les armes et le combat. Mais il lui a suffi de croiser à nouveau le regard de Milla, de cette petite fille à qui il avait volé son innocence, pour pouvoir avoir le courage et la détermination de lui planter son épée dans le corps. De lui couper les bijoux de famille, pour lui faire payer son crime. Elle n’a jamais regretté son geste depuis ce jour, elle l’a fait pour Milla et le referait à nouveau si on lui en donnait l’occasion. Prendre des vies ne la dérange pas plus que cela et elle esquisse un sourire quand l’homme lui demande s’il aurait dû compter ses victimes. « Dans certains clans, les guerriers se font une marque sur le corps pour chacune de leurs victimes. » Elle laisse ses yeux observer la peau de l’homme face à elle, n’omettant aucune partie. « Je suis ravie de voir que les kelowniens n’ont pas ce genre de pratiques, ce serait bête de gâcher un corps pareil avec d’horribles marques. » Même si quelques cicatrices donnent un certain charme à certains corps.

Et elle relève les yeux vers son visage tandis qu’il l’observe de haut en bas. Elle est bien plus habillée que lui et sa veste en fourrure ne laisse pas vraiment place à ses formes, mais cela lui évite de se faire regarder comme un morceau de viande, comme il le fait à cet instant. Mais au moins, il n’a plus l’intention de lui faire du mal, de broyer son crâne avec ses mains, et ça la fait doucement sourire. Elle ne bouge pas d’un pouce tandis qu’il pose ses mains sur le lit pour se rapprocher un peu plus. Elle n’aime pas les contacts mais ne peut pas vraiment s’échapper, il la bloque avec son corps par le seul côté où elle pourrait se lever. « Je n’ai pas pour habitude de me dévêtir sans aucune raison valable. Mais si c’est demandé poliment… » Elle le cherche, un peu, et elle sait qu’elle ne devrait pas. Mais c’est tentant de voir s’il va y mettre cette fameuse politesse qui fait défaut aux kelowniens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mar 23 Mai - 23:08





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Le crépitement du brasier avait suivi l'invitation indécente du kelownien à cette femme qu'il ne connaissait pas à peine quelques minutes plus tôt. Pourtant, à cette posture assurée et à cette langue acerbe à la répartie foudroyante, il parvenait à en cerner une infime partie. Et cette partie lui plaisait, sans que doute ne soit possible. Il ne s'en cachait pas et elle ne semblait pas s'en offusquer outre mesure comme l'auraient pu faire d'autres femmes plus "civilisées" que le peuple auquel il appartenait. Au contraire, elle avait la provocation facile et l'incitait -sciemment ?- à suivre un jeu qu'il avait toujours plaisir à retrouver.

Une bourrasque s'engouffrant entre les planches murales vint rougir les braises et caresser le dos du guerrier que le froid ne semblait décidément pas déranger, tant par l'habitude du climat que sa proximité déplacée avec celle qui le provoquait davantage. La politesse ? Il ne put s'empêcher de réprimer un rire mesquin.

- Soit tu entends mal, soit tu préfères que je m'en charge. Il se pencha encore davantage vers elle, son torse nu frôlant la fourrure humide de son manteau, avant de la dégager de son emprise en se redressant pour la toiser de nouveau. As-tu seulement une raison de rester vêtue ?



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mar 23 Mai - 23:48



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


Elle est têtue Skylar, mais l’homme face à elle l’est tout autant, si ce n’est plus. Et cette fois, elle ne s’offusque pas de son rire moqueur, parce qu’elle se doutait qu’il le ferait, qu’il se moquerait de ses paroles et de sa requête. Elle le pousse exprès, l’embête, parle à nouveau de cette politesse qui lui fait défaut et dont il ne semble pas connaître la signification. Elle esquisse un petit sourire en coin en l’écoutant. Même s’il n’est pas dans ses habitudes de perdre le contrôle et de laisser les autres faire à sa place, elle apprécie le jeu avec l’homme et les paroles qu’il prononce tout en se rapprochant d’elle jusqu’à la frôler. « J’entends très bien. » Elle ne peut s’empêcher de sourire en coin et de l’observer de haut en bas tandis qu’il se redresse en lui demandant si elle a une raison de rester vêtue. Elle réfléchit alors quelques secondes sans le quitter des yeux, ne se dérangeant pas pour le détailler du regard. « Le froid. Les terres kelowniennes sont rudes quand on n’en a pas l’habitude. » Si elle se trouvait dehors, ce serait sans doute la raison principale mais elle est à l’intérieur et le feu dans l’âtre réchauffe la pièce depuis bien longtemps. Elle a du mal à supporter sa veste depuis quelques minutes d’ailleurs, mais elle ne le montre pas.

Elle se lève doucement du lit, maintenant qu’il ne se trouve plus devant elle à la bloquer, et s’approche de lui. « Mais si tu connais une bonne façon de se réchauffer… » Et elle retire doucement les quelques boutons qui retiennent les pans de sa veste de fourrure, qu’elle finit par laisser tomber derrière elle sur le lit. La chaleur dans la pièce est suffisamment élevée pour qu’elle ne frisonne pas dans sa tunique, maintenant qu’elle a quitté sa veste.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mer 24 Mai - 0:15





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Debout devant elle, il l'écrase de sa hauteur et de son regard. Pourtant, il ne joue ni de son autorité ni de sa force avec cette femme, seulement de sa répartie dans une joute verbale dont l'issue pouvait s'avérer sobre autant qu'elle pouvait prendre une tournure pour le moins... ludique. Cette hypothèse, autant que le plaisir de jouter, rendaient le guerrier plus conciliant qu'à son habitude, ce que ne pouvait certainement pas remarquer la femme qui se leva à son tour pour se tenir face à lui après lui avoir servi une justification plus que discutable...

... Et qu'elle ne tarda pas à discuter elle-même. Les yeux d'Ymir brillèrent d'un éclat intéressé en voyant glisser l'épais manteau au sol, et s'accordèrent à son sourire de satisfaction alors qu'il devinait mieux quelles formes se dessinaient sous cette tunique persistante. Relevant les yeux vers l'étrangère, il la gratifia d'un regard complice et entendu puis fit glisser ses lèvres jusqu'à l'oreille noyée sous la crinière noire de son invitée.

- J'en connais trois. Reculant son visage pour mieux apprécier le spectacle, il porta une main au lacet qui fermait le haut de la tunique. Le combat, commença-t-il en tirant brusquement sur le lacet qui se vit contraint de se défaire, le sexe, continua-t-il en écartant les pans de tissu que la lanière ne retenait plus.

Contre toute attente, le guerrier s'éloigna de Sky pour retourner vers la modeste table. Y saisissant le pichet qui s'y tenait encore, il en versa le fond qui y restait dans la choppe qu'il tendit en direction de celle qu'il narguait ouvertement. et l'alcool ! Sur ces paroles, il but d'une seule et même traite le liquide intéressé pour brandir à nouveau la pinte qu'il retourna, laissant trois gouttes tomber au sol. Je crains que cette option ne soit à mettre de côté pour l'instant.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mer 24 Mai - 0:42



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


Elle se surprend elle-même par sa façon de répondre à ses paroles, ce n’est pas dans ses habitudes d’agir de la sorte. Mais il l’intrigue, il joue avec elle et il faut bien avouer que cela lui plait. Il ne la traite pas comme une petite chose fragile, comme une femme frêle, ni comme la voyageuse sans attaches et sans doute un peu bête que les gens pensent souvent qu’elle est. Et ça, ça lui plait. Elle se sent même frissonner légèrement lorsqu’il approche ses lèvres de son oreille pour lui murmurer quelques mots en réponse à sa question et elle fronce les sourcils lorsqu’il recule son visage après avoir énoncé qu’il connait trois façons de faire. Elle le laisse jouer avec la lanière de sa tunique, curieuse de connaître ces trois façons même si elle peut aisément en trouver au moins une par elle-même. Et elle ne peut s’empêcher de sourire doucement à l’énonciation de la première méthode, parce que c’est quelque chose qu’elle connait et qu’elle apprécie tout autant que la seconde méthode qu’il énonce par la suite en ouvrant sa tunique.

Puis elle fronce les sourcils en le regardant s’éloigner, surprise mais aussi confuse par ses gestes. Elle l’observe attraper cette cruche et verser le reste du contenu dans un verre tout en énonçant la troisième méthode, l’alcool, avant de boire le liquide. Elle ne peut s’empêcher de rire doucement, de ce rire qui ne franchi que très rarement ses lèvres et que rares sont ceux qui l’entendent. Il se moque d’elle et il a bien raison, elle ne lui en voudra pas pour cela. Mais elle s’approche tandis qu’il parle de mettre la troisième méthode de côté. « Apparemment. » Elle se rapproche de lui et l’observe dans les yeux tandis que sa main attrape cette hache qu’il a posé sur la table un peu plus tôt. Elle lève l’arme entre eux deux avant de passer son index sur la partie coupante de l’acier, s’entaillant légèrement le doigt et observant cette hache avec laquelle il aurait pu la tuer un peu plus tôt. « Il ne reste donc que deux options. » Puis elle relève les yeux vers lui pour l’observer quelques secondes avant de finalement se tourner, envoyant la hache se planter dans le bois derrière elle. Puis elle reporte son attention sur lui et pose sa main sur son torse. « Je suis plus d’avis à combattre sans armes. Toi, moi, dans un corps à corps. À voir celui qui s’en sortira vainqueur. » Parce qu’après tout, le combat et le sexe sont très similaires sur bien des points.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mer 24 Mai - 1:35





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Le goût ambré de la bière teintait encore ses papilles, comme sa mousse ornait encore sa barbe qu'il essuya d'un revers de l'avant-bras sans pour autant quitter son invitée des yeux. Sans se connaître ils se comprenaient, et cela se lisait dans les regards et les mots qu'ils s'échangeaient, depuis leurs premières répliques jusqu'à ce dernier silence avant qu'elle ne le rejoigne. Il lui trouvait presque une âme de kelownienne mais se fichait bien de son appartenance pour lui demander de quel clan elle venait. Qu'il ait ou non fait partie de l'Alliance, qu'il ait été le sien, cela n'avait aucune importance lorsqu'il s'agissait de se battre ou de s'échauffer.

À en juger par l'efficacité avec laquelle elle piquait au vif le combattant, celui-ci ne pouvait que supposer qu'elle était parfaitement rompue à parer le froid, de quelque manière que ce soit. Il la dévorait du regard sans plus aucune retenue à présent que les hostilités avaient été lancées et émit un rire à peine retenu lorsqu'elle brandit sa hache entre eux, finissant par laisser éclater un éclat de voix lorsqu'elle l'envoya se planter au dessus du lit sur lequel elle s'était trouvée quelques secondes plus tôt.

Son torse bouillonnant accueillit dans un frisson la main froide qu'elle y apposa, tendant instantanément le corps du guerrier qui n'entendait que trop bien le défi qu'elle lui lançait. Les plaisirs de la chair n'étaient pas l'un des péchés mignons d'Ymir pour rien. Dès lors qu'ils étaient dénués de tendresse et, surtout, de sentiments, ils étaient là d'autres combats à mener où les armes étaient les deux amants cherchant à venir à bout l'un de l'autre. Aussi les paroles de Sky trouvèrent immédiatement écho chez le kelownien qui s'était saisi de sa main blessée qu'il éleva pour y goutter la perle écarlate qui s'y était nichée.

Sa poigne était ferme, annonçant l'ardeur de l'affrontement qui approchait, tout comme son regard s'était teinté d'une détermination propre à tout guerrier s'apprêtant à vaincre.

- On va s'entendre. Garantit-il dans un rictus.

Sa main lâcha celle de l'étrangère pour, tout comme sa jumelle, saisir sa croupe et la soulever aussi aisément qu'un fétu de paille qu'il vint plaquer contre le mur, enroulant ses jambes autour de sa taille avant de lever vers elle le visage d'un homme prêt à se battre et, visiblement, enthousiaste à l'idée que son adversaire ait du répondant. La chaleur dégagée par l'âtre de la cheminée à côté d'eux n'était rien face au magma brûlant que Sky avait su éveiller chez le kelownien dont les lèvres trouvèrent, à nouveau, le creux d'une oreille pour y glisser quelques mots évoquant ceux qu'elle avait elle-même prononcés :

- Je m'assurerai que tu ne m'échappes pas.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mer 24 Mai - 2:13



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


Le combat, ça a toujours été quelque chose d’attirant pour Sky. Depuis la première fois qu’elle a tenu une épée dans ses petites mains de fillette dans les rues de Moroni, face à son frère ainé hilare de la voir galérer autant à soutenir une arme si lourde et non adaptée à sa taille. Depuis ce jour dans les prairies où Ivan lui a jeté une épée aux pieds en lui ordonnant de combattre, depuis ce jour où il a planté son poignard dans son épaule gauche pour la punir de lui avoir tourné le dos lors de l’entrainement. Aujourd’hui il s’agit d’un autre type de combat qu’elle est tout aussi habituée à utiliser, depuis que Rosha l’a jetée dans ce bordel alors qu’elle n’avait que quatorze ans. Malgré sa peur, malgré son dégout pour les hommes, cela ne l’a pas empêchée d’en mettre quelques-uns dans sa couche durant ces dernières années mais toujours de la même façon. Jamais à l’aide de sentiments, jamais à l’aide de câlins, toujours avec cette même envie d’un corps à corps et uniquement cela, avec le plaisir de déguerpir bien avant le réveil de l’autre – ou de l’envoyer déguerpir juste après et avoir le privilège de garder le lit et sa chaleur pour elle seule.

Ici c’est différent sur quelques points. Ce n’est pas elle qui initie, ce n’est pas elle qui est venue chercher l’homme aujourd’hui mais elle sait qu’elle y prendra tout de même plaisir, malgré cela. Elle le voit dans ses yeux tandis qu’il porte son index blessé à sa bouche, ils sont pareils tous les deux et rien d’autre ne sera attendu après ça, elle le sait. Il n’y a pas besoin de parler ou d’expliquer clairement les choses, ils savent tous deux que ce qu’il se passera ici ne restera qu’ici et que cela n’avancera rien de plus entre eux. Comme un combat sur le champ de bataille, cela n’arrivera qu’une seule fois.

Et elle sent son cœur rater un battement tandis qu’il la soulève si facilement pour se coller à elle, la plaquant contre le mur juste derrière. Elle sent le bois froid dans son dos et resserre ses jambes autour de sa taille tandis que ses bras enserrent son cou, oubliant qu’elle n’aime pas les contacts physiques. Sauf ceux-ci, ceux qui ne promettent rien de plus qu’un peu de temps passé à s’amuser et à profiter de la chaleur d’un autre corps. Elle frissonne à nouveau en entendant les quelques mots qu’il murmure une fois de plus à son oreille et ne peut s’empêcher de sourire devant la bêtise qui traverse ses propres lèvres. « Tu comptes m’attacher ? » Ce serait oublier tous ses principes de base, surtout qu’elle est persuadée devoir en abandonner quelques-uns aujourd’hui, face à lui. « Je ne me laisserais pas faire, je te préviens tout de suite. » Mais il veut un corps à corps et ça lui va très bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mer 24 Mai - 12:13





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Les deux corps tendus l'un contre l'autre se jaugeaient encore, elle l'entourant de ses jambes et lui la pressant contre la froide paroi de bois que même la cheminée adjacente n'avait su réchauffer et par laquelle perçaient de menus mais glacials courants d'air qui n'avaient pourtant pas raison de leur enthousiasme. Les blessures encore vives du guerrier elles-mêmes ne parvenaient pas à lui faire entendre raison, supplantées par un tout autre sujet qui accaparait alors l'esprit du Chef de Guerre.

Ymir réprima un rire aux paroles de l'étrangère dont il parcourait le creux du cou de ses lèvres étirées dans une expression de profonde satisfaction. L'attacher était une option, oui, tentante d'ailleurs. Mais n'aurait-ce pas été passer à côté de la délicieuse combattivité de son adversaire ?

- C'est une idée... J'y songerai, si tu y tiens. Souffla-t-il contre son cou qu'il quitta pour lever ses yeux vers elle. Mais je préfère encore que mes opposants aient du répondant.

L'invitation n'était pas dissimulée et, à en juger par les nombreuses cicatrices ornant son corps, il ne craignait ni la violence, ni la douleur d'un affrontement houleux qu'il initia enfin, la pressant davantage sur la paroi glaciale pour prendre d'assaut ses lèvres, sa langue en forçant le barrage pour aller caresser la sienne sans ménagement.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Mer 24 Mai - 22:57



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


Elle ignore pourquoi elle pose une telle question, se faire attacher n’est clairement pas dans ses habitudes et ça ne l’intéresse pas forcément. Mais s’il tente quoique ce soit du genre, il devra s’attendre à une certaine résistance de sa part parce qu’elle ne se laissera pas faire. Et ça ne la dérangera pas de mettre un peu plus de violence dans ce corps à corps, de faire en sorte qu’il n’en soit pas vainqueur, même si elle se trouve pour l’instant en position de faiblesse tandis qu’il la coince entre son propre corps et le mur de bois dans son dos. Mais cela ne la dérange pas puisqu’elle n’y prête pas forcément attention sur le moment, préférant se concentrer sur les lèvres qui parcourent sa peau, sur ce souffle chaud dans son cou. Sur cet homme qui la regarde et lui indique clairement qu’il aime bien quand il y a de l’action, du répondant, ce qui la fait doucement sourire.

Elle se laisse faire, presse un peu plus son corps contre le sien tandis que ses lèvres capturent les siennes sans ménagement. Elle passe ses mains dans ses cheveux mouillés et profite de ce baiser durant plusieurs secondes avant de finalement reculer son visage, mordant légèrement sa lèvre avant de l’observer. Puis elle descend sa main jusqu’à l’une de ses bottes, attrapant le poignard qu’elle y cache toujours et dont elle ne se sépare jamais, à aucun moment, pour finalement le laisser tomber au sol et se planter dans le plancher. « Plus aucune arme.  » Ils sont quittes d’un côté, mais il lui reste toujours ses vêtements qui sont un dernier rempart à ce qu’ils s’apprêtent à faire. « Ça ne sera pas un combat déloyal. » Pas de ce côté-là du moins. Elle l'observe quelques secondes d'un regard bien moins noir que le précédent qu'elle affichait puis se penche à nouveau vers son visage pour l'embrasser à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Jeu 25 Mai - 23:20





Skymir | C'est toi qu'on devrait empoisonner...


Le baiser qu'elle lui rendit échauffa davantage le kelownien dont les lèvres s'étaient brièvement étirées avant de reprendre l'assaut des siennes dans un échange brûlant et déjà passionné. Ils étaient la face d'une même pièce et s'étaient parfaitement trouvés, passant en quelques minutes d'une méfiance farouche à cet échange fougueux sans que l'un ni l'autre ne s'y soit opposé.
Ymir réprima un rire en jetant un regard au poignard vibrant encore, planté sur le plancher de bois sombre, avant de se perdre à nouveau dans leur étreinte. Gagnant en fougue et en désir, le guerrier serra davantage son étau pour dégager l'étrangère de la paroi gelée puis la projeter sur le lit qu'elle occupait quelques instants plus tôt sans que ni l'un ni l'autre n'ait encore envisagé ce qui les y renverrait ensuite.

Ne lui laissant pas l'opportunité de s'échapper, le chef de guerre écarta à nouveau les pans de la tunique sans aucun ménagement, dévoilant le giron de son adversaire qu'il jugea avec un appétit lisible dans le regard qu'il lui lança.

- Tu es encore bien trop couverte à mon goût.

Ses lèvres parcourant son buste avec envie goûtèrent la peau blanche qui lui était exposée tandis qu'une main avide s'était emparée d'un sein dans une caresse ferme. Sa jumelle, elle, se joignait à la parole en défaisant la boucle de la ceinture de celle qu'il convoitait, l'incitant à se mettre dans les meilleures conditions pour l'affrontement qu'ils menaient déjà.

- Crains-tu toujours d'avoir froid ?



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Ven 26 Mai - 1:15



- C'est toi qu'on devrait empoisonner -


C’est un peu étrange pour elle de se dire que, pour une fois, ce poignard qu’elle adore ne se trouvera pas à proximité de sa main ou sous son oreiller comme il l’est habituellement. Ce n’est pas parce qu’elle fait confiance à l’homme - pas du tout puisque Sky ne fait plus confiance à personne depuis qu’elle a dû mettre un terme à la vie de celui qu’elle considérait comme un ami - mais peut-être juste parce qu’elle profite de cet instant, de ce moment présent qu’elle n’avait pas vu venir du tout. Elle ne s’attendait pas vraiment à terminer sur le lit – dans le lit – de cet homme à qui elle est juste venir confier un paquet. Et tandis que son dos quitte la paroi froide du mur de bois pour rencontrer un peu plus durement le moelleux d’un lit, elle se dit que la tournure que prennent les choses n’est pas pour lui déplaire. Ymir joue avec elle et ne fait preuve d’aucun ménagement à son égard, ce qui ne la dérange pas tellement. La douceur et les câlins sont pour les filles frêles, les petites choses qui attendent de l’amour et des sentiments de la part des étreintes. Et ce n’est pas le cas de Sky.

Alors elle lui sourit tout en se demandant si sa tunique va résister à ses assauts ou finir en pièces, pièces qu’elle serait obligée de reprendre pour éviter d’éventuelles question de la part de Rosha. Mais Ymir a bien raison, ce n’est pas juste qu’elle soit toujours plus couverte que lui et tandis que ses lèvres descendent sur sa peau, lui arrachant quelques frissons, Sky finit par faire voler ce morceau de tissu qui les dérange tous les deux. Elle laisse son cœur battre un peu plus vite, la chaleur envahir son corps tandis que les mains de l’homme caressent sa peau et cherchent à retirer ce dernier rempart de vêtement qu’il lui reste. Alors elle pose ses mains sur son torse et le repousse doucement pour se redresser, s’arrangeant pour retirer ce dernier morceau de tissu gênant avant de secouer légèrement la tête à sa question, incapable de laisser passer le moindre son de ses lèvres. Elle n’a pas peur du froid. Elle oublie la neige et le vent glacé de l’extérieur, de ces terres kelowniennes qu’elle déteste par-dessus tout, juste parce qu’elle sait qu’il connait une méthode pour se réchauffer et qu’elle attend de pouvoir l’expérimenter. Elle aimerait avoir le dessus, ne pas être dans cette position de faiblesse qu’il l’oblige à avoir, mais elle doute pouvoir renverser les choses parce qu’il a de la poigne et bien plus de forces qu’elle, même avec ses blessures apparentes. Elle en profitera peut-être par la suite parce que ce n’est pas dans ses habitudes de se retrouver de ce côté-là, mais pour l’instant elle le laisse faire parce que son cœur bat plus vite, que son corps se réchauffe et le réclame. Et que Sky n’aime pas attendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Ven 26 Mai - 14:34


_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 246
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Sam 27 Mai - 0:15

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...  Dim 28 Mai - 23:35


_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
 
Ymir ■ C'est toi qu'on devrait empoisonner ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Kelowna :: Sengör-
Sauter vers: