AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
lumière sur un pv attendu :
MENELAS
42 ans ▬ chef du clan Askhadi depuis 3 ans
attendu par son peuple ainsi que par Chronos, Akeela, Skylar, Uriah, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Santiago Cabrera (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
URIAH
35 ans ▬ chef du clan Shisayo depuis 20 ans
attendu par son peuple ainsi que par Brenna, Gaya, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Jake Gyllenhaal (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
SALEEM
20 ans ▬ apprenti de l'Ipa envoyé par le clan Sengoli
attendu par les sengolis mais aussi par Akeela, Skylar, Augias, Shirin, Lucy & Caleigh
avatar proposé : Marco Ilsø (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
GAYA
30 ans ▬ chef des guerriers du clan Shisayo
attendue par son peuple ainsi que par Uriah, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Ellen Hollman (négociable) ▬ plus d'infos par ici
Partagez | 
 

 Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 28
Inscrit le : 18/05/2017
Denna
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Ven 19 Mai - 0:34



– Denna –
Clan : Sengoli – Rôle : Maître d'armes – Âge : 35 ans
Allégeance : Incertaine – Feat : Tabrett Bethell



Caractère & Physique :



Certains la qualifieraient d'un mot, un seul. Instable.

Les réactions et les actions, les gestes et les paroles de l'ancienne molosse de Sendakan sont pourtant d'une extrême constance, pour quiconque sait la cerner. Prévisibles, même.

Audacieuse et téméraire dans l'action, paresseuse et apathique dans l'attente. La guerre, le combat, l'affrontement, la confrontation lui fouettent le sang, l'emplissent d'énergie et d'excitation, la rendent joviale, presque euphorique. La paix, l'inaction, les trêves et les palabres la dépriment, lui siphonnent sa volonté et son allant, l'entraînent dans des humeurs moroses, voire dépressives. Le danger et la lutte, l'adrénaline et les menaces, voilà ce qui alimente son âme et son esprit.

Pourtant, elle ne raffole ni des pillages, ni des massacres et autres exactions. Elles l'indiffèrent, au mieux l'ennuient, comme une perte de temps, un à-côté inutile et dérisoire. Quant à ceux qui se complaisent dans ces basses tâches, les préférant aux véritables combats, son mépris le plus profond leur est réservé. Chacals.

Contrairement à sa réputation, elle n'est pas dépourvue de sens tactique. Parfaitement capable de monter des embuscades, de dresser un plan, d'attendre le moment propice ... simplement, son goût du risque, son appétit du danger, son enthousiasme à flirter avec la faucheuse prennent régulièrement le dessus, l'amenant à se placer dans des positions délicates, que d'aucuns qualifieraient de suicidaires ... Et pourtant, elle vit encore.

Sa survie ne s'explique pas seulement par son talent martial, indéniable tant à l'arc qu'à l'épée, ou par la ruse qu'elle peut déployer. C'est sa résistance têtue, bornée, son refus d'abdiquer, physiquement et mentalement, son obstination maladive qui lui a permis de survivre, de forcer la chance, de se sortir de pièges implacables. Ce n'est que justice, quand on sait que ce même trait lui a valu plus d'une fois de plonger tête première dans une fosse à purin ...

Elle n'obéit qu'à ses propres règles, à son propre code. Impitoyable, mais sans violence gratuite. Elle n'a jamais blessé ni tué quelqu'un sans avoir été provoquée, ou engagée pour le faire. Elle défend farouchement sa liberté, pas sa réputation ou son honneur. Les pires insultes ne la feraient pas dégainer son arme, plutôt rire aux éclats. Mais la moindre entrave, en mots ou en actes, la plus petite menace sur son indépendance, et les représailles sont immédiates. Brutales.

A la surprise générale, elle s'est avérée une excellente pédagogue, sévère, parfois à l'excès, mais juste et consciencieuse. Cette occupation est l'une des rares qui la rapproche de ses amours guerriers en temps de paix, et elle s'y consacre avec passion et délectation.

Plutôt taciturne d'ordinaire, sa langue se délie facilement sous l'emprise de l'alcool, du combat et du maniement des armes, souvent trop.



Physiquement, qu'en dire ? Au repos, difficile de l'imaginer dans ce rôle de chienne de guerre. En un mot, elle n'impressionne pas. Une corpulence élancée et souple plus que musclée, une peau claire tannée par le soleil et les éléments, une belle gueule, des yeux aux iris pâles et au regard placide, léthargique, des cheveux blonds négligés, parfois emmêlés, qui flottent sur ses épaules. Elle ne dégage rien d'autre qu'un profond ennui, une absence d'âme et d'élan, une démarche parfois erratique, souvent monocorde, un ton plat, blasé.

Seule la perspective de l'action la réveille, la transcende au-delà de cette apparence de loque humaine. Ses gestes deviennent assurés, son pas sûr et entraînant, son port fier, son visage s'illumine d'une joie sauvage, ses prunelles étincellent d'une excitation presque palpable. Elle déborde alors d'énergie et de vie, d'enthousiasme et de passion. Mais toute cette débauche de vigueur se dissipe en un instant, dès lors que l'inactivité la frappe à nouveau.

Elle affectionne particulièrement des tenues de cuir rouge sombre, qu'elle consent néanmoins à recouvrir de tuniques légères de lin d'une teinte plus discrète, aux teintes forestières ou montagnardes, lorsque la situation l'exige. Son visage a, par miracle, échappé aux rigueurs du combat, si l'on excepte la cicatrice qui court sous la ligne de la mâchoire. Il n'en est pas de même pour le reste, couvert de balafres et de cicatrices, certaines vieilles, d'autres récentes.

A l'approche du combat, elle préfère nouer ses cheveux à l'arrière, grâce à une lanière de cuir.


Ce qui s'est passé dans ma vie :



L'homme s'appuie lourdement sur la table, en un bruit sourd, la forçant à lever les yeux de sa tâche, plus pour s'assurer qu'il ne menace pas de renverser sa choppe que de le dévisager. Son identité ? Elle s'en préoccupe autant que de la date de ses premières menstrues. Ce n'est pas un assassin, elle le sait à sa démarche. L'ennui profond de l'inaction ne l'a jamais empêchée d'être aux aguets. Assurée de la sûreté de sa commande, elle retourne aiguiser sa dague, étouffe un bâillement. Elle le sent enfler, bouillonner, son ego piqué au vif par le mépris implicite. Petit homme, médiocre. Indigne de son attention.

-C'est toi Denna, hein ?

Elle acquiesce d'un grognement. Son oeuvre achevée, elle dépose la dague sur la table et s'empare de sa choppe, savourant une longue gorgée du breuvage amer.

- J'te cause, Stryga !

Sorcière, monstre. L'insulte claque alors que le ton vient de monter de deux crans, attirant l'attention des tables voisines. Alors seulement, elle daigne le regarder dans les yeux. Et elle rit aux éclats, d'un rire franc et sincère. S'il croit la heurter avec d'aussi faibles paroles, il en sera pour ses frais. Elle a entendu pire, bien pire, d'aussi loin que l'adolescence, de son éveil, du premier jour même où elle a fait coulé le sang. De tous, de toutes, ou presque, des injures, des insultes, des jugements, du rejet. Sauf d'elle.


- Tu pars, c'est ça, Den' ?

- Ouaip, Mir'. Moroni. Aujourd'hui.

- Tu pourrais rester, tu sais. Tu auras toujours ta place ici. Tu le sais, ça, non ?

- Non. Je l'ai compris, là. Je gêne. Pas toi, mais tous les autres. Je peux me saigner, me tuer à la tâche, ils n'accepteront pas ... ce qu'il y a en moi.

Le long soupir de sa jumelle en disait plus que n'importe quel discours. Alors elles se sont enlacées, une dernière fois. Si semblables de corps, si dissemblables d'esprit. La guérisseuse et la guerrière, l'exemple du village et le mouton noir, la lumière et l'ombre.

- Je te souhaite d'être heureuse, Den'. Même si je ne te comprends pas, toi, ce désir de mort qui t'habite. J'espère que tu trouveras la paix, un jour.

- Ah ! Parle pas de malheur, Mir'. Et fait gaffe à tes miches, ma grande, je ne serais plus là pour veiller dessus !


Avoir quitté Saniva, son village natal ? La meilleure décision de son existence, ou presque. Même si cela impliquait de quitter Miria, de ne plus jamais la voir. Même si elle l'adorait, ou justement pour cette raison. Son démon intérieur, cette faim insatiable de dangers et d'épreuves, d'embrasements et de violences. Possédée, voilà ce que les aînés ont dit. Si elle n'a jamais regretté d'être ce qu'elle est, elle ne pouvait laisser sa moitié d'âme, cette autre elle-même, en devenir la victime. La jalousie, trop mordante, trop amère, envers la préférée de tous, de leurs parents au village tout entier, ne lui laissait pas d'autre choix.




Toujours souriante à ce souvenir, elle réalise que l'homme la surplombe toujours, hausse un sourcil, dans le vain espoir de le faire décamper. Elle n'a rien contre une bonne bagarre, mais sa chope est encore à moitié pleine, et ...

- T'as du cran de te pointer à Moroni, toutou de Sendakan. On aime pas ses catins, ici.

Elle roule des yeux. Une fois. Une seule fois, par le bouc à trois cornes. Une seule et unique fois, et ça a été suffisant pour que les commérages se propagent. De la honte ? Aucune. Elle a eu ce qu'elle voulait. De garde du corps à chef de troupe, d'un poste monotone à la capitale à une vie palpitante à la frontière, de longues gardes interminables à des combats réguliers, des escarmouches et raids contre le clan Shisayo. Pour le prix d'une seule nuit. Plutôt bon marché. Bref, pas de quoi se mettre en rogne. Mais l'agressivité de l'homme l'extirpe de sa torpeur.

Elle s'étire, nonchalante, et réplique d'une voix posée.

- Et ? T'es jaloux, pécore ? Frustré que j'sois pas dans tes moyens ? Enfin, bon ...

Ses yeux se posent sur le glaive de l'homme.

- Il avait autre chose que ta minuscule lame, là. Et il avait des couilles à la mesure de sa gueule !

Mugissant devant l'insulte, il balaie la table de son poing, fauchant la chope et répandant son contenu sur les voisins, sourd à leurs cris de protestation. Son autre poing prêt à s'abattre sur le visage de son interlocutrice, il s'interrompt soudain. Le tranchant d'une lame repose contre son entrejambe. Acéré. Prêt à faire couler le sang. Denna sourit encore plus largement. De défit autant que de joie. Elle laisse planer quelques secondes, alors que le silence se fait sur les tables les plus proches, les clients se régalant de la scène, curieux quant à l'issue de la querelle. Alors seulement elle s'exprime, d'une voix claire, tonnante.

- Tu tentes de poser la main sur moi, tu te réveilles eunuque. Ça, c'est une promesse. Si tu tiens à tes noix, tu ouvres grand tes oreilles. On se comprend ?

Sans attendre la réponse, elle enchaîne.

- Je sais pas si tu viens pisser dans mes bottes parce que t'as un grief contre moi, parce que t'es du troupeau de notre vénérée cheftaine, ou si t'es juste couillon. Mais si tu as l'oreille de Dame Surin, alors tu peux lui dire ceci : si j'avais voulu la refroidir, j'aurais essayé y'a deux ans, et je me serais pas planquée à Lund. J'en ai rien à carrer de sa tête ou de son cul, et elle peut le garder bien au chaud sur son trône. Pour Sendakan, il l'avait pas volé. Ceux qui vivent par la lame crèvent par la lame. T'as retenu ou je dois répéter ?

Elle attend son acquiescement. Alors seulement elle dégage sa lame et le laisse décamper. Elle parcourt les tables voisines d'un air goguenard tout en se relevant.

- Oh, et si l'un d'entre vous peut lui passer le message, il est le bienvenu, bien sûr. Je voudrais pas causer de souci à notre bien-aimée chef de clan !

Elle ramasse son sac et fait mine de partir, puis s'immobilise sur le seuil. D'une voix déjà plus lente, morne, alors que son sourire fond comme neige au soleil, elle déclare à la cantonade :

- Si l'un de vous a besoin de tenir correctement son coupe-gorge, ma porte lui est ouverte. Demandez Denna, à l'Orvet Manchot, près du lac.

Une fois dehors, elle se masse les tempes. Dépitée d'avoir dû esquiver la confrontation, d'avoir dû épargner le corps de l'importun. Sa part bestiale beugle comme jamais, réclamant son dû, du sang versé. Au prix d'un effort intense, elle la jugule. Deux lunes. Elle n'est arrivée à Moroni que depuis deux lunes. Il est encore trop tôt pour repartir, pas avec ses bourses aussi vides. Trop tôt pour se laisser aller.

Abattue, elle regagne péniblement sa monture d'un pas traînant. Elle la lance rapidement au trot, vérifiant régulièrement que personne ne la suit.

Faut-il vraiment qu'elle soit folle pour avoir plongé tête la première dans ce nid de frelons ...

Les possessions de mon personnage :



- Un arc courbe, idéal pour le tir à cheval comme à pied.
- Une épée longue.
- Une dague ordinaire.
- Deux dagues de jet.

- Une jument de trois ans, qui répond au nom de Rosse.


Pour aider à ranger :


Pour la liste des avatars :
Code:
TABRETT BETHELL <span class="pris">▬</span> pris(e) par <a href="http://earth-and-ashes.forumactif.com/t173-denna-for-all-who-will-take-up-the-sword-will-die-by-the-sword" class="sengoli">Denna</a>

Pour la liste des métiers :
Code:
<a href="http://earth-and-ashes.forumactif.com/t173-denna-for-all-who-will-take-up-the-sword-will-die-by-the-sword" class="sengoli">DENNA</a> - Maître d'armes

Pour la liste des prénoms :
Code:
<span class="sengoli">Denna</span>


Dernière édition par Denna le Ven 19 Mai - 16:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Ven 19 Mai - 0:57

hawww, ce pv ! perv minicoeur
bienvenue parmi nous et bonne chance
pour l'écriture de ta fiche ! :3
hâte de voir ce que tu vas faire, du coup. mouton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 78
Inscrit le : 13/05/2017
Célébrité : Alexander Ludwig.
Multi-comptes : Nukka.

Malik
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Ven 19 Mai - 1:20

Ouuuh ! Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ! coeur

_________________


MALIK
"Who am I ? Do you mean where I'm from ? What I one day might become ? What I do ? What I've done ? What I dream ? What you see or what I've seen ? What I fear ? Do you mean who I love ? What I've lost ? Who am I ? I guess who I am is exactly the same as who you are. Not better than. Not less than. Because there is no one who has been or will ever be exactly the same as either you or me."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 241
Inscrit le : 13/05/2017
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Ven 19 Mai - 1:30

Ma Denna d'amûûûr coeur
Je suis contente de la voir prise et j'aime bien ce que tu as déjà fait du personnage - ce caractère de merde qu'elle a omg xD. Bon courage pour terminer en tout cas, n'hésite pas à le dire si tu as des questions coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Ven 19 Mai - 6:51

C'est un bon choix de PV! T'es courageuse de te frotter à Skylar hein

Bonne chance pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 164
Inscrit le : 03/05/2017
Crédits : mille rêves
Célébrité : Aja Naomi King
Calypso
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Ven 19 Mai - 10:45

Bienvenue ici coeur

_________________
PANKARA
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 28
Inscrit le : 18/05/2017
Denna
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Ven 19 Mai - 16:31

Merci pour l'accueil  ! niark:

Elle me fait pas peur, hein, la Skylar, de toute façon ! Je l'attend de pied ferme ! batte

Sauf si elle se ramène avec quarante troufions, là j'opterais pour un repli stratégique je pense ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 832
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) Liliana
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika & Cassian

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Ven 19 Mai - 19:58

Reee !

Ta fiche est nikel ! La Skylar en moi est contente de lire tout ça coeur. J'ai hâte de rentrer Denna du coupp krkr. J'espère que tu te plairas parmi nous, surtout n'hésite pas à le dire si tu as des questions ou un souci !



Félicitations, tu es validé(e) !


Tu vas maintenant pouvoir venir jouer avec nous ! Si jamais tu le souhaites, tu peux aller poster ta fiche de liens mais aussi voir celles des autres personnages. Tu trouveras aussi la zone "demandes de rps" pour te lancer dans le jeu.

Tes armes et possessions sont à acheter dans l'arsenal avec les points que tu gagneras en postant un peu partout sur le forum. Pour l'instant nous te faisons crédit, mais il faudra acheter tout cela plus tard =]. N'oublie pas qu'il existe une chronologie au sein du jeu mais aussi une carte de l'univers, ainsi que des distances à prendre en compte si tu voyages.

N'hésite pas à contacter le staff - ou à poster en "zone invité" - si jamais tu as un souci ou une question. Nous te souhaitons un bon jeu parmi nous

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Ven 19 Mai - 20:00

Bienvenuuuuue coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Sam 20 Mai - 19:32

Bienvenue, je suis un peu en retard, sorry, pas taper roule ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.  Dim 21 Mai - 1:41

Bienvenue à la bourre^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Denna - For all who will take up the sword, will die by the sword.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Hors jeu : Viens peupler la Terre ! :: Les habitants qui peuplent nos terres :: Les fiches validées-
Sauter vers: