AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [Ymir - Vallika] Long time not see

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) [Ymir - Vallika] Long time not see  [Ymir - Vallika] Long time not see EmptyLun 22 Mai - 19:37




Vallika&Ymir | XXX



L'orage sévissait depuis plusieurs jours déjà sur l'île de Vancove et plongeait Port-Victoire dans une obscurité constante que le Soleil ne parvenait à percer au travers des épais nuages noirs qui déversaient des torrents de pluie sur les guerriers qui y avaient trouvé refuge. Le sol boueux rendait toute marche difficile et n'apportait aucun appui aux roues qui pouvaient tenter de le fouler. Ainsi, plusieurs charrettes s'étaient retrouvées abandonnées au beau milieu des rues, vidées de leurs contenants qui avaient fini par atteindre leur destination malgré tout.

Le petit village portuaire n'était plus occupé que par des hommes et des femmes indignés, y ayant trouvé refuge pour y rassembler leurs forces avant de revendiquer le clan Kelowna. Leur hégémonie sur la région ne s'était pas faite sans heurts et, si certains avaient eu la présence d'esprit de rejoindre la Dissidence lorsque cette dernière avait débarqué à Port-Victoire, les autres avaient péri et croupissaient au fond du port.
Chacun s'était établi là où son rôle le plaçait, le village offrant de nombreuses infrastructures qu'ils surent rapidement exploiter à leur juste valeur. Forgerons, tanneurs, soigneurs, tous trouvèrent toits ou tentes où s'établir.

Ymir avait pris possession d'une bâtisse non loin de cette tour des temps anciens qu'ils utilisaient comme phare. Légèrement plus grande que les autres de par son léger éloignement du centre du village, elle lui offrait deux grandes pièces dont l'une était consacrée à la stratégie militaire, offrant sur la table en son centre une représentation géographique de la région sur laquelle galets et bouts de bois représentaient alliés et ennemis. Mais, malgré tout le confort et le semblant de chaleur qu'elle pouvait apporter, elle était vide en cette sombre après midi.

Les bottes et les jambes de son pantalon étaient maculés d'une boue terne et gluante tandis que sa cape noire ne parait pas le moins du monde la pluie torrentielle qui s'abattait sur lui. Observant la silhouette de la barque qui apparaissait au loin, Ymir la vit s'approcher jusqu'à accoster au bout du ponton de bois. Il put alors discerner deux silhouettes, l'une grande et carrée, l'autre plus petite et fluette dont la vue lui fit esquisser un discret sourire qui s'élargissait à mesure qu'elle approchait.

S'il était heureux de revoir son bon ami Fafner à qui il adressa un signe de tête, il l'était bien plus de voir cette femme qu'il n'avait pas revue depuis qu'il avait quitté Sengör. Vallika pouvait se vanter d'avoir gagné la pleine confiance de l'ancien chef de guerre, bien que leur passé ait comporté de nombreux désaccords. La folie des batailles avait été ce qui les avait rapprochés d'abord, avant leur étroite collaboration lorsque la guerrière s'était faite maîtresse d'armes. Leur relation professionnelle s'était souvent trouvée entrecoupée de tête à tête bien moins conventionnels où chacun avait su trouver son compte sans avoir à se justifier, renforçant alors un lien en lequel Ymir croyait sincèrement.

Le guerrier accueillit Vallika d'un franc sourire, semblant ignorer l'eau qui ruisselait sur son visage. Se tournant vers Fafner, il l'invita à rejoindre la taverne où l'attendaient compagnies et pintes remplies avant de s'adresser à celle qu'il avait bien trop longtemps attendu de voir fouler le sol de Port-Victoire.

- Tu sais te faire désirer. D'un signe de tête, il l'invita à le suivre vers sa demeure, initiant la marche. Rentrons. Des vêtements secs t'attendent.


@Vallika

_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Ymir - Vallika] Long time not see  [Ymir - Vallika] Long time not see EmptyMer 24 Mai - 18:31

Le silence. Voilà ce qui avait accompagné la kelownienne ces derniers jours. Et pourtant les éclairs qui grondaient autour d'elle, en ce moment même, reflétaient parfaitement les sentiments qui l'empêchaient depuis quelque temps de fermer l’œil la nuit tombée. Les yeux rivés sur la mer d'une teinte noire d'encre. Vallika réfléchissait aux regards qu'elle avait réussi à apercevoir lorsqu'elle avait quitté Vancove quelques jours auparavant. La méfiance semblait gagner les siens peu à peu. Le clan paraissait comme divisé en deux parties, déchiré par le doute. Ce constat avait fait naître une sensation d'urgence. Toutes ces choses qu'elle gardait sous scellé dans ses pensées la fatiguaient. Au loin le ciel semblait aussi sombre qu'au départ. Les éclairs recouvraient les rares conversations avec son navigateur. Elle n'avait pas été surprise de le voir après qu'elle ait émis l'envie de voir son ancien camarade de guerre, Ymir. À la pensée de cet homme, son humeur se radoucit. Leur rencontre tombait à un moment propice, elle avait hâte de le voir à nouveau. Le temps s'était écoulé rapidement depuis leur dernière entrevue. Depuis SA mort plus exactement. Qu'est-ce qu'elle lui semblait lointaine l'époque où seul la barbarie guidait leurs pas. La réunification faisait désormais partie du passé, la kelownienne en était bien consciente. Elle n'avait d'ailleurs pas été surprise quand Fafner était venu la récupérer pour cette traversée. Cette apparition n'avait fait que confirmer ses doutes. Pour l'avoir connu toujours proche de son ancien chef de garde, sa loyauté paraissait logique. Le contraire l'aurait même étonné.

Perdu dans le tumulte des vagues, sa peau de loup s’alourdissait de minute en minute sur ses épaules. Les côtes étaient à peine visible à travers la tumulte qui les entourait, qui, aussi violente qu'elle était, paraissait ne pas déranger les deux voyageurs. Au contraire, Vallikya aimait beaucoup ce genre de temps, mais quand elle se trouvait sur la terre. Elle en avait vu de toutes les couleurs dans sa vie, mais la navigation n'avait jamais été son fort. La nage n'était pas le problème, mais plutôt l'incertitude à savoir ce qui se cachait dans ces eaux profondes. Heureusement le port fut bientôt en vue et avec lui, l'homme qu'elle avait tant voulu revoir. Ce dernier l'accueillant avec une joie palpable, éveillant en elle ce même plaisir à cette rencontre. Dire qu'ils avaient si mal commencer enfant, à se taper dessus pour la moindre petite chose. On pouvait dire que leur relation s'était amélioré depuis. Beaucoup amélioré. Dans un sens qui lui plaisait. Depuis lors, Ymir avait une place importante dans sa vie. Il avait toujours été un repère pour elle depuis toute jeune et elle savait qu'il le resterait surement pour très longtemps encore.

Elle posa un premier pied à terre après Fafner, prenant bien le temps d'allonger ses jambes engourdit par leur longue virée. Elle profita de la bref entrevue entre les deux hommes  pour examiner le village où elle venait d’atterrir. Il lui fut difficile de discerner clairement les alentours avec toute cette pluie, mais elle put néanmoins s'en faire une petite idée. Connaissant Ymir, elle était pratiquement sûre qu'il avait fait main basse sur le village par la force. Cette théorie la fit sourire. Port-Victoire n'avait pas dû s'y attendre à l'époque. Pas sans avertissement tout dû moins. Elle observa du coin de l’œil Fafner s'éloigner, avant de reporter son attention vers son ancien camarade de guerre. « Tu sais te faire désirer. ».  Un léger rire amusé lui répondit. « Contente de te revoir aussi. » Sur ces mots elle emboîta son pas. « Rentrons. Des vêtements secs t'attendent. ». L'idée d'être au chaud la fit frémir d'impatience après cette longue journée entourée d'eau. Et bien qu'elle n'était pas contre le fait d'être vêtu de son plus simple appareil en sa présence, elle savait cependant qu'ils avaient à parler après toute cette cohue des derniers mois. Ce qui était quelque peu dommage de son point de vue. Profitant de leur marche, elle engagea la conversation. «  Alors, Port-Victoire, hum ? Je vois que tu n'as pas perdu de temps depuis que tu es partis. ». Elle s'avança pour être à sa hauteur. Curieuse de savoir comme les choses s'était déroulé pour son ami par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Ymir - Vallika] Long time not see  [Ymir - Vallika] Long time not see EmptyJeu 25 Mai - 19:32




Vallika&Ymir | Long time not see



La seule présence de son amie à ses côtés apportait à Ymir une infime sensation d'apaisement qu'il pensait avoir oubliée depuis la mort de Laëth. Depuis six mois il n'avait eu de cesse que de renforcer son armée et d'en grossir les rangs en parcourant les terres kelowniennes pour y trouver des sympathisants et en menant des raids sur les autres clans, autant pour y trouver esclaves et richesses que pour leur prouver que, malgré la récente entrée dans l'Alliance de Karrah et ses hommes, les kelowniens n'étaient pas tous enclins à établir la paix entre les peuples.

La pluie torrentielle ne permettant d'allumer aucune torche, les rues n'étaient éclairées que par la pâle lueur du Soleil qui parvenait à percer l'épais manteau de nuage et que supplantaient de temps à autres de violents éclairs qui les baignait dans une éblouissante lumière blanche. De petits cours d'eau s'étaient formés dans les ruelles les plus passantes, ajoutant au brouhaha ambiant que rythmait l'éclat de la boue sous leurs bottes. Les deux guerriers ne semblaient pourtant pas subir ce temps morose, trop habitués aux rudes conditions du climat kelownien et sûrement trop accaparés par leurs retrouvailles, quand bien même étaient-elles d'une étonnante sobriété comparée à l'agitation qui avait, jusque là, animé leur étrange relation, et ce, depuis leur enfance.

D'une peste envieuse de se faire constamment remettre à sa place, Vallika était devenue aux yeux d'Ymir une sœur d'armes avant de se transformer en une précieuse amante puis en une « partenaire d'affaires » forgeant les guerriers qu'il menait ensuite au combat. Leurs forts caractères les ayant menés bien des fois à des désaccords, ils n'en gardaient pas moins un lien aussi particulier qu'unique, laissant espérer à Ymir que celle qu'il appelait son amie se déciderait à rejoindre ses rangs.

- Parce qu'il n'y a pas de temps à perdre. Répondit-il comme une évidence. Six mois que cette catin a mis la main sur le clan, et la voilà déjà à lécher le cul de l'Alliance. Sa voix trahissait sans honte toute la haine que lui inspirait cette incapable qui s'était emparée de ce qui ne lui revenait pas. Qu'importe la devise du clan, Ymir ne pouvait décemment pas suivre une femme si loin des idéaux kelowniens, d'autant plus quand cette femme avait tué celle pour qui il se serait damné.

Le désir du kelownien de prendre la tête du clan était autant animée par la faiblesse de la nouvelle meneuse que par le besoin viscéral de venger l'ancienne. Sans s'en cacher, il en faisait une force, cette dualité ne faisant qu'amplifier ses ambitions et la rage qui grandissait en lui de jour en jour.

L'habitation qu'il occupait se présenta à eux, ouvrant sa porte qu'Ymir referma derrière eux. Le foyer accueillait un feu chauffant difficilement les deux pièces à la fois et, accompagné de quelques bougies disséminées çà et là, éclairait l'endroit sombre. Des fourrures accrochées au mur offraient un semblant d'isolation et de cachet au lieu dont le propriétaire croupissait au fond de la baie.

Observant son amie évoluer et découvrir la pièce, Ymir avait désigné deux piles de vêtements secs disposés près de la cheminée, l'une étant destinée à son invitée et l'autre, à lui-même. Appuyé sur la porte il l'avait verrouillée afin qu'aucun élément extérieur ne vienne interrompre les retrouvailles des deux combattants.

- Notre armée grandit mais nous avons encore besoin de guerriers. Avait-il repris sans trop en dire. S'il pouvait considérer Vallika comme une très bonne amie, il se méfiait pourtant de ce qui avait pu la retenir loin de la Dissidence et n'était pas encore tout à fait enclin à lui accorder toute sa confiance. Bien décidé à comprendre ce qui l'avait maintenue sous l'autorité de Karrah, il ne comptait pas y aller par quatre chemins. Je te veux ici, Vallika. Rejoins-moi et rendons à Kelowna l'honneur dont on l'a privée.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ymir - Vallika] Long time not see
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: