AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
lumière sur un pv attendu :
MENELAS
42 ans ▬ chef du clan Askhadi depuis 3 ans
attendu par son peuple ainsi que par Chronos, Akeela, Skylar, Uriah, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Santiago Cabrera (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
URIAH
35 ans ▬ chef du clan Shisayo depuis 20 ans
attendu par son peuple ainsi que par Brenna, Gaya, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Jake Gyllenhaal (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
SALEEM
20 ans ▬ apprenti de l'Ipa envoyé par le clan Sengoli
attendu par les sengolis mais aussi par Akeela, Skylar, Augias, Shirin, Lucy & Caleigh
avatar proposé : Marco Ilsø (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
GAYA
30 ans ▬ chef des guerriers du clan Shisayo
attendue par son peuple ainsi que par Uriah, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Ellen Hollman (négociable) ▬ plus d'infos par ici
Partagez | 
 

 L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 235
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Dim 28 Mai - 22:37

An 147, 5e mois

Il y a quelques jours j'avais reçu un message délivré par la nouvelle Ipa me prévenant de sa visite au sein de mon clan, visite aillant pour but de venir se présenter mais aussi à rendre le corps de ce pauvre Dastan à sa famille. Une fois le corps de l'ancien Ipa emmailloté dans un linceul nous procéderons à son voyage vers le royaume de Neptune, nous embarquerons à bord d'un navire afin de le rendre aux dieux des océans.

J'étudie attentivement la carte maritime que j'ai devant moi puis trace un itinéraire à l'aide d'un compas, j'inscris sur un bout de papier vierge les coordonnées marines de l'itinéraire puis le tend au mousse qui me dévisage de l'autre côté du bureau.

- Transmets ceci au Quartier-maitre Vector ainsi qu'au Capitaine Roles de L'Amiral veux-tu ?


Le jeune garçon hoche la tête puis attrape le papier et sort de la cabine du capitaine, une fois le gosse sorti j'attrape la bouteille de rhum posé sur le bureau puis m'en envoie une rasade. Je remballe la carte puis me décide à sortir. Une fois sur le pont, j'observe tout les marins s'affairant à nettoyer, astiquer, ranger et réparer Le Ranger. Ce vaisseau est le plus grand de toute la flotte du clan, et je n'ai jamais perdu un seul abordage avec lui. Je m'apprête à aller voir où on est le chargement des balistes lorsque la vigie m'interpelle.

- Chef ! Délégation de la citadelle en vue !


L'homme à la peau noire et une cicatrice lui barrant le visage en travers, il y a deux ans de cela je l'ai libérer d'un navire Kelownien qui le tenait en esclavage, non sans avoir couler le bateau en question. Je le remercie d'un signe de tête puis descend du vaisseau de guerre. Je parcours la capitale et emmène mes conseillers ainsi que le chef de la garde avec moi pour accueillir la nouvelle Ipa. Tout autre chef de clan aurait emmené avec lui son second mais pas moi, pour la simple et bonne raison que je n'en ai pas. Pourquoi ça ? Aller demander à mon ancien second, vous savez celui qui est six pieds sous terre et qui a tenté de m'assassiner.

La délégation de la Citadelle est composée de soldats ainsi que des conseillers de l'Ipa et l'Ipa elle-même. Lorsque mes yeux se posent sur elle, je remarque que l'on ne m'avait pas menti sur son jeune âge. Pourquoi donc, tout les Ipas sont si jeunes et ne dépasse jamais la vingtaine lors de leur accession au pouvoir ?! Cependant, on m'a aussi dit qu'Akeela était une excellente guerrière, je n'attendais que de la voir en exercice. Une fois que la délégation à mis pied à terre je m'avance vers ses composants et m'adresse à la jeune fille.

- Akeela, c'est un honneur pour moi de vous accueillir au sein de mon clan.

J'incline légèrement la tête en un signe de respect et non de soumission. Je préfère la vouvoyer pour le moment que de la tutoyer directement. Certains pourrait ne pas faire comme moi et la tutoyer directement tout en essayant de l'influencer. D'un signe de la main j'ordonne aux gardes surveillant cette entrée de la capitale de prendre en charge les chevaux des mes invités ainsi que la dépouille de Dastan qui sera emmené auprès de ses parents comme je l'ai ordonné quelques heures plutôt.

- Ne vous en faites pas, ces dames vont emmené la dépouille de notre regretté Dastan auprès de sa famille.

Ces dames ? Oui, ici dans la capitale j'ai un grand nombres de femmes formés aux arts de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 832
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) Liliana
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika & Cassian

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Lun 29 Mai - 23:54


akeela & priamLes choses sont bien étranges en ce moment pour Akeela. Il y a quelques jours, elle n’était encore qu’une apprentie au sein de la Citadelle et aujourd’hui elle se retrouve à la tête des quatre clans fondateurs de l’Alliance. Elle est devenue l’Ipa et elle ne s’y attendait pas du tout, elle ne pensait pas perdre Dastan de cette façon et devoir se jeter dans l’arène par la suite pour combattre. Tout cela est allé bien trop vite à son goût et elle se retrouve aujourd’hui à devoir se rendre à Galene, sur les terres des Pankaras. Elle n’y était pas obligée mais elle a insisté, pour accompagner le corps de Dastan jusqu’aux terres où il a grandi, pour voir aussi ce clan où elle n’est jamais allée avant aujourd’hui et pour voir l’océan aussi. Elle souhaite aussi rencontrer les parents de Dastan, à qui elle veut parler. Akeela a dû insister un peu pour se rendre à Galene mais elle a su convaincre ses conseillers – et ses gardes aussi – en indiquant qu’elle en profiterait aussi pour aller rencontrer Priam, le chef de clan des pankaras. Parce qu’elle a bien envie de le rencontrer lui aussi.

Si bien que la délégation qui l’accompagne, et qu’elle n’a pas réussi à semer pour cette petite virée, se compose des trois conseillers restants – vu qu’elle a dû mettre fin à la vie de Crispin quelques jours auparavant – et de quelques soldats, dont deux de ses gardes du corps personnels, trouvés par Kalevi lui-même qui a préféré rester à la Citadelle. Akeela ignore pourquoi il n’a pas souhaité l’accompagner jusqu’à Galene, surtout quand on sait à quel point il était attaché à Dastan et qu’il s’en veut un peu pour sa mort, mais elle continuera à le cuisiner à son retour pour comprendre cette raison.

Elle descend d’Hasufel, ce cheval blanc qui appartenait à Dastan et qui est maintenant à elle, et s’approche du chef de clan tandis qu’il lui souhaite la bienvenue sur ses terres. « Priam. C’est un plaisir pour moi d’être aujourd’hui à Galene, même si les circonstances n’ont rien de réjouissantes. » Il est vrai qu’elle aurait préféré pouvoir se rendre sur les terres des pankaras et rencontrer le chef du clan dans d’autres circonstances que celles de la mort de Dastan. Et elle hoche doucement la tête aux paroles de l’homme face à elle, de cet homme qui doit bien faire plus d’une tête de plus qu’elle et qui semble être un guerrier tout à fait redoutable. Elle a entendu parler de ses faits d’armes, de la façon dont il est devenu chef de clan après la mort d’Orion, mais si elle le connait à travers les histoires qu’elle a pu entendre ou qu’on a pu lui raconter, elle n’en sait pas plus sur lui. « Je vous remercie. J’aimerais assister à l’hommage qui lui sera rendu ici, sur ses terres, si cela est possible. Je sais que je ne suis pas pankara, mais Dastan comptait beaucoup pour moi. » Trop sans doute d’après l’avis de Crispin. Mais Akeela se fiche éperdument de l’avis des gens et elle ne tourne même pas la tête vers celui qui se racle la gorge derrière elle. Elle aimait Dastan et elle ne s’en cachera pas, plus maintenant.

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 235
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Sam 3 Juin - 16:54

J’étais totalement d’accord avec la jeune femme, se rencontrait dans de telles circonstances n’avait rien de fort plaisant mais c’est une chose inévitable malheureusement. Lorsqu’Akeela mit pied à terre je constate que la jeune Ipa est assez menue mais à cet âge la croissance et encore loin d’être terminée. En dévisageant rapidement les membres qui forment l’escorte de la nouvelle « dirigeante » de l’Alliance je remarque que Kalevi, le garde du corps personnel des Ipas, n’est pas présent et c’est fort dommage car nos relations ont toujours étaient très bonne entre nous. Une fois les gardes de la porte parties avec la dépouille de notre défunt Dastan je prends la tête de notre petit groupe et ouvre la marche en direction du cœur de la capital pankarienne.

- Bien entendu. Nous procéderons aux rites funéraires une fois que le corps de notre défunt ami Dastan soit emmailloté comme il soit doit dans un linceul tissé par nos meilleures couturières.

Une fois entrée dans la ville j’emmène la petite compagnie vers le cœur de la capitale : sa place du marché, la particularité du marché de Galene est qu’il soit ouvert jour et nuit. Bien entendu tous les marchands n’ouvrent pas leur boutique 24h sur 24 mais certains font le choix de n’ouvrir qu’une fois la nuit tombé et d’autres inversement. Tandis que le groupe déambule entre les étals, je salue plusieurs personnes d’un signe de la tête ou de la main, j’en profite aussi pour observer les étals tantôt remplis de nourriture tantôt recouvertes d’outils de jardinage en passant par les filets de pêche et les jouets d’enfants. Comme dans toute capitale qui se respecte, Galene possède une ruelle dans laquelle se trouve un bordel et lorsque nous passons devant un sourire amusé se dessine sur mon visage en voyant la mine de la nouvelle Ipa. Je ne m’attarde pas puis nous enfonce encore plus dans la foule et nous mène au cœur du marché, là un promontoire en bois s’élève et un groupe de musicien y joue une musique assez rythmé et envoutante, je souris de nouveau en voyant une dizaine de gamins regarder les acrobates se mouvant sur la mélodie, la bouche ouverte et les yeux pétillants d’étoiles. Je fais s’arrêter notre petit groupe un peu en retrait des badauds et aussitôt le chef de la garde transmet ses ordres à ses hommes, ces derniers se déploient en éventail autour de nous tout en se mêlant à la foule de façon à se rendre invisible. Je lance une remarque amusé à mon invitée.

- Saviez-vous que j’avais envisagé de renoncer à diriger le clan pour m’engager dans une carrière de saltimbanque ?

Je ris légèrement lorsqu’elle me dévisage.

- J’aurais fait un bien piètre acrobate, qu’en pensez-vous ?

_________________

PANKARA





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 832
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) Liliana
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika & Cassian

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Dim 4 Juin - 19:21


akeela & priamElle abuse peut-être un peu de son rang mais elle s’en fiche un peu, elle aimerait pouvoir assister aux derniers hommages donnés à Dastan, pour lui dire adieu une dernière fois. Mais l’homme accepte sans poser une seule question et elle lui en est reconnaissante pour cela, et pour l’autoriser à assister à cet hommage. Elle espère ainsi pouvoir rencontrer les parents de Dastan et pouvoir discuter avec eux, apprendre un peu plus sur leur fils aussi parce qu’il était assez évasif sur certaines choses. Il lui manque énormément, elle ne peut le nier. Elle observe les pankaras emmener son corps et tourne finalement la tête vers Priam tandis qu’il s’avance pour entrer dans la ville. Elle le suit, ses deux gardes sur ses talons. C’est quelque chose qu’elle a bien du mal à se faire, d’être constamment suivie par des gardes du corps. Akeela sent bien qu’elle aura moins de liberté maintenant qu’elle est Ipa qu’avant, lorsqu’elle n’était encore qu’une apprentie et elle sait bien que cela finira par l’oppresser. Mais elle essaye de ne pas le montrer pour le moment et d’oublier cet homme et cette femme qui la suivent, tout comme elle essaye de faire abstraction des choses qu’elle voit dans ces rues et qui ne lui plaisent pas forcément. Mais elle sait que les villes sont différentes, que la Citadelle est différente et que toutes les traditions des clans ne sont pas les mêmes partout.

Et elle observe cette grande place sur laquelle Priam les a conduits, le cœur de la ville où se trouve un grand marché et surtout beaucoup de monde. Akeela sent bien que Madaline s’est rapprochée d’elle dans son dos et qu’elle observer les alentours. La foule semble la rendre un peu plus suspicieuse et elle ne peut pas vraiment en vouloir à sa garde, elle-même ne se sent pas vraiment à l’aise à cet instant-là. Non pas qu’elle ne craigne réellement pour sa vie, mais Akeela a toujours préféré la solitude et le silence plutôt que l’oppression et le bruit des grandes villes. Néanmoins, elle ne peut qu’observer, émerveillée, ce qu’il se joue devant elle à ce moment précis. Puis elle tourne la tête vers Priam lorsqu’il lui confie avoir voulu une carrière de saltimbanque, un peu surprise qu’il s’embarque ainsi dans des confidences. Et elle ne peut s’empêcher de sourire doucement à cette image. « Je suppose qu’avec un peu d’agilité et de travail, vous auriez pu vous trouver parmi eux aujourd’hui. » Elle esquisse un petit sourire. « Mais je pense que vous êtes bien mieux à cette place, les Pankaras ont de la chance de vous avoir comme chef. » Il est vrai qu’ils auraient pu tomber sur bien pire que Priam après la mort d’Orion. « Et puis qui dirigerait le clan maintenant, si vous aviez décidé de suivre vos rêves ? »

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 235
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Sam 10 Juin - 22:48

Tandis que la jeune Ipa observe le spectacle s'offrant à elle j'en profite pour dévisager son escorte plus en détail, le seul visage aussi jeune que celui de l'Ipa est sans nul doute celui d'une des gardes, je souris à la jeune garde du corps puis mes yeux se posent à nouveau sur Akeela. La réponse de la nouvelle Ipa me fait sourire.

- Ce compliment me va droit au coeur mais je peux vous assurez que je suis un bien meilleur marin qu'acrobate. Si j'étais devenu acrobate je pense que Maître Kenway, notre maitre d'armes, aurait été élu à l'unanimité.

J'adresse un signe de tête à mon conseiller et maitre d'armes lorsqu'il fend la foule pour nous rejoindre. Kenway est un excellent bretteur et ce, même avec une main en moins. Main qu'il a remplacé par un crochet depuis une paire d'année. L'homme ne quitte jamais son sabre d'abordage, peu importe où il va sa lame ne le quitte jamais.

- Maitre Kenway ! Nous parlions justement de vous, en bien naturellement.


Je souris à mon plus fidèle partisan, ce dernier s'incline respectueusement devant Akeela avant de venir me murmurer à l'oreille que tout est en place pour procéder aux funérailles. Je le remercie puis le congédie. Nous regardons la fin de la représentation et la patrouille que forment mes gardes ainsi que l'escorte d'Akeela se resserre autour de nous, personnages importants, afin de nos protéger de la foule et j'en profite pour me penché vers la jeune femme.

- Tout est fin prêt pour procéder aux rites funéraires, souhaitez-vous rencontrez les parents de Dastan avant de procéder à la cérémonie ?

_________________

PANKARA





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 832
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) Liliana
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika & Cassian

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Lun 12 Juin - 17:52


akeela & priamAkeela a entendu beaucoup d’histoires sur Priam et surtout sur son prédécesseur, ses formateurs lui ont raconté toutes ces choses qu’ils ont fait pour leur clan et Dastan ne tarissait pas d’éloges sur son propre chef de clan. C’était peut-être son préféré, bien qu’il ne l’ait jamais directement avoué, mais Akeela a su reconnaître l’admiration de Dastan pour l’homme qui se trouve face à elle aujourd’hui. Elle ne le connait pas plus que cela pour le moment – même si elle l’a déjà croisé à plusieurs reprises ces dernières années à la Citadelle – mais elle attend de voir si l’homme se montre à la hauteur des histoires que l’on raconte sur lui. Et elle hoche doucement la tête lorsqu’il mentionne un homme qui aurait pu le remplacer à cette place de chef, tandis que ledit homme se rapproche d’eux. Elle a sans doute un peu de mal à l’imaginer à la place du chef de clan, mais ce n’est peut-être qu’une question de prestance. Elle observe l’homme murmurer quelques mots à l’oreille de Priam puis tourne la tête pour regarder la foule et ce spectacle devant eux, consciente que c’est une chose qu’elle ne reverra peut-être pas de sitôt. Et elle ne peut s’empêcher de se demander si c’était une chose qu’appréciait Dastan du temps où il vivait dans cette ville avant de devenir apprenti.

Priam la fait sortir de ses pensées en lui indiquant que tout est prêt et en lui demandant si elle souhaite rencontrer les parents de Dastan avant la cérémonie. Elle secoue alors doucement la tête. « Non, je pense qu’ils ont sans doute besoin d’un peu de temps seuls. Mais j’irai les voir avant de rentrer à la Citadelle. » Sans que cela ne soit forcément officiel d’ailleurs, parce qu’elle a beaucoup de choses à leur demander et qu’elle souhaite surtout en savoir plus. C’est peut-être un moyen pour elle de s’attacher un peu plus à Dastan, maintenant qu’il lui a été arraché. Fronçant doucement les sourcils, elle se tourne vers Priam. « J’ai cru comprendre que les Pankaras ne rendait pas hommage à ceux qui ne le méritaient pas, Crispin ayant trahi Dastan et ayant tenté de me tuer, il a payé pour son crime, mais je ne lui ai pas fait l’honneur de le ramener sur les terres de sa naissance. Donc si votre clan souhaite récupérer le corps de son conseiller, il faudra envoyer quelqu’un à la Citadelle pour le faire. » Elle peut paraître un peu froide dans ses mots mais elle s’en fiche éperdument. De tous les morts qu’il y a eu à la Citadelle ces derniers jours, Crispin est sans aucun doute celui qui lui manquera le moins.

« Le corps d’Ava a été rendu à ses parents à Scylla. » Et elle tourne doucement la tête vers le spectacle qui se déroule devant elle, surtout pour ne pas montrer ses émotions aux personnes qui l’entourent. Elle a tué elle-même Ava de la lame de sa machette lors du combat qui les opposaient et elle le regrette à chaque instant. Elle a fait renvoyer son corps à ses parents à Scylla, tout comme celui de Seth en Shisayo et celui de Seren en Askhadi.

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 235
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Jeu 15 Juin - 11:51

Je hoche la tête à la réponse de la jeune Ipa, j’irai moi-même l’accompagné auprès des parents de Dastan. Mon visage se fige et devient dur lorsqu’elle évoque Crispin. Crispin ce sale traitre qui avait juré à l’ensemble du conseil veiller à la bonne entente et à la sécurité de l’Ipa. Et tout cela avait était ébranlé par un petit merdeux avide de pouvoir. Lorsque la nouvelle était arrivé jusqu’à la capitale Pankarienne, certaines personnes ont niés avoir eu quelconque relation avec Crispin.

- Vous avez bien compris, Akeela, un traitre comme lui ne mérite pas de rejoindre Neptune et encore moins notre mère la Mer. Sa dépouille ne ferait que souillée les océans. Faites en ce que vous voulez mais nous nous n’en voulons pas.

Je me détends lorsqu’elle évoque ensuite Ava. Et je perçois dans sa voix la douleur dans sa voix, je sais que c’est elle qui a tué la jeune apprentie mais ceci est la dure loi de la Citadelle. Tandis qu’elle tourne la tête je pose une main rassurante sur son épaule. Prendre la vie de quelqu’un n’est pas une chose aisée.

- Croyez-le ou non mais je sais ce que vous ressentez, j’ai moi-même du prendre la vie d’un ami il y a quelques années. Ce n’est pas une chose que l’on peut oublier facilement et je ne vais pas vous dire que ça passera avec le temps car ce n’est pas vrai. Cependant, je peux vous assurer qu’il faut vous pardonner pour ce geste car sinon cela vous rongera de l’intérieur et vous détruira.

J’affiche un sourire que je veux compatissant tandis que dans mes yeux ont peux lire de la peine pour l’adolescente, prendre une vie est difficile mais ça l’est encore plus à son jeune âge.

_________________

PANKARA





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 832
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) Liliana
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika & Cassian

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Sam 17 Juin - 23:45


akeela & priamAkeela sait qu’elle va finir par oublier ces derniers jours et tous les morts qu’il y a eu, ou tout du moins réussir à s’y faire. Elle sait que ce sera difficile et que cela prendra sans doute du temps, mais elle finira par oublier tout ça. Elle a dû se battre comme elle l’avait promis à Dastan et elle est sortie victorieuse de ce combat, mais ça n’a pas été le cas de tout le monde. Elle n’aime pas vraiment cette loi de la Citadelle qui leur impose de se battre pour une place mais elle n’a pas eu le choix de toute façon. Elle s’est battue pour sa vie lorsque Ava s’est jetée sur elle avec son épée et elle a fait de même lorsque cela a été au tour de Seth de l’attaquer. Elle s’est juste défendue, c’est du moins ce qu’elle se dit tous les jours pour tenter de se pardonner à elle-même pour les deux morts qu’elle a causé dans cette arène. Pour Crispin, elle n’a aucun remords pour son geste. L’homme a payé pour son crime et elle ne regrette aucunement d’avoir mis fin à ses jours et d'avoir porté le coup de grâce. Et elle hoche doucement la tête aux paroles un peu dures de Priam concernant le traître. « Alors son corps restera à la Citadelle. Je suppose que ceux qui étaient proches de lui pourront s’occuper de cela. » Elle ne le fera pas elle-même, elle s’est occupée de ce qu’elle devait faire avec l’homme du temps où il était encore en vie, d’autres s’occuperont de son corps.

Et elle écoute Priam lui dire qu’il comprend ce qu’elle ressent puisqu’il a dû lui-même prendre la vie d’un ami quelques années auparavant et n’est pas très rassurée de savoir que cela ne passe pas avec le temps. Priam essaye sans doute de la réconforter mais cela ne fonctionne pas vraiment, malgré son sourire compatissant et ce geste qu’il a envers elle. Geste qui provoque une réaction chez Thayne, le garde du corps derrière elle, qui sort immédiatement son épée courte pour la placer sous la gorge du chef de clan. « Ne la touchez pas, retirez votre main. » Et cela ne semble pas plaire aux gardes de l’homme dont certains dégainent à leur tour leurs armes. Akeela observe les hommes autour d’elle, quasiment tous sur la défensive puis jette un œil à son garde du corps un peu trop zélé. Elle ne doute pas que les ordres viennent de Kalevi et qu’ils ont été donnés de façon à ce que rien ne lui arrive durant ce voyage. « Thayne, range ton arme, il ne me veut aucun mal. » Ce n’est qu’un geste, une main qui se veut réconfortante sur son épaule mais Akeela sait que tout cela sera sensiblement toujours mal vu par ses gardes du corps. Elle n’est pas habituée à tout cela et ne souhaite surtout pas que cela provoque un quelconque malentendu avec Priam ou ses gardes. « Qu’il retire sa main d’abord. » Elle ne peut s’empêcher de lever légèrement les yeux au ciel avant de lever son regard vers Priam.

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 235
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Dim 25 Juin - 14:29

A peine ai-je poser ma main sur l'épaule d'Akeela que je sens le métal froid d'une lame venir se poser en travers de ma gorge. Je tourne les yeux vers celui qui vient de faire ce geste insensé et l'écoute me donner l'ordre de retirer ma main. Je le dévisage en silence, ce pauvre fou ne sait donc pas qu'à la seconde où il a dégainé son épée il a signé son arrêt de mort. J'entends le crissement familier d'une dizaines de lames sortirent de leurs fourreaux, mes gardes du corps ont eux aussi sortis leurs armes. J'observe les gardes du corps de la jeune femme un part un, essayant de déterminé lequel va sortir son épée ensuite mais aucun d'eux n'a l'air de vouloir aggravé la situation. Sage décision car même si Pankara est l'un des clans fondateurs de l'Alliance mes conseillers n'hésiterons pas à entré en guerre contre la Citadelle pour mon meurtre alors que j’accueillais la nouvelle Ipa.

Je ne peux m'empêcher de sourire d'amusement lorsque le garde prétentieux contredit l'ordre en provenance direct de la jeune femme. Mon sourie s'agrandit encore plus lorsqu'il réédite sa "demande" envers moi. Je regarde autour de moi et remarque que le spectacle est sur le point de se finir, ce qui veux dire que l'attention des centaines de gens présent sur le marché ne sera plus focalisé et que lorsqu'il se retourneront, la première chose qu'ils verront c'est un acte de trahison envers l'Alliance et surtout envers Pankara et par conséquent eux-même. Je lève mon autre main, celle qui n'est pas poser sur l'épaule d'Akeela, pour ordonner à mes hommes de ranger leurs armes. Seul le capitaine de ma garde refuse d'obtempérer.

- Capitaine, rangez votre arme. Je ne le répéterai pas.

L'homme fini par obéir et se recule d'un pas en gardant toujours les yeux fixés sur la lame posé en travers de ma gorge. Je regarde le garde du corps de l'Ipa et me met à parler, toujours avec le plus grand calme.

- Vous souhaitez réellement causé un incident diplomatique en plein milieu d'une capitale ? Je vous accorde 30 secondes pour retirer votre lame.

Je le regarde dans les yeux, dans les siens je peux lire une détermination sans faille à protéger la jeune Ipa mais je peux y voir également beaucoup trop de prétention et d’orgueil pour un garde du corps.

_________________

PANKARA





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 832
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) Liliana
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika & Cassian

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Jeu 6 Juil - 23:10


akeela & priamCe n’est sans doute qu’un geste affectueux pour Priam mais Thayne fait un excès de zèle et prend tout cela autrement. Akeela peut comprendre sa réaction, après tout il est là pour la protéger et si pour lui l’acte de Priam semble faire penser à une éventuelle attaque, elle ne peut pas lui en vouloir de réagir de cette façon. Il ne fait que son travail après tout. Malgré cela, il est le seul à avoir dégainé sa lame mais puisque Akeela lui a demandé de ranger son arme, les autres ne bougent pas. Elle observe son garde du corps mais jette aussi un œil aux hommes de Priam qui ont réagi de la même façon en sortant eux aussi leurs armes. Si le chef de clan leur demande de rengainer, il n’en retire pas pour autant sa main de l’épaule de la jeune femme et Thayne garde sa lame contre son cou malgré le regard d’Akeela sur lui. Et lorsque Priam prend la parole d’une voix calme et posée, elle sait que cela ne suffira pas et ne peut esquisser qu’un léger sourire aux paroles de son garde. « Je reçois mes ordres uniquement de l’Ipa. » Sa loyauté envers elle est sans faille, même s’il est dans sa garde personnelle depuis très peu de temps finalement. Alors Akeela recule doucement pour se détacher de l’emprise de Priam sur son épaule et pose sa main sur celle de Thayne, celle qui tient l’arme. « Alors c’est moi qui te le demande, à nouveau. » Elle insiste et il baisse son arme avant de finalement la ranger, à contrecœur.

Akeela se tourne vers Priam et esquisse un petit sourire. « Je suis désolée pour tout cela. Thayne est un bon garde mais il fait parfois un peu de zèle, je suis sûre que vous pouvez comprendre ça. » Elle l’espère en tout cas. Heureusement, tout est maintenant rentré dans l’ordre et elle veillera à ce que l’homme garde son épée à sa ceinture durant les prochains jours et à ce qu’il ne provoque pas un nouvel incident. « Je pense qu’il y a des choses dont nous allons devoir discuter, en privé. » Peut-être pour commencer de l’envoi d’un nouveau conseiller pankara au sein de la Citadelle, d’un conseiller qui n’essayera pas de la faire tuer pour résoudre un problème. Maintenant que Crispin n’est plus, il faut que le clan envoie quelqu’un pour le remplacer et cela incombe au chef de clan de le faire. Et peut-être que Priam lui-même a des choses à dire.

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 235
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Sam 29 Juil - 23:37

Décidément, ce jeune garde prend son métier beaucoup trop à cœur ou alors c'est qu'il ne connaît pas entièrement ma réputation sinon il aurait déjà retirer sa lame de mon cou. Akeela se dégage de main, et c'est seulement à cet instant que le garde rengaine son épée en me fusillant toujours du regard. Pour toute réponse je lui adresse un sourire amusé. La jeune Ipa se tourne ensuite vers moi et s'excuse du comportement de son homme. Thayne. Et si je t'envoyer mes assassins aux trousses ? Il me suffirait de coucher ton nom sur un papier et tu serai retrouvé mort dans ton lit la nuit suivante. Je décroche mes yeux de Thayne pour les poser sur Akeela.

- Vous n'avez pas à vous excusez pour son comportement, Ipa. Ce jeune homme vient de vous montrez qu'il vous était dévoué et fidèle même s'il ne s'y est pas prit de la meilleure des façons. Je ne lui en veux pas pour son geste.

Je souris à la jeune femme puis reprend un visage plus ferme.

- Cependant, vous comprendrez bien que si jamais un nouvel évènement comme celui-ci vient à se produire je ne pourrais pas retenir mes hommes à nouveau car même si je suis leur chef et que je leur ordonne de ne rien faire, ils feront tout de même quelque chose puisque leur mission première est d'assurer ma protection.

Une menace ? Oh non, rien de cela. C'est plutôt une mise en garde.

- Oui, je le pense aussi. Suivez moi je vous pris.

J'adresse un signe de tête à mes gardes avant de prendre la tête de notre petit groupe, Akeela à mes côtés. Prochaine étape, mon bureau au sein du fort afin de discuter de la mise en place d'un nouveau conseiller Pankarien à la Citadelle. Nous traversons à nouveau la place du marché avant de rejoindre l'allée centrale qui mène au fort de Galene. Sur place nos empruntons une volée de marche puis une cour intérieur.

- Pouvez-vous ordonnez à votre escorte de nous attendre ici, s'il-vous plait ? Quelqu'un viendra leur apporter une collation en attendant votre retour et mes hommes leur tiendront compagnie.

J'attends patiemment que l'Ipa transmette ses ordres avant de reprendre la route et d'emprunter à nouveau des marches qui donne sur un couloir, au fond de celui-ci se trouve mon bureau. J'ouvre la porte et y laisse passer l'adolescente. Une fois, entrer je la referme et invite Akeela à prendre place dans un des nombreux fauteuil. Mon bureau est assez spacieux et lumineux, lumière provenant d'une grande fenêtre donnant sur la mer. Un grand bureau ouvragé et en chêne trône au milieu de la pièce, de part et d'autres sont positionnés des fauteuils. Les murs sont tapissés d'une multitude d'étagères recouverts de livres, rouleaux et parchemins de toutes tailles et toutes formes, certains sont même cadenassés voire enchainer.

_________________

PANKARA





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 832
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) Liliana
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika & Cassian

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Dim 13 Aoû - 17:19


akeela & priamAkeela pose ses yeux sur son garde un peu zélé qui ne semble avoir aucunement l’envie de s’excuser pour son geste. Elle ne le connait pas depuis très longtemps mais elle sait qu’il a été choisi par Kalevi pour devenir son nouveau garde du corps et rien que pour cette raison, elle fait entièrement confiance à cet homme qui n’hésitera pas à donner sa vie pour elle. Le geste de Priam a été perçu comme une menace par l’homme et Akeela sait très bien qu’il en est de même pour Madaline qui se trouve à ses côtés, même si celle-ci n’a pas esquissé un geste en voyant son homologue le faire. Akeela ne peut pas lui en vouloir pour cela, Thayne a fait le travail pour lequel il s’est engagé et sa loyauté envers elle sera récompensée un jour. Elle tourne la tête vers Priam lorsqu’il s’explique à nouveau et qu’il émet l’hypothèse que si un tel évènement revenait à se produire, cela ne se passerait sans doute pas de la même façon. Elle l’observe quelques secondes puis se décide à prendre la parole. « Vos hommes sont censés vous obéir, pas l’inverse. Des électrons libres dans un groupe n’est jamais une bonne idée, regardez ce qu’a donné d’avoir Crispin en tant que conseiller à la Citadelle. » Il lui faut clairement se faire entendre pour bien gérer son armée et son clan, pas l’inverse. Ce n’est pas à ses hommes, tout aussi loyales soient-ils, de donner le ton et les ordres à sa place. Mais elle ne dira rien de plus à cet homme qui gère son clan comme il l’entend. Il le regrettera peut-être un jour et ce serait bien dommage de voir les pankaras devoir se trouver un nouveau chef de clan.

Elle reprend la marche suivie par ses deux gardes du corps et le reste de la délégation de la Citadelle, observant rapidement la ville et ce qu’elle a sous les yeux. Akeela aura sans doute un peu de temps après sa rencontre avec Priam et aussi avec les parents de Dastan pour faire un peu de tourisme, incognito sans doute. Sans la délégation derrière elle, sans Madaline et Thayne collés dans son dos. Il lui suffira de leur fausser compagnie comme elle sait si bien le faire depuis des années maintenant. Elle s’arrête lorsque Priam le fait et l’écoute lui demander d’ordonner à son escorte de rester ici. Elle croise le regard de Thayne et Madaline, consciente qu’il s’agit ici d’une idée qui pourrait se révéler bien mauvaise. Mais Akeela n’a pas peur de cet homme tout comme elle n’a pas eu peur de Ava ou de Seth lorsqu’ils se sont jetés sur elle. Thayne esquisse cependant un pas et Akeela l’observe avant de voir qu’il lui tend un poignard, sans un mot de plus. Elle ne peut s’empêcher d’esquisser un léger sourire à l’intention de son garde avant de toutefois secouer doucement la tête sans rien dire. Il ignore qu’en plus de l’épée qu’elle porte à sa ceinture, elle a sur elle le poignard de Dastan qu’elle ne lâchera sous aucun prétexte. Alors après un dernier coup d’œil à ses gardes et au reste de la délégation, elle suit Priam à l’intérieur de la maison.

Elle entre dans cette pièce où il l’invite mais reste debout lorsqu’il lui montre les fauteuils, mains croisées derrière son dos. « Il va falloir remplacer votre conseiller à la Citadelle, envoyer quelqu’un qui n’aura pas pour ambition de me tuer moi ou un autre apprenti. Je vous conseille de prendre quelqu’un de confiance, cela m’ennuierait d’avoir à plonger à nouveau ma lame dans le cœur d’un autre Pankara. Et j’entends aussi quelqu’un qui ne se vexera pas à la moindre contrariété, parce que les conseillers sont certes là pour m’épauler mais pas pour me dicter ma conduite. » Au moins, elle est claire dès le début et souhaite que Priam écoute ses revendications. Elle ne compte pas se laisser diriger par les conseillers de la Citadelle, qu’ils soient nouveaux ou présents depuis le tout début de l’Alliance. Elle n’est pas l’Ipa pour leur servir de marionnette et compte bien le leur faire comprendre. « Votre clan devra aussi envoyer un nouvel apprenti, comme il en est coutume. C’est votre décision, je n’ai pas à intervenir sur le choix que vous ferez pour cet enfant mais je ne souhaite pas que celui-ci soit envoyé à la Citadelle par la force. » Si elle peut tenter de changer les choses en étant la nouvelle Ipa, elle le fera. Progressivement, il va sans dire, mais elle le fera tout de même et n’acceptera pas que les chefs de clan choisissent leurs apprentis dans la force et la brusquerie.

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 235
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Lun 28 Aoû - 14:48

Je lève un sourcil en voyant qu'elle refuse de s'assoir, je n'ai pas le temps de l'inviter oralement que cette dernière m'expose déjà ses revendications. Revendications qui ressemblent plus à des ordres qu'à de réelles demandes. Déjà que je n'ai pas tout à fait digérer ses menaces de toute à l'heure. Je me contente d'afficher un visage neutre et dénué de toutes expressions en l'écoutant. Je m'assois sur le bord de mon bureau et lorsqu'elle évoque le fait que le nouvel apprenti devra être envoyé sans y être amené par la force je ne peux qu'être surpris. Serait-elle en train de dire que Pankra envoie ses apprentis par la force ? Que l'on oblige ces enfants à aller à la citadelle ? Si ça ne tenait qu'à moi, aucun de ces enfants ou adolescent n'irait là-bas pour être élever comme des porcs destinés à l’abattoir ! Aucun d'eux ne devrait à avoir à apprendre à tuer et à tuer pour devenir le prochain Ipa ! Je reprends mon air neutre avant de lui répondre.

- Je ne rejette pas la faute sur Orion mais Crispin était à la Citadelle bien avant que je ne sois nommé chef de clan. Je ferai le nécessaire pour qu'un nouveau conseiller de confiance soit envoyer au plus vite. Je comprends tout à fait que ce n'est pas le rôle d'un conseiller de vous dire quoi faire mais peu d'entre eux ont pour habitude de se laisser commander par quelqu'un de beaucoup plus jeune qu'eux. Je ne peux pas prévoir à l'avance le comportement de mon prochain conseiller mais je ferais en sorte qu'il réponde à vos critères...

Je marque une légère pause avant de continuer.

- Quand au nouvel apprenti, Pankara n'a jamais envoyé d'apprenti en usant de la force. Le futur apprenti sera choisi parmi les volontaires, d'ailleurs j'ai déjà une liste de quelques volontaires.


Dès le lendemain de la mort de Dastan, une dizaine d'adolescents se sont portés volontaires pour être apprenti à la Citadelle.

_________________

PANKARA





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 832
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) Liliana
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika & Cassian

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Dim 3 Sep - 14:52


akeela & priamAkeela ne passe pas par quatre chemins pour exprimer ce qu’elle souhaite maintenant qu’elle est l’Ipa. Le conseiller que Priam enverra à la Citadelle devra être différent de Crispin et de ses idées bien arrêtées, afin de ne pas reproduire le même schéma à nouveau. Elle observe l’homme tandis qu’il parle du choix du conseiller et tique légèrement à ses paroles. « Si vos hommes n’ont pas pour habitude de se laisser commander par quelqu’un de plus jeune et, qui plus est, par une femme et que cela leur pose un problème, je vous conseille de les garder à Galene. J’attends quelqu’un qui ne sera pas en constante contradiction sous prétexte de mon jeune âge ou de mon manque d’expérience. Ce n’est pas parce que je suis jeune que je compte me laisser marcher sur les pieds et ce n’est pas parce que je suis une femme que je n’ai pas les épaules pour poursuivre ce qu’ont commencé Sirius et Dastan avant moi. » Akeela sait déjà qu’elle va devoir faire ses preuves en tant qu’Ipa, d’autant plus qu’elle est la première fille à ce poste et qu’elle sait que certains ne la verront pas de la même façon qu’ils voyaient Sirius et Dastan. Mais elle fera tout pour montrer au peuple de l’Alliance qu’elle a les épaules pour être la nouvelle Ipa, pour continuer ce que les deux autres ont initié.

Elle a aussi hâte de pouvoir rencontrer ses futurs apprentis, même si elle sait qu’elle ne devra pas s’y attacher de toute façon. Alors elle hoche doucement la tête aux paroles de Priam, elle espère qu’il choisira parmi les volontaires et que les autres chefs de clan feront de même. Accueillir un apprenti traumatisé parce qu’il aura été arraché à sa famille ne sera pas des plus simples pour Akeela, et puisqu’elle-même a été emmenée par la force il y a deux ans, elle espère vraiment que tous seront volontaires pour venir à la Citadelle. « Puisque nous sommes d’accord, je crois que tout est dit. J’attendrais votre conseiller ainsi que le nouvel apprenti. Trois de mes gardes resteront ici jusqu’à ce que vous ayez pris votre décision et les mèneront à la Citadelle ensuite. » Elle a prévu de passer un peu de temps à Galene notamment pour assister aux derniers hommages donnés à Dastan mais aussi pour aller rencontrer sa famille. Elle ne restera pas longtemps ceci dit, Kalevi l’attend à la Citadelle et serait capable de faire la route à son tour si elle ne rentrait pas dans les temps. « Je suppose que les hommages vont bientôt commencer. J’aimerais y assister si possible. »

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 235
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Sam 14 Oct - 0:44

Je ne peux empêcher un sourire nerveux venir barrer mon visage. La gosse commence un peu à m'énerver.

- Si vous pensez que les hommes de mon clan sont tous des crétins machos, impulsifs et autoritaires c'est mal connaître les Pankaras, après tout vous devriez le savoir si vous connaissiez si bien Dastan.

Concernant mes paroles vis à vis des apprentis je suis heureux de voir que nous sommes enfin d'accord sur un sujet. Je veux bien qu'elle doit faire ses preuves et que peu de gens la prenne au sérieux mais elle devrait prendre en compte que certains ne la considère déjà plus comme une enfant. Je hoche la tête lorsqu'elle me dit que des gardes escorteront l'apprenti et le nouveau conseiller jusqu'à la Citadelle.

- En effet, elles ne devraient plus tarder et vous y en êtes, bien entendue, la bienvenue. Je sais que cela aurait était le vœux de Dastan.


Je lui ouvre la porte et attend qu'elle ressorte pour quitter mon bureau à sa suite. Une fois de retour auprès de nos gardes, je prend la tête du groupe en parlant au capitaine de la garde à voix basse pour lui donner des indications concernant le déroulement de la cérémonie. Je m'adresse ensuite à Akeela.

- Nos rites funéraires sont peu communs et ne ressemblent en rien à ceux des autres clans. Pour nous, la mer est la base de toute chose et si la mer donne, la mer reprend. C'est pourquoi nos défunts sont allongé dans une barque avec un cadeau de la part de chaque proche du défunt pour l'accompagner dans son voyage. Une fois la barque à flot, selon le souhait de la famille, nous l’enflammons ou la trouons.

_________________

PANKARA





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 832
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) Liliana
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika & Cassian

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)  Ven 20 Oct - 22:43


akeela & priamAkeela l’observe avant de finalement tourner la tête, se dirigeant vers la porte. « Ce n’est pas moi qui ait évoqué les problèmes de vos hommes avec l’autorité. Les adjectifs que vous utilisez pour les définir sortent de votre bouche, pas de la mienne. » Après tout, c’est lui qui a parlé des problèmes que pourraient avoir certains de ses hommes avec le fait d’être sous ses ordres à elle, une femme plus jeune. Elle s’est juste contentée de lui demander de choisir correctement celui ou celle qu’il enverrait à la Citadelle pour remplacer Crispin. Et elle espère qu’il fera le bon choix et que cela lui évitera d’avoir à tuer à nouveau un conseiller un peu trop zélé qui voudrait changer les choses à sa manière. Mais Akeela a été suffisamment claire avec Priam et elle le sera aussi avec les conseillers déjà présents à la Citadelle : elle ne se laissera pas dicter sa conduite par ces hommes et femmes, elle n’est pas là pour cela.

Elle suit le chef de clan en dehors de la pièce et retrouve ses deux gardes du corps, remarquant le regard soulagé de Thayne lorsqu’elle passe la porte entière et sans aucune blessure. Elle sait que son garde s’est fait du souci durant les quelques minutes où elle se trouvait seule dans le bureau de Priam et elle sait que c’est aussi le cas pour Madaline. Elle rassure ses gardes d’un coup d’œil et suit le Pankara tout en l’écoutant lui détailler les rites funéraires de son clan. « Je connais les rites et traditions de Pankara. Ils m’ont été enseignés à la Citadelle. » Et surtout par Dastan qui ne se laissait pas de lui parler de son clan de naissance en voyant qu’elle écoutait aussi facilement ses histoires. «  Mais il y a une différence entre écouter les histoires de rituels, de clans, et de devoir les voir de ses propres yeux un jour. » Mais Akeela se montrera forte comme elle l’a déjà fait à la Citadelle lorsqu’il a fallu rendre hommage à Dastan devant tous les habitants de la cité.

Ici, elle laissera les parents et la famille du jeune homme faire leur deuil à leur tour, sans s’immiscer dans les rituels pankara. Elle ira se présenter aux parents de Dastan une fois la cérémonie terminée, avant de rentrer à la Citadelle, parce qu’elle se l’est promis.



_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'un part et l'autre viens ~ Priam et Akeela (flashback)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Pankara :: Galene-
Sauter vers: