AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
lumière sur un pv attendu :
MENELAS
42 ans ▬ chef du clan Askhadi depuis 3 ans
attendu par son peuple ainsi que par Chronos, Akeela, Skylar, Uriah, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Santiago Cabrera (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
URIAH
35 ans ▬ chef du clan Shisayo depuis 20 ans
attendu par son peuple ainsi que par Brenna, Gaya, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Jake Gyllenhaal (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
SALEEM
20 ans ▬ apprenti de l'Ipa envoyé par le clan Sengoli
attendu par les sengolis mais aussi par Akeela, Skylar, Augias, Shirin, Lucy & Caleigh
avatar proposé : Marco Ilsø (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
GAYA
30 ans ▬ chef des guerriers du clan Shisayo
attendue par son peuple ainsi que par Uriah, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Ellen Hollman (négociable) ▬ plus d'infos par ici
Partagez | 
 

 Welcome new counsellor ❅ Horyön

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 399
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Welcome new counsellor ❅ Horyön  Mar 6 Juin - 17:47


Welcome new counsellor


❅ Horyön  – Sumanas, année 150 ❅

Rentrer chez elle ne lui a jamais paru aussi dur. Peut-être parce qu’elle n’avait jamais eu à quitter son clan et qu’elle ne rentrait que des terres glacées. Mais là, Karrah revient de la citadelle, là où elle a pu découvrir tant de choses… Un endroit éclectique, croisement de diverses cultures, au milieu duquel Karrah s’est sentie chez elle une fois ses fourrures délaissées. Elle a pu discuter avec des gens de tous les clans, apprenant des histoires et des spécificités culturelles dont elle ne se serait jamais doutée. Elle n’a passé que deux jours là-bas mais elle a eu l’occasion d’apprendre tellement en si peu de temps… Pourtant, elle sait qu’elle n’a fait qu’effleurer toute cette culture, tous ces échanges qu’elle aurait pu avoir si elle était restée plus longtemps. Alors c’est à contre cœur qu’elle est rentrée pour s’occuper des affaires urgentes de son clan. Et il y en a des affaires urgentes… Une montagne dont plusieurs qu’elle aura du mal à régler. Notamment la barbarie des siens qui auront du mal à accepter la paix. Cependant et pour appuyer ses dires, la jeune chef de clan à ramener de nombreuses choses qui manquent à son clan de la citadelle pour convaincre les siens de l’utilité de ces accords de paix et de l’importance d’entrer dans l’Alliance. Oui, Karrah a pensé à tout ce qu’elle pourrait dire ou faire, mais des preuves semblent bien plus frappantes pour lutter contre la réticence des siens.

Alors elle a retrouvé sa délégation laissée entre Sengör et la frontière séparant Kelowna de la Citadelle et tous sont rentrés à la capitale. Sur le chemin du retour les discussions ont été animées quant à celui ou celle qui irait rejoindre la Citadelle comme conseiller, portant la voix et les intérêts de leur clan. Mais la rouquine ne pouvait pas vraiment prendre de décision comme ça, aussi rapide. Elle s’est beaucoup demandée qui elle pourrait bien envoyer pour ne pas prendre le risque de créer un incident diplomatique qui mènerait à une guerre. D’instinct, elle aurait envoyé Losran, mais le guerrier s’y est opposé, farouchement et elle n’a pu que comprendre. Cependant, elle s’est assez vite retrouvée à court d’idée et finalement, c’est vers un vieil ami qu’elle s’est tournée. A peine rentrée dans sa nouvelle demeure à Sengör loin de la neige et de la glace de Vancove, elle a donc envoyé un messager à Horyön, lui demandant de la rejoindre. Puis, elle a attendu en s’occupant du reste.

Plus tard, le temps pour le guerrier de faire le trajet, quand l’un de ses gardes vient la trouver, Karrah est dans la salle du conseil, mais elle est seule. Elle est penchée sur des cartes de leur clan, tracées au charbon sur d’anciennes feuilles, retrouvées dans une cave de la ville. Elle se lève alors pour lui signaler d’accompagner Horyön jusqu’à la salle du conseil et quand celui-ci entre, Karrah lui adresse un sourire chaleureux. L’un des rares qu’elle peut adresser de la sorte d’ailleurs. « Horyön… Quel plaisir de te revoir ! ». Elle le regarde simplement, et lui indique une chaise disposée autour de la grande table en bois abîmées par les années à voir les guerriers se rassembler pour prendre des décisions stratégiques, puis elle attrape un gobelet en métal, forgé par un forgeron de la ville pour le remplir d’un alcool de chez eux, l’un des meilleurs pour le pousser jusqu’à son ami ensuite. Elle s’installe ensuite et lui dit : « Je te remercie d’être venu aussi vite et je m’excuse pour cette convocation plus que sommaire, mais j’ai une proposition à te faire… ». Et Karrah espère sincèrement qu’il sera d’accord. Enfin… Elle n’envisage personne d’autre que lui. Même si le guerrier est un homme qui a tué plus qu’à son tour, elle sait qu’il a des idées bien différentes de celles des autres guerriers et que plus que quiconque il sera capable de comprendre ce qu’elle attend de lui.

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Inscrit le : 20/05/2017
Célébrité : Chris Hemsworth
Horyön
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Welcome new counsellor ❅ Horyön  Lun 19 Juin - 11:53



Karrah



Horyön

WELCOME NEW CONSELLOR

Cela faisait plusieurs jours que l'équipage du Hibou polaire naviguait sur le Pacifique. Une mission ? Protéger la frontière marine de Kelowna. C'était Horyön qui était aux commandes du groupe. Certains des guerriers kelownien étaient des novices en ce qui concernaient les combats navals et aussi aux tâches qui étaient assignés à l'armée. Pourtant, tout ceci était complexe d'une certaine manière. Il fallait navigué quelque soit la météo et être attentif à ne pas se perdre ou à ne pas se faire surprendre par un bateau ennemi ou par une créature des mers. Même si la météo n'avait pas été clémente pour le mois de Sumanas, ils n'avaient pas eut énormément de problème si ce n'est un navire Pankara qui c'était montré agressif dès les premiers kilomètres ainsi qu'un vaisseau pirate de Kelowna. Les deux avaient été envoyé par le fond sans sommation. Le Hibou polaire était sur le point d'arriver au port de Vancove, alors que les guerriers s'occupaient de décharger le matériel, Horyön observait l'horizon en silence, pensant à cette alliance entre Kelowna et la Citadelle. C'était un coup à divisé le pays et la tâche était titanesque et cela ne  ce règlera pas en quelques mois si alliance il y a. Le soleil commençait à se coucher alors que le bateau avait été déserté, Horyön restait, appréciant le bruit des vagues claquant sur la coque, la brise fraîche sur son visage et cette odeur de sel. Le pas d'un homme vint fouler le pont du navire sortant Horyön de sa torpeur. Celui-ci était un messager venant de la part de Karrah qui le convoquait à Sengör.

Le lendemain dans la soirée, le Hibou polaire jetait l'ancre au port de Sengör. Les guerriers saluèrent Horyön et lorsque le dernier passa la passerelle, il se dirigea vers la résidence du chef de Kelowna. Son épaisse cape de fourrure sombre sur les épaules, il avança dans la ville. Le peu de chemin qu'il avait fait l'avait mis à jour à propos de la situation sur le territoire. Karrah était parti à la Citadelle avec une délégation kelownienne puis était revenue. Le fait que Horyön soit convoqué par Karrah de façon si sommaire était plutôt étrange. Pourquoi lui et pas tout les autres chefs de guerre ? «Alors comme ça tu veux rendre Kelowna "amical". » Annonça le guerrier en entrant dans la chambre du conseil. « Horyön… Quel plaisir de te revoir ! » dit elle en lui souriant. Le guerrier lui rendu son sourire et prit place dans un des sièges à la table de bois. Ses armes et son attirail rendant ce simple geste bruyant. «Le plaisir est partagé.» Dit il en saisissant la coupe métallique. La chef de Kelowna ne tourna pas autour du pot et allait droit au but, une qualité qu'Horyön appréciait grandement.  «Je te remercie d’être venu aussi vite et je m’excuse pour cette convocation plus que sommaire, mais j’ai une proposition à te faire… » Il était rare qu'on propose des choses à Horyön, ces dernières années, il avait dû obéir à de nombreux ordres et son avis importé peu, il n'était pas du genre à le dinner de toute manière. La phrase laissait en suspens par la jeune femme attisait la curiosité du guerrier. «Tu as mon attention.»  Cette requête était t'elle au sujet de l'Alliance ? Non, pourquoi Horyön serait-il impliqué dans un projet d'une telle envergure ? Et si le voyage diplomatique c'était mal passé ? Ou peut être que cela n'avait rien à voir et qu'il irait annexer des territoires inconnu a l'est. Tant de questions en suspens par la simple énonciation d'une "proposition".



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 399
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Welcome new counsellor ❅ Horyön  Mer 5 Juil - 19:30


Welcome new counsellor


❅ Horyön – Sumanas, année 150 ❅

A sa remarque, la chef de clan ne peut s’empêcher de sourire amusée. Ce qui est rassurant c’est que son message se transmet. C’est inquiétant aussi à bien y réfléchir. En effet, plus la nouvelle se répand et plus les guerriers risquent de se rebeller, d’être mécontents. Et plus ils seront en colère, plus ils risqueront de vouloir la renverser. Pour le moment, elle ne doit pas penser à cela. Elle doit avoir confiance en Losran et en Malik pour sa protection. Se méfier de tout le monde et ne jamais oublier ses réflexes. Car ce sont eux qui lui sauveront la vie. D’ailleurs, elle ne se sert pas de verre, ne se permettant plus de boire pour ne pas perdre de lucidité. Elle a beaucoup trop à perdre pour se permettre de ramollir. Elle doit être plus forte, plus violente, plus brutale. Plus sauvage. Sans oublier son humanité, sans oublier son désir de paix. Elle veut construire quelque chose pour son peuple et elle le fera. Même si pour ça, elle doit tuer. Enfin, tant qu’elle peut éviter, elle le fera.

Il s’installe, elle lui tend son verre et il le prend. Puis, il lui répond qu’il l’écoute. Elle ne sait pas ce qu’il dira, comment il réagira. Elle s’adosse à sa propre chaise sans faire attention au bruit de ses armes et acquiesce un peu en reprenant la parole pour dire : « Tu dois sans doute le savoir, mais je reviens de la citadelle… ». Elle garde le silence quelques instants puis reprend : « J’ai eu l’occasion d’avoir une discussion très intéressante avec l’Ipa… ». Elle repense à Akeela, à la conversation qu’elles ont eue, à sa bienveillance et à sa capacité à pardonner. Enfin, elle ne l’a pas dit en ces termes, mais en même temps, elle semble capable de le faire. De pardonner toutes les horreurs que son peuple a pu faire. Et un instant, elle se demande comment Akeela arrive à pardonner alors qu’elle-même n’en est pas capable. « La prochaine étape de la construction de cette paix que j’aimerais pour Kelowna est d’envoyer un conseiller à la Citadelle » elle le regarde puis poursuit : « Quelqu’un qui connaisse bien notre clan, jusqu’aux villages les plus reculés, qui soit ouvert d’esprit et capable d’envisager de grands changements pour notre clan, dans notre mode de vie ». Karrah le regarde, de son regard calme, presque doux. Presque trop doux. Pourtant, nul doute qu’elle est convaincue par ce qu’elle dit, par ce qu’elle fait. Finalement elle demande : « Il y a peu d’hommes qui conviendraient pour ce poste. Mais je crois que tu seras parfait pour être notre porte-parole dans la salle du conseil de l’Ipa… ».


_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Inscrit le : 20/05/2017
Célébrité : Chris Hemsworth
Horyön
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Welcome new counsellor ❅ Horyön  Lun 11 Sep - 1:45



Karrah



Horyön

WELCOME NEW CONSELLOR

Observant Karrah attentivement, il écouta ses paroles sans rien dire. La nouvelle que la jeune chef de Kelowna avait voyager à la Citadelle c'était en effet répandue comme une traînée de poudre et il n'était pas nécessaire d'être un surdoué afin d'en connaître les raisons. Horyön n'avait jamais trop envisagé le fait que tout ceci soit possible. Orketa, Pankara, Askhadi, tout ces peuples que Kelowna avait massacré par le passé seraient près à faire entrer les nordistes dans l'Alliance ? Après tout, si la totalité des peuples s'assemblaient sous une même bannière, la paix ne serait pas seulement un espoir...

Karrah ne tourna pas autour du pot trop longtemps ce qu'Horyön appréciait toujours. Conseiller de l'Ipa ? L'homme que ces congénères avaient toujours traités "d'étrange" ? En voilà un choix auquel il ne s'y attendait pas néanmoins s'il acceptait la position il serait libéré de sa fonction de chef de guerre qu'il n'avait jamais souhaité. Les réflexions se bousculaient dans sa tête, il avait été habitué au règne de Laëth et au fait qu'il n'avait pas son mot à dire. C'est en survivant qu'il avait été élever au grade qu'il possède aujourd'hui. Sa liberté lui avait été arraché... Le regard métallique du guerrier resta planté dans celui de la jeune femme alors que le silence s'installait, la voix grave du kelownien résonna. C'est vraiment une proposition ? Ou est-ce que ce serait un ordre ? Horyön voulait voir dès à présent les qualités et défaut que possédait Karrah en tant que chef, il ne l'avait jamais vu de cette manière alors il était normal de vouloir savoir si celle-ci avait changée un temps soit peu.

Une autre question lui brûlait les lèvres, une question tout à fait égoïste mais peu importe, Horyön ne connaissait pas la retenue... "Qu'est ce que j'aurais à y gagner ?"   Après tout, il était un kelownien pur et dur, cette question devait être posée. Certes, la position de conseiller du plus haut chef de leur civilisation devait venir avec un certain confort mais Horyön n'attachait pas de la valeur à des biens matériels. Il y avait aussi le fait que cela lui ouvrait une porte à la connaissance des autres peuples mais ce qu'il voulait bien au-delà des richesses c'était sa liberté, qu'il puisse faire ce que bon lui semble sans que personne ne l'en interdise.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 399
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Welcome new counsellor ❅ Horyön  Lun 11 Sep - 20:14


Welcome new counsellor


❅ Horyön – Sumanas, année 150 ❅

Malgré le regard d’Horyön, Karrah ne se démonte pas. Depuis qu’elle est arrivée à la tête du clan, les gens passent leur temps à la détailler, à la jauger, à la sonder. Ils cherchent la moindre trace de faiblesse qu’elle pourrait montrer. Mais elle n’en montre pas. Même si son regard est moins mordant que celui de Laëth, il y a une volontaire certaine dans son regard. Et elle se contente d’attendre qu’il se décide à lui parler pour l’écouter, esquisser un sourire et répondre : « C’est une proposition. Tu es libre de la refuser, sache cependant que j’aimerais vraiment que tu l’acceptes ». Elle marque une pause, le temps de lui laisser intégrer l’information. C’est un changement certain dans la façon de gérer les choses. Cependant, elle rajoute : « Malgré la réputation que les autres te prête, je te connais suffisamment pour savoir que tu remplirais ce nouveau rôle à merveille ». Si elle lui laisse le choix, elle souhaite bien sur lui faire entendre qu’elle aimerait réellement que ce soit lui. Elle a confiance en Horyön pour beaucoup de choses qui correspondent à ce qu’elle attend d’un conseiller.

Puis, il demande ce qu’il a à gagner. C’est intelligent et très pertinent comme question. Il aurait tort de se priver, c’est une évidence. Karrah sait que c’est un gros changement. L’homme est à la tête d’une partie des guerriers kelowniens, ce poste de conseiller serait différent de ce qu’il connait et de ce qu’il a connu par le passé. La jeune femme n’aurait jamais songé se retrouver dans cette position à lui faire cette proposition. Mais c’est un fait, ça se passe réellement. La nouvelle chef de clan doit prendre des décisions, et elle le fait. Mais elle désire laisser une certaine marge de choix à l’homme qui lui fait face. Par amitié, par respect et pour toutes les valeurs qu’elle souhaite faire évoluer dans son clan. Elle répond alors : « De nouveaux horizons à explorer. La citadelle regorge de nombreuses cultures et de nombreux voyageurs de passage qui prêtent volontiers quelques récits aux oreilles attentives » elle le regarde avec un léger sourire, elle-même a eu l’occasion d’en découvrir une partie et regrette de ne pas avoir pu le faire plus longtemps. Puis, elle reprend : « La possibilité de faire connaître notre peuple d’une autre façon, d’apporter un autre regard sur notre clan. Loin de la barbarie que les autres clans ont toujours connu » pour ajouter un autre argument dans la balance. Et un argument de taille, selon elle. C’est important pour elle et elle espère que cela le sera aussi pour lui. Enfin, elle termine : « Et une certaine liberté ». Elle appuie sur le mot certain car bien sûr, il n’aura pas une totale liberté. Mais plus qu’il n’en a actuellement. Moins de responsabilité, moins de danger et plus de possibilité pour faire des choses selon ses envies. Avec des règles incombant à son rôle et les règles de la citadelle, bien évidemment.


_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Inscrit le : 20/05/2017
Célébrité : Chris Hemsworth
Horyön
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Welcome new counsellor ❅ Horyön  Mar 19 Sep - 1:59



Karrah



Horyön

WELCOME NEW CONSELLOR

Ainsi donc, c'était bel et bien une proposition en bonne et due forme. Cela faisait maintenant plus d'une décennie qu'Horyön avait dû obéir aveuglement aux ordres de Laëth. Il n'avait jamais été esclave de sa vie mais c'était tout comme. Il avait le choix maintenant... Ce contenterait-il d'accepter l'offre de Karrah et de mettre les voiles pour la Citadelle ou resterait-il à Kelowna à guerroyer et patrouiller sur les frontières ? La curiosité qu'il avait pour les autres peuples n'avait jamais été assouvit et Karrah marquait un point sur ce fait. L'enrichissement culturel était bien plus important que des richesses matérielles pour le barbare. La jeune femme voulait aussi faire changer le regard des autres sur les kelowniens. Certes il y avait des choses à changer au pays, à commencer cette idée pathétique de ce servir d'esclave, mais un regard différent était-il vraiment nécessaire ? Les kelowniens ont vécu dans la barbarie et dans des conditions terribles ce qui les a indubitablement endurci. Ce ne sont pas vraiment des pacifistes et ils ne sont pas connu pour être des durs à cuir mais tout ceci fait parti de leur culture et celle-ci est encré dans la plupart d'entre eux. Si ce n'était pas le cas, beaucoup auraient déserté les terres de Kelowna.

Conseiller de l'Ipa ? C'était une certitude qu'il pourrait changer des choses avec ça. Mais c'était aussi un titre comme un autre, cela venait avec un fardeau. Le dernier titre qu'il avait reçu l'avait privé de faire ce que bon lui semblait depuis une dizaine d'année. Y avait-il un piège ? Karrah était loin d'être stupide, elle savait qu'il était difficile de faire confiance aux gens en ces temps qui prépare une guerre civile. Horyön n'était certainement pas du genre à trempé dans des complots, ce n'était pas un homme de l'ombre.

Il terminait alors sa coupe regardant par la fenêtre d'un air distrait avant de replonger son regard dans celui de Karrah. Une "certaine" liberté n'était comparable à une liberté totale mais c'était déjà ça. Le règne de Laëth était bel et bien terminé mais Karrah était-elle "celle qui fallait" pour Kelowna ? La question la plus posée à ce jour à Sengör. Accepter ce rôle était aussi prendre un parti et être une cible à la dissidence, mais ceci était loin d'effrayé Horyön. "Que ce passera t-il si l'Alliance échoue ? Kelowna n'est pas prêt pour ça, nous le savons tout les deux." Le guerrier voulait la paix plus que tout, mais il ne souhaitait pour rien au monde y sacrifier sa culture. "Je ne pense pas que l'Ipa acceptera notre patrie telle qu'elle est aujourd'hui. Qu'est ce que tu es prête à sacrifier pour que cette union fonctionne ?" Le kelownien n'avait pas accepté son poste de conseiller qu'il commençait déjà à posé les questions que beaucoup se posaient. Au temps de Laëth, sa tête aurait déjà fini sur une pique mais ce temps-ci était révolu. Le règne de Karrah était venu et bien que celle-ci était une extrémiste à sa façon, il allait faire bouger les choses...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 399
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Welcome new counsellor ❅ Horyön  Ven 6 Oct - 23:11


Welcome new counsellor


❅ Horyön – Sumanas, année 150 ❅

Bien sûr, il y a des résistances en plus de la dissidence. Elle le sait, il y en a aura. Les gens vont avoir des doutes, ils vont avoir peur du changement. Ils ne comprendront pas aux débuts. Ils ne verront pas les avantages de la paix. Mais ils évolueront. Karrah le sait. Elle fera en sorte de leur faire comprendre, de les accompagner vers cette aire de paix et de tranquillité. Elle leur montrera le chemin. Alors Karrah n’en démords pas et c’est Horyön qu’elle veut envoyer à la Citadelle comme conseiller kelownien de l’Ipa. Elle se doute bien qu’il doit avoir des questions, et peut-être même des objections. Alors elle le laisse les poser. Après tout, c’est son droit. Elle l’écoute donc et acquiesce un peu. Ses questions sont pertinentes et justifiées. Elle ne peut pas dire qu’elle ne s’y attendait pas. Et bien sûr, elle a déjà pensé aux réponses. Elle y a déjà réfléchi et finalement, calmement, elle répond : « Kelowna le sera. Il est grand temps que les choses changent ». Plus que temps. Le fonctionnement de Kelowna est ancien, les gens y sont habitués, les kelowniens ont toujours pris ce qu’ils voulaient par la force. Karrah veut mettre fin à tout ça. « L'Alliance n'échouera pas. Et si c'était le cas, j'imagine que je ne serais plus là pour le déplorer ».

Elle a bien conscience qu’elle risque de mourir. Elle le sait, et elle en a un peu peur bien sûr. Mais elle doit bien s’y résoudre. Maintenant qu’elle est à la tête du clan, elle sait ce qu’il va se passer. Soit elle imposera ses règles et ses volontés, soit elle mourra. Elle n’a plus le choix dorénavant, et elle ne fuira pas. Alors elle reprend : « Je sais ce que j'ai, ce que je pourrais perdre. Et je suis prête à faire ce qu'il faudra pour amener Kelowna à une aire de paix ». Losran, bien évidemment, le dernier membre de sa famille de sang et Malik, son garde du corps auquel elle s’est attachée. Muire également, en qui elle a confiance et Oldarik, son vieil ami. Elle sait bien ce qu’elle peut perdre et je crois que tous ont bien conscience de ça. Elle ajoute : « Kelowna marche à la force des convictions n'est-ce pas ? Je me donnerais les moyens d'obtenir ce que je veux pour notre peuple ». Elle le fera. Pas après pas, coup après coup. Elle fera ce qu’elle doit faire, parce qu’elle veut que les choses changent pour Kelowna. Elle en a marre de tout ce sang et de tous ces morts.


_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome new counsellor ❅ Horyön
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Kelowna :: Sengör-
Sauter vers: