AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [Lucy - Alysane] Stick them with the pointy end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) [Lucy - Alysane] Stick them with the pointy end  [Lucy - Alysane] Stick them with the pointy end EmptyDim 11 Juin - 23:08


Stick them with the pointy end
Lucy && Alysane


An 146

La chasse a été bonne. Pour une fois, je ne me contente pas de ramener de pauvres oiseaux de ma chasse. Ce n’est pas mauvais, mais c’est beaucoup moins consistant qu’un cerf ou autre animal du genre. Si je ne devais que nourrir ma famille, les oiseaux suffiraient, mais ce n’est pas le cas. Aedyn se fout toujours de moi lorsque je transperce un oiseau de ma flèche. Lui, il n’y touche pas, ça fait partie des traditions de son clan tout comme pour nous avec les loups. Si les premières chasses que nous avons faites ensemble il semblait choqué par ma façon de me comporter face aux oiseaux, il s’y est habitué avec le temps. S’il avait été présent aujourd’hui, il n’aurait pas eu l’occasion de se moquer.

Enfin, abattre un cerf est une chose, le ramener en est une autre. On me demande souvent comment je me débrouille pour porter des dépouilles souvent plus lourdes que ma propre personne. Je n’ai pas d’explication, je le fais tout simplement sans réfléchir à la difficulté des choses. Je pense à la survie du clan, je pense à ce dont on attend de moi. J’ai pris l’habitude de soulever ces bêtes et même si ce n’est pas facile, la façon dont je le fais me permet d’arriver jusqu’au bout sans trop peiner. Et aujourd’hui, ça n’a en rien été différent. J’étais même fière en rentrant au village de pouvoir présenter la dépouille du cerf que j’avais abattu.

Hors de question qu’après avoir ramené mon trophée je me laisse aller. Je comptais aller m’entraîner en forêt pour que mon prochain gibier soit bien plus impressionnant. Le jour où je ramènerai un ours, alors peut-être que mes parents arrêteront de me traiter comme si j’étais faible et sans importance. Je ne pense pas pouvoir transporter un ours seule, mais rien que de pouvoir le tuer, ce serait un exploit et rien que l’idée d’y penser me fait jubiler. Mais pour le moment, je dois encore m’entraîner. Je chasse officiellement pour le clan que depuis peu, j’ai encore beaucoup de preuves à faire. Je me suis donc mise en route pour sortir de nouveau du village. Mon arc en main, mes flèches dans mon carquois je suis repartie.

Je ne pensais pourtant pas être interrompue dans mon trajet par ce genre de scène. Cette fille, je crois bien que c’est la première fois que je la croise. Une jeune fille qui me ressemble beaucoup lorsqu’on la regarde ainsi. Elle n’est pas très grande et semble aussi fragile que moi, seulement elle est beaucoup plus jeune que moi. Ce n’est pas tant le fait qu’on se ressemble physiquement qui m’a interpellé. Il en faut généralement plus pour que je ne m’arrête dans quelque chose que j’entreprends. En fait, la situation était assez particulière. Cette petite semblait essayer de tirer à l’arc. Rien d’exceptionnel en soi, elle n’est pas la seule de son âge à s’y entraîner, mais toutes ces choses rassemblées, entre les ressemblances physiques et son attrait apparent pour le tir à l’arc ne pouvaient me laisser de marbre.

Si j’ai laissé tomber mon arc et mon carquois, c’est parce que sa posture n’était pas bonne. En tant que perfectionniste et ayant appris à la bonne école, je ne pouvais rester là les bras croisés à la regarder de loin tirer maladroitement. Je me demande qui lui a appris et pourquoi la personne n’est pas là pour la corriger. C’est difficile voire impossible d’avoir une bonne posture lorsque l’on débute et si personne n’est là, derrière nous, pour nous forcer à nous tenir droit, à relâcher les bras et à regarder la cible plutôt que la flèche, autant dire que la progression sera nulle. Je suis plutôt bien placée pour le savoir. « Tu t’y prends mal. Ta flèche ne va pas avoir la vitesse suffisante pour atteindre la cible si tu t’y prends comme ça. Tiens-toi droite déjà, ça va t’aider. » J’étais sortie de nulle part, pas de bonjour rien, mais je devais en venir droit au but.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Lucy - Alysane] Stick them with the pointy end  [Lucy - Alysane] Stick them with the pointy end EmptyMar 20 Juin - 19:10

Être la dernière de la famille avait de sacrés désavantages. À son âge, son frère aîné avait déjà tout d'un grand et aidait à nourrir la famille comme il pouvait. Aujourd'hui, c'était un chasseur. Elle ? A 10 ans, elle n'était rien d'autre qu'une petite fille souriante, avec ses cheveux courts et son visage rond qui invitait aux câlins et aux remarques gênantes à entendre. « Mais qu'elle est mignonne ! » entendait elle souvent. Elle détestait ça. Elle ne voulait pas être mignonne. Elle voulait aider à ramener à manger, pas être la boule d'énergie qui donnait le sourire à son entourage. « Te bile pas, Lu, tu as tout le temps de grandir. » lançait son plus jeune frère en la décoiffant gentiment, ce qui avait le don de la faire grogner de mécontentement. NON, elle n'avait pas le temps de grandir. Pas quand elle était un poids, une bouche de plus à nourrir.

Alors, au bout d'un moment, elle en eut marre. Profitant que son frère soit sorti voir des amis, la fillette lui piqua son vieil arc, celui qu'il avait quand il était plus jeune et qui n'était pas trop grand. Elle attrapa le carquois plein de flèches, les cacha derrière la maison depuis la fenêtre de sa chambre et quitta la maison en lançant joyeusement qu'elle allait se balader. Elle contourna la maison, récupéra l'arme et se dirigea vers la forêt derrière la maison en se promettant de s'éloigner suffisamment pour ne pas être vue du village, mais pas trop pour pouvoir retrouver son chemin.

Une fois enfoncée dans la forêt, la jeune fille bifurqua vers la droite et continua son chemin jusqu'à dégoter une clairière tranquille. Elle déposa son carquois et son arc au pied d'un arbre, avec soin. Elle était très soigneuse quand ce n'était pas ses affaires à elle, ce que sa famille savait très bien. Elle s'attarda un peu au pied de l'arbre, fredonnant doucement, un livre à la main. Un vieux carnet qui faisait office de journal. Elle en aurait un plus grand, plus épais et plus beau dans quelques temps, avait promis sa mère. Elle écrivit quelques mots dedans, avant de se lever, retirant la poussière de sa robe. Elle attrapa l'arme, se posta devant l'arbre, et essaya de faire en sorte que sa flèche le touche. Rien à faire. Une fois, deux fois, trois fois, quatre fois. Elle alla rechercher les flèches perdues et recommença son manège bon nombre de fois.

Alors qu'elle était sûre d'atteindre sa cible, elle entendit une voix derrière elle. Elle se retourna vivement, baissant son arc pour ne pas laisser la flèche partir par accident – connaissant sa malchance, elle aurait été capable de la toucher en pleine tête sans même le vouloir. Elle hocha la tête sans parler et se retourna. Elle tâcha de se tenir droite et recommença sans y parvenir. Elle soupira et fila rechercher sa flèche.

« J'y arrive pas... »
Revenir en haut Aller en bas
 
[Lucy - Alysane] Stick them with the pointy end
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: