AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyDim 18 Juin - 23:43


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Cela fait quelques temps à présent que Danika est l’esclave de ces guerriers kelowniens qui font partie de cette dissidence. Elle ne sait pas vraiment depuis combien de semaines ou de mois elle est ici, elle a arrêté de compter il y a quelques temps maintenant. Au début, elle entaillait un morceau de l’un des murs d’un baraquement afin de garder un décompte des jours passés mais elle a bien vite arrêté. Déjà parce que Thjazi l’a surprise à dégrader le mur et le lui a fait payer, mais surtout parce que c’est de cette façon qu’elle s’est rendue compte qu’il y avait bien longtemps qu’elle n’avait plus saigné. Toutes les nuits passées aux côtés de ce porc – pour ne pas dire toutes les nuits depuis son enlèvement d’ailleurs, vu qu’elle a le privilège de pouvoir dormir au chaud mais dans la couche de ce monstre – ont contribuer à créer son pire cauchemar. Cette petite chose qui grandit dans son ventre la terrifie au plus haut point mais pour aujourd’hui elle a d’autres choses à s’occuper.

Ymir l’a fait demander pour des soins et cela agace bien Thjazi, comme à chaque fois que le chef la réclame pour quelque chose. L’homme est tellement possessif envers Danika qu’il l’a marquée d’un tatouage sur le poignet gauche, pour bien montrer qu’elle lui appartient, à lui et à personne d’autre. Elle a veillé à bien faire cicatriser ce tatouage qui lui fait horreur mais elle aimerait pouvoir l’effacer, gratter sa peau jusqu’à ce qu’il s’enlève entièrement. Mais l’encre est profondément tatouée dans sa peau et elle ne pourra rien y changer. Tout comme elle ne peut faire disparaître ces hématomes qui prennent tous une couleur différente tant les coups viennent régulièrement et laissent des marques sur son corps frêle. Au moins, elle a cet avantage de dormir au chaud et non pas dans ce baraquement avec tous les autres. Elle sait qu’elle a le droit à certains privilèges, elle l’a bien vu et cela la dérange au plus haut point. Elle déteste cela, elle est devenue une sorte de paria pour les autres qui la considèrent comme étant passé du côté des tortionnaires. Et même si elle s’arrange pour toujours partager son surplus de nourriture – qui n’est pas non plus très abondant ceci-dit – elle est toujours considérée comme une ennemie par certaines autres esclaves du groupe. Ça la ferait presque pleurer.

Mais elle n’y peut rien si son statut de guérisseuse lui vaut d’être un peu mieux traitée que les autres, elle n’a rien fait pour cela et elle a même l’impression de faire tout le contraire parfois. Elle leur tient quelques fois, à ces guerriers qui aboient les ordres et font pleuvoir les coups, mais cela ne l’empêche pas de se faire tabasser elle aussi. Elle a appris à faire avec les baffes et les autres violences qu’elle subit, à obéir aux ordres lorsqu’ils sont donnés. Mais elle traine parfois un peu les pieds, comme maintenant. Si elle est sortie rapidement de la demeure de Thjazi lorsqu’un autre homme est venu lui dire que Ymir l’attendait, elle a trainé un peu pour se rendre devant cette porte où elle s’arrête pour frapper.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMar 20 Juin - 18:00





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Port-Victoire vibrait d'une vie nouvelle et d'une ambition qu'elle n'avait encore jamais connue. Ses anciens occupants avaient été pris à parti par la Dissidence qui y avait vu l'endroit idéal pour rester hors de portée des traîtres tout en les surveillant de près et, si certains avaient eu tôt fait de rejoindre les rebelles, d'autres avaient choisi de moisir au fond du vieux port, au milieu des décombres de l'ancien temps. Cela faisait déjà un mois que les dissidents s'y étaient définitivement installés et, bien qu'il restait encore quelques détails à régler pour en faire un véritable fief, chaque recoin s'était vu attribuer une fonction particulière.

C'est dans un baraquement légèrement en retrait, non loin du vieux phare, qu'Ymir s'était rendu après avoir laissé ses troupes se remettre de leur raid sur leurs propres terres. Pas d'esclaves cette fois-ci, seulement des morts ou des guerriers ayant grossi leurs rangs. Les affrontements s'étaient faits violents aux abords de Vancove, et ces mêmes guerriers qu'il avait menés auparavant avaient su lui donner du fil à retordre. Les deux camps s'en étaient sortis amoindris et affaiblis par leurs pertes et leurs blessés. L'un des opposants avait d'ailleurs su porter un violent coup d'épée sur le flanc d'Ymir dont l'armure s'en était vue salement amochée. Et, s'il avait fait payer cet affront au coupable en lui écrasant le crâne contre un rocher, le kelownien avait immédiatement senti que la maille n'avait pas su le préserver totalement.

Il avait ordonné qu'on lui envoie l'esclave guérisseuse plutôt qu'un autre, non sans chercher à provoquer son possesseur qui s'était montré particulièrement ingrat lors de leur raid sur le continent. Thjazi était un homme fourbe et opportuniste dont Ymir se méfiait tout particulièrement, mais sa force et sa détermination en faisaient un combattant redoutable dont les effectifs réduits de la Dissidence ne pouvaient pas encore se passer. Connaissant son intérêt tout particulier pour cette étrangère, le meneur savait la colère et la jalousie qui emportaient Thjazi et s'en réjouissait d'avance, debout devant le maigre feu dansant dans la cheminée. Son armure toujours sur les épaules, on pouvait lire sur cette dernière les coups qu'elle avait subie, dont celui qui faisait pester le combattant qui avait commencer à en défaire les lanières lorsque la porte vibra à peine sous les discrets coups qui y furent portés. Souriant en reconnaissant ceux d'une frêle créature, il cria.

- ENTRE !

La silhouette de l'esclave apparut dans un grincement mêlé au sifflement du vent qui s'engouffrait dans la pièce, y faisant voler quelques flocons. Ymir tourna la tête vers la jeune femme en laquelle il ne lisait plus cette rage ni cette haine qui l'avaient habitée deux mois plus tôt, alors qu'il lui avait fait passer l'envie de les quitter trop tôt et, surtout, sans son accord. Elle semblait à présent totalement dépourvue d'émotion si ce n'était de désespoir, ses yeux ternis par les affres qu'elle avait pu subir de Thjazi et d'autres au cours des mois passés en Kelowna, tandis qu'Ymir s'était contenté jusqu'alors de la faire travailler et de veiller à ce que sa condition la rende méprisable des autres esclaves, ce qui semblait avoir eu son effet.

- Pose ton bordel sur la table. Lui ordonna-t-il en désignant l'endroit. Et défais mon armure.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMar 20 Juin - 23:15


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Danika n’est pas habituée à ce froid persistant qui ne semble jamais quitter ces terres du nord, elle a grandi dans le désert et est bien plus à l’aise au soleil que dans la neige. Elle a froid malgré les quelques vêtements qu’on lui a fourni – sans doute pour éviter qu’elle ne meure gelée – mais cela ne l’empêche pas de trainer les pieds et de prendre tout son temps pour se rendre dans la demeure qu’à investi Ymir. Danika a bien compris que les hommes qui vivent dans cet endroit n’ont rien de fidèles à la nouvelle chef de clan et qu’ils ne cherchent qu’à la renverser, à continuer les raids sur les autres clans malgré le fait qu’elle souhaite instaurer la paix en Kelowna. Danika entend des choses par-ci par-là, parce que beaucoup ne font pas attention à l’esclave à côté lorsqu’ils parlent. Elle n’est plus rien maintenant, juste bonne à obéir aux ordres lorsqu’ils sont aboyés sur elle et à soigner des plaies lorsqu’on lui demande. Comme maintenant, comme quand l’homme lui crie à travers cette porte qu’elle pousse pour entrer doucement tout en veillant à ne pas être suivie par trop de vent et de neige.

Il fait bien plus chaud à l’intérieur de la maison mais les paroles de l’homme lui font toujours froid dans le dos tandis qu’il lui demande de poser ses affaires sur la table. Elle s’exécute en silence et pose son sac avant de s’approcher de l’homme, les yeux baissés. Il est revenu du raid en vie, comme beaucoup d’autres et Danika le sait, Thjazi aussi. Encore une fois, ses prières restent vaines et les dieux l’ont abandonnée complètement au lieu d’exaucer l’un de ses vœux les plus chers : qu’il meurt au combat, égorgé par un autre guerrier. Ça l’agace un peu et cela se ressent dans ses gestes tandis qu’elle tire sur les sangles de cuir de l’armure pour l’ouvrir. Elle essaye de faire abstraction des marques de coups et du sang sur les vêtements de l’homme mais ça reste difficile, même si elle sait très bien que les ennemis en face étaient aussi des kelowniens. Elle aimerait qu’ils paient tous mais pas forcément de cette façon. Elle retire l’armure souillée de sang et la pose au sol avant de regarder la blessure de l’homme. « Vous survivrez. » Elle y veillera de toute façon, c’est ce qu’on attend d’elle maintenant. « Je suppose que l’autre a payé pour ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMer 21 Juin - 18:08





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Ses ordres donnés, le meneur d'hommes avait détourné son attention de l'esclave pour continuer à retirer tant bien que mal les lanières qui retenaient toujours son armure. Cette dernière au cuir déjà rougeâtre laissait voir de multiples taches écarlates de sangs ennemis qui se mêlaient au sien là où le coup avait été porté.

Lorsque la jeune femme vint prendre le relai, il se contenta de lever légèrement les bras tout en la regardant faire, un discret sourire au coin des lèvres en imaginant la réaction de Thjazi devant pareille proximité. Sans en comprendre la possessivité maladive pour cette esclave plutôt qu'une autre, Ymir ne pouvait nier que la chaleur qu'elle dégageait mettait aisément en appétit.

Les boucles en métal de l'armure tintèrent lorsqu'elle la lâcha au sol. Libéré de ce poids et de cette contrainte, le guerrier esquissa quelques mouvements de bras pour profiter de cette nouvelle liberté retrouvée avant de se raviser sous la douleur lancinante de son flanc gauche. La tunique noire qu'il portait encore s'était déchirée sour l'impact, laissant entrevoir la plaie rougie par le sang qui avait imbibé le tissu.

- Quel enthousiasme, à t'entendre on aurait presque l'impression que je te déçois. Avait-il répondu à la première remarque de la guérisseuse, sur un ton presque provocateur. Il ne comptait certainement pas lui faire le plaisir d'y passer, il avait encore d'autres projets à mener à terme, autant pour lui que pour son clan, mais aussi pour celle sur qui il fixa son regard perçant à l'évocation du sort de celui qui s'était risqué à l'atteindre.

- Évidemment. Lui répondit-il comme une évidence.

Ses mains s'emparèrent de pans de sa tunique qu'il retira dans un soupir de douleur, pour dévoiler totalement la blessure auréolée d'un large hématome bleuté. La coupure n'était pas tout à fait nette, se scindant en trois plaies parfaitement alignées. Les nombreuses autres cicatrices laissaient comprendre le recul du guerrier qui s'était depuis longtemps habitué au lot d'une vie de combats.

Sa mère doit tenter de recoller les morceaux de son crâne à l'heure qu'il est.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMer 21 Juin - 22:22


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Ce n’est pas la première fois que les guerriers partent pour un raid et comme à chaque fois, Danika prie pour que beaucoup d’entre eux ne reviennent pas, notamment ceux qui se montrent violents et sadiques avec elle. Thjazi en premier. Même si elle ne le dit plus à voix haute depuis que Ymir l’a menacée ouvertement de tuer tous les autres esclaves si elle tentait quelque chose à nouveau, cela ne l’empêche pas de vouloir la mort de ce monstre à tout prix. Elle relève la tête aux paroles de l’homme lorsqu’il lui dit qu’elle semble enthousiaste. « Ce n’est pas votre retour qui me déçois le plus. » Peut-être qu’un jour Thjazi ne reviendra pas, et ce jour-là sera un peu comme une libération pour Danika. Mais il faudra sans doute attendre le prochain raid pour cela parce qu’il est revenu aujourd’hui. Quant à l’homme face à elle, il n’est clairement pas le second sur sa liste même si tout ce qu’il lui arrive depuis le début est de sa faute. S’il n’avait pas empêché cet homme de la tuer ce jour-là, elle ne serait pas esclave dans ce village et elle n’aurait pas subi tout ça. Mais il lui a aussi sauvé la vie ce jour-là alors elle ne sait pas trop quoi penser.

Elle se recule doucement tandis qu’il retire sa tunique, non sans exprimer une certaine douleur, et elle baisse les yeux, gênée, avant de se tourner pour récupérer ses affaires dans son sac. Elle s’interrompt dans ses gestes lorsqu’il parle du sort qu’il a réservé à celui qui l’a blessé, consciente qu’il ne lui dit cela que pour lui mettre des images horribles dans la tête. Elle sait que les kelowniens sont des brutes et elle les a vu à l’œuvre lors du raid où elle a été kidnappée, elle ne doute pas que l’homme a vengé sa blessure d’une façon sanguinaire. Néanmoins, elle essaye de ne pas montrer que les mots de l’homme ont de l’impact sur elle et elle se tourne vers lui, haussant doucement les épaules. « C’était un kelownien, son sort m’importe peu au final. » S’ils s’entretuent, cela lui va parfaitement. « Au moins lorsque vous faîtes des raids sur Kelowna, mon peuple est en sécurité. » Même s’il ne lui reste plus beaucoup de famille en Shisayo à part ses deux sœurs et sa mère. « Si vous voulez que je vous soigne, il va falloir vous assoir. » En temps normal elle aurait juste demandé à ce qu’il s’assoit, mais donner des ordres à l’homme ne lui semble pas être une très bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMer 5 Juil - 13:53





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Un sourire mesquin avait étiré les lèvres du kelownien alors qu'il devinait qui attristait l'esclave par son retour. Il savait Thjazi très entreprenant avec sa propriété et, s'il ne comptait pas l'empêcher de disposer comme il souhaitait de ses possessions, Ymir n'avait aucun scrupule à la lui soutirer à la moindre occasion de guérir des blessés, lui y compris, jubilant à la seule vision du visage rougi de l'autre homme qui faisait bien de contenir sa colère.

Ymir savait qu'il débarquerait d'un moment à l'autre pour lui hurler dessus et l'insulter de tous les noms et chercher ensuite à repartir avec celle qui se félicitait de la mort d'un kelownien qui, pourtant, faisait partie du camp le plus clément.

- Ce n'est pas du sort de nos ennemis que tu as à te soucier. Ricana-t-il. Et celui de ton peuple n'est certainement pas de ton ressort.

Le kelownien se détourna un instant de la guérisseuse pour s'emparer d'un tabouret de bois qu'il posa devant l'âtre avant de s'y asseoir et de reporter son attention sur la jeune femme à la peau hâlée, bien plus sombre que la sienne que seuls ses tatouages et le sang assombrissaient.

- Fais ce que tu as à faire, et ne t'avise pas d'en profiter. Son sourire toujours présent sous sa barbe mal taillée, il plantait ses prunelles claires dans celles, noires, de cette jeune femme qu'il se plaisait à malmener depuis plusieurs mois pour son bon plaisir au détriment d'un Thjazi jaloux et, peut être, à celui de la principale intéressée.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyVen 7 Juil - 0:17


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Elle relève les yeux vers lui tandis qu’il ricane en parlant de son peuple et elle se retient de dire quelque chose, se contentant juste de serrer les dents avant de faire quelques pas pour aller se laver les mains. Même si elle n’aime pas penser ce genre de choses, Danika admet facilement qu’elle préfère lorsque les raids de la dissidence se concentrent sur les autres kelowniens plutôt que sur les autres clans de l’Alliance. Au moins elle sait que son peuple est en sécurité, qu’aucun guerrier shisayo qu’elle connait ne risquera sa vie dans un affrontement face à l’homme qui se tient devant elle aujourd’hui. Alors qu’il massacre les siens s’il le souhaite, Danika s’en fiche éperdument tant que son peuple est en sécurité.

Elle attrape ses affaires et s’agenouille au sol devant l’homme installé sur un tabouret devant la cheminée, puis relève les yeux vers lui. « Je ne tenterais rien, si c’est cela qui vous fait peur. » Elle pourrait, en utilisant ce qu’elle connait pour faire en sorte que sa blessure s’infecte et qu’il en souffre. Elle pourrait le faire agoniser quelques temps ou peut-être même l’empoisonner aussi. Mais elle ne le fera pas parce que cela ne changerait rien pour elle après cela, peut-être même que sa situation serait encore pire qu’actuellement – si tant est que cela puisse être possible. Elle n’aurait plus aucune raison de pouvoir sortir de la demeure de Thjazi, de pouvoir le quitter pour quelques temps et respirer un peu sans toujours l’avoir sur le dos, que ce soit pour la surveiller ou pour d’autres choses. Quelque part, même si Ymir est sans doute bien pire que tous les autres guerriers de ce campement réunis, il lui permet tout de même d’être autre chose que juste une esclave comme les autres. Et Danika aime son métier plus que tout au monde, même si elle déteste soigner ces gens qu’elle considère comme des ennemis.

Le feu de l’âtre la réchauffe bien plus depuis qu’elle se trouve devant et elle retire la fine veste de fourrure qu’on lui a donné, la posant au sol avant de reporter son attention sur ce qu’elle fait. Il y a bien longtemps que les vêtements qu’elle portait à son arrivée lui ont été enlevés, tout comme ce collier que Naveed lui avait confié avant de mourir et qu’elle portait à son poignet droit. C'était le dernier souvenir qui la rattachait encore à son ancienne vie et elle y tenait plus que tout, mais il lui a été arraché il y a bien longtemps. Elle n'a désormais plus rien qui lui rappelle d'où elle vient et qui elle était, avant de n'être qu'une esclave dans un groupe de guerriers dissidents. Elle mouille le linge qu’elle a amené avec elle puis entreprend de nettoyer la plaie et le sang autour pour y voir plus clair. « Mais je ne connais pas vraiment les plantes d’ici. Si je vous rends malade, ce ne sera pas ma faute. » Elle s’est tout de même un peu renseignée, elle a regardé les plantes qu’on trouve sur ces terres et beaucoup sont semblables à celles de Pankara. Mais il y en a qu’elle ne connait pas encore. « Si j’étais chez moi, je saurais quelle plante utiliser pour retirer la douleur. Mais je ne suis pas chez moi. » Elle ne l’a pas trouvée ici mais elle a quand même de quoi le soigner et faire cicatriser les plaies.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 10 Juil - 0:44





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Un ricanement s'était échappé d'entre les lèvres du kelownien alors que la frêle créature qui se tenait à côté de lui semblait supposer qu'elle était capable de lui inspirer la peur. L'avait-elle seulement bien regardé ? La dépassant d'une bonne tête, il se trouvait deux fois plus large qu'elle et on aurait pu aisément l'imaginer la plier comme une brindille sèche qui se briserait alors. Si elle lui faisait peur ? Pas vraiment, non...

La fraîcheur de l'eau qu'elle appliquait sur son flanc pour en retirer le sang séché l'apaisa, malgré la douleur lancinante à laquelle il s'était habitué après avoir passé la majeure partie de son existence à se battre. Les yeux fermés pour mieux apprécier cette froideur, il n'en demeurait pas moins attentif aux propos de l'esclave qu'il jugeait, de toute manière, sans importance.

- Notre herboriste t'apprendra nos onguents. L'informa-t-il. S'il pouvait tout autant la confier aux rares guérisseurs que comptait la Dissidence, il préférait néanmoins garder entre eux et cette étrangère une distance qu'il jugeait encore nécessaire pour éviter de froisser ceux de son clan. Et si tu m'empoisonnes d'ici là, on saura te faire regretter ton erreur.

Sa menace non dissimulée avait été lancée sur un ton moqueur auquel elle devait certainement s'être habituée.
Les yeux du kelownien s'étaient rouverts et avaient glissé vers la guérisseuse qui ne semblait pas avoir encore réalisé que son pays ne serait plus qu'un lointain souvenir.

- Tu appelles encore ça "chez toi" ? Son sourire élargi laissa passer un rire amusé. Navré de te décevoir ma belle, mais ton chez toi, à présent, c'est ici. Et ce n'est pas prêt de changer. Son expression se fit plus narquoise. Et plus que moi encore, ton abruti de maître ne te permettra certainement pas t'éloigner de trop...



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMer 12 Juil - 11:14


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Peut-être qu’elle prononce ces quelques paroles pour le provoquer légèrement, même si elle sait que cela ne servira à rien du tout parce qu’il s’en fiche. Elle n’aime pas être ici, elle n’aime pas les plantes qu’on trouve sur ces terres, elle n’aime pas être loin de chez elle et des gens qu’elle aime. Lui signaler qu’elle ne connait pas les plantes parce qu’elle n’est pas sur ces terres c’est lui dire qu’elle ne se considérera jamais comme chez elle ici. Elle est prisonnière, pas en voyage et jamais elle ne considérera ces terres froides et gelées comme les siennes. Malgré ce qu’elle dit, il n’y a aucun risque qu’elle le rende malade avec les plantes parce qu’elle sait ce qu’elle fait et qu’elle ne prendra pas le risque de se tromper quelque part. Danika aime son travail et jamais elle ne le saboterait, même pour un kelownien. Même pour lui. Alors elle hoche doucement la tête quand il lui dit qu’un herboriste pourra lui apprendre des choses, peut-être qu’elle pourra trouver de quoi s’occuper d’elle aussi. Elle ne connait pas tellement les plantes qu’on trouve sur les terres kelowniennes mais elle est sûre qu’elle pourra trouver une plante pour s’occuper de cette petite chose qui grandi dans son ventre.

Sa décision est prise depuis quelques jours, elle sait ce qu’elle va devoir faire avec ça. Elle a bien pensé à faire avec ce que les dieux ont voulu pour elle, à se dire qu’elle aura peut-être une chance de mourir en couche comme ses deux sœurs ainées et d’être enfin libérée de toute cette vie qu’elle ne souhaite pas. Mais il y a un risque, un tout petit risque que cette petite chose survive et soit obligée de grandir avec ces monstres et ça, Danika le refuse. Elle est prête à rester en vie et à se sacrifier elle-même pour ne pas imposer ça à quelqu’un d’autre. Sa décision est prise et elle fera le nécessaire plus tard, quand elle en aura la force.

Et ce ne sont pas les mots d’Ymir qui lui en donnent, bien au contraire. L’homme semble prendre un malin plaisir à la rabaisser et à se moquer d’elle, à lui rappeler sans cesse qu’elle est une esclave et qu’elle ne sortira jamais d’ici. « Ici ça ne sera jamais chez moi. » Elle relève les yeux vers l’homme, consciente qu’elle ne devrait sans doute pas rentrer dans son jeu. « Et il n’est pas mon maître. Ce n’est pas parce qu’il a posé sa marque et ses mains sur moi que je lui appartiens. » Elle aime se le dire du moins, ça lui permet d’oublier sa situation ici. Jamais elle ne l’appellera ainsi, jamais elle ne lui donnera ce plaisir. Et c’est aussi pour cette raison qu’elle ne gardera pas cet enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyJeu 20 Juil - 22:42





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




L'eau rougie par le sang séché coulait le long du flanc du guerrier qui ne se préoccupait ni de la douleur provoquée par le contact du linge humide sur la plaie, ni par les soins qui s'annonçaient. C'était pour lui un banal retour de bataille, le lot de tout combattant assez brave -ou assez fou ?- pour endurer le mal afin de provoquer le pire. Son visage ne laissait voir que de l'assurance et un calme relatif à l'individu qu'il était, ce sourire persistant aux coins de ses lèvres contribuant à cette attitude sereine alors qu'il se faisait un plaisir de malmener cette esclave, toute guérisseuse qu'elle était.

À nouveau, les paroles de la malheureuse le firent se fendre d'un rire moqueur sonnant le glas de ce qu'elle pouvait appeler autrefois "liberté". Elle pensait avoir encore son mot à dire, elle pensait être encore maîtresse de son esprit à défaut de son corps.

- C'est là que tu te trompes. Le calme olympien du kelownien tranchait avec la dureté de ses propos et la satisfaction malsaine qui imprégnait le regard qu'il posait sur la jeune femme. C'est à toi que tu n'appartiens plus. Ses yeux se posèrent brièvement sur la marque fraîche qu'avait laissée l'autre guerrier sur le bras de la guérisseuse. Il dispose de toi comme bon l'entend. Comme nous tous d'ailleurs. Ses pupilles d'acier revinrent se planter dans celles, noires, de la jeune femme qui ne pouvait espérer aucune considération de sa part. À la seule différence qu'il a encore son mot à dire. Ajouta-t-il quand bien même l'avis du guerrier ne lui importait guère sur la manière dont il employait cette guérisseuse pour laquelle il était lui-même intervenu quelques mois plus tôt.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 24 Juil - 0:42


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Non, peu importe le temps qu’elle passera sur ces terres froides et gelées, jamais Danika ne considérera Kelowna comme étant chez elle. Elle ne peut s’y résoudre, jamais elle ne dira qu’elle est à sa place dans cet endroit qui lui semble bien froid et lugubre en comparaison de Tipaza, de son sable chaud et de son soleil qui lui manque cruellement aujourd’hui. Elle déteste la neige, elle déteste le froid et encore plus ce vent qui s’insinue à travers les habitations et qui la fait frissonner à chaque fois qu’elle le sent sur son corps frêle. Jamais Danika ne se considérera comme une kelownienne. Elle est et elle restera une Shisayo, malgré tout ce que l’homme devant elle pourra lui dire. Elle relève les yeux vers lui lorsqu’il la contredit à nouveau et lui annonce qu’elle ne s’appartient plus elle-même, qu’elle est à la disposition de ce monstre qui se considère comme son maître. Jamais il ne le sera aux yeux de Danika, malgré sa possessivité, malgré cette marque qu’il a tatouée sur son poignet gauche. Malgré cette petite chose qui grandi dans son ventre. « Peut-être, mais mon esprit m’appartient encore et jamais il ne l’aura. » Elle ne devrait pas lui répondre, elle sait ce qu’elle risque à lui tenir tête de cette façon-là et à entrer dans son jeu. Mais elle refuse de s’avouer vaincue face à tout ce que ces hommes lui font depuis des mois. Ils ont beau la menacer, menacer les autres aussi, Thjazi peut toujours la toucher de ses mains sales et la considérer comme sa chose qu’elle ne rentrera pas dans les rangs. Jamais elle n’appréciera sa situation d’esclave comme le font certaines de celles qu’elle a pu rencontrer depuis qu’elle se trouve dans cette ville.

Elle baisse les yeux et trempe le tissu qu’elle tient dans ses mains, regardant l’eau propre rougir au contact du sang. « Il n’aura pas non plus l’enfant que je porte. » Elle grimace doucement en entendant ces mots sortir de sa bouche, des mots que jamais elle n’aurait pensé prononcer un jour. Danika a été claire avec Naveed lorsqu’il l’a demandée en mariage, il savait à quoi s’en tenir avec elle concernant cette partie d’une vie de famille mais peut-être que pour lui elle aurait changé d’avis en se découvrant enceinte. Elle ne le sait pas trop – et elle ne le saura jamais à présent – mais elle est sûre de sa décision aujourd’hui concernant cette petite chose dans son ventre. « Je ne lui donnerais pas la satisfaction de l’élever comme un kelownien pour qu’il devienne une brute sanguinaire. » C’est ce qui la persuade de penser à ce geste alors qu’elle a promis de guérir et de respecter la vie. Elle lâche des yeux l’eau rougie par le sang et relève la tête, déterminée, observant l’homme tout en attrapant son sac. « Je peux recoudre. Ce sera plus long pour cicatriser mais ce sera toujours plus propre que ce que les soigneurs d’ici font. » Les kelowniens sont des barbares et elle en a vu quelques-uns cautériser leurs plaies eux-mêmes, sans toujours se soucier d’une quelconque hygiène. Et Danika ne doute pas qu’avec le nombre de cicatrices sur le corps de l’homme face à elle, il a aussi dû expérimenter cette méthode là.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyJeu 27 Juil - 17:40





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Le sourire du kelownien s'était élargi lorsque son regard croisa celui de la captive qu'il se plaisait à remettre à sa place en brisant le peu d'espoir qu'elle pouvait encore avoir. La liberté et l'indépendance étaient deux concepts qu'elle apprendrait rapidement à oublier et, même si Thjazi n'était pas l'homme qu'Ymir portait le plus haut dans son estime, il devait lui accorder une chose : il s'y prenait assez bien pour briser un être.

Peut être même trop bien. Les propos que tint l'esclave fit hausser les sourcils du guerrier qui espérait presque avoir mal compris tant la situation lui paraissait improbable, ou plutôt, insouhaitable. Ses yeux glissèrent jusqu'à la matrice de la guérisseuse qui, malgré les épais vêtements qui lui avaient été laissés pour parer au froid ambiant, ne laissaient encore deviner qu'un ventre plat et dénué de toute progéniture.

- Répète ça...

Et elle le fit, lui confirmant sa grossesse qu'elle souhaitait évidemment avorter. Ymir aurait pu lui ordonner le contraire, ne serait-ce que pour lui rappeler qu'elle n'avait plus aucun contrôle sur son propre corps, mais la simple idée que le fruit de Thjazi grandisse en elle l'en dissuadait. Déjà, il voyait le guerrier brandir son héritier, quand bien même eut-il été conçu avec une esclave, et cette vision de bonheur sur ce visage là lui était inconcevable.

Le chef de guerre émit un simple ricanement lorsqu'elle lui annonça qu'elle comptait recoudre les plaies, ne lui adressant qu'un simple signe de tête en guise d'approbation. L'esprit d'Ymir, focalisé sur la triste révélation de l'esclave, savait déjà comment remédier à la situation.

- Tu n'auras pas cet enfant. Lâcha-t-il dans un rictus qui en disait long sur ses motivations et l'assurance qu'il avait de savoir que tout se déroulerait comme prévu. Pas parce que tu n'en veux pas, mais parce que ton maître m'exaspère. Son regard revint trouver celui de la guérisseuse à qui il fit une promesse qu'il comptait bien tenir : Les autres peuvent t'engrosser autant qu'ils le veulent, ça m'est totalement égal. Mais jamais tu n'enfanteras de ce fils de truie. Son regard se détourna finalement d'elle. Je me procurerai ce qu'il faut pour y remédier.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMar 1 Aoû - 23:22


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Danika tente de changer la conversation en se focalisant sur les blessures de l’homme devant elle. Parler de cette petite chose qui grandi dans son ventre lui fait peur parce qu’elle se dit que ces kelowniens qui l’ont kidnappée sont capables du pire. Et le pire pour elle serait de devoir garder cet enfant sans pouvoir le décider réellement. Elle n’en veut pas, elle ne veut pas le porter et encore moins donner la vie au risque de devoir perdre la sienne. C’est peut-être complètement bête puisque ses deux sœurs mortes en couches n’avaient même pas de liens de sang avec elle, mais Danika a vu suffisamment de choses depuis qu’elle a commencé sa formation de guérisseuse pour savoir que les enfants amènent le plus souvent la mort. Et puis elle ne donnera pas la satisfaction à Thjazi de l’élever comme un kelownien, il en est hors de question. Elle n’amènera pas une brute de plus dans ce monde, sur ces terres froides et hostiles.

Alors elle se concentre sur les plaies de l’homme et sort ce dont elle a besoin pour le recoudre, veillant à stériliser son aiguille avec un peu d’alcool avant de commencer, puisqu’il semble être d’accord avec cette idée. Mais le guerrier décide en une parole qu’elle n’aura pas cet enfant et Danika relève aussitôt la tête vers lui, voyant là un petit espoir quant à sa situation. Elle ne s’attend pas à ce que l’homme comprenne ses motivations mais cette simple petite phrase lui donne un peu d’espoir et la rassure aussi. Au moins il ne la punira pas pour oser vouloir supprimer cette petite chose dans son ventre, un kelownien à moitié de par le monstre qu’est son père. Elle l’écoute donner ses raisons et ne peut s’empêcher d’esquisser un léger sourire lorsqu’il mentionne Thjazi. Elle a bien remarqué qu’il y a une relation plus que tendue entre les deux guerriers et elle tente d’en profiter autant qu’elle le peut, même si cela implique de devoir se rendre utile auprès d’Ymir lorsqu’il le demande. Mais elle voit bien que Thjazi est plus que jaloux dès qu’un autre l’approche, lui parle ou lui demande quelque chose. Et elle comprend avec les paroles d’Ymir que celui-ci ne porte pas l’autre homme dans son cœur. Et ça lui convient très bien. S’ils pouvaient s’entretuer tous les deux, cela lui ôterait une sacrée épine du pied. « Merci. » C’est un mot qu’elle n’aurait jamais pensé dire à un kelownien mais ce qu’il lui propose là dépasse toutes ses espérances. Elle n’aura pas à aller chercher elle-même de quoi s’occuper de son problème, à se rendre éventuellement malade ou à se tromper quelque part en mettant aussi sa vie en danger.

Elle commence à recoudre la plaie de l’homme avec habilité et peut-être aussi avec un peu plus de douceur que ce qu’elle aimerait. Mais Danika ne peut se résoudre à guérir les plaies comme ces barbares qui l’entourent, elle est trop attachée à son métier et aux soins pour les saboter, même pour une kelownien. Alors, plongée dans ce qu’elle fait et sans relever les yeux vers l’homme, elle pose cette question qui lui trotte dans la tête depuis plusieurs minutes. « Je suppose que je vais devoir faire quelque chose en échange de votre aide ? » Ca ne la surprendrait même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMer 2 Aoû - 10:18





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Ymir laisse courir son regard sur le brasier alors que l'aiguille rentre pour la première fois dans sa chair. Cette sensation ne lui est pas tout à fait étrangère, de rares guérisseurs s'étant risqués à l'essayer sur lui, mais il est encore bien plus familier de la méthode impliquant un tisonnier. Cette dernière a au moins le mérite d'être rapide et efficace, à défaut d'être la plus esthétique, et permet un plus prompt retour aux combats.

Pour lui, le sujet et clos et sa décision est prise. Mais la guérisseuse a semblé en penser autrement, glissant un discret "merci" à son encontre qui fait se froncer les sourcils du guerrier.

- Ne me remercie pas, ton intérêt là dedans m'est totalement égal. Le ton qu'il a employé ne donne rien d'une formule de politesse à ses propos qu'il a lâchés d'une voix autoritaire. Son regard glisse vers elle et il la fixe un instant, laissant planer quelques secondes de silence alors qu'elle attend de connaître le prix qui sera le sien.

Les lèvres du guerrier s'étirent finalement dans un sourire et il se laisse aller à un éclat de rire franc et moqueur envers la malheureuse qu'il toise.

- T'as au moins compris ta situation ! Sans prévenir, il s'empare de la mâchoire de la jeune femme dont il lève le visage vers le sien qu'il approche en la dardant d'un regard menaçant. Ce que tu n'as pas compris, par contre, c'est que je ne t'aide pas. Ses doigts resserrent leur emprise sur la délicate mâchoire. Et, par conséquent, je n'ai rien à te demander en retour. Ce n'est ni l'honneur ni la bonté qui font se détourner Ymir de l'invitation de la guérisseuse, juste l'évidence. Son visage s'approche encore jusqu'à ce qu'il y sente le souffle de la jeune femme. Je dispose de toi comme je l'entends, et je n'ai certainement pas besoin de ta permission. Enfin, dans un mouvement brusque, il relâche son emprise et se redresse sur son siège pour adopter à nouveau une posture droite découvrant son flanc blessé à la guérisseuse. Il pourrait la battre, la malmener, la briser pour illustrer ses propos, mais il n'a rien à lui prouver et n'en a pas l'envie, du moins, pas en cet instant. Maintenant, fais ce que t'as à faire au lieu de m'allumer.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyDim 6 Aoû - 1:51


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Elle est devenue assez fataliste Danika, avec sa récente capture par les kelowniens. Elle se doute que si l’homme l’aide pour quoi que ce soit, elle devra en payer le prix un jour où l’autre alors elle préfère demander tout de suite pour être fixée sur son sort. L’homme lui répond qu’il ne fait pas cela pour son propre intérêt et elle n’en doute pas une seule seconde. Son confort personnel n’est pas la priorité des kelowniens, Danika en est bien consciente et ce depuis le premier jour de sa capture. Il le lui a dit de toute façon, qu’il fait cela uniquement parce qu’il ne supporte pas Thjazi, mais cela ne dérange pas vraiment Danika. Elle sait qu’il y a des tensions entre les deux guerriers et elle en profite un peu, parce qu’elle sait que lorsque Ymir la fait demander cela fait enrager Thjazi. Et tout ce qui peut contrarier Thjazi est une bonne chose aux yeux de Danika.

Mais si elle s’attend à devoir faire quelque chose en échange de ce geste – et elle s’attend un peu à tout, il faut bien l’avouer – Danika relève les yeux et prend peur lorsqu’il attrape son visage entre ses mains tout en serrant ses doigts sur sa mâchoire. Il lui fait mal mais elle ne dit rien pour ne pas lui donner une quelconque satisfaction de plus et elle pose son regard sur son visage qui n’est plus qu’à quelques centimètres du sien. Et elle l’écoute. Elle l’écoute lui dire ces choses qu’elle sait déjà, qu’elle n’est plus rien à part une esclave au service de ces monstres qui se font un plaisir de le lui rappeler tous les jours ou quasiment. Elle ne décide plus de rien la concernant, elle l’a bien compris depuis longtemps même si elle se refuse encore à l’admettre.

Il lâche brusquement son visage et elle lui lance un regard noir avant de passer ses doigts sur sa mâchoire endolorie. Sa haine contre ces kelowniens c’est la dernière chose qu’il lui reste et elle s’en sert tous les jours, ne serait-ce que contre Thjazi qu’elle n’hésite pas à fusiller du regard lorsqu’il la touche. Elle ouvre parfois la bouche mais les coups pleuvent plus facilement lorsqu’elle fait cela, alors elle a appris à être un peu moins bavarde. Mais cela ne l’empêche pas de tous les maudire sur plusieurs générations et à souhaiter leur mort, à commencer par celui qui se considère comme son maître.

Tandis qu’il s’installe à nouveau sur son siège, elle se concentre sur son aiguille, piquée au vif par sa dernière phrase. « Ça n’était pas mon intention. » Elle en pleurerait presque qu’il croit qu’elle souhaite échanger son aide contre ce genre de chose, ç’en est tellement dégradant pour elle qu’elle n’ose même plus lever les yeux vers lui, se concentrant sur ce qu’elle fait pour ne pas penser à autre chose. Les hommes sont des porcs, à commencer par Thjazi qui pose souvent les mains sur elle et qui est responsable de son état aujourd’hui. « Il ne le permettrait pas de toute façon. » Elle garde les yeux baissés sur ce qu’elle fait et elle murmure doucement. Elle sait que Thjazi ne laisserait personne d’autre la toucher, même Ymir, du moins pas sans rien dire. D'un coup, elle s’arrête dans son geste et réfléchi quelques secondes, ses pensées s’entrechoquant sous son crâne. « Je ne suis qu’à lui d’après ses dires. » Elle relève les yeux vers l’homme, consciente qu’elle pousse un peu. « Il a marqué sa possession. » Et elle tourne son poignet gauche pour montrer le tatouage que Thjazi lui a imposé il y a quelques semaines à peine. Elle sait que ses paroles ne vont pas plaire à l’homme devant elle, elle a bien compris que cette possessivité de Thjazi envers elle semblait l’agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 7 Aoû - 0:40





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Le kelownien se tient immobile sur le tabouret de bois, semblant autant insensible à l'aiguille qui traverse à nouveau son flanc qu'à la condition inhumaine qu'il a imposée à la guérisseuse en préservant sa vie quelques mois plus tôt. Pourtant, cette esclave-ci fait partie d'une infime minorité de captifs jouissant d'un minimum de confort dans leur vie de servitude et, plus que tous les autres, elle est un moyen au meneur dissident d'apprendre sa place à l'un de ses guerriers.

L'idée de voir Thjazi père écœure le combattant sans même qu'il ne l'ait encore vu tenir son rejeton, et il veillera à ce que cela n'arrive pas. Jamais. Il connaît ce sentiment de joie à l'annonce de la naissance prochaine d'un héritier, il l'a vécu il y a bientôt un an de ça, et il n'est pas prêt de laisser cet insecte l'expérimenter ne serait-ce qu'une seule fois. Mais, plus encore, il connaît le son de ce qui se brise quand on vous enlève votre futur. Et ça, ça décuple sa haine envers quiconque n'est pas digne d'une progéniture offerte.

Ymir tique soudain. Thjazi est-il vraiment en mesure de permettre quoi que ce soit ? Un regard en coin glisse vers l'esclave qui s'affaire toujours à recoudre la première des trois plaies, et le kelownien laisse à nouveau un sourire narquois étirer ses lèvres.

- Aux dernières nouvelles, je me fiche totalement de ses permission.

Elle cite son "maître" quelque peu possessif et, levant les yeux, elle tombe sur le regard du guerrier qui finit de voir en elle l'élément clé de son influence sur un Thjazi trop encombrant. Ymir baisse les yeux alors qu'elle lui dévoile la marque qui la désigne soi disant comme la propriété d'un homme en lequel il ne reconnaît aucune légitimité le concernant. Ce qui appartient à ses guerriers lui appartient tout autant, à plus forte raison lorsqu'il s'agit d'esclaves, et plus spécifiquement lorsqu'il est à l'origine de la capture de celle qui est revendiquée.

Sa main s'empare du fin poignet marqué qu'il approche de lui pour mieux y distinguer le symbole abstrait censé la rendre intouchable.

- Il espère vraiment me dissuader avec ses dessins à la con ?

Donnez un ordre à Ymir et vous avez de grandes chances de le voir faire l'inverse. Interdisez-lui ce que vous voulez et il vous l'arrachera avec plaisir. C'est un véritable défi que lui a lancé Thjazi en marquant ainsi celle qu'Ymir regarde à présent fixement. Plus encore, c'est un affront qu'il lui a fait en osant lui imposer de l'inintérêt pour la jeune femme qu'il détaille sans retenue. Et c'est un feu naissant qui se reflète dans le fond de ses yeux alors qu'il relâche le poignet de la guérisseuse. Ce que son ennemi désire, Ymir le revendique. Et cette esclave se trouve malheureusement être le prix convoité par les deux partis.

- Il peut te marquer autant que ça lui chante... Son ton est posé mais sa voix grave fait tomber les mots comme autant de lames tranchantes. ... tu rappliqueras à mon bon vouloir. Son esprit, piqué à vif par la provocation gravée sur le poignet de la jeune femme, omet la douleur des plaies ouvertes et balaie la raison première de la présence de Danika sous son toit. Il la détaille, la juge et la convoite pour ce qu'elle représente, la lueur dans le fond de ses yeux laissant entendre un brusque et malsain changement d'intérêt à son égard.

- Et je disposerai de toi de la manière qui me plaira.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 7 Aoû - 1:07


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Danika joue à un jeu sacrément dangereux mais elle ne s’en rend pas forcément compte sur le moment. Elle sait pourtant qu’elle ne devrait pas parler de Thjazi à l’homme qui se trouve devant elle, à se plaindre presque de cette possessivité qu’il a avec elle et à clairement exprimer le fait que celui qui se considère comme son maître passe outre l’avis d’Ymir sur beaucoup de choses la concernant. Mais elle a bien compris qu’il y avait quelque chose entre les deux guerriers et elle espère pouvoir en jouer un peu. Peut-être qu’Ymir finira par se lasser de l’attitude de Thjazi envers elle qui n’est qu’une esclave et peut-être qu’il finira par faire quelque chose qui enverra l’homme loin d’elle. Elle y gagnera énormément ce jour-là. Alors lorsque l’homme qu’elle s’attèle à recoudre lui annonce qu’il se moque totalement d’avoir ou non la permission de Thjazi, Danika ne peut s’empêcher d’esquisser un petit sourire du coin des lèvres avant de relever les yeux vers l’homme tandis qu’il observe la marque à son poignet. « Cela semble en dissuader quelques-uns. » Elle ignore un peu à quel point Thjazi est apprécié ou non par ses camarades guerriers, mais elle a bien vu que depuis qu’elle a été marquée par ce symbole censé exprimer à qui elle appartient, certains ne se donnent même plus la peine de la solliciter pour certaines choses.

Mais cela ne semble pas être un obstacle pour l’homme devant elle qui l’observe un peu plus intensément que d’habitude. Danika n’aime pas ce regard et détourne les yeux pour se concentrer à nouveau sur la plaie qu’elle est en train de recoudre lorsqu’il lâche son poignet. Il lui reste deux plaies à soigner et elle fixe le dernier point de son fil tout en sentant le regard de l’homme sur elle. Elle déteste cela et elle garde la tête baissée tout en écoutant ses paroles qui ne la rassurent pas du tout. Elle finit par casser le fil et poser son aiguille avant de relever la tête pour croiser le regard de l’homme qui s’est fait plus dur qu’avant. Et c’est à cet instant qu’elle comprend qu’elle a joué à un jeu dangereux avec un homme dangereux. Elle connait la lueur dans le regard de l’homme face à elle parce qu’elle l’a déjà vue dans les yeux de Thjazi et d’autres aussi, alors elle se relève rapidement et attrape la bassine d’eau à présent rougie pour aller la poser sur la table. Elle veut s’éloigner le plus possible de cet homme qui ne la regarde plus de la même façon. Elle ne répond pas à ses paroles, trop effrayée de ce qu’il pourrait lui faire maintenant rien que pour énerver Thjazi et lui prouver qu’elle ne lui appartient pas entièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 7 Aoû - 11:43





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Ce n'est plus une femme qu'il voit à son côté, pas même une guérisseuse, cette denrée rare qui l'a amené à recourir au savoir faire d'une esclave. Danika est un fruit que l'on essaie vainement de défendre, un trophée convoité par un homme trop prétentieux et, à présent, par celui à qui il est dangereux d'interdire quoi que ce soit, surtout lorsqu'il s'agit d'une femme.

Ymir pourrait pourtant très bien se contenter de celles qui se glissent d'elles-mêmes sous les fourrures de son lit, mais il a toujours ce besoin d'outrepasser les limites et de prendre de force ce qu'on lui refuse, plus encore, ce qui lui est hors d'atteinte. Danika se trouve alors en bien mauvaise posture, ainsi marquée par cet autre dissident trop sûr de lui. Elle ne réagit pas à ses paroles, et peut être est-ce la meilleure chose à faire pour espérer voir le guerrier se détourner d'elle plutôt que de prendre le risque de le piquer au vif. Pourtant, le mal est déjà fait et le kelownien la perçoit déjà sous un tout autre jour.

Il la suit du regard lorsqu'elle s'éloigne, appréciant sa silhouette plus qu'il ne l'avait encore fait jusqu'à présent, songeant que l'arracher à Thjazi ne sera pas pas désagréable, bien au contraire.

- Tu as perdu ta langue ? Siffle-t-il en se levant à son tour, fixant toujours la jeune femme qui lui tourne le dos. Heureusement pour toi, ton esprit t'appartient toujours. Il se moque, faisant référence aux propres paroles de l'esclave cherchant encore à se persuader qu'elle maîtrise encore quelque chose. Ymir s'avance vers elle, contre elle, en s'appuyant doucement dans son dos pour faire glisser ses mains sur elle, l'une trouvant son ventre, l'autre son bas ventre. Il vient sentir la nuque aux effluves d'interdit enivrant, presse la jeune femme contre lui et contre la table puis soupire sous l'agréable chaleur qui commence à l'envahir. Je saurai me contenter du reste... Qu'elle soit marquée, qu'elle porte l'enfant d'un autre, que cet autre menace sans cesse quiconque ose poser ses yeux sur elle, rien de tout ceci ne dissuade Ymir de s'approprier cette beauté du sud sentant encore le désert. Il savoure cet instant où il la sent fébrile, se délecte de la crainte qu'il inspire et de cette petite victoire qu'elle lui offre sur un plateau d'argent. Ses doigts la pressent davantage et le souffle chaud du guerrier vient trouver l'oreille de Danika.

- Réjouis-toi, tu m'appartiens à moi aussi.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 7 Aoû - 13:19


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Elle se lève et s’éloigne de l’homme car il lui fait peur, bien plus qu’auparavant. Elle a vu cette lueur dans son regard et elle comprend à quoi il pense à ce moment précis en l’observant de cette façon, elle a vu la même chose dans les yeux de Thjazi le jour de sa capture. Et bien trop souvent par la suite. Danika reste dos à lui, n’osant pas se retourner de peur de voir à nouveau son regard posé sur elle mais elle l’entend se lever de son tabouret et s’approcher. Et le peu de courage qu’il lui restait jusqu’à présent s’envole lorsqu’elle sent son corps se presser contre le sien, lui arrachant un léger sursaut. Elle n’ose plus bouger tandis qu’il fait glisser ses mains sur elle, terrifiée à l’idée de ce qu’il pourrait se passer par la suite à cause de ce jeu dangereux auquel elle a joué avec cet homme. Elle ferme les yeux pour empêcher les larmes de monter tandis qu’elle sent son souffle chaud dans sa nuque, incapable de faire un seul geste pour se retirer de son emprise. Elle a peur et elle sait que cela doit lui plaire, tout comme elle a bien compris les choses qui animent Thjazi.

Mais les dernières paroles de l’homme la font rouvrir les yeux et réagir légèrement. « Je n’appartiens à personne. Lâchez-moi ! » Et elle se débat pour sortir de son emprise mais l’homme est collé à elle et elle n’arrive qu’à se retourner pour lui faire face, coincée entre la table et le corps imposant du guerrier. Elle est consciente qu’elle ne devrait pas faire ce genre de chose parce qu’il y aura sans doute des représailles mais elle refuse de se laisser faire sans rien dire. Avoir les mains sales de Thjazi sur son corps est déjà bien humiliant sans avoir à en subir d’autres, même si c’est uniquement pour embêter le guerrier. Danika a bien compris que l’intérêt soudain de l’homme face à elle n’est motivé que par ce qu’elle lui a dit précédemment, uniquement dans le but d’énerver Thjazi et ses idées de possessivité à son égard. Elle a joué à un jeu dangereux et elle risque d’en payer le prix, un prix bien plus élevé que ce qu’elle pensait. Et sans y gagner quoi que ce soit après ça, à part la cruauté de Thjazi qui voudra sans doute la punir pour lui avoir désobéi. « Laissez moi partir. » Elle l'implore presque de la lâcher, de ne pas la toucher de cette façon.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 7 Aoû - 14:01





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Elle se débat, Ymir sourit de plus belle et resserre son étreinte, ne lui permettant que de se mettre face à lui. Il plante ses yeux acier dans le regard qu'elle lui lance, n'exprimant aucune pitié ni aucune empathie pour celle qu'il considère à peine comme humaine. C'est un objet avant tout, un outil qu'il a préservé pour le bien de ses hommes et qu'il convoite pour le sien. Elle peut l'implorer tant qu'elle le souhaite, il restera sourd à ses plaintes et insensible aux larmes qu'elle pourrait verser.

Les mois passés sans Laëth ont fini d'ôter toute humanité à Ymir. Incapable de nouveaux sentiments, il en a décuplé sa haine, son ambition et son absence devenue totale de scrupules. Tout ce qui se dresse maintenant sur son chemin doit être à lui, ou détruit. Et à défaut de tuer l'un des guerriers de son armée encore trop petite, il se décide à l'atteindre sur un toute autre front.

- Tu espères vraiment que je te le permettrais ? Tu n'as même pas fini de me soigner.

Il avance, la faisant buter sur la table en bois qui tremble sous sa brusquerie. Il a d'abord d'autres projets pour elle, et si elle peut en avoir une vague idée, elle est loin de s'imaginer ce qu'il lui réserve pour atteindre son maître.

Il pourrait la salir à son tour, se contenter de l'humilier comme d'autres le font et s'abaisser à leur niveau, mais il a tout autre chose en tête. Plus que de traumatiser une énième fois cette esclave comme le fait déjà son maître, il veut se l'approprier autrement, plus subtilement même si ça doit prendre du temps.
Une main glisse sur le tissu rêche de la robe de lin qui lui a été donnée et s'insinue entre les cuisses de la guérisseuse avec une douceur insoupçonnée, bien loin de la violence et de la cruauté qu'on lui prête, bien loin de ce qu'il réserve habituellement à ses esclaves. Ce n'est pas en la salissant contre son gré qu'il compte la subtiliser à Thjazi. C'est en l'amenant à délaisser ce dernier pour lui.

- Dehors, tu le retrouves. Avec moi, tu lui échappes.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 7 Aoû - 15:28


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Danika n’a qu’une envie : s’enfuir. Échapper à l’emprise de l’homme sur elle, échapper à ses mains sur son corps, à ce regard qu’il lui lance et qui la terrifie. Il la fait reculer et elle se cogne dans la table derrière elle, coincée à nouveau entre le meuble et le corps du guerrier qui ne lui laisse pas une seule chance de pouvoir quitter cette place. Elle est terrifiée par ces mots qu’il prononce, par le fait qu’il lui dit ne pas vouloir la laisser partir et se rend compte qu’elle n’a aucun moyen de lui échapper à cet instant précis. Elle se trouve seule avec lui dans cette demeure et même si elle criait, personne ne viendrait l’aider d’une quelconque façon. Elle se raidit lorsqu’il pose ses doigts sur sa cuisse à travers le tissu de sa robe de lin. Elle ne veut pas subir à nouveau ce genre de choses alors elle attrape sa main pour la repousser doucement. Elle pourrait y mettre un peu plus de force, un peu plus de volonté mais elle sait que cela ne servirait qu’à attiser un peu plus la lueur dans le regard de l’homme. Il a toutefois raison sur le fait que si elle quitte cette maison, elle devra retourner dans celle de Thjazi et elle ne le souhaite pas. Elle aimerait pouvoir se perdre sur la route entre les deux demeures, pouvoir se cacher quelque part où personne ne la retrouverait, mais elle n’a pas le choix. Elle est prisonnière de ces brutes et tout ce qu’elle retient dans les paroles de cet homme c’est qu’en restant dans cette maison elle quitte un monstre pour en trouver un autre. Peut-être un peu moins brutal avec elle à ce moment-là, mais un monstre quand même.

« Laissez-moi finir de recoudre vos plaies alors. » Elle relève les yeux vers lui. C’est peut-être une sorte de chantage qu’elle lui fait là mais elle préfèrerait cent fois plus finir de s’occuper de ses blessures, finir ce pour quoi il la fait venir en premier lieu et peut-être lui faire oublier tout le reste. « Je suis guérisseuse, c’est à ça que je sers non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 7 Aoû - 16:49





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




La main délicate de la guérisseuse vient tenter de repousser celle, massive, du guerrier qui la laisse faire, pour l'instant, non sans la maintenir acculée à cette table qui ne lui offre aucune échappatoire. S'il se montre plus doux qu'à son éternelle habitude, il n'en est pas moins décidé à obtenir ce qu'il souhaite, et son regard le signifie très clairement à celle qui lève les yeux vers lui.

Il laisse échapper un soupir amusé alors qu'elle cherche à détourner ses intentions, croyant peut être qu'il les oublierait aussitôt qu'il serait de nouveau assis sous son aiguille. Elle se trompe, et lourdement. Qu'il ne la brusque pas ne signifie pas pour autant qu'elle ait son mot à dire.

- Tu es bien plus que ça. Lui répond-il en la dardant d'un regard envieux. Tu m'es interdite. Sa main revient trouver l'entrejambe de la guérisseuse qu'elle caresse doucement, tandis que l'autre défait le lacet retenant le col de sa robe, son regard posé sur le giron qui se devine mieux alors que le tissu en laisse voir la naissance. Je compte bien y remédier.

Les yeux acier d'Ymir reviennent se planter dans ceux de la jeune femme. Qu'elle le veuille ou non, il la fera sienne. Peu importe le temps que ça prendra, peu importe qu'elle s'y refuse au départ, il lui fera y prendre goût et l'éloignera de Thjazi comme il le fait déjà, alors qu'elle ne demande pas un seul instant à retourner sous le toit de ce dernier, ce qu'il ne lui permettrait évidemment pas.

Il se penche vers elle progressivement pour l'allonger sur la table qu'il débarrasse du bac d'eau en le poussant à terre. Il l'observe, l'analyse, la juge. Il la veut et ne compte pas attendre plus longtemps. La surplombant sans l'écraser pour autant, il vient goûter sa nuque pour remonter à son oreille qu'il mord doucement, frissonnant sous le parfum enivrant qui se dégage de sa convoitise.

- Et tu apprendras à apprécier.



_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 7 Aoû - 18:07


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Elle veut continuer à soigner ses plaies pour lui faire penser à autre chose qu’à ce qu’il a en tête en ce moment même, parce que son regard lui fait peur et qu’elle ne veut pas qu’il la touche, peu importe la façon dont il compte le faire. Il s’avère être moins brutal que Thjazi qui l’aurait sans doute déjà forcée à lui obéir mais ce n’est pas pour autant que Danika se laissera faire sans rien dire. Elle l’observe tandis qu’il lui dit qu’elle lui est interdite et elle comprend que c’est ça qui l’anime, le fait que Thjazi la considère comme étant à lui et qu’il sache pertinemment qu’il risque de s’attirer les foudres de l’autre guerrier s’il en vient à l’apprendre. Elle s’accroche à la table derrière elle tandis que la main d’Ymir la touche à nouveau à travers le tissu de sa robe et que l’autre entreprend de défaire le fin lacet qui retient le haut de sa robe. Elle sait, à ce moment-là et tandis qu’il se penche vers elle pour l’allonger sur la table, qu’elle n’a aucune chance de pouvoir sortir de là et d’échapper à ce qu’il compte lui faire maintenant.

Elle le regarde et n’ose plus respirer ou faire un seul geste, terrifiée par toutes ces choses qui passent dans sa tête, qu’elle s’imagine qu’il va lui faire. Thjazi est une brute avec elle et ce depuis le premier jour de sa capture, il n’a jamais montré un quelconque intérêt pour elle et ne s’est jamais montré doux envers elle. Elle ferme les yeux lorsqu’il pose ses lèvres sur sa peau, sentant une larme couler sur sa tempe tandis qu’il prononce ces mots qui la dégoutent. Ymir a une approche différente mais cela n’empêche pas Danika d’avoir tout de même peur, de ne pas vouloir qu’il la touche d’une quelconque manière. Alors elle rouvre les yeux et ramène ses bras entre eux deux, tentant vainement de le repousser. « Non… » Jamais elle n’appréciera cela.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyLun 7 Aoû - 22:28





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Elle appréciera, oui, mais probablement pas cette fois-ci, ni la suivante, ni les quelques autres consécutives où elle ne verra en lui qu'un autre homme posant ses mains sur elle sans qu'elle ne les accepte. Et pourtant, ces dernières se montreront douces, tendres, ingénieuses et imaginatives pour se rendre indispensable, pour lui servir d'exutoire après que celles de Thjazi ne l'aient brusquée. Ymir saurait s'armer de patience dans cette guerre là, l'enjeu en valant la peine. Mais ce n'est pas pour autant qu'il y mettra les formes. Elle demeure esclave, toute guérisseuse qu'elle est, et n'y gagnera pas plus de considération de sa part. Elle n'est plus que l'enjeu d'un jeu dont il se lassera peut être un jour, si elle en a la chance.

Les mains fraîches de Danika se posent sur le torse déjà brûlant du chef de guerre qui s'interrompt un court instant pour lui adresser un regard encore amusé. Non ? Elle pensait vraiment l'arrêter en lui disant "non" ?

- Je ne me souviens pas t'avoir demandé ton avis. Répond-il alors que sa main libre saisit avec une douce fermeté les poignets de la shisayo.



De violents coups sont soudainement donnés à la porte qui vibre sous les appels qu'on lance au dehors.

- Ymir, ouvre, je sais que t'es là !

Aucun doute, il s'agit de celui qu'Ymir offense en ce moment sans sembler se préoccuper des répercussions de ses actes. Bien au contraire, c'est un sourire impertinent qui se dessine sur son visage alors qu'il soupire à Danika :

- Sauvée par ton bourreau ? Ne t'en fais pas, d'ici quelques temps tu prieras pour qu'on ne nous interrompe pas.

La porte s'ouvre, laissant percer la lumière extérieure qui illumine la victime et le fautif dans une position qu'Ymir ne saurait trouver embarrassante. Bien au contraire, c'est dans un calme olympien qu'il abandonne la douce chaleur de Danika pour se relever et remettre avec nonchalance ses braies en place.

- Tiens, Thjazi ! Justement on parlait de toi !

Son ton est provoquant et a l'effet escompté. L'autre guerrier, d'abord figé devant la scène qu'il a interrompue, passe au rouge et fond sur Ymir tous poings dehors.

- J'vais te fumer, espèce d'enflure, retire tes sales pattes d'elle !

Thjazi est un bon guerrier, mais sa force dépasse de loin sa rapidité, laissant le temps à Ymir de bondir sur sa hache posée devant le feu et de lui asséner un coup à l'aide de son manche.

- C'est des manières ça ? Débarquer chez les autres et interrompre leurs affaires ? Thjazi essuie le sang qui perle au coin de ses lèvres et tue Ymir du regard.
- Touche-la encore une fois et je te bute.




_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMar 8 Aoû - 0:07


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Danika sait que ces trois petits mots ne suffiront pas à arrêter l’homme, elle a perdu ce pouvoir le jour où les kelowniens l’ont kidnappée dans ce petit campement de guérisseurs sur les terres Pankara. Plusieurs le lui ont dit de toute façon, son propre corps ne lui appartient plus depuis bien longtemps et comme l’énonce l’homme au-dessus d’elle, il ne lui a pas demandé son avis. Il attrape ses poignets et les ramène au-dessus de sa tête, lui empêchant tout mouvement pour le repousser. Mais de toute façon Danika a bien compris qu’il ne lui servirait à rien de se débattre, que l’homme fera ce qu’il souhaite d’elle, même si elle crie, même si elle essaye de s’échapper ou de tenter de lui faire du mal. Cela n’a pas fonctionné avec Thjazi, cela ne fonctionnera pas non plus avec Ymir. Alors elle se laissera faire comme toujours, priant silencieusement pour que cela aille rapidement et que l’homme la délaisse par la suite, prostrée et en larmes comme à chaque fois.



Mais ce sont des coups portés violemment à la porte d’entrée de la demeure qui la font oublier tout le reste et sursauter, paniquer même lorsqu’elle reconnait la voix de cet homme qui se considère comme son maître. Elle tourne le visage aux paroles d’Ymir mais si lui trouve cela amusant, ce n’est pas son cas. À force de prier pour être interrompus d’une quelconque façon, Danika en paie le prix à présent et elle sait que Thjazi ne laissera pas passer cela. Lorsque Ymir la délaisse pour se rhabiller, elle se redresse pour s’assoir sur la table et replacer le tissu de sa robe tandis que Thjazi se jette sur son chef dans le but de le frapper. Elle descend alors de la table et observe la scène, consciente que c’est un peu ce qu’elle souhaite depuis des semaines voir même des mois. Qu’ils s’entretuent, tous. Thjazi est dans une colère noire et malgré le coup porté par Ymir il ne semble pas vouloir s’arrêter là. Il le menace avant de tourner la tête vers Danika en la pointant du doigt. « Tu m’appartiens salope, il n’y a que moi qui peut te toucher. » Il parle fort et il est énervé, en soit rien que Danika n’ait jamais vu mais son attitude lui fait peur, bien plus que d’habitude. Et il s’approche d’elle pour l’attraper violemment par le bras avant de se tourner vers Ymir. « Plus jamais elle ne viendra ici. Elle n’est pas à toi, tu n’as pas à en disposer comme bon te semble. » Danika sent bien que ses paroles ne vont pas plaire à Ymir et elle se débat pour ne pas se retrouver entre les deux hommes. « Lâche-moi ! » Mais sa résistance ne plait pas à Thjazi qui la regarde, passablement agacé. « Tu viens avec moi, c’est à moi que tu vas faire plaisir maintenant. »
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMar 8 Aoû - 0:54





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Ymir sent encore la chaleur de Danika et son souffle craintif contre son visage, rendant ce dernier plus insolent et provocateur que jamais. Il en veut à Thjazi d'avoir interrompu son acte, mais il s'en réjouit tout autant devant le visage écarlate du guerrier qu'il a blessé dans son orgueil. C'était bien là le seul moyen qu'il avait de le blesser, ne souhaitant pas amputer son armée d'un aussi bon barbare sanguinaire, à défaut d'être vif d'esprit.

Le sanguinaire s'échauffe et s'en prend à présent à celle qu'il considère comme sienne. Il peut l'insulter tant qu'il veut, lui cracher dessus et l'humilier à souhait, Ymir n'en a cure. En revanche, il n'apprécie guère qu'on lui retire ce dont il a l'usage, et il juge encore ne pas en avoir fini avec elle.

Mais il ne se jettera pas dessus, pas comme un chien affamé. Il sait son influence sur ses hommes ainsi que le poids de ses paroles. Il en use et en abuse lorsque ça lui prend et Thjazi en fait bien souvent les frais.

- Où crois-tu l'emmener ? Lâche-t-il d'un ton sec à l'intention du guerrier qui s'interrompt alors qu'il s'apprêtait à franchir le pas de la porte. Elle est loin d'en avoir fini avec moi. Le sanguinaire le foudroie du regard et sait déjà qu'il partira insatisfait. Elle a encore deux plaies à recoudre. Ajoute Ymir dans un sourire narquois. Et j'en disposerai comme il me plaira.

Thjazi n'est pas dupe, mais il n'est pas fou non plus. À défaut d'avoir le dessus sur cet homme, il peut encore avoir le dernier mot.
- Te voilà grand chef et tu t'évertues déjà à voler tes hommes. Crache-t-il avant d'afficher à son tour un sourire provocateur. Tu ne vaux pas mieux que Karrah, au fond. Si elle n'avait pas eu la maladresse de buter Laëth, tu t'en serais sûrement occupé toi-même.

Ymir se raidit à ces mots et son visage change en une fraction de seconde. Il n'exprime plus qu'une haine sourde et une violence encore maîtrisée prête à déferler au moindre mot de plus sur celle qu'il s'est juré de venger.

- Ne t'aventures pas là dessus Thjazi... L'intéressé jubile et le défie du regard.
- Sinon quoi, tu vas me priver de l'esclave qui m'appartient ? Il serre son poing sur la jeune femme qu'il peut encore malmener avant de l'abandonner aux mains de celui qu'il abhorre. Je suis au moins certain de la sauter ce soir, pendant que toi tu rumineras sur ta pathétique existence. Une femme et un enfant de perdus, en un seul coup de hache par une gamine pas foutue de faire la différence entre un ours et Laëth. Moi, j'appelle ça le karma.
- LA FERME !

Ymir s'est élancé vers l'impertinent qui ose souiller le nom de celle pour qui il se damnerait encore, et le plaque contre un mur, appuyant le manche de sa hache contre sa gorge. Malgré la douleur, malgré sa voix étouffée, Thjazi sourit.

- Même pas foutu de passer à autre chose. Tu la vois quand tu baises cette salope ? Il tourne son regard vers Danika qu'il a lâchée sous l'assaut d'Ymir. C'est à une morte qu'il pense en te prenant, pétasse.

Le bois de la hache comprime la gorge du sanguinaire guerrier pour interrompre ses propos. Ymir se trouve dans un état de rage comme jamais auparavant, submergé par la rancœur et la haine qu'il voue au monde pour lui avoir ôté le seul être qui lui ait été aussi cher. Ses gestes et ses paroles ne sont plus dictés que par un esprit brouillé par le chagrin et la fureur.

- Un mot de plus et c'est ma lame que j'appuie là, fils de chienne.


_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMar 8 Aoû - 21:36


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Danika essaye de se débattre mais Thjazi a bien plus de poigne qu’elle et resserre son emprise sur son bras, s’énervant face à sa résistance soudaine. Elle ne souhaite pas se retrouver entre les deux hommes mais elle ne souhaite pas non plus suivre Thjazi dans sa demeure car elle sait qu’elle va y passer un mauvais quart d’heure. Vu la façon qu’il a déjà d’enfoncer ses doigts dans sa chair, Danika sait qu’elle va prendre de nouveaux coups si elle sort maintenant de cette maison pour le suivre. Il lui fera payer ce que Ymir a osé lui faire, à défaut de pouvoir se défouler sur son chef. Mais la voix du guerrier résonne à nouveau et Danika tourne la tête vers lui, entrapercevant une échappatoire à tout cela dans les paroles de l’homme qui souhaite la garder auprès de lui afin qu’elle continue ses soins. Elle sait qu’elle n’est qu’un objet aux yeux des deux hommes qui semblent vouloir se battre pour elle à cet instant mais elle s’en fiche à ce moment précis car elle préfère de loin rester dans la demeure d’Ymir que suivre Thjazi dans la sienne, consciente qu’elle risque beaucoup en le suivant, énervé comme il est.

Le ton montre entre les deux hommes tandis que le prénom de l’ancienne chef kelownienne est prononcé, et Danika remarque le changement sur le visage d’Ymir. Elle ne dit rien mais observe et écoute, comme elle est habituée à le faire depuis plusieurs semaines à présent, elle se fait toute petite entre les deux hommes qui semblent sur le point d’en venir à nouveau aux mains. Et pendant que Thjazi enfonce à nouveau ses doigts dans la peau de son bras, lui arrachant une grimace de douleur, elle retient quelques mots prononcés par son bourreau. Quelques mots qui lui font comprendre beaucoup de choses sur tout ce qu’elle a vu depuis qu’elle a été capturée, sur tout ce qu’elle a entendu aussi et elle observe Ymir tandis qu’il se jette sur Thjazi, le manche de sa hache collé contre sa gorge. Elle comprend mieux la motivation d’Ymir à renverser cette nouvelle chef de clan qui a pris la place de celle dont il semblait éprouver des sentiments, même si elle ne l’approuve pas pour autant. Mais elle aussi a perdu un être cher et elle aussi en a voulu à ceux qui le lui ont arraché, sans toutefois vouloir tuer tout le monde après cela.

Danika profite du fait que l’homme l’a lâchée pour reculer d’un pas et frotter son bras endolori, priant doucement pour que Ymir retourne sa hache dans l’autre sens et exauce enfin ce souhait qu’elle prononce tous les soirs depuis des semaines. Mais Thjazi semble encore plus motivé à l’idée d’énerver son chef qui est pourtant en position de force et continue de le provoquer, insultant à nouveau Danika au passage. Elle l’observe, le regard noir, et prie pour que Ymir retourne sa hache comme il menace de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMer 9 Aoû - 0:08





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.




Ymir voit du même rouge qui recouvrait la gorge de Laëth, de ce même rouge qu'il fera jaillir de celle de Karrah, de celui qui monte à la tête de celui qu'il est en train d'asphyxier. Mais ce dernier lui sourit malgré son souffle coupé et les vaisseaux se dessinant distinctement dans le blanc de ses yeux. Il sait pertinemment qu'il ne le tuera pas, mais il n'est pas assez fou pour le vérifier.

- Je ne te ferai pas ce plaisir.

Il connaît la fâcheuse manie qu'a le chef de guerre à s'emporter à la moindre contrariété et tient assez à sa vie pour ne pas s'y risquer. Il ne s'avoue pas vaincu pour autant, crachant au visage de ce chef qu'il dénigre et reprend bruyamment son souffle lorsque ce dernier s'écarte enfin de lui.

- Ne t'avise plus de parler d'elle ou je te coupe la langue, est-ce bien clair ? La voix d'Ymir est étranglée par la rage sur laquelle il a de nouveau le dessus, ce qui ne semble pas impressionner l'autre guerrier qui se frotte la gorge.
- Je m'en aviserai tant que tu toucheras à cette catin. Il porte son regard sur la guérisseuse qui est sienne et qui le restera, à qui il le prouvera chaque soir en la traînant dans sa couche et en la souillant violemment. Profite encore de ton court instant avec cette raclure, je m'occuperai de te rappeler qui te possède à ton retour. Ymir tend brusquement la lame de sa hache en direction de Thjazi en simple signe de menace, un bon mètre séparant à présent l'impertinent de l'arme qui a laissé une marque violacée sur son cou.
- Je me fous éperdument de tes fantasmes dégueulasses, Thjazi, mais tu connais les limites : tu retiens tes coups et tu la préserves. On a besoin d'elle pour les blessés. Thjazi lui répond dans un regard haineux et un ton sarcastique :
- Ils en ont sûrement plus besoin que toi t'as besoin d'elle pour tes fantasmes de gamin.

Désireux d'avoir le dernier mot, Thjazi sort en claquant violemment la porte derrière lui, laissant la soigneuse seule avec un Ymir au bord de l'explosion. Le regard toujours fixé sur la porte, il finit par y jeter sa hache qui s'y plante profondément à la hauteur même de la tête du sanguinaire, hurlant sa rage qu'il expulse enfin.

Ceci fait, il prend une profonde inspiration, fermant un instant les yeux pour calmer la tempête s'étant emparée de son esprit pour les rouvrir et les porter sur Danika qui s'est reculée, avec raison, de la discorde entre les deux guerriers. Il porte sur elle un regard vide de toute émotion alors que ses veines se glacent de nouveau pour refaire de lui l'homme sans scrupules ni sentiments qu'il s'efforce d'être.

- Tu as quelque chose à ajouter, peut être ?


_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Danika
Messages : 212
Inscrit le : 13/06/2017
Crédits : (c) Zuz
Célébrité : Aiysha Hart
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Noomie & Isaak

Danika
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMer 9 Aoû - 0:35


DANIKA + YMIR


... pour mieux pouvoir te soigner


Elle espère au fond d’elle-même que Thjazi va prononcer à nouveau des mots sur Laëth, que Ymir sera forcé d’appuyer un peu plus sur le manche de sa hache pour l’étouffer un peu plus et retirer la vie de son corps. Mais Thjazi renonce à l’idée de pousser encore plus son chef à bout et Ymir finit par relâcher la pression sur son arme, au plus grand damne de Danika qui comprend que son calvaire n’est pas fini. Elle frisonne aux mots que l’homme lui adresse, elle sait qu’il se fera un plaisir de lui faire payer ce qu’il vient de se passer avec Ymir et pas juste avec quelques coups. Il se montrera plus violent que d’habitude, laissera sans doute d’autres marques sur son corps et cette fois sans se soucier qu’elles se voient ou non sous ses vêtements. Quand à ce qu’il lui fera le soir même, Danika préfère ne pas y penser. Elle observe Ymir qui lève à nouveau sa hache pour le menacer, énonçant alors des règles que Danika n’avait jamais entendues mais dont elle était tout de même suspicieuse depuis le début. Son rang lui donne certains privilèges et apparemment Thjazi retient ses coups avec elle, parce qu’il y est obligé. Elle n’ose alors même pas imaginer ce que ce serait s’il ne le faisait pas, si son rang de guérisseuse ne valait rien au sein de la ville des guerriers.

Elle observe l’homme partir, bien heureuse qu’il le fasse sans elle finalement et sursaute lorsque Ymir plante sa hache dans le bois de la porte. Elle ressent sa colère et n’ose pas bouger, de peur de l’énerver encore plus. Elle sait qu’elle a de la chance d’être encore sous ce toit plutôt que trainée derrière Thjazi et elle en profite durant quelques secondes, observant cette hache qui a bien failli la libérer de cet homme qui se considère comme son maître. Mais ce n’est pas pour aujourd’hui qu’elle fera un trou dans le corps de Thjazi. Elle tourne le regard vers l’homme lorsqu’il lui demande si elle a quelque chose à ajouter puis secoue la tête rapidement sans prononcer le moindre mot. Elle n’a rien à dire sur ce qu’il vient de se passer, sur ce qu’elle a entendu, mais ce n’est pas pour autant qu’elle ne pense rien. Elle avait raison sur le fait que Thjazi n’approuverait pas, qu’il s’énerverait pour tout ça. Mais elle n’ira pas le dire à l’homme qui se trouve face à elle, pas maintenant, parce qu’elle ne veut pas se faire cogner à son tour.

Elle l’observe quelques secondes avant de se rapprocher doucement de la porte pour y observer la hache durement plantée, passant ses doigts à la limite du bois fendu par la lame. Elle n’essaye même pas de la retirer, la hache y est tellement bien enfoncée qu’elle sait d’un coup d’œil qu’elle n’arrivera pas à l’enlever. Pensive, elle observe cette arme qui aurait pu la libérer de son bourreau. « C’est pour elle que vous faîtes tout ça. » Ca n’est pas une question, plutôt une affirmation par ce qu’elle a compris des paroles de Thjazi. Elle comprend mieux maintenant pourquoi ces guerriers se trouvent ici, pourquoi Ymir et ses hommes ne suivent pas la nouvelle chef de clan. Et pourquoi il est comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Messages : 572
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner  [Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner EmptyMer 9 Aoû - 1:20





Ymika | ...pour mieux pouvoir te soigner.



C'est comme un état second qui s'empare d'Ymir, celui du calme suivant la tempête alors que les blessures sont encore grandes ouvertes. Sa respiration saccadée ralentit pour reprendre son rythme naturel et ses muscles se détendent enfin alors que ses doigts cherchent instinctivement à caresser le manche de cette hache qu'il a envoyée se planter dans le bois épais de la porte. Il serre le poing en voyant Danika s'en approcher et grince des dents lorsqu'elle pose sa main trop près de cette relique.

- Ne la touche pas. Siffle-t-il en se précipitant sur la porte pour récupérer ce qu'il a de plus précieux. Ses yeux parcourent la lame gravée d'entrelacs donnant vie à loup et serpent de mythes bien plus vieux que l'ancien monde et que Laëth affectionnait particulièrement. Son regard est pensif, presque serein, dès qu'il s'attarde sur cette arme qu'elle lui a offerte. Il demeure silencieux malgré la remarque impertinente de la guérisseuse qui a pourtant visé juste. Tout ce qu'il fait à présent n'est plus voué qu'à Laëth. Qu'il mène une rébellion contre celle qui a causé sa mort ou qu'il redouble de violence envers ses ennemis comme ses esclaves, tout ne sert plus qu'à endormir sa souffrance jusqu'à ce qu'elle ne devienne un jour une pierre de plus au bouclier de haine qu'il se forge depuis sa plus tendre enfance.

- Ne te mêle pas de ça.

Il ne tolère pas qu'autrui se permette une quelconque remarque sur ce qu'il peut ressentir, surtout venant d'une esclave. Oui, il fait ça pour elle, et qu'est-ce que ça peut lui faire ? Qu'elle se contente de faire ce qu'on lui ordonne.

- Embrasse-moi. Et qu'elle ne se fasse pas prier.

Son altercation avec Thjazi a beau avoir ravivé de douloureuses blessures, elle n'en a que ravivé son désir d'empiéter sur sa propriété. Sa voix est autoritaire et son regard l'est tout autant, rivé sur celui de la jeune femme qui n'a pas fini d'essuyer les conséquences de la violente rivalité opposant celui qui se revendique comme son maître et celui qui n'a de cesse que de contredire ce dernier.


_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
 
[Danika - Ymir] ... pour mieux pouvoir te soigner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: