AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [Kirska - Priam] Ma lame te trouvera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) [Kirska - Priam] Ma lame te trouvera  [Kirska - Priam] Ma lame te trouvera  EmptyMar 4 Juil - 13:27

Je souris à la jeune fille face à moi pour la mettre en confiance afin qu'elle accepte mon offre. Elle me donne un poignard et je lui ramène un ours dans la journée - demain au plus tard. Je ne peux lui donner aucune garantie, hormis celle que je suis une excellente chasseuse et qu'un petit ours ne me fait pas peur, alors elle doute, elle hésite. Elle est ici pour remplacer son père qui est malade alors elle craint de le décevoir si jamais elle donne une lame sans rien recevoir en retour. Je la comprend bien, moi-même je me méfierais, mais je n'ai qu'une parole et je passerai des heures dans les bois pour lui ramener un ours. De quoi nourrir sa famille pendant une petite semaine et de quoi faire quelques vêtements chauds avec son pelage épais.

Je peux te laisser mon arc et mes flèches comme garantie, si tu le désires, mais il me faut cette lame pour pouvoir tuer l'ours qui servira à te payer.

Elle ne me croit peut-être pas, jaugeant du regard l'épée qui pend à mon côté et les deux dagues croisées dans ma ceinture, mais je connais mes capacités. Les dagues serviront à aveugler l'ours à distance, le poignard visera sa gorge et - si jamais je rate ma cible, ce qui est peu probable - l'épée servira au corps à corps pour éventrer la bête. Le tout ne prendra pas plus de quelques minutes, le tout étant de pouvoir mettre la main sur un ours de taille suffisante. Bien entendu, je serais plus à mon aise avec mes flèches, pouvant ainsi tuer ma proie à distance, mais je peux m'en passer. Surtout si ça me permet d'obtenir ce poignard.

Quand enfin la gamine hoche la tête, je pose devant elle mon arc et mon carquois remplit de flèches - trente-et-une exactement, s'il en manque une quand je reviendrai, la gamine ne pourra qu'admirer l'ours de loin. Elle me donne le poignard en argent que je convoite et je m'empresse de le glisser dans ma ceinture, à côtés de mes autres lames. Pour sceller notre accord, je lui tends la main et attends qu'elle me la serre.


Si je ne suis pas ici à l'aube, tu garderas mes armes et je ne pourrai te les réclamer.

Nous nous regardons deux secondes dans les yeux puis je hoche la tête et m'éloigne sans me retourner. Rapidement, je me dirige vers la forêt la plus proche, celle où se terrent les ours, les loups et les autres animaux de moindre intérêt. Une dague dans chaque main, j'avance lentement, sans faire de bruit, guettant de l'oreille l'approche d'un ours. J'en laisse passer deux devant moi ; un était trop maigre, l'autre à peine sorti de l'enfance. Ils ne représentent pas un assez grand défi pour moi.

Cela fait trois heures que je parcoures les bois, quand je repère une cible. Le soleil est bas dans le ciel et les ombres se sont allongées, mais ça ne m'empêche pas de repérer une proie, cent mètres devant moi. A quatre pattes, il semble en train de manger son repas et ne fait pas attention à ce qui l'entoure. J'avance de quelques mètres, veillant à ne pas faire de bruit. Quand je suis assez proche, je resserre ma prise sur mes lames et siffle pour attirer l'attention de l'ours. Quand il commencera à courir vers moi, je lui crèverai les yeux.

Pataud, il se retourne et me cherche du regard. Il me repère mais détourne rapidement les yeux, se tournant vers sa gauche. Nous ne sommes visiblement pas seuls dans ces bois... Un ennemi, peut-être? Avide d'un bon combat, je lance une lame au-dessus de la tête de l'ours pour le faire fuir - ce qui réussit plutôt bien - et attend qu'il soit loin pour m'approcher de l'endroit où se trouve l'autre.


Il y a quelqu'un? Vous êtes sur les terres Sengoli, montrez-vous ou je vous trouverai.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Kirska - Priam] Ma lame te trouvera  [Kirska - Priam] Ma lame te trouvera  EmptyVen 7 Juil - 20:30

Je dégaine mon couteau de chasse et achève le lièvre qui s'est empêtré dans mon collet. Je passe ensuite une bonne demi-heure à le mettre à nu et à le vider. Mettant d'un côté ce que je peux manger, d'un autre ce que je peux utiliser et je jette dans le feu, que j'ai allumé, tout ce qui ne me servira pas. Je taille ensuite une branche d'arbre pour lui donner la forme d'une pique avant d'y embrocher mon déjeuner. Une fois ma besogne terminée, je vais me rincer les mains et les avants-bras dans le petit ruisseau à proximité de mon campement de fortune. Quand je retourne auprès du feu, je sors une besace rempli d'herbes comestibles ainsi qu'un mortier en bois, j'y déposé une poignées d'herbes et entreprend de les réduire en poudre. Je retire le lièvre du bûcher, le découpe en lamelle et vient le parsemer de poudre. J'attends que le tout refroidisse un peu puis entame mon repas, je savoure la chair tendre et savoureuse parfumée aux herbes. Une fois mon déjeuner avalé je jette le reste dans les flammes en remerciant les dieux de veiller sur moi en dehors de mon clan.

Je rassemble mes affaires et vérifie mes armes avant d'éteindre le feu puis je me mets en marche tout en guettant les différents signes de la forêt Sengoli. Je fini par repérer des empruntes de pattes relativement fraîche, je cherche d'autres indices, un peu plus loin des branches sont cassées, des marques de griffes sont présentes sur un tronc d'arbre. Pas de toute il s'agit sûrement d'un ours. J'attrape le harpon accroché dans mon dos et le fais tourné dans ma main. J'aperçois l'animal à une vingtaine de mètre devant moi, je me cache à l'abri d'un arbre pour étudier une possible trajectoire. Cependant, il tourne la tête vers moi avant de s'enfuir, je me maudis en sifflant entre mes dents. J'entends une voix féminine m’interpeller, je jure à nouveau puis sors de ma cachette, la main toujours sur mon arme.

- Ne tirez pas, je ne suis pas un ennemi mais un Pankara en voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Kirska - Priam] Ma lame te trouvera  [Kirska - Priam] Ma lame te trouvera  EmptySam 8 Juil - 13:41

Un juron me permet de localiser avec plus de précision l'homme qui a fait foirer ma chasse. Mes dagues bien en place dans mes poings fermés, je m'avance lentement, silencieusement. Intérieurement, je prie pour tomber sur un membre d'un clan étranger à l'alliance, histoire de pouvoir lui régler son compte sans risquer de créer une nouvelle guerre. Encore que... ce serait amusant, non? Un bon petit conflit, du sang, des morts. Ce serait divertissant, depuis le temps que nous ne nous sommes plus battus - depuis que Sengoli a rejoint l'Alliance, en fait. Oh, je ne me plains pas que notre clan l'ait rejointe, loin de là, ça nous permet de rencontrer des gens, de faire des nouveaux échanges et de perdre moins de guerriers que quand nous nous battions tout le temps.

Malheureusement, l'homme parle avant de sortir et s'annonce comme un Pankara. Pas un ennemi. Dommage. Fronçant le nez, je range mes lames dans leurs fourreaux derrière mon dos et laisse l'homme s'approcher. Il porte un harpon dans sa main, une bien étrange arme pour se promener dans les bois Sengoliens, mais bon, c'est un Pankara, il n'y peut rien. Je hoche la tête en guise de salut, salut qu'il pourrait confondre avec un respect que je ne lui voue pas. Il ne m'a pas encore prouvé qu'il le méritait et je doute qu'il le fasse. Je me suis battue maintes fois contre son clan, par le passé, bien trop de fois pour que j'oublie le nombre d'hommes qu'ils ont abattus. Mais nous faisons tous partie de l'Alliance et nous nous devons d'être... pas amis, non, mais neutres. Pas de batailles. Je vais devoir marcher sur des oeufs, mettre des gants, tout ce que vous voulez.


Vous êtes bien loin de chez vous, puis-je savoir ce qui vous amène à Saniva?

Je croise les bras sur ma poitrine et le jauge de la tête aux pieds. Il a une allure de guerrier, musclé et peu gras, mais il respire l'autorité. Peut-être le chef des guerriers à Pankara? Ou un marin? Il serait bien loin de sa mer et de son navire, en ce cas, mais rien n'est impossible. Peut-être en a-t-il eut marre de ne voir que de l'eau, encore et toujours, tous les jours, tout le temps. Il aurait pu aller à Shisayo, où il faut prier pour obtenir de l'eau.

Peut-être êtes-vous perdus? Vous cherchez quelqu'un en particulier, ou un lieu?

Non, ne rêvez pas, je ne vais pas guider cet homme dans les bois puis dans les rues de Saniva. Je pense plutôt à lui donner une direction, une indication, n'importe quoi, pour pouvoir retourner à ma chasse au plus vite et aller récupérer mon arc auprès de la jeune marchande. Si je ne ramène pas un ours dans les prochaines heures, il me faudra trouver un nouvel arc et un carquois remplit de flèches. Pas question que ça m'arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Kirska - Priam] Ma lame te trouvera  [Kirska - Priam] Ma lame te trouvera  EmptyDim 30 Juil - 0:44

Lorsque je m'avance, une jeune femme à la chevelure brune et armée de dagues fait son apparition dans mon champ de vision. Rien qu'en la dévisageant je peux conclure qu'elle est une guerrière endurcie et qu'elle me tuera si je ne lui fourni pas des explications tenant la route.

- Effectivement, je suis très loin de mes terres mais j'avais envie de découvrir un clan que je connaissais pas encore.

J'ai déjà mis les pieds en Sengoli, notamment durant la guerre entre Pankara et ce clan mais aussi sur invitation de Skylar. Donc, oui c'est un mensonge mais me croirait-elle si je lui expliquai que je cherchai à ne faire qu'un avec la nature ? Affaire à suivre mais pour l'instant tout ce qui m’intéresse c'est de rester en un seul morceau.

- Oh non, je ne suis pas perdu le moins du monde. Je traquais l'ours que vous avez aperçu et que vous traquiez aussi si je ne me trompe ?

Je m'avance vers elle tout en faisant glisser mon harpon dans mon dos, me retrouvant sans arme dans les mains. Je la rejoins en quelques enjambées.

- Je me nomme Lincoln, que diriez-vous que nous chassions cet ours ensemble ? Pour moi c'est plus un défi qu'une réelle quête de nourriture, je vous le céderez donc volontiers une fois la bête entre nos mains.

C'est une proposition honnête que je viens de lui faire. Ce qui est moins honnête c'est de m'être présenté sous un faux nom mais je ne souhaite prendre aucun risque. On ne sait jamais, elle n'est peut-être pas loyale envers Skylar.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Kirska - Priam] Ma lame te trouvera
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: