AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [Cillia - Callaan] Un bandage pour la route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) [Cillia - Callaan] Un bandage pour la route  [Cillia - Callaan] Un bandage pour la route  EmptyMer 12 Juil - 19:03


An 147, Yancuic

Le mois de Yancuic est déjà entamé et bientôt, l’hiver s’imposera dans les montagnes. Les températures y sont déjà fraîches mais supportables à condition de s’habiller chaudement, mais quand la neige s’installera, certains chemins deviendront impraticables et il sera difficile, parfois même impossible, de descendre dans les villages pour troquer des marchandises. C’est peut-être la dernière fois que Cillia se retrouve loin de chez elle pour cette année. Ses sacs bien remplis, elle a quitté la chaumière très tôt ce matin et compte voyager rapidement pour pouvoir arriver dans la soirée dans un village qu’elle connaît bien. Elle a l’habitude de s’y rendre et elle sait que cette fois encore, la couturière l’accueillera chaleureusement, lui offrira un abri pour la nuit et lui proposera de bons produits en échange de sa laine.

Elle avance donc à bonne allure depuis plusieurs heures mais devra bientôt s’arrêter pour épargner sa monture. La petite jument est plutôt endurante, d’autant qu’elle semble apprécier ces petites escapades avec sa maîtresse, mais elle ne pourra pas tenir à ce rythme toute la journée. A un moment ou un autre, il faudra faire une petite pause pour qu’elle puisse se reposer, et Cillia pourra en profiter pour se dégourdir les jambes. Mais pas encore. Pour le moment, elle se trouve sur une route principale qui débouche sur Moroni, l’endroit serait très mal choisi pour mettre pied à terre. Même si elle n’a jamais eu de problème jusqu’ici, qui sait ce qui se tapit à l’ombre des arbres qui bordent la route ? En avançant sur celle-ci, elle n’a croisé que peu de personnes, qui n’ont guère fait attention à elle, mais elle sait qu’elle pourrait aussi tomber sur des personnes mal intentionnées. Et si cela devait arriver, elle serait bien mieux à cheval, prête à partir au grand galop… Mais pour le moment, elle ne voit qu’un homme devant elle. Il a l’air un peu étrange mais rien dans son attitude ne laisse penser qu’il représente une menace pour la jeune femme et Cillia continue à progresser. Elle reste néanmoins sur ses gardes, comme à chaque fois qu’elle se trouve en présence d'un inconnu, et s’apprête à le dépasser sans même lui accorder un regard. Mais lorsqu’elle arrive à sa hauteur, elle ne peut pas s’empêcher de jeter un petit coup d’œil et elle remarque que l’homme semble mal en point. Il a sûrement eu moins de chance qu'elle et a peut-être fait de mauvaises rencontres en chemin. Même si elle sait qu’elle ferait mieux de continuer sa route, Cillia arrête sa jument à côté de lui. D’ordinaire, la jeune femme s’arrange pour éviter les problèmes et cet homme risque pourtant de lui en causer, mais il est visiblement blessé et il serait cruel de le laisser à son sort. Si c’était elle qui se trouvait dans cette situation, elle serait bien contente que quelqu’un lui tende la main.

« Est-ce que ça va ? »


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Cillia - Callaan] Un bandage pour la route  [Cillia - Callaan] Un bandage pour la route  EmptyVen 14 Juil - 9:12


Callaan
&&
Cillia
Un bandage pour la route

Saniva était bien plus calme cette année que la précédente, mais Callaan était resté à la frontière avec une petite troupe de guerriers afin de s’assurer que cela continue. Les rixes entres Orketa et Sengoli arrivaient encore de temps à autre, lorsque les patrouilles chargées de la surveillance de leur frontière respective se croisaient. Faute à pas de chance, cette patrouille, c’était celle de Callaan. Il s’en était tiré de justesse cette fois, une flèche fichée à l’arrière de son épaule gauche, et une entaille sur sa cuisse gauche, qu’il n’avait su protéger  de son seul bras valide.

Une fois de retour au camp, on lui avait appliqué quelques baumes et quelques points de suture, puis il s’était fait renvoyer à la capitale, où de meilleurs soigneurs pourraient le prendre en charge. La route était longue jusque Moroni, les températures commençaient à chuter, et il avait croisé peu de monde jusqu’à présent. Tout était pour le mieux, il espérait vraiment ne pas croiser un voleur peu scrupuleux qui en voudrait à sa bourse. Il n’était pas sûr de pouvoir se battre correctement. Il commençait à ressentir les effets de la fièvre et de la douleur, les breuvages qui lui avaient été donnés n’auraient jamais pu avoir un effet d’aussi longue durée que le trajet, il le savait.

Alors qu’il sentait ce mélange de fatigue, de lourdeur et de douleur prendre le dessus sur son corps, une voix féminine se fit entendre. Une jeune femme rousse s’était approché à ses côtés, il ne l’avait même pas vu ou entendu approcher, preuve de son état piteux. Il dut demander pardon à la dame car il n’avait pas saisi le sens de ses mots. Elle s’inquiétait à son sujet apparemment, il y avait peut-être de quoi. « Je dois me rendre à Moroni aussi vite que possible, avant que mes blessures ne s’infectent. Merci de votre attention, je m’appelle Callaan. »
Yancuic 147
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Cillia - Callaan] Un bandage pour la route  [Cillia - Callaan] Un bandage pour la route  EmptySam 15 Juil - 19:20

La jeune femme avait l’intention de poursuivre sa route mais elle n’a pas pu détourner le regard de cet homme blessé et faire comme si elle ne remarquait pas qu’il était mal en point. Les temps sont durs pour tout le monde, la vie ne fait pas de cadeau, les routes ne sont pas sûres et il est naturel de se méfier de tous ceux que l’on croise, mais elle ne se voit pas tourner le dos à quelqu’un dans le besoin pour autant. Alors elle s’est arrêtée et maintient tant bien que mal son cheval en place à côté de lui. Il lui explique qu’il doit se rendre à Moroni au plus vite, avant que ses blessures ne s’infectent, la remercie de son attention et se présente. « Cillia. » Elle lui adresse un sourire peu convaincant et le regarde plus attentivement. Il est en piteux état et ne représente assurément pas un danger pour elle, il n’arriverait pas à la suivre si elle devait prendre la fuite.

Cette constatation la rassure, elle réalise qu’elle était un peu crispée jusque-là et se détend, mais cela l’inquiète aussi. « La capitale est encore loin… » Le regard lointain, Cillia fronce les sourcils. Elle doute que Callaan y parvienne, pas dans cet état-là en tout cas, il aurait besoin de soins rapides pour terminer sa route. On trouve des gens compétents en dehors des grandes villes et il pourrait certainement s’arrêter dans un village pour se faire soigner par quelqu’un en attendant qu’il puisse se rendre à Moroni pour y trouver un meilleur guérisseur. Il aurait du moins de meilleures chances d’y arriver un jour qu’en continuant ainsi, selon elle. Après tout, il est mieux placé que la jeune femme pour savoir s’il peut venir à bout de ce trajet ou non, elle ignore l’étendue des dégâts qu’il a subis. Elle se tourne alors vers lui pour lui poser la question. « Vous êtes certain de pouvoir y arriver ? Vos blessures sont graves à quel point ? »

Revenir en haut Aller en bas
 
[Cillia - Callaan] Un bandage pour la route
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: