AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
lumière sur un pv attendu :
MENELAS
42 ans ▬ chef du clan Askhadi depuis 3 ans
attendu par son peuple ainsi que par Chronos, Akeela, Skylar, Uriah, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Santiago Cabrera (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
URIAH
35 ans ▬ chef du clan Shisayo depuis 20 ans
attendu par son peuple ainsi que par Brenna, Gaya, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Jake Gyllenhaal (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
SALEEM
20 ans ▬ apprenti de l'Ipa envoyé par le clan Sengoli
attendu par les sengolis mais aussi par Akeela, Skylar, Augias, Shirin, Lucy & Caleigh
avatar proposé : Marco Ilsø (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
GAYA
30 ans ▬ chef des guerriers du clan Shisayo
attendue par son peuple ainsi que par Uriah, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Ellen Hollman (négociable) ▬ plus d'infos par ici
Partagez | 
 

 L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 187
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Sam 15 Juil - 0:58



► An 148. Sengoli vient d'entrer dans l'Alliance.
L'ennemi de mon ennemi est mon amie.
Skylar & Nukka
Des trombes d'eau s'abattaient sur Alon en cette journée de l'An 148. Des messagers étaient arrivés dans la capitale Orketa quelques jours auparavant pour annoncer la venue d'une nouvelle personnalité de l'Alliance : Skylar, la chef des Sengoli. Le clan avait tout récemment rejoint l'Alliance et la paix était enfin revenue entre Orketa et Sengoli.
Nukka était assez fière d'avoir réussit à ramener la paix pour son clan. A présent, Orketa allait pouvoir se concentrer sur la frontière avec Kelowna.
Coiffée d'une capuche, Nukka était descendue de la capitale suspendue afin de venir accueillir Skylar et sa délégation à Alon. La jeune femme était connue dans l'Alliance pour son hospitalité et elle aimait toujours venir à la rencontre de ses invités. La pluie tombait malgré les immenses arbres qui abritaient les sentiers de la forêt mais Nukka restait tout de même de marbre, une main posé sur le pommeau de son katana qui se trouvait à sa ceinture. La jeune femme était encadrée d'une escorte et ils attendaient tous, dans le silence le plus total que les Sengoli arrivent. La plupart des gardes de Nukka semblaient tendus d'accueillir leurs ennemis de toujours dans leur cité. De son côté, Nukka était plutôt sereine. Elle avait déjà rencontré Skylar et elle savait que la jeune femme était assez raisonnable pour ne pas tenter quelque chose en venant ici, à Alon. Personne n'était assez fou pour attaquer Orketa au sein de sa capitale mais les conseillers étaient tous très inquiets et certains avaient même refusé d'accueillir les Sengoli lorsqu'ils seront monté dans la cité suspendue.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 250
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Mer 19 Juil - 22:41



- L'ennemi de mon ennemi -


Cela fait plusieurs semaines que Skylar est descendue à la capitale pour faire ouvrir les yeux au chef de clan sur ces guerres inutiles, et cela fait plusieurs semaines qu’elle a assassiné ce monstre qui a tué sa famille et volé son enfance. Elle ne pensait pas se trouver là aujourd’hui, à la place qu’occupait son père avant de mourir et à celle qu’aurait dû avoir son frère ainé. Skylar n’était pas prédestinée à reprendre le trône, dans tous les cas celui-ci aurait dû revenir à Nykko plutôt qu’à elle, mais c’est bien elle qui se trouve à la tête du clan aujourd’hui. Et il s’en est passé des choses depuis qu’elle a repris le clan, à commencer par le ménage qu’elle a fait après être revenue à Moroni. Elle a fait du vide parmi les fidèles à Sendakan et rares sont ceux qui ont réussi à garder leurs têtes sur leurs épaules. Mais si Skylar a réussi à ramener un semblant de paix au sein de la capitale et à arrêter les batailles aux frontières, elle sait aussi qu’elle doit faire en sorte que les sengolis soient à nouveau bien vus. Comme ils l’étaient du temps de son père.

Ce n’est pas quelque chose de simple et cela ne se fera pas sur deux jours non plus, mais elle a tout de même décidé de se présenter personnellement à chacun des chefs de clan que les sengolis ont maltraité durant des années. Et cela commence avec Nukka, la chef des orketas qui ont beaucoup subit durant les diverses batailles. L’avantage que Skylar voit dans cette rencontre, c’est qu’elle connait déjà Nukka pour avoir fait sa connaissance quelques années plus tôt, lorsqu’elle était encore sur les routes à voyager avec Rosha. Mais à cette époque-là, elle n’était que Sky, une simple voyageuse. Tout est bien différent à présent. Maintenant elle se présente à Alon avec Kellan et quelques membres du clan qui constituent une petite délégation. La caravane de Rosha est bien loin à présent.

Sous la pluie, vêtue le plus simplement possible - dans des vêtements qui ne lui donnent pas tellement un aspect de chef de clan – Skylar arrête Arcé à quelques mètres des Orketas qui les attendent, puis descend de la jument qui appartenait à Miria il y a encore quelques mois. Elle baisse la capuche qui la protégeait de la pluie puis d’avance vers les quelques personnes présentes afin de saluer la chef de clan. « Nukka ! Je suis heureuse de te revoir. » Même si ça fait plusieurs années, même si elle lui a menti à l’époque et même si maintenant elle est chef de clan à son tour. Elle a laissé son épée sur sa monture mais elle sent le regard de Kellan sur elle. Il croit sans doute qu’elle s’expose à quelque chose à venir ainsi s’approcher d’une chef d’un clan qui était encore leur ennemi quelques semaines auparavant, mais Skylar sait qu’elle ne risque rien.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Messages : 187
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Sam 22 Juil - 19:26



► An 148. Sengoli vient d'entrer dans l'Alliance.
L'ennemi de mon ennemi est mon amie.
Skylar & Nukka
Le groupe d'Orketa patiente toujours sous la pluie, sans broncher. La plupart des gardes qui composent l'escorte de Nukka montrent des signes d'impatience mais aussi des signes de nervosité que Nukka fait taire d'un regard lorsqu'elle entend le bruit des sabots des chevaux sur le sol de la forêt. Elle sait que la rencontre entre les Sengoli et les Orketa risquent d'être sous pression mais elle veut que les choses se passent bien. Elle veut montrer à Skylar qu'ils sont les bienvenue à Alon à présent. Les Sengoli peuvent apporter beaucoup à Orketa et ça, Nukka en est bien consciente. Si elle est à la tête de son clan depuis plusieurs années, c'est bien parce qu'elle a sut faire les bonnes alliances et les bons choix stratégiques. Une silhouette descend d'un cheval et s'approche d'elle tandis que le reste du groupe reste en arrière. Nukka reconnait le visage de Skylar sous la capuche et son visage se fend d'un sourire alors qu'elle franchit les derniers mètres qui les séparent pour venir à sa rencontre.

- Skylar ! Bienvenue à Alon, vous avez fait bon voyage ?

D'un signe de la main, Nukka fit signe à ses hommes de s'approcher mais de rester derrière elle. La brune ne voulait froisser aucun des hommes de Skylar et un incident diplomatique serait dramatique à l'heure actuelle. Ses prunelles vertes lancèrent un regard en direction de l'escorte de Skylar qui la toisait du haut de leurs montures. Tout comme ses gardes, les Sengoli semblaient sous pression.

- Permettez à mes hommes de vous débarrasser ! Le voyage a dû être long et vos montures doivent être épuisées. Nous avons des écuries qui se trouvent aux pieds d'Alon, les chevaux pourront se reposer là-bas.

Nukka attendit cependant, la main en l'air, que Skylar donne son approbation. Si la chef Orketa était méfiante, ce n'était pas vis à vis de Skylar mais bien de ses gardes. Les deux jeunes femmes s'étaient déjà rencontrées par le passé et Nukka savait que la Sengoli était quelqu'un d'intelligent et de calme. Elle savait qu'elle pouvait lui faire confiance et qu'elle n'avait rien à craindre en sa présence.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 250
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Mar 1 Aoû - 21:21



- L'ennemi de mon ennemi -


Amener la paix en Sengoli est une chose difficile qui ne se fera pas en quelques jours, Skylar en est bien consciente. Mais elle a confiance en son peuple parce que celui-ci a connu la paix du temps où son père était encore le roi clan, et du temps de son père avant ça. Jamais les sengolis n’avaient attaqué les autres clans frontaliers avant Sendakan, les relations qu’ils avaient avec Shisayo et Orketa étaient très bonnes jusqu’alors. Son père avait même prévu de la marier avec l’un des fils du chef de clan Shisayo afin de resserrer les liens entre les deux clans. Mais le mariage n’est clairement plus sur la table à présent et Skylar attend de voir comment se passe son entrevue avec Nukka pour se rendre plus à l’ouest et rencontrer à nouveau Uriah, après des années sans l’avoir revu.

Skylar observe la jeune chef de clan qui se tient devant elle. Elle est un peu plus vieille que la dernière fois qu’elle l’a vue mais elle a toujours cette prestance dans sa gestuelle et son attitude, cette étincelle dans le regard qui montre qu’elle est importante pour son peuple. C’est quelque chose qui l’a marquée lors de leur première rencontre, cette détermination dans le regard d’une jeune femme devenue chef de clan bien jeune et bien décidée à le rester et à garder son clan au sein de l’Alliance qu’elle a elle-même créée. Skylar l’a admirée à cette époque-là et elle continue de le faire en voyant que Nukka est toujours à ce poste après toutes ces années difficiles. Les sengolis n’ont pas épargné les orketas et ont aussi dû mettre à mal certaines décisions prises par Nukka pour son peuple. « Le voyage était bon, même si certains de mes compagnons étaient un peu bougons. » Elle jette un œil aux hommes qui l’ont accompagnée. Ils la soutiennent tous à son nouveau poste de chef mais elle sait que ce n’est pas pour cette raison qu’ils acceptent la paix et sa visite en Orketa. Ce peuple a tué beaucoup de guerriers au sein de leur clan et Skylar sait que la plupart d’entre eux ont perdu des amis et de la famille dans ces combats, alors elle les comprend. Elle n’approuve pas l’attitude qu’ils ont eue sur la route mais elle les comprend, et elle compte bien leur prouver qu’elle a raison sur ce point-là.

Elle écoute les paroles de Nukka et hoche doucement la tête pour signaler à ses hommes qu’ils peuvent descendre de leurs montures. « Vous ne risquez rien ici et j’ose espérer que les Orketas ne risqueront rien non plus. » Elle observe les hommes un par un et espère qu’ils suivront les ordres sans créer de problèmes. Elle a confiance en Kellan mais ne connait pas forcément tous ceux qui l’accompagnent aujourd’hui. Alors Skylar délaisse Nukka quelques instants et se rapproche d’Arcé pour récupérer son épée sur sa selle avant d’attraper les rênes de l’animal. Elle les tend alors à l’un des hommes derrière la jeune femme puis s’approche de Nukka pour lui tendre son épée rangée dans son fourreau, preuve de sa bonne volonté. « Si cela peut rassurer ton peuple quant à mes intentions envers toi. » Elle n’est pas ici pour causer des problèmes à qui que ce soit et elle compte bien le prouver. Même s’il lui serait facile de blesser Nukka même sans son épée.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Messages : 187
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Dim 6 Aoû - 16:57



► An 148. Sengoli vient d'entrer dans l'Alliance.
L'ennemi de mon ennemi est mon amie.
Skylar & Nukka
Les compagnons de voyage bougons ou de mauvaise humeur, Nukka en avait déjà fait les frais lorsqu'elle avait eut l'occasion de voyager. C'était sûrement pour cette raison qu'elle préférait se déplacer en comité réduit à présent. Trop de conseillers, de gardes, ça attirait beaucoup trop l'attention à son goût. En voyageant accompagnée de seulement une poignée de gardes, Nukka s'assurait un voyage sans trop d'encombres.

- Espérons que l'air d'Alon les mette de bonne humeur alors.

Nukka esquissa un léger sourire tandis que ses prunelles vertes allaient observer les compagnons de Skylar. La plupart d'entre eux n'avaient pas l'air particulièrement hostiles mais Nukka et sa garde allaient tout de même rester sur leurs garde. D'ailleurs, Skylar aussi semblait sur ses gardes et la réplique qu'elle lança à l'adresse de ses hommes fit sourire la chef Orketa.
Finalement, Skylar se dirigea vers sa monture sur laquelle elle prit une épée rangé dans son fourreau. Nukka l'observa faire, silencieuse et ses sourcils se haussèrent lorsque Skylar lui présenta son épée. La brune l'observa quelques secondes avant de poser une main sur l'épée afin d'intimer à la Sengoli de ranger et de garder son épée. Elle secoua alors négativement la tête.

- J'ai pleine confiance en tes intentions Skylar. Avec le temps, mon peuple a appris à se fier à mon jugement.

Enfin.. Ce n'était toujours pas le cas des conseillers et ce ne serait probablement jamais leur cas. Mais Nukka savait qu'elle avait la confiance de son peuple. Les Orketas lui faisaient confiance, ils avaient foi en son jugement et c'était tout ce don la jeune chef avait besoin. En réalité, elle se fichait royalement de ce que pouvait penser les conseillers. La plupart d'entre eux espéraient qu'une seule chose : Que Nukka ne reste pas trop longtemps au pouvoir.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 250
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Lun 7 Aoû - 20:54



- L'ennemi de mon ennemi -


Skylar n’a pas peur de confier son épée à Nukka afin de montrer à son peuple qu’elle n’est pas là pour lui faire du mal ou quoi que ce soit d’autre. Elle n’a pas entamé ce voyage dans les clans pour attaquer leurs chefs respectifs mais pour essayer de réparer les erreurs de l’usurpateur durant toutes ces années. Du temps où son père était à la tête du clan, les Sengolis étaient en paix avec leurs voisins mais l’envie d’expansion de Sendakan les a poussés dans les guerres et les batailles idiotes. Le pire dans toute cette histoire est qu’il n’a jamais vraiment réussi à agrandir le territoire des sengolis en attrapant des terres dans les autres clans. Les batailles n’ont servi à rien mis à part à tuer des guerriers et à rendre des enfants orphelins. Mais tandis qu’elle présente son épée à Nukka pour lui montrer sa bonne volonté, celle-ci pose sa main sur le fourreau pour refuser l’offre, surprenant Skylar par la même occasion. Elle esquisse alors un léger sourire et hoche doucement la tête aux paroles de Nukka. « Ton peuple est dirigé par une chef de clan bien sage. » Même si elle se doute que les quelques mots prononcés par Nukka à l’instant doit bien en embêter plus d’un parmi les gens qui se trouvent autour d’elle.

Skylar récupère son épée puis se tourne vers ceux qui l’ont accompagnée pour la tendre à l’un de ses hommes. « Prends-en soin, j’y tiens. » Elle dit cela sur un ton détaché mais la réaction légèrement paniquée de l’homme la fait sourire. Skylar sait qu’elle fait peur à certains de son peuple parce que sa réputation la précède et que ses actes après avoir récupéré le clan ont clairement montré les choses. Elle n’a rien d’une chef de clan pacifique et gentille, elle sait faire respecter les lois de son peuple et n’hésite pas à le faire. Alors la réaction de l’homme l’amuse légèrement et elle l’observe quelques secondes avant de se retourner à nouveau vers Nukka. « Maintenant que les batailles ont été stoppées, je pense que nous avons des choses à nous dire. De chef de clan à chef de clan. » Puisqu’elle l’est maintenant et qu’elle n’est plus juste une voyageuse dans une petite caravane comme la dernière fois qu’elle a rencontré Nukka.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Messages : 187
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Dim 13 Aoû - 11:34



► An 148. Sengoli vient d'entrer dans l'Alliance.
L'ennemi de mon ennemi est mon amie.
Skylar & Nukka
Les prunelles vertes de Nukka se détachèrent de Skylar quelques instants pour lancer un regard derrière elle en direction des gardes qui l'accompagnaient. Certains pinçaient les lèvres avec un air désapprobation sur le visage mais Nukka s'en fichait. Elle s'en fichait qu'elle voulait rester elle même malgré le fait qu'elle soit chef de clan. Si elle était devenue chef de clan, c'était pour rester elle-même, pour guider Orketa en temps que Nukka et pas en temps qu'une autre personne. Nukka avait des principes auxquels elle voulait se tenir.

- Chaque chef de clan a sa part de sagesse, à sa manière.

Finalement, Skylar confia son épée à un de ses garde et Nukka fit signe à ses propres gardes de s'écarter pour leur laisser le passage. Il était temps pour les deux jeunes femmes d'aller discuter de ce pour quoi Skylar avait fait tout ce chemin. Nukka fit alors signe à Skylar de la suivre avant de tourner les talons et de commencer à marcher dans une direction que seule elle semblait connaître.

- Tu as raison, il est temps de discuter entre nous. Montons à Alon, nous y serons beaucoup plus à l'aise.

Après quelques secondes de marche, entre les arbres, on pouvait distinguer une immense échelle qui menait jusqu'au sommet d'un arbre au tronc robuste. A environ une dizaine de mètres du sol, on pouvait apercevoir une plateforme et on entendait déjà une sorte de brouhaha, le brouhaha d'une grande ville à la vie active. Un léger sourire sur les lèvres, Nukka lança un regard à la délégation Sengoli.

- J'espère que vous n'avez pas le vertige.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 250
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Dim 20 Aoû - 22:37



- L'ennemi de mon ennemi -


Venir à Alon est sa première action extérieure en tant que chef de clan et ce n’est pas vraiment par hasard qu’elle a choisi de venir rencontrer Nukka en premier. Elle aurait pu aller voir Ménélas, le chef des Askhadis ou même se rendre à Tipaza, la capitale Shisayo, mais c’est à Alon que Skylar a décidé de poser le pied en premier pour montrer sa bonne volonté. Peut-être parce qu’elle savait qu’elle serait bien accueillie par Nukka et ses idées de paix, plus que dans les autres clans qui étaient ennemis des Sengolis durant des années. Pourtant, les Orketa n’ont pas été épargnés durant cette guerre idiote et Skylar sait que beaucoup de membres de ce peuple continueront à voir les Sengolis comme des ennemis. Elle espère pourtant pouvoir changer cette vision de son peuple en montrant sa bonne volonté.

Un dernier regard à Kellan et Skylar s’avance pour suivre Nukka à travers les grands arbres d’Alon. Elle ne se lasse pas de cette verdure même si ce n’est pas le clan qu’elle préfère pour sa topographie, mais elle admire tout de même les lieux et ces grands arbres dans lesquels vivent les membres de ce clan. Et elle ne peut que voir les regards des hommes qui l’accompagnent. Même si certains d’entre eux sont déjà venus sur les terres des Orketas, notamment pour s’y battre, peu d’entre eux ont eu l’occasion d’approcher l’une des villes et encore moins la capitale du clan. Alors Skylar ne peut s’empêcher de secouer doucement la tête devant leurs regards, se tournant ensuite vers Nukka lorsqu’elle leur demande s’ils ont le vertige. « Tous les hommes présents devant toi ont passé avec succès l’épreuve du guerrier. Je doute qu’ils n’aient peur du vide. » Après être montés chercher une plume sur l’un des sommets des montagnes près de la capitale, ils devraient être capables de monter jusqu’à la ville dans les arbres. Mais Skylar s’attend à tout de la part de ces hommes. « Mais si c’est le cas, ils resteront dormir au sol. » Ce sera un peu comme une sorte de punition pour eux. « Moi je monte, je n’ai pas peur du vide. » Et elle regarde Nukka avant d’esquisser un léger sourire, reprenant en baissant légèrement la voix. « Tes conseillers s’attendaient peut-être à ce que nous refusions de monter ? » Elle imagine déjà la déception de ceux qui ont dû dire à Nukka que c’était une mauvaise idée de recevoir les Sengolis.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Messages : 187
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Lun 4 Sep - 21:48



► An 148. Sengoli vient d'entrer dans l'Alliance.
L'ennemi de mon ennemi est mon amie.
Skylar & Nukka
Parfois, Nukka avait tendance à oublier que tout les clans n'étaient pas étranger au fait d'aller sur les hauteurs. Les Sengoli étaient le peuple de la montagne, évidemment qu'aucun d'entre eux avait le vertige. Il semblait même qu'une des épreuve pour devenir un guerrier avait un rapport avec la hauteur, Nukka ne connaissait pas les coutumes Sengoli concernant les guerriers et c'était bien dommage. Elle esquissa un léger sourire tandis qu'elle notait dans un coin de sa tête qu'elle devrait en apprendre plus à ce sujet auprès de Skylar lorsqu'elles seraient seules.

- Tâchons de ne pas en laisser derrière tout de même.

Déjà que le climat était tendu, si en plus la rumeur comme quoi Nukka avait laissé des guerriers Sengoli, seul, aux pieds d'Alon, les conseillers de la brune allaient devenir complètement fou. Tandis qu'elles avançaient en direction de l'immense échelle menant à la cité suspendue, une réfléxion à ce sujet fut d'ailleurs faites. Les prunelles vertes de Nukka vinrent se poser sur Skylar avant d'esquisser un sourire. Elle répondit en baissant le ton à son tour. Inutile que des oreilles indiscrètes entendent cette discussion.

- La plupart d'entre eux devaient le souhaiter très fort, oui. Mais rien ne m'empêchera de vous accueillir comme il se doit.

L'hospitalité était quelque chose de très important pour Nukka et c'était pour ça qu'elle accueillait toujours personnellement ses invités. En presque 10 ans de règne, jamais la brune n'avait manqué à son devoir d'accueillir ses invités. Après avoir lancé un dernier regard dans la direction de Skylar, Nukka entama son ascension en direction d'Alon. Quelques minutes plus loin et quelques mètres plus haut, le groupe arriva enfin sur le plancher d'Alon. Nukka attendit que tout le monde soit présent avant d'esquisser un large sourire.

- Bienvenue à Alon !

L'effervescence du marché était là mais sa bonne humeur semblait l'avoir quitté. Beaucoup de regards étaient braqués sur la délégation Sengoli et on pouvait sentir une certaine hostilité vis à vis du groupe. Les prunelles vertes de Nukka balayèrent la foule d'un simple regard et plusieurs têtes se détournèrent pour retourner à leurs occupations.

- Pardonnez les habitants d'Alon..
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 250
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Dim 10 Sep - 16:47



- L'ennemi de mon ennemi -


Skylar se doute bien que les conseillers de la jeune femme n’ont pas dû approuver l’idée qu’elle accueille des sengolis sur leurs terres, mais elle sait aussi pour connaître Nukka depuis des années que celle-ci a dû leur tenir tête. Et c’est un gros avantage pour elle parce que Skylar souhaite la paix entre son peuple et les orketas, après tant d’années à se taper dessus pendant des batailles inutiles et meurtrières. Elle a perdu peu de personnes en comparaison de certains membres de son peuple mais la récente mort de Miria lui a fait ouvrir les yeux sur ce chef de clan idiot qui gérait les sengolis et sur ces batailles inutiles avec les clans frontaliers. Si son père était resté à la tête du clan, jamais Sengoli n’aurait connu ces batailles et jamais elle ne se serait trouvée ici aujourd’hui même à tenter de prouver que son peuple peut se racheter. Heureusement pour elle, Nukka est toutefois disposée à l’écouter et à faire la paix. Skylar esquisse un léger sourire aux paroles de son homologue, elle sait que l’hospitalité de Nukka n’est plus à faire.

Elle l’observe alors monter à cette échelle qu’elle doit avoir l’habitude d’emprunter puis s’élance à son tour, posant le pied sur la première marche avant de regarder les membres de sa délégation. Certains ne semblent pas vraiment rassurés à l’idée d’escalader un arbre aussi haut mais ils retrouvent bien vite leur courage en croisant le regard de leur chef de clan. Skylar ne leur fera rien s’ils décidaient de rester au sol mais elle sait que le simple fait de les observer les fera monter à cette échelle. Ça l’amuse d’ailleurs de voir qu’elle fait peur à ses hommes rien qu’en les regardant. Elle secoue doucement la tête et monte à cette échelle qu’escalade déjà Nukka, ne regardant pas en bas tout en montant. Une fois arrivée en haut, elle observe la ville d’Alon qui s’étale devant ses yeux avant de tendre la main à Kellan qui est monté derrière elle. Elle ne fait pourtant pas la même chose avec les autres hommes de sa délégation et relève les yeux vers Nukka. « Ne t’en fais pas. Je ne m’attendais pas à ce que le peuple d’orketa nous accueille à bras ouverts. Toutes ces années de conflit vont mettre du temps à s’apaiser mais j’espère que ton peuple comprendra l’envie du mien à faire la paix. » Skylar comprend facilement que la plupart des habitants du clan de la forêt n’accueille pas avec enthousiasme la délégation sengolie sur leurs terres. Elle s’attendait presque à être plus mal accueillie que cela mais elle a bien précisé à ses hommes qu’elle ne souhaitait voir aucun tapage quelconque. « La paix est quelque chose de difficile à accepter lorsqu’on ne connait que la guerre. Mon propre peuple doit faire avec les changements que j’ai perpétrés et mettra du temps pour s’y habituer. » Même si elle a déjà fait un peu de ménage dans le clan après l’avoir repris, Skylar sait qu’il reste toujours des gens qui n’apprécient pas ses idées de paix. « Mais les habitants d’Alon finiront par voir que nous ne sommes plus ce peuple ennemi qu’ils connaissaient. Le temps de la guerre est mort avec l’usurpateur et ce n’est pas moi qui remettra les troupes aux frontières du nord. »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Messages : 187
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Mer 13 Sep - 19:31



► An 148. Sengoli vient d'entrer dans l'Alliance.
L'ennemi de mon ennemi est mon amie.
Skylar & Nukka
Un moment de battement et d'inaction a lieu durant quelques secondes, ce temps d'inaction où les hommes de Skylar n'osent pas se mettre à monter à l'échelle s'évapore immédiatement lorsque la chef Sengoli leur lance un regard. Un regard qui semble leur glacer le sang puisque les hommes s'approchèrent immédiatement de l'échelle. Skylar semblait vraiment leur insuffler la peur, c'était quelque chose que Nukka n'avait jamais insufflé à ses hommes mais les coutumes Sengoli étaient bien différentes des coutumes Orketa. Les Sengoli étaient un peuple de guerriers contrairement aux Orketa.
Quelques minutes d'ascension plus tard, Nukka et la délégation Sengoli arrivèrent au sommet de l'arbre qui abritait une des plateformes d'Alon. Plusieurs regards Orketa se dirigèrent vers le groupe mais ils se dissipèrent bien vite lorsque Nukka croisa leurs regards. Finalement, Nukka semblait insuffler une sorte de peur aux habitants de son clan, elle ne savait pas trop. En tout cas, elle était bien contente de faire taire ce genre de comportement.

- Les habitants d'Alon ainsi que tout les Orketa apprendront à se faire des Sengoli des alliés. Cette image d'ennemis de toujours doit disparaître comme l'usurpateur a disparut.

Au moins, Skylar et Nukka avaient le mérite d'être sur la même longueur d'ondes. Nukka ne s'attarda pas plus sur la place du marché et elle tourna les talons en invitant les Sengoli à la suivre. Elle n'allait pas faire visiter la ville tout de suite à ses invités, pour le moment, elle allait les guider jusqu'au Palais où elle vivait. Ils allaient ainsi pouvoir se restaurer et découvrir les appartements qui avaient été préparés pour eux pour la nuit.

- Je me chargerai de vous faire visiter Alon plus tard. Allons nous restaurer au Palais d'abord. Je suis sûre que certains de tes hommes doivent être épuisés du voyage.

Le groupe progressait donc dans les allées d'Alon sous les regards des habitants. Nukka marchait en tête du groupe et elle s'efforçait de faire taire les regards indiscrets.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 250
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Lun 25 Sep - 17:20



- L'ennemi de mon ennemi -


Non, Skylar n’est pas pour la guerre et elle l’a bien démontré après avoir assassiné l’usurpateur en l’égorgeant comme le porc qu’il était. Elle a fait arrêter les combats à toutes les frontières et a fait du ménage parmi les fidèles à Sendakan, plaçant des hommes et des femmes de confiance à leurs postes pour les remplacer. C’est Kellan qui gère à présent les troupes sengolies mais la paix entre son peuple et les Orketas se fera sans aucun doute, car Nukka est comme elle et qu’elles s’apprécient toutes deux. Il sera cependant plus difficile à Skylar de faire comprendre son point de vue à son homologue de l’est qui est moins ouvert à la discussion que peuvent l’être Nukka ou même le chef des Shisayos. Mais elle a le temps pour tout cela et s’occupera déjà des accords avec la chef du clan des bois.

Elle suit la jeune femme à travers la ville suspendue qu’elle connait déjà pour l’avoir visitée plus d’une fois, esquissant un sourire moqueur devant le visage de certains hommes de son escorte. Leur air hébété fait penser à Skylar qu’aucun d’entre eux n’était déjà venu jusqu’à la capitale orketa et n’avait déjà foulé les ponts de bois suspendus à travers les arbres. Elle a déjà eu la chance de pouvoir y monter et rencontrer certains habitants de ce clan alors qu’elle n’était encore qu’une simple marchande, voyageant avec la vieille Rosha et la caravane. Mais aujourd’hui elle y revient avec un nouveau rang, avec un statut identique à celui de Nukka qu’elle a toujours apprécié malgré tout. Elle tourne la tête vers la jeune chef de clan au moment où celle-ci parle des hommes qui doivent être épuisés par le voyage. « Je pense qu’ils ont surtout hâte de pouvoir goûter l’alcool local. S’il y a bien une chose qui peut réconcilier les orketas et les sengolis, c’est l’alcool qu’on sert ici. » Elle esquisse un sourire vers Nukka avant de tourner son regard vers les hommes de sa délégation. Elle espère qu’ils ne provoqueront pas d’incidents et que la soirée se passera bien pour tout le monde. Skylar sait que Kellan y veillera. « Et la nourriture. Je me souviens de très bons mets que l’on ne trouve qu’ici. » C’est peut-être ce qui lui manque un peu de ses voyages, le fait de goûter les plats des autres clans. « Aurais-je le plaisir de passer la soirée en ta compagnie ? Rien que nous deux ? »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Messages : 187
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Jeu 28 Sep - 21:29



► An 148. Sengoli vient d'entrer dans l'Alliance.
L'ennemi de mon ennemi est mon amie.
Skylar & Nukka
Skylar marquait un point en mettant sur le tapis les enjeux que pouvait avoir l'alcool. L'alcool avait tendance à rapprocher les hommes et même à les rendre heureux ou triste parfois. L'alcool pouvait faire bien des choses et Nukka comptait bien sur ses vertues pour rapprocher ses hommes et les hommes de Skylar. Les deux jeunes femmes continuaient tranquillement leur progression dans Alon et ils n'étaient plus très loin du palais où ils allaient tous loger ce soir.

- Tout a été prévu à l'avance. Tes hommes passeront la soirée en compagnie des miens. Que ça leur plaise ou non, je suis sûre qu'après quelques chopes, tout ira mieux entre eux.

La jeune femme lança un regard malicieux en direction d'un de ses homme qui se trouvait non loin de là. Les hommes de la brune avaient été briefés avant l'arrivée des Sengolis. Ils savaient ce que Nukka attendait d'eux et ce qu'elle attendait, c'était un comportement exemplaire voir même un certain esprit de camaraderie. Les Sengolis allaient devenir des alliés et rien ne ferait reculer Nukka. Sa décision avait été prise. Finalement, son attention fut ramené sur Skylar qui se posait des questions sur le déroulement de la soirée.

- Tout a été prévu de ce côté là aussi. Nous allons d'abord déposer nos hommes au palais puis nous serons tranquille. Nous pourrons discuter comme bon nous semble à l'abris des oreilles et regards indiscrets.

Nukka s'était douté que Skylar préférerait discuter en privé. Les deux jeunes femmes se ressemblaient sur ce point : Elles n'aimaient pas avoir un public pour ce genre de discussion. De plus, Nukka était toujours plus à l'aise lorsqu'il s'agissait de s'exprimer en privé. Avec le point du protocole en moins, la jeune chef avait tendance à mieux réfléchir.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 250
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) moi-même
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika & Cassian

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Dim 8 Oct - 17:44



- L'ennemi de mon ennemi -


La première fois que Skylar a rencontré Nukka, elle n’était encore qu’une simple marchande qui voyageait avec une vieille femme et une caravane remplie de choses diverses et variées. Elle n’était pas chef de clan, elle n’était rien même. Mais jamais Nukka ne l’a considérée comme une moins que rien et c’est sans doute ce qui a plus à Skylar le jour de leur rencontre. Quand elle a repris la tête du clan, elle a été ravie de savoir que Nukka était toujours à la tête des orketas et que ce serait avec elle qu’elle aurait à faire suite à son retour sur le trône. Elle a cet avantage d’avoir déjà rencontré la chef de clan et de la connaître un minimum, contrairement aux autres chefs qu’elle ne connait pas forcément. C’est aussi pour cette raison qu’elle apprécie de passer sa soirée en compagnie de Nukka, parce qu’elle sait que la jeune femme sait accueillir ses invités. « Je pense que nous avons beaucoup de choses à nous dire, cela fait un petit moment que nous ne nous sommes pas vues toutes les deux. Et beaucoup de choses ont changé depuis notre dernière rencontre. » Pour elle tout du moins, parce qu’elle ignore si des choses ont changé dans la vie de Nukka depuis la dernière fois qu’elles se sont vues.

Elle suit la jeune femme à travers les pontons de bois suspendus dans la ville et observe les alentours. Elle a toujours aimé cette capitale orketa du temps où elle voyageait encore dans les clans et cela lui plait de revenir ici aujourd’hui. « Maintenant que nos deux clans ne sont plus en guerre et que le nouveau chef ne cherchera pas à décapiter tous les orketas, peut-être que la prochaine fois ce sera toi qui viendra visiter Moroni ? » Elle esquisse un petit sourire vers Nukka.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Messages : 187
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.  Dim 29 Oct - 22:29



► An 148. Sengoli vient d'entrer dans l'Alliance.
L'ennemi de mon ennemi est mon amie.
Skylar & Nukka
Beaucoup de choses à se dire ? C'était peu dire. Elles avaient même énormément de choses à se dire du point de vue de Nukka. Les choses avaient changées, elles avaient même beaucoup changé depuis la dernière fois qu'elles s'étaient vu. A présent, Skylar était devenue la chef des Sengoli. Même si Nukka avait entendu des histoires sur les circonstances de son accession au pouvoir, elle était curieuse d'entendre toute l'histoire de la bouche de Skylar. Un sourire malicieux vint éclairer le visage de Nukka tandis qu'elle lançait un regard en direction de son interlocutrice.

- Effectivement, nous avons pas mal de choses à nous raconter. Je pense que ce sera mieux d'en discuter lorsque nous serons seule.

A quelques dizaines de mètres devant eux se dessinait le palais où Nukka vivait. C'était ici qu'allaient être logés les soldats qui accompagnaient Skylar ainsi que Skylar elle-même. Tandis qu'ils parcouraient les derniers mètres, Nukka garda ses prunelles vertes posés sur Skylar. Visiter Moroni ? Nukka avait toujours été curieuse de voir à quoi ressemblait la capitale Sengoli. Elle n'avait jamais eut l'occasion de s'y rendre mais à présent, elle pourrait s'y rendre. Ses conseillers seraient probablement contre mais puisqu'elle n'écoutait jamais ce u'on lui conseillait, ça ne poserait pas de problème.

- Avec plaisir ! Je suis curieuse de voir à quoi ressemble la capitale Sengoli.

Finalement, le groupe franchit les derniers mètres qui les séparaient de l'entrée du palais. C'étiat une bâtisse assez modeste qu'on nommait tout de même le palais parce que c'était le lieu où le chef de clan avait pour habitude de vivre. Si ça n'avait tenue qu'à Nukka, elle aurait eut sa propre petite maison quelque part dans Alon mais c'était une chose qu'elle avait bien voulut laisser aux conseillers. Une sorte de compromis qu'elle avait accepté sans broncher.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'ennemi de mon ennemi est mon amie. - Ft. Skylar.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Orketa :: Alon-
Sauter vers: