AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
lumière sur un pv attendu :
MENELAS
42 ans ▬ chef du clan Askhadi depuis 3 ans
attendu par son peuple ainsi que par Chronos, Akeela, Skylar, Uriah, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Santiago Cabrera (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
URIAH
35 ans ▬ chef du clan Shisayo depuis 20 ans
attendu par son peuple ainsi que par Brenna, Gaya, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Jake Gyllenhaal (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
SALEEM
20 ans ▬ apprenti de l'Ipa envoyé par le clan Sengoli
attendu par les sengolis mais aussi par Akeela, Skylar, Augias, Shirin, Lucy & Caleigh
avatar proposé : Marco Ilsø (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
GAYA
30 ans ▬ chef des guerriers du clan Shisayo
attendue par son peuple ainsi que par Uriah, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Ellen Hollman (négociable) ▬ plus d'infos par ici
Partagez | 
 

 Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 10
Inscrit le : 06/08/2017
Crédits : Gallifreys
Célébrité : Gal Gadot
Multi-comptes : Denna

Kalliopê
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê  Dim 6 Aoû - 18:11



– Kalliopê –
Clan : Pankara – Rôle : Troubadour ou marchande par besoin, espionne par passion –
Âge : 30 ans
Allégeance : Son divertissement - Ymir (aussi longtemps qu'il la divertit) – Feat : Gal Gadot



Caractère & Physique :



- Alors, c'est toi qu'ils ont envoyé ...

C'est par ces mots qu'elle m'a accueillit, alors même que je franchissais le seuil. L'année écoulée n'avait pas été tendre avec elle, pas plus que les précédentes. Et pourtant, à part quelques rides, quelques mèches grisonnantes, elle était restée la même qu'à la trentaine. Les mêmes cheveux sombres soigneusement entretenus malgré des décennies de pérégrinations ; le même visage fin et harmonieux dénué de cicatrices ; la même peau hâlée et tannée par le grand air ; la même silhouette haute, élancée, aux muscles fins d'acrobate et de voyageuse ; le même regard affûté et rieur, chargé de cette ironie constante et cet optimisme à toute épreuve ; les mêmes gestes, tantôt amples et lents, tantôt rapides et précis. La même voix, surtout, chantante, que je savais capable d'imiter à la perfection l'accent d'un clan, l'intonation d'un personnage, d'hypnotiser ou d'envoûter.

- Une infusion ? Ce n'est pas parce que tu me traques que je me dois d'oublier les règles de l'hospitalité.

Vous avez dit que j'étais trop sentimental. Que j'aurais dû refuser, frapper sans délai. Que c'est cette proximité entre nous, ce lien qui nous unissait, qui m'a coûté si cher. Dois-je vous rappeler que c'était précisément cette même proximité qui m'a permis de la retrouver et de la rattraper ? Aucun d'entre vous n'a jamais approché la réelle essence de son âme, de son être. Une garde à toute épreuve ? Des personnages ? Des rôles ? Balivernes ! Vous étiez tous trop aveugles pour comprendre cette simple vérité : elle ne feignait pas. A aucun moment. C'était ... elle. Kalliopê. Toujours. Sans jamais se forcer, se renier, déguiser son esprit. Simplement ... solliciter l'un ou l'autre de ses élans, de ses pulsions.

Kalliopê, c'était cette troubadour joviale, chaleureuse et enjouée, rieuse et railleuse, tantôt d'un humour acerbe, tantôt d'un rire compatissant. C'était cette colporteuse de rumeurs et de ragots, cette pipelette à la langue bien pendue, à l'affût des bavardages et des commérages. C'était cette négociante âpre au marchandage, par esprit de jeu plus que par cupidité. C'était cette femme qui adorait séduire et être séduite, pour le plaisir de la joute verbale, des piques et de l'effleurement. C'était cette espionne sans scrupules ni morale, mue par une recherche de divertissement, sans égards pour les conséquences des mystères dévoilés et des secrets divulgués. C'était cette criminelle qui détestait le meurtre pour son manque d'élégance, mais n'a jamais hésité à y recourir pour protéger son anonymat. C'était cette voyageuse inlassable, ravie de découvrir étrangers et nouveaux horizons, de revenir sur d'anciennes traces et de renouer des liens. C'était cette âme profondément libre et indépendante, d'une allégeance et d'une loyauté parfois vacillantes, souvent insaisissables. Tour à tour discrète ou flamboyante, dangereuse ou pacifiste, égoïste ou désintéressée, joueuse ou sérieuse, passionnée ou sereine. C'était mon amie. C'est celle qui m'a trahi.



Ce qui s'est passé dans ma vie :



Jusqu’à la fin de notre relation, je n’ai jamais vraiment su avec certitude d’où elle venait. Ses accents variaient selon l’humeur et le jour, des sonorités de Pankara et de Sengoli se mêlant à celles de Shisayo et d’Askhadi, avec parfois des intonations ou des expressions de Kelowna ou d’Orketa qui ne trompaient personne. Ce n’est qu’au cours de ma longue traque que j’ai enfin compris, en rencontrant son frère lors d’un périple à travers les terres Askhadi. Elle m’avait dit la vérité. Depuis le début, je savais, et j’avais choisi de ne pas croire. Il y avait là quelque chose de profondément incompréhensible, inconcevable : une espionne de profession, dévoiler ses origines et ses racines, sans la moindre illusion, le plus petit mensonge ? Comment pouvais-je l’admettre ?

Kalliopê. La marchande, la saltimbanque, la ménestrelle, l’espionne, la meurtrière. La fille de pécores Pankara, de vulgaires paysans dont la seule fierté venait de la possession de l’unique élevage de porcs du hameau. Difficile à imaginer, et tellement, tellement … ordinaire, banal, décevant. Née dans le purin de porcins, la boue, entre des murs de terre battue et sous un toit de chaume fuyant … Qui aurait pu le deviner, à la voir, à l’entendre ? Un enfer morne et grisâtre, selon ses propres mots. L’ennui personnifié. Quelque chose qu’elle a fui quelques jours  avant son 14ème solstice d’été, à la suite d’une troupe de saltimbanques, sans hésiter, sans se retourner, sans regarder un instant derrière elle. Sans jamais y reposer un pied. Déshonneur familial, reniement de la fille indigne, déshéritée dans l’instant où elle a bravé la volonté du patriarche … comprenez-vous mieux pourquoi il était futile de savoir d’où elle venait ?

Pourquoi détailler la suite ? Des voyages, des années de pérégrinations incessantes … rappelez-vous des temps avant l’Alliance. Des escarmouches incessantes, des conflits frontaliers, des raids et des embuscades … une vie d’itinérance, loin de la sûreté relative des communautés, des milices et des soldats ? Guère mieux qu’un suicide du haut d’une falaise, pour les gens censés. Sa première troupe fut éliminée ou se dispersa, je ne saurais le dire. La deuxième, la troisième, la quatrième … certains survécurent, d’autres non. De nouvelles connaissances, d’anciennes recroisées, des inimitiés ou des amitiés nouées, au gré des péripéties et des dangers, de la décomposition et de la recomposition de ces groupes nomades. Je pourrais dire qu’elle apprit là à mentir et charmer, à envoûter et à laisser les langues se délier … mais il semblerait qu’en la matière, c’était une naturelle. En revanche, elle y apprit à fuir, à courir, à se cacher, à se déguiser et se travestir, à imiter les intonations, les accents et les gestes. D’autres talents en apparence plus futiles, comme le jonglage, le lancer de couteaux et les acrobaties, mais qui jouèrent à maintes reprises un rôle crucial dans sa survie. C’est là qu’elle tua, aussi, pour la première fois. Une boucherie plus qu’un meurtre, une mise à mort désordonnée et frénétique d’un agresseur armé mais soûl. Et puis vint l’Alliance, la paix.

Pendant un temps, comme la plupart, elle savoura ce repos, cette sécurité, bien que relative à l’approche des frontières de Sengoli et de Kelowna. Mais rapidement, elle comprit l’atroce vérité : elle s’ennuyait. Passée la nouveauté des premiers mois, l’existence mouvementée, pleine de panache et de dangers, la joute gracieuse d’antan avec la camarde et ses envoyés vinrent à lui manquer. Ni vous, ni moi ne pouvons vraiment qualifier la pulsion qui la traversa autrement que de suicidaire … mais, de son propre aveux, elle ne cherchait pas vraiment la mort ; mieux, elle n’avait jamais envisagé l’échec, la mort rapide et douloureuse comme conclusion à son projet. Mais je digresse … elle entendit parler, alors qu’elle flirtait avec un garde dans une taverne de la toute récente Citadelle, d’un piège destiné à une bande kelownienne, d’une fausse caravane marchande remplie de gardes armés jusqu’aux dents. Beaucoup auraient décidé de s’en tenir à l’écart ; de plus audacieux, en manque d’adrénaline ou de visions de carnages, l’aurait suivie. Elle ? Elle préféra aller à la rencontre des barbares nordiques. Sans autre arme qu’un couteau de voyage. Sans autre compagnons que sa jument et le mulet qui transportait ses bibelots destinés à la revente. Sans jamais avoir côtoyé le moindre de ces féroces guerriers. Du haut de ses vingt-et-un ans et de ses cinq pied dix pouces. Et elle les trouva. Elle LE trouva, surtout. Ymir.

Et il essaya de lui fendre le crâne. Enfin, il la menaça de le faire, plutôt. Mais il est difficile de dire d'un Kelownien s'il menace, s'il bluffe ou s'il s'efforce de retenir son bras ... Et elle ne cilla pas. Ni devant lui, ni devant les autres. Kalliopê n'a jamais manqué de cran ... jusqu'à l'excès, parfois. Mais c'est peut-être ce qui la sauva, cette fois, après l'avoir plongée dans le pétrin jusqu'au menton. Pourquoi a-t-elle été épargnée ? Il faudrait le demander à Ymir, car elle ne me le dévoila jamais. Mais ce qui est certain, c'est que c'est ce jour-là qu'il firent affaire pour la première fois. Et pas pour la dernière.

Depuis que leur lien a été dévoilé, j'ai entendu les plus absurdes rumeurs sur la relation qui les unissait. Laissez-moi mettre les choses au clair : oui, ils ont partagé la même couche, à de multiples reprises. Oui, elle ne l'a pas trahi, ni vendu, aux heures les plus sombres pour le Kelownien, à la mort de Laëth, aux débuts de sa rébellion. Oui, elle lui a toujours accordé un intérêt particulier. Oui, elle lui a vendu des secrets compromettants ou dangereux, l'a aidé à se sortir de situations délicates, à repérer des cibles, parfois pour des prix cassés. Mais un coup de foudre ? Un serment de loyauté ? Une dévotion sans failles ? Un amour inavoué ? Ce n'est qu'un ramassis de fadaises ... Elle n'a jamais travaillé uniquement pour lui. Ce n'était qu'un mélange de ... fascination et d'amusement ? Un divertissement hors pair pour une trouvère dans l'âme, avec tous les ingrédients d'un personnage de saga. Et il n'en devint que meilleur avec sa chute et sa rébellion à l'encontre de la cheftaine Karrah. Mais le jour où il deviendrait ennuyeux serait aussi le jour où leurs voies divergeraient sans retour. Nous savons tous ce qu'il arriva ...

Que pourrais-je vous dire d'autre sur la décennie qui s'écoula après les débuts de l'Alliance ? Elle a voyagé à travers les territoires des six Clans, chantant et voltigeant, jonglant et négociant des bijoux, des bibelots et de la bagatelle facile à transporter ; espionnant pour le compte de ceux qui attiraient son attention, dénichant les secrets et mystères pour les leurs délivrer. Mais cette activité-là perdait de son mordant, de son attrait au sein de l'Alliance. Trop de petits complots, trop de machinations à la portée médiocre et aux moyens minables à son goût. Un temps durant, ses principaux clients furent Kelowniens et Sengoli, mais avec la chute de Sendakan et la purge féroce menée par la nouvelle cheftaine, cette dernière source vint à se tarir. Elle aurait pu craindre que l'histoire ne se répète à Kelowna, mais l'inverse se produisit : la rébellion sauvage d'Ymir ne fit qu'embraser les choses. Et l'entrée consécutive de Sengoli et Kelowna dans l'Alliance n'était pas au goût de tous, loin de là. De quoi raviver son ardeur à fouiller dans les affaires d'autrui.

L'année 150 serait riche en intrigues, elle pouvait le sentir ...


Les possessions de mon personnage :


C'était toujours compliqué d'établir ses possessions exactes, dans la mesure où elle n'avait pas de point de chute fixe, qu'elle troquait et échangeait sans cesse ses marchandises, ses vêtements selon les saisons et les régions ou ses pulsions d'un jour ... Mais à la mi-150,
elle avait encore cette jument qu'elle avait baptisée Maëlstrom, ainsi que ce mulet du nom de ... Pégase, je crois ? Comme toujours, un couteau de voyage, une dizaine de dagues de lancer, une couverture et une toile cirée, une outre ... et c'était à peu près tout pour ses possessions permanentes. Je ne compte pas les bibelots et bijoux qu'elle achetait et revendait en permanence !



Pour aider à ranger :


Pour la liste des avatars :
Code:
GAL GADOT <span class="pris">▬</span> pris(e) par <a href="http://www.earth-and-ashes.com/t494-better-spot-for-a-spy-hiding-in-plain-sight-kalliope#6116" class="pankara">Kalliopê</a>

Pour la liste des métiers :
Code:
<a href="http://www.earth-and-ashes.com/t494-better-spot-for-a-spy-hiding-in-plain-sight-kalliope#6116" class="pankara">KALLIOPÊ</a> - Troubadour & marchande

Pour la liste des prénoms :
Code:
<span class="pankara">Kalliopê</span>


Dernière édition par Kalliopê le Lun 7 Aoû - 21:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 37
Inscrit le : 29/07/2017
Célébrité : Jessica Parker-Kennedy
Brenna
– clan : shisayo –
clan : shisayo
(#) Re: Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê  Dim 6 Aoû - 18:31

Bienvenue coucou

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 165
Inscrit le : 03/05/2017
Crédits : mille rêves
Célébrité : Aja Naomi King
Calypso
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê  Dim 6 Aoû - 18:44

Bienvenue ici coeur

_________________
PANKARA
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê  Dim 6 Aoû - 20:07

Bienvenue coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê  Dim 6 Aoû - 21:47

Bienvenue demoiselle :yeah:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 399
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê  Dim 6 Aoû - 22:17

Rebienvenue Ton autre personnalité a eu du nez !

Bon courage pour ta fiche, et si tu as besoin de quoi que ce soit, tu sais à qui t'adresser ! coeur

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 10
Inscrit le : 06/08/2017
Crédits : Gallifreys
Célébrité : Gal Gadot
Multi-comptes : Denna

Kalliopê
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê  Lun 7 Aoû - 21:33

Merci à toutes et à tous pour le ré-accueil ! niark: Au plaisir de se croiser bientôt en rp !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 300
Inscrit le : 02/07/2017
Crédits : ©moi
Célébrité : Zoë Kravitz
Multi-comptes : none

Namaah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê  Lun 7 Aoû - 21:35

HAAAAAAAAAAAAN !!! MAIS JE NE SUIS MÊME PAS PASSÉE ICI !!! damnit
Re-bienvenue alors avec ce nouveau personnage niark:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 840
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : (c) Liliana
Célébrité : Poppy Drayton
Multi-comptes : Skylar, Danika & Cassian

Akeela
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê  Lun 7 Aoû - 22:11

Re-bienvenue parmi nous coeur

Elle a l'air bien sympathique Kalliopê, bien différente de ton précédent personnage Laughing. Je n'ai rien à redire sur ta fiche, du tout je peux te valider et te rajouter ta couleur bleue de Pankara ! J'espère que tu t'amuseras avec ce personnage, sans oublier l'autre - sinon Skylar te fouet !

Bon jeu canard



Félicitations, tu es validé(e) !


Tu vas maintenant pouvoir venir jouer avec nous ! Si jamais tu le souhaites, tu peux aller poster ta fiche de liens mais aussi voir celles des autres personnages. Tu trouveras aussi la zone "demandes de rps" pour te lancer dans le jeu.

Tes armes et possessions sont à acheter dans l'arsenal avec les points que tu gagneras en postant un peu partout sur le forum. Pour l'instant nous te faisons crédit, mais il faudra acheter tout cela plus tard =]. N'oublie pas qu'il existe une chronologie au sein du jeu mais aussi une carte de l'univers, ainsi que des distances à prendre en compte si tu voyages.

N'hésite pas à contacter le staff - ou à poster en "zone invité" - si jamais tu as un souci ou une question. Nous te souhaitons un bon jeu parmi nous coeur

_________________
akeela
The liberties of our country, the freedom of our civil constitution, are worth defending against all hazards: And it is our duty to defend them against all attacks.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Messages : 542
Inscrit le : 08/05/2017
Crédits : Bazzart/PRD/Tumblr
Célébrité : Clive Standen
Multi-comptes : Chulainn

Ymir
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê  Lun 7 Aoû - 22:35

MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS !

La re-bienvenue à toi Objectivement, j'adore ce personnage, subjectivement aussi krkr coeur

_________________

BELIEVER


Pain ! You made me a, you made me a believer, believer | Pain ! You break me down, you build me up, believer, believer | Pain ! I let the punches fly, oh let them rain | My luck, my love, my God, they came from... | Pain ! You made me a, you made me a believer, believer |
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
 
Better spot for a spy ? Hiding in plain sight ! - Kalliopê
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Hors jeu : Viens peupler la Terre ! :: Les habitants qui peuplent nos terres :: Les fiches validées-
Sauter vers: