AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
lumière sur un pv attendu :
MENELAS
42 ans ▬ chef du clan Askhadi depuis 3 ans
attendu par son peuple ainsi que par Chronos, Akeela, Skylar, Uriah, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Santiago Cabrera (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
URIAH
35 ans ▬ chef du clan Shisayo depuis 20 ans
attendu par son peuple ainsi que par Brenna, Gaya, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Jake Gyllenhaal (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
SALEEM
20 ans ▬ apprenti de l'Ipa envoyé par le clan Sengoli
attendu par les sengolis mais aussi par Akeela, Skylar, Augias, Shirin, Lucy & Caleigh
avatar proposé : Marco Ilsø (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
GAYA
30 ans ▬ chef des guerriers du clan Shisayo
attendue par son peuple ainsi que par Uriah, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Ellen Hollman (négociable) ▬ plus d'infos par ici
Partagez | 
 

 Night walk (ft. Nukka)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 45
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Lady Azraël
Célébrité : Dylan O'Brien
Multi-comptes : -

Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Night walk (ft. Nukka)  Lun 7 Aoû - 16:25

Alaric & Nukka

6ème mois de l’année 150▬ Alon
Nuit noire. C’était actuellement la situation qui régnait sur Alon. On devait au moins être en plein milieu de la nuit. Tout le monde dormait en ville. Tout le monde, ou presque. Alaric, un garçon brun, assez discret pour que les gens oublient son existence, était encore debout. Il avait récemment fait la rencontre de deux nouveaux « amis ». Non pas qu’ils soient méchants, mais ils étaient vraiment lourds et insupportable. Il essayait de les éviter mais ils le collaient comme la peste. Il avait donc finit par abandonner et essayer de les supporter. Leurs noms ? Cauchemars et Insomnies.

Il n’avait pas le droit de faire de bruit la nuit, il ne pouvait donc pas forger, en revanche il pouvait dessiner des plans. C’était l’une de ses étapes favorites de la création d’un projet. Au temps où l’humanité existait, telle que nous la connaissons, il y avait des tatoueurs. Ces gens qui dessinaient sur votre peau avec de l’encre qui ne partait pas. Et bien il était en quelque sorte l’un d’eux. Il dessinait son œuvre avant de la mettre en forme. La différence était qu’il forgeait ses œuvres dans le métal, tandis que les tatoueurs les dessinaient à nouveau sur la peau.
Evidemment, tout ça il l’ignorait. On ne lui avait jamais parlé de l’Histoire de ce monde. Il ignorait comment on en était arrivé là, en fait il ne savait pas qu’on avait été beaucoup plus développé un jour.

Il était donc assis au sol, avec sa petite table, à la lumière d’une bougie improvisée. Cette table, c’était sa table de dessin. Il avait essayé plusieurs endroits, pour voir où il était le plus à l’aise, et le sol s’était avéré être le grand vainqueur. Il avait donc construit une petite table à la bonne hauteur pour son confort. Il n’était pas bricoleur uniquement avec le métal !

Il était concentré sur son œuvre. Sa main valsait sur la feuille, laissant bientôt apparaître le croquis d’une espèce de lampe. Tel Héphaïstos, il créait  des armes si efficaces que s’il était reconnu, il pourrait sûrement postuler à la forgerie des armées du clan.
Enfin, il n’en était pas là. Même si son père était proche de leur chef, il n’aurait jamais la gentillesse d’évoquer le nom de son fils. Ils se détestaient bien trop pour ça. Il restait donc le petit marchand du coin. Les gens venaient lui commander des outils divers et variés, pour l’agriculture et le commerce, entre autres. Il n’avait jamais forgé de réelles armes, sauf sa dague personnelle, qu’il gardait pour se défendre. Il avait toujours rêvé avoir plus de matériel pour pouvoir être plus productif, mais pour cela fallait-il encore que tout cela soit rentable. Or ça ne l’était pas, il vivait comme il pouvait.

Il entendit du bruit dehors, pas très loin. Un voleur ? Il se leva et attrapa sa dague au passage. Il passa le rideau de l’arrière-boutique. En effet, il vivait là, il avait donc installé un morceau de tissu, pour son intimité. Lorsqu’il fut dans la boutique en elle-même, la bougie à la main, il s’avança et regarda autour de lui, pour vérifier que rien n’avait disparu. Il passa la tête dehors, pour vérifier que personne ne rodait. Personne. Il soupira et se retourna donc, pour revenir à ses occupations.


earth and ashes

_________________
KIND REGARDS - ALARIC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Sam 19 Aoû - 18:51

La nuit noire. C'était une ambiance que Nukka aimait particulièrement. Pourquoi ? Parce que l'obscurité lui permettait toujours de se faufiler hors de sa chambre, au palais, afin de partir en escapade. Ses escapades, la jeune femme aimait les faire seule. Seule pour avoir un peu d'intimité mais surtout du calme. Elle entendait ses conseillers lui donner parler à longueur de journée, il en allait de même pour ses gardes et tout un tas d'autres personnes vivant et travaillant au palais Orketa. Qui avait dit qu'être chef de clan était un métier de tout repos ? Personne en tout cas. Parfois, Nukka se disait que même les guerriers devaient être moins fatigués qu'elle.
Sur les passerelles désertes d'Alon, les bottes de Nukka lui donnaient l'impression de faire un bruit effroyable. Mais à présent, la jeune femme s'était suffisamment éloignée du palais. Elle ne risquait pas d'être surprise par des gardes qui insisteraient lourdement pour l'accompagner ou la ramener de ses appartements. Le coeur léger, Nukka déambulait donc dans les ruelles d'Alon. La ville suspendue était calme, incroyablement calme mais ça convenait à la brune qui progressait affublée d'une cape noire composée d'une capuche qui lui couvrait la tête. Finalement, la jeune femme arriva au niveau d'un magasin qui semblait être une forge ? Elle ne voyait pas très bien l'enseigne mais ça devait être ça. Quelques secondes auparavant, une tête était sortit de la porte du magasin pour regarder à droite et à gauche. Visiblement la personne ne l'avait pas vu et Nukka en avait profité pour s'approcher, intriguée. Dans la pénombre, les prunelles vertes de Nukka observèrent la façade de l'échoppe durant quelques secondes avant de se décider.

- Bonsoir ?

Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle interpellait cette personne. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle était intriguée de savoir quelqu'un d'encore debout à cette heure avancée de la nuit. Et puis.. Est-ce que le magasin appartenait réellement à cette personne ? Nukka n'avait pas envie que ses marchands soient pillés la nuit alors autant en avoir le coeur net.

HRP:
 

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Lady Azraël
Célébrité : Dylan O'Brien
Multi-comptes : -

Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Sam 2 Sep - 22:46

Alaric & Nukka

6ème mois de l’année 150▬ Alon
Il se retourna en sursautant. C’était inattendu. Les bruits qu’il avait entendu pouvaient provenir d’animaux. Il était très rare que quelqu’un entre dans sa boutique à une heure aussi tardive. La rencontre était tout aussi inattendue qu’en se retournant il se retrouva face à sa chef de clan.

Alaric n’était pas naturellement maladroit. Heureusement pour lui, étant forgeron ça lui aurait sûrement coûté un doigt, voir une main. Non, il n’était pas maladroit, bien au contraire. Il savait très bien se servir des armes qu’il fabriquait. Les seuls moments où il faisait preuve de maladresse étaient quand il était pris par surprise, comme à cet instant précis.

Lorsqu’il réalisa qui se trouvait devant lui, il recula un peu avant de trébucher et de tomber en arrière, faisant un bruit monstre. De son point de vue à elle, elle ne le voyait plus, puisqu’il était par terre derrière le comptoir. Il grogna en se frottant la tête. Lorsqu’il se releva, il mit plusieurs minutes à revenir à lui.

-Bonsoir… Entrez ne faites pas attention à moi ou même au bazzard…

La honte. Sa boutique n’était pas la plus accueillante. Il y avait des objets un peu partout, ce n’était pas l’endroit le plus propre ni le plus agréable à regarder et la chef de clan devait supporter le désordre omniprésent. Il posa la bougie sur le comptoir et l’observa.

-Que puis-je faire pour vous aider ?

Nukka était une femme imposante, quand on la regardait. Elle avait la carrure d’un chef et dégageait une puissance qu’on pouvait sentir sans même la regarder. Elle était à la hauteur de ce qu’on racontait sur elle, peut-être même plus haut encore.
Elle connaissait Alaric, indirectement. Silas, un homme de son conseil, était son père. Alaric pensait, en revanche, tout le contraire sur elle, sur sa manière de diriger, que ce dernier. Il avait toujours été d’accord avec sa manière de faire, pour la plupart des décisions en tout cas, et son père n’avait rien changé, même en ayant essayé des dizaines de fois. Il avait toujours eu son propre avis et rien ne changerait jamais cela.

earth and ashes

_________________
KIND REGARDS - ALARIC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Mer 13 Sep - 19:12

Lorsqu'elle interpella la silhouette, cette dernière s'arrêta immédiatement et se tourna vers elle. Un jeune homme qui devait avoir à peu près le même âge qu'elle lui fit face. Il était brun, fin et avait la carrure de n'importe quel homme lambda. Les prunelles vertes de Nukka suivèrent les mouvements que faisait le jeune homme. Il agissait tout sauf comme un homme qui serait entré par effraction dans la boutique, il semblait même chez lui. Alors que Nukka s'apprêtait à lui demander si ils se trouvaient dans son magasin, le brun se prit les pieds dans quelque chose pour disparaître soudainement derrière le comptoir. Les sourcils de l'Orketa s'haussèrent tandis qu'elle faisait un pas en avant pour essayer d'apercevoir l'homme derrière le comptoir. Il se releva cependant à la hâte pour s'empresser d'inviter Nukka à ne pas faire attention à lui. Visiblement, il l'avait reconnu et Nukka pinça les lèvres.

- C'est plutôt à moi de te dire de ne pas faire attention à moi.

Elle n'aimait pas s'imposer comme ça Nukka. Ses prunelles vertes balayèrent, l'espace de quelques secondes, la boutique. C'était une échoppe modeste qui ne payait pas de mines mais la jeune femme ne s'arrêtait pas sur ce genre de détails. Elle esquissa un sourire lorsque l'homme lui demanda ce qu'il pouvait faire pour elle.

- Oh. Rien, je suis juste de passage. C'est ta boutique ? Qu'est-ce que tu forges ici ? Des outils ?

La plupart des forges d'Alon étaient spécialisée dans les outils mais certains indépendants fabriquaient des armes pour les habitants souhaitant s'armer. Ils étaient cependant de plus en plus rare.

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Lady Azraël
Célébrité : Dylan O'Brien
Multi-comptes : -

Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Mer 20 Sep - 13:50

Alaric & Nukka

6ème mois de l’année 150▬ Alon
-Oui c'est ma boutique, et puis aussi ma maison faut dire.

Alaric avait toujours eu l'habitude d'avoir un certain regard hautain, une espèce d'égocentrisme lorsqu'il était avec des inconnus, mais là c'était différent. Il se sentait petit, tout petit, presque soumis, et même si son fort intérieur se battait contre cette sensation qu'il détestait, il n'arrivait pas à se sentir égal à la personne en face de lui. C'était vraiment étrange comme moment, il était presque nerveux. C'était la première fois qu'il rencontrait un dirigeant, d'autant plus qu'il avait face à lui la sienne. Il lâcha un rire par le nez avant de sourire doucement, chose qu'il n'avait jamais l'habitude de faire.

-Un peu de tout, je forge ce qu'on me commande, et puis dans les périodes creuses je crée un peu de tout, armes, outils...

Il avait toujours préféré forger des armes, c'était sûrement sa nature impulsive qui faisait ça. Bien qu'il vive comme un simple paysan, il avait toujours eu ce besoin d'action qu'il renfermait à l'intérieur. Il renfermait beaucoup de choses à l'intérieur. Quand il était plus jeune, on lui avait répété plusieurs fois qu'il aurait pu faire carrière dans la politique grâce à ses capacités stratégiques et ses besoins de bouger. Mais le temps lui avait appris beaucoup et il s'était affranchi de toute personne extérieure, aussi importante soit-elle, pour se forger son propre chemin, loin des autres de tout ce qu'on aurait voulu pour lui. Plusieurs fois il avait songé à devenir guerrier, avec son père au conseil, il n'aurait pas eu du mal à avoir sa place, mais il s'était vite rendu compte que le combat physique était loin d'être son domaine de prédilection. Puis l'idée d'être guerrier grâce à quelqu'un et non pas parce qu'il avait mérité sa place l'avait toujours repoussé.

-Est-il déplacé de demander pourquoi vous vagabondez loin de chez vous en pleine nuit?

earth and ashes

_________________
KIND REGARDS - ALARIC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Dim 24 Sep - 15:20

C'est vrai que Nukka avait parfois tendance à oublier que tout le monde ne disposait pas d'un immense palais pour vivre. Beaucoup de commerçants ou artisans de la ville d'Alon vivaient et travaillaient au même endroit. Elle se contenta donc d'adresser un signe de tête au jeune homme pour lui signifier qu'elle avait bien entendu ce qu'il venait de dire. Il était bel et bien chez lui donc inutile d'essayer d'en savoir plus sur les raisons de sa présence chez lui. C'était plutôt elle qui faisait irruption dans la vie de ce garçon à vrai dire. Il fabriquait ce qu'on lui demandait ? Nukka n'était pas vraiment au courant des besoins de la ville en outils mais elle osait espérer que le brun avait suffisamment de travail pour vivre correctement bien que ça ne semblait pas être le cas.

- Si tu forges des armes.. Tu sais te battre ? Tu sais te servir d'une arme ?

Nukka se doutait bien que le fait de forger des armes et de savoir s'en servir n'allait pas de paire mais bon.. Qui sait ? En ce garçon sommeillait peut-être un excellent guerrier et Nukka était curieuse de le savoir. Elle savait que certains orketa savaient très bien se battre mais qu'ils n'osaient pas rejoindre les rangs de l'armée. Au final, tout le monde n'avait pas la même vision de l'importance de défendre son clan que Nukka. Orketa n'était pas connu pour être un clan très puissant militairement parlant mais les soldats Orketa étaient tout de même d'excellents guerriers.
Finalement, une question fut poser à Nukka qui était entrain de faire le tour de la petite pièce qui faisait office de magasin. Elle avait les mains dans le dos et observait avec plus ou moins de minutie les objets se trouvant dans la pièce. La question du brun était légitime. Elle débarquait chez lui sans prévenir comme ça, il avait bien le droit de savoir ce qu'elle faisait ici après tout.

- J'ai échappé à la surveillance de mes gardes pour faire une petite escapade nocturne. J'aime bien sortir la nuit.

Nukka s'arrêta au milieu de la pièce après avoir prit le temps d'observer à peu près tout ce qui s'y trouvait. Elle reposa alors ses prunelles vertes sur son interlocuteur. Interlocuteur dont elle ne connaissait pas  le nom d'ailleurs.

- Au fait, tu ne m'as pas dis ton nom.

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Lady Azraël
Célébrité : Dylan O'Brien
Multi-comptes : -

Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Dim 24 Sep - 16:21

Alaric & Nukka

6ème mois de l’année 150▬ Alon
-Oh euh pas vraiment non, je n'ai jamais été très doué pour le combat pur et dur. Je sais me servir de mes armes mais me battre c'est une paire de manches.

Il la regarda scruter tout les objets présents ici. Il se demandait ce qu'elle pensait de sa boutique, ou même de lui. Est-ce qu'elle le trouvait ridicule, à vivre seul dans un endroit pas très attirant? Est-ce qu'elle le trouvait intriguant? Il n'arrivait pas à décrypter les émotions de la jeune femme, chose qu'il faisait très bien en règle générale.
Il n'avait pas osé dire qu'il était doué pour créer des armes utiles, et qu'il aimait bien élaborer des plans. Parfois il s'imaginait une guerre et il s'amusait à élaborer des stratégies pour la gagner. Il était plutôt modeste comme garçon, encore plus devant sa chef de clan. Il fallait dire qu'elle était vraiment intimidante.
Après la réponse qu'elle donna à la question posée, il se rendit compte que c'était un de leur points communs. Lui aussi agissait à l'impulsion, il n'aimait pas qu'on lui dise ce qu'il devait faire.

-C'est plutôt compréhensible, avec tout ce que vous avez à faire en journée.

En effet, Alaric n'avait jamais connu le luxe depuis qu'il vivait seul, mais on finissait par s'habituer à la précarité. Il n'y voyait pas de quoi être malheureux, et encore moins de quoi se morfondre. Certaines personnes dans le clan vivaient encore moins bien que lui. Il s’estimait heureux d'avoir un toit. Il se voyait d'ailleurs plutôt mal vivre dans le luxe. Il aurait pu, encore une fois. Si son père et lui s'appréciait, il aurait pu vivre beaucoup mieux qu'actuellement. Seulement il n'était pas un grand fan de toutes les choses inutiles que la vie de personne importante amenait. Il détestait le superflu, il ne se contentait que du nécessaire.
Il fut surpris qu'elle lui demande son nom. C'était plutôt étrange que quelqu'un d'important veuille connaître son nom. Il fut tellement surpris qu'il hésita presque sur son nom.

-Alaric. Et vous êtes Nukka, évidemment.

earth and ashes

_________________
KIND REGARDS - ALARIC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Jeu 28 Sep - 21:18

La brune observa silencieusement l'homme durant quelques secondes. Elle repensait à ce qu'Akeela lui avait dit. Elle n'avait pas arrêté d'y penser depuis qu'elles avaient eut cette discussion d'ailleurs : Se trouver un second. Nukka ne pouvait pas se vanter d'avoir passer du temps à chercher mais peut-être que c'était l'Arbre Sacré qui lui envoyait ce garçon ? Elle ne savait pas vraiment si il pouvait convenir mais.. Elle aimait bien sa manière d'être. De plus, ça avait l'air d'être un garçon vraiment gentil. Le genre de garçon avec qui Nukka s'entendait bien la plupart du temps. Elle reprit donc la parole sans le quitter du regard.

- Tu aimerais savoir te battre ?

La question venait de nul part mais Nukka s'en fichait. Elle n'avait pas pour habitude de justifier ses requêtes. C'était une chef de clan et les chefs de clan ont tendance à faire ce qu'ils veulent même si elle ne s'en rendait plus vraiment compte à présent. 10 ans passé au pouvoir ont tendance à faire oublier comment étaient les choses avant. Visiblement, le brun semblait assez réceptif aux raisons qui poussaient Nukka à quitter le palais pour se promener seule la nuit. Elle esquissa alors un sourire, un très léger sourire mais c'était quand même un sourire.

- Tu accepterais de m'accompagner dans ma promenade Alaric ?

Si l'idée de faire de ce garçon son second commençait à mûrir dans la tête de Nukka, la jeune femme voulait tout de même apprendre à le connaître avant. Après tout, Alaric pouvait très bien avoir des allures de second parfait aux premiers abords mais, au final, s'avérer tout sauf idéal pour ce poste.

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Lady Azraël
Célébrité : Dylan O'Brien
Multi-comptes : -

Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Sam 7 Oct - 17:02

Alaric & Nukka

6ème mois de l’année 150▬ Alon
Il pouvait paraître un peu distant et fermé aux premiers abords mais lorsqu'on apprenait à le connaître, en effet, Alaric était un garçon agréable. Le problème c'est que peu de personnes étaient au courant puisqu'il avait très peu d'amis. Il était plutôt solitaire comme garçon.

Il réfléchit un moment à une réponse à cette question. Aimerait-il savoir se battre? Il y avait des "pour" et des "contre". Il n'avait jamais vraiment réfléchi à cette question.

-J'en sais rien, j'ai toujours très bien vécu avec uniquement les bases. Je sais manier une arme pour défendre et je m'en contente bien. Si je l'avais voulu, si j'avais vraiment voulu apprendre à me battre, j'aurais pu facilement avoir ma place dans vos rangs militaires.

Encore une fois il se retint d'ajouter qu'il aurait, en revanche, beaucoup apprécié l'idée d'entrer dans les rangs de stratèges du clan. Était-ce par pure politesse, ou simplement parce que l'idée de devenir quelqu'un "d'important" l'effrayait, après des années de vie paysanne? Lui-même ne savait pas, en tout cas il trouvait préférable de garder ça pour lui.

Il avait détourné le regard pour le poser sur les armes exposées au mur de l'entrée de l'échoppe, perdu dans sa réflexion. Il en fut tiré par une question à laquelle il ne s'était pas attendu. En vérité il était rare qu'il sorte, encore moins accompagné. Il se demandait ce qu'elle voulait. Avait-il dit ou fait quelque chose de mal? Allait-elle appeler ses gardes pour l'arrêter? Ou bien avait-elle seulement besoin de quelqu'un pour parler?
Un membre du clan lambda l'aurait sûrement suivie sans poser de questions, cédant à la panique, mais Alaric n'était pas comme ça. Il n'avait jamais aimé l'autorité, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle il s'était affranchi de son père le plus tôt possible. Bien qu'il le déteste, il avait gardé certains de ses enseignements, comme le fait d'avoir toujours l'esprit vif et de ne pas agir comme un bête mouton, et même s'il avait affaire à la chef de clan, il ne comptait pas se laisser dominer aussi facilement, malgré tout le respect qu'il puisse lui porter.

-Excusez moi si ma question semble une nouvelle fois déplacée, mais ai-je le droit de savoir pourquoi vous voudriez de la compagnie d'un simple paysan?

Il ne pliait pas aux ordres, mais il n'était pas agressif. Il était intelligent et c'est ce qui faisait de lui un atout peu négligeable. Il savait se servir de sa tête et il réfléchissait toujours avant d'agir, même s'il suivait souvent ses insctincts.
earth and ashes

_________________
KIND REGARDS - ALARIC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Lun 16 Oct - 23:18

La réponse à la question de Nukka ne se fit pas attendre et Alaric y répondit plus ou moins précisémment. Au final, la jeune femme ne savait pas vraiment si le jeune homme était intéressé par le fait d'apprendre à se battre ou pas. Ce n'était pas vraiment important de toute façon, savoir se battre ne faisait pas tout mais ça restait important. Important dans ce monde hostile qu'est la terre. Nukka n'insista cependant pas plus sur le sujet et elle se contenta de sourire légèrement.

- Tout le monde n'est pas fait pour la vie de soldat. La vie à Neywick n'est pas simple et je sais de quoi je parle.

Même si Nukka n'avait pas été jusqu'au bout de sa formation de guerrière, elle avait vécut au sein du centre de formation durant 9 années. 9 ans au cours desquelles elle avait parfait sa maîtrise de l'art du combat mais tout un tas d'autres choses. Neywick avait été une bonne école mais ce n'était pas une école qui convenait à n'importe qui.
Encore une fois, Nukka posa une question à Alaric qui y répondit pas une question. La question surprit la brune qui releva ses prunelles vertes en direction du jeune homme avec étonnement. C'était bien la première fois que quelqu'un posait une question alors qu'elle faisait une tel proposition. Bon.. Elle ne faisait pas ce genre de proposition à n'importe qui mais tout de même. Nukka n'avait pas pour habitude qu'on la questionne sur ses choix. Du moins, pas directement. Elle fut légèrement déstabilisée par cette question mais elle n'en montra rien.

- Disons que la compagnie d'un simple paysan, comme tu dis, sera reposante pour moi. Evidemment, tu peux décliner ma proposition. Je ne me vexerai pas, ne t'en fais pas.

Un sourire malicieux vint s'afficher sur les lèvres de Nukka tandis qu'elle attendait une réponse d'Alaric. Il était assez surprenant comme garçon et si certains étaient impressionnés en la présence de Nukka, lui ne semblait pas intimidé le moins du monde. Ca plaisait à Nukka. Elle en avait un peu marre des gens qui se plient à toutes ses volontés sans broncher.

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Lady Azraël
Célébrité : Dylan O'Brien
Multi-comptes : -

Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Dim 22 Oct - 14:29

Alaric & Nukka

6ème mois de l’année 150▬ Alon
-Je sais lancer un couteau sur un animal en fuite. Je connais deux trois techniques de corps à corps. Je sais aussi prévoir beaucoup de réactions grâce au langage corporel et je sais élaborer un plan de défense d'un village, bien que personne ne m'ait jamais appelé à la rescousse pour défendre Alon. Je me contente de ça, le reste m'importe peu. Je n'ai pas l'envie d'apprendre plus.

Il n'était pas dans les habitudes du brun de vanter ses mérites, d'autant plus que ce n'était pas exceptionnel de savoir faire tout ça. Nukka avait sans doutes des tas d'hommes et de femmes bien plus doués que lui dans ses rangs. Non, il se contentait de répondre à ses question. Il voyait bien dans son regard qu'elle n'avait pas eu la réponse qu'elle attendait. Alors il complétait sa réponse, histoire de ne pas passer pour un imbécile qui ne comprenait pas ce qu'on lui demandait.
Par la suite, il écouta la réponse de la chef à sa question. Il fut plutôt satisfait, bien que conscient d'être seulement un passe-temps pour la jeune femme. Après tout, une petite sortie ne lui ferait pas de mal. Puis s'il arrivait quelque chose à la dirigeante, il s'en voudrait toute sa vie. Non pas qu'il pense qu'elle ne sache pas se défendre, au contraire, mais les brigands se déplaçaient rarement seuls, et il savait à quel point un combat seul contre tous était mal équilibré et difficile à remporter, même quand on savait se battre. Bien qu'il ne lui serait sans doute pas d'une grande aide, deux, c'était toujours mieux que seul.
Il glissa un couteau de chasse dans sa ceinture et s'avança vers elle avant de poser la bougie sur le comptoir.

-Je préfère m'assurer que je ne finirais pas en prison parce que je ne suis pas le plus obéissant des citoyens.

Il passa à côté d'elle en attrapant le nécessaire pour sortir. Lorsqu'il fut prêt, il éteignit la bougie et se tourna vers sa chef avant de l'inviter à sortir de l'échoppe avant lui. Lorsqu'ils furent tout deux à l'extérieur, il ferma l'entrée par un système improvisé, par le brun, évidemment. Il attrapa un bout de bois et l'entoura d'un bout de tissu pris dans son échoppe avant de l'enfoncer dans une des torches qui illuminaient le chemin. Il se mit ensuite à marcher entre les arbres. Il avait toujours apprécié de vivre en hauteur, il trouvait ça apaisant. La nuit, Alon était une ville calme. On n'entendait pas de bruit, ou peu. Alaric restait silencieux, ne sachant pas trop quoi dire. Si elle avait besoin de parler, elle le ferait, il n'en doutait pas.

earth and ashes

_________________
KIND REGARDS - ALARIC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Dim 29 Oct - 23:00

Même si il ne sait pas se battre, Alaric semble avoir quelques compétences en maniement d'armes. Il sait lancer des couteaux et c'est déjà pas mal. Lancer des couteaux peut s'avérer être une compétence redoutable dans un combat mais très peu utile au corps à corps. Visiblement, si le jeune homme n'était pas un expert en combat, il semblait cependant en savoir énormément sur le langage corporel et sur les réactions des gens ? C'était étrange et c'était peut-être la première fois que Nukka rencontrait quelqu'un qui semblait si bien s'y connaître. Alaric n'avait pas les allures d'un guerrier mais plutôt d'un stratège ? Les stratèges étaient toujours très important pour un clan, surtout en temps de guerre mais aussi en temps de paix.

- Au risque de me répéter, tout le monde n'est pas fait pour être un soldat et c'est tant mieux. Un bon clan a besoin de têtes bien pensantes. Les muscles ne font pas tout.

C'était une vision que Nukka avait toujours eut et elle n'avait jamais compris ce besoin qu'avaient certains clans de montrer qu'ils ont la plus grosse. Finalement, il semblait qu'elle avait persuadé Alaric de l'accompagnait dans sa balade nocturne et cette pensée lui arracha un sourire. Patiemment, elle attendit que le jeune homme prenne tout ce dont il avait besoin avant de lui emboiter le pas pour commencer une promenade au travers des différents pontons en bois qui traversaient Alon de part et d'autres.

- Personne n'est exemplaire, ne t'en fais pas pour ça.

Après tout, la jeune femme était la première à enfreindre une règle qui lui était constamment imposé : Ne pas sortir sans ses gardes. Mais bon.. Nukka avait toujours eut un certain don pour enfreindre les règles qui lui sont imposées. Elle n'aime pas vraiment les règles stupides au final.
Nukka et Alaric marchaient silencieusement à travers Alon. Si Nukka aimait avoir de la compagnie pour se promener dans la ville, elle aimait aussi prendre le temps d'apprécier le calme d'Alon. Ca semblait aussi être le cas d'Alaric et ça convenait parfaitement à la brune pour le moment. Elle voulait encore s'accorder quelques secondes dans le silence reposant de la forêt.

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Lady Azraël
Célébrité : Dylan O'Brien
Multi-comptes : -

Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Mer 1 Nov - 22:25


Night walk

Alaric and Nukka.
(An 150 – 6ème mois)

-Oui, enfin je ne suis sûrement pas fait pour penser, enfin peut-être mais cela fait tellement longtemps que je ne vis plus parmi la politique que je ne sais pas si je pourrais réussir à y revenir, même si au fond c'est ce qui m'a toujours le plus attiré.

Ses années en tant que paysan l'avaient poussé à enfermer toutes ses capacités, pour ne laisser voir qu'un simple paysan doué uniquement pour la forge. Il ne savait pas si à l'heure d'aujourd'hui il serait capable d'aller chercher ce qu'il avait enfoui tellement loin qu'il les avait oubliées. C'est comme si il avait dans les mains quelque chose qu'il avait un jour su utiliser mais qu'aujourd'hui il serait incapable d'user. Ça le rendait dingue, alors il n'y pensait pas. Après tout, il n'avait aucune raison de chercher à penser stratégie, politique et combats. Il devait penser à vivre de ses maigres revenus et se débrouiller pour passer chaque saison froide sans mourir, comme tout le monde.

Qui aurait pu penser qu'un jour notre cher Alaric finirait second du chef? Bon tout le monde en fait, du moins jusqu'à ce qu'il décide de s'affranchir de l'autorité de son père. Comme dit plus tôt, ayant un père important dans la politique du clan, la vie d'Alaric avait presque été écrite avant même sa naissance. Presque. La mort de sa mère n'avait sans doute pas été prévue dans le script d'origine, et c'est ce qui avait tout chamboulé. Actuellement, personne parmi les gens qui connaissaient de près ou de loin le jeune homme ne pouvait se douter qu'il finirait par partir, laissant sa forge à l'abandon. C'était comme si la vie le rappelait à ce qui l'avait toujours attendu. Parce que oui, il sentait que quelque chose allait arriver. Même si elle n'avait pas encore évoqué la possibilité qu'elle puisse avoir un rôle pour lui, elle plaçait des indices, comme ce qu'elle avait dit précédemment. N'oubliez pas que c'est un garçon intelligent et vif d'esprit.

Il ne répondit pas à sa remarque le respect des règles. Il n'avait jamais enfreint le règlement, la loi. En fait il n'était pas certain de toutes les connaître mais il n'estimait pas avoir commis un acte qui aurait pu être considéré comme hors-la-loi, si ce n'est de tuer un animal en se défendant.
Il ne parlait pas, il était silencieux. Lui aussi prenait le temps d'apprécier le calme de la ville où il vivait depuis tant d'années. Il en connaissait chaque recoin, chaque détail. Il aurait pu s'y déplacer les yeux bandés. Pourtant, chaque fois qu'il prenait le temps de s'y promener, il avait l'impression de la redécouvrir. Elle cachait tant de secrets, perchée dans les arbres. Ils étaient proches de la nature, proches du ciel. Alaric avait toujours admiré les architectures de son clan. Il admirait aussi leur culture. Il croyait, lui aussi, mais moins que les habitants du clan. Il était persuadé que l'Arbre Sacré avait une influence sur leur vie, que les esprits existaient, que la nature était vivante et qu'elle savait montrer à l'Homme qu'il était risible face à elle... Alaric ne croyait cependant pas à toutes ces légendes, toutes ces créatures et mythes auxquelles les gens croyaient. Il ne le montrait pas, parce que ne pas être croyant était mal vu. Alaric avait toujours été fasciné par la "science", par tout ce dont on était sûr. Il était aussi fasciné par l'Histoire, mais c'était un sujet tabou un peu partout, il n'avait jamais vraiment compris pourquoi. Du coup, il était intéressé par des choses dont il ne connaissait rien parce qu'il n'avait jamais trouvé quelqu'un qui accepte de lui enseigner de telles choses. Peut-être qu'un jour il trouverait, il ne perdait pas espoir.

Il marchait tranquillement, jetant parfois des coups d’œil à la chef, pour voir si quelque chose de particulier attirait son regard. Le ciel était étoilé, plutôt agréable à observer. Le froid de la nuit commençait à se montrer mais le brun ne pouvait que l'apprécier. Quand on passait ses journées dans la chaleur du feu, de l'air frais était toujours le bienvenu.  

 

(made by voodoo doll)

_________________
KIND REGARDS - ALARIC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Sam 4 Nov - 12:35

Ne plus vivre parmi la politique ? Comment ça ? Ce garçon n'était-il pas un simple forgeron ? Nukka lui lança un regard intrigué. Elle laissa quelques secondes de silence s'installer avant de se décider à poser la question qui lui brûlait les lèvres.

- Comment ça ? Tu n'as pas toujours été un forgeron ?

Nukka se doutait bien que la vie d'une personne ne se résume pas à un simple métier mais tout de même. Elle était plutôt surprise des propos que venait de tenir Alaric. Généralement, les habitants d'Alon qu'elle rencontrait ne connaissaient rien d'autres que leur vie actuelle ou, dans le meilleur des cas, ils avaient un peu voyagé au sein du clan mais rien d'exceptionnel.
Finalement, ce fut le silence qui pris le pas sur la conversation. C'était le silence reposant d'Alon et de la forêt. Nukka n'avait jamais connu ça avant d'arriver à Alon. Généralement, les grandes villes gardaient une sorte d'effervescence constante mais ce n'était pas le cas d'Alon. Lorsque la nuit tombait, Alon devenait paisible et calme comme la forêt qui l'entourait. Certains disaient que c'était une bénédiction de l'Arbre Sacré. De son côté, Nukka ne se posait pas vraiment de question sur le sujet. Elle se contentait d'apprécier ce calme mérité.

- Tu as quelque chose de prévu demain ?

Le silence avait tendance à aider Nukka à réfléchir. Et là, c'était ce qu'avait fait le silence apaisant d'Alon. Il l'avait aidé à prendre une décision. Une décision qu'elle hésitait à prendre depuis à présent plusieurs semaines. Akeela avait planté cette idée dans l'esprit de la jeune femme et, avec les semaines, l'idée avait fini par germer. Il lui fallait un second. Mais pas un second comme les autres. Nukka voulait quelqu'un d'original, quelqu'un qui sortait du lot et Alaric semblait se distinguer des autres.

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Lady Azraël
Célébrité : Dylan O'Brien
Multi-comptes : -

Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Sam 4 Nov - 13:14


Night walk

Alaric and Nukka.
(An 150 – 6ème mois)

Avait-il oublié de parler de l'homme qu'il détestait le plus au monde? Ah oui, c'est fort possible. En même temps pourquoi en aurait-il parlé avant qu'elle s'intéresse à son passé? D'ailleurs pourquoi se confiait-il ainsi à quelqu'un qu'il ne connaissait pas? Comment se faisait-il qu'avec elle c'était aussi simple? Quelque chose lui disait qu'au fond il pouvait lui faire confiance, alors il suivait son instinct, mais ce n'était pas naturel chez le jeune homme de se confier ainsi aux gens.

- Non, en fait à la base j'étais censé succéder à mon père au conseil un truc du genre, mais je le déteste. J'ai une envie permanente de l'étrangler alors dès que j'ai eu l'âge de partir, j'ai quitté la maison familiale pour venir ici, loin de tout. Je n'étais pas destiné à finir forgeron. J'étais destiné à ce qui m'a toujours naturellement attiré. Mais rester avec Silas c'était risquer un meurtre.


Alaric ne l'appelait même plus "père". Les seuls moments où il employait ce mot étaient ceux où il devait expliquer qui était Silas pour lui. C'était rare, et tant mieux. Rien que de penser à lui faisait monter une rage en luI qu'il était incapable de contrôler. Il avait failli lui casser le nez la dernière fois qu'ils s'étaient vu.

- Je n'ai jamais aimé Silas et le temps n'a fait que creuser le fossé qu'il y avait à l'origine entre nous. Les seules choses positives que je retiens de notre relation familiale c'est ce qu'il m'a appris par rapport à la société, à la politique et aux gens. Mon sens stratège ne vient pas de nul part, enfin pas complètement. Tout ce que je sais de plus que les simples citoyens de cette ville c'est lui qui me l'a appris. Mais tout ça il me l'a enseigné quand j'étais encore jeune et que ma haine contre lui était encore assez faible pour qu'on se côtoie sans que l'un de nous deux finisse avec un oeil au beurre noir.

Si les querelles avaient fait parti du passé, peut-être qu'Alaric aurait pu rire de ce qu'il venait de raconter, seulement c'était bien du présent et sa rage ne s'était aucunement calmée avec la distance qu'il avait mis entre eux. C'est alors qu'elle lui posa une question intrigante. Était-il disponible? Il était toujours disponible. Dans quelques jours il devait partir en voyage mais il avait encore un peu de temps devant lui.

- Eh bien euh.. Demain Oui. Je dois partir pour le clan Askhadi d'ici trois jours mais demain je suis en ville. Pourquoi?

Il tourna la tête vers la jeune femme, intrigué par sa demande. Pourquoi voulait-elle le revoir? Était-il plus spécial qu'un autre citoyen parce qu'il avait un jour côtoyé la politique? Sa curiosité naturelle le poussait à avoir hâte de savoir ce qu'elle voulait.

 

(made by voodoo doll)

_________________
KIND REGARDS - ALARIC
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : /

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Mar 14 Nov - 20:55

Son père ? Il devait succéder à son père ? Mais qui était ce Alaric en réalité ? Nukka était persuadé qu'il était un simple garçon forgeron qui vivait de manière modeste pas le fils de quelqu'un. Les sourcils de la brune se froncèrent tandis qu'elle laissait le jeune poursuivre jusqu'à ce qu'un prénom résonne à ses oreilles. Silas. Silas ? Silas le conseiller ? Nukka resta cependant impassible. Elle connaissait bien Silas. Elle et le conseiller n'étaient pas réellement des alliés et Nukka savait que le conseiller passait le plus clair de son temps à essayer de contre-dire et même contrer toutes les décisions de Nukka.
La jeune chef Orketa resta encore silencieuse. Elle voulait entendre la totalité de l'histoire d'Alaric avant de dire quelque chose. Apparemment, Alaric et Silas n'entretenaient pas vraiment une relation très.. Fusionnel. Il semblait même que les deux hommes n'aient plus aucun contact. Pas de quoi arracher un sourire à Nukka mais ça la rassurait légèrement. Elle ne voulait pas d'un allié de Silas comme second.

- Tu es donc.. Le fils de Silas ? Silas, l'homme qui siège au conseil de Alon ?

Avant de commencer à donner son avis sur tout ça, Nukka voulait être sûre d'avoir tout bien compris. Elle ne voyait pas vraiment qu'elle autre Silas pouvait se faire détester à ce point par son fils mais bon.. Tout était possible, non ?
Finalement, le jeune homme semblait être assez curieux de savoir ce que Nukka pouvait lui vouloir. La jeune femme laissa le silence planer quelques secondes tandis qu'ils continuaient leur progression sur les pontons de la ville suspendue. Le silence était toujours aussi reposant et la nuit était toujours aussi calme.

- J'aimerai que tu t'entraînes avec moi.

Un sourire malicieux vint s'afficher sur les lèvres de Nukka tandis qu'elle lançait un regard en coin à Alaric guettant sa réaction.

_________________

I'LL LEAD THE WAY
You can throw me to the wolves, tomorrow I will come back leader of the whole pack.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Lady Azraël
Célébrité : Dylan O'Brien
Multi-comptes : -

Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Night walk (ft. Nukka)  Aujourd'hui à 18:55


Night walk

Alaric and Nukka.
(An 150 – 6ème mois)


-Oui, celui qui vous déteste. Qu'est-ce que j'ai pu entendre d'injures sur vous quand j'étais plus jeune. J'ai mis longtemps à comprendre ce que tout cela voulait dire. Je ne comprends pas pourquoi il ne vous aime pas, j'ai toujours trouvé que vous dirigiez très bien ce clan. Jusqu'à présent les Orketas ne sont pas à plaindre pour leur niveau global de vie. Enfin, je crois.

Alaric n'était pas très bien informé sur ce qui se passait au sein du clan. Les paysans par qui il obtenait les nouvelles étaient eux-même souvent en manque d'informations. Cependant, à travers ses voyages, il n'avait pas remarqué de pauvreté alarmante. Tout les paysans avaient au moins de quoi se nourrir et se protéger du froid au moins un temps. Ce n'était pas une vie de luxe, certes, mais on était loin de la crise générale. En terme de politique au sein de l'Alliance, il n'en connaissait que les grands axes, comme tout les paysans. De ce qu'il avait entendu, Nukka semblait être une personne raisonnable, saine d'esprit et assez intelligente pour ne pas déclarer la guerre à tout le monde.

Alors qu'il s'était un peu perdu dans ses pensées, la voix de la jeune femme à ses côtés résonna de nouveau, formant des mots qu'il mit un moment à assimiler tant ils lui paraissaient irréels. Il s'arrêta lorsqu'il eu l'impression d'avoir bien compris ce que la chef de clan lui demandait.

-Moi? M'entraîner? Avec vous? Pourquoi? Je vous ai dit que j'était particulièrement mauvais au combat au corps à corps!

Il fronça les sourcils, elle avait une idée en tête et il n'avait aucune idée de ce que cela pouvait bien être. Cela l'effrayait un peu, il n'avait pas l'habitude de faire autre chose que passer ses journée cloîtré dans une petite échoppe où il fait chaud. Pourquoi voulait-elle s'entraîner, et surtout pourquoi avec lui? Qu'avait-il de si particulier pour qu'une personne aussi importante lui propose de passer du temps avec elle? En même temps, il commençait à ressentir de l'excitation. C'est vrai quoi! Il allait passer du temps avec la personne la plus importante du clan!
 

(made by voodoo doll)

_________________
KIND REGARDS - ALARIC
Revenir en haut Aller en bas
 
Night walk (ft. Nukka)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Orketa :: Alon-
Sauter vers: