AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
lumière sur un pv attendu :
MENELAS
42 ans ▬ chef du clan Askhadi depuis 3 ans
attendu par son peuple ainsi que par Chronos, Akeela, Skylar, Uriah, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Santiago Cabrera (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
URIAH
35 ans ▬ chef du clan Shisayo depuis 20 ans
attendu par son peuple ainsi que par Brenna, Gaya, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Jake Gyllenhaal (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
SALEEM
20 ans ▬ apprenti de l'Ipa envoyé par le clan Sengoli
attendu par les sengolis mais aussi par Akeela, Skylar, Augias, Shirin, Lucy & Caleigh
avatar proposé : Marco Ilsø (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
GAYA
30 ans ▬ chef des guerriers du clan Shisayo
attendue par son peuple ainsi que par Uriah, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Ellen Hollman (négociable) ▬ plus d'infos par ici
Partagez | 
 

 Différents horizons || Baako & Kellan || Flashback

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 405
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Crédits gif : Tumblr Avatar : Moi
Célébrité : Michiel Huisman
Multi-comptes : /

Kellan
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Différents horizons || Baako & Kellan || Flashback  Ven 18 Aoû - 16:09

Baako & Kellan

5ème mois de l’an 150 / 1 mois avant la grande réunion ▬ Frontière sud Sengoli


Kellan maîtrisait beaucoup de choses, et celles dont il gardait un œil dessus était toujours sous contrôle, mais parfois des choses lui échappait malheureusement. Il y a deux jours, on avait frappé à sa porte de bon matin, le dérangeant dans son sommeil qui avait été bien cours et en ouvrant la porte un messager lui avait présenter le contenu suivant.

« Chef des guerriers Kellan. La frontière se voit être perturbé par des bandits qui pille et martyrise les routiers. Ils n’ont pas été identifiés, mais nous vous informons que dans la quête de les poursuivre un de vos hommes a été blessé grièvement…. Nous demandons des renforts et qu'une enquête soit ouverte. Nous attendons bien évidemment les ordres. Votre frère d'arme, Maliko, sous-chef Sengoli de la section du sud. »

Aussitôt Kellan s’était donc habillé et avait été prévenir la chef du clan de ces attaques. On n’avait pas entendu ce genre de chose depuis bien un mois, surtout que les guerriers Kelowna ne se battait plus, après tout ils y avaient beaucoup de changement. Alors quel était donc ces bandits de première zone qui osait se montrer sur les terres Sengoli en semant la zizanie ? Kellan avait prévu de le découvrir et se mettant d’accord avec Skylar, il convint de prendre la route avec quelques hommes pour voir ce qu’il se passait.

La matinée passait où il avait préparé tout pour le voyage. Il n’y avait qu’une journée et demi pour arrivée à la frontière, lund étant quand même assez éloignée. Choisissant des hommes de confiances, Kellan en prit cinq pour l’accompagner et tous s’armèrent et mirent leur monture en selle. Kellan préparait Karmina sa fidèle monture pour ce voyage et enfin tous se mirent en route.

Le temps était au rendez-vous et aucune pluie n’était à annoncer, le groupe d’homme fit que deux haltes dont une pour manger et une pour dormir la nuit tombant, mais à peine le soleil en train de se lever qu’ils se remirent en route. Enfin c’est vers midi qu’ils arrivèrent à la frontière. Ils avaient été plus au sud, et se rendit au campement où le groupe de guerrier avait élu leur campement pour la surveillance, sous les ordres de Kellan. Arrivés, chacun quittaient son cheval et Kellan mit Karmina à l’ombre près de bonnes herbes fraîches avant d’aller voir Maliko le sous-chef de cette section. Les salutations faites, il en apprit plus sur ce qu’il s'était passé et ensuite il fut conduit jusqu'à la tente du guerrier blessé. Kellan passa un peu de temps avec ce dernier et vu les blessures, il savait qu'il ne passerait pas la prochaine nuit. Des dispositions allaient donc être prise. Finalement avec le sous-chef, deux de ses hommes et deux des hommes de Kellan ils reprirent la route, car Kellan voulait voir exactement les dégâts.

Arrivés sur les lieux, s’était la frontière où se situait quelques campements de routiers qui venait et allait entre les clans et les villages pour troquer leur produit. Kellan descendit de nouveau de son cheval, le laissant libre et s’avançait. Les petites tentes de toiles avaient été déchirés et beaucoup de choses se trouvait dans le sol, ca semblait désert. Kellan s’adressait à son camarade.

« Tous le monde à fuit ? … Vous n’avez eu aucun témoins ? Et pourquoi laisser leurs affaires derrière eux comme cela ? »

S’était des questions simple, mais importante. Une enquête s’ouvrait pour le coup, Kellan la main sur la poignet de son épée, regardait autours de lui entre la plaine et les montagnes, espérant voir quelqu’un sur la route qui était à quelques mètres de là…
earth and ashes

_________________
You’ve bewitched me
body and soul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Inscrit le : 12/08/2017
Crédits : ante mortem
Célébrité : Chadwick Boseman
Multi-comptes : Calypso

Baako
– clan : askhadi –
clan : askhadi
(#) Re: Différents horizons || Baako & Kellan || Flashback  Dim 10 Sep - 21:30

Baako & Kellan

5ème mois de l’an 150 / 1 mois avant la grande réunion ▬ Frontière sud Sengoli


Certains ne comprenaient pas pourquoi Baako aimait tellement son mode de vie. C'est vrai, que pouvait-il bien trouver de plaisant dans le fait de ne jamais revenir chez soi le soir ? De ne jamais dormir deux fois au même endroit ? De ne pas avoir de famille, comme la plupart des habitants de son clan ? En résumé, de n'avoir aucune attache. Certains considéraient même qu'il n'avait rien. Pourtant, lui, il ne voyait pas les choses sous cet angle là. Pour lui, son mode de vie était synonyme de liberté, de calme, de repos — la plupart du temps. Il aimait le fait de ne jamais devoir rentrer chez lui pour affronter une certaine réalité. Il était peut-être seul avec son troupeau, mais son monde lui convenait parfaitement.

Ce jour-là, comme à son habitude, Baako longeait la frontière entre le clan Sengoli et le clan Askhadi. Il n'avait pas de rendez-vous spécifique afin de vendre tel ou tel produit provenant de son élevage. C'était une journée calme, un peu comme un jour de repos - mais il restait rarement au repos. Il préférait se balader dans les plaines Ashkadi qu'il connaissait déjà pourtant par coeur. Il aimait redécouvrir la beauté des paysages. L'air pur et frais au petit matin, la couleur verte intense lorsque le soleil était au Zénith, ou même les teintes orangées que prenait le ciel le soir au crépuscule.

Il se baladait le long de la frontière sud entre les deux clans lorsqu'il aperçut le ravage. Il décida de laisser son troupeau à quelques mètres de là et d'y aller à cheval. Là, le long de cette magnifique frontière se trouvait un reste de campement, des affaires éparpillées un peu partout, des tentes déchirées. Il n'était vraiment pas content de trouver un tel bazar sur ses terres, lui qui respectait la nature plus que tout. C'était comme sa meilleure amie, il vivait d'elle. Il prit la décision de mettre à profit ce campement abandonné. Il commença à fouiller afin de voir ce qu'il pouvait récupérer. Il en était à son second voyage vers son troupeau lorsqu'il les aperçut au loin. Cinq hommes à cheval étaient arrivés près du campement. Ne sachant pas trop si ces hommes étaient ou non les propriétaires des restes, Baako se remit à cheval et continua sur la route sinueuse comme si de rien n'était, en espérant passer inaperçu. Il ne voulait pas provoquer de conflit ou se battre...
earth and ashes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 405
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Crédits gif : Tumblr Avatar : Moi
Célébrité : Michiel Huisman
Multi-comptes : /

Kellan
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Différents horizons || Baako & Kellan || Flashback  Mar 12 Sep - 12:00

Baako & Kellan

5ème mois de l’an 150 / 1 mois avant la grande réunion ▬ Frontière sud Sengoli


Il ne vit rien, rien de visible où qui était attirant à l’oeil nu. Reportant son attention sur le campement, s’était quand incroyable qu’on ait déserté ainsi. A moins qu’ils avaient été attaqué, par une créature ou des hommes. Mais si ca avait des hommes, ils y auraient eu du vol, hors là… Rien. Kellan avait sortie sa moyenne épée, et s’avançait dans le campement doucement. Son camarade lui avait répondu qu’il n’avait aucune réponse à ses questions, alors il fallait à présent fouiller et chercher des indices qui au moins aiderait à comprendre la situation. Ses hommes avaient pris sur les côtés et Kellan avait prit tout droit, marchant dans l’allée que formait les tentes du campements. Il regardait ici et là, par terre, les débris, la nourriture, les vêtements…

S’agenouillant en face d’un récipient qui contenait de la nourriture renversée, il le prit et touchait cette dernière du bout du doigt pour voir si s’était tiède. Ca aiderait à situé un peu l’heure du désertage, mais la nourriture était froide. Se relevant, son regard balayant les côtés, il cru voir quelque chose près d’une tente, qui était passé furtivement. Plissant les yeux, il avait son épée bien en main et enjambait une petite malle de voyage, avant de venir vers l’endroit où il avait cru voir quelque chose.

Arrivé, prudemment, tout d’abord il ouvrit la tente, mais elle était vide, puis il allait sur le côté, en essayant de prendre par surprise s’il y avait quelqu’un mais rien. Puis finalement un bruit survint plus loin, sortant du côté de la tente, pour revenir au centre il vit quelqu’un au loin un peu cachée, la peau noir. Kellan brandit son épée, en s’approchant et dit.

« Halte là ! Montrez vous ! Jetez vos armes ! »

Il avait soit la chance que ce soit un rescapé du campement ou un des malfrats qui venaient piller l’endroit. En tout ce n’était pas un de ses hommes. Au  juste, le fait d’avoir parler, fit qu’un de ses hommes arrivait vers lui. Kellan mit son doigt sur sa bouche pour lui dire de se taire, et reportait son attention sur l’endroit où la personne était à moitié planqué. Kellan s’arrêtait à quelques mètres et reprit.

« Sortez de votre cachette… et aucun mal ne vous sauras fait ! »
earth and ashes

_________________
You’ve bewitched me
body and soul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Inscrit le : 12/08/2017
Crédits : ante mortem
Célébrité : Chadwick Boseman
Multi-comptes : Calypso

Baako
– clan : askhadi –
clan : askhadi
(#) Re: Différents horizons || Baako & Kellan || Flashback  Mar 12 Sep - 21:21

Baako & Kellan

5ème mois de l’an 150 / 1 mois avant la grande réunion ▬ Frontière sud Sengoli


Baako n'était pas quelqu'un de violent par nature, il était même assez pacifiste … Il voulait certes sa revanche sur le clan Kelowna, mais il avait ses raisons — et qui ne souhaiterait pas voir les hommes qui ont tué sa défunte fiancée morts ? Mais Baako ne cherchait pas le conflit lorsqu'il se baladait ou qu'il était sur la route pour son commerce. Il cherchait bien souvent à se faire discret, simple et même joyeux. Il croisait les doigts pour continuer sa route sans se faire voir ni entendre, il espérait être assez loin du campement pour pouvoir passer inaperçu. Mais lorsqu'il entendit quelqu'un crier « Halte là ! Montrez vous ! Jetez vos armes ! » il savait qu'il était trop tard et qu'il avait été repéré.

Que faire ? Partir ? S'enfuir ? Impossible, il avait laissé son troupeau derrière lui. Il tenait à ses bêtes, et elles étaient son gagne-pain, il ne pouvait pas les abandonner comme ça. Bakoo tourna sa tête vers la silhouette qui l'avait interpellé. Un homme brun, de taille moyenne d'après ce qu'il pouvait en juger à cette distance. Il réfléchissait. Il n'avait pas d'arme sur lui, il n'en avait jamais ressenti le besoin avant aujourd'hui. Il les laissait généralement dans la petite maison qu'il avait hérité de ses parents, dans son village natal qu'il ne visitait que très rarement.

« Sortez de votre cachette… et aucun mal ne vous sauras fait ! » continuait la voix. Mais comment pouvait-il être sûr qu'il disait la vérité ? Comment pouvait-il être certain qu'il ne tombait pas dans un piège s'il capitulait ? Comment être sûr qu'il ne serait pas blessé et qu'il retrouverait son troupeau ? Il ne pouvait pas le savoir, mais il n'avait plus le choix, désormais.

Baako décida d'avancer sur son cheval, doucement, prudemment afin de montrer qu'il avait compris, mais qu'il n'était pas assez imprudent pour descendre de sa monture. Les quelques mètres qui les séparaient furent les plus rapides de sa vie. Il avait le coeur qui battait la chamade, il n'était pas près pour un affrontement. Et si c'était les pilleurs qui lui demandaient de remettre en place ce qu'il avait pris ? Il inspira lentement et s'arrêta à plusieurs pas de l'homme, et dit simplement, sans préambule :

« Je n'ai aucune arme sur moi. Je repars simplement chez moi ».

Il ne voulait pas dévoiler son identité tant que l'homme ne se présenterait pas non plus, mais il devait bien lui prouver qu'il n'était pas une menace.
earth and ashes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 405
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Crédits gif : Tumblr Avatar : Moi
Célébrité : Michiel Huisman
Multi-comptes : /

Kellan
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Différents horizons || Baako & Kellan || Flashback  Ven 6 Oct - 12:34

@Kellan a écrit:

Baako & Kellan

5ème mois de l’an 150 / 1 mois avant la grande réunion ▬ Frontière sud Sengoli


Kellan était sur le qui-vive, il n'aurait pas pensé qu'il y aurait de survivant vu l'état du camp laissé à l'abandon et le fait est qu'il n'avait pas aperçu âme qui vive depuis leur arrivée... Mais cette présence était donc assez étrange, Kellan penchait donc pour un voleur, un pilleur ou il ne savait quoi. Il se doutait bien que les ennemis qui avait fait un massacre, n'était pas revenu pour prendre le reste du butin... Du moins s'il restait quelque chose ici. Kellan regardait donc en direction de cet homme qui se montrait au final avançant lentement avec son cheval.... Superbe, l'homme était sur sa monture et semblait donc peu coopératif. Kellan l'observait attentivement... Il ne l'avait jamais vu ici.

Si tu n'as aucune arme sur toi, descend de ton cheval. Et avance toi vers nous.

Hors de question que Kellan le laisse s'en aller sans avoir eu d'explication, que faisait-il ici ? Là était la question. Les quelques hommes qui accompagnaient Kellan s'était quant à eux aussi arrêter et regardait en direction de l'inconnu, ils étaient cinq contre un s'il arrivait quelques choses, donc ca irait. Kellan n'attaquerait en tout cas pas sans raison. Le chef des guerriers fit un pas vers l'inconnu, il avait la main et le pouvoir ici.

Qui es-tu ? Es-tu celui à l'origine de ce massacre ?

En prononçant ces derniers mots Kellan vint avec son épée moyenne soulever de la pointe un habit qui trainait au sol et était plein de boue, le montrant à l'inconnu. S'il avait vu quelque chose au moins, ca lui serait bénéfique.

Et où habite-tu ? Pas à Sengoli en tout cas. Tu sembles bien loin de tes terres ?

Kellan fit un autre pas en direction de la personne, prudemment car il était toujours à cheval et le brun aimerait bien qu'il en descende. Du coup Kellan s'était arrêté de nouveau et pour montrer sa bonne foi il vint déposer son épée moyenne au sol en signe de neutralité.
earth and ashes

_________________
You’ve bewitched me
body and soul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 32
Inscrit le : 12/08/2017
Crédits : ante mortem
Célébrité : Chadwick Boseman
Multi-comptes : Calypso

Baako
– clan : askhadi –
clan : askhadi
(#) Re: Différents horizons || Baako & Kellan || Flashback  Jeu 9 Nov - 19:53

Baako & Kellan

5ème mois de l’an 150 / 1 mois avant la grande réunion ▬ Frontière sud Sengoli


Baako se demandait s'il avait réellement le choix d'obéir ou non aux ordres qu'on lui donnait. Il n'était pas armé, il ne voulait aucun mal, et il ne voulait aucune histoire. Cependant, il avait le sentiment que le mal avait déjà été fait. Qu'il le voulait ou non il était déjà dans le pétrin. Il voulait simplement récupérer de quoi manger ou de quoi échanger avec son commerce plus tard. Il ne voulait aucun mal à personne, mais il avait l'impression que son interlocuteur ne pensait pas de la même façon que lui. Il ne voulait pas se soumettre, mais il n'avait pas envie d'être blessé ou de mourir, aussi, il descendit de sa monture, en signe de paix. Il n'avait jamais vu cet homme et les autres qui l'accompagnaient. Baako soupira, et leva les mains en signe de capitulation.

- Ecoutes, je ne te veux aucun mal ni toi ni à tes hommes, ni à quiconque. Je suis originaire du clan Ashkadi, et bien sûr que non je ne suis pas à l'origine de ce massacre ! Je suis un honnête éleveur de bétail qui à son propre commerce. Je vais ci et là entre les clans afin de faire fructifier mes affaires et découvrir les richesses des autres territoires.

Baako réfléchissait vite. Il n'avait de compte à rendre à personne, et il n'aimait pas être accusé de la sorte.

- Et toi ? Qui es-tu pour m'accuser de la sorte ? Qui me dit que ce n'est pas toi qui a fait cela ? dit-il en montrant le ravage autour de lui d'un geste de la main. Tu es armé, je ne le suis pas.
earth and ashes
Revenir en haut Aller en bas
 
Différents horizons || Baako & Kellan || Flashback
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Sengoli :: Lund-
Sauter vers: