AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [Muire - Fafner] Manque de père, manque de repères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) [Muire - Fafner] Manque de père, manque de repères  [Muire - Fafner] Manque de père, manque de repères EmptyVen 1 Sep - 17:14



Manque de père, manque de repères


ft. Fafner



La journée avait été épuisante. Une matinée pour la pêche et la cueillette, une après-midi pour les sermons. Il faut rajouter à cela le fait que Muire ait du mal à trouver le sommeil depuis trois jours. Pourquoi ? Elle ne le sait pas encore. Elle cherche, elle essaye de comprendre,  les Esprits restent sourds à ses appels. Ainsi, quand vient le soir, elle atterrit dans cette taverne, pas sa préférée, mais pas la moins bonne non plus. Pour ceux qui savaient qui elle était, les gens trouvaient toujours cela étrange de la voir débarquer dans un tel endroit. On l’imaginait tout le temps dehors, proche de la nature plutôt que de convoiter un établissement pareil. Le Shaman était encore loin d’être une habituée, mais récemment, elle trouvait l’ambiance plaisante et chaleureuse

Puis en deuxième partie de soirée, très tard dans la nuit, les sièges se vidaient, les gens allaient se coucher ou partaient, la musique s’arrêtait. Ces moments de calme étaient les préférés de Muire. Il ne restait plus qu’elle au comptoir, le tavernier derrière faisait l’inventaire, passait ses commandes, fumait la pipe en silence et Muire contemplait le vide. Cela durait peut-être une ou deux heures, puis elle regagnait éventuellement sa cabane. C’était devenu une sorte de rituel que rien ne semblait pouvoir changer. Sauf ce soir-là.

Un homme pénétra dans la taverne un peu après minuit. Le tavernier semblait surpris et Muire aussi : à cette heure tardive en général, plus personne ne venait. Lorsqu’il s’avança à la lumière pour s’adresser au patron, Muire le reconnut. Elle ne connaissait pas l’homme personnellement, elle connaissait cependant son nom : Fafner, exactement comme son père. Il y avait toutes sortes de rumeurs qui tournaient autour de cet homme. On en faisait un dangereux criminel, un sorcier, un espion, un marchand revanchard, un chasseur solitaire. C’était ce qui se disait au village quand il passait par là, restait encore à savoir s’il y avait ne serait-ce qu’un élément de vrai dans cette liste non exhaustive. La seule chose d’à peu près sûr, c’est qu’il serait natif de Brinim. Autrement, pourquoi s’y rendrait-il aussi souvent ? Muire n’avait pas écouté la conversation qu’il avait eu avec le tenancier, mais quand elle vit l’homme s’assoir au comptoir deux tabourets plus loin qu’elle, elle en conclut qu’il avait l’intention de se restaurer et peut-être même passer la nuit ici.

« Veux-tu que je te dise ton avenir ? » dit Muire, brisant le silence absolu qui s’était installé depuis quelques minutes maintenant.

Elle n’attendit pas sa réponse pour sortir ses petites affaires. Le Shaman déposa sur le comptoir ses métacarpes de mouton, un bâton d’encens trop humide et son bijou en cuivre sans se douter encore de ce qu’il allait déclencher chez Fafner. Muire jeta tout doucement une douzaine d’osselets  avant d’observer tranquillement le résultat, sous l’œil attentif du tavernier qui ne pouvait s’empêcher de regarder ce petit spectacle. Muire renifla, une fois de la narine gauche, puis de la droite. Elle se gratta la tête en observant furtivement Fafner.

« Tu ne doutes plus de toi, tu es satisfait de tes choix. Mais tu ne peux pas t’empêcher de te demander si l’on se souviendra de toi. L’homme ... ou … la femme que tu sers… Tu places toute ta confiance en cette personne, mais tu crains de n’être que son ombre. »

Elle s’arrête un instant, soulève un osselet et le rapproche de ses yeux. Elle sourit.

« Ne crains plus ! Tu connaitras la gloire toi aussi, mais pas de la manière que tu l’attends. Je ne peux rien dire de plus. »


Revenir en haut Aller en bas
 
[Muire - Fafner] Manque de père, manque de repères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: