AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
lumière sur un pv attendu :
MENELAS
42 ans ▬ chef du clan Askhadi depuis 3 ans
attendu par son peuple ainsi que par Chronos, Akeela, Skylar, Uriah, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Santiago Cabrera (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
URIAH
35 ans ▬ chef du clan Shisayo depuis 20 ans
attendu par son peuple ainsi que par Brenna, Gaya, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Jake Gyllenhaal (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
SALEEM
20 ans ▬ apprenti de l'Ipa envoyé par le clan Sengoli
attendu par les sengolis mais aussi par Akeela, Skylar, Augias, Shirin, Lucy & Caleigh
avatar proposé : Marco Ilsø (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
GAYA
30 ans ▬ chef des guerriers du clan Shisayo
attendue par son peuple ainsi que par Uriah, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Ellen Hollman (négociable) ▬ plus d'infos par ici
Partagez | 
 

 Dormir à deux rend la nuit moins opaque - ft. Kellan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 131
Inscrit le : 25/06/2017
Crédits : Pivette, Opallia, Tumblr
Célébrité : Cynthia Addai-Robinson
Multi-comptes : Muire & Arduinna

Tavion
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Dormir à deux rend la nuit moins opaque - ft. Kellan  Dim 10 Sep - 21:31



Dormir à deux rend la nuit moins opaque


avec Kellan



Le retour à la frontière avait difficile pour Tavion, cela lui rappelait, entre autre, son passé douloureux. À l’ouest de Lund se déroulait des trafics assez louches entre des malfrats de Sengoli et de Shisayo. Quand il a été confirmé qu’il s’agissait d’hommes et de femmes Sengoli à l’origine de cette combine, un détachement de soldats avait été envoyé. Mais parce qu’il fallait que cette affaire se résolve dans la plus grande des discrétions, sans que Shisayo ne posât la moindre question, Kellan lui-même, chef des guerriers, avait réuni ses meilleurs guerriers disponibles pour mettre un terme à cette traite douteuse. Les informations manquaient : que faisaient-ils exactement ? Les Shisayo étaient-ils coupables ou victimes dans cette affaire ? Les soldats s’interrogeaient, sauf Tavion, qui sur le chemin disait « les morts ne marchandent pas. »

Toute l’opération s’était bien déroulée : trois criminels avaient été emprisonnés, les autres avaient péris. Le cerveau derrière tout ça s’était donné la mort, le mystère persisterait encore jusqu’à ce que les prisonniers craquent.  Le camp des bandits en flammes, la victoire fut célébrée. Mais la nuit était tombée et il n’était pas question d’entreprendre le chemin du retour sous cette obscurité pesante.
Un cantonnement fut établi dans les ruines du camp des brigands, et Tavion insista pour prendre le premier tour de garde : elle n’avait pas l’intention de dormir de toute façon, elle préférait garder les yeux ouverts pour détester le paysage.

Un feu camp illuminait son visage inexpressif. À ses côtés se trouvaient ses armes, et une petite portion de nourriture qu’elle n’avait pas mangée lorsqu’on la lui avait apportée. Elle saisit silencieusement son épée quand elle entendit des bruits de pas et baissa sa garde quand elle comprit qu’il s’agissait de Kellan. Celui-ci vint s’assoir à ses côtés et Tavion en profita pour narguer son supérieur.

« Alors, on n’arrive pas à dormir ? Il manque le confort d’un petit lit douillé ? »

Elle échappa même un petit rire : si cela avait été possible, il aurait fallu l’enregistrer afin de prouver qu’elle était capable de ricaner sans que ça soit forcément pendant qu’elle tue quelqu’un ou quelque chose. Puis, son sourire s’estompa : elle réfléchissait et se rappelait du passé et eut comme une illumination. Ce n’était pas la première fois qu’elle se retrouvait seule avec Kellan, cela avait d’ailleurs été l’occasion de parler de différentes choses mais surtout de parler de Skylar. Oh, il ne l’avait jamais dit comme tel, mais Tavion avait compris que Kellan avait très probablement des sentiments pour son chef. Ce soir, ce qui avait presque été une confidence prenait tout à coup de l’importance, un but même : Tavion se servirait de Kellan pour faire du mal à Skylar. Cela avait été décidé à l’instant. Ce petit jeu qu’elles avaient toutes les deux, la guerrière savait qu’elle porterait un grand coup si elle parvenait à rendre fou Kellan, à le faire venir dans son camp, à peut-être même lui faire oublier Skylar. Et Skylar qu’on disait insensible, endurcie par un passé détestable… Serait-elle capable de regretter Kellan quand celui-ci coucherait avec Tavion ? Pourrait-elle-même créer de la jalousie ? Cette pensée lui donna un intense frisson de plaisir. Ce soir semblait être le bon soir pour passer à l’attaque.

« C’est quand nous sommes loin des nôtres qu’on s’aperçoit à quel point on tient à eux. La famille, les amis… Les amours. Elle continuait de regarder droit devant elle quand elle lui parlait. Je n’ai plus de famille, et très peu d’amis. Pendant des années, je t’ai servi avec ferveur Kellan, je pense qu’aujourd’hui, tu fais partie de mes amis… Peu importe la signification de ce mot pourri… »

Là, elle s’était tournée vers lui avec un sourire tendre. Voilà un jeu auquel elle ne s’attendait pas à jouer un jour. Celui-ci était moins rigolo que celui avec Skylar, mais il avait le mérite d’être moins bruyant. Séduire ! Jamais elle n’aurait pensé prendre du plaisir à faire ça, surtout quand c’est pour rire ! Est-ce au moins pour rire ? Il ne valait mieux pas penser à ça. La nuit avait tendance à faire ressortir le côté humain des guerriers.

« Toi, tu penses à quelqu’un en particulier ? Tu penses à … elle ? »


_________________

YOU WILL

KNOW PAIN

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 405
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Crédits gif : Tumblr Avatar : Moi
Célébrité : Michiel Huisman
Multi-comptes : /

Kellan
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Dormir à deux rend la nuit moins opaque - ft. Kellan  Mar 12 Sep - 11:47

Tavion & Kellan

6ÈME MOIS DE L’ANNÉE 150 ▬ Mission à l'ouest de Lund

A peine de retour, la fête du lac terminé que le devoir avait appelé Kellan. Il avait eut vent de chose pas très légale et vraiment étrange se passant à l’ouest de la ville où il avait vu le jour, Lund. S’était sans tarder, qu’il avait envoyé des éclaireurs pour savoir exactement ce qu’il s’y passait. Finalement la chose avait été confirmer, des choses vraiment horrible et contre nature s’y passait. Un trafic entre des rebelles Sengoli et Shisayo. Cela avait été sans appel de devoir démanteler ce réseau et sans attendre, Kellan avait monter une expédition en prenant avec lui ses meilleurs guerriers. Mais bien évidemment, il y allait un peu à l’aveugle, ayant peu d’information sur le trafic et renvoyer des éclaireurs étaient bien trop dangereux.

La mission avait marché, ils étaient ainsi dire bien préparé et Kellan n’avait rien laisser échapper. Ses meilleures guerriers étaient présent et rien n’aurait pu se dérouler autrement. Des criminels de capturer, d’autres exécuter, et le réseau démanteler. S’était une victoire pour les sengoli qui pour ainsi dire avait libérer pas mal d’animaux et même des humains. Sur l’ordre du chef des guerriers, le clan des malfrats avaient était incendiés et ils étaient repartis sur leurs chevaux le sourire victorieux aux lèvres.

La route était quand même de deux jours pour rentrer chez eux, et la nuit tombant d’un commun accord, ils s’étaient arrêtés pour établir un campement pour la nuit. Kellan s’était occupé de son cheval, avant de venir aider à faire le feu. Puis il s’était éloigner pour profiter un peu du calme de la nuit, et de cette vue sur le ciel étoilé et la lune qui était presque pleine. Un de ses guerriers, plutôt une guerrière avait pris le premier tour de garde. Finalement, il revint au centre du campement et décidait d’aller voir Tavion pour s’assurer que tout allait bien. S’approchant d’elle, il vit qu’elle avait son épée en main, s’étant préparé certainement à un étranger. Il fit un petit sourire en ayant les mains libre.

« Ce n’est que moi. »

Il vint prendre place sans attendre à ses côtés, ses genoux pliés, il regardait ensuite Tavion qui venait à le narguer. Il arquait un sourcil un peu amusé.

« Non Morphée à décider de me fausser compagnie… Ca va, je pense même avoir le meilleur lit que vous autres. »

Entendre rire Tavion était plutôt une chose rare, il avait tellement l’habitude de la voir sérieuse et impitoyable, qu’on ne pouvait croire qu’elle savait rire. Mais quand s’était le cas, ca la changeait vraiment. En quelque seconde, cette femme se trouvait avoir un charme supplémentaire. Kellan reportait son regard devant lui, il se souvenait encore de la dernière conversation qu’il avait tenu avec elle et pas des moindres. Il avait saisit son petit poignard et s’était mis à dessiner dans le sol avec, alors que Tavion reprit la parole. Il la regardait de nouveau, assez intrigué par ses mots. Pourquoi parlait-elle comme ca ? … Mais finalement son aveu, sa confidence et lui avouant qu’elle le considérait comme un ami ne laissait bien sûr pas insensible le chef. Il hochait légèrement la tête, et fit un petit sourire.

« Merci Tavion, c’est un honneur d’être ton ami… et je ne pense pas que ce mot soit aussi pourris que ca. Je n’ai pas non plus aussi beaucoup d’amis, mais tant que ca se compte sur les doigts des mains et qu’ils sont fidèle ils sont considérés comme tel. C’est cela le plus important. »

Kellan n’y voyait que du feu il fallait l’avouer, pour lui il avait une discussion simplement avec une femme. Il ne pensait à rien pour l’instant, bien que ses mots échangés avec Tavion le surprenait quand même en sachant quel tempérament elle avait et qu’elle n’était pas du genre à s’exprimer sur de tel sentiment. Où était passer la guerrière froide et réservée ? A croire qu’au fil du temps les gens s’ouvraient quand ils avaient plus confiance et partageait des choses. Mais s’était souvent dans ces moments là, en étant seul avec l’autre, sous le ciel étoilé, que des choses se produisait et que certains s’ouvraient. Kellan avait reprit son dessin au sol avec la pointe de sa petite lame, quand Tavion lui posait une question, puis deux… La deuxième eut dont de l’interpeller, le faisant lever la tête aussitôt. Elle ? Elle ?… Skylar ? Il regardait la guerrière à ses côtés, et se rappelant de leur conversation passé, il avait très bien saisit qu’il s’était grillé. Alors il su de qui elle parlait… S’était étrange, mais non, Skylar n’avait pas réellement hanter ses pensées depuis l’attaque sur le campement des bandits et non plus après… jusqu’à maintenant. Kellan eut un petit rire, son sourire déviant en coin.

« Je pense à mon cousin qui détiens du bon rhum… Mais... non, je ne pensais pas à elle jusqu’à ce que tu en parles. »

Kellan dépliait ses jambes, s’était quand même un peu gênant de parler de Skylar ouvertement avec de plus Tavion. Personne n’était au courant de ses sentiments envers la chef Sengoli. Personne, jusqu’à la guerrière. Il baissait un instant la tête, avant de regarder vers le ciel.

« Et toi tu penses à qui, en ce moment ? Ou a quoi ? »
earth and ashes

_________________
You’ve bewitched me
body and soul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Inscrit le : 25/06/2017
Crédits : Pivette, Opallia, Tumblr
Célébrité : Cynthia Addai-Robinson
Multi-comptes : Muire & Arduinna

Tavion
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Dormir à deux rend la nuit moins opaque - ft. Kellan  Jeu 28 Sep - 17:04



Dormir à deux rend la nuit moins opaque


avec Kellan



Malgré les missions passées en sa compagnie, Tavion ne parvenait pas toujours à saisir entièrement la personnalité de Kellan. C’était un très bon combattant, un excellent meneur… Mais en dehors du terrain, ce n’était pas les qualités recherchées. C’était comme s’il fallait à réapprendre à se connaître, comme si ce que l’on savait dans l’univers militaire était bien distant du monde civil, le monde réel ?
Néanmoins, il réagit plutôt positivement à sa remarque concernant l’amitié. Elle-même ne savait pas trop où elle voulait en venir avec ce mot là. A bien y réfléchir, ce n’était peut-être pas vraiment un ami mais plutôt ce qui y ressemblait le plus. Du moment que la personne en face n’a pas envie de tuer Tavion et inversement, cela est amplement suffisant.

Rapidement, on en arrive au vif du sujet. Tavion sourit quand elle l’entend parler de son cousin et de son rhum. Il parle probablement de Servan, à moins qu’il ait d’autres cousins dont il ne lui a pas parlé.  Et lorsque Kellan lui demande à qui elle pense elle, elle s’immobilise un instant avant qu’il ne rajoute « ou à quoi », ce qui lui laisse plus de marge pour répondre.

« Je pense à ça, dit-elle en montrant du doigt la nuit noire devant elle. On marche six ou sept kilomètres et demi dans cette direction, on arrive en territoire Daraïsu, le clan qui m’a gardé captive pendant quinze ans. D’être aussi proche… De savoir que je pourrais être chez eux en quelques heures… Voilà à quoi je pense, je pense pouvoir les égorger tous dans leur sommeil, hommes, femmes et enfants. Je pense pouvoir les tuer tous dans le calme et la profondeur de la nuit… »

Mais ça évidemment, ce n’était pas très jolie à dire et l’on s’éloignait pas mal de l’ambiance chaleureuse que cherchait à installer Tavion, sauf si c’était le genre de trucs que Kellan trouvait romantique : un beau massacre durant une pleine lune, que demander de plus ? Mais il fallait se rendre à l’évidence : elle ne pensait à personne en particulier et ne pouvait donc pas répondre directement à la question de son supérieur. Elle se gratta la tête un instant, le temps de trouver quoi répondre, joignit ses mains qu’elle plaça devant son nez et sa bouche et finit par souffler lentement.

« Je n’ai personne à qui penser. J’ai juste un concept de personne en tête, voilà. Mais je dois dire… Que j’aimerai bien qu’on m’aime comme toi tu aimes Skylar. Un tel dévouement ne me laisserait pas de marbre… Mais chut, tu dis rien ! J’ai une réputation à tenir, dit-elle en lui assénant un petit coup de coude.

Ces petits moments de complicité étaient vraiment étrange pour Tavion qui n’en avait pas l’habitude… Et les autres non plus. Elle savait parfaitement comment les gens et possiblement Kellan la voyait et cette facette plus calme de sa personnalité était définitivement quelque chose de rare qu’on lui prêtait difficilement. Il y avait une part de vérité dans ce qu’elle disait cependant : en temps normal déjà elle aimait être admirée, mais l’idée d’un homme qui ferait tout pour elle lui plaisait fortement. Si elle parvenait à détourner l’attention de Kellan sur elle, elle porterait un sacré coup à Skylar.



_________________

YOU WILL

KNOW PAIN

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 405
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Crédits gif : Tumblr Avatar : Moi
Célébrité : Michiel Huisman
Multi-comptes : /

Kellan
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Dormir à deux rend la nuit moins opaque - ft. Kellan  Sam 30 Sep - 15:07

Tavion & Kellan

6ÈME MOIS DE L’ANNÉE 150 ▬ Mission à l'ouest de Lund

Le moment était agréable et calme, bien loin des tourments et des spirales de leur devoir de protéger le clan et des missions guerrières qu’ils avaient effectué plutôt dans la journée. Partagé ce moment de plus avec Tavion, était assez particulier. Tout comme elle ne le connaissait pas en dehors, lui non plus ne le connaissait pas en temps que non guerrière. En tout cas leur discussion prenait une tournure plus intimes, Kellan n’était pourtant pas du style à s’ouvrir comme ca, sauf peut être avec Skylar et Servan son cousin, mais Tavion ? Qui l’aurait cru. Ca s’était juste fait naturellement sur l’instant.

Regardant avec intensité ce que lui montrait la jeune femme, il eut du mal à saisir l’ampleur sur l’instant de ce qu’elle lui montrait. La nuit noire ? Mais l’explication lui parvint, Kellan regardait cette obscurité alors que la guerrière lui expliquait à quoi elle pensait… Tuer ses bourreaux, ce clan qui l’avait pris en esclave et garder prisonnière durant un bon moment. A la fin des mots de Tavion, Kellan posait enfin ses yeux sur cette dernière. Aucun pitié dans son regard, juste de la compréhension. Il n’avait pas vécu ca, non… Mais il savait ce que ca faisait d’être le proche qui s’inquiétait de voir quelqu’un prisonnier d’un clan ennemi ou inconnu… Ayant disparu. Kellan avait vécu ca avec son cousin et il n’avait aucunement cesser les recherches quand Servan avait disparu. Ca avait payé, car Kellan l’avait retrouvé et sauver.

« Ils le méritent tous c’est certains… J’aurais pu t’aider, si on avait pu…. Je ne savais pas que ce clan se trouvait aussi proche de là où nous étions. »

Que pouvait-il de plus, Tavion ne voulait pas de pitié et certainement pas que Kellan s’épanche sur ce trait de sa vie qui l’avait quand même façonné en ce qu’elle était. Le brun en tout cas ne trouvait pas l’ambiance gâché, s’était important les confidences et là, Tavion s’était laisser aller dans cette partie sombre de sa vie, en exprimant son désir de vengeance. Mais bien sûr, le droit n’était pas de mise. Kellan n’allait pas attaqué un clan comme ca, il fallait bien plus comme raison… Et les Sengolis était dans l’Alliance… Tavion finalement reprit la parole, lui confiant qu’elle ne pensait pas à grand monde. Puis sa deuxième confidence, fit hausser un sourcil à Kellan… Elle venait de dire ouvertement et clairement les sentiments de Kellan à l’encontre de Skylar… et il était surpris d’entendre qu’elle aurait aimé vivre quelque chose de semblable. Finalement ca arrachait un léger rire au chef des guerriers.

« Ca doit être plaisant pour vous… C’est sûr, mais c’est plus délicat pour nous…. En tout cas, tu trouveras un jour une telle personne, c’est certains. Promis je ne dirais rien. Je ne gâcherais aucunement ta réputation. Mais tu m’as confié une information capitale quand même. »

Regardant devant lui Kellan laissait flotter ce petit sourire sur ses lèvres un instant, ses yeux se baladait ici et là entre l’obscurité et le ciel aussi noir que l’horizon.

« Toi aussi il faut que tu gardes mon secret… Je ne pensais pas me trahir comme ca un jour. Tu as compris très vite en même temps… tu es bien la seule.. »

S’était vrai, Tavion était la seule a avoir vu claire dans son jeu. Elle l’avait démasqué en peu de temps, s’était un peu gênant quand même de savoir son secret découvert et par une femme de plus. Finalement Kellan, s’allongeait dans l’herbe, dos à celle-ci, et regardait le ciel.

« Il est bien couvert ce soir… on ne verra aucune constellation, c’est bien dommage. »
earth and ashes

_________________
You’ve bewitched me
body and soul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Inscrit le : 25/06/2017
Crédits : Pivette, Opallia, Tumblr
Célébrité : Cynthia Addai-Robinson
Multi-comptes : Muire & Arduinna

Tavion
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Dormir à deux rend la nuit moins opaque - ft. Kellan  Jeu 12 Oct - 15:58



Dormir à deux rend la nuit moins opaque


avec Kellan



Bien sûr, ce à quoi elle pensait était difficilement réalisable dans la vraie vie : le temps de traverser la frontière, il ferait déjà jour. Mais elle aimait s’imaginer, dans la nuit noire, que les Daraïsu étaient juste en face d’elle. Ils étaient peut-être six ou huit et s’attendaient à voir surgir Tavion à n’importe quelle moment. Ils paniquaient, ils tenaient tous une arme en main, ils étaient prêts. Et alors, comme par magie, Tavion apparaîtrait comme magie dans ce voile obscur et foncerait sur le premier barbare qu’elle verrait. Le combat serait rude, mais elle en sortirait vainqueur. Elle interrompit son fantasme un instant pour entendre vaguement ce que lui disait Kellan.

« Oui… Tous… » articula-t-elle à peine, sans prendre le temps de regarder dans la direction de son supérieur.

Ce n’était pas son genre de mentir, nul doute qu’il serait venu au secours des villageoises capturées s’il avait su que de tels événements  s’étaient produits du temps du règne de Sendakan. Tavion n’était pas assez bornée pour lui en vouloir à lui ou n’importe qui d’autres d’ailleurs : cela faisait bien longtemps qu’elle avait désigné Sendakan comme coupable de tout.

Tavion sembla retrouver ses esprits quand Kellan lui parla de secrets. Tous les deux en avait un, mais celui de Kellan concernait directement un chef de clan. La guerrière n’en était pas certaine à cent pour cent, mais Kellan semblait regretter s’être autant ouvert à elle. C’était cependant trop tard pour revenir en arrière, le chef des guerriers ne pouvait que faire appel à la discrétion de Tavion concernant ses sentiments. Cela ne faisait pas partie du plan de toute manière. Pour l’instant, détenir cette information n’était pas une monnaie d’échange. Tavion adressa un sourire sarcastique à Kellan et mima un geste de fermeture devant ses lèvres.

« Secret bien gardé, chef ! »

Probablement un plus rassuré, il s’allongea et se mit contempler les étoiles. Ah, voilà qu’il devenait poète maintenant. C’est fou ce que les conversations nocturnes pouvaient déclencher les gens ! Dans tous les cas, c’était un bon prétexte pour faire la même chose que lui et, discrètement,  le coller un peu plus. Le ciel ne provoquait rien de spécial chez elle, si bien qu’elle se demandait pourquoi Kellan voulait absolument y voir des constellations dedans. Un silence s’installa et cela agaça Tavion qui y mit fin en même temps qu’elle s’était tournée vers Kellan.

« Ton secret… J’ai quand même mis un peu de temps avant de comprendre. Mais rassures-toi, j’ai pas du tout l’intention de le relever à qui que ce soit. Parce que toi et moi… On s’entend plutôt bien, et j’ai pas envie de gâcher tout ça. Une courte pause. Tu as déjà pensé à ce qu’il se serait passé si tu m’avais rencontré moi avant de rencontrer Skylar ? »



_________________

YOU WILL

KNOW PAIN

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 405
Inscrit le : 02/08/2017
Crédits : Crédits gif : Tumblr Avatar : Moi
Célébrité : Michiel Huisman
Multi-comptes : /

Kellan
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Dormir à deux rend la nuit moins opaque - ft. Kellan  Mer 1 Nov - 15:52

Tavion & Kellan

6ÈME MOIS DE L’ANNÉE 150 ▬ Mission à l'ouest de Lund

Se pinçant les lèvres à l’affirmation des mots de Tavion, Kellan regardait devant lui, au loin, sur ce qu’il semblait être ce clan de ces barbares. Peut être qu’un jour il menerait une expédition là-bas… pour les éradiquer. Peut être un jour. Il aurait voulu faire une promesse à Tavion, mais il ne savait pas s’il pouvait la tenir. En tout cas, ca le touchait bien évidemment. Lui qui était contre bien des choses, il avait beaucoup aider Skylar quand il avait fallu rétablir l’ordre dans leur propre clan, face à tous ce que Sendakan avait mis en place. Des choses malsaines et horrible avait été abolie, des choses qu’à la base Kellan n’avait jamais été pour de faire ou de continuer… Mais lors de son règne, il n’avait eut rien à dire, il devait suivre les ordres. Malgré tout, il n’était pas quelqu’un a avoir la langue de sa poche et plus d’une fois il avait émis son opinion. Ce qu’il avait parfois amèrement regretter et d’autres fois il avait juste été plus qu’ignorer. Malheureusement il fallait vivre avec son temps. Mais Kellan ne pouvait nier qu’il était bien plus heureux sous le règne de Skylar, si on oubliait la relation qu’il avait avec elle bien entendu… ni même qu’il était à présent le chef des guerriers. Les choses étaient simplement plus saine.

Regardant le ciel à présent, car il s’était allongé sur le dos, ce qui détendait ses muscles. Après cette dure journée quand même, il le fallait bien. Il aurait bien voulu prendre un bain, ce genre de chose, histoire de se laver pour être propre et aussi pour se détendre, mais c’était impossible. Regardant Tavion, elle lui affirmait que son secret était bien gardé. Il fit juste un petit sourire. Pour lui, il pouvait avoir confiance en la jeune femme. Il ne savait pas pourquoi, mais c’était comme ca. Elle était à ses côtés depuis bien des années, il l’avait vu évolué et avait appris à des instants à la connaître. Bien évidemment ca rapprochait dans le cercle de la confiance…

Il fut ravis de voir au final Tavion suivre le mouvement et s’allonger aussi sur le sol pour profiter du soleil. Pas beaucoup connaissait les constellations et les appréciaient. Kellan lui aimait bien ca, en plus ca servait beaucoup. Combien de fois il s’était aidé des étoiles, de la lune lors d’expédition de nuit. Le ciel était d’une grande aide et ressource qu’il ne fallait aucunement négliger. De plus il y avait aussi une grande histoire dans tous ca. Puis Tavion reprit la parole, Kellan était bien sûr un peu gêné de parler de ca… ce n’était pas non plus facile. Mais il laissait passer, il n’allait pas se fermer pour ca. Mais ce qui le surpris fut les derniers mots de Tavion… Qu’insinuait-elle par là ?

« Je vois… et je te remercie de ne rien dire… mais de toute façon ca se sera bien tôt ou tard. Dans le fond je m’en fiche complétement… Mais elle est bien trop aveugle pour le remarquer, alors même si ca parviens à ses oreilles, elle rira simplement. C’est très bien comme ca… Hm… que veux-tu dire par là ? Si je t’avais rencontré à la place de Skylar ? Lorsque j’étais à la tête d’un petit groupe d’homme sous… Sendakan ? »

Regardant Tavion il avait arquer un sourcil, il voulait bien comprendre ce qu’elle lui demandait, bien que la question qui venait était ‘’pourquoi’’… Parlant de Skylar et l’amour secret que Kellan lui portait, puis Tavion qui rajoutait ca… il ne pu s’empêcher de penser à une transposition.. Mais ca le fit rire bien vite, et sans s’en rendre compte à voix haute… non Tavion ne pouvait pas avoir de vu sur lui.. où il ne savait quoi, s’était ridicule. Regardant vers le ciel, il finit par arrêter de rire, mais gardait ce sourire stupide sur les lèvres, mettant ses mains derrières sa tête.
earth and ashes

_________________
You’ve bewitched me
body and soul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 131
Inscrit le : 25/06/2017
Crédits : Pivette, Opallia, Tumblr
Célébrité : Cynthia Addai-Robinson
Multi-comptes : Muire & Arduinna

Tavion
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Dormir à deux rend la nuit moins opaque - ft. Kellan  Mar 7 Nov - 16:57



Dormir à deux rend la nuit moins opaque


avec Kellan



Elle trouvait cette ambiance à la fois apaisante et agaçante. Tavion avait toujours du mal à s’habituer à la paix. S’il lui fallait choisir entre le calme et l’action, elle choisirait l’action encore et encore sans jamais s’en lasser. Elle tolérait cependant ce moment de calme uniquement parce qu’elle et les autres guerriers Sengoli avaient pu se battre tantôt, il était normal, peut-être plutôt logique d’alterner un moment d’action avec un moment de paix. D’autant plus que ce moment de paix prenait vraiment une tournure intéressante lorsque Kellan paraissait être gêné. Peut-être était-ce parce que Tavion avait touché un point sensible, ou peut-être était-ce le fait de mentionner encore et toujours la femme qu’il aimait tant ou peut-être était-ce encore à cet instant précis que Tavion arriverait à le faire douter sur ses propres sentiments.

Soit il avait fait semblant de ne pas comprendre, soit Tavion ne s’était pas encore suffisamment présentée comme l’alternative logique à l’inaccessible Skylar. Alors, elle lui caressa sensuellement la main avant de la serrer et de l'insulter.

« Mais non abruti ! Je me disais simplement, que si tu m’avais rencontrée moi avant Skylar, tu aurais peut-être pu m’aimer moi… Sauf si… je te dégoute à ce point ! C’est vrai, je n’ai pas sa peau blanche parfaite… Mais toi et avons, nous avons autre chose… Nous avons de la complicité, et ça, ça doit compter pour quelque chose dans une relation amoureuse… » elle s’était légèrement relevée et le regardait droit dans les yeux.

Même si Tavion n’oubliait pas son objectif principal, à savoir, détourner Kellan de Skylar pour lui prendre son homme de confiance, il y avait un point auquel elle n’avait pas trop songé jusqu’à présent et qui tout d’un coup ressurgissait : Kellan lui plaisait. Il était beau, bien bâtit et c’était un excellent guerrier, et pour Tavion, cela suffisait amplement. Elle était encore loin de tomber passionnément amoureuse de son supérieur, les histoires d’amour ne sont absolument pas des choses qui lui tiennent à cœur, elle doute même encore de pouvoir aimer de nouveau au cours de sa vie, mais l’idée d’une romance avec Kellan ne lui provoquait pas des haut-le-cœur et ça, c’était quelque chose de pas négligeable.

Sans le prévenir, elle se mit à le chevaucher –technique qui lui sert normalement à immobiliser ses adversaires, mais le but ici est assez similaire– et l’embrassa furtivement, le bonhomme n’avait pas eu le temps de se défendre et aucune chance de repousser son assaillante. Il essayait de se débattre, un peu, mais elle le bloquait avec ses cuisses solides.

« Tu vois, si un jour ton triste cœur ne supporte plus d’aimer Skylar, tu pourras m’aimer moi… »




_________________

YOU WILL

KNOW PAIN

Revenir en haut Aller en bas
 
Dormir à deux rend la nuit moins opaque - ft. Kellan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Sengoli-
Sauter vers: