AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [Kellan - Iris] Pain is real but so is hope.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) [Kellan - Iris] Pain is real but so is hope.  [Kellan - Iris] Pain is real but so is hope. EmptyMer 11 Oct - 0:39


Pain is real
but so is hope.
Ft. Kellan & Iris

« Putain Iris ! T’as toujours pas fini ?! Parfois je me demande pourquoi je te garde encore… Je pourrais t’échanger contre un bœuf ça serait tout aussi utile… »

Skeggi, ton maître, soupire alors que tu t’affaires à charger la charrette. Les produits sont lourds et il ne bouge pas un cil pour venir t’aider. Si intérieurement tu le maudis, tu encaisses ses remarques. Peut-être qu’il devrait vraiment songer à t’échanger. Peut-être que tu serais mieux qu’ici, dans cette ferme, avec cet homme. Mais rapidement, tu chasses ses idées noires de ton esprit. Tu ne le sais que trop, tant que tu seras esclave il n’y aura jamais de mieux. Et tu sais aussi que tu n’as pas encore touché le fond, que ça pourrait être bien pire s’il le décidait. Il peut tout détruire de toi. Le simple fait que tu respires encore est comme un cadeau qu’il te fait.

Aujourd’hui était un jour de marché à la capitale. Autrement dit, c’était un jour important. Le chiffre d’affaire était souvent très bon. Dans le cas contraire, c’était obligatoirement de ta faute. Soit tu n’attirais pas les clients, soit tu leur faisais peur. Souvent ça se finissait par des coups, comme à chaque fois qu’il était contrarié. Et toi, jamais tu ne le contredisais. Tu encaissais, encore, toujours. Finalement, un compromis avait été fait. Pendant que lui jouait son rôle de vendeur, toi tu allais acheter quelques provisions. C’était rare qu’il te laisse ainsi, seule, à vagabonder. Tu pourrais essayer de t’enfuir mais tu n’en ferras rien. Il a des chevaux et des connaissances. Il te rattraperait rapidement et là, les conséquences seraient désastreuses pour toi.

Te voilà donc à flâner entre les allées de Moroni, remplissant deux grands sacs en tissus. À ce moment, tes yeux se posèrent sur cet homme, Kellan. Skeggi t’avait beaucoup parlé de lui. Il ne pouvait pas le voir pour la simple et bonne raison qu’il était totalement dévoué à Skylar. Chose que ton maître ne pouvait supporter. Parfois, tu croises cet homme. Il vous est arrivé de discuter une fois. La fois de trop. Le contexte était sensiblement similaire. Toi, seule. Ce jour là, tu avais fait un lapsus bien trop important pour l’ignorer. En règle général, tu parles de Skeggi comme étant ton mari. Ce jour là, tu as remplacé ce simple mot par celui qui le caractérise réellement, maître. Après cette erreur, tu t’étais éclipsée au plus vite. Désormais tu évitais cet homme comme la peste. Prétendant ne pas l’avoir vu, tu partis dans le sens inverse au sien, priant intérieurement pour qu’il ne vienne pas te parler. Après tout, il n’y aurai pas de raison.

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Kellan - Iris] Pain is real but so is hope.  [Kellan - Iris] Pain is real but so is hope. EmptyMer 11 Oct - 11:32

Iris & Kellan

7ème mois de l’an 150 / Marché de Morini, quelques jours avant la fête de l'Alliance.


Kellan était rentré d'un raid sur la frontière est de Sengoli, avec sa troupe ils avaient balayer un campement d'assassin et de perturbateur qui rendait pénible la vie des habitants de l'est du clan. Il avait été donc important de s'y rendre et mettre un terme à tout ca. Il avait fallu quelques jours, et ils avaient réussi sans avoir de pertes. Ca avait duré des heures, puis ils avaient passée la nuit là-bas, avant de rentrer le lendemain. Kellan avait fait le compte rendu sans attendre à Skylar, et elle semblait ravis que ce danger soit éliminé. Kellan avait éxécuter les ordres et fait du bon boulot, mais il n'oubliait pas que s'était aussi grâce à ses hommes que la menace n'était plus d'actualité.

Aujourd'hui, c'était le marché à Morini, la capitale et Kellan aimait bien s'y rendre et faire quelques emplettes. Cela lui permettait aussi de communiquer avec le peuple Sengoli et comme il était assez apprécié et connu d'un bon nombre d'entre eux, ca faisait toujours plaisir de discuter avec eux. Il avait aussi besoin de trouver quelques petites choses, alors s'était d'un pas pressé qu'il s'y était rendu. Il vivait depuis pas mal de temps à présent dans la grande maison de Skylar, où il détenait sa chambre, pour autant Kellan avait tenu à garder son indépendance, comme pouvoir se nourrir seul et maintenir, son linge et autre petit détail aussi seul. Du moins, quand il le pouvait, mais il avait toujours fonctionner comme ca.

Marchant dans les allées des étales, le brun s'était arrêté devant une table remplit de produit frais et de fruit. Il avait troqué une babiole contre une pomme et reprenant sa route, tout en croquant dans la pomme il regardait autours de lui sagement. Le chef des guerriers fit des signes de tête ici et là pour saluer les habitants, puis il s'arrêtait de nouveau à une étale pour discuter avec un chasseur qui venait à vendre les proies de la semaine. Ils discutèrent un moment de ce qu'il se passait dans les montages, aussi du raid que Kellan avait entreprit, car n'empêche les nouvelles et les rumeurs allaient de bon train comme toujours ici.

Kellan finit par reprendre sa route, ca le mettait de bonne humeur ou presque, car il savait que dans quelques jours il allait devoir prendre la route en direction du clan des plaines pour la fête de l'Alliance, et ca, ca ne l'emballait pas réellement. Mais son cousin n'arrêtait pas lui en parler, voulant qu'il y aille. Pour l'instant, Kellan était toujours en reflexion, malgré qu'il sait qu'il devrait y aller... Parce qu'il était le chef des guerriers... Et aussi le garde du corps de la chef.

Continuant de manger sa pomme, il s'arrêtait à une étale couverte de livre. Ca lui faisait penser à Skylar qui adorait la lecture, peut être qu'il pourrait lui en offrir un. Mais lequel n'avait-elle pas lu, ou ne possédait-elle pas dans sa biliothèque ? bonne question. C'est alors que ses doigts caressèrent la couverture d'un bouquin au teint bleu nuit qu'il sentit qu'on le fixait. Après autant d'expérience sur le terrain, à espionner parfois, il sentait ces choses là. Sans attendre, son regard courait autours de lui et c'est là qu'il vit de dos une jeune femme blonde qui marchait en direction opposée, un peu pressée non ? Kellan fronçait les sourcils, car sa tenue et surtout vue comment ses cheveux étaient attachés, lui faisait penser à quelqu'un. Sans attendre, il quittait l'étale en s'excusant et promettant de repasser et se mit à marcher en direction de la jeune femme. Il n'était pas très sur de lui, mais si s'était cette jeune femme, s'était bien sa veine. Kellan pressait le pas, esquivant une personne venant à contre sens et finalement il rattrapait la jeune femme, arrivant à sa hauteur, un rapide coup d'oeil et en effet s'était bien cette jeune femme à laquelle il pensait. S'était une occasion en or pour creuser un petit peu... et surtout rester proche de son peuple, pas vrai ?

« Iris c'est ca ? Bien le bonjour... Je me disais bien que s'était vous. Vous semblez pressée, vous fuyez quelqu'un ? »

Kellan la regardait pour finir, il ne cherchait à pas à être non plus intrusif ou agaçant.. Mais la discussion qu'ils avaient eut à leur première rencontre, l'avait bien marqué. Il croquait dans ce qu'il restait de sa pomme.
earth and ashes
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Kellan - Iris] Pain is real but so is hope.  [Kellan - Iris] Pain is real but so is hope. EmptyMer 29 Nov - 2:59


Pain is real
but so is hope.
Ft. Kellan & Iris

La tête basse tu avançais aussi rapidement que possible. Il s'agit là d'être en plus discrète. Alors tu te faufiles dans cette allée centrale. Le lieu était bondé. Il faut jouer des coudes et des épaules pour avancer. Malheureusement, avec ta carrure frêle tu as bien du mal à passer. Enfin, tu réussis à t'extirper de la foule. Tu prends une grande inspiration et expires. Tu avais l'impression d'étouffer là dedans. La chose positive là dedans c'est que Kellan devrait normalement t'avoir perdu de vue. Probablement du moins.

Une voix derrière toi te fait sursauter. Manifestement, il a réussi à suivre ta cadence. Tu n'as plus vraiment le choix, tu sembles être face à un mur. Il n'y a pas vraiment d’échappatoire, alors tu vas devoir lui faire face. Affichant ton plus beau faux sourire, tu te tournes vers lui. Acquiesçant, tu lui réponds calmement : « Oui c'est bien moi. Bonjour Monsieur. » Tu t'inclines légèrement en signe de respect. Tes yeux fuient son regard. Tu as appris à ne plus regarder qui que ce soit droit dans les yeux. Tu reprends et réponds à ses questions : « Pas du tout. Je dois simplement rejoindre mon mari. Comprenez bien que je n'ai pas envie de le laisser seul trop longtemps. Qui sait quelles bêtises il pourrait faire ? » Conclus-tu avec un rire si faux qu'il ne sonnerait même pas bien à l'oreille de la personne la plus crédule du monde. Ça non plus tu ne sais plus faire, rire.

Intérieurement, tu commences à paniquer. Et si Kellan comprenait ? Et s'il savait déjà ? Non, ça c'est impossible. Mais si c'était le cas, qu'adviendrait-il de Skeggi ? Et de toi alors ? Resterais-tu ici ? Ou alors tu retournerais voir Lalyah à Orketa ? Tu n'en sais rien. Ce genre de questions, tu te les poses constamment. Et si ton maître apprenait que tu as discuté avec le chef des guerriers ? Sans aucun doute, tu finiras dans un sale état comme à chaque fois qu'il est en colère. Rien que d'y penser un vieux frisson te parcours l'échine. Réajustant ce qui te sert de gilet, tu t'adresses à nouveau à Kellan : « J'aimerais avoir le temps de discuter avec vous. Malheureusement je vais devoir partir. Veuillez me pardonner de mon impolitesse Monsieur. » Et alors tu lui tournes le dos et recommences à marcher.

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Kellan - Iris] Pain is real but so is hope.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: