AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
INTRIGUE : Ca avance du côté de l'intrigue. N'hésite pas à aller t'inscrire au prochain sujet commun, par ici !
Partagez
 

 [Rhazek - Alésiah - Tahert] Une famille décomposée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) [Rhazek - Alésiah - Tahert] Une famille décomposée  [Rhazek - Alésiah - Tahert] Une famille décomposée EmptyDim 19 Nov - 15:15

"Cela va bientôt faire 10 ans qu'on a déménager ici. C'est quand même vachement plus calme qu'à la capitale..." A ce moment là une voix résonna derrière lui:

- Arrête un peu de rêvasser et viens te mettre au travail.

- Il fait super beau aujourd'hui, on pourrait en profiter. Non?

- C'est pas en profitant du soleil qu'on gagne sa croûte. T'es né avec deux mains alors sers t'en! Aller, viens m'aider avec cette épée, elle doit être finie pour demain.

Tahert baissa la tête, quitta la fenêtre et rejoint son mentor. Malgré que ce soit une femme, elle n'était pas tendre. Ni avec l'acier, ni avec ses clients et encore moins avec lui. Il pris un marteau sur l'établi et s'approcha de l'enclume. Cela faisait maintenant de nombreuses années qui était apprenti et des cales s'étaient formées sur ses paumes et ses doigts rendant la prise du marteau presque naturelle.
Son mentor retira la barre d'acier des flammes et la posa sur l'enclume et l'un après l'autre ils se mirent à frapper le métal à un rythme régulier. De l'extérieur de la forge on aurait pu croire à un cœur métallique qui battait. Après plusieurs longues minutes à frapper l'acier, la forgeronne déposa la barre qui commençait à ressembler à une lame dans l'eau et demanda à son apprenti:

- Tu peux finaliser la poignée s'il te plaît?

- Quoi la poignée?! Mais on a pas encore fini la lame. C'est de qu'on fait en dernier la poignée.

- Ca va, tu as au moins retenu les bases. Bon aller occupe toi de la garde pendant que je finalise la lame.

Sans relever, Tahert s'exécuta. Il récupéra une pince, un disque d'acier déjà grossièrement préparé et glissa ce dernier dans le feu. Après quelques minutes il le ressortit incandescent, le posa sur l'enclume et questionna son mentor:

- Qu'est-ce qu'il veut le client?

- Garde type trois. Pour les gravures, il y a le dessin dans le panier en dessous de l'établi.

L'apprenti se mis au travail, frappant l'acier qui au fil des nombreuses minutes, prenait une forme ovale de plus en plus régulière. "C'est du bon acier et il est entre les main de la meilleure forgeronne du coin. Ce sera une très bonne lame."


Dernière édition par Tahert le Mar 5 Déc - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
– Invité –
(#) Re: [Rhazek - Alésiah - Tahert] Une famille décomposée  [Rhazek - Alésiah - Tahert] Une famille décomposée EmptyJeu 23 Nov - 16:32

« Mam’s, j’ai fini de ranger et nettoyer l’étage ! »

Alésiah descendait les escaliers, adressant un sourire à sa mère lorsqu’elle arriva dans la cuisine. Elle avait décidé de rester à la maison pour l’aider dans ses tâches. L’adolescente savait qu’elle n’était plus toute jeune et si elle pouvait lui permettre de se reposer un peu, cela lui faisait plaisir. Elle s’asseyait à table, l’observant cuisiner le repas. Ses yeux se fermèrent pour apprécier d’avantage la douce odeur qui imprégnait ses narines, souriant une nouvelle fois.

« Ca sent tellement bon, comme d’habitude ! Tu ne voudrais pas me donner un jour tes fameuses recettes ? »

« Un jour peut-être ma chérie, un jour. »

« Mais tu dis toujours ça ! »

Alésiah la suppliait du regard, mais elle savait que ça ne marcherait pas avec sa mère. Une femme bornée qu’il n’était pas facile de manipuler, mais tellement adorable. Elle l’a toujours perçue comme son modèle, c’est grâce à cela qu’elle est devenue une femme forte en caractère. Il fallait beaucoup de force pour élever seule trois enfants et la jeune fille le savait parfaitement. Elle n’a jamais eu cette crise d’adolescence, cette phase rebelle et de défiance envers les ados et leurs parents, ne voulant pas créer plus de tort. Depuis la disparition du père, elles vivaient enfin. Jamais elle n’avait regretté son geste qui était certes un accident mais aussi la meilleure chose qui pouvait leur arriver.

« Zaza est toujours à la maison ? »

« Tu as des jambes, sers t’en un peu. »

« Merci mam’s… »

Elle leva les yeux au ciel avant de soupirer, se relevant pour finalement se diriger vers la salle de couture. La jeune fille s’ennuyait et il n’y avait rien de mieux que d’embêter sa sœur préféré pour faire passer le temps. Heureusement, elle était là. Il faut dire que sans elle, la vie ne serait pas pareille et elle le savait parfaitement. Zalera était le petit rayon de soleil de sa vie, tout comme Tahert bien sûr. Seulement, il y avait un lien spécial avec sa sœur, peut-être en raison des maltraitances subit lors de leurs enfances, ou bien simplement qu’elles étaient jumelles, mais il était bel et bien présent. Elle s’asseyait face à elle, sourire en coin.

« Alors zaza, tu me fais quand ma robe de princesse ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
[Rhazek - Alésiah - Tahert] Une famille décomposée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: