AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

  [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 90
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Ben Barnes
Multi-comptes : Karrah

Kalevi
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Dim 14 Jan - 17:14

(4ème jour de la fête de l’Alliance)

Voilà une journée que le raton laveur suit le garde partout où il va. Même dans sa tente. L’animal s’est confortablement installé sur un coin de la paillasse après avoir réussi à chaparder une chemise de lin dans laquelle il s’est lové. Il a bien essayé de le pousser dehors mais l’animal est revenu à chaque fois. Par dépit, il a arrêté d’essayer de le mettre dehors et s’est résigné à supporter l’animal. Celui-ci s’est montré relativement discret d’ailleurs le lendemain, se contentant de suivre le garde dans tout ce qu’il pouvait entreprendre. Jusqu’à la fin de l’après-midi où l’animal s’est montré plus bruyant et plus envahissant, allant même jusqu’à faire tomber un tonneau pour essayer de chaparder à manger. Kalevi aurait pu laisser le marchand écharper l’animal mais il l’en a empêcher. Il s’est excusé et a ramassé l’animal par la peau du dos en le sermonnant tout en s’éloignant. Il n’a jamais eu d’animal alors il ne sait pas vraiment comment ça se passe, comment il faut faire, mais ça ne doit pas être bien sorcier. Et avec un peu de chance, le raton laveur s’en ira de lui-même au bout d’un moment.

Le garde a finalement reposé l’animal et il a commencé à aller chercher çà et là de quoi nourrir l’animal en essayant de trouver des morceaux de viandes ou d’autres choses dont l’animal pourrait se nourrir. Une fois sa besace remplie de nourriture et allégée de bien d’autres choses, Kalevi est allé s’installer dans un coin, s’asseyant en tailleur face à l’animal, assis sur ses pattes arrière, oreilles dressées, curieux de découvrir ce que l’humain s’apprêtait à lui donner. Aliment après l’autre, Kalevi évalue ce que l’animal aime manger. Il trie certaines choses mais globalement il engloutit tout ce que le garde lui donne. D’un marchand, il a appris que ces animaux mangeaient presque tout, alors au moins il n’aura pas de mal à le nourrir. Il l’a aussi prévenu qu’ils chapardaient beaucoup et ça Kalevi avait déjà eu l’occasion de s’en rendre compte. Il roule des yeux en voyant l’animal se lécher les babines puis il se lève en entendant des éclats de voix. Il arrive aux alentours d’une taverne improvisée dans les hautes herbes pour voir deux hommes s’invectiver avec une certaine agressivité. Un pankara et un kelownien de ce qu’il peut en deviner aux vêtements et aux accents des deux hommes. Au moment où les deux vont en venir aux mains, Kalevi s’interpose et les met en garde : « Ça suffit tous les deux où je vous fais mettre aux fers, c’est compris ? ». L’espace d’un instant, les deux hommes s’affrontent du regard puis finalement, le pankara s’éloigne connaissant trop la réputation du garde de l’Ipa. Finalement, l’autre homme s’éloigne dans l’autre direction. Le calme revenu, Kalevi s’apprête à s’éloigner quand il entend un bruit du côté de la réserve. Il s’approche et plonge sa main dans un tonneau rempli de noix pour en sortir le raton laveur. Il le tient toujours par la peau du dos et soupire : « Il faut que tu arrêtes de faire ça ». Il referme le tonneau et s’éloigne un peu pour poser l’animal en râlant : « Comme si je n’avais pas assez à faire… ». Il se redresse et avise avec une certaine méfiance le kelownien qui s’apprêtait à en venir aux poings.


HJ - Il a encore des égratignures sur le visage, de la chasse ayant eu lieu deux jours avant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Inscrit le : 13/05/2017
Célébrité : Alexander Ludwig.
Multi-comptes : Nukka & Ezekiel.

Malik
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Sam 10 Fév - 23:40

L'alcool. C'était probablement le pire démon qui habitait Malik après une certaine violence dont lui seul avait le secret. Fracasser les crânes, piller les maisons, c'était des choses que faisait l'ancien Malik. Mais depuis qu'il était au service de Karrah, le jeune homme avait appris à calmer ses ardeurs et ses démons. Le démon de l'alcool était très certaine le dernier qu'il n'arrivait pas à faire taire. Et le démon de l'alcool avait tendance à réveiller les autres démons de Malik. Cependant, le kelownien avait décidé de ne pas y prêter attention. Les kelowniens devaient se fondre dans la masse ? Très bien et quoi de mieux que faire la fête pour nouer des liens avec les membres des autres clans ?
Le 4ème jour était là et voilà 4 jours entier que Malik ne quittait plus les tavernes. La bière et autre alcool coulait à flot, tout pour rendre un kelownien heureux. Malik avait eut l'occasion de discuter avec des membres de plusieurs clans et l'alcool semblait avoir rapprocher les guerriers. Plus aucune différence n'était faite entre kelownien, pankara, orketa et autres. C'était parfait. Malik s'esclaffait aux côtés de plusieurs guerriers jusqu'au moment où.. Hé bien Malik ne s'en souvenait plus vraiment. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il avait dit à un pankara de lui suivre dehors afin de régler leurs comptes. Malik comptait régler ça entre hommes jusqu'au moment où un homme, qu'il ne connaissait pas, leur demande de s'arrêter. Le pankara semblait se méfier de l'homme et il tourna les talons pour aller voir ailleurs. De son côté, Malik n'était pas vraiment du même avis. L'homme, peut-être un garde, allait s'en aller quand Malik l'interpella.

- Héééééé ! Bouclette là ! Oh !

Le kelownien n'aimait pas vraiment la manière dont le regardait l'homme. Pourquoi est-ce qu'il le regardait comme ça ? Malik voulut faire un pas en direction du brun mais il se prit les pieds et manqua de s'écraser dans la boue qui se trouvait devant l'auberge. Heureusement, il avait encore quelques réflexes et son sens de l'équilibre n'était pas encore totalement éteint par l'alcool. Dans un : "Woooooh..", le guerrier mit quelques instants avant de retrouver l'équilibre. Il pointa ensuite son doigt en direction de l'homme.

- Pourquoi tu me.. Menaces ?! J'ai rien fais moi !

_________________


MALIK
"Who am I ? Do you mean where I'm from ? What I one day might become ? What I do ? What I've done ? What I dream ? What you see or what I've seen ? What I fear ? Do you mean who I love ? What I've lost ? Who am I ? I guess who I am is exactly the same as who you are. Not better than. Not less than. Because there is no one who has been or will ever be exactly the same as either you or me."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Ben Barnes
Multi-comptes : Karrah

Kalevi
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Sam 17 Fév - 22:47

Alors qu'il s'apprête à s'éloigner après avoir empêché deux hommes de se battre, Kalevi est interpellé par le kelownien. Le raton laveur s'assoit et essaie d'ouvrir la noix qu'il a entre ses deux petites mains griffues. Le garde de l'Ipa repose son regard sur celui qui l'interpelle. En le regardant d'un peu plus prêt, il n'a pas eu trop de difficultés à reconnaître l'un des gardes de Karrah, la chef de clan. Il est jeune, blond et a un visage relativement reconnaissable. C'est probablement à cause de la méfiance naturelle de Kalevi qu'il commence à s'adresser à lui. Peut-être qu'il a fait du zèle en intervenant et en le regardant de la sorte, mais il a perdu bien trop des siens à cause des navires kelowniens. Alors la confiance n'est pas là et ne le sera probablement jamais. Et visiblement, cela ne plaît pas au blondinet qui l'appelle bouclette. Kalevi arque un sourcil et lâche un « Mhh » perplexe.

Le guerrier du nord fait un pas dans la direction de l'ancien pankara mais manque de tomber. Il réussit cependant à retrouver l'équilibre. Visiblement, l'homme a trop bu pour être lucide mais pas encore assez pour être ivre mort. Kalevi retient toute expression de jugement et regarde l'autre le pointer du doigt en reprenant la parole. Il demande pourquoi il le menace alors qu'il n'a rien fait. Kalevi le regarde un moment puis dit : « Je vous menacais tous les deux. Après tout, tu t'apprêtais à prendre part à un règlement de compte physique ». Nul doute qu'ils s'apprêtaient à se battre et ça, Kalevi ne peut pas l'autoriser. Il ajoute : « Toi plus que les autres, tu ne devrais pas faire de vague. J'imagine que ta chef de clan ne sera pas ravie d'apprendre tes exploits ». Oui, Kalevi le menace encore. Mais il reste plutôt neutre. Il ne compte pas l'emprisonner, juste lui faire prendre conscience qu'il devrait aller se remettre dans sa tente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Inscrit le : 13/05/2017
Célébrité : Alexander Ludwig.
Multi-comptes : Nukka & Ezekiel.

Malik
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Lun 26 Fév - 16:37

L'homme continu de le regarder de haut, il reste calme malgré le côté agressif de Malik et ça a le don d'énerver le kelownien un peu plus. Malik grogne comme un ours et il fait un pas de plus en direction du brun. Le brun le met alors une nouvelle fois en garde. Il le menaçait sérieusement d'en parler à Karrah ? Le guerrier blond fait un pas de plus en direction du brun qu'il n'a toujours pas reconnu comme étant un garde l'Ipa. Ils ont dû se croiser plusieurs fois mais l'alcool embrumait sérieusement l'esprit de Malik qui n'avait pas vraiment les idées claires.

- Tu me menaces directement là ! Tu me cherches vraiment bouclettes, tu vas finir par me t.. Trouver !

Malik avait buté sur le dernier mot, il fallait dire que l'alcool ne facilitait pas l'élocution du guerrier. Il fit alors plusieurs pas afin de se rapprocher plus amplement du brun. Malik comptait bien impressionner l'homme ou bien lui faire fermer son clapet. L'un ou l'autre. Il se fichait plus ou moins de savoir ce que Karrah penserait de tout ça. Enfin, c'était ce qu'il croyait sur le moment. La bière avait tendance à faire ressortir les mauvais côtés de Malik quand ce n'était pas le pire qui ressortait. Karrah connaissait le guerrier comme quelqu'un de doux et relativement docile mais en réalité, Malik était un kelownien "pur-sang". Il aimait se battre, il aimait le sang, il aimait la bière et il aimait par-dessus tout avoir le dernier mot.

- Viens régler ça comme un homme plutôt que de me menacer comme ça !

_________________


MALIK
"Who am I ? Do you mean where I'm from ? What I one day might become ? What I do ? What I've done ? What I dream ? What you see or what I've seen ? What I fear ? Do you mean who I love ? What I've lost ? Who am I ? I guess who I am is exactly the same as who you are. Not better than. Not less than. Because there is no one who has been or will ever be exactly the same as either you or me."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Ben Barnes
Multi-comptes : Karrah

Kalevi
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Mar 27 Fév - 21:39

Il n'a pas l'air de vouloir passer son chemin. Kalevi regarde le garde de la chef du clan du nord continuer à s'énerver avec un air neutre sur le visage. Kalevi a beau être un peu moins carré, il n'en reste pas moins un excellent combattant qui n'a jamais eu peur de se battre. Et il n'a pas non plus peur de ce kelownien complètement ivre qui n'est plus en état d'interpréter correctement les évènements. En réponse à la menace non voilée d'aller voir Karrah, le blondinet s'énerve encore plus. Tellement, qu'il n'en trouve pas les mots. Kalevi ne réprime pas le léger ricanement qui lui monte face au comique de la situation.

Le guerrier du nord s'approche mais Kalevi ne bouge pas. Il le regarde venir, sans ciller, sans faiblir. Cependant, il arbore un léger sourire moqueur. Il doit dire que ça lui ferait très plaisir de remettre à la place ce garde un peu trop zélé et de le mettre au fer pour quelques heures, avant d'aller le tirer de son sommeil avec un bon seau d'eau froide une fois qu'il aura retrouvé ses esprits. Et d'ailleurs, ça semble bien parti. Akeela fera surement une remarque cinglante sur le fait qu'il aurait pu être meilleur négociateur, mais finalement, Kalevi n'est pas là pour négocier. Il est là pour protéger. Et en cet instant, le guerrier kelownien représente un danger pour les autres et surtout pour lui-même. Alors Kalevi va protéger les autres convives et le guerrier du nord, ainsi que l'entrée dans l'Alliance de ce clan de barbares.

Il l'enjoint à venir régler ça comme un homme plutôt que de le menacer. Et Kalevi lui répond : « Nul doute que cela me ferait grand plaisir, mais je ne compte pas me battre contre toi. Nous ne sommes pas ici pour nous affronter mais pour fêter la paix. A moins que tu ne sois trop ivre pour te souvenir de l’endroit où tu te trouves ? ». S’il s’obstine, Kalevi sera contraint d’en venir à la force, mais en attendant, il se contente d’un : « Je vais te raccompagner à ta tente, c’est par là ». Du plat de la main, il lui indique une direction, en restant vigilant à ce que Malik n’empoigne pas son bras tendu. De son côté le raton laveur, lui, est toujours assis, en partie dissimulé derrière les jambes du garde de l’Ipa, mais il montre un peu les dents, face à l’agressivité de l’autre homme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Inscrit le : 13/05/2017
Célébrité : Alexander Ludwig.
Multi-comptes : Nukka & Ezekiel.

Malik
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Sam 3 Mar - 23:06

Le ton hautain de l'homme ne changeait toujours pas et ça avait le don d'agacer Malik au plus haut point. Il détestait qu'on le prenne de haut de la sorte. C'était qui ce type d'abord ? Probablement un garde quelconque qui se prenait encore pour un justicier à mettre son nez dans les affaires qui ne le regardaient pas. Le kelownien se renfrogna lorsque le brun lui rappela qu'ils étaient ici pour fêter la paix et non pas s'affronter. Certes, il marquait un point mais l'alcool embrumait toujours autant l'esprit de Malik qui n'avait qu'une envie : Se battre. Il avait des périodes comme ça, surtout quand il avait bu, où tout ce qu'il y avait de pire chez lui ressortait d'un coup. Il semblait qu'il était dans une de ces période.

- Ah super. En plus d'avoir les cheveux bouclés t'es un moralisateur ?

Malik s'avança pour se diriger dans la direction que lui indiquait l'homme. Il ne manqua pas de le bousculer assez violemment au passage. Il n'était peut-être pas judicieux de lever la main sur ce type. Au final Malik ne savait pas qui il était et.. Et puis c'était comme ça. Il avait eut une sorte d'éclair de génie, il préférait se méfier pour l'instant mais il comptait bien provoquer l'homme un maximum dans l'espoir de le faire craquer d'une manière ou d'une autre. Le brun avait forcément ses faiblesses.

- T'es qui d'abord ?

Les prunelles bleues du guerrier allaient d'un endroit à l'autre. Il ne pouvait s'empêcher de scruter les alentours lorsqu'il se trouvait dans un endroit qu'il ne connaissait pas. C'était une sorte de syndrome de guerrier ou on pouvait bien appeler ça comme on voulait. Dans tout les cas, Malik avait la très net impression que cette paix instaurée risquait de ne pas durer. Il y avait toujours un imbécile pour la briser.

_________________


MALIK
"Who am I ? Do you mean where I'm from ? What I one day might become ? What I do ? What I've done ? What I dream ? What you see or what I've seen ? What I fear ? Do you mean who I love ? What I've lost ? Who am I ? I guess who I am is exactly the same as who you are. Not better than. Not less than. Because there is no one who has been or will ever be exactly the same as either you or me."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Ben Barnes
Multi-comptes : Karrah

Kalevi
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Mar 13 Mar - 23:19

Le garde de l’Ipa regarde Malik qui continue à chercher à provoquer un combat. Mais Kalevi n’a pas le sang chaud. Peut-être bien qu’en d’autres lieux, il aurait pu répondre à la provocation et céder à la tentation de replacer le guerrier du nord, mais il ne peut pas se le permettre ici. Il ne peut pas montrer qu’un guerrier aussi proche de la chef de clan cherche à détruire ce qu’elle a construit, il ne peut pas prendre le risque que les gens commencent à douter : les membres de l’Alliance se méfieraient et toute construction de relation et d’échanges seraient remises en question, quant aux kelowniens eux-mêmes, ils pourraient y voir une faille et s’y engouffrer. Et tout le monde serait en danger. Face aux différents groupes de guerriers de l’Alliance, unis et préparés, les kelowniens n’auraient pas une chance. Mais ici, au milieu des plaines, les choses sont différentes. Alors le pankara reste calme. Il reste là, à le regarder, se moquant quand même de lui, parce qu’il est bien pathétique à se comporter de la sorte. Lorsque Kalevi lui rappelle qu’il est ici pour fêter la paix, Malik lui rétorque une question. Kalevi le regarde et lui dit : « Exactement. Pas de chance de chance pour toi… ». Bien sûr, il se moque pas mal de ce que peut penser le guerrier du nord.

Celui-ci suit d’ailleurs la direction qu’il lui indique en le bousculant au passage. Kalevi décale un peu son épaule pour atténuer le choc et ne s’en offusque pas. Il pourrait aisément lui planter une lame dans la gorge, mais il ne le fera pas. Il se contente de le suivre avant de se placer à ses côtés en marchant silencieusement. Lorsqu’il lui demande qui il est, Kalevi se contente de lui répondre : « Je suis le chef de la garde de l’Ipa. C’est mon rôle de veiller à ce que tout se passe bien. Et de protéger l’Ipa ainsi que tous les invités présents. Toi y compris, de ta propre bêtise… ». S’il ne se battra pas contre lui, il ne s’empêche pas de lui rappeler qu’il est bien idiot de se comporter comme ça. En général, le garde est plutôt gentil, il est calme, avenant, méfiant mais pas méchant. L’ironie est pourtant piquante dans sa voix, parce qu’il essaie de faire réagir le guerrier. Pourquoi ? Il n’en sait rien lui-même. Il n’attend qu’une occasion pour montrer à Akeela qu’elle avait tort et que les kelowniens ne pourront jamais être civilisé. Malik le prouve bien d’ailleurs. Mais ce n’est pas le moment de faire cela. Kalevi aimerait que ces festivités se déroulent dans le calme et sans incident. Il avisera plus tard pour le reste. Il reprend la parole : « Nous sommes tous là pour faire la fête, c’est une certitude, mais pas pour perdre l’esprit. Ta chef de clan semble mettre beaucoup d’ardeur à amener la paix pour le clan du nord, elle risque sa vie à chaque minute. Ne devrais-tu pas être plus attentif et plus protecteur ? ». Bien sûr, Kalevi a sa conception bien à lui du fait d’être garde. Ayant déjà perdu un chef, il ne fera plus les mêmes erreurs. Et il se doute que Malik s’en voudrait beaucoup s’il arrivait quelque chose à Karrah pendant qu’il était ivre à essayer de provoquer un combat devant une taverne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Inscrit le : 13/05/2017
Célébrité : Alexander Ludwig.
Multi-comptes : Nukka & Ezekiel.

Malik
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Ven 16 Mar - 19:37

Malik se contentait de marcher silencieusement à côté de l'homme brun qui l'accompagnait. Apparemment, en plus d'être une véritable plaie, ce mec était un moralisateur hors pair. Enfin, d'après ses dires. Le guerrier blond faisait facilement une tête de plus que son interlocuteur et si il ne s'était pas gêné pour le bousculer, à mesure qu'ils avançaient, la colère de Malik retombait. Si il était plutôt sanguin et qu'une bonne bagarre à la sortie d'une taverne faisait toujours plaisir à Malik, il commençait à reprendre pied avec la réalité et avec ses valeurs habituelles. Il se renfrogna un peu plus lorsque l'homme lui affirma être le chef de la garde l'Ipa. Génial. Il ne manquait plus que ça. Protéger et protéger, clairement il n'avait que ce mot là à la bouche mais Malik pouvait le comprendre. Ils partageaient probablement les même convictions et, au final, il ne méritait peut-être pas de finir la tête dans la boue des ruelles de la ville.
Le kelownien restait donc muet tandis qu'ils avançaient. Il n'avait rien à ajouter pour le moment mais c'était sans compter les nouvelles réflexions du garde l'Ipa. S'en était probablement trop pour Malik puisqu'il s'arrêta net et qu'il retint le garde par l'épaule. Son geste fut plutôt doux et sans agressivité. Il l'empêchait juste d'avancer un peu plus loin et, à mesure qu'il parlait, sa prise sur l'épaule du brun se faisait de plus en plus insistante.

- Tu ne sais rien de Kelowna et encore moins de Karrah. Tu m'entends ? Tu ne sais absolument rien. Y compris de moi, de mes convictions et de ce que je fais. Alors boucle la avant que je t'encastre dans un mur.

Malik s'était approché relativement près du visage du brun et si son visage s'était adoucit avec cette petite promenade, ses traits s'étaient immédiatement refermés. On pouvait clairement voir sur son visage qu'il n'était pas content. Malik était quelqu'un d'expressif et il ne s'en était jamais caché. Il aussi facilement irritable, ce n'était pas nouveau et nombreux étaient les kelowniens qui osaient à peine le regarder lorsqu'il avait bu. Le caractère explosif de Malik était de notoriété nationale. Finalement, le guerrier blond lâcha l'épaule du brun.

- Tu n'aimes pas mon peuple, j'ai compris. Mais inutile de tous les mettre dans le même panier que moi. Ils ne sont pas tous comme ça et encore moins Karrah. Karrah est différente.

La simple évocation de Karrah avait tendance à calmer les ardeurs de Malik.

_________________


MALIK
"Who am I ? Do you mean where I'm from ? What I one day might become ? What I do ? What I've done ? What I dream ? What you see or what I've seen ? What I fear ? Do you mean who I love ? What I've lost ? Who am I ? I guess who I am is exactly the same as who you are. Not better than. Not less than. Because there is no one who has been or will ever be exactly the same as either you or me."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Ben Barnes
Multi-comptes : Karrah

Kalevi
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Mar 20 Mar - 18:56

Lorsque Kalevi met un peu les pieds dans le plat en jugeant plus ou moins ouvertement Malik pour ce qu’il fait ou au contraire ce qu’il ne fait pas, il s’attend plus ou moins à une réaction bien évidemment. Cependant, la main que Malik pose sur son épaule l’empêche peut être d’avancer mais pas de continuer à parler en le regardant. Il n’a pas peur. Il n’a jamais eu peur des kelowniens. Il les déteste et les détestera probablement toute sa vie, mais il ne les redoute pas comme il ne redoute pas la mort. Enfin pas la sienne. Finalement, c’est au tour du guerrier du nord de parler. Le garde le laisse faire, l’écoutant attentivement. A mesure qu'il parle, il approche son visage de celui de Kalevi. Ainsi, il peut sentir les relents d’alcool dans son haleine, mais cela ne le dérange pas, il a le cœur bien accroché. Il a vu des choses que personnes ne devraient avoir à voir sur les champs de bataille. C’est aussi l’occasion de voir son visage à nouveau fermé et son mécontentement explicite. Mais cela ne gêne nullement Kalevi qui n’a pas peur de froisser un peu les orgueils. Finalement, Malik le lâche et reprend la parole. Kalevi continue à l’écouter, sans sourciller et lorsqu’il termine, Kalevi le regarde et dit : « Je sais beaucoup de choses de ton clan, comme je sais beaucoup de choses des autres clans. Et non, tu as raison, je ne l’apprécie guère. Mais tu as tort sur une chose : je ne mets pas tout le monde dans le même panier… ». Il marque une pause et reprend la marche en disant : « Il n’est pas difficile d’imaginer que sur les terres glacées tous les gens ne sont pas de sauvages barbares et que certains pourraient même apprécier une ère de paix. Cela ne m’empêchera cependant jamais d’être méfiant, tout comme je le suis encore avec certains guerriers venus de sengolis ». L’avantage avec Kalevi c’est qu’il se méfie de tout et de tout le monde, particulièrement lorsque la guerre a fait rage avec un clan. Il ne réserve pas cette défiance qu’aux guerriers du nord. Les guerriers sengolis ont également fait beaucoup de morts sous l’égide de de leur ancien chef de clan. Finalement, il s’arrête à nouveau, balayant les alentours du regard avant de poser son regard sur le guerrier blond puis dit : « Cette nouvelle paix est bénéfique à tout le monde. Et je dois dire que je suis surpris, c’est un tour de force magistral d’avoir réussi ce que ta chef de clan a réalisé. Alors tu dois avoir raison, elle est surement différente… ». Mais Kalevi le sait. La nature des hommes les poussent à détruire et à étouffer les différences. Combien de temps les guerriers sanguinaires réussiront-ils à réprimer leur nature profonde avant que finalement l’un d’eux ne cherche à détruire cette façon de penser qui ne leur convient pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Inscrit le : 13/05/2017
Célébrité : Alexander Ludwig.
Multi-comptes : Nukka & Ezekiel.

Malik
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Lun 2 Avr - 15:40

Malik s'était remis à marcher et, tout en marchant aux côtés du brun, il écoutait les paroles de son interlocuteur. Méfiant, méfiant, il n'avait que ce mot à la bouche ce type. Il était donc méfiant de tout et tout le monde, c'était ça le truc ? Les Sengolis furent évoqués et Malik comprenait un peu mieux. Il est vrai que les kelowiens comme les sengolis étaient loin d'être des clans pacifistes. Il y avait une nuance à faire entre les membres des différents clans et, visiblement, bouclette avait compris cette nuance. C'était déjà ça et il n'était peut-être pas si con que Malik l'avait pensé au cours des premières minutes de leur rencontre.

- C'est pour ça que je dois la protéger. Parce qu'elle est différente et parce qu'elle peut faire la différence pour Kelowna. Certains ne l'accepteront peut-être jamais et c'est d'eux que je dois la protéger.

Les deux guerriers avançaient et si l'alcool était encore présent dans le système de Malik, il ne savait pas vraiment où ils allaient comme ça. Il se contentait de suivre le brun au travers des rues et ruelles. Même si la colère du kelownien avait fini par s'apaiser, elle n'était pas bien loin. Mais à présent, il s'adressait d'une manière relativement calme au brun. Il lui lança alors un regard en biais avant de reprendre la parole.

- Tu te méfies de tout alors ?

_________________


MALIK
"Who am I ? Do you mean where I'm from ? What I one day might become ? What I do ? What I've done ? What I dream ? What you see or what I've seen ? What I fear ? Do you mean who I love ? What I've lost ? Who am I ? I guess who I am is exactly the same as who you are. Not better than. Not less than. Because there is no one who has been or will ever be exactly the same as either you or me."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Ben Barnes
Multi-comptes : Karrah

Kalevi
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Mer 18 Avr - 18:24

Deux conflits ont été évités finalement. Le premier avec le tavernier à qui appartient le tonneau de noix dans lequel ce fichu raton laveur avait plongé et le second entre ce kelowien et un autre type foncièrement alcoolisé. Kalevi est plutôt fier de lui-même ce soir. Même s'il ne sait pas encore très bien ce qu'il va faire de cet animal. Il répond au kelownien qui l'a empoigné avec calme et maîtrise comme depuis le début de cette conversation en fait. Il sait qu'il marche sur les œufs. Le guerrier auprès duquel il se tient est sans nul doute un sanguin, forgé dans le même bloc de folie que tous les guerriers kelowniens. Mais il n'y a pas que la folie. Il distingue du bon en lui, dans ce regard si clair. D'ailleurs, Kalevi est un peu curieux de faire la connaissance du jeune homme qui a raccroché ses armes pour devenir le protecteur de sa chef de clan et qui porte tout comme elle l'étendard de la paix à travers les terres glacées.

Le kelownien lui répond alors que c'est parce qu'elle est différente qu'il doit la protéger. Parce qu'il pense qu'elle peut faire la différence pour leur clan mais que certains ne l'accepteront peut-être jamais. Kalevi le regarde tout en avançant en direction des tentes. C'était là-bas qu'il pensait le raccompagner à l'origine mais peut-être marcheront-ils plus longtemps. Il répond d'ailleurs : « Et tu as raison de le faire... Bien des hommes cherchent à détruire ce qui ne leur convient pas... ». Et même si Karrah possède une force d'âme peu commune, elle ne reste qu'une femme sans doute des plus faciles à briser pour les sauvages du nord. En tout cas, Kalevi est plutôt satisfait de voir que Malik s'est calmé et qu'il est plus apaisé à présent. Leur discussion devrait pouvoir se prolonger un moment.

D'ailleurs, il lui pose une question. Kalevi sourit un peu. Il se doute qu'il y a surement une part de moquerie derrière cette question. Il doit probablement avoir l'air d'un type un peu dingue à être toujours sur ses gardes de la sorte, à toujours se méfier et à tout faire pour veiller sur l'Ipa. Mais il ne sait trop ce que peut faire un excès de confiance. D'ailleurs il dit :« En effet oui... ». Il marque une pause, l'espace d'un instant puis rajoute : « J'ai perdu un ami un jour... Qui est mort parce que j'ai fait confiance à quelqu'un... ». Il a fait confiance aux gardes qui devaient surveiller Dastan, il a fait confiance au conseiller qui finalement à fomenter cet assassinat... Et au milieu de toute cette confiance, Kalevi a perdu son frère. A jamais, il portera le poids de tout cela et le chagrin de cette perte. Il dit : « Le danger vient bien souvent de là où on ne l'attend pas... ». Il marque une nouvelle pause et dit : « Depuis ce jour-là, je préfère être trop méfiant que de ne pas l'être assez ». Au moins, il est sûr de ne plus avoir de mauvaise surprise. Finalement, il demande : « Pourquoi est-ce que tu soutiens la cause de Karrah ? ». Eh bien oui, il se demande pourquoi il porte lui aussi la paix et ce qu'il peut bien y trouver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Inscrit le : 13/05/2017
Célébrité : Alexander Ludwig.
Multi-comptes : Nukka & Ezekiel.

Malik
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Lun 23 Avr - 21:36

Les esprits, enfin surtout celui de Malik, avaient fini par s'apaiser. Le guerrier blond marchait aux côtés du brun dans les rues. Qui aurait crû qu'ils avaient faillit en venir aux mains quelques minutes auparavant ? Peut-être que Malik avait un peu trop vite jugé bouclette en le rencontrant. L'homme avait l'air d'être quelqu'un de respectable, de réfléchit et de posé. Peut-être un peu tout l'opposé de Malik mais ça ne dérangeait pas le kelownien, loin de là. Malik hocha tout simplement la tête face à ce que venait de dire bouclette, il avait parfaitement raison : Beaucoup d'hommes cherchent à détruire ce qu'ils n'aiment pas. C'était dans la nature humaine, Malik avait fini par en être persuadé.

- Je pense que c'est dans la nature humaine de vouloir avoir raison. Certains sont frustrés de se rendre compte qu'ils n'auront peut-être jamais raison et c'est pour ça qu'ils tentent d'imposer leur vision.

Finalement, des explications concernant le caractère méfiant de bouclette vinrent. Il avait donc perdu quelqu'un. La personne semblait avoir perdue la vie à cause de sa trop grande confiance en une autre personne ? C'était étrange. Malik n'avait jamais entendu parler d'une tel tragédie mais la personne disparut était probablement quelqu'un dont bouclette avait eut la garde. La guerrier du nord ne s'attarda pas trop sur le sujet, il n'était pas doué pour discuter de ce genre de chose. Et il se contenta de dire quelque chose de simple.

- Le passé appartient au passé.

La question qui suivit pris un peu Malik au dépourvut. Le blond posa son regard sur bouclette, sourcils froncés. Ils se passèrent quelques secondes durant lesquelles le silence s'installa avant que le kelownien ne se décide à s'expliquer.

- Comme tout les Hommes, j'ai une partie sombre en moi. Cette partie de moi, je pensais pouvoir l'accepter et vivre avec toute ma vie. Puis j'ai rencontré Losran et Karrah. Ils m'ont fait prendre conscience que oui, je peux accepter cette partie de moi mais que je ne dois pas la laisser me guider. La violence ne résout pas tout, elle ne résout rien en réalité. La paix, en revanche, peut arranger beaucoup de choses.

_________________


MALIK
"Who am I ? Do you mean where I'm from ? What I one day might become ? What I do ? What I've done ? What I dream ? What you see or what I've seen ? What I fear ? Do you mean who I love ? What I've lost ? Who am I ? I guess who I am is exactly the same as who you are. Not better than. Not less than. Because there is no one who has been or will ever be exactly the same as either you or me."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Ben Barnes
Multi-comptes : Karrah

Kalevi
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Mer 2 Mai - 18:49

Tout est calme à présent. L'attention du garde s'est un peu relâchée à mesure que le calme de Malik est revenu. Il fait rouler ses épaules alors qu'ils parlent de la destruction. Karrah est une cible idéale. Elle bouleverse des siècles d'habitudes et de croyances. Autant dire qu'elle doit faire des tas de mécontents. « Probablement oui. C'est probablement aussi pour cela que nous continuons à nous affronter alors que ce sont des guerres qui ont détruit notre monde... ». De toute évidence, les hommes ne semblent pas apprendre du passé. Ils ne semblent pas comprendre que la paix est dans leur intérêt. Il y a sans cesse des enjeux, des rivalités, des combats. Cela ne s'arrête jamais. Kalevi a vu des hommes s'affronter, se déchirer, s'anéantir pour des terres, pour des ressources, pour des richesses, alors que le partage aurait pu solutionner les choses très pacifiquement.

Alors que Kalevi explique pourquoi il est aussi méfiant, il repense à la mort de son frère. Il repense à ce déchirement qu'il a ressenti, à la tristesse et à la culpabilité. Il repense à tout ce vide laissé par le départ de son frère. Et il se rend compte qu'aujourd'hui encore, il a mal. Il se souvient de ce qu'il avait ressenti en entendant que Dastan avait été envoyé à la citadelle. De la douleur d'avoir perdu son frère, de n'avoir pas su le protéger. Puis du bonheur de l'avoir retrouvé. Il ne peut pas se plaindre, les mois passés avec lui à la citadelle ont été parmi les meilleurs de sa vie. Il ne les oubliera jamais. Alors quand Malik se contente de dire que le passé appartient au passé, Kalevi n'ajoute rien à part : « Nous devons en apprendre des leçons pour ne pas reproduire les mêmes erreurs ». Il sourit simplement, calmement.

Lorsqu'il lui demande pourquoi il suit Karrah, Kalevi n'est pas sûr que le guerrier répondra. Pourtant il le fait. Alors le garde écoute avec attention. Il l'écoute parler de la partie sombre qu'il abrite en lui. Mais qu'il ne doit pas se laisser guider par cette part d'ombre. Que la paix offre de bien meilleures réponses que la violence. Kalevi acquiesce un peu et dit : « Ils ont raison. Les clans de l'Alliance sont bien plus prospères depuis que l'Alliance a été fondée ». Il sourit un peu et dit : « Vous êtes décidément très surprenant pour des kelowniens... ». Kalevi est surpris, il ne peut le cacher. Il ne pensait pas que les barbares du nord pourraient être aussi bienveillants et obstinément bons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 107
Inscrit le : 13/05/2017
Célébrité : Alexander Ludwig.
Multi-comptes : Nukka & Ezekiel.

Malik
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Mer 9 Mai - 17:27

Les hommes semblaient comme coincés dans une spirale. Un tourbillon, un cycle infini. L'éternelle répétition des erreurs du passé. Les guerres qui déchirent les peuples, les familles. Les guerres pour les territoires, les ressources. La destruction, les morts. Ce même cycle qui n'en fini et auquel les hommes semblent attachés malgré tout le mal qu'il leur fait. Le guerrier hoche doucement la tête tout en regard droit devant lui.

- Les hommes ne semblent pas vouloir comprendre. Il semblerait qu'on ne soit qu'une poignée à vouloir accepter cette réalité. Il faut apprendre de nos erreurs, les accepter. C'est comme ça qu'on avance et qu'on crée quelque chose de durable. Karrah a compris ça, elle a acceptée et apprit du passé pour que Kelowna prospère dans le futur.

Encore des éloges à propos de Karrah. Malik ne s'entendait pas parler, il ne se rendait pas vraiment compte de la manière dont il mettait Karrah sur un pied d'estale et c'était probablement cette façon de parler d'elle qui avait fait fuir certains de ses amis. C'était sûrement pour ça que Malik n'avait pas su convaincre tout ses anciens camarades. Lorsan était un bien meilleur orateur que lui.
Tout avait été dit aussi bien sur le présent, le passé que le futur. L'homme devait voir la réalité en face. Accepter le passé et reprendre sur de nouvelles bases. Les deux gardes étaient d'accord sur ce sujet et c'était peut-être ce qui avait apaisé les choses entre eux. Malik et bouclette semblaient avoir les même ambitions pour l'Alliance. Ils avançaient toujours dans les rues sans se préoccuper de ce qui pouvait les entourer. Tout semblait calme dans les ruelles de la cité Askhadi.

- L'Alliance est une solution durable. C'est pour ça qu'il était important pour Kelowna d'être accepté. Ce ne sera peut-être pas tout de suite pour tout le monde mais notre jour viendra. Un jour, nous ferons partit à part entière de l'Alliance.

Malik esquissa un sourire en lançant un regard en direction de bouclette. D'ailleurs, il l'appelait bouclette mentalement depuis tout à l'heure mais il ne connaissait même pas son prénom. Le guerrier blond haussa les sourcils avant de le pointer du doigt.

- Tu ne m'as même pas dis ton nom !

HRP:
 

_________________


MALIK
"Who am I ? Do you mean where I'm from ? What I one day might become ? What I do ? What I've done ? What I dream ? What you see or what I've seen ? What I fear ? Do you mean who I love ? What I've lost ? Who am I ? I guess who I am is exactly the same as who you are. Not better than. Not less than. Because there is no one who has been or will ever be exactly the same as either you or me."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Ben Barnes
Multi-comptes : Karrah

Kalevi
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: [EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik  Dim 13 Mai - 21:26

Les voilà à parler de paix, de changement et d'une certaine harmonie, en quelque sorte. Des mots qui ne semblent pas pouvoir trouver de réelle place dans leur monde. Comme s'ils représentaient une utopie, un rêve que certains pourraient effleurer sans jamais réussir à concrétiser. Car malgré tous leurs efforts, guerres, combats et destruction continuent à ravager le monde. Et si leurs armes sont bien moins évoluées qu'il y a quelques siècles, cela ne semble pas empêcher les hommes de vouloir se détruire. Seule la nature semble capable de s'en relever, cette fois. Parce qu'elle a déjà survécu à une autodestruction complète. Malik reprend la parole. L'espace d'un instant, Kalevi entrevoit de la sagesse dans l'âme du kelownien. Malgré son tempérament bagarreur, le jeune homme au côté duquel il marche à présent semble réellement convaincu par la cause qu'il défend et semble comprendre pourquoi elle est si importante. Alors il répond : « Heureusement, une poignée de personne convaincue peuvent initier le changement. Tant que nos mémoires resteront empruntes des erreurs du passé, nos discours de paix trouveront des échos et pourront se développer ». Oui pour Kalevi, il était tout aussi important de se souvenir du passé pour construire l'avenir.

Il reprend la parole sur l'entrée de Kelowna dans l'Alliance. Kalevi l'écoute et malgré lui, il se surprend à se dire qu'il ne pourra peut-être jamais totalement faire confiance aux guerriers du nord. Qu'il y aura toujours cette petite voix en lui qui lui susurrera qu'il doit se méfier, qu'une trahison est bien vite arrivée. Mais il ne peut pas le dire. Et heureusement, les chefs des clans ne sont pas tous aussi méfiants que lui. Cependant, il met toute sa méfiance de côté et dit : « Il faudra surement du temps oui, mais Kelowna finira par avoir une réelle place au sein de l'Alliance ». Il sait que des gens se battront pour cela, que la confiance finira par s'établir. Tant que Karrah sera à la tête du clan. Les choses changeront peut-être si un jour un changement survient. Mais personne ne peut le prévoir. Lorsqu'il lui demande son nom, Kalevi se rend compte que dans la méfiance du début de leur altercation il ne s'est pas présenté. Alors il lui dit : « Je suis Kalevi ». Il ne précise pas qu'il est le chef de la garde de l'Ipa parce que ça n'est pas nécessaire. Finalement, ils arrivent à la tente du kelownien. Kalevi ne le dira pas, mais il connait l'emplacement de toutes les tentes kelowniennes et sengolis. Il esquisse un nouveau sourire et lui dit : « J'ai à faire. Mais c'était un plaisir de converser avec toi ». En tout cas, cela lui a permi de remettre en cause certains de ces avis. « Essaie de ne pas créer de conflit, tu veux ? ». Il sourit un peu moqueur puis après l'avoir salué s'éloigne, toujours suivi par le raton laveur qui lui court joyeusement après.

HJ - Ce petit rp était très drôle ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Quand les esprits s'échauffent... ft Malik
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Askhadi-
Sauter vers: