AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Lun 5 Fév - 19:47

Je frappe de toute mes forcés sur la lame de cette épée avec mon marteau avant de la modeler, celle-ci est rouge vif, sortant à peine du feu. La tâche est rude et compliquée, la température dans ma cabane faite de bois est élevée mais j’en ai l’habitude désormais. Mes vêtements sont trempés, imbibés de sueur. J’arrive enfin au bout en donnant le dernier coup de marteau, je plonge la lame dans l’eau, un épais nuage de fumée englobe toute la pièce avant de s’en aller aussi rapidement qu’elle est arrivée. Je suis plutôt content de mon travail, encore heureux j’y suis depuis cette après-midi. Je n’ai pas vu la journée passée, la lune pointait déjà le bout de son nez et je n’ai toujours pas mangé la moindre chose depuis le midi. J’enlève alors mon tee-shirt et le reste de mes vêtements et me nettoie avec l’aide d’un sot rempli d’eau se trouvant pas loin, c’était sommaire mais non moins efficace. Une fois propre je peux enfin mettre des vêtements plus propres et de meilleure tenue.

Mon repas pour ce soir sera de simple fruit, je n’ai hélas rien d’autre à me mettre sous la dent. Il faut dire que mon affaire ne tourne pas très bien en ce moment, mes clients se comptent sur les doigts d’une main et la plupart de mes commandes sont surtout des réparations et généralement ce sont de petites bricoles. Il faut dire que je suis loin d’être le forgeron le plus réputé d’Alon, je suis généralement le forgeron de secours quand les autres n’ont pas le temps pour leurs clients, la roue de secours comme disait les gens de l’ancien temps. Cette situation devenait préoccupante mais il est hors de question pour moi de compter sur mon père, plutôt crever.

Mon ventre criant encore famine, je décide alors de descendre sur la terre ferme pour chasser un truc. Était-ce une tentative désespérée de ma part de manger un peu de viande ? Oui très probablement, et je sais que j’ai de grandes chances de repartir bredouille de ma chasse surtout en pleine nuit mais bon, ça me fera au moins une petite sortie. Je m’équipe alors de mon armure légère ainsi que de mon tomahawk et je descends. La lumière de la lune offrait une assez bonne luminosité, assez pour ne pas avoir besoin d’une torche, de toute façon chasser avec une torche c’est franchement pas terrible. Bref, je pars donc pour la terre ferme, sur ma route je croise très peu de personne, mise à part quelques gardes qui semblaient être en alerte, à la recherche de quelqu’un, mais ce n’est pas mon problème. Après quelques minutes mes pieds touchent enfin terre. J’aimais beaucoup me balader sur terre, il n’était pas rare de me voir me balader dans la forêt. Je sais que bon nombre de personne du clan Orketa ne sont pas du même avis que moi.

La chasse pouvait commencer, ça n’a jamais été une activité dans laquelle j’excellais, pire même je suis du genre a être plutôt mauvaise chasseur et ce même en ayant reçu une formation. Et pourtant après plusieurs minutes de chasse, je trouve enfin quelque chose, un rongeur, rien de bien imposant mais ça peut avoir le mérite de remplir le ventre. La traque pouvait commencer, la course poursuite commence et après une bonne course, la bestiole s’arrête, pensant m’avoir semé. Une erreur qui lui sera fatale, j’arme ma tomahawk, prêt à la lancer et ainsi tuer la bête, ma concentration était au max et au moment où j’allais balancer ma petite hache un bruit venant de derrière moi me fit perdre mon attention. Mon tir était complétement loupé et la bête s’était barré ? Fou de rage je pars prendre ma tomahawk et gueule vers la personne qui m’a fait rater mon tir.

- Et voilà par ta faute je l’ai manqué ! Qu’est-ce que tu fou là au juste ?

J’étais loin de me douter de qui était la personne se tenant juste en face de moi, il faut dire que l’obscurité n’aidait pas tellement à la reconnaissance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Lun 5 Fév - 20:58

La nuit tombait sur Alon et la cité suspendue était à présent plongée dans une ambiance bien particulière. Le clair de lune éclairait parfaitement les différentes plateformes mais il y avait quand même quelques torches sur les pontons afin d'éclairer encore mieux la ville. Dans la pénombre, des bruits de bottes sur les planches en bois des plateformes transperçaient le silence de la nuit. Nukka, la chef de clan, lançait des regards à droite et à gauche. Elle semblait à l'affût de la moindre silhouette qui pouvait se trouvait dans Alon. Derrière elle, des bruits de griffe sur les planches en bois la suivaient de près. Yahto, le loup noir de la jeune femme, la suivait de près. Partout où allait Nukka, Yahto la suivait. Le jeune loup avait bien grandit même si il n'avait pas atteint sa taille adulte.
Après avoir traversé quelques quartiers, Nukka s'estima assez loin du palais pour se décider à utiliser un des monte-charges de la ville afin de descendre avec Yahto sur la terre ferme. Il ne leur fallut que quelques secondes pour se retrouver dans la forêt. Même sous les immenses arbres, le clair de lune transperçait et éclairait parfaitement le sol.

Voilà environ une heure que Nukka et Yahto marchaient dans la forêt. Au-dessus de sa tête, Nukka entendait de l'agitation dans Alon. Sûrement les membres de sa garde qui la cherchaient mais ils n'avaient visiblement pas encore eut l'idée de descendre sur la terre ferme. Ca leur laissait encore un peu de temps pour que la jeune femme et le loup puissent se défouler. Ils n'étaient pas partis très loin dans la forêt, ils ne partaient jamais vraiment loin mais juste assez pour se dépayser des plateformes et pontons d'Alon. Soudain, les oreilles de Yahto se dressèrent sur sa tête et le loup sembla être à l'affût du moindre bruit. Nukka se figea et porta immédiatement une main au pommeau de son épée. Elle n'eut pas le temps d'intimer au loup de rester près d'elle que ce dernier détala dans la forêt.
Le loup bondit de derrière un buisson pour se jeter sur sa proie que Nukka eut tout juste le temps d'apercevoir : Un rongeur. La brune haussa les sourcils avant qu'une voix l'interpelle. Clairement, le rongeur n'était pas seulement la proie de Yahto et Nukka se retrouva alors nez à nez avec un jeune homme.

- Oh. Pardonnes Yahto, il est encore jeune et impatient.

La bête était entrain de dévorer ce qu'il restait du malheureux rongeur. Et Nukka reporta ses prunelles vertes en direction du loup d'un air attendrit. Elle aimait voir son compagnon s'amuser de la sorte, ça lui faisait plaisir. Puis finalement, elle se rendit compte que son interlocuteur était toujours là et toujours en colère.

- Et je te retourne la question ?

Est-ce qu'il savait qui elle était ? Peut-être pas. Nukka n'était pas du genre à aimer qu'on la reconnaisse ou quoi mais elle était un peu vexé. Elle n'aimait pas qu'on lui demande des explications sur ses occupations, ses gardes le faisaient suffisamment.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mar 6 Fév - 17:14

La vision de ce loup dévorant mon repas était terrible. La frustration était le sentiment qui me parcourait en cet instant, mon ventre réclamant à manger, quelque chose de consistant. La maitresse de cette créature fit son apparition, le manque de luminosité en plus de ma haine m’empêchait de clairement voir qui était cette jeune femme qui se tenait devant moi. Malgré mes « attaques » verbales, elle resta calme et s’excusa, avouant que son loup était encore jeune et impatient. Ouais impatient, elle est en train de bouffer mon repas ! Mon repas… Voilà à quoi j’en suis réduis aujourd’hui, chasser des rongeurs pour manger de la viande, je suis tombé si bas et tout ça par fierté, bien un truc de famille ça, la fierté mal placé. Bref, je lui demande ce qu’elle faisait ici dans la forêt a cette heure si tardive, question qu’elle me retourna aussitôt, elle n’avait pas tort dans un sens, je n’avais rien à faire ici non plus.

- Moi ? Ça ne se voit pas ?!
Je dis ça toujours sur un ton énervé. Je… Chasse… Ou je chassais plutôt avant que ton loup ne vienne tout gâcher ! Je dis ça tout en regardant le cadavre totalement déchiqueté du rongeur. Je le traque depuis un moment déjà.

Juste après on entendit mon ventre gargouiller, un bruit sourd qui pouvait probablement s’entendre à quelques mètres de ma position, je grince des dents. Je ne vous raconte pas ma gêne, me tenant le ventre, mon visage rougit, heureusement qu’il fait nuit, la jeune femme se tenant juste en face de moi ne peut le voir. Bon sang ce que je peux avoir faim. Peu à peu ma colère descend, c’est que je peux être sanguin par moment, surtout quand je suis sous tension.

- Que fais-tu ici à une heure aussi tardive ? Rare sont les Orketa se promenant sur terre quand la lune est aussi haute dans le ciel. Il faut être fou ou complétement stupide ! Et avant que tu ne demandes, je fais partie de la deuxième catégorie ! Je dis en faisant tourner mon tomahawk dans ma main.

Non, je ne sais toujours pas qui se trouve devant moi. En même temps, quelles sont les chances de croiser la chef du clan Orketa ici sur la terre ferme et surtout en pleine nuit ? De jour je l’aurai probablement reconnue, je me souviens l’avoir déjà vu à de nombreuses reprises de loin, compliqué de ne pas se souvenir de son visage, c’était une très belle femme et elle dégageait un certain charisme, le genre de charisme que dégage tous les grands chefs. J’ai toujours été plus ou moins d’accord avec sa ligne directrice en politique, même si généralement les hautes autorités me répugnent, la faute à mon père mais ça c’est une autre histoire. Je me tiens toujours face à la jeune femme et son loup. Je n’étais plus en colère, enfin moins que d’habitude mais j’avais toujours faim.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Sam 10 Fév - 23:20

Les babines ensanglantés, Yahto regagna les côtés de Nukka qui posa une main sur la tête du loup. La femme et la bête étaient très proches et c'était probablement dût au fait que Nukka avait pratiquement élevé le loup. C'était l'Ipa, Akeela, qui lui avait offert la bête lors d'une visite il y a quelques temps. L'Ipa avait trouvé le louveteau seul en pleine forêt, sa mère avait probablement était abattue par des braconniers pour sa fourrure. C'était ainsi que Nukka s'était retrouvé en possession d'un loup. Autant dire qu'une chef de clan accompagnée d'un loup, ça avait le don d'en impressionner plus d'un mais Nukka n'avait pas adopté le loup pour en mettre plein les yeux, non. Elle l'avait adopté parce qu'elle aimait les animaux.
Le ton de son interlocuteur ne baissait pas et le jeune homme semblait être toujours autant furieux d'avoir perdu ce qui devait être son repas. Nukka fit une petite moue en lançant un nouveau regard en direction de l'endroit où s'était trouvé le rongeur quelques temps auparavant. Et il n'y avait rien à répondre à cette colère légitime. Heureusement pour elle, le jeune homme semblait du genre bavard ou bien c'était la colère qui faisait sortir tout ces mots de sa bouche. Voilà qu'il se mettait à la question sur les raisons de sa présence ici. Elle haussa les épaules dans la pénombre.

- Un peu des deux peut-être ? Il en faut du courage pour descendre en pleine nuit, surtout pour chasser. Tu n'as pas peur de rencontrer un ours ou pire ?

Les ours étaient une des raisons principales qui faisaient que beaucoup d'habitants d'Alon n'osaient plus descendre sur la terre ferme. Bon, il y avait aussi eut l'époque des raid Sengoli qui avaient terrorisés beaucoup d'Orketa mais cette époque était révolue. Disons que les Orketa aimaient vivre dans le passé pour certains et que c'était sûrement pour ça qu'ils voulaient tous resté sur les plateformes, à l'abris de pas mal de danger.
Les prunelles vertes de Nukka quittèrent son interlocuteur quelques secondes pour scanner les alentours. Ils étaient toujours seul mais la garde du palais risquait de débarquer d'un moment à l'autre. A l'heure qu'il était, ils devaient avoir fini de ratisser la cité et ils devaient commencer à émettre l'hypothèse que Nukka était descendue sur la terre ferme. Bon sang.. Qu'est-ce qu'elle aurait aimé avoir une soirée libre sans devoir rendre des comptes à qui que ce soit.

- Tu serais moins furieux si je t'offrais de quoi manger ? Que dirais-tu d'un morceau de cerf ou même de sanglier ? Je peux aussi te proposer quelques fruits. On doit avoir des pommes.

Être chef de clan avait ses inconvénients comme ses avantages, Nukka avait le mérite de ne jamais manquer de rien. En fait, au cours de sa vie, elle n'avait jamais été dans le besoin. Bon.. Sa vie à Neywick n'avait pas été une partie de plaisir avec un seul repas par jour mais au moins, elle savait apprécier les cadeaux que la vie pouvait lui faire et elle savait qu'avoir trois repas complets par jour était un véritable cadeau.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Lun 12 Fév - 17:54

La jeune femme gardait toujours ce ton neutre et sans violence quand elle me répond ce qui est assez déroutant. En temps normale la personne se trouvant en face de moi aurait répliqué mais là il en était rien ce qui me… me calma oui, pourquoi diable je continuerai à gueuler si c’est pour qu’en face il n’y ait que de l’indifférence ou une envie de calmer le jeu. Et puis on va pas se leurrer, ce n’était guère de sa faute si aujourd’hui j’en étais réduit à chasser des rongeurs en pleine nuit. Je range alors ma hache et mon visage change, passant de la colère à la zenitude, enfin aussi zen que je peux. La jeune femme répondit à ma question initiale, la raison de sa venue ici. Elle avoua qu’elle aussi c’était un peu des deux, elle semblait être fais du même bois que moi, elle affirma qu’il fallait du courage pour venir descendre sur la terre ferme en pleine nuit, il est vrai que c’était imprudent avec les ours qui rodaient dans le coin, mais que voulez-vous, la faim nous fait faire des choses stupides.

- Pour mon cas c’est pas vraiment du courage… Plus de la stupidité. Mon ventre gargouille de nouveau. Et je dois bien t’avouer que je n’avais pas forcément pensé à ma rencontre avec un ours, cela dit j’aurai au moins eu quelque chose de plus conséquent à manger qu’un simple rongeur. Mais vu mes talents de chasseur j’aurai probablement finis en charpies. BON SANG CE QUE J’AI FAIM ! Je dis ça en gueulant, mais pas trop fort non plus.

Mon regard se porte vers le ciel, enfin le peu de ciel que l’on pouvait voir entre les immenses arbres d’Alon. Puis je porte de nouveau mon intérêt sur la jeune femme et son loup. Elle parla, elle me proposa à manger, du cerf, du sanglier ainsi que des fruits. Rien que le fait de prononcer ces mots dans mon esprit me faisais mal, mon ventre réclamait à manger et je me voyais déjà devant tous ces plats à dévorer tel un goret des quantités astronomique de nourriture. A quand remonte mon dernier plat décent ? Je ne me rappel même plus de ça. Aujourd’hui je me contente généralement d’un repas par jours, deux si j’arrive à faire quelques ventes ou réparation mais cela n’arrive qu’une seule fois par mois et encore.

- Je… Mon ventre fit un bruit bizarre qui ne semblait même pas humain. C'est avec avec une immense joie que j’accepte ta proposition. Je dis ça en me tenant le ventre. Tu n’as pas idée depuis quand je n’ai pas mangé de façon convenable. Je dis ça avec un regard gêné, voilà à quoi j’en suis réduit maintenant ? A faire la manche pour pouvoir manger. Je…. Je suis désolé pour mon comportement de tout à l’heure, je me suis un peu (beaucoup) emporté. Ce n’était pas contre toi, tu me sembles êtres une personne très, sympathique. Moi c’est Alaric et toi ?

Je dis ça en tendant ma main vers la jeune femme. Qu’elle va être ma réaction quand je vais apprendre que je suis devant ma chef de clan ? Je crois que je vais être tout rouge et honteux et je vais probablement m’excuser toutes les deux secondes. En tout cas je ne la remercierai jamais assez pour ce qu’elle va m’offrir, un repas, de la viande, cette journée de merde se termine plutôt bien finalement non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Lun 12 Fév - 23:04

La patience Nukka finit par porter ses fruits et le jeune homme s’apaise au fur et à mesure que la conversation progresse. Il se calme et affirme même être plutôt stupide à cause des ours. Nukka ne renchérit pas mais elle considère réellement qu'il doit y avoir une forme de courage dans tout ça. Un sourire s'affiche sur ses lèvres lorsqu'un gargouillit de ventre interrompt quelques instants la conversation. Elle n'avait pas entendu le premier mais celui-là avait eut le mérite d'être bien audible. C'était donc ça qui l'avait poussé à descendre ? La faim et certainement une pointe de courage. Elle avait bien fait de lui proposer un repas en guise de dédommagement. Lorsque le jeune homme hausse le ton pour clamer sa faim au monde entier, Nukka lance un regard inquiet en direction des plateformes d'Alon. Elle espérait que les gardes n'aient pas entendu ça, c'est peut-être aussi pour ça qu'elle répondit tout bas.

- J'ose espérer qu'il y aura assez de nourriture chez moi pour te rassasier.

La joie semblait à présent avoir gagné le jeune homme qui se présenta d'un air joyeux en tendant la main à Nukka. Yahto, le loup, lança un grognement à l'égard de la main tendue vers Nukka mais la brune le fit taire d'un geste de la main. Yahto était peut-être un animal sauvage mais il obéissait au doigt et à l'oeil à la jeune chef de clan. Nukka prit la main de dénommé Alaric pour la serrer doucement. Un sourire malicieux s'afficha sur ses lèvres.

- Je suis Nukka, ravie de faire ta connaissance et de savoir que tu me trouves sympathique.

Nukka ne laissa pas vraiment le temps à Alaric de digérer la nouvelle ou de percuter qu'il était actuellement en la présence de la chef de clan. Elle avait peur que les gardes se décident à descendre sur la terre ferme et qu'ils la retrouvent avec le jeune homme. Ils risquaient de se montrer méfiants et de s'en prendre à Alaric. Autant éviter des ennuis inutiles, il fallait remonter jusqu'au palais. La brune tourna alors les talons et elle fit signe à Alaric de la suivre en direction d'un monte charge d'Alon.

- Allons remplir ce ventre, tu veux ?

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mar 13 Fév - 16:53

J’adresse un sourire amusé aux propos de Nukka, il est clair que j’avais un appétit de loup, sans mauvais jeux de mots. Rien qu’a l’idée que je vais manger de la viande j’étais déjà aux anges. Je me présente alors à la jeune femme tout en lui tendant ma main, le loup grogna aussitôt, je me recule alors avant que Nukka ne calme sa bête. Bon sang il ne manquerait plus que je me fasse bouffer par un loup. Bref, je me présente enfin et elle fit de même, j’esquisse un sourire avant de répondre.

- Enchanté Nukka, c’est un plai… Attend… Nukka ? Je… La jeune femme avait déjà tourné les talons pour prendre la direction d’Alon. Bon sang cette jeune femme à qui je m’adresse depuis tout à l’heure c’était Nukka la cheffe de clan, bordel ! C’est pour ça qu’elle est avec un loup. J’accours alors vers elle pour la rattraper. Je… Je vous prie de m’excuser pour mon comportement de tout à l’heure c’était vraiment déplacé, ce… Je ne savais pas qui vous étiez et je… je m’enfonce c’est ça ?

Je marche aux côtés de Nukka un brin gênais par cette découverte. Bon sang de toutes les personnes de mon clan il faut que je m’embrouille avec ma cheffe de mon clan. Bon au final elle ne l’a pas si mal pris vu qu’elle me propose à manger, finalement je m’en sors pas si mal. Bref, mon attention se porte ensuite aux plateformes qui se situé quelques pieds au-dessus de nous. Les gardes cherchaient quelqu’un, je les avais déjà croisés tout à l’heure, finalement j’avais ma réponse, ils cherchaient probablement Nukka. Etait-ce dans les habitudes de la jeune femme de faire des balades de ce genre ? Aurait-elle des moments de rebelles par moment ? Cela ne m’étonnerai guère, entre nous je n’envie absolument pas sa position, elle doit subir une telle pression et avoir un agenda tellement rempli qu’elle ne pouvait probablement pas faire ce qu’elle voulait. C’est un peu le genre de train de vie que mon père voulait m’imposer.

- C’est vous qu’il cherche n’est-ce pas ? Ça vous arrive souvent de vous balader sur la terre ferme la nuit ? Ce n’est pas un peu dangereux pour une personne de votre rang ? Non pas que je critique hein, vous faites ce que vous voulez après tout. Je me doute que ce genre de moment de liberté doit être rare.

Oui Alaric ne va pas nous énerver la jeune femme, déjà qu’elle est assez sympa pour te donner à manger, ne joue pas avec sa patience et en plus de ça elle a un loup et le pouvoir de te bannir du clan et entre nous on a pas besoin de ça en ce moment, la situation est suffisamment précaire comme ça. Nous continuons notre marche jusqu’à arriver à un monte-charge, mes oreilles m’indiquent que personne ne nous attendra en haut, les gardes ont déjà dû regarder vers ce coin-là, j’actionne alors le monte-charge et c’est ainsi que démarre notre montée.

- Personne en vue normalement, on sera tranquille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mer 14 Fév - 21:45

Au début, Alaric ne semble pas percuter tout de suite de la personne à qui il a à faire. Nukka esquissa un sourire tout en continuant de marcher jusqu'à entendre l'hésitation envahir la voix d'Alaric. Elle le sentit la rattraper en quelques pas pour commencer à se confondre en excuses. Visiblement, la brune n'eut pas vraiment à lui signifier qu'il était entrain de s'enfoncer puisqu'il se fit la réflexion à lui même.

- Tu t'enfonces, oui. Mais ne t'en fais pas, si je ne t'ai pas repris, c'est bien pour une raison. Ca change de d'habitude.

Parfois, Nukka en avait un peu marre d'être traité comme une chef ou surtout comme une personne de haut rang. Elle aurait aimé que les gens arrêtent de voir la chef et qu'ils voient juste la personne qu'elle était : Nukka. Une jeune femme de 25 ans, ayant suivit la même formation que tout le monde à Neywick.
Ils arrivèrent au monte-charge qu'Alaric actionna en premier. Nukka, Yahto et Alaric attendirent patiemment que l'appareil descende jusqu'au sol pour monter dedans. La brune hocha doucement la tête lorsqu'Alaric demanda si c'était elle que cherchaient les gardes. Ils passaient le plus clair de leur temps à chercher Nukka.

- C'est bien moi qu'ils cherchent, oui. Noomie doit encore être entrain de s'arracher les cheveux mais c'est comme ça. Si on part du principe que je dois tout faire en fonction de mon rang, je ne ferais plus rien. Même vivre deviendrait compliqué parce que c'est dangereux d'une manière générale.

Le monte-charge arriva finalement à leur niveau et Nukka prit place à bord directement. Ses prunelles vertes se dirigèrent vers les plateformes qui se trouvaient à plusieurs mètres au-dessus d'eux. Nukka attendait patiemment qu'ils arrivent là-haut et elle était curieuse de savoir si ils allaient tomber nez à nez avec les gardes ou pas. De toute façon, même si ils tombaient nez à nez avec eux, en réalité, ils ne risquaient pas grand chose. Nukka restait la chef de clan et à part se faire gronder comme une enfant par Noomie, elle ne risquait rien.

- Nous verrons, en tout cas, j'espère que ce ne sera pas toi qui donnera l'alerte.

Nukka adressa un sourire narquois à Alaric tout en l'observant en coin, elle le taquinait bien évidemment.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Jeu 15 Fév - 18:10

Nukka semblait d’humeur taquine, en démontre sa façon de s’exprimer à mon égard. Elle m’avoua ne pas être vexé par mes propos et qu’au contraire le fait que je ne l’ai pas reconnu directement lui a donné l’impression d’être comme tout le monde une fois dans a vie. Il est vrai que de par son poste, les personnes ne se comportaient pas de la même façon qu’avec une personne normale, même si au début ça doit être satisfaisant, à la longue ça devient une véritable récital d’hypocrisie. Je peux comprendre son désarroi et si elle veut que je la traite d’égal à égal il n’y a aucun souci pour moi, je n’ai pas ma langue dans ma poche, en témoigne les nombreuses disputes que j’ai eu avec mon père qui jouit d’un haut poste au sein du clan Orketa.

- Je peux continuer à lever la voix si tu veux. Je dis ça avec un sourire narquois. Mais je dois bien t’avouer que j’ai peur de finir en pâture pour ton loup. Mais je comprends ta position, ça ne doit pas être évident pour toi. Avec tous ces lèches bottes, prêt à tout pour bien paraître… Je ne les supporte pas, sans vouloir te vexer. Il y a bien certaines personnes que je laisserai bouffer par un ours. Oui je parlais bel et bien de mon père, mes propos sont peut-être un brin exagéré mais ça étalé parfaitement le fond de ma pensée.

Après ça vint le sujet des gardes et Nukka me confirma bel et bien qu’ils étaient à sa recherche. Elle me parla de sa situation, affirmant que si elle devait juste se cantonner à faire les fonctions que son rang lui incombe elle ne ferait plus rien de sa vie. Il est vrai que la vie d’un chef de clan était précieuse et ce genre de sortie comme ce soir était un petit peu dangereux mais devait-elle rester chez elle cloitré à ne rien faire ? Non, elle aussi a le droit de vivre sa vie.

- Je n’envie pas ta situation, je n’ose même pas imaginer si j’étais à ta place. Je les ferai tourner en bourrique les gardes… Je ne supporte pas qu’on me donne des ordres ou qu’on me dicte la marche à suivre, j’aime être libre de faire mes propres choix. En tout cas si tu comptes faire d’autres sorties de ce genre, j’en suis ! Encore plus si j’ai un morceau de viande au bout. Je dis ça en rigolant.

Nous arrivons ensuite au monte-charge et de là commence notre ascension. Nukka fit une blague sur moi, elle esperait que je ne donnerai pas l’alerte. J’adresse un sourire amusé au propos de la chef de clan. Quelques secondes plus tard nous arrivons enfin au sommet. Je regarde à droite puis à gauche, personne en vue et les bruits des gardes semblaient être lointain.

- La voie est libre ! Maintenant je te suis. Je dis ça en montrant la voie à la jeune femme tel un gentleman.

L’idée que je vais manger un délicieux repas me rendait heureux. Je ne remercierai jamais assez Nukka pour ça. Et je suis loin de me douter de quoi mon avenir sera fait et à quel point cette rencontre nocturne va changer ma vie à tout jamais. Non je suis loin de m’en douter, actuellement je pense plus à l’avenir de mon estomac que du mien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Ven 16 Fév - 21:57

Même si le comportement d'Alaric avait changé l'espace de quelques secondes en découvrant l'identité de Nukka, il redevint rapidement le jeune homme qu'il était depuis leur rencontre : un peu insolent sans trop l'être pour froisser son interlocutrice. Ils marchaient côte à côte et Nukka écoutait attentivement les paroles du jeune homme. Elle avait toujours aimé discuter avec les habitants d'Orketa, savoir ce qu'ils pensaient des têtes pensantes du clan ou bien des choix politique qu'elle pouvait faire. Nukka avait même prit pour habitude de se rendre régulièrement au marché d'Alon afin de discuter avec les habitants de la cité suspendue. Autant dire que ces sorties avaient tendance à tendre énormément les membres de sa garde.

- Yahto ne te fera aucun mal à moins que je le lui ordonne et il n'y a pas de risque. Du moins, pas pour le moment. Concernant le fait de donner certaines personnes en pature aux ours, ça peut-être une idée mais mieux vaut se montrer plus intelligent qu'eux.

Est-ce que Nukka se voulait rassurante ? Pas le moins du monde, elle sentait qu'avec Alaric, elle pouvait faire revenir son sarcasme au grand galop et ce n'était pas pour déplaire à la brune. Alaric et Nukka devaient avoir approximativement le même âge et c'était peut-être pour ça que le courant passait bien entre eux. Voilà longtemps que Nukka n'avait pas eut l'occasion de fréquenter des gens de son âge. Les responsabilités avaient fait grandir Nukka plus vite que la normale.
Finalement, il semblait qu'Alaric était conscient qu'être à la place de Nukka n'était pas une partie de plaisir tout les jours et ça rassura un peu la jeune femme. Parfois, elle avait l'impression que beaucoup de gens enviaient sa place sans se rendre compte de ce que ça impliquait.

- Ca va bientôt faire 10 ans que je les fais tourner en bourrique, ne t'en fais pas pour ça. Mais ce qui est le plus frustrant, c'est que j'ai l'impression qu'ils oublient que je sais parfaitement me défendre. J'ai suivis la formation à Neywick de mes 6 ans à mes 15 ans, ce n'est pas rien.

Même si elle n'avait pas terminé la formation, Nukka n'était pas peu fière d'avoir survécut à 9 ans dans le camp d'entraînement de Neywick. Certains enfants ne tenaient même pas une semaine.
Le duo arriva au monte-charge et rapidement, ils entamèrent leur ascension en direction d'Alon. Une fois en haut, ce fut Alaric qui ouvrit la voie avant de faire signe à Nukka qu'ils pouvaient y aller. C'est le sourire jusqu'aux oreilles que Nukka passa devant suivit de près par Yahto.

- Si nous arrivons sans encombre jusqu'à chez moi, peut-être que je te convierai à mes futures sorties nocturnes.

La brune lança un regard amusé en direction de son compagnon pour la soirée. Plus la nuit avançait et plus Nukka prenait plaisir à cette excursion nocturne.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Lun 19 Fév - 17:01

Nukka m’affirma que son loup n’allait lui faire aucun mal, il obéissait au doigt et à l’œil de la chef du clan. Ce qui était à la fois rassurant et flippant, je me doute que ça doit être important pour un ou une chef de clan d’en imposer et nul doute que d’avoir un loup à ses côtés doit dissuader pas mal de personne d’avoir des propos déplacés à son égard. Pour certaines personnes c’était les grosses armures et pour d’autres des armes imposantes, à chacun son style comme on dit. Après ça, elle parla de mon idée de mettre les éléments perturbateurs en pâture aux ours, elle approuva l’idée mais avoua aussi qu’il valait mieux se montrer plus intelligent qu’eux.

- Comment as-tu eu ce loup ? C’est un cadeau ? En tout cas il est très beau et il a l’air gentil, enfin si on fait abstraction du sang dégoulinant de sa gueule… Je dis ça sous un ton sarcastique avant de reprendre. Oui, il faut être plus intelligent que ces personnes, mais par moment ils cherchent vraiment à ce qu’on ait recourt à la violence…

Après ça, la chef de clan me parla de son passé. J’apprends alors qu’elle est aussi une excellente combattante, ayant suivis la formation à Neywick, témoignant ainsi de sa force et de sa combativité. Nul doute que la jeune femme était une adversaire redoutable, j’espère ne jamais avoir à croiser le fer avec elle. Même si je ne me débrouille pas trop mal avec une épée en main j’étais bien loin d’être une fine lame pour autant. Nukka fit part de sa frustration concernant les gardes qui n’arrêtaient pas de la suivre, alors qu’elle pouvait très bien se défendre toute seule.

- Je pense qu’ils savent très bien que vous savez très bien vous défendre et c’est ce qui les inquiètes. Généralement ce qui mène à la perte des grands guerriers c’est leurs trop grandes confiances en leurs capacités, se croyant intouchables. Je le sais que trop bien, je ne compte plus le nombre d’armures et d’armes que j’ai dû réparer à cause de cet excès de confiance. Par moment il est bon de se rappeler qu’on peut tomber sur plus fort que soit, avoir du recul sur certaines choses peut sauver des vies… Croyez-moi… Je dis ça en regardant dans le vide, me remémorant la mort de ma mère et le manque de recul de mon père concernant la guerre. Vos gardes font leurs travail mais je peux comprendre que d’avoir tous ces gens au train à longueur de journée ça doit gaver. Mais je suis impressionné par vos faits d’armes en tout cas, je n’ai hélas aucune chose à relater pour faire valoir ma personne, je ne suis qu’un modeste forgeron qui doit chasser la nuit pour manger…

Je dis ça avec une petite pointe d’humour. Il faut bien en rigoler de cette situation sinon je suis bon à me passer la corde au cou pour en finir. Il n’en reste pas moins que je suis tout de même impressionné par le CV de Nukka, je commence à comprendre pourquoi elle est devenue chef du clan. Bref, nous arrivons enfin au monte-charge et commençons notre ascension. Je laisse ensuite Nukka nous guider jusqu’à chez-elle. Elle m’affirma ensuite que si nous arrivons sans encombre elle songerait peut-être à me convier à ses prochaines sorties nocturnes, j’adresse un sourire amusé avant de répondre :

- C’est un grand honneur que vous me faites là. Je dis ça en mimant un salut de roi, bien entendu c’était dans un but humoristique. J’espère avoir l’honneur de vous cirer les pieds après. J’en fais peut-être trop ? Possible, il n’en reste pas moins que je me sens à l’aise aux côtés de la jeune femme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mer 21 Fév - 22:13

Beaucoup de gens s'interrogeaient sur les origines de Yahto. C'était plutôt légitime lorsqu'on connaissait les coutumes Orketa ou tout simplement les lois. La chasse aux loups était strictement interdite et l'élevage n'était pas vraiment quelque chose d'envisageable. Mais en réalité, Nukka était un peu la mère de substitution de Yahto. Elle l'avait eut tellement jeune que, au début, ça avait été elle qui avait dû se lever toutes les nuits pour nourrir le louveteau qui n'était pas capable de se nourrir seul. Rapidement, ils sont devenu inséparables aux grands regrets des conseillers de la jeune femme. Pour eux, ce n'était pas prudent d'accueillir une bête sauvage à Alon.

- Yahto a été trouvé à côté de la dépouille de sa mère par l'Ipa alors qu'elle venait me rendre visite à Alon. Je n'ai jamais réussis à mettre la main sur les braconniers qui ont tués cette pauvre louve. J'ai reçu Yahto alors qu'il avait seulement quelques semaines, c'est comme ça que nous sommes devenus si proche.

La brune lança un regard amusé en direction du loup qui marchait devant eux. C'est vrai qu'avec sa gueule ensanglanté, Yahto n'avait pas un air très avenant mais en réalité, les enfants d'Alon adoraient le loup. Souvent, lorsque Nukka sortait à la rencontre des habitants, Yahto l'accompagnait. Le loup lui permettait d'ouvrir le dialogue beaucoup plus facilement avec certains habitants. Les Orketa aimaient les animaux et ce n'était pas prêt de changer.
Finalement, le jeune homme se lança dans des explications pour essayer de justifier le fait que les gardes de Nukka lui colle ainsi aux baskets. Il n'avait pas entièrement tord. Et si Nukka avait pour habitude de prendre du recul sur les choses, cette fois-ci, elle ne l'avait pas fait. Peut-être qu'Alaric avait raison. Peut-être qu'elle devait éviter d'avoir si confiance en elle quand à ses capacités à se défendre. Même si la jeune chef semblait avoir du mal à prendre du recul sur le fait que ses gardes soient constamment à ses côtés, Alaric, lui, semblait avoir du mal à prendre du recul sur sa valeur.

- Je vais tâcher d'avoir moins confiance en mes capacités mais, de ton côté, essaye d'avoir un peu plus d'estime pour toi. Je suis certaine que tu as de bonnes histoires à raconter.

Nukka était toujours dans la bienveillance lorsqu'elle s'adressait à un Orketa. Elle ne pouvait pas s'en empêcher et malgré son jeune âge, elle ressentait un besoin irrépressible de tous les protéger. Encore quelques centaines de mètres et l'étrange duo allait enfin arriver dans les appartements de Nukka. Heureusement pour eux, ils n'avaient pas croisés une seule patrouille de gardes et c'était parfait. Nukka esquissa un léger sourire face aux blagues d'Alaric et elle relança même la machine.

- Plutôt que de me cirer les pieds, j'espère que nous aurons l'occasion de croiser le fer !

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Jeu 22 Fév - 17:58

Nukka me raconta donc l’histoire de son loup, il avait été trouvé près du cadavre de sa mère, a seulement quelques semaines et finalement il fut donné en cadeau par l’Ipa elle-même à Nukka. Sacré cadeau si vous voulez mon avis, il est clair que ça en jette visuellement mais pas sûr que la présence de cette créature ici à Alon soit du goût de tous. Je vois bien mon père être contre, con comme il l’est. En tout cas voir un tel lien unir deux être de races différentes c’était franchement beau à voir, pour ma part je n’ai jamais tisser ce genre de lien, même avec des humains. Ces derniers temps j’ai eu un peu tendance à m’enfermer sur moi-même peut-être pour ça.

- C’est une triste histoire, heureusement que son issu est beaucoup plus réjouissante. Je dis ça en regardant la bête qui se tenait juste à côté de la chef de clan.

Après ça, vint le sujet des gardes, je fis part de mon avis sur la question. Je comprenais la situation de la jeune femme et cette impression d’étouffer, j’ai vécu la même chose avec mon père même si ce n’est pas vraiment la même chose. Nukka comprit mes propos et avoua qu’elle essaiera de changer dans le futur, en essayant de ne pas avoir trop confiance en ses capacités qui sont certes incroyables mais pas invincible. En retour elle m’avoua que je devrais faire des efforts concernant l’estime de moi-même, il est vrai que j’ai un peu (beaucoup) tendance à me dévaloriser, surtout ces derniers temps ou rien ne semble aller pour moi. C’est souvent comme ça, une spirale négative vous oblige a tout penser à mal, et à ne plus avoir d’estime pour sois.

- Je tacherai de faire un effort à ce niveau. Je dis ça avec le sourire. Je passe une mauvaise passe en ce moment alors c’est compliqué disons. D’habitude je ne me dévalorise pas autant, comme on dit la roue tourne et j’espère que tu auras l’occasion de voir le Alaric en pleine confiance. C’est un animal très robuste mais inoffensif qui vit essentiellement le jour. Je dis ça avec un sourire amusé.

Ce soir étant de bonnes humeur je décide de faire dans l’humour. Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de converser avec sa chef de clan et en plus de ça de passer une soirée avec une jolie fille. Oui ne nous cachons pas, Nukka était une belle femme et si loin de là l’idée de la charmer, car on ne va pas se leurrer un mec comme moi dans ma situation n’a strictement aucune chance avec elle, j’aurai au moins le mérite de l’avoir fait sourire et fait passer une bonne soirée ce qui me donne déjà un grand sentiment de satisfaction. Et le pire dans tout ça c’est qu’elle a du répondant et qu’elle joue le jeu. Croiser le fer avec elle ? Elle est drôle.

- Croiser le fer ? Mmm il va être difficile pour moi de continuer à exercer mon métier avec un bras en moins. Je dis ça toujours avec le sourire. Non pas que je ne sache pas me battre, mais jamais au diable il me viendrait à l’idée de blesser ma chef. Je sous entendais que je la laisserai gagné, comme si j’avais la moindre chance, j’arrive même à me faire rire.

Puis enfin nous arrivons à notre objectif, comment je le sais me diriez-vous ? Tout simplement parce que Nukka vient de s’arrêter devant une bâtisse. Oui vous pouvez m’appeler Sherlock.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Lun 26 Fév - 13:16

Triste histoire ? Certes. Yahto était un animal sauvage et, en temps normal, Nukka aurait tout fait pour le laisser dans son milieu naturel. Mais malheureusement, à seulement quelques semaines d'existences, un louveteau ne peut pas survivre tout seul. Même si l'instinct de Yahto était encore présent, Nukka savait pertinemment qu'il ne serait pas capable de vivre seul en pleine forêt. Le loup était à présent apprivoisé et il devrait passer le reste de ses jours aux côtés de Nukka. Ce n'était pas pour déplaire à la chef de clan, loin de là. Nukka aurait été triste de devoir laisser son compagnon en pleine forêt.

- Yahto est un excellent compagnon. Je suis contente qu'Akeela me l'ait amené.

Nukka écouta les propos d'Alaric avec attention. Il semblait que le jeune homme était dans une mauvaise passe. Etait-ce l'hiver qui était rude ? Depuis sa tour d'ivoire, Nukka avait tendance à louper beaucoup de choses concernant la vie quotidienne des habitants d'Orketa. Sourcils froncés, la brune laissa Alaric terminer ses explications et il affirma même qu'il n'était pas si morose la plupart du temps. Elle hocha doucement la tête avant de reposer ses prunelles vertes sur la silhouette du jeune homme.

- J'ose espérer que faire taire ta faim aidera ta confiance à pointer le bout de son nez.

En parlant de faim, voilà qu'ils arrivaient devant l'immense bâtisse qui représentait un peu le QG du pouvoir Orketa. Nukka n'aimait pas particulièrement ce bâtiment imposant, elle aurait préféré vivre dans une petite maison classique mais le conseil s'y était vivement opposé. Elle avait eut beau essayé d'argumenter avec eux durant plusieurs jours, personne n'avait démordu : La chef de clan se devait d'habiter ici.
Sans s'annoncer, Nukka pénétra dans le bâtiment. Les gardes qui gardaient l'entrée la regardèrent avec des yeux ronds. L'un begaya tandis que l'autre fit un pas en avant. Il se passa quelques secondes durant lesquelles Nukka leur adressa un simple sourire.

- N.. Nukka ! Gabriel et Noomie vous cherchaient partout !
- Oui, oui. Je sais. Mais je suis là maintenant. Vous leur direz de ne pas nous déranger lorsqu'ils rentreront.
- M.. Mais.. Enfin.. Oui !

Les gardes se lancèrent un regard inquiet avant de retourner à leur poste au pas de course. Nukka, elle, ne s'était pas arrêté, elle avait continué de marcher au travers de l'immense hall.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Lun 26 Fév - 17:41

Nukka affirma que Yahto , son loup, était un excellent compagnon. Il est clair que quand on a un loup dans son entourage ça doit être sympa, les gens sont généralement plus enclins à vous écouter je pense. Je suis en train de m’imaginer avec un loup, je serai probablement allez voir père, lui balançant à la gueule tout ce que j’avais sur le cœur mais je suis en train de penser que je le fais déjà et ce sans même avoir de loup à mes côtés. Bref, après ça j’explique ma situation à Nukka, avouant que je suis dans une période délicate et qu’en temps normale je ne me comporte pas de la sorte. Depuis quelques jours je suis un peu à cran et je m’énerve rapidement pour un rien. A mes propos Nukka me répond qu’elle espérait qu’en faisant taire ma faim j’aurai déjà un peu plus d’estime de moi-même et de confiance, j’adresse un sourire amusé avant de répondre :

- Je pense en effet que ça va y contribuer grandement. Je dis ça en hochant la tête.

On arrive enfin à la grande bâtisse du clan, là où vivait la chef du clan. Enfin je vais pouvoir déguster un véritable repas, enfin mon ventre va se remplir. Je vais tacher d’être un poil respectueux et de ne pas me jeter tel un mort de faim sur la nourriture, même si je l’étais, mort de faim. On rentre donc dans le bâtiment et là deux gardes viennent à notre rencontre, je me mets en retrait, laissant Nukka parler, après tout c’est elle la chef. D’une poigne de fer elle balança ses ordres aux gardes qui baissèrent tous les deux les yeux. C’est en voyant cette scène que je comprends comment Nukka est devenue chef des Orketa. Les pauvres gardes ont dû se faire un sang d’encre à s’inquiéter à propos de leur chef. Bref, je suis alors Nukka au travers de la bâtisse, ne pensant plus qu’à une seule chose, manger.

- Tu sais te faire respecter et écouter c’est bien ça. Je dis ça en regardant autour de moi, chaque détail de ce bâtiment. Il y avait bien longtemps que je n’y avais pas mis les pieds avec mon père, les choses n’ont guère changés. Voilà un bon moment que je ne suis pas venu en ce lieu. Les choses sont restés quasiment comme dans mes souvenirs.

Je me rends compte que Nukka devait probablement connaitre mon père, enfin pas probablement, surement même. Je suis prêt à mettre ma main à couper qu’elle ne l’apprécie pas. Du peu que j’ai pu discuter avec la jeune femme, elle semblait être sur la même longueur d’d’onde que moi. Et puis elle avait l’air d’avoir des idées assez novatrices pour une chef de clan, chose qui insupporte mon père au plus haut point. Comment va-t-elle prendre le fait que je sois le fils de Silas ? Va-t-elle se raviser à me donner à manger ? Bon sang je n’espère pas… Etre si proche d’un délicieux repas et de ne pas en profite, ça serait la plus horrible des tortures.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Lun 26 Fév - 20:07

Les deux gardes ne dirent pas un mot de plus durant que Nukka et Alaric avançaient vers leur destination finale. Encore quelques mètres, une autre porte à franchir et ils se retrouvèrent enfin dans les appartements de Nukka. L'appartement était assez vaste, une table immense avec tout un tas de plat se trouvaient en plein milieu de la pièce. Plus loin, on pouvait apercevoir un immense lit à baldaquin au pied duquel Yahto s'empressa d'aller se coucher. De son côté, Nukka se laissa tomber sur une chaise qui se trouvait autour de la table. La jeune femme poussa un soupire de soulagement avant de froncer légèrement les sourcils. Les paroles d'Alaric venaient seulement de pénétrer son esprit et elle releva ses prunelles vertes dans sa direction.

- Un moment que tu es venu ici ? Tu es déjà venu ici ?

Comment un forgeron comme Alaric aurait pu venir ici ? Nukka se serait souvenu de lui si elle avait déjà eut besoin de ses services. C'était peut-être un conseiller qui l'avait fait venir ? Non. Les conseillers avaient plutôt tendance à faire venir les artisans directement chez eux. Voilà que le jeune homme piquait réellement la curiosité de la brune. Nukka lui fit cependant signe de prendre place autour de la table et de se servir.

- Je t'en prie Alaric, mange.

De son côté, Nukka attrapa un verre ainsi qu'une carafe afin de se servir une bonne rasade de vin. Elle aimait bien boire un verre de vin de temps en temps. Ca l'aidait à se détendre et à réfléchir un peu mieux. Et puis c'était une mauvaise habitude qu'elle avait pris avec plusieurs chefs de clan comme Uriah ou encore Akeela, l'Ipa. Partager un bon repas et du bon vin avait toujours eut pour but d'apaiser les tensions.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mar 27 Fév - 17:12

Nous entrons enfin dans les appartements de Nukka et ce que je peux dire à ce propos c’est que c’est impressionnant, à côté le lieu où je vis ressemble à une cabane en bois, mais attendez, c’est le cas en fait… Bref, Nukka vivait dans le luxe, ce qui était normal étant donné son rang. Mon regard se porta directement sur l’immense table qui siégeait dans la pièce avec dessus un nombre incalculable de plats, bon j’exagère mais j’ai tellement faim que ça me parait immense. Je regarde ensuite un peu partout, mon regard se portant sur chacun des détails, elle devait être bien dans cette pièce. Bref, Nukka n’avait pas réagi directement à mes propos de tout à l’heure concernant le fait que je sois déjà venu ici autrefois. Peut-être n’avait-elle pas saisi pleinement mes propos ? En tout cas cela semble piqué sa curiosité, elle me demande si je suis déjà venu ici. Il va falloir lui dire qui je suis. Je prends alors appuis sur un pilonne en bois qui semblait tenir une partie de l’infrastructure de l’appartement et je sors :

- Oui, ça remonte maintenant, j’étais jeune, enfin plus jeune que maintenant. Je dis ça en roulant des yeux, j’oublie par moment que je n’ai qu’une vingtaine d’année. Mon… Mon père travaille ici, tu le connais, enfin normalement. C’est Silas, un conseiller, tu vois le connard ? Ba c'est lui.. On pouvait très clairement entendre dans ma voix que je ne portais pas forcément dans mon cœur actuellement.

Nukka me montra ensuite la table, m’affirmant que je pouvais manger désormais. Enfin ! Je la remercie d’un simple mouvement de tête avant de prendre place sur l’une des nombreuses chaises présentes. A peine j’ai eu le temps de m’assoir que mes mains se porta sur un morceau de viande, je ne sais pas de quelle viande il s’agit mais je mange quand même. Cette sensation de mâcher de la viande, je n’avais pas ressenti ça depuis un moment maintenant, un sourire satisfait se dessine alors sur mon visage. Je prends ensuite quelques fruits, je croque dedans, en fait je mange de tous mais j’essaie de rester poli et propre malgré tout. Je suis quand même en compagnie de ma chef de clan et en plus de ça elle est mignonne, quoi je l’ai déjà dit ? Après quelques bouchées je regarde Nukka qui se trouvée elle aussi assise en face de moi.

- Merci infiniment pour tout ça… Tu n’imagines pas à quel point je suis heureux. Je dis ça avec un sourire radieux. Et puis c’est tellement bon.

Je dis ça tout en finissant un fruit, du sucré, du salé, tout y passé. Il n’y avait plus d’ordre, je pouvais très bien entamer un dessert et puis ensuite enchainé sur l’entrée, tout ça n’avait plus d’importance, je me remplissais le ventre et ça n’avait pas de prix. Le truc c’est que depuis quelques temps maintenant je ne mange quasiment plus rien, de ce fait mon estomac n’est plus habitué à ingurgiter autant de nourriture et forcément au bout d’un moment…

- Oh bon sang je cale… Je dis ça en me tenant le ventre. C’était délicieux Nukka. Je dis ça en baissant ma tête, pour lui montrer tous mon respect que j’avais pour elle. Maintenant j’ai une dette envers toi !

Il était hors de question pour moi de bénéficier de tout cela gratuitement, ce n’était pas dans ma nature.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mar 27 Fév - 18:25

Lorsque le prénom de Silas résonna dans la pièce, Nukka arqua un sourcil. Elle avait les yeux plongés dans le fond de son verre de vin mais elle les releva en direction d'Alaric. Alaric était le fils de Silas, Silas le conseiller ? La jeune femme ne pu s'empêcher de cacher sa surprise et elle fut encore plus surprise d'entendre l'avis du jeune homme sur son père. Visiblement, le fils ne portait pas vraiment son père dans son coeur. Il est vrai que les méthodes et la façon d'être de Silas pouvaient laissé à désirer mais Nukka n'aurait jamais cru que l'homme se comportait de la sorte en famille. Elle savait cependant le drame qui avait frappé la famille il y a plusieurs années de ça. Les Sengoli avaient pris la vie de la femme de Silas et donc de la mère d'Alaric. Elle fit alors une petite moue avant de replonger son regard dans son verre.

- Je vois. Ca explique que tu connaisses si bien les lieux. Etant donné l'avis que tu viens d'émettre sur ton père, je suppose que vous ne vous voyez plus ?

Non, Nukka n'allait pas dire qu'elle partageait largement l'avis d'Alaric. Ils ne connaissaient pas et une chef de clan ne pouvait pas se permettre de parler de la sorte de ses conseillers. Mais, malgré tout, la jeune femme n'en pensait pas moins du conseiller. Ce type était un véritable connard et elle était bien contente de voir qu'elle n'était pas la seule à avoir cet avis.
Durant quelques secondes, le silence envahit la pièce. Alaric venait de se jeter sur la nourriture et, du coin de l'oeil, Nukka l'observa engloutir à une vitesse impressionnante divers mets présents sur la table. Elle le laissa manger dans le calme et en silence, Nukka connaissait la faim. Enfin elle l'avait connu il y a quelques années de ça. A Neywick, les apprentis guerriers n'ont le droit qu'à un seul repas par jour. Autant dire que les premiers mois ont été difficile pour l'enfant qu'était Nukka à l'époque. Finalement, ce fut Alaric qui brisa le silence en premier. Nukka agita la main en souriant.

- Je t'en prie. Ce n'est rien. Si tu as besoin de quelque chose, n'hésites pas à demander.

Ah et voilà ce que Nukka craignait : Que le jeune homme se sente redevable. Elle bu une gorgée de vin avant de secouer négativement la tête. Elle n'aimait pas Nukka que les gens se sentent redevable. Elle avait déjà vécu ça avec Noomie et la rouquine avait été jusqu'à s'engager dans la garde personnelle de Nukka pour payer sa dette.

- Non, tu ne me dois rien Alaric. Dis moi, as-tu un rêve ? Quelque chose que tu aurais toujours voulu faire ?

Si Nukka posait ces questions, c'est parce qu'elle avait une idée derrière la tête. Elle n'était pas du genre à parler pour rien dire.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mer 28 Fév - 17:05

Nukka semblait surprise d’apprendre que j’étais le fils de Silas, en témoigne son visage quand je lui ai annoncé la nouvelle. Je lui fais part de l’avis que j’avais sur cette personne, elle ne semblait là par contre moins surprise par mes propos. Oui je ne voyais plus mon père et ce pour de bonne raison, le tenant responsable pour la mort de ma mère, mais aussi à cause de son comportement que je jugerai d’exécrable envers ma personne, voulant absolument tout contrôlé dans ma vie. Il voulait que je sois comme lui, un homme puissant et influant, un homme de pouvoir, un politicien. Même si je dois avouer que le métier de conseillé était une chose qui m’intéressé grandement, il était hors de question pour moi de donner raison à mon père, me voilà donc aujourd’hui forgeron et… Affamé. Bref, Nukka supposa que je ne voyais plus mon père, j’adresse un sourire amusé avant de répondre avec un ton sec.

- Moins je le vois, mieux je me porte.
Je dis ça en regardant la table et tous les mets qui se tenaient dessus. Il veut absolument tout contrôler, ma vie, ma « carrière ». Je le suspecte même de me mettre des bâtons dans les roues pour mon commerce…

Ou alors mon commerce ne marche pas car je ne suis pas un excellent forgeron, ce qui en soit est tout à fait possible mais je ne veux pas me l’avouer. Je m’auto-persuade que je suis fait pour ce métier ce qui en sois est faux et je le sais parfaitement. Bref, je continuais à manger, jusqu’à que mon ventre me dise stop. Je n’avais plus autant mangé depuis des années maintenant, je n’ai plus l’habitude. Je remercie alors Nukka pour son geste si généreux, jamais je n’aurai pensé qu’aujourd’hui une telle chose me serait arrivé, surtout à la vue de ma poisse que je porte depuis quelques semaines maintenant. J’avais une dette envers la jeune femme désormais. Elle ajouta le fait que si j’avais besoin de quoi que ce soit je n’avais qu’à demander. Je lui adresse alors un regard plein de tendresse, comme pour dire merci, merci pour son extrême gentillesse. Je lui avoue ensuite que je lui suis entièrement redevable, elle m’affirma que non. Je ne suis guère surpris par sa réponse. Elle me demande ensuite si j’ai un rêve. Une chose que j’aurai toujours voulu faire. Je regarde alors en l’air, réfléchissant à la question, mais la réponse était déjà toute trouvée.

- Voyager… Rencontrer différentes cultures, c’est ce que je voulais faire. Je dis ça tout en me grattant les ongles, comme si je cherchais à m’occuper les mains. Je… Je vais t’avouer un truc, le métier de forgeron n’est clairement pas fait pour moi. Non pas que le métier soit inintéressant, loin de moi cette idée juste que… Ce n’est pas fait pour moi. Mais je n’ai pas envie de me l’avouer car au final ce que j’ai vraiment envie de faire c’est ce que mon père voulait que je fasse. Et vu que je suis un gros chieur qui n’aime pas qu’on lui dicte sa façon de penser j’ai décidé d’emprunter cette voie juste dans l’idée de faire chier mon paternel.

J’adresse un sourire amusé à mes propos. C’était la première fois que je me confiais de la sorte à quelqu’un, tout du moins sur ce que je voulais vraiment. Je ne connaissais Nukka que depuis quelques minutes maintenant et pourtant j’avais l’impression que je pouvais lui dire tout et n’importe quoi sans pour autant qu’il y ait des répercussions. C’était une situation assez particulière mais pas désagréable. En tout cas maintenant elle savait ce qui en était me concernant, je ne suis clairement pas destiné à rester forgeron toute ma vie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mer 28 Fév - 20:14

Un sourire planait sur les lèvres de Nukka tandis qu'elle écoutait Alaric parler de son père. Elle ne pouvait pas dire qu'elle connaissait cette sensation de haine ou de désaccord avec ses parents. Nukka avait toujours été une petite fille exemplaire pour ses parents et même si elle avait un petit côté rebelle, jamais elle n'avait contre-dit ses parents et elle avait encore moins été en conflit avec eux. Mais les sourcils de la jeune femme se froncèrent lorsque Alaric évoqua le fait que Silas pouvait très bien lui mettre des bâtons dans les roues concernant son commerce.

- Silas est bien des choses mais je ne suis pas certaine qu'il soit capable de ça.

Oui, le conseiller était effectivement capable de bien des coups bas mais Nukka le voyait mal nuire ainsi à son fils. Finalement, Nukka observa Alaric réfléchir quelques secondes avant de se lancer dans une réponse à sa question. Voyager, découvrir le monde. Alaric était clairement quelqu'un de curieux, avide d'apprendre et découvrir des choses. La jeune femme écoute ensuite attentivement les propos du jeune homme. Alaric n'aimait donc pas vraiment son métier ? Ou alors c'était plutôt le métier de forgeron qui ne l'aimait pas vraiment ? En tout cas, Alaric avait l'air de se rendre compte qu'il ne menait pas réellement la vie qu'il voulait. Une nouvelle fois, Nukka fronça les sourcils et elle reposa son verre sur la table avant de se lever. La jeune femme passa ses mains dans son dos et elle commença à faire les cents pas.

- Je suppose que tu si tu pouvais continuer d'embêter ton père, tu le ferais ?

Elle lança un regard en coin à Alaric avant de reporter son attention sur ses pieds tandis qu'elle continuait de faire les cents pas. Voilà à présent plusieurs semaines qu'elle avait eut cette discussion avec Akeela. Discussion au cours de laquelle l'Ipa avait évoqué le fait que Nukka devrait prendre un second. Est-ce qu'un second devait forcément être un enfant ? Nukka avait décidé que non. Il n'était jamais trop tard pour apprendre. Et pourquoi chercher ? Alaric avait l'air d'avoir le profil parfait. Il aimait progresser à contre courant, comme Nukka. Et puis.. La jeune femme devait bien avouer que le courant passait très bien entre eux. C'était comme si ils s'étaient toujours connu et Nukka n'avait jamais vraiment eut d'amis. C'était étrange comme sensation et complètement nouveau. Mais ce n'était pas désagréable d'avoir quelqu'un comme ça, quelqu'un avec qui discuter.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Jeu 1 Mar - 17:00

Nukka ne semblait pas porter SIlas, mon père, dans son cœur. Même si ce n’était pas dit explicitement, il n’était pas bien compliqué de comprendre le double sens de ses propos. Mais elle n’était cependant pas du même avis que moi sur un point, pour elle, il n’était pas responsable de ma situation précaire de forgeron. Il est vrai que l’on peut penser cela comme étant impensable de la part d’un parent de mettre volontairement son fils dans ce genre de situation. Mais je croyais tout à fait mon père capable de ce genre de procédé, il avait probablement l’espoir qu’un jour, quand je serai véritablement au pied du mur je revienne vers lui, implorer ma pitié, retourner à ses côtés et lui dire qu’il avait raison. Chose qui n’arrivera jamais. Après je suis peut-être un peu trop haineux concernant mon paternel, je suis prêt lui reprocher quand il fait un temps de merde alors…

- Peut-être… Je ne suis pas forcément objectif quand je parle de mon père. Je dis ça en adressant un sourire amusé. Oui par moment il m’arrive de me remettre en question, mais ça reste rare.

Après ça, je me confie sur ma vie de forgeron et sur ce qu’il me plait réellement. Il était assez rare pour moi de me dévoiler de la sorte auprès d’une personne, mais bizarrement avec Nukka ça se faisait presque naturellement. Un lien c’est clairement créé ce soir entre nous deux, c’était évident, un lien très particulier que je ne saurai décrire. Je ne sais pas si Nukka ressent la même chose que moi. Bref, après que j’ai eu terminé de me confier, Nukka me demanda si jamais j’avais le pouvoir d’embêter mon père est ce que je le ferai. La question ne se pose même pas, je fonce tête baissé. Mais pourquoi me poser ce genre de question ? Quelle idée avait-elle en tête ? Je ne suis pas né de la dernière pluie, toutes ces questions avaient forcément un but précis, nul doute que j’aurais la réponse d’ici peu de temps.

- Si je peux je le hanterai toute ma putain de vie ! Je dis ça en adressant un sourire amusé. Pourquoi cette question ? Je demande ça avec un air plus sérieux cette fois.

Je crois alors mes bras, je me tiens toujours en position assise tandis que Nukka faisait les cents pas dans la pièce. Elle semblait réfléchir à une chose, le suspens était palpable, tout du moins pour moi. Qu’allait-elle me dire ? Me demander ? Comptait-elle me proposer un poste ? Non, je ne pense pas que ce soit ça, après tout il y a même pas une heure on ne se connaissait même pas, alors pourquoi au diable elle me proposerait un truc ? En tout cas, elle m’avait affirmé que je ne lui devais rien, elle peut penser ça, mais pour moi je suis redevable envers elle quoi qu’il arrive. Pour la première fois depuis longtemps, j’étais fier de faire partie du clan Orketa et d’avoir une chef comme Nukka.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Sam 3 Mar - 16:37

Alaric avait l'air d'être conscient qu'il n'était pas objectif lorsqu'il parlait de son père. C'était déjà ça et Nukka se contenta d'hocher légèrement la tête. Elle n'avait jamais connu ce genre de situation où elle en arrive à détester quelqu'un à ce point là. C'était d'ailleurs étrange pour elle d'entendre Alaric s'exprimer de la sorte sur son père mais c'était ça. Elle n'était pas là pour lui faire la moral et elle avait pu se rendre compte que Silas était loin d'être quelqu'un d'aimant. Au final, ça n'étonnait pas la brune que les relations entre Alaric et Silas soient si tendues. Ils étaient de véritables opposés sur le caractère.
La jeune femme continuait de faire les cents pas sous le regard médusé d'Alaric. Les questions qu'elle lui posait avaient fini par éveiller la curiosité du jeune homme. Nukka lui lança un regard tout en continuant à faire les cents pas. Dans son dos, se triturait les doigts. C'était un TIC qu'elle avait acquis avec le temps, elle faisait souvent ça lorsqu'elle réfléchissait.

- Récemment, l'Ipa a porté une chose à mon attention : Voilà 10 ans que je suis chef de clan et, pourtant, je n'ai jamais pris de second à mes côtés. J'y ai beaucoup réfléchis ces derniers temps et je me suis dis qu'il était effectivement temps que je prenne quelqu'un comme second. Quelqu'un qui pourrait prendre ma suite si il venait à m'arriver quelque chose.

Nukka ne connaissait Alaric que depuis quoi ? 1H ? Peut-être même moins. Mais il y avait quelque chose. Quelque chose qui lui intimait qu'elle pouvait accorder une confiance aveugle au jeune homme. Il y avait une sorte de lien entre eux, quelque chose qui faisait qu'elle avait l'impression de le connaître depuis toujours.

- Tu crois que tu pourrais abandonner ta forge ?

Elle s'arrêta finalement de marcher pour planter son regard dans celui d'Alaric. La proposition n'était pas vraiment explicite mais elle osait espérer qu'Alaric avait compris ce qu'elle était entrain de lui demander : Elle lui demandait de devenir son second. Il n'y connaissait peut-être rien en maniement d'arme mais il avait soif de savoir et c'était l'essentiel. Pourquoi chercher plus loin quand le candidat parfait se trouvait devant elle ?

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Lun 5 Mar - 17:01

Quelle idée avait-elle en tête ? Elle ne va tout de même pas me proposer un poste à ses côtés tout de même ? Ça me semble impensable au vu de la situation, après tout ça fait quoi, une heure qu’on se connait ? Non, il faut que j’arrête de me faire des idées. Je la regarde alors faire les cents pas en face de moi, elle réfléchissait toujours puis finalement elle parle, s’arrêtant net en face de moi. Elle me fit par des propos qu’a eu l’Ipa envers elle, apparemment la grande chef lui aurait indiqué qu’elle n’avait pas de second. Il est vrai que chaque chef de clan avait toujours quelqu’un à ses côtés si jamais il devait arrivé quelque chose au chef. Dix ans que Nukka était au pouvoir et elle n’avait jamais songé à en avoir un jusqu’à maintenant apparemment. Mais pourquoi me parle-t-elle de ça maintenant ? En quoi diable je suis la personne le plus à même à répondre à ça ? Je ne suis qu’un modeste forgeron. De là, plusieurs questions me viennent, je me dis que peut-être la jeune femme comptait nommer mon père en tant que second, après tout ça serait légitime, il a de l’expérience et sait gérer les choses, oui ça doit probablement pour ça, c’est ce que je me dis, je suis loin de me douter de ce que Nukka avait en tête.

- L’Ipa a raison, avoir un second c’est primordial. Imagine qu’il t’arrive quelques choses, ça peut rapidement tourner à la guerre civile ici pour savoir qui dirigera, alors qu’avec un second, pas de soucis, pas de débat à avoir. Tout du moins jusqu’à la prochaine sélection.

Avoir un second, c’était très important. Nukka semblait s’en rendre compte que maintenant. Mon regard se posa alors sur la jeune femme. Décidément plus je la regardais, plus je me rendais compte à quel point elle était belle, si on faisait abstraction de son côté guerrière. Mais l’heure n’était pas au matage, c’est ta chef Alaric enfin, reprend toi que diable. Je prends alors un verre d’eau qui se trouvé non loin de moi et bu une gorgée de la boisson, puis j’entends les propos de Nukka que je ne saisis par directement.

- Pourquoi j’abandonnerai ma forge ? Je dis ça en rigolant avant de saisir ce qu’elle venait de dire, de la mon visage se ferma d’un coup, mon sourire ayant complètement disparu. Je… Hein ? Attend une seconde. Je dis ça en levant ma main comme pour dire stop. Si je comprends bien… Tu me proposes à moi, Alaric, modeste forgeron de…. De devenir ton second ? Pourquoi moi ?

Je n’en croyais pas mes oreilles, alors mes doutes étaient bel et bien fondés, elle voulait vraiment me proposer un poste et pas n’importe lequel non, celui de second, c’est juste le deuxième rôle le plus important du clan, rien que ça. Maintenant la question est là, pourquoi moi ? Et surtout suis-je capable de répondre aux exigences que réclame se poste à grande responsabilité ? C’est un poste de rêve, le genre de chose que j’aurai toujours voulu faire, un métier qui peut faire la différence. Il est évident que je ne me plais pas dans le métier de forgeron, et là j’ai une opportunité de pouvoir réaliser mon rêve, et en plus de ça, d’un point de vu hiérarchique, je serai au-dessus de mon père. Je n’ose pas imaginer sa tête si Nukka venait à dire à ses conseiller que je suis le second, le rêve.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mar 6 Mar - 21:57

Au début, Alaric ne semble pas vraiment comprendre ce que Nukka lui demandait. Le jeune homme approuve même les propos d'Akeela. Personne ne pouvait contre dire ce qu'Akeela avait conseillé à Nukka. Il était vrai qu'avoir un second pouvait éviter bien des tracas au clan si jamais Nukka venait à disparaître subitement et définitivement. Un second qu'elle modèlerait à son image serait même plus judicieux si elle voulait éviter que le conseil ne plonge le clan dans le chaos. La brune reste silencieuse attendant patiemment qu'Alaric finisse par comprendre et ce moment ne tarda pas. Nukka regarda Alaric se décomposer sur place, il y eut quelques sons qui sortirent de sa bouche avant qu'il n'arrive à faire une phrase complètement.
Visiblement, Alaric semblait tout sauf convaincu d'avoir correctement saisis ce que Nukka lui demandait. La jeune femme fronça les sourcils et elle secoua négativement la tête.

- Tu m'avais pourtant promis qu'un bon repas t'aiderait à regagner confiance en toi.

Elle se remit alors à faire les cents pas. Nukka avait l'air toujours aussi soucieux ou, du moins, en pleine réflexion. Les prunelles vertes de Nukka fixaient le sol tandis qu'elle marchait en long, en large et en travers de la pièce. Comment pouvait-elle expliquer tout ceci à Alaric ? Nukka se stoppa net et reposa son regard sur Alaric.

- C'est ça qui fera de toi un bon second Alaric, tu es un modeste forgeron. Tu sais comment je gère la politique Orketa depuis maintenant dix années. Le violence ne résout rien et ce n'est pas en pensant comme le conseil l'aurait voulut que j'ai pu sortir Orketa de la mauvaise passe dans laquelle le clan était. Tu as déjà la façon de penser, le reste viendra après.

Ils se connaissaient à peine, certes mais Nukka avait rapidement saisit le gros de la personnalité du jeune homme. Elle avait bien compris qu'il avait tendance à progresser à contre courant, comme elle. Et c'était ça qui avait fini par la convaincre qu'Alaric ferait un bon second : Il ne pensait pas comme les autres. Il était différent.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mer 7 Mar - 17:11

Ainsi donc ce n’était pas une blague, Nukka me proposait réellement de devenir son second. Ma surprise est grande, en même temps il ne pouvait pas en être autrement, si une personne m’avait dit ce matin que le soir même que la chef du clan me demanderait d’être son second, j’aurai probablement rigolé tellement fort qu’on m’aurait entendu jusqu’au rivage. Et pourtant, me voilà donc face à cette situation, j’ai maintenant un choix à faire. Je peux enfin avoir le pouvoir de changer les choses. Nukka me fit une remarque suite à mes propos, avouant qu’elle pensait que j’aurai davantage confiance en moi une fois le ventre plein. C’était le cas, mais ce qu’elle me proposait était tellement inattendu que personne ne pouvait réagir normalement, du moins dans ma situation. Est-ce que j’ai des doutes ? Bien sûr que j’en ai, comment ne pas en avoir ? C’était un poste avec de grande responsabilité, je serai attendu au tournant, pire même je risque d’être fortement décrié vu ma situation de modeste forgeron. Je lui demande alors pourquoi moi, ce à quoi elle me répond qu’elle voyait en moi quelqu’un de modeste et juste, que j’étais en adéquation avec ses idées politiques. Bref, elle croyait en moi et en mes capacités de gérer ce poste. Son discours finit par me convaincre. Merde quoi j’ai l’opportunité de me sortir de cette situation précaire et de faire enfin ce que je veux. Mon regard se pose alors sur les yeux de Nukka, elle avait un si beau regard, je viens à peine de le remarquer et ce malgré la faible luminosité.

- Je suis prêt à abandonner ma situation de forgeron pour te seconder Nukka. Ça serait un honneur pour moi de servir à tes côtés, de te conseiller au mieux, d’être un appui sur lequel te reposer dans les moments difficiles. Je dis ça tout en me prosternant devant elle, c’était peut-être un peu trop cérémonial mais au moins ça montre que je suis déterminé. Je serais aussi là pour te guider si jamais tu prends un mauvais chemin. Bref, j’accepte de devenir ton second Nukka. Je finis par mettre ma main droite au niveau de mon cœur, comme pour porter serment.

Je me relève ensuite, faisant face à la jeune femme. Ma décision était enfin prise, j’allais changer de vie, mais j’allais aussi être de nouveau en contact avec mon père, c’est un souci mais il ne peut pas y avoir que des avantages dans cette histoire. Je n’arrive toujours pas à réaliser ce qu’il vient de m’arriver, demain matin je suis presque sûr que je vais me réveiller comme à chaque fois, je vais revêtir ma tenue de forgeron, commencer à travailler dans mon atelier comme si cette soirée aurait été qu’un rêve.

- J’ai une question, probablement bête mais elle mérite d’être posé quand même. J’entre en fonction quand ? Oui la question était bonne à poser, c’était stupide mais c’était bon de savoir si ma nomination était immédiate ou alors il fallait attendre une sorte de cérémonie ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Sam 10 Mar - 14:01

Il y eut quelques secondes de silence encore. Alaric semblait réfléchir, il réfléchissait à toute vitesse. Nukka le laissait réfléchir en silence, elle savait que ce n'était pas une décision à prendre à la légère pour le jeune homme. Si il acceptait de devenir son second, il y aurait tout un tas de responsabilités qui allaient reposer sur ses épaules. En devenant second, le jeune homme risquait aussi d'être à nouveau confronté à son père. Alors que Nukka était plongée dans ses pensées à énumérer tout ce que Alaric allait devoir assumer si il acceptait, la voix du jeune homme la sortit de ses pensées. D'une oreille attentive, la jeune femme écouta ce qu'il lui disait. Alaric acceptait. Il acceptait de devenir son second et Nukka ne pu s'empêcher de laisser un sourire venir s'afficher sur ses lèvres. Alaric pose un genou à terre devant elle et la jeune femme s'avance pour poser une main sur son épaule comme pour l'inciter à se relever.

- C'est pour ça que tu es la personne parfaite pour ce poste Alaric. Je sais que n'auras pas peur de me le dire si je m'aventure sur le mauvais chemin. On vient seulement de se rencontrer mais je sais que je peux baser toute ma confiance en toi.

Alaric fini par se relever et Nukka a l'occasion de le voir d'un peu plus près. Pour un forgeron, il a le visage et les traits doux, agréables à regarder. Oui, elle était certaine à présent Nukka. Certaine qu'Alaric était fait pour ce poste. Orketa pouvait dormir sur ses deux oreilles à présent. Même si Nukka venait à disparaître, la relève était assurée. Du moins, jusqu'à ce qu'un nouveau chef soit élu mais Nukka savait qu'avec de l'entraînement, Alaric n'aurait aucun mal à passer les épreuves pour devenir officiellement chef de clan. D'ailleurs, Alaric avait déjà quelques questions concernant cette situation.

- Non, ce n'est pas bête comme question. Nous allons devoir te présenter au conseil. Ils donneront leur avis, évidemment mais je n'ai pas prévu de leur laisser le choix.

Nukka se détourna d'Alaric pour se diriger vers la table et attraper un fruit qui s'y trouvait. Elle attrapa au même moment un couteau dont elle se servit pour découper le fruit et pouvoir le manger. Tout en découpant le fruit, elle reprit la parole.

- Tu penses être capable de venir avec moi devant le conseil ? Je vais les faire convoquer demain matin. Il y aura ton père.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Inscrit le : 01/02/2018
Alaric
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Lun 12 Mar - 19:34

Me voilà donc second de Nukka, l’un des postes les plus importants du clan. On peut dire qu’il s’agit là d’une ascension fulgurante, passer de simple forgeron à la limite de déposer le bilan à sous-chef de clan, niveau élévation je ne pense pas qu’on puisse faire plus fort. Nukka m’affirma que j’étais le candidat parfait pour le poste, avouant que je n’hésiterai nullement à lui remonter les bretelles si jamais elle venait à embrasser une voie qui serait contraire à ses idéaux, elle n’avait pas tort, j’avais cette qualité ou défaut c’est selon, d’être une personne très franche et qui n’a pas peur de dire les choses aux gens et ce malgré le statut de la personne qui se trouve juste en face de moi. Bref, Nukka avait toute confiance en moi et ce même si on ne se connaissait que depuis quelques heures maintenant. Je la regarde alors droit dans les yeux avant de répondre :

- Je ferai en sorte d’être à la hauteur de cette confiance que tu portes en moi. Je ne te décevrais jamais, tu pourras toujours compter sur moi, je peux te l’assurer.

Je me relève ensuite, nos regards se croisent, nous sommes proches, plus que jamais auparavant. Je vois plus en détails la jeune femme qui se tenait juste en face de moi. Pour une raison que j’ignore, j’ai l’impression que je peux avoir une confiance aveugle envers elle, était-ce parce qu’elle venait de me donner à manger ? Ou alors parce que j’étais fatigué ? Je ne sais pas, j’aurai probablement les idées plus clair demain. Bref, je lui demande quand est-ce que je prendrai officiellement mes fonctions, elle m’avoue qu’il va falloir me présenter au conseil pour qu’ils donnent leurs avis même si à l’écouter apparemment il n’aura pas grande importance car son choix était déjà arrêté. Ainsi donc dès demain je verrai mon père, cela faisait un moment déjà que je ne l’avais pas vu, les retrouvailles risques d’être marrantes, j’imagine déjà sa tête quand je me présenterai au conseil.

- C’est bien d’avoir les approbations aussi… Je ne les vois pas forcément bien prendre cette annonce, surtout quand ils sauront que tu me connais que depuis 24h. Je dis ça avec un sourire amusé. Mais je ne compte pas me laisser intimider.

Il est vrai que je me laisse rarement intimider et ce même si la personne qui se trouve en face de moi fait deux fois ma taille, depuis tout petit c’est comme ça ce qui m’a valu un nombre incalculable de raclé. Bref, Nukka vint à me parler de mon père, je grimace à l’écouter parler de mon père et du conseil. Je la regarde alors droit dans les yeux avant de répondre :

- Ne t’en fais pas, je serai prêt pour le conseil demain et même à affronter le regard de mon père. En fait il me tarde même de voir sa réaction quand il apprendra la nouvelle, je ne sais pas s’il va protester ou rester sur le cul, je suis encore indécis. Je dis ça avec un sourire amusé. Mais en tout cas je suis prêt, je l’ai toujours été en fait, et je ne m’attends clairement pas à un accueil très chaleureux de leurs parts alors je ne peux qu’être agréablement surpris.

Je ne le montre pas à Nukka mais je suis quand même nerveux pour demain, plusieurs questions me viennent en tête, comment dois-je m’habiller ? Et mon commerce j’en fais quoi ? Et si l’un des membres du conseil en vient à lever une arme face à moi ? Bref, je stresse et pourtant sur mon visage on ne pouvait lire que de l’impassibilité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 595
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Alaric - Nukka] Rencontre nocturne  Mer 14 Mar - 0:16

Encore une fois, Alaric promet à Nukka d'être à la hauteur de ses espérances. Nukka se contente d'approuver par une sourire. Elle savait qu'elle pouvait faire confiance au jeune homme, elle venait de le lui dire. Et, clairement, les propos du jeune homme ne faisaient que la conforter dans ses idées. Inutile de dire encore une fois à son second ce qu'elle pensait de tout ça. Ca lui faisait bizarre d'ailleurs à Nukka de se dire qu'elle avait un second. A présent, elle avait quelqu'un à qui se confier. Une sorte d'ami ? Oui, probablement un ami. Nukka n'avait jamais eut d'amis. Enfin quelques personnes avec qui elle avait vécut à Neywick mais elle n'était pas certaine qu'on puisse les qualifier d'amis. Plutôt de rivaux ou frères d'armes.
Alaric semblait assez conscient que la rencontre avec le conseil risquait d'être mouvementé. Nukka les avait déjà vu s'offusquer pour moins que ça.. Elle imaginait déjà la tête qu'ils allaient tirer quand elle allait leur présenter Alaric.

- Evitons de préciser que nous nous connaissons à peine pour l'instant. Je m'occuperai de leur parler au début. Ce sera plus simple, les conseilleurs sont parfois comme des animaux qu'il faut apprivoiser.

Nukka croqua une dernière fois dans sa pomme et elle déposa le trognon sur la table. Il commençait à se faire tard et, très clairement, une longue journée s'annonçait demain. Nukka se tourna à nouveau vers Alaric qui semblait toujours aussi lucide concernant ce qui l'attendait demain. La brune esquissa un sourire.

- Ne t'en fais pas. Je ne vais pas te jeter aux lions Alaric. Le conseil est ce qu'il est mais j'aurai toujours le dernier mot.

Elle lança un regard à Yahto qui dormait profondément sur le lit qui se trouvait un peu à l'écart dans la pièce. Nukka fit craquer ses cervicales en grimaçant.

- Il se fait tard. Nous ferions mieux d'aller dormir. Tu peux dormir ici ou bien chez toi, tu connais les lieux. Inutile que je te montre les appartements destinés aux invités. C'est comme tu le souhaites. Dans tout les cas, nous nous retrouverons demain matin dans le grand hall. Je répondrai à tes questions après le conseil et nous réglerons les dernières modalités de ta nomination.

Sur ces mots, Nukka laissa Alaric quitter la pièce avant de se délester de sa cape ainsi que de ses vêtements pour rejoindre son lit. Être chef de clan, mine de rien, c'était exténuant et la suite risquait d'être tout aussi fatiguante.

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
 
[Alaric - Nukka] Rencontre nocturne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: