AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 159
Inscrit le : 01/01/2018
Crédits : (c) moi
Célébrité : Jessica Chastain
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Danika & Isaak

Noomie
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Jeu 15 Fév - 22:36



Noomie & Losran


à la frontière entre Orketa et Kelowna Ϟ Xème mois, an 148


Cela fait maintenant trois années que Noomie est l’une des membres de la garde personnelle de Nukka et elle doit bien avouer qu’elle adore son nouveau poste. Elle a eu raison de quitter ce petit village au sud du clan pour revenir à Alon et entrer dans la garde, parce qu’elle préfère nettement sa nouvelle vie que l’ancienne. Être auprès de Nukka lui permet aussi de pouvoir voyager dans les autres clans et de rencontrer de nouvelles cultures, ce qu’elle apprécie beaucoup. Il y a quelques jours, la chef de clan a quitté la Capitale pour se rendre à Neywick et Noomie fait partie des quelques gardes qui ont été autorisés à la suivre pour la protéger. Enfin, il faut plutôt avouer qu’elle a tellement soulé Gabriel avec ses demandes pour faire partie de cette mission que l’homme a décidé de l’emmener avec elle, juste pour qu’elle se taise enfin. Mais après quelques heures à Neywick, Gabriel a décidé de la mettre de côté et de lui ordonner d’aller faire un tour ailleurs, ce qu’elle n’a pas du tout apprécié, il faut bien l’avouer. Noomie est tellement attachée à son poste et surtout à Nukka qu’il est impensable pour elle d’être mise de côté tandis que sa chef s’éloigne de la Capitale, mais l’homme a été clair avec elle et elle n’a eu d’autres choix que de lui obéir. A contre-cœur. Et elle le lui a bien fait remarquer.

Pour passer le temps – et surtout pour penser à autre chose – elle a donc décidé d’aller chasser seule et de s’enfoncer dans la forêt autour de Neywick. Noomie adore chasser mais elle a beaucoup moins l’occasion de le faire depuis qu’elle est entrée dans la garde, parce que la protection de Nukka passe avant tout et même avant ses propres passions. Et comme à chaque fois qu’elle chasse seule, Noomie a fini par bien trop s’éloigner du village et par devoir dormir à la belle étoile dans la forêt. Elle est sur les traces d’un puma qu’elle suit depuis la veille et qu’elle a bien l’intention de trouver avant de rentrer. Alors elle marche dans la forêt, sans trop se rendre compte de la route qu’elle emprunte et de l’endroit vers lequel elle se dirige. Elle est à la limite de la frontière Kelowna, qu’elle a peut-être déjà dépassé d’ailleurs, mais elle est bien trop obnubilée par ce puma qu’elle ne fait pas vraiment attention à ce qu’il se passe autour d’elle.

Son arc à la main, une flèche prête à être décochée au cas où elle trouverait le puma au détour d’un arbre, Noomie marche en tentant d’être le plus silencieuse possible. Sa formation de chasseur l’aide beaucoup pour cela et elle fait bien attention aux endroits où elle pose les pieds, afin de ne pas faire fuir sa proie. Mais ce qu’elle aperçoit n’a rien à voir avec un puma, à part peut-être au niveau de l’agressivité. C’est un homme, à cheval, mais qui n’a rien d’un Orketa et Noomie comprend d’un coup d’œil que c’est un kelownien. Cachée derrière un arbre, elle se risque à l’observer tout en cherchant à voir s’il est seul ou accompagné, s’il s’agit d’un kelownien isolé ou de tout un groupe venu attaquer les terres Orketa. Mais il semble être seul et Noomie ne peut se résoudre à le laisser continuer sa route, surtout s’il s’agit ici d’un éclaireur. Alors elle sort de sa cachette, son arc à la main, et décoche la flèche qui s’y trouve pour la planter dans l’arbre le plus proche de l’homme. « Avance encore, bâtard, et la prochaine se logera dans ton crâne. » Sa seconde flèche est déjà prête à être tirée, elle n’attend qu’un geste de l’homme pour la relâcher.


Dernière édition par Noomie le Jeu 10 Mai - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 552
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Ven 23 Fév - 21:09

C’est toujours la même chose quand le groupe de guerrier part en guerre. “Losran, éclaireur !” Ou bien, “Losran, tu prends le dernier tour de garde !” Récemment Ymir s’acharne sur le guerrier puisqu’ils sont sur le retour d’une conquête. “Losran, les rations.” La viande séchée, les liqueurs, l’eau. Tout passer au peigne fin avant que le convoi ne reprenne la route. Le guerrier déteste ces tâche ingrates mais tous y passent régulièrement, subissant un cycle de corvée inébranlable. Mais aujourd’hui, le guerrier a été assez longtemps tranquille suite à un raid violent et peu rentable. Il se repose un peu depuis trois jours que la troupe remonte vers Kelowna, mais ça ne pouvait pas durer. ”Losran, éclaireur !” C’est la voix de Laëth qui descend l’enfilade de guerrier et de cavaliers. Le jeune homme enfonce ses talons dans les flancs de son cheval et remonte la file au galop. “Revient avant le coucher du soleil.” Les ordres sont secs et précis, toujours peu aimable et on ne peut jamais essayer de les négocier. La délégation n’est toujours pas en terre paisible et doit souvent s’arrêter pour rentrer chez elle, en Kelowna. C’est comme ça que Losran se retrouve seul au petit trot sur un sentier de terre, à lorgner les alentours.

Il est parti depuis plusieurs heures et ne devrait pas tarder à faire demi-tour pour assurer son peuple que tout va bien jusqu’au delà la frontière. Pour le moment il n’y a strictement rien à signaler, de toute façon peu d’orketa ne s’aventure au nord. Peu de gens tout court à vrai dire, et ils n’ont pas tord.

C’était sans compter sur une flêche surgit de nulle part. Le guerrier marchait au pas, paquetage derrière lui, hache pendant sur sa cuisse gauche, quand la pointe du trait lui frôle les oreilles. Le hongre noir se cabre de surprise et le cavalier bascule en arrière. Il ne parvient pas à se ratrapper à la crinière et atteint le sol au moment où une voix s’élève d’un buisson. Akashick ne s’enfuit pas au galop et tourne les oreilles dans la direction de la voix. Bâtard. C’est une femme qui sort du couvert, son arc bandé près à tirer. Losran se relève et serre son poing autour du manche de sa hache, prêt à l’arracher et la lancer droit devant lui. Il est campé sur ses pieds, genoux légèrement plié, en position de défense.

La rouquine semble déterminée à tirer et Losran peine à estimer ses chances d’esquive. C’est pas infaisable mais s’il bouge d’un côté ou de l’autre, il sera déséquilibré pour lancer sa hache et atteindre sa cible.

Option 1 :
Évaluant toutes les possibilité il décide que la douceur sera plus probante face à ce genre d’agresseur. Dans un délicats mouvement, il desserre sa main et lève les deux vers le ciels, très lentements, avant d’ouvrir la bouche. “Je veux juste rentrer chez moi,” ment-il en jetant un regard à son cheval de guerre, un peu trop musclé pour être un simple animal de bât. Il implore la jeune femme du regard, espérant éviter une nouvelle volé de flêche. Avec un peu de chance il pourra repartir paisiblement, mais certainement pas vers le sud.

Option 2 : Je blesse personne, je voulais juste un peu d’action ^^
Evaluant toutes les possibilités, il se laisse envahir par l’agressivité des derniers jours et s’élance vers l’avant, à ras le sol, priant surprendre la jeune femme et esquiver la flèche. Il lache sa hache dans sa course, la laissant pendre contre sa cuisse, pour entourer la taille de son agresseur de ses bras. Les deux corps basculent au sol et soulèvent un tapis de feuilles et d’épines dans leur chute.

A voir si je peux jouer au dès les actions ? Ou si on oublie l’option deux, comme tu préfères !

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Inscrit le : 01/01/2018
Crédits : (c) moi
Célébrité : Jessica Chastain
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Danika & Isaak

Noomie
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Jeu 1 Mar - 16:35



Noomie & Losran


à la frontière entre Orketa et Kelowna Ϟ Xème mois, an 148


Si elle avait voulu, elle l’aurait embroché directement et n’aurait pas planté sa flèche dans l’arbre derrière lui parce que Noomie rate rarement ses cibles quand elle chasse. Et même s’il y a longtemps qu’elle ne s’est pas enfoncée de cette façon dans la forêt, elle tient à rester entrainée au tir à l’arc et n’hésite pas à tirer quelques flèches sur les terrains de la capitale. Elle aurait pu tuer l’homme mais elle tient d’abord à savoir ce qu’il fait là, s’il est seul ou si d’autres attendent plus loin qu’il revienne pour leur donner un quelconque rapport. Sa flèche fait peur au cheval qui se cambre et met son cavalier à terre, ce qui fait sourire Noomie qui reste tout de même sur ses gardes. L’homme est armé et même s’il est à terre, elle voit bien le geste qu’il fait en direction de la hache à sa ceinture. « Tsss. » Elle baisse son arc vers lui, le défiant de sortir sa hache pour qu’elle lui plante sa flèche dans le corps. Elle le jauge du regard, tous ses sens en alerte au cas où quelques-uns de ses copains se trouveraient embusqués dans un fourré un peu plus loin mais l’homme la surprend et se jette sur elle. Elle n’a qu’une seconde pour relâcher sa flèche mais celle-ci se plante dans le sol à l’endroit où l’homme se trouvait un instant auparavant.

Le reste est un peu flou pour Noomie qui se retrouve au sol, coincée par les bras de l’homme qui vient de se jeter sur elle. Elle a lâché son arc lorsqu’il l’a attrapée et n’a aucun autre moyen de se défendre à part le poignard qui se trouve dans le carquois à sa ceinture. Mais il lui est inaccessible pour le moment. Sa tête heurte le sol mais elle s’agrippe aux vêtements de l’homme tandis qu’ils roulent tous deux au sol et qu’elle sent les feuilles mortes s’accrocher dans ses longs cheveux roux qu’elle a laissé détachés pour une fois. Quand ils s’arrêtent enfin, elle reprend son souffle et en profite pour lancer son poing dans le visage de l’homme. Elle frappe la première mais elle se doute bien qu’elle n’aura pas d’autre occasion de le faire, alors elle cogne de toutes ses forces comme lorsqu’elle le fait à l’entrainement avec les gros gardes de Nukka. Elle ne se laissera pas faire contre ce bâtard venu du nord, certainement pas. Noomie n’est plus cette petite chose qu’elle était il y a trois ans lorsque Nukka lui a sauvé la vie dans ce petit village au sud du clan.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 552
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Mar 6 Mar - 23:27


Retourne sur tes terres, bâtard.
Losran
& Noomie



C’était peut être pas la seule solution mais charger était la meilleurs option qui se dessinait face au guerrier. Le temps de sa course il laisse tomber sa hache dans l’herbe et entend son fidèle destrier reculer en piaffant, surpris par ce geste. Avant qu’il ne se jette sur la jeune rouquine, une flèche siffle à son oreille mais ne l’atteins pas. Entrant en contact avec le corps musclé de la guerrière, il prie pour que son cheval ne soit pas blessé mais les bruits de sabots le rassurent.

Les deux corps se percutent avec fracas. Ils tombent à la renverse, Losran au dessus prèt à en découdre. Elle se débat avec une telle férocité que les premières seconde le guerrier perd prise et ne parvient pas à lui asséner un coup. Par contre l’anguille sous lui réussi à glisser son bras en l’air pour lui balancer une belle pêche dans la mâchoire. Bien plus lourd que le coup le guerrier ne vacille pas mais est sonné quelques secondes. Sa vision se dédouble en même temps qu’une vive douleur lui transperce le bas de la face. “Sale putain !” crache-t-il en adressant un regard noir à la jeune femme avant de lancer à son tour son poing. Ses phalanges s’écrasent sur la pommette de la rouquine mais sans le vouloir, il retient légèrement son coup au dernier moment.

Malgré cette dernière action, son adversaire se débat et se dandine avec énergie. S’il voulait initialement se battre pour l’assommer et se barrer sans trop de casse, Losran n’a pas trop d’autre choix que de l’immobiliser un peu plus. Il resserre ses jambes autour de sa prise et arme une nouvelle fois son bras, bloquant les gesticulations de la rouquine d’un second bras mal assuré. Sa main droite plonge vers le cou de la nouvelle victime qui ne cesse de se débattre. Il resserra sa poigne autour de la chair tendre mais ne veut surtout pas étouffer la chasseuse. “Si tu t'calmes pas j’vais devoir te faire vraiment mal,” dévoile Losran non sans dureté dans sa voix. Il maintient son adversaire adversaire sous lui bien qu’elle ne cesse de vouloir se libérer, ce qui provoque nécessairement qu’il resserre sa poigne.

(c) DΛNDELION

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Inscrit le : 01/01/2018
Crédits : (c) moi
Célébrité : Jessica Chastain
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Danika & Isaak

Noomie
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Mer 7 Mar - 0:26



Noomie & Losran


à la frontière entre Orketa et Kelowna Ϟ Xème mois, an 148


Noomie se dit qu’elle aurait sans doute dû tirer la flèche directement dans l’homme au lieu d’essayer de juste attirer son attention. C’est une grave erreur qu’elle paie en ce moment même, allongée au sol avec ce bâtard kelownien au-dessus d’elle. Et même si elle arrive à lui coller son poing dans le visage – ce qui lui tire un petit sourire de satisfaction d’ailleurs – elle sait que cela ne suffira pas à ce qu’il la lâche, bien au contraire. L’homme lui balance une insulte au visage avant d’y ajouter son poing qui frappe violemment sa pommette gauche, celle là même où se trouve la fine cicatrice causée par la lame de ce gros guerrier sengoli quelques années auparavant. La douleur lui prend le visage mais Noomie ne s’en formalise pas, elle a l’habitude des coups parce qu’elle en reçoit pas mal lors des entrainements et ses camarades sont rarement tendres avec elle. Mais malgré ce coup, Noomie ne se laisse pas faire et elle se débat sous le corps de cet homme qui pèse sur elle, essayant de lui rendre la chose plus difficile.

Mais il est assurément bien plus fort qu’elle et elle sent ses jambes se resserrer pour tenter de l’immobiliser un peu plus, ce qui n’a pour effet que de la faire se débattre encore plus. Jusqu’à ce qu’elle sente sa main sur son cou et la poigne de l’homme qui se resserre doucement sur sa gorge. Noomie sait qu’il peut lui rompre le cou sans trop d’efforts, alors elle se calme et cesse de résister avant de poser un regard noir sur l’homme au-dessus d’elle. « Ça te plairait hein, bâtard ? » Elle serre les dents et l’observe tandis que les doigts de sa main gauche s’approchent doucement du carquois attaché à sa ceinture. Ses quelques flèches en sont sorties lors de leur petite roulade dans les feuilles mortes mais Noomie espère que son poignard y est encore attaché. « Alors vas-y, serre les doigts. » Elle le met au défi de le faire, de serrer un peu ses doigts autour de sa gorge comme il semble si décidé à le faire. Elle ne le quitte pas des yeux, faisant passer toute sa haine des kelowniens dans son regard pour bien lui faire comprendre ce qu’elle ressent à cet instant et surtout pour ne pas qu’il ait l’œil attiré ailleurs, notamment sur ses doigts qui viennent de se poser sur la lame qu’elle recherche. Elle relève le bras et appuie son arme contre la gorge du kelownien. « Mais ce sera la dernière chose que tu feras. » Qu’il serre ses doigts. Elle lui tranchera la gorge à la moindre pression sur son cou.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 552
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Mer 7 Mar - 22:01


Retourne sur tes terres, bâtard.
Losran
& Noomie



Elle se débat, lutte, griffe. Losran ne prend aucun plaisir à combattre cette femme, celle qui aurait pu le laisser passer au lieu de le provoquer avec une flèche mal placée. Franchement, si elle était restée derrière son buisson et avait laissé passer le cavalier, jamais elle ne se serait retrouvée sous lui à deux doigt de se faire fracasser. Au départ il pensait juste l’assommer et se barrer sans regret. Après le raid de la semaine passée sous le commandement de Laëth, Losran n’a pas vraiment le désir de cogner et tuer encore. Il a assez fait couler de sang pour le moment, et puis il n’y prend vraiment aucun plaisir. Se retrouver là, dans l’herbe de son pays, à rouler avec une archère inconnue, ça ne lui plait pas. Parlementer n’avait pas l’air d’être une option dès le départ, c’est de sa faute à elle s’ils en sont là. Si elle est sur le point de s’étouffer avec la main du guerrier autour de son cou. Losran est en colère après elle parce qu’elle est totalement inconsciente de se balader en Kelowna et d’oser attaquer un des guerrier du clan.

Il la somme de se calmer si elle ne veut pas manquer d’air mais rien n’y fait. Elle continue de se débattre après l’avoir insulté une nouvelle fois. Losran perd patience et serres ses doigts sur la peau tendre de la jeune femme. Il serre les dents et la mâchoire en attendant de voir des larmes perler et le visage rougir. Ca ne lui plait pas mais elle ne lui laisse pas le choix, evidemment il s’arrêtera aux portes de l’évanouissement puisque malgré sa colère, il ne veut pas tuer une nouvelle personne.

Dans le silence de la forêt Losran superpose au visage de la rouquine ceux des femmes à qui il a déjà oté la vie sans remords ni regret. Il est à deux doigts de se retirer qu’une sensation de métal gelé le surprend sous la gorge. Instinctivement il lève le menton mais a le temps de croiser le regard déterminé qui ne ploie pas sous son poids. « Mais ce sera la dernière chose que tu feras. »   Losran comprend vite qu’il s’est fait berné et s’immobilise promptement. De sa position au nez en l’air il baisse les yeux pour adresser un regard noir à la rouquine. Elle croit sérieusement avoir repris l’avantage ? Quelle naïve, elle ne doit pas faire la guerre depuis longtemps.

Délicatement le guerrier desserre sa prise sur le cou blanc sans pour autant rompre le contact. Il est en appuie sur ses genoux et lève son autre main en l’air en signe de soumission. Enfin, ses doigts quittent la peau douce et c’est là qu’il reprend le dessus. Propulsé par ses cuisses, il se redresse et éloigne suffisamment son cou de la lame pour contre-attaquer. De son bras droit il saisit le poignet armé et roule sur le coté, entrainant le corps de la jeune femme avec lui. Revenu sur ses pieds, il termine son virevoltage en coinçant le bras de la rouquine dans son dos et appuie un peu plus avec son genoux. Elle est à plat ventre et pour le coup, elle peut plus rien faire. La fin de ce rapide retournement de situation est ponctué par un grognement. “Ca suffit maintenant !” De son autre main il récupère le petit coutelet et le lance un peu plus loin. La colère l’anime dorénavant et son sang ne fait qu’un tour. Si les oiseaux se sont envolés de leur branche lorsqu’il a hurlé, son cheval s’est lentement approché de la scène. Losran tire la tête de la jeune femme vers l’arrière en la saisissant par les cheveux au sommet de la tête. Sa brutalité n’est pas volontaire, mais cette fois il en a marre. “Que ça soit clair, soit tu te CALME soit je t’assomme et j’te laisse crever ici.” Et cette fois, il ne laissera plus la rouquine se rebeller. Un coup bien placé sur la tempe et elle dort pour plusieurs heures.
(c) DΛNDELION

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Inscrit le : 01/01/2018
Crédits : (c) moi
Célébrité : Jessica Chastain
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Danika & Isaak

Noomie
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Jeu 8 Mar - 2:55



Noomie & Losran


à la frontière entre Orketa et Kelowna Ϟ Xème mois, an 148


Noomie sent les doigts de l’homme se resserrer doucement autour de sa gorge tandis que les siens se resserrent sur l’arme qu’elle a réussi à atteindre. Pouvoir lui mettre la lame de son poignard sous la gorge lui fait esquisser un petit sourire malgré tout, parce qu’elle sait qu’il ne devait pas s’y attendre. Elle n’a qu’un geste rapide à faire pour lui trancher la gorge mais elle lui laisse quand même le choix d’enlever ses doigts de son cou et de la lâcher pour avoir la vie sauve. Et lorsqu’elle sent la pression sur sa peau disparaître et qu’elle le voit lever son autre main en signe de soumission, Noomie se dit qu’elle a eu raison d’attraper son arme pour le menacer, qu’il va la lâcher et la laisser se remettre sur ses pieds. Mais encore une fois, la jeune femme est bien naïve et fait une nouvelle erreur en sous estimant l’homme au-dessus d’elle. En quelques secondes - et sans qu’elle n’y comprenne grand-chose finalement - il la désarme et envoie son poignard à plusieurs mètres d’elle avant de la coincer à nouveau au sol, un bras dans le dos.

Noomie grogne. « Lâche-moi bâtard ! » Elle tente de se débattre à nouveau mais elle est coincée sous le corps de l’homme qui la bloque et son bras lui fait mal. De sa main libre elle essaye de l’attraper pour qu’il la lâche mais elle n’arrive pas à l’atteindre alors, de rage, elle frappe la terre devant elle. La douleur lui vrille le crâne tandis qu’il lui agrippe les cheveux pour la menacer une dernière fois. S’il pense qu’elle va gentiment se calmer et devenir une docile petite chose uniquement parce qu’il lui demande, il se met le doigt dans l’œil. « Je ne suis pas ton esclave, tu peux toujours courir pour que je t’obéisse. » Noomie serre les dents et lève les yeux vers lui, le maudissant sur quinze générations. « Assomme-moi si tu le souhaites, après tout ton peuple ne sait faire que ça non ? Etre brutal. » Noomie déteste les kelowniens autant qu’elle déteste les sengolis, ces deux clans ont toujours été ennemis de son peuple et cela ne changera sans doute jamais. « J’aurais dû te trouer la peau quand j’en avais l’occasion. » Elle aurait dû tirer sa flèche directement dans l’homme au lieu de viser l’arbre derrière lui. Énervée,
elle essaye de se débattre à nouveau, sans succès.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 552
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Jeu 8 Mar - 22:35

@Losran a écrit:

Retourne sur tes terres, bâtard.
Losran
& Noomie



Mais quelle est pénible et conne ! Losran a beau lui tenir la tête en arrière avec une poigne de fer et appuyer dans son dos avec son poing et son genoux, la rouquine continue de meugler de toute son âme. Bâtard par-ci, bâtard par là … Losran comment à être las de toute cette situation aussi bruyante que grotesque. Mais d’où elle sous-entend être une esclave ? C’est sur qu’elle n’en est pas une, en général, une esclave tient un minimum à sa putain de vie et donc ne cherche par le bâton pour se faire battre. Et ça continue, encore et encore, c’est que le début en plus ! A chaque mot qui sort de sa bouche, le guerrier tire un peu plus sur le sommet du crâne de la rouquine à la langue bien pendu. C’est pas l’envie qui lui manque de la brutaliser un peu plus, si bien qu’il ajoute un peu de son poids sur son dos en se penchant en avant. La clé de bras doit la faire souffrir, ainsi que le tirage de cheveux, mais elle ne perd pas sa verve. « J’aurais dû te trouer la peau quand j’en avais l’occasion. » C’en est trop, Losran change le sens de sa force et écrase le visage de son adversaire dans l’herber, priant pour lui faire manger de la terre et ainsi lui clouer le bec.

Même si elle se débat il tient bon et maintient son nez planté droit dans l’herbe encore humide. Il change rapidement de position et s’assied à califourchon sur son bas du dos, non sans serrer un peu plus sa clé de bras. La pauvresse risque d’avoir de sacré courbature demain, si elle réussit à rester en vie. Parce que si de base Losran n’a aucune envie de la planter, au bout d’un moment, il va exploser et lui flanquer une rouste parfaitement déloyale. Dans cette position elle ne peut rien faire seule à part se faire tuer. Ca sera si simple de lui rompre le cou. Le guerrier a déjà tué de la sorte beaucoup de gens sur les champs de bataille. En sergent d’arme il fut souvent envoyé dans les villages pillés après la bataille, tuer les derniers survivants pas capable de devenir esclave. Souvent déjà couvert de sang, Losran préférait leur briser les cervicales. Il se sentait moins sale en agissant de la sorte.

Ecoute moi bien et arrête de faire le Jacques ! D’où tu m’attaques ? T’es sur MES putains de terre !” Le truc qui peut se passer s’il continue de parler avec un ton aussi élevé et en colère, c’est que si la rouquine n’était pas seule, des secours pourraient arriver. Quelques secondes encore il planque la face de son visage dans l’herbe pour qu’elle ne puisse pas répondre. Elle serai encore capable de le traiter de bâtard et ça se pourrait que ça commence à devenir chiant. D’une voix un peu plus posée, Losran reprend et détend un peu sa prise sur la clé de bras. “Sans être une putain d’esclave, t’as pas des motivations à rester en vie ? Parce que là franchement, on dirait qu’tu veux crever.” Au bout d’un moment il va être obligé de cogner et la laisser là !

(c) DΛNDELION

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Inscrit le : 01/01/2018
Crédits : (c) moi
Célébrité : Jessica Chastain
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Danika & Isaak

Noomie
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Dim 11 Mar - 22:55



Noomie & Losran


à la frontière entre Orketa et Kelowna Ϟ Xème mois, an 148


Elle le cherche, elle le provoque. Et elle va finir par le regretter. Noomie sent bien qu’à chacune de ses paroles l’homme tire un peu plus sur la poignée de cheveux roux qu’il tient entre ses doigts et la douleur lui vrille un peu plus le crâne à chaque fois. Mais elle ne lâchera pas prise, pas comme ça, pas aussi facilement devant un ennemi. Parce que c’est ce qu’il est cet homme à moitié assis sur elle à ce moment-là : un kelownien, un ennemi et un homme à abattre. Elle aurait dû le faire en posant les yeux sur lui, elle aurait dû tirer sa flèche et prendre sa vie sans chercher à savoir s’il était seul ou accompagné d’autres guerriers. Elle aurait au moins retiré un kelownien brutal de ce monde. Elle n’a cependant pas le temps de rajouter une autre phrase après la dernière que l’homme arrête de tirer sur sa crinière rousse pour lui écraser le visage dans le sol face à elle. Noomie sent le froid de la terre et des feuilles se plaquer contre sa peau, et se débat à nouveau pour relever la tête mais l’homme a de la poigne.

Elle l’écoute, enragée, lui dire qu’il est sur ses propres terres et qu’elle n’a aucun droit de l’y attaquer mais elle ne peut lui répondre qu’il lui colle à nouveau le visage au sol. Elle sent la terre se coller sur ses lèvres et rentrer dans sa bouche au moment où elle l’ouvre pour lui répondre puis elle tousse lorsqu’il relâche un peu la pression et qu’elle réussit enfin à relever la tête. Elle crache au sol et tourne la tête pour tenter de croiser son regard quand il lui demande si elle n’a pas de motivations pour rester en vie. Bien sûr qu’elle en a, une bien précise d’ailleurs, mais elle n’ira pas la lui donner. « En quoi ça t’intéresse, tu vas m’buter de toute façon non ? » Elle essaye de le repousser mais il semble être confortablement installé sur elle et chacun des mouvements qu’elle fait lui élance le bras, qu’il tient toujours derrière son dos. « Que je sois sur vos terres de dégénérés ou pas, ça ne change rien. Les kelowniens attaquent tout ce qui bouge non ? Peu importe l’endroit et peu importe la personne. Alors vas-y cogne, montre à ta tarée de chef que t’es un bon petit toutou. » Noomie ignore ce qui la pousse à répondre ainsi à l’homme puisqu’il a clairement le dessus sur elle et la capacité à la faire taire, mais elle n’a pas envie de se laisser faire sans rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 552
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Mer 28 Mar - 18:58


Retourne sur tes terres, bâtard.
Losran
& Noomie



Que ça soit sur les terres Orketa, en Ashkadi ou au large des côtes Pankara, les guerriers Kelowniens ont l’habitude de se battre au corps à corps. C’est même souvent qu’il faut affronter des archers, ces êtres vils et trop lâche pour mériter le respect. Sauf Karrah, et les archers du nord, parce qu’ils savent aller au corps à corps. Foncer et bourriner, c’est la base, et même si Losran est du genre assez réfléchi, il est loin d’être le dernier à courir au front la hache en avant. Cette fois, sa hache est loin derrière lui et son adversaire à beau être vile, elle n’est pas lâche. Au contraire, l’espèce de bravoure qui l’anime montre un léger signe d’idiotie. Quand on est à la mercie d’un adversaire qui fait deux fois son poids, on se tait, on fait profil bas. Mais non, la rouquine continue de gesticuler et de beugler alors qu’elle est complètement soumise au bon vouloir du guerrier.

Losran lève les yeux au ciel face à tant que bétise prononcées à la minutes. Quoi qu’il dise, la pauvre fille à le cerveau qui vrille et a l’air de vouloir mourir plus vite que prévu. Même si elle admet se trouver en Kelowna, elle continue, et ça a le don d'énerver sérieusement l’homme du nord. Les jointures de ses phalanges blanchissent tandis qu’il serre encore plus fort son poing autour du poignet de sa captive. “Ferme, ta gueule. Ferme là.” Il lui plante à nouveau le nez dans l’herbe et force de plus en plus, canalisant sa colère pour ne pas lui tordre le cou immédiatement. Son corps tremble sous le sien et ça serait un plaisir qu’elle étouffe la gorge bourrée d’herbe. Et encore, elle a eu de la chance de tomber sur Losran ! Ca aurait Bucky, Ymir ou Inky, elle aurait prit trois gnon dans la tronche et aurait subi la prise de plaisir sexuelle de son assaillant. Au lieu de ça, elle a croisé la route de Losran, guerrier et éclaireur, plutôt patient et maître de lui-même.

A peine lui relève-t-il la tête qu’elle se remet à beugler comme une truie. Il ne prend pas la peine de l’écouter, libère son bras et lui assène un gros coup de poing sur la pommette. “Ta gueule, vraiment.” La jeune femme tombe inerte dans l’herbe, son corps s’est relâché d’un coup sous le guerrier, le voyage dans la vappes devrait permettre au guerrier de souffler un coup.

A nouveau debout, Losras étire son dos puis jette un regard au corps étendu à ses pieds. Vu le coup envoyé, elle va dormir un moment et pourrait se faire dévorer par les loups du coin. Boh, après tout elle l’a cherché et la mission que Laëth a donné à son subordonné prend du temps. Il s’éloigne du corps pour retrouver sa monture et sa hache. A nouveau dressé sur son fidèle compagnon, il adresse un dernier regard à la rouquine allongée face contre terre. Eh merde. Losran soupire et déteste être animé d’un peu trop d’humanité. La vie serait plus simple s’il était un Kelownien de base, bourrin et sans âme. A nouveau au sol, il récupère la corde accrochée à l’arrière de sa selle et commence à saucissonner l’archère. Une fois ligotée, il lui serre un bandeau autour de la bouche et la jette en sac à patate sur le dos d’Akashick. Même l’animal n’apprécie pas sa compagnie. “Rassure toi, on va juste la larguer à la frontière et tracer la route.” Dans ses souvenirs, il y a un point Orketa un peu plus au sud-ouest, il la laissera en amont et normalement, des patrouilles devrait la retrouver.

(c) DΛNDELION



HJ : Ca serait idéal que tu te réveilles pour continuer de gueuler dans cette position inconfortable xD

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Inscrit le : 01/01/2018
Crédits : (c) moi
Célébrité : Jessica Chastain
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Danika & Isaak

Noomie
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Lun 2 Avr - 0:36



Noomie & Losran


à la frontière entre Orketa et Kelowna Ϟ Xème mois, an 148


Noomie sait qu’il a la possibilité de la faire taire, même de la tuer s’il en a envie, mais elle ne compte pas lui faciliter la tâche. Elle le provoque, volontairement, juste pour l’énerver un peu plus parce qu’elle sait très bien qu’il ne va pas se relever d’un coup et se décider à la laisser partir, comme ça. Après tout, c’est un kelownien et ces gens ne sont pas vraiment réputés pour leur gentillesse et leur bonté d’âme. Alors Noomie se dit qu’il vaut mieux continuer à se rebeller, à lui montrer qu’elle ne se laissera pas gentiment faire, plutôt que de devenir une petite chose docile comme il aimerait sans doute qu’elle soit. Et ça lui tire un sourire que de l’entendre s’énerver contre elle, de lui intimer l’ordre de se taire et elle en rirait presque s’il ne lui collait pas à nouveau le visage dans l’herbe froide avant de finalement l’assommer d’un coup de poing.

La douleur à sa joue la fait grogner tandis qu’elle ouvre doucement les yeux et qu’elle se rend compte qu’elle ne peut pas bouger. Son bras lui fait un mal de chien mais toute sa position est bien inconfortable, si bien que c’est son corps entier qui râle en ce moment. Noomie ouvre entièrement les yeux et remarque bien vite qu’elle se trouve sur un cheval, trimballée à travers la forêt sur la monture du kelownien qui l’a attachée. Et bâillonnée. Mais le tissu ne l’empêche pas de continuer à râler et à tenter de se débattre, même si cela ne sert strictement à rien, ficelée comme elle l’est. Elle arrive juste à mettre quelques coups de botte à l’animal avant de se laisser retomber contre son flanc, fatiguée de résister.

Elle n’a plus qu’à attendre de voir ce que compte faire ce bâtard de kelownien avec elle. Noomie est quand même un peu surprise de voir qu’il ne l’a pas tuée après l’avoir assommée et qu’il ne l’a pas non plus laissée seule dans les bois pour se faire dévorer par une quelconque bestiole sauvage. Alors elle attend de voir, mais elle peu déjà s’assurer qu’elle ne se laissera pas faire, peu importe ce qu’il choisira comme sort pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 552
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Jeu 10 Mai - 21:19


Retourne sur tes terres, bâtard.
Losran
& Noomie



Losran mâchonne quelques racines à l’instar de son canasson en direction du sud ouest un paquetage roux sur le dos. C’est une folle furieuse qui méritait franchement de crever la bouche ouverte mais le guerrier Kelownien n’était pas vraiment d’humeur. C’était trop facile d’agir ainsi, à un contre un, un guerrier à la hache face à une archère désarmée. Ils font route depuis quelques temps quand elle s’éveille de son doux sommeil. L’idée de lui remettre son poing dans la tête pour la faire taire avant qu’elle parle traverse l’esprit du Kelownien mais il s’abstient. C’est vrai qu’il l’a bâillonnée !

Lui adressant un franc sourire narquoi il se félicite pour cette idée. La pauvresse est ligotée et rendue muette, en sac à patate sur le dos d’un destrier de guerre. “Ne fait pas ça …” soupire Losran quand elle commence à taper les flancs d’Akashick. Il lui tapote le crâne de sa main moqueuse et continue sa route. Ils ne devraient pas tarder à arriver au sud de la frontière et bientôt il sera libéré de ce fardeau. Ses sourcils se froncent vu qu’il ne peut finalement s’en prendre qu’à lui-même. Une fois assommée il aurait pu la laisser pour morte, grimpe à cheval et repartir vers l’est. Vers son clan, rentrant chez lui au rythme des tambours de guerre, hurlant leurs victoires écrasantes sur quelques villages alentours. Sa carte entre les mains il vérifie son itinéraire, corrigeant vers la droite leur trajectoire. Les yeux de la jeune femme glissent sur la peau tanné d’orientation. “T’es bientôt arrivée. Tu dois avec un cul d’enfer pour être encore en vie malgré ce caractère de merde.” Si elle avait Kelownienne c’est clair que ça lui aurait plu une femme comme ça. Prête à en découdre à tout instant. Sauf qu’elle n’est pas du nord, et par écho, elle ne sait pas garder la tête froide.

Quelques sentiers plus loin Losran s’arrête. Akashick baisse la tête et se met à brouter la bonne herbe grasse d’Orketa. “Alleeeeez tout l’monde descend !” Planté face à la guerrière il attend de voir si elle est disposée mais ça semble risqué. “Bon, tant pis.” Losran passe à l’arrière du cheval et bloque les jambes de la jeune femme sous un bras. Dans un élan pas vraiment délicat, il la fait basculer par dessus bord. Le fracas que son corps touchant le sol le fait doucement sourire. Elle est saucissonnée dans l’herbe et son regard est toujours aussi animal. Elle veut clairement lui faire la peau.

J’te laisse là, la nuit va pas tarder à tomber.” Si elle se débrouille bien elle peut s’en sortir mais vu l’environnement, elle peut tout autant se faire dévorer par une charmante bête sauvage. Losran grimpe à cheval et lui faire demi-tour très près du corps allongé de la guerrière. Il lui jette un dernier regard avant de repartir vers le nord. Malgré le bâillon elle continue d’hurler, certainement des jurons, et à gesticuler dans tous les sens. Akashick lancé au petit trot il se retourne sur sa selle et dans un ultime geste, lance son poignard à un mètre de la chevelure rousse.

(c) DΛNDELION @Noomie



[HJ] Bon avec mes exams et tout j’ai fais trainer en longueur notre rp et je pense qu’on va pas l’étirer encore plus ! Puis je voyais pas trop comment le continuer xD Mais j’suis toujours dispo’ pour rp avec toi, quand je me serai mise à jour !

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Inscrit le : 01/01/2018
Crédits : (c) moi
Célébrité : Jessica Chastain
Multi-comptes : Akeela, Skylar, Danika & Isaak

Noomie
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: [Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard  Jeu 10 Mai - 22:13



Noomie & Losran


à la frontière entre Orketa et Kelowna Ϟ Xème mois, an 148


Elle n’a plus vraiment le choix et est obligée de rester calme en subissant cette position plus qu’inconfortable. Elle se demande quand même ce que le kelownien va bien pouvoir faire d’elle, s’il compte l’emmener sur ses terres pour en faire une quelconque esclave ou s’il compte la tuer au bout d’un moment. Dans cette position inconfortable elle ne peut que l’observer et lui lancer un regard noir, le bâillon l’empêche de parler mais pas non plus de râler alors elle ne se gêne pas pour le faire. Elle observe chacun de ses mouvements et lance un regard vers la carte qu’il tient pour voir où ils se trouvent. Elle ignore combien de temps elle est restée inconsciente, d’autant qu’elle sait très bien qu’elle a tendance à perdre la notion du temps lorsqu’elle s’évanoui et le fait qu’il l’ait cognée à la tête n’arrange rien. Mais elle ne voit rien à travers la peau et renonce bien vite à l’idée de comprendre la route qu’ils empruntent.

Une fois le cheval stoppé, elle se risque à relever la tête pour voir où il l’a emmenée mais tout n’est qu’arbres et verdure, pas vraiment de quoi lui donner une indication sur la route empruntée. Elle le suit du regard lorsqu’il fait le tour du cheval mais elle n’a pas le temps de réagir – ou de râler sous le bâillon plutôt – qu’elle se retrouve à chuter lourdement au sol, propulsée par le bâtard du nord qui semble bien s’amuser à ses dépens. Elle jure qu’elle lui fera payer un jour, si elle le croise à nouveau et qu’elle est toujours en vie à ce moment-là.

Noomie est au sol et durant une petite seconde, elle se demande s’il va s’approcher d’elle pour la tuer. Mais l’homme remonte sur son canasson et s’éloigne, après un dernier regard. Elle est agacée, enragée, et elle n’a qu’une envie c’est de le découper en rondelles. Il la laisse en vie, certes, mais seule et attachée dans cette forêt qu’elle ne connait même pas. Elle ignore où elle se trouve, personne ne va aller à sa recherche puisqu’elle est partie il y a des jours et elle sait que la forêt peut-être plus qu’hostile, surtout à la nuit tombée. Alors elle gueule à travers son bâillon mais elle sait pertinemment que cela ne changera rien. L’homme s’éloigne et la laisse là. Il doit toutefois avoir un peu pitié d’elle parce qu’il lui lance un poignard qui se plante à quelques centimètres de son visage. Bonne trajectoire ou non, Noomie ne saurait le dire mais c’est toujours ça d’avoir une arme accessible à portée de main. Reste à savoir si elle pourra l’utiliser d’une manière ou d’une autre pour de libérer de ses cordes avant que quelque chose ne vienne la dévorer.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Noomie - Losran] Retourne sur tes terres, bâtard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: