AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 [Intrigue] Soignons nos blessures !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 348
Inscrit le : 17/04/2017
Crédits : signature par EXORDIUM.
Célébrité : Aucune, je suis personne et tout le monde à la fois
Multi-comptes : /

Earth
– mdj sadique & vilain –
(#) [Intrigue] Soignons nos blessures !  Jeu 29 Mar - 17:38



Soignons nos blessures


La bataille est terminée, les dissidents kelowniens se sont repliés sous les ordres de leur chef et ils ont quitté les prairies. Il est temps de soigner les blessés et de compter les morts alors très vite les premiers guérisseurs se frayent un chemin parmi les corps au sol. Les blessés sont rapatriés sous une tente et sont pris en charge.

A savoir :


▬ Le sujet est accessible à tous, que vous ayez participé aux précédents sujets ou pas, que votre personnage ait été blessé ou pas. C'est un sujet commun qui sera ouvert durant un mois pour vous permettre de mettre une fin à l'intrigue.
▬ Vous êtes autonomes, le mdj ne jouera pas dans ce sujet !
▬ Le sujet se déroule assez rapidement après la bataille : quelques heures tout au plus !

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter le staff ou à poster dans la zone invité =]

_________________
★ compte fondateur & mdj ★
Merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte.
En cas de problème ou de questions, veuillez envoyer vos messages à Akeela ou Karrah
Revenir en haut Aller en bas
http://www.earth-and-ashes.com
avatar
Messages : 578
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Jeu 29 Mar - 21:42

Deux heures que le chef de guerre du clan Kelowna lèche ses blessures. La bienveillance des membres d’Ashkadi est vraiment à prendre au sérieux, beaucoup se sont portés volontaires pour soigner les gens qui sont allés s’unir sur le champ de bataille pour repousser la menace. Losran vient de passer sous les aiguilles d’une vieille dame aux cheveux gris enfermés dans un turban. Elle lui a recousu l’épaule et le flanc, mais elle a dû déléguer pour la suite. Malgré la douleur, il ne montrait rien du tout, habitué à avoir subi de tels dommages durant sa vie précédente. Ayant agit sous les ordres de Laëth et Ymir, Losran a souvent hérité de dommages corporels, aujourd’hui visible ou bien caché par divers tatouages.

Mais quand il a vu le colosse Ashkadien arriver sur laire de soin improvisés, un léger frisson lui a parcouru l’échine. Ce type allait lui remettre l’épaule en place et certainement pas délicatement. Comme un grand, il n’a pas grogné quand la tête de son os a rejoint sa place initiale, mais un goût cuivré s’est répandu dans sa bouche. Losran s’est croqué l’intérieur des joues pour ne pas montrer quoi que ce soit.

HJ : Pas le meilleur rp mais ça suffira ! Sauf si quelqu’un veut venir taper la causette, je pense pas re poster !

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.




Dernière édition par Losran le Sam 31 Mar - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Ven 30 Mar - 2:22

Une retraite... Les ennemis avaient filé avant de rentrer dans le vif du sujet. Depuis quand des kelowniens se battent-ils de la sorte ? Horyön avait essayé de suivre les ennemis dans leur retraite et d'en abattre un maximum dans la fuite, telle une punition pour ne pas avoir continué le combat. Ils les avaient traqués sur une courte distance mais avait été contraint de revenir à cause de sa blessure à la cuisse. Il avait noué maladroitement un barreau et sa masse l'aidait à marcher. Cette bataille avait beau être une petite victoire, pour Horyön c'était les prémices d'un conflit beaucoup plus important. La dissidence devait être éradiquée afin que la relation entre Kelowna et l'Alliance puissent fleurir. Cette façon d'attaquer une fête pour après partir rapidement sans déplorer un nombre de mort digne d'une vraie bataille était une honte pour quiconque serait kelownien. Cette méthode furtive et rapide est celle des lâches, en aucun cas celle du peuple du nord. Si la dissidence ramollit ses partisans, il est temps d'y mettre un terme, pour le bien de Kelowna. Horyön était certain que des actions seraient décidées et que des répercussions se ferraient vite sentir. Il avait son avis sur la question mais était-ce réalisable ?

Une guérisseuse askhadi avait désinfectés sa blessure et l'avait pansé avant de lui avoir recommandé du repos. Horyön avait attendu cinq minutes avant de se levé et partir, sous prétexte qu'il s'était assez reposé. L'autochtone ne chercha pas à le retenir bien longtemps en apercevant la masse encore ensanglantée du conseiller. Horyön marchait dans les allées bordées de tonnelle avec des victuailles de la veille. La plupart d'entre elle avaient été converti en infirmerie afin de soigné les blessés de la bataille. C'est ainsi qu'on pouvait voir un kelownien se faire recoudre par un pankara ou un autre s'occupant d'une plaie ouverte d'un orketa. Cette bataille avait eut quand même l'effet positif de rallier certaines personnes et de souder les liens de Kelowna avec les autres clans.

Horyön s'arrêta alors devant plusieurs tonnelles mise bout à bout formant ainsi une large superficie ombragées sur laquelle reposés non pas les blessés mais ceux qui n'avait pas pu survivre à l'assaut. Le conseiller n'osa pas les compter car pour lui il y en avait beaucoup trop. Horyön avait la spécificité de ne voir en la mort qu'une conséquence à une erreur commise. Ainsi, il n'était pas triste pour eux et ne montrait aucune compassion. Les gens meurent, c'est tout...

Il fit demi-tour à la recherche de vivre pour remplir le vide béant qui lui servait d'estomac. Il remarqua alors Losran, chef de guerre de kelowna et son rival depuis bien des années, le bras en écharpe. "On va considérer ça comme une égalité. Comment va Karrah ?" La jambe d'Horyön et le bras de Losran avait tout deux été endommagés, mais cela restaient des blessures peut importantes comparées à ce qu'ils avaient tout deux connus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Ven 30 Mar - 10:40

@Elanor : Je me suis permis de te citer vite fait, MP si tu veux que je modifie Wink



Soignons-nous !

ft. Le monde

Enfin, les soldats ennemis s'étaient repliés ! Un calme intense suivit les cris et tout le monde prit quelques secondes pour regarder ce qu'il s'était passé chez les autres. Skelt était seule avec la jeune fille à la cheville blessée, le soldat étant parti protéger d'autres fuyards ; elles avaient eu de la chance de ne pas se faire attaquer. Puis tout redevint bruyant, les gens commencèrent à aider les blessés, un endroit fut aménagé pour les soigner, des espèces de tonnelles. Skelt y avait emmené sa protégée et après avoir bandé sa cheville pour la tenir immobile, elle regarda autour d'elle. Il y avait tellement de blessés, des graves, des minimes et des sévères. Certains ne passeraient peut-être pas la nuit, d'autres gémissaient furieusement pour des égratignures. La logique des blessés...

Elle aperçut la tête blonde d'Horyön, le Kelowniens qui lui avait montré comment se battre malgré son handicap. Il semblait avoir été soigné alors elle ne lui accorda qu'un signe de tête avant de poursuivre sa route. Il y avait tellement de monde dont elle devait s'occuper qu'elle ne savait pas vers qui se tourner. Dés qu'elle pensait avoir trouvé le blessé qui avait le plus besoin d'elle, elle en voyait un autre plus amoché. Qui soigner en premier ?

Je suis médecin ! Qui a besoin de moi ?

Le premier qui répondrait recevrait ses soins. Ce ne serait probablement pas celui qui en avait le plus besoin, mais au moins elle s'activerait plutôt que de se promener au milieu des gens sans savoir vers qui se tourner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 80
Inscrit le : 13/08/2017
Crédits : avengedinchains
Célébrité : Alex Høgh Andersen
Multi-comptes : Karrah, Kalevi, Keren

Augias
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Dim 1 Avr - 16:42

Lorsque la corne retentit, Augias a un soupir de soulagement. Même s'il aurait continué à se battre jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'ennemi ou qu'il soit mort, il n'est pas mécontent que cette bataille s'achève. Même si les guerriers kelowniens semblaient moins nombreux, ils étaient redoutables et sauvages, brutaux et extrémistes. Ils auraient très bien pu l'emporter. Heureusement, cela n'a pas été le cas. Intérieurement, Augias espère que cela jettera le trouble au sein de l'Alliance. Il continue de se battre pour tenter d'abattre encore un peu deux kelowniens alors que ceux-ci battent en retrait. Lorsque finalement, il n'y a plus personne à combattre, Augias se laisse tomber au sol, après un regard vers Caleigh, qui se tient debout au milieu du champ de bataille. Il examine sa jambe puis prend quelques instants pour respirer. C'est avec un certain étonnement qu'il voit l'autre apprenti venir s'asseoir à côté de lui en silence. Il ne demandera pas de remerciement et elle ne le remerciera surement pas. Mais ils savent tous les deux ce qui s'est passé. Finalement, elle l'aide à se relever et ensemble, ils ramassent les guerriers les plus abîmés. Il leur faut un peu de temps pour revenir à la tente des soigneurs. Ils aident tous les deux d'autres gens pour transporter des civières. Voilà deux heures qu'ils s'activent à aider les autres. Et finalement, Augias entend Skelt demander qui a besoin d'aide. Il s'approche d'elle et lui dit : « Salut... ». Il lui sourit. Sa peau est foncée, ses cheveux aussi noirs que l'ébène. Elle est plutôt jolie. Il lui répond : « Puisque c'est proposé aussi gentiment, je veux bien un peu d'aide ». Il lui montre la plaie à sa jambe. Assez profonde, mais pas assez pour l'empêcher de marcher. Elle n'est pas très belle, et maintenant que l'adrénaline est retombée, Augias commence à avoir vraiment mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 644
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Dim 1 Avr - 16:56

C'est au milieu des plaines, à plusieurs centaines de mètres du champ de bataille que la chef de clan a été retrouvée. Encore consciente, mais pas assez vive pour réussir à achever son adversaire qui a pris la fuite. Assise, le regard perdue dans le flou, au milieu de son sang et de celui de l'autre, Karrah était là, ni vivante, ni morte, ni consciente, ni inconsciente. Peut-être un état de transe. Un calme olympien. En plein milieu de la bataille, juste avant que le son du cor ne retentisse, Karrah a aperçu un ennemi assez intéressant pour qu'elle prenne le risque de percer les lignes ennemies.

Le combat a été intense, violent. Mais cette fois, elle n'a pas compté que sur la chance. Elle s'est remémorée de chaque leçon de Losran et de Malik. Chaque moment d'entraînement, chaque moment d'observation. Elle s'est saisie de toute cette colère, toute cette haine qu'elle a toujours ressentie pour ces barbares, depuis l'enfance. De la douleur d'avoir perdu toute sa famille. De toute sa frustration depuis son arrivée au pouvoir. De toute sa volonté de voir changer les choses. Et elle s'est battue. Comme une lionne. Mais quelques mois d'entraînements n'ont pas suffi contre le guerrier et même si elle a bel et bien réussi à le blesser, elle n'a pas réussi à l'achever. Et elle-même a essuyé deux blessures graves. La seconde, dans le dos, l'a forcée à reculer d'un pas. Elle a paré une dernière attaque et finalement, des voix relativement proches, à la recherche de la jeune femme ont poussé l'autre kelownien à s'enfuir. Encore une occasion perdue. Parce que la chef de clan n'était pas suffisamment sonnée pour cesser de se battre. Finalement, elle est tombée à genou, seule, au milieu du sang, s'accrochant à la vie comme un vieux loup à son os.

Sauvé par le vent, ayant porté les voix jusqu'à eux donnant l'impression d'une certaine proximité, ils ont mis du temps à la trouver. Et ce sont surement les heures de méditation avec Muire qui l'ont sauvée. Se calmer, calmer son cœur, sa respiration, oublier une partie de la douleur et se maintenir jusqu'à l'arrivée d'un petit groupe de guerrier qui l'ont finalement ramenée jusqu'à la tente des soigneurs. Encore une blessure dans le dos. Volontairement administrée pour rouvrir de vieilles plaies encore douloureuse. La sournoiserie des guerriers du nord sans aucun doute. Mais encore une fois, la rouquine s'est accrochée à toute sa volonté pour survivre.

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Lun 2 Avr - 16:49

Rien ne m’apparaît plus doux que le visage de Skelt en ce moment. Je la scrute d’abord sans oser prononcer un mot, la peur paralysant tous mes sens. Je lève les yeux vers l’homme, incapable de faire sens dans cette situation. Seule la douleur m’importe, mais surtout ma propre survie. En voyant mon sauveur s’éloigner je me raccroche d’autant plus à la guérisseuse, espérant avoir l’occasion qu’elle ne s’occupe de ma cheville. Nous fuyons nous mettre à découvert et progressivement, j’entends la violence derrière nous s’étouffer, cet ennemi sans visage battre en retraite. Sous la tente où sont acheminés les blessés, je réalise enfin la signification de cette attaque, silencieuse tandis que Skelt s’évertue d’immobiliser ma cheville de mouvements précis et experts. Je l’observe sans véritablement la voir, hantée à la perspective de la guerre qui suivra nécessairement cette attaque haineuse et dépourvue de sens. Ma tête s’est alourdie et je n’ai plus le cœur à me montrer optimisme et désinvolte comme à mon habitude. Je prends lentement conscience que j’aurai à m’impliquer dans cette histoire malgré mon jeune âge. Et que ce à quoi je viens d’assister aujourd’hui aura de grandes répercussions sur ma vie. Je tâche de me remémorer les événements avec plus de vivacité, chassant la peur qui m’a animée lors de ma fuite pour mieux… comprendre. J’ai beau être une pacifiste, je sais qu’il existe des raisons de sortir les armes d’user de violence. Aujourd’hui, l’objectif était de semer la peur parmi l’Alliance. Un objectif atteint chez moi du moins.

Je regarde les gens autour de moi et mon cœur se serre. Je rentrerai bientôt dans la sécurité de la Citadelle mais beaucoup de ces gens devront vivre dans la crainte d’une nouvelle attaque des kelowniens. Je me sens égoïste d’accaparer l’attention de la guérisseuse alors que d’autres gémissent et implorent, les yeux déjà vitreux. Je soupire de soulagement en constatant que de toute manière, elle a terminé. Avant qu’elle ne quitte, je pose tendrement ma main sur son bras.

«Merci Skelt. Je n’oublierai jamais ce que vous avez fait pour moi aujourd’hui. Je suis Elanor, apprentie de l’Ipa. Si jamais vous avez besoin de quoi que ce soit dans l’avenir, n’hésitez pas à me contacter.»

Je lui offre un sourire, un sourire brave. Je ne possède pas le courage des autres apprentis mais ses gestes m’ont touché et m’offrent la force nécessaire pour passer outre ma terreur. Je reste immobile, sachant que de marcher ne ferait qu’aggraver ma blessure. Je cherche néanmoins dans la foule un visage connu, en espérant retrouver Saleem, Augias, Shirin, Caleigh et Akeela sains et saufs. Ma gorge se noue lorsque je réalise que si l’Ipa ne doit pas rentrer de ce combat que je devrai… Non, Akeela reviendra, je le sais, je l’espère de tout mon cœur. J’ai confiance qu’il ne pourrait rien lui arriver. Je m’approche doucement d’un petit garçon assis par terre à quelques pas de moi. Il pleure abondamment mais ne semble pas blessé. Sa mère reçoit des soins pour une entaille au bras que je devine faite par la lame de l’ennemi. Pour consoler, je me mets à chanter une comptine qui ne semble pas le faire réagir au départ. Mais lentement, ses larmes se tarissent et il lève les yeux vers moi. Le monde reprend son sens lorsqu’il se met à sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 578
Inscrit le : 12/06/2017
Célébrité : Alexander Dreymon
Losran
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Mar 3 Avr - 22:05

Après avoir quitté le champs de bataille en soutenant deux frères d’armes, il n’a pas pu retrouver Karrah. La dernière fois que Losran avait vue sa cousine c’était entre deux coups de hache, elle un peu en retrait son arc à la main. La couture de ses plaies puis le repositionnement de son épaule lui ont légèrement fait oublier cette disparition, mais ça ne dure pas. A peine la guérisseuse lui a-t-il posé son écharpe pour maintenir l’épaule en place, qu’il est débout dans le camp de soin improvisé. Silencieux, il sonde la foule de blessés et soigneurs à la recherche d’un visage connu, et si ce visage pouvait avoir de longs cheveux roux, ça serait mieux. Mais au lieu de tomber sur sa cousine, il rencontre un Kelownien qu’il ne connait que trop bien. Horyön est blessé et jauge le buste de Losran avant de le saluer. "On va considérer ça comme une égalité. Comment va Karrah ?"   Le nouveau chef de guerre toise le conseiller de l’Ipa et constate que sa jambe est endommagé. Chacun est blessé, aucun n’est mort, un partout la balle au centre. “J’ignore où elle se trouve,” dit-il en masquant l’inquiétude de sa voix. “Je la cherche depuis qu’on m’a laissé partir, la dernière fois que je l’ai vue, c’est sur le champs de bataille.” Malgré tous ses efforts, le soucis s’affiche sur son visage et Horyön a tout le loisir de s’en délecter.

Un silence s’impose entre les deux hommes dont les fonctions au sein du clan les ont toujours poussé à être en compétition. Sans qu’il y ait de tensions pour autant, Losran et Horyön n’ont jamais été vraiment ami, trop occupé à vouloir être meilleur de l’autre sans raison historique. Losran aperçoit alors deux gardes Ashkadien en uniforme propre passer non loin de là. Il adresse un regard au conseiller puis lui passe à côté pour attraper les deux hommes. La description de Karrah ne leur parle pas, mais la voix de Losran est forte, et une jeune femme s’approche. Elle a vu Karrah dans une infirmerie de fortune, visiblement inconsciente et le corps rougeoyant. Le guerrier la remercie et entreprend de rejoindre sa cousine mais s'interrompt. Il fait un quart de tour et voit Horyon s’éloigner. “Horyön, elle serait plus bas dans la rue. Dans une des maisons de soin.” Si le conseiller veut montrer qu’il est toujours un vrai Kelownien, il en a l’occasion. Karrah l’estime beaucoup, si elle est consciente, elle sera sans doute heureuse de voir les deux hommes arriver et intacts.

Quelques ruelles plus bas Losran trouve la gargotte dont la jeune femme lui a parlé. Il y a du monde à l’intérieur mais il peine à entrer. Après une courte conversation, un vieillard lui indique une paillasse. Karrah est en vie, mais dans quel état ...

_________________
I'm not afraid of death.
I've already consumed six lives.
Never look back.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Mar 3 Avr - 22:34

A force de trop tirer sur la corde, elle finit par craquer. La liste des blessures ne fait que s’allonger et il va bientôt nous falloir du parchemin en plus pour tout recenser. “Où sont Harald et Kinia ?” Je ne les vois nulle part dans la pièce pourtant, le garde est du genre costaud et sa femme, jamais très discrète. Je quitte ma place pour sortir de la pièce et répéter la question à plus de monde. Kinia est de mon clan, nous partageons le sang du Désert, elle est partie se battre et elle n’est pas revenue. Un noeud dans la gorge m’empêche de déglutir quand les visages en contre bas me répondent d’un hochement de tête négatif. “Je vais aller voir en bas,” dis-je aux soigneurs déjà très occupé à sauver les vies attaquée quelques temps plus tôt.

Dans les rues de la ville, je zieute à droite à gauche cherchant désespérément ce couple d’amis si cher à mes yeux. C’est avec un grand soulagement que je tombe sur de nombreuses personnes saines et sauves, parfois blessée, parfois intactes. J’étais en retrait du discours quand l’attaque a été annoncée, c’est pour cela que je ne suis pas partie me battre avec les autres et que j’ai guidé la population à l’abris avec l’aide d’énormément de gens bienveillant. Aucun Kelownien n’est parvenu jusqu’à nous, mais ils ont fait beaucoup de dégât à l’entrée de la ville. Finalement, je croise Madaline, cheffe de la garde et donc au fait de beaucoup de chose. La jeune femme est blessée et gardera une trace de la flèche reçue toute sa vie. “Ils n’ont pas survécus,” m’annonce-t-elle après quelques minutes à marcher dans les ruelles. Les larmes me montent aux yeux mais une douce fierté emplis mon coeur. Ils sont morts en héros, protégeant les derniers habitants perdus aux portes de la ville. Kinia a eu le crâne fendu, Harald … décapité. “Nous allons avoir beaucoup de funérailles à gérer…” Je quitte Madaline sur ses mots avant de tomber sur Skelt. Au moins, elle est en vie. “Tes deux talents sont formidables,” dis-je en la saluant d’une légère accolade. “Il doit y avoir des blessés en attente de soin dans les baraques là haut, un centre de soin est installé dans l’écurie.” Elle ne pourra qu’être utile là haut, plus que moi c’est certain. J’aurai pu les protéger plus de gens en me battant contre les Kelowniens.

Pour l’heure nous avons une dizaines de blessé grave, plus encore de mort et une foule de guerriers dont la vie n’est pas en danger mais la peau trouée ou tailladée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 509
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Ven 6 Avr - 15:52

Un grognement sourd franchit mes lèvres lorsque l'aiguille chauffé à blanc transperce ma peau et ma chair dégoulinantes de sang pour tenter de recoudre convenablement le trou qui me traverse l'épaule de part en part. Avant cela j'avais eu droit à plus d'une heure d'onguent aux plantes et plusieurs nettoyage à l'alcool pour désinfecter la plaie. Selon les guérisseurs j’avais eu énormément de chance, si la hache avait été plus grande ou si le coup avait été donner avec plus de force on aurait dû m'amputer le bras. Lorsqu'ils m'ont annoncer cela ils semblaient avoir peur de ma réaction, pff. S'il savait le nombre de fois où j'avais réchapper à une amputation, sans compter mon duel "légendaire" contre Kellan.

Quelques minutes plus tard, je sors de la tente de fortune avec des tonnes de bandages autour de mon bras et mon épaule ainsi que le bras en écharpe. Ne pas m'en servir pour favoriser la guérison, on parie combien que d'ici deux semaines je ne porte plus cette écharpe parce qu'elle m’énervera trop ? Je déambule entre les blessés, félicitant certains combattant de leur courage face à l'ennemi. Je n'avais pas encore revue Calypso, ni Annabeth et encore moins Kenway. Je me retrouvais donc sans nouvelles de mes proches, je ne savais pas s'ils étaient blessé ou non.

En m’enfonçant dans les rues, je constate que l'entrée de la ville est saccagé mais les dissidents ne semblent pas être parvenu à entrer dans l'enceinte de la ville. Le bout de mon pied tape contre un caillou et l'envoie plus loin dans un caniveau. Au loin je repère Madaline, j'espère qu'elle n'a rien, puis Kahina la conseillère ne semble pas avoir prit part au combat. Mes pas me mènent jusqu'à une autre tente de soigneurs, à l’intérieur on semble s'affairait autour d'une seule personne. Je m'avance jusqu'à reconnaître la cheffe de Kelowna, j'ai combattu a ses côtés tout à l'heure et je peux sans nul doute affirmer qu'ils ont dû s'y mettre à plusieurs pour l'abattre à ce point.

_________________

     
The King of the Oceans
Priam, chef des Pankaras, peuple de la mer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Dim 8 Avr - 18:10



Soignons-nous !

ft. Le monde

Peu après que Skelt ait demandé si quelqu'un avait besoin d'aide, un jeune homme s'approcha d'elle, la jambe en sang. Ravalant ses mauvais souvenirs concernant sa propre blessure au genou, elle se tourna vers lui et lui offrit un sourire de circonstance.

Puisque c'est proposé aussi gentiment, je veux bien un peu d'aide.

De près, la plaie n'était vraiment pas belle à voir et, même si le jeune homme ne se plaignait pas, il devait avoir vachement mal. Tournant sur elle-même, Skelt trouva une chaise et la plaça près du patient pour qu'il s'y installe. Après une rapide inspection, elle relâcha son souffle, soulagée ; il ne souffrirait pas des mêmes maux qu'elle.

Vous avez eu de la chance : rien d'important n'a été touché ! A quelques millimètres près, vous auriez pu vous vider de votre sang en une minute.

Avec un sourire rassurant, elle ouvrit la sacoche qui ne la quittait jamais et en sorti une bouteille d'alcool concentré impropre à la consommation. Après avoir averti son patient, elle en versa quelques gouttes sur la blessure et tamponna avec un morceau de tissu propre. Il devait souffrir le martyre, elle s'en doutait, alors elle tenta de lui changer les idées en lui parlant.

Vous êtes un des apprentis de l'Ipa, je me trompe ? J'imagine que ce ne doit pas être facile comme situation, hein ?

Elle parlait notamment de ce qui adviendrait lorsque l'Ipa actuelle devrait mourir, les combats à morts entre les apprentis pour que seul survive le plus fort. Elle-même n'aurait pas supporté de combattre les gens avec qui elle avait partagé tant de choses, même malgré sa formation de guerrière. Heureusement, elle était trop âgée pour devenir apprentie et, avec sa jambe blessée, personne n'aurait songé à lui proposer ce poste.

La plaie désinfectée, Skelt découpa le bas du pantalon du jeune homme - qui était de toute façon bon à jeter - et sorti une aiguille et du fil de son sac. Si la blessure était bien placée, elle était plutôt profonde et il fallait la recoudre pour favoriser la cicatrisation.

Ca risque de piquer, je vous préviens.

Et elle plongea son aiguille dans la chaire pour faire un premier point.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 97
Inscrit le : 22/02/2018
Annabeth
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Dim 8 Avr - 19:01

Je déteste Priam ! Il sait que je suis capable de me battre mieux que beaucoup d'autres et pourtant, il a décidé de me laisser en arrière pour protéger les plus faibles. Son idée n'était pas mauvaise en soit, mais je suis censée le protéger lui ! Ma vie doit servir à sauver la sienne et non de simples gens ! Ca peut paraître méchant, voire cruel, mais perdre un chef de clan a bien plus de répercussions que la perte d'un villageois. Je lui en veux et si jamais je ne le retrouve pas vivant et entier, je... non je ne le quitte pas... ce qui le mettrait encore plus en rogne serait que je cache tout son rhum ! Voila !

Je fais mon travail jusqu'au bout en accompagnant tout le monde au centre de soin. J'aide à ramasser les blessés, je jette quelques regards sur les morts étendus sur le sol en espérant ne pas y trouver Priam. Je prends ensuite le temps et surtout mon courage à deux mains et je visite les différents tentes à la recherche de mon chef. Mes yeux inquiets circulent dans toutes les rangées, reconnaissants certains guerriers. Je vais me débrouiller seule pour retrouver mon compagnon.

J'entends des plaintes, des grognements, des pleurs aussi et je sens mon coeur qui se serre de ne pas voir mon grand barbu aux cheveux longs allongé sur un lit. Hors de question que je le retrouve baignant dans son sang seul dans une ruelle ! Calypso aussi est introuvable ! Je suis une guerrière, garde du corps du chef de Pankara, je ne dois pas laisser les émotions m'envahir !

Du coin de l'oeil, un élement attire mon regard brusquement ! A l'extérieur ! Je me faufile plus vite que l'air entre les lits, je saute même par dessus certaines personnes, tel un chat je me glisse jusqu'à ma cible.

" PRIAM ! "

Je cris son nom avant même d'être assez proche, j'ai juste peur qu'il disparaisse. En me rapprochant, je ralentis le pas et vois qu'il porte son bras en écharpe. Il est blessé.

" Priam, comment tu vas ? "

Je pose une main sur son épaule indemne et regarde d'un air effrayé son autre bras. Mes yeux hétérochromes viennent se fixer dans les siens. Je suis tout de même soulagée qu'il soit en vie, et les émotions qui me submergent me poussent à le prendre doucement dans mes bras en collant ma tête contre son torse. En temps normal, je me sentirai mal à l'aise d'exprimer autant de douceur en public, mais là, les circonstances sont totalement différentes. Et je crois bien qu'en quatre ans, c'est la première fois que je fais ça.  

" Ne me demande plus jamais de partir sans toi. "

Oui, je donne des ordres à mon chef.


Dernière édition par Annabeth le Jeu 19 Avr - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Lun 9 Avr - 2:36

Lorsque l'assaut avait été donné, deux groupes s'était formé sans trop le vouloir, menant une bataille sur les deux fronts. Pourtant pour une raison qui échappée à Horyön, certains assaillants avaient réussir à pénétrer dans le petit village et c'était attaqués à ceux qui étaient resté en arrière afin de rester à couvert. Sur le champ de bataille, il était compliqué pour Horyön de rester avec ses connaissances, sa manière de se battre était un peu trop imprévisible. C'est pour cette raison qu'il n'était pas resté avec Karrah et Losran. De toute façon, Karrah n'avait pas besoin de protecteur, il fallait qu'elle affirme son statut auprès des autres chefs de clans.

"J’ignore où elle se trouve. Je la cherche depuis qu’on m’a laissé partir, la dernière fois que je l’ai vue, c’est sur le champs de bataille." Dis Losran, le visage inquiet. Horyön ne fut pas plus avancé. Il observa autour de lui lentement, il aperçu plusieurs visages familier. Parmi eux Skelt, à qui il retourna un signe de tête. La jeune femme était sans aucun doute en train de s'affairait à soigner des blessés. L'un d'entre eux était un des élèves de l'Ipa, le conseiller pensa alors à Akeela. Elle aussi avait participé à la bataille, comment en était-elle ressortie ? Le regard du kelownien s'arrêta sur Kahina, la conseillère venue de de Shisayo. Peut-être en savait-elle davantage sur le sujet. Mais avant qu'Horyön ne puissent aller la voir, Losran lui indiqua que Karrah était un peu plus loin. Akeela devra attendre dans ce cas. Horyön suivi son ancien frère d'arme dans la maison de soin où se trouvait Karrah. Elle ne fut pas compliquée à trouver, plusieurs kelowniens entourés la petite battisse. Horyön passa devant Losran, se frayant un chemin jusqu'à la paillasse de Karrah. Il passa près de Priam et d'une femme pankara qu'il bouscula légèrement, de par sa grand taille le kelownien ne l'avait vu que trop tard. Mais son attention était centrée sur Karrah.

Elle était la seule blessée à être traitée ici. Trois soigneurs, dont un kelownien était occupé à refaire des bandages. La rouquine semblait inconsciente et mal en point. "Comment va-t-elle soigneur ?" Questionna Horyön, ce fut évidemment le soigneur kelownien qui s'empressa de lui repondre, le reconnaissant lui et Losran.

"Elle s'accroche... Elle a un entaille au bras et une autre dans le dos. On fait notre possible pour la stabiliser. Je ne pense pas que sa vie soit menacé. Elle est forte."
Mais la médecine n'est pas une science exacte...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 130
Inscrit le : 05/09/2017
Crédits : Yusuradreams
Célébrité : Sophie Turner
Multi-comptes : ..

Artemis
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Lun 9 Avr - 21:36


Where are you ?

Artemis n'avait pas, à proprement parlé, participé à la bataille. Elle l'avait plutôt subie. Il fallait absolument qu'elle s'achète une véritable arme car, encore une fois, elle s'était retrouvé être d'une inutilité vexante. Skylar avait été blessée, Artemis avait couru pour la rejoindre, mais elle avait été prise dans une mêlée et avait pris un méchant coup sur la tête qui avait assommé la jolie rousse... quand elle avait retrouvé ses esprits, sans trop savoir comment elle avait fait pour s'en sortir avec juste un affreux mal de crâne, elle avait cherché Sky' des yeux... Quand elle avait sombré, Kellan était en train de lui porter assistance. S'il y avait bien un domaine dans lequel elle faisait relativement confiance à cet homme c'était pour assurer la sécurité de sa chef de clan. Toutefois, une angoisse sourde l'étreignait. Elle  envoya balader un guérisseur qui s'était approché d'elle en marmonnant qu'elle allait bien et elle se dirigea vers les tentes. Skylar avait sûrement été prise en charge à peu près sérieusement... il n'y avait pas de raison.

Elle cherchait donc du regard ceux de son clan, bien qu'elle ne connaisse le nom que de la moitié d'entre eux. Elle n'avait pas été très attentive, après tout, elle était Sengoli parce qu'elle voulait rester avec Skylar. Se faire des amis n'était pas la priorité de l'ancienne Kelownienne. Cela ne l'avait jamais été. Elle avait appris trop jeune combien les relations humaines étaient une faiblesse, la preuve, elle se sentait bien plus mal de chercher Sky' parmi les blessés que parce qu'elle avait été frappée à la tête et pris des coups perdus. "Skylar ?" finit-elle par appeler, l'air perdu. "Est-ce que quelqu'un a vu Skylar ?" demanda-t-elle à la ronde à qui pouvait l'entendre, et surtout à qui l'écoutait. Elle avança de nouveau, dans un froufrou de tissu de sa robe longue, si peu adaptée au combat. Ses cheveux étaient en bataille, ses mains tremblaient. Elle devait retrouver Skylar. Absolument. Sans elle, il n'y avait pas d'Artemis, il n'y avait que Trois, une ancienne esclave qui volait pour vivre. Artemis n'existait que pour la chef du clan Sengoli, même si celle-ci s'en serait défendu. Finalement, Artemis vit enfin Skylar, encore en train de se faire soigner. Elle osa à peine s'approcher, maintenant qu'elle l'avait trouvée, elle se sentait inutile. Pouvait-elle se présenter devant son chef de clan alors qu'elle avait été un poids mort tout du long ? Elle hésitait... immobile au milieu des va et viens, ne sachant pas quelle attitude adopter... On ne lui avait pas appris. Cela faisait parti de toutes ces petites choses qui faisait qu'elle n'était pas réellement une personne libre à part entière. Elle n'avait pas les codes... en revanche, elle était profondément soulagée. Skylar était vivante, c'était tout ce qui importait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCNyoxJqUR07TGtmE2f1Hing
avatar
Messages : 363
Inscrit le : 13/05/2017
Crédits : (c) Summers
Célébrité : Eva Green
Multi-comptes : Akeela, Danika, Noomie & Isaak

Skylar
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Mar 10 Avr - 23:04

Skylar s’énerve et râle sur le guérisseur qui tente tout simplement de faire son travail. Mais la jeune femme n’a jamais été une très bonne patiente et elle n’a qu’une envie c’est de s’enfuir de cette tente pour aller retrouver ce gamin qui l’a plantée et lui faire payer pour son geste. Elle a déjà quelques idées pour ça, toutes plus sadiques les unes que les autres, mais dans tous les cas elle retrouvera ce gamin et elle lui fera cracher le morceau. C’est la main de Kellan sur son épaule qui la fait réagir et l’oblige à se rassoir, lui arrachant une grimace doublée d’un juron. La blessure dans le bas de son dos n’est pas la seule qu’elle a mais elle est celle qui lui fait le plus mal et qui laissera la plus grosse cicatrice, même si le guérisseur face à elle fait du bon boulot dessus. Il lui a indiqué que la lame du poignard n’avait rien touché d’important et en a profité pour lui signaler qu’elle avait été chanceuse, ce qui lui a valu un regard noir de la part de Skylar. Chanceuse de ne pas avoir vu ce môme arriver et d’avoir été littéralement poignardée dans le dos par un membre de son clan. La rébellion existe depuis qu’elle est revenue au pouvoir, mais celle-ci commence à se manifester d’une façon que Skylar ne laissera pas passer. Elle fera tomber les têtes, toutes les têtes. Et Drasko paiera.

Une fois sûr qu’elle ne se relèvera pas, Kellan se laisse enfin soigner l’épaule où il a été sérieusement blessé, gardant tout de même un œil sur Skylar. Elle sait très bien qu’il ne la lâchera pas d’une semelle tant qu’il ne sera pas sûr qu’elle va bien et qu’elle est en sécurité. Il lui a sauvé la vie sur le champ de bataille aujourd’hui, tout comme elle a sauvé la sienne il y a quelques années et sans lui, elle ne serait plus là. En comparaison, cette blessure dans le dos n’est pas grand-chose.

Elle relève la tête en entendant vaguement son prénom dans la foule sous la tente, à travers les gémissements et les paroles de ceux qui essayent de se rendre utile. C’est là qu’elle aperçoit une chevelure rousse qu’elle connait bien et pour qui elle s’est fait beaucoup de souci durant les combats. « Artemis ! » Elle se lève tout en repoussant le guérisseur qui s’apprête à la recoudre et se rattrape de justesse à la table pour ne pas tomber. Skylar surestime les forces qu’il lui reste mais elle en a suffisamment pour faire les quelques pas qui la séparent de la jeune femme et la serrer dans ses bras, dans un geste qu’elle n’a pas l’habitude de faire. Elle reste ainsi quelques secondes puis se recule légèrement pour l’observer. « Tu saignes. Tu es blessée ? » Ce n’est peut-être pas son sang mais Skylar préfère s’en assurer. Elle l’a perdue de vue lorsque les kelowniens ont attaqués et elle est bien contente de voir qu’Artemis est toujours entière.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 80
Inscrit le : 13/08/2017
Crédits : avengedinchains
Célébrité : Alex Høgh Andersen
Multi-comptes : Karrah, Kalevi, Keren

Augias
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Mer 18 Avr - 18:55

Alors qu'une jeune femme propose son aide à ceux qui en ont besoin, Augias s'avance vers elle et lui dit qu'il aurait bien besoin d'avoir un peu d'aide de son côté. Il la regarde tourner sur elle-même ce qui lui permet de la détailler. Il la trouve plutôt jolie, elle est svelte, sa peau est agréablement halée et ses courbes sont des plus agréables. Mais elle n'a rien d'Ava. Ou rien de Caleigh. Augias fronce les sourcils et écarte l'autre apprentie de son esprit alors que la soigneuse pose une chaise pour qu'il s'y installe. Ce qu'il fait sans protester bien content de ne plus avoir à s'appuyer sur sa jambe blessée. Elle inspecte la plaie rapidement et très vite commence à parler. Alors il l'écoute avec attention. Lorsqu'elle lui dit que rien d'important n'a été touché, Augias est plutôt soulagé. Même s'il lui aurait fallu perdre une jambe pour l'empêcher de combattre. Et encore. Il a vu bien des hommes survivre et continuer à vivre malgré ce genre de blessures. Il aurait porté ses projets bon gré mal gré. Il répond : « Ce sont les risques de la guerre, n'est-ce pas ? » il grimace un peu puis sourit et dit : « Mais je suis heureux d'avoir eu autant de chance ». Même si mourir lui aurait permi de rejoindre Ava.

Il continuera à vivre jusqu'à ce que sa route le mène à nouveau à elle. Il ne cessera jamais de penser à celle qu'il aimait. Celle qui faisait battre son cœur. Mais à présent, il a des projets, il a des idées pour faire justice. Il a tout un tas de plans pour que plus jamais ce genre de choses n’arrive. Il regarde la jeune fille ouvrir sa sacoche et la voit sortir une bouteille d'alcool et en verser sur la blessure. Cela pique un peu mais Augias a déjà été soigné pour de nombreuses blessures dont des brûlures assez graves du temps où il était apprenti forgeron. Lorsqu’elle reprend la parole, il la regarde et sourit un peu, frisant presque l'arrogance et répond : « Effectivement. Je suis Augias, l'apprenti envoyé par Pankara... ». Enfin, il était largement volontaire. Puis il reprend : « Pas tant que cela en fait. Enfin, on apprend beaucoup de choses sur les clans et sur la Terre. On s'entraîne beaucoup mais on a aussi quelques avantages... Et surtout, ça en vaut la peine ». Il faut bien non ? Après tout, un seul survivra et expédiera les autres dans des tombes d’une façon plus que prématurée. Mais cette personne aura l'occasion de pouvoir continuer à construire des choses grandioses. Ou à les détruire comme Augias le projette.

Elle découpe le bas de son pantalon et ensuite prépare son matériel avant de le prévenir que ça risque de piquer. Il acquiesce et la laisse faire. Il réprime ses grimaces et tâche de se concentrer sur autre chose. Il balaye l'endroit des lieux. Autour d'eux il y a pas mal de blessés. Mais il aperçoit les autres apprentis qui semblent aller bien. Et il voit aussi Kahina, la conseillère ainsi que Kalevi, qui semble aller bien et aide ceux qui en ont besoin, comme toujours. Monsieur toujours parfait quelles que soient les circonstances. Augias repose son regard sur Skelt qui continue à recoudre la plaie et demande : « Tu es soigneuse depuis longtemps ? ». Eh bien oui, autant essayer de rendre le moment un peu plus agréable non ? « Et quand tout ça sera fini, dans quel clan retourneras-tu ? ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 644
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Mer 18 Avr - 19:10

C'est dans un certain flou que Karrah a été transportée jusqu'à la tente des soigneurs. C'est avec une certaine distance qu'elle a vu des gens faire le vide pour qu'on puisse l'installer. C'est avec un certain flottement qu'elle a senti les étoffes quitter sa peau pour que des soigneurs puissent examiner ses blessures. Et c'est avec une certaine douleur qu'elle a senti des auscultations. L'espace d'un instant, la rouquine a frôlé l'inconscience, mais un mouvement non loin a attiré son regard. Dans l'étrangeté de son état, entre les gens attroupés autour d'elle, Karrah distingue de magnifiques boucles rousses et de beaux yeux bleus. Et ce sourire. Ce sourire si doux qu'elle n'a plus vu depuis longtemps. Depuis qu'il s'est éteint en réalité. Et une main solide sur son épaule, dont le bras est relié à un torse solide et à un visage abrupt mais semblant joyeux.

Dans l'entre deux mondes, Karrah distingue des êtres qu'elle n'a pas vu depuis longtemps car ils ne font plus partie des vivants. Mais c'est une voix qu'elle reconnaît qui la ramène un peu plus du côté des vivants. Une voix qui demande comment elle va. Et les mots du soigneur sont flous mais elle s'en moque. Elle est vivante. Elle tourne un peu la tête ouvrant un peu les yeux, puisant dans les forces qui lui restent et se contente de dire : « Je vais bien… ». Elle aimerait pouvoir lui dire qu’Ymir est toujours vivant mais blessé et que s’ils partaient maintenant peut-être pourraient-ils réussir à le trouver et à l’achever pour mettre un terme définitif à cette dissidence. Mais il y a bien trop de monde. Alors d’un regard inquiet, elle regarde autour d’elle mais tout est un peu trop flou alors elle demande : « Où sont Losran et Malik ? ». Elle repense à cette attaque et à tout ce qu’il va advenir à présent alors elle demande : « Comment va l’Ipa ? ». Il y a bien d’autres gens dont elle voudrait se soucier, mais elle est trop fatiguée pour cela. Elle se bat pour survivre, comme toujours.

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Ven 20 Avr - 9:46



Soignons-nous !

ft. Le monde

Effectivement. Je suis Augias, l'apprenti envoyé par Pankara... Pas tant que cela en fait. Enfin, on apprend beaucoup de choses sur les clans et sur la Terre. On s'entraîne beaucoup mais on a aussi quelques avantages... Et surtout, ça en vaut la peine.

En entendant cela, Skelt releva la tête vers Augias, pensive. En vérité, elle n'avait jamais considéré le métier d'apprenti sous cet angle en mettant en avant l'apprentissage, les entraînements et ce que cela entraîne. Elle n'y voyait qu'une issue fatale pour tous les apprentis sauf un, un combat à mort, une élimination de personnes avec qui on a partagé beaucoup. Elle-même en serait incapable, c'était comme si on lui demandait de tuer Shera, sa mère adoptive.

Je suppose que ce métier possède de bons côtés, effectivement. Et s'il vous convient, ce n'est en que mieux !

Elle lui sourit puis replongea dans son ouvrage, plantant son aiguille, nouant, replantant son aiguille, renouant... Un travail minutieux qui nécessitait toute sa concentration et sa précision. Plusieurs secondes s'écoulèrent sans qu'aucun ne prononça un mot. Il y avait trop de bruit dans la tente, trop de douleur, trop de blessés. Skelt serra les dents et se concentra davantage ; il y avait plusieurs autres guérisseurs pour s'occuper de ces gens courageux ou malchanceux.

Tu es soigneuse depuis longtemps ? Et quand tout ça sera fini, dans quel clan retourneras-tu ?

Avant de répondre, Skelt fit un dernier noeud et coupa le fil à l'aide d'un petit couteau qu'elle avait trempé dans l'alcool un peu plus tôt.

J'ai commencé à apprendre à dix-sept ans puis me suis débrouillée seule à partir de vingt-deux il me semble - j'en ai vingt-quatre aujourd'hui. Et je viens de Shisayo d'où je ne suis pratiquement jamais partie.

Et, pour une fois qu'elle quittait son clan, il avait fallu que ça dégénère et que les soldats de Kelowna ne déclarent la guerre à l'Alliance. Elle portait la poisse dans sa sacoche... Déjà quelques semaines plus tôt, elle était partie en Orketa à la demande d'une patiente et le guerrier qui l'avait accompagnée avait perdu la vie face à des Sengolis... La poisse, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 509
Inscrit le : 27/05/2017
Crédits : ninielsbox
Célébrité : Zach MacGowan
Priam
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Sam 21 Avr - 18:48

Une part de moi à envie d'aller prendre des nouvelles de la cheffe du nord tandis qu'une autre gronde d'aversion. Je ne dirai pas que je lui fais entièrement confiance à elle et à une partie de son peuple mais ils semblent réellement vouloir s'intégrer; de plus ils se sont battus au côté de l'Alliance lorsque les rebelles ont attaquer sournoisement. Oui, peut-être mais c'est dans leur nature toute cette violence et on ne change pas les mœurs en un claquement de doigt. Une voix vient coupé court à mon questionnement intérieur, je tourne la tête en direction de la voix qui crie mon nom à travers les décombres. Mes yeux se posent sur Annabeth, ses cheveux volant au vent au fur et à mesure de sa progression vers moi. Elle ralentit légèrement le pas en s'approchant de moi, ses yeux ne se détachent pas de mon bras en écharpe. Alors que je m'attend à recevoir un coup de poing ou une gifle de la part de ma garde du corps pour lui avoir ordonné de rester à l'écart; Anna fait un geste qui me prend totalement de court. Elle me prend dans ses bras en m'ordonnant de ne plus jamais partir sans elle.

Bien que cela me surprend de prime abord, je souris compatissant avant de la serrer, à mon tour, contre moi. Puis je m'écarte légèrement d'elle en la dévisageant pour constater qu'elle n'a rien, même pas une petite éraflure, rien du tout.

- Tu as l'air plus en forme que moi on dirait !

Je lui adresse un sourire en guettant sa réaction.

- Dis moi, tu as vue Calypso ?


Derrière nous, deux Kelowniens dont l'un est ce salopard d'Horyön entre dans la tente de Karrah.

_________________

     
The King of the Oceans
Priam, chef des Pankaras, peuple de la mer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 80
Inscrit le : 13/08/2017
Crédits : avengedinchains
Célébrité : Alex Høgh Andersen
Multi-comptes : Karrah, Kalevi, Keren

Augias
– à la Citadelle –
à la Citadelle
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Sam 21 Avr - 19:24

Evidemment, il y a beaucoup de risques à être un apprenti. Il pourrait bien mourir égorgé par Saleem ou transpercé par l'épée de Caleigh. Mais il sait pourquoi il le fait. Il se battra au nom d'une cause, pour faire changer les choses, il se battra pour elle, en sa mémoire. Ava. Et c'est aussi pour ça qu'il ne veut pas s'attacher aux autres apprentis. Parce qu'il ne veut pas hésiter. Il sait que cela serait une faiblesse d'hésiter. Même si Elanor est une jeune fille adorable avec ses grands yeux innocents. Même si Caleigh aurait tout pour lui plaire. Il ne veut pas s'attacher parce qu'il devrait vivre avec la culpabilité de leur mort. Et Augias ne veut pas avoir à se sentir coupable de quoi que ce soit. S'il est là c'est justement pour changer les choses. Et faire en sorte que cela n'arrive plus jamais. Lorsqu'elle lui répond il sourit un peu et acquiesce. Cela lui convient en effet. Il n'argumente pas plus à ce sujet. Il n'y a pas grand chose à en dire de plus.

Point après point elle rapproche les deux bords de la plaie dans une couture propre et des gestes sûrs sans aucune hésitation. Il la regarde faire, ne pouvant s'empêcher d'admirer la qualité de son travail même si cela fait un peu mal. Alors il pose des questions, pour s'occuper un peu. Elle attend d'avoir terminé son dernier nœud et coupé le fil avant de répondre. Une fille du désert qui n'a pratiquement jamais quitté son clan. Et bien, elle est bien loin de chez elle, retrouvée plongée au cœur des tumultes de l'Alliance qui plus est. C'est bien dommage. « Tu as bien choisi ton occasion... » malgré le ton un peu désinvolte, l'espace d'un instant, le regard d'Augias s'assombrit. Parce qu'il y a probablement eu beaucoup de morts à déplorer de leur côté et que même s'il est plutôt heureux de voir le désastre que les kelowniens ont provoqués, il aurait préféré que tout cela puisse être évité. Il reprend la parole pour dire : « Tu auras au moins pu profiter des festivités qui ont été superbes comme d'habitude. Et maintenant, tu peux te rendre utile. Heureusement que tu es là ». Après tout, vu le nombre de blessés, ils ont besoin du plus de soigneurs possibles. Alors heureusement qu'elle est là, oui. Il la regarde simplement, esquissant un léger sourire. Même s'il est un peu rustre et distant, Augias n'a jamais été réellement méchant. Au contraire. Et puis, il sait que parfois, les gens ont besoin d'être encouragés et que s'il le fait, cela lui permettra de ne pas être trop suspect aux yeux des gardes de l'Ipa.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 348
Inscrit le : 17/04/2017
Crédits : signature par EXORDIUM.
Célébrité : Aucune, je suis personne et tout le monde à la fois
Multi-comptes : /

Earth
– mdj sadique & vilain –
(#) Re: [Intrigue] Soignons nos blessures !  Dim 29 Avr - 17:55



Soignons nos blessures


Sous la tente des soigneurs résonnent les gémissements de douleur. Mais au dehors, les choses sont bien plus apaisées. Il n'y a plus aucun danger et les guerriers de l'Alliance qui ont tenté de rattraper quelques fuyards reviennent pour faire leurs rapports. Déjà, des messagers accompagnés de gardes partent de la zone pour prévenir le plus vite possible les villages sur la route de repli des kelowniens des risques de pillages. Au dehors, les corps des défunts sont alignés pour que leurs proches puissent venir les identifier avant que des funérailles ne soient organisées. Et déjà des bûchers commencent à être constitués.

A savoir :


▬ Le sujet restera encore ouvert une dizaine de jours avant d'être clos. Vous avez donc encore quelques jours pour terminer vos interventions dans cette intrigue !

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter le staff ou à poster dans la zone invité =]

_________________
★ compte fondateur & mdj ★
Merci de ne pas envoyer de mp sur ce compte.
En cas de problème ou de questions, veuillez envoyer vos messages à Akeela ou Karrah
Revenir en haut Aller en bas
http://www.earth-and-ashes.com
 
[Intrigue] Soignons nos blessures !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: