AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 Long time no see - ft. Nukka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 86
Inscrit le : 19/03/2018
Crédits : Ava© Akeela | Sign© crackintime | Gifs© Tumblr
Célébrité : Claudia Kim
Multi-comptes : Nagga

Ligeia
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Long time no see - ft. Nukka  Sam 7 Avr - 5:53


Long time no see
Ligeia & Nukka
Des années qu’elle imaginait ce moment, cet instant. Dans sa tête elle s’était passé tous les scénarios possibles et impossibles ; des larmes et des embrassades ou encore des cris et des coups… Dix ans, dix longues années de silence et d’évitement. Pour que finalement, elle termine à cet endroit ; attendre devant chez elle, le cœur battant à mille à l’heure dans sa poitrine. Elle stressait comme elle n’avait encore jamais stressé de toute sa vie, et elle ne savait que faire de ce temps d’attente alors elle faisait les cents pas. Au début elle n’avait pas vraiment voulu venir ici, elle voulait avant tout s’installer et s’occuper de son petit trésor, mais sa mère l’avait convaincu que cette dispute avait assez duré. Qu’un différent de gamines n’avait plus lieu d’être entre deux femmes adultes et accomplies. Ses mots lui revenaient d’ailleurs à l’esprit alors qu’elle patientait ;

~~~

« Tu devrais aller la voir Ligeia. » Voilà ce qu’elle entendait dans son dos alors qu’elle berçait sa fille qui somnolait doucement contre sa mère. La brune ne répondit rien, chose qui arracha un soupir exaspéré à la plus vielle des femmes présentes. « C’est ridicule. Ça va faire dix ans que vous ne vous êtes pas vu. Vous êtes grandes, des adultes, votre dispute d’enfants est terminée depuis longtemps. Mettez vos orgueils de côtés enfin. » Ligeia déposa le poupon dans le berceau nouvellement installé dans la pièce. « Je ne sais pas… Est-ce qu’on peut toujours se dire amies après dix ans de silence. " Franchement, tu as appelé ta fille selon son prénom. Elle te manque. Va la voir. »

~~~

Et elle était là. À attendre Nukka, qui devait faire ses trucs de cheffe ici et là. La brune se mordit doucement la lèvre en repensant à ce poste maudit qui l’avait poussé à repousser celle qui fut comme une sœur pour elle. Cheffe… elle ne dirait certainement pas avant un moment à voix haute qu’elle était fière et soulagée de voir que Nukka était devenue une dirigeante exemplaire. Qu’au fond de son cœur, elle n’en avait jamais douté. Mais le lui dire ? Non, trop d’orgueil et de fierté, ainsi que des remords.

Une autre chose qu’elle aurait de la difficulté à dire tout haut, que cette tête brûlée lui avait terriblement manqué depuis tout ce temps. Leur complicité, leur amitié, tout. Chaque soir elle observait le bracelet en écorce que la guerrière lui avait confectionné, lui envoyant une pensée. Ce cadeau l’avait toujours touché, que Nukka veuille que l’Arbre veille toujours sur elle. À cette époque elle cherchait toujours sa place et ce geste l’avait émue. Encore maintenant il lui arrachait un sourire subtil.

Des bruits de pas arrachèrent Ligeia à ses pensées et elle se figea doucement en attendant qu’ils se rapprochent d’elle et elle tourna la tête pour croiser deux yeux d’émeraude plus que familiers. « Nukka. » Voilà tout ce qu’elle réussit à dire alors qu’elle faisait face à la cheffe du Clan, pleine d’appréhension.
Fin Fremeur 150
⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
« Our World »
Ligeia, Kuna, Zephyr - We have had adventures. But the most beautiful of all is the one that will never end.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 552
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Long time no see - ft. Nukka  Lun 9 Avr - 23:14



► An 150. Fremeur.
Long time no see.
Ligeia & Nukka
Les journées d'un chef de clan sont toujours bien remplies. Elles sont même parfois organisées à la seconde près afin de ne pas perdre de temps dans toutes les tâches et affaires qui méritent l'attention d'une haute autorité. Nukka ne voulait pas que le conseil prenne de décision sans son accord si bien que ça avait le don de rendre ses journées particulièrement remplies.
Nukka marchait donc d'un pas décidé pour se rendre chez elle. Elle avait quelques minutes devant elle, peut-être même une heure entière. Une heure entière où elle allait pouvoir faire ce qu'elle voulait. Mais Nukka était du genre.. Constamment soucieuse et même lorsqu'elle marchait, elle réfléchissait. D'ailleurs, la jeune femme tripotait toujours le pendentif qui trônait autour de son cou sous ses vêtements : Un loup taillé dans le bois. Ce loup lui avait été offert il y a maintenant une dizaine d'années par sa meilleure amie de l'époque. Ligeia. Les deux enfants s'étaient connues à Neywick alors qu'elles avaient 6 ou 7 ans. Nukka ne savait plus vraiment. Tout ce qu'elle savait c'est que Ligeia avait à présent disparut de sa vie. Elle avait bien essayé de retourner à Neywick pour la retrouver, lui dire de ne pas s'inquiéter et que jamais elle ne romprait sa promesse.. Sans succès. Malgré tout ça, Nukka avait tenu promesse qu'elle avait fait avec Ligeia : Oeuvrer pour le bien du clan. Voilà 10 ans qu'elle s'efforçait de maintenir cette promesse. 10 ans qu'elle se tuait à la tache.

- Nukka.

Le prénom résonna avant de tirer Nukka de ses pensées. Les prunelles vertes de la jeune femme qui étaient perdues dans le vague furent attirées par quelques choses, une silhouette qui venaient de se dessiner devant elle. Elle fronça les sourcils jusqu'à ce que sa vue s'adapte pour mieux discerner le visage qui se trouvait devant elle. La brune resta muette quelques secondes, quelques secondes nécessaires à comprendre ce qu'il était entrain de se passer. Nukka fixa alors la personne qui se trouvait devant elle d'un air ahurit.

- Ligeia ?
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 86
Inscrit le : 19/03/2018
Crédits : Ava© Akeela | Sign© crackintime | Gifs© Tumblr
Célébrité : Claudia Kim
Multi-comptes : Nagga

Ligeia
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Long time no see - ft. Nukka  Mar 1 Mai - 7:41

LONG TIME NO SEE
LIGEIA & NUKKA
Elle était là, juste ne face d’elle et cette fois ci ce n’était pas un rêve. La pauvre semblait plus que prise au dépourvu, comme si elle n’en revenait pas de la voir en personne non plus. Sur le coup, en la voyant, Ligeia ne sut que dire et se contentait de la fixer, les yeux qui brillaient de larmes. Par les dieux, elle avait changé, tellement. Voilà dix ans elle avait laissé derrière elle une jeune adolescente qui devrait bientôt affronter le dur devoir qu’être une chef imposait. Maintenant… elle avait une femme, une dirigeante qui dégageait force et respect. Sa Nukka était devenue grande. Elle la contemplait comme émerveillée, puis elle se souvint que le silence pesait entre elles depuis quelques minutes.
Reprenant ses esprits, la brune inspira un grand coup et balbutia quelques mots. « Ce.. ça fait longtemps. » Oui bravo, énoncer les évidences allait faire avancer les choses. Mal à l’aise, la jeune mère tritura ses doigts et mordilla sa lèvre inférieure, cherchant quoi dire à celle qui fut autrefois sa meilleure amie. « J’imagine que tu as beaucoup de chose à faire… mais on peut discuter ? »

Elle fut à la fois soulagée et stressée de recevoir une réponse positive de la part de l’Orketa et elle entra quand celle-ci l’y invita. Ligeia fut agréablement surprise de voir que la maison de Nukka lui faisait savoir qu’au final, son amie n’avait pas totalement changé ; c’était simple, tant qu’on se demandait si elle y vivait. Comme avant, elle ne s’embarrassait pas de trophées et objets de vanités. Que le nécessaire. Cette constatation arracha un léger sourire à la nomade qui se tourna vers la brune. « Je suis de retour Nukka. » Elle laissa une pause, observant les iris d’émeraude en face de ses propres orbes sombres. « Je reviens m’installer à Alon, de manière un peu plus… comment dire.. sérieuse ? Et euhm.. ma mère m’a encouragé à venir te parler, parce que… ça fait dix ans. » Elle ne savait vraiment pas par où commencer ni quoi lui dire, elle craignait qu’elle ne l’engueule ou qu’elle ne la rejette. La nervosité la poussa à gratter son bras et à admirer le bout de ses pieds. « On a beaucoup à se dire et à rattraper. » Qu’elle murmura doucement soupirant doucement.

Nukka n’avait pas encore dit un mot, surement pour la laisser finir. Mais son silence ne faisait que la rendre plus nerveuse et impatiente. Une part d’elle voulait la secouer, mais la plus rationnelle put garder le contrôle et l’empêcher de commencer une bagarre qui finirait mal à tous les coups. Puis elle repensa à ses derniers mots et elle leva la tête pour lui demander le plus sérieusement de monde. « On va commencer par le plus simple, m’en veux-tu d’être partie ? M’en veux-tu encore ? »
code by bat'phanie

_________________
« Our World »
Ligeia, Kuna, Zephyr - We have had adventures. But the most beautiful of all is the one that will never end.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 552
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Long time no see - ft. Nukka  Mer 9 Mai - 14:49



► An 150. Fremeur.
Long time no see.
Ligeia & Nukka
Nukka et Ligeia restèrent ainsi, de longues minutes sans rien dire. Visiblement, elles avaient tellement de choses à se dire que ni l'une ni l'autre ne savait par où commencer. Nukka restait planté là, sans vraiment se rendre compte de ce qu'il était entrain de se passer. Est-ce qu'elle rêvait ? Est-ce que c'était vraiment celle qui avait été sa meilleure amie qui se tenait devant elle ? Elle avait changé, elle avait grandit mais Nukka la reconnaissait quand même. De toute façon, elle l'aurait sûrement reconnue même déguisée. C'était comme instinctif, elle savait que c'était Ligeia, celle qui avait été comme une soeur pour elle autrefois. Finalement, ce fut Ligeia qui brisa le silence en affirmant que ça faisait longtemps. Nukka haussa les sourcils en l'observant puis elle hocha doucement la tête.

- Tu l'as dis. Ca fait 10 ans..

Pointer du doigt l'évidence ? Pourquoi pas. Son interlocutrice semblait aussi démunie qu'elle. Quelques secondes passèrent encore jusqu'à ce que ce soit Ligeia qui pose la question fatidique. Pouvaient-elles prendre le temps de discuter ? Pour toute réponse, Nukka hocha la tête avant de l'inviter d'un signe de tête à entrer dans la maison à côté de laquelle elles se trouvaient.
Nukka laissa quelques secondes à Ligeia pour observer la maison dans laquelle elles se trouvaient à présent. La décoration était assez sommaire puisque Nukka ne vivait pratiquement plus ici, elle passait le plus clair de son temps dans la maison qui servait de lieu central pour le pouvoir Orketa. Nukka passa ses mains dans son dos avant de se tourner vers Ligeia qui venait de prendre la parole. Ses sourcils se froncèrent lorsqu'elle annonça qu'elle était de retour. C'était donc sa mère qui l'avait poussé à venir ici ? Evidemment, ça ne pouvait être elle qui avait pris cette décision d'elle-même. La chef de clan pinça les lèvres, toujours silencieuse et l'air interdit. Nukka qui avait détaché son regard de son interlocutrice pour observer le sol reporta rapidement son attention sur Ligeia lorsque cette dernière lui posa deux questions. Deux questions qui firent déglutir Nukka.

- Tu es parties. Tu es parties sans dire où tu allais. Sans laisser de traces.

Nukka détourna immédiatement le regard. Elle pensait avoir surmonté ce moment de sa vie mais, visiblement, ce n'était pas le cas. Instinctivement, elle porta sa main au loup en bois qu'elle portait toujours comme pendentif. Nukka souffla dans un murmure "Tu m'as laissée.." Elles étaient seules dans cette maison et c'était probablement pour ça que Nukka se laissait le droit de faire tomber son masque de dirigeante et d'être juste elle. Nukka. Elle battit des cils comme pour essayer de se ressaisir.

- Où étais-tu ?
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 86
Inscrit le : 19/03/2018
Crédits : Ava© Akeela | Sign© crackintime | Gifs© Tumblr
Célébrité : Claudia Kim
Multi-comptes : Nagga

Ligeia
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Long time no see - ft. Nukka  Lun 14 Mai - 6:02

LONG TIME NO SEE
LIGEIA & NUKKA
Ligeia en avait longtemps voulu à Nukka d’être devenue cheffe du jour au lendemain, sans rien lui dire. Elle s’était sentie exclue, abandonnée, trahie. Mais avec les années et le recul, elle avait pris le temps de se demander comment son amie avait bien pu se sentir. Toutes deux n’étaient pas vraiment du genre papillon social dans leur jeunesse et elles étaient un peu les deux contre le monde. Oh oui, elles avaient vraiment été proches et unies avant … avant les problèmes. Mais elle était jeune, frivole et incapable de faire face aux problèmes. Encore aujourd’hui la fuite lui semblait toujours être la meilleure option, mais heureusement elle avait Zéphyr qui l’empêchait de se détourner. Il la soutenait et il ne l’avait pas pressé quand ils étaient arrivés, malgré qu’elle ait senti que ça le démangeait. Alors commencer par cette question, savoir comment la légendaire cheffe d’Orketa se sentait à son égard lui semblait plus qu’indiquer. D’ailleurs, ces questions semblaient mettre l’intéressée mal à l’aise puisque son regard était encore plus fuyant que le sien quelques minutes plus tôt. Ligeia n’osait plus respirer alors qu’elle attendait, sans bouger.

Enfin Nukka réussit à parler, à lâcher ces quelques mots qui devaient lui peser sur le cœur depuis si longtemps… la voir aussi travaillée crevait le cœur de la brune, tout en lui laissant un gout amer en bouche. Elle semblait ne toujours pas avoir réussi à passer outre son départ, mais malgré son début de pas pour faire la paix, Ligeia concevait toujours mal que sa meilleure amie était dans les hautes sphères. Tout ce qu’elle put ire en réponse fut un bref « Je sais. ». Puis la jeune dirigeante porta les doigts à un objet autour de son coup. L’asiatique fronça les sourcils en baissant les iris vers le pendentif et ses yeux s’écarquillèrent en reconnaissant le petit loup qu’elle avait sculpté des dizaines d’années que voilà. Une vague de sentiment lui balaya le cœur et des larmes perlèrent aux coins de ses yeux – larmes qu’elle s’empressa d’essuyer – alors que d’instinct sa main alla se poser sur le bracelet d’écorce. Le murmure de Nukka acheva de lui laisser un petit pincement à l’âme et l’envie d’aller la serrer dans ses bras la démangeait, mais son orgueil, sa fierté et ce qu’il y avait encore de rancune en elle l’en empêchait. Nerveusement elle gratta légèrement son bras pour penser à autre chose, laissant à Nukka le temps de poser sa question.

Pendant quelques minutes elle y pensa, le regard dans le vague à chercher quoi dire. Où est-ce qu’elle était ? Par les esprits, où est-ce qu’elle n’avait pas été plutôt. Un léger sourire s’étira aux coins de ses lèvres alors qu’elle se remémorait ses années de voyage. « J’étais partout et nulle part à la fois. » Prononça-t-elle doucement. Cette fois-ci elle regarda Nukka dans les yeux, sans chercher à fuir et s’occuper l’esprit. « Je t’avais dit que je voulais voyager et aider le plus de gens que je pouvais. C’est ce que j’ai fait. J’ai été partout Nukka, même un peu hors de l’alliance. » Son ton était quelque peu rêveur, comme perdue dans ces instants de leur 15 ans à se raconter leurs rêves de gamines inspirées par la vie. Puis elle se souvint que ce temps était loin derrière et elle racla sa gorge pour reprendre son récit. « Toi… toi je sais déjà que tu es devenue une bonne cheffe, à ce qui se dit. » Elle était maladroite ne sachant trop quoi dire par rapport à ça, ce sujet terrible qui lui arrachait des grimaces.

Mais au final, elle tournait autour des choses les plus importantes. La raison principale pour laquelle elle avait décidée de revenir pour s’installer. Soufflant un grand coup, elle tritura ses doigts nerveusement et se rapprocha de son amie de quelques pas. « Nukka… écoute moi, d’accord. Jusqu’au bout. » Inspirant, elle ferma les yeux et chercha ses mots. « Je sais qu’on a beaucoup à rattraper, beaucoup à se dire. Que toutes les deux on a encore.. des choses sur le cœur. Mais certaine chose ont changé dans ma vie. Des choses vraiment importantes qu’il faut que tu saches pour qu’on puisse… commencer à réparer, peut-être. » Son cœur battait à mille à l’heure, elle se demandait si sa vis-à-vis ne l’entendait pas tellement il tambourinait contre sa poitrine. Ligeia fit quelques pas, comme un animal en cage, stressant à savoir comment elle prendrait la nouvelle. Parcequ’en vérité, elle ne savait pas si Nukka voulait réparer les pots cassés, ou si elle se fichait bien d’elle aujourd’hui. Tourjours à circuler, elle se lança. « Nukka je j’ai.. je suis mariée aujourd’hui. J’ai un époux depuis quelques années. Et la raison principale pour laquelle je suis de retour c’est… » Elle se tourna vers la brune, l’air bien plus sérieux maintenant. « Je suis maman d’une petite fille. » Elle ne lui disait pas son prénom, pas encore décidée à le faire. Ou tout simplement parce qu’elle ne le voulait pas pour le moment, question d’ego.
code by bat'phanie

_________________
« Our World »
Ligeia, Kuna, Zephyr - We have had adventures. But the most beautiful of all is the one that will never end.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 552
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Long time no see - ft. Nukka  Dim 3 Juin - 17:05



► An 150. Fremeur.
Long time no see.
Ligeia & Nukka
La jeune Orketa continuait de tripoter son collier d'un air nerveux en attendant une réponse de Ligeia. Elle voulait savoir où elle avait été tout ce temps, qu'était-elle devenue ? La réponse mit quelques temps à arriver, temps durant lequel Nukka prenait grand soin d'éviter le regard de son interlocutrice. Elle n'aimait pas particulièrement établir le contact par le regard et cette manie était encore plus flagrante lorsqu'elle devait faire face à une discussion assez désagréable. Mais Ligeia cherche le regard de Nukka qu'elle fini par capter. La jeune chef de clan fronce les sourcils en entendant les explications de la brune. Elle était partout ? Comment ça ? Elle la laisse cependant parler, s'expliquer. Elle n'était donc pas resté en Orketa ? Ca expliquait pourquoi les quelques fois où Nukka avait essayé de la chercher, les recherches étaient demeurées vaines. Finalement, la conversation revient sur Nukka et ce qu'elle a accomplie en temps que chef de clan. La jeune femme hoche doucement la tête.

- Tu as aidé les autres, je vois..

Un goût amer était dans la bouche de Nukka. L'amertume de se rendre compte que celle qui avait été comme une soeur pour elle l'avait quitté pour aider les autres. Elle l'avait quitté quand elle aurait eut besoin d'elle. Est-ce que cette pensée était égoïste ? Absolument. Mais ça faisait 10 ans que Nukka s'efforçait d'être altruiste et, pour une fois, elle avait envie d'être égoïste. Elle aurait voulut que Ligeia ne parte nul part, elle aurait voulut qu'elle reste pour l'aider elle et pas des inconnus.

- J'ai fais comme j'ai pus. Mais j'aurai pu faire mieux, peut-être.

Nukka avait le ton assez bas. Elle n'avait pas envie de parler de tout ça, elle n'avait pas envie que la discussion s'envenime d'une manière ou d'une autre. En réalité, elle ne savait pas ce qu'elle voulait. Est-ce qu'elle voulait se réconcilier avec Ligeia ? Elle n'en savait rien. Ca faisait 10 ans. 10 longues années et il s'en passe des choses en 10 ans. D'ailleurs, cette théorie se vérifia avec ce que Ligeia annonça par la suite à Nukka. La brune resta silencieuse tout en écoutant ce que la brune avait à lui annoncer. Elle était donc mariée et elle avait même une fille. Une fille. Ligeia avait une fille alors que Nukka n'avait jamais réellement commencé sa vie d'adulte. Elle était resté coincée dans son rôle de jeune chef de clan depuis maintenant 10 ans. Les sourcils de la brune se froncèrent tandis qu'elle détourna le regard pour commencer à faire les cents pas dans la pièce. C'était un toc qu'elle avait développé avec le temps. Quand elle réfléchissait, elle avait besoin de marcher.

- Une fille.. Elle a quel âge ?

Le ton de Nukka pouvait à présent paraître un peu brute. Mais ce n'était pas dans ses intentions. La jeune femme était juste un peu surprise de cette annonce. Elle ne se voyait pas devenir mère si jeune alors savoir que son amie d'enfance était maman, c'était assez perturbant. La brune continuait cependant de faire les cents pas, sourcils froncés tout en fixant le sol.

- Ta fille et ton mari sont ici ? A Alon ?
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 86
Inscrit le : 19/03/2018
Crédits : Ava© Akeela | Sign© crackintime | Gifs© Tumblr
Célébrité : Claudia Kim
Multi-comptes : Nagga

Ligeia
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Long time no see - ft. Nukka  Mar 14 Aoû - 8:20

LONG TIME NO SEE
LIGEIA & NUKKA
Beaucoup trop d’émotions retenues pendant longtemps se faisaient sentir dans la pièce qui semblait rétrécir de plus en plus aux yeux de Ligeia qui se pensait bien heureuse de ne pas encore étouffer. Ces retrouvailles étaient encore plus malaisantes et compliquées qu’elle ne se l’était imaginé, elle n’avait qu’une envie, sortir et fuir. Comme elle le faisait si bien dans ce genre de situation. Pour se motiver elle s’imaginait son époux derrière elle, à doucement la pousser à rester et faire face. Si elle partait maintenant, Nukka lui en voudrait certainement pour le restant de leurs jours et elle ne saurait se pardonner.  

Chez cette dernière, elle sentait d’ailleurs qu’elle avait autant de rancune à son égard qu’elle n’en avait au sien. Fallait-il dire qu’elle était vraiment partie comme une voleuse, voilà dis ans de cela… au moment le plus important de sa vie qui plus est. Mais elle avait eu peur, elle s’était sentie si blessée que réfléchir lui avait semblé une perte de temps. Aujourd’hui elle aurait surement frappé sa jeune version d’elle-même en lui tonnant d’au moins dire au revoir. Au moins. Le fait que Nukka resta évasive sur ses accomplissements en tant que cheffe arracha un léger soupir de soulagement à l’asiatique. Sur ce sujet la dérape aurait été rapide, valait mieux ne pas trop s’y aventurer tant qu’il aurait tout… tout ça entre elles. Alors elle ne lui répondit pas quand elle lança qu’elle aurait pu faire mieux. Si on le demandait à la brune, les hautes têtes pouvaient toujours faire mieux, il y avait toujours de quoi à améliorer chez eux. Mais… ouais, fallait pas qu’elle sorte ça à la jeune dirigeante.

Puis vint le temps de dire les vraies choses, celles qui pesaient sur le cœur de Ligeia. Son mari, sa fille… ils étaient son monde tout entier, elle les aimait plus que tout. C’était une grande étape dans sa vie, ce qui l’avait poussé à finalement revenir en terres Orketa. Elle voulait offrir un foyer à son enfant, et peut être aux autres dans le futur. Et pour ça, elle devait régler ses comptes avec son passé. Passé qui justement se tenait devant-elle, avare de mots alors qu’elle lui lâchait ces nouvelles. Craignait-elle sa réaction ? Peut-être, semblait-il que même encore aujourd’hui, même après dis ans, l’avis de la brune lui importait énormément. Finalement elle commença à faire les cent pas devant une Ligeia qui stressait de plus en plus. Elle n’aimait pas le silence, ça l’angoissait. Qu’elle dise quelque chose, n’importe quoi. À marcher comme ça, elle lui donnait la bougeotte et elle devait se faire violence pour ne pas commencer à l’imiter. Jamais elle fut si soulagée d’avoir quelques mots en réponses et ce malgré le ton un peu sec qui les accompagnaient. « À peine quelques mois, je suis rentrée en grande partie pour elle. Voyager avec un poupon n’est pas franchement recommandé. » Confia-t-elle presque naturellement, comme si il ne s’était rien passé, comme si elle n’avait pas été absente pendant dix ans.  Cela semblait vraiment surprendre son ancienne complice, la travaillée plus qu’elle ne l’aurait cru. Si c’était bon signe ou non, ça elle n’en savait absolument rien.

La Cheffe d’Orketa continuait son manège de tigre en cage, s’obstinant à garder ses iris fixé vers le sol. « Oui, pour le moment on loge chez mes parents, le temps de nous trouver notre propre chez nous. » Liegia inspira un grand coup, tentant de faire évacuer autant de pression qu’elle le pouvait. « Il s’appelle Zéphyr, d’ailleurs. » Ajoute-t-elle, ne sachant que rajouter sur le moment et voulant combler les silences qui l’horripilaient. « Et ma fille… elle se nomme Kuna. Si tu le souhaites je pourrais te les présenter, un jour. » Enfin, enfin elle l’avait dit. Le prénom de son petit ange inspirée de celui de son amie, signe plus qu’évidant qu’elle lui manquait. Elle ne cherchait pas à forcer quoi que ce soit, elle espérait que ça ne se sentirait pas. Brusquer Nukka qui semblait déjà bien tendue n’aiderait personne. Et elle n’avait pas envie de fuir une furie armée d’une épée non plus. Ligeia se débrouillait en combat, mais face à l’intéressée elle ne faisait pas le poids.

« Nukka. » lança doucement la brune, s’approchant d’elle et la forçant à cesser de bouger en posant délicatement une de ses mains sur son épaule. Il fallait qu’elle se calme un peu. Elle planta ses orbes brune dans les émeraudes de sa consœur, voulant qu’elle voit sa sincérité. « Toi et moi, on a beaucoup à voir, beaucoup à se dire. Je te mentirais si je disais que je regrettais d’être partie. Je ne le regrette pas, ce que je regrette c’est la manière dont je t’ai quitté. J’aurais pu agir avec plus de tact. » Elle laissa une pause, le temps que l’autre assimile tout ce qu’elle disait. « Mais je tiens à ce que tu le saches, tu m’as terriblement manquée Nukka. » Son ton était emplie d’émotions, sa voix en tremblait légérement.
code by bat'phanie

_________________
« Our World »
Ligeia, Kuna, Zephyr - We have had adventures. But the most beautiful of all is the one that will never end.
©crackintime


Dernière édition par Ligeia le Mar 28 Aoû - 6:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 552
Inscrit le : 29/04/2017
Crédits : /
Célébrité : Alycia Debnam-Carrey
Multi-comptes : Malik.

Nukka
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Long time no see - ft. Nukka  Ven 24 Aoû - 22:56



► An 150. Fremeur.
Long time no see.
Ligeia & Nukka
Comme si c'était possible, Nukka fronça un peu plus les sourcils lorsque Ligeia évoqua le jeune âge de sa fille. Quelques mois.. Pas étonnant qu'elle soit revenue ici. Le climat qui régnait dans les clans avec l'entrée de Kelowna dans l'Alliance était beaucoup trop dangereux pour un enfant. Elle continuait de faire les cents pas tel une lionne en cage sous le regard chocolat de son ancienne soeur d'armes. Sans accorder un regard à Ligeia, Nukka pris la parole dans le moment de silence qui se fit entre elles durant quelques secondes.

- Si vous avez besoin de quelques choses, n'hésite pas à demander. Tes parents ne sont plus tout jeune, ils n'ont peut-être plus la patience d'avoir une jeune enfant sous leur toit.

Nukka risqua un regard en direction de son interlocutrice lorsque cette dernière évoqua le prénom de son mari ainsi que celui de son enfant. Kuna. Nukka n'était sûrement pas assez narcissique pour se rendre compte que le prénom de la petite fille était un véritable clin d'oeil à son propre prénom. Elle se contenta d'esquissa un léger sourire toujours en fixant le sol et en faisant les cents pas. Jamais une conversation ne l'avait rendue aussi nerveuse. Elle détestait lorsque les choses devenaient trop personnelles. Toute sa vie, depuis qu'elle était à la tête du clan, Nukka avait toujours soigneusement évité les situations trop personnelles. C'était un moyen de se protéger, c'était sa carapace.
Soudain, une main vint effleurer l'épaule de Nukka qui sursauta presque. Elle n'avait pas vraiment l'habitude que les gens la touche ou l'approche d'aussi près ou du moins, elle avait perdue l'habitude. Ses prunelles vertes se plantèrent alors dans celles chocolats de Ligeia. Les sourcils de Nukka étaient toujours froncés lorsque Ligeia lui expliqua ce qu'elle ressentait. Elle, Nukka, elle n'avait jamais été du genre à exprimer ce qu'elle ressentait. Maintenant qu'elle était chef du clan, c'était encore moins le cas. Elle fit alors ce qu'elle avait toujours préférée faire : Agir. La brune attrapa Ligeia par les épaules pour l'attirer contre elle et ainsi la serrer dans ses bras.

- Toi aussi.. Tu m'as manquée Ligeia.. Tu m'as terriblement manquée.

A la fin de sa phrase, la voix de Nukka se brisa tandis que ses yeux s'embuèrent. Dire ces mots lui firent du bien. Un bien fou, c'était comme si un poids énorme venait de s'enlever de la poitrine de Nukka. Elle serra donc un peu plus Ligeia contre elle. Les choses avaient été dites et peut-être qu'elles allaient enfin pouvoir mettre le passé derrière elles pour avancer.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
I need blood in the cut.
Guess I’m contagious it’d be safest if you ran. Fuck that’s what they all just end up doing in the end. (c)lazare.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 86
Inscrit le : 19/03/2018
Crédits : Ava© Akeela | Sign© crackintime | Gifs© Tumblr
Célébrité : Claudia Kim
Multi-comptes : Nagga

Ligeia
– clan : orketa –
clan : orketa
(#) Re: Long time no see - ft. Nukka  Lun 10 Sep - 7:50

LONG TIME NO SEE
LIGEIA & NUKKA
Elle n’eut pas le temps de répondre à ses précédentes phrases que son ancienne sœur de cœur la prenait de court. Jamais elle ne se serait attendue à une telle réponse de la part de la cheffe Orketa quand elle avait laissé le flot d’émotions devenir des paroles. La brune n’avait jamais été une grande habituée des mots ou douée pour exprimer ce qu’elle ressentait. Mais à l’époque, elle la connaissait si bien que parler était bien inutile entre elles. Aujourd’hui le coup était moins sûr entre elles, tant d’années ça laissait les choses dans la brume. Alors quand elle l’attrapa par les épaules pour l’attirer dans ses bras, elle fut surprise quelques secondes. Puis elle parla, lui disant à son tour qu’elle lui avait manqué tout autant et en entendant cela, l’asiatique ne put s’empêcher de sourire et de rendre son étreinte à Nukka avec toute l’affection qu’elle lui portait. Et sa voix qui se brisait sous l’émotion ne manqua pas à son oreille, ce qui la fit sourire d’autant plus alors que les deux amies se serraient aussi fort que possible. Le chemin pour une réconciliation complète était encore long, mais le pas le plus dur était fait ; avouer qu’elles s’étaient manquées. Ligeia profita de ces brefs instants où Nukka se laissaient aller à l’émotion pour la garder dans ses bras, manquant de pleurer. Le mélange d’émotions et d’hormones qui revenaient à la normale ne l’aidaient pas franchement, si bien qu’à un moment elle s’éloigna à contrecœur pour essuyer ses les larmes qui finissaient pas couler sur ses joues. « Excuse-moi. » Dit-elle en riant en même temps alors que ses doigts envoyaient valser les gouttes salines. « Même des mois après, j’ai encore l’impression d’être une bombe d’émotions à cause de la grossesse. » Elle fit un sourire à la jeune femme, soufflant un coup pour retrouver une respiration normale après cet instant d’émoi. « D’ailleurs pour ce que tu as dit avant c’est gentil de proposer ton aide, mais je te rassure ; mes parents sont aux anges. Ma mère est gaga de la petite, c’est tout juste si je peux la tenir moi-même dans mes bras. Aussi va falloir que je trouve comment me rendre utile ici, et Zéphyr doit s’habituer à la vie en Orketa. Tu aurais dû voir sa tête quand je lui ai montré les maisons dans les arbres. » Un petit rire lui .chappa. Elle racontait tout cela le cœur un peu plus léger, comme si c’était de nouveau naturel entre elles de bavasser ainsi de tout et rien.

Ligeia prit un moment pour observer son amie, qui avait bien grandie en dix ans. La jeune adolescente pleine de fougue qu’elle avait laissée derrière elle était maintenant une figure qui inspirait le respect et la force. Son regard sur les dirigeants étaient toujours délicat, elle avait encore de la difficulté à leur faire confiance. Mais pour Nukka.. c’était différent, elle la faisait réfléchir. « Mais sérieusement, comment ça va toi. Tu as une vie en dehors de ton rôle de cheffe ? » Autant elle semblait briller dans son domaine, autant elle craignait qu’elle soit seule contre le monde et cette simple idée lui serrait le cœur. Elle ne voulait pas qu’elle termine sa vie sans personne, en tombant au combat héroïquement ou autre connerie de ce genre. Et dans ce même flot de pensée, elle voulut rassurer la jeune guerrière. « Et je t’assure, malgré mon passif avec… les têtes pensantes. » Ce mot était sorti de sa bouche avec un certain ton de dégout qu’elle ne put retenir. « Que je suis vraiment fière de ton parcours. Orketa est plus belle que jamais et ça, c’est grâce à tout cet amour que tu lui porte. Tu étais vraiment faites pour ce rôle… ça m’avait fait peur à l’époque. » Un soupir franchit ses lèvres alors que les souvenirs lui revenait en mémoire. Les confidences n’étaient pas encore simples, mais elle préférait que ce soit dit. Le tout trainait déjà depuis dix ans, c’était bien assez. « Ça me fait encore peur, aujourd’hui. Mais… moins. Je sais que tu as un bon fond, j’ai juste cette peur de toujours voir le pouvoir monter à la tête des gens. »
code by bat'phanie

_________________
« Our World »
Ligeia, Kuna, Zephyr - We have had adventures. But the most beautiful of all is the one that will never end.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
 
Long time no see - ft. Nukka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Orketa :: Alon-
Sauter vers: