AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
lumière sur un pv attendu :
URIAH
35 ans ▬ chef du clan Shisayo depuis 20 ans
attendu par son peuple ainsi que par Brenna, Gaya, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Jake Gyllenhaal (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
GAYA
30 ans ▬ chef des guerriers du clan Shisayo
attendue par son peuple ainsi que par Uriah, Akeela, Skylar, Ménélas, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Ellen Hollman (négociable) ▬ plus d'infos par ici
lumière sur un pv attendu :
MENELAS
42 ans ▬ chef du clan Askhadi depuis 3 ans
attendu par son peuple ainsi que par Akeela, Skylar, Uriah, Nukka, Priam & Karrah
avatar proposé : Santiago Cabrera (négociable) ▬ plus d'infos par ici
Partagez | 
 

 Comme on se retrouve [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 108
Inscrit le : 05/09/2017
Crédits : Yusuradreams
Célébrité : Sophie Turner
Multi-comptes : ..

Artemis
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Comme on se retrouve [PV]  Dim 15 Avr - 11:11


Artemis avait subi de nombreux traumatismes dans sa courte vie : esclave d’aussi loin qu’elle s’en souvienne, elle avait survécu à ses camarades des premières années pour être, ensuite, seule avec son maître pendant plusieurs années. Elle lui avait obéi docilement, l’avait même aidé à vivre sa fuite sereinement en volant pour lui. Et, pourtant, il l’avait vendu contre pas grand-chose à un salaud qui l’avait prostitué. Ce n’était qu’à partir de là que ce qui était une vie difficile au départ était devenu un cauchemar abominable. Il y avait eu le sang, la mort, de nouveau la fuite, mais cette fois-ci sans autre protection que celle qu’elle était capable de se procurer elle-même. Depuis qu’elle avait renommée Artemis par Skylar, elle était passé du chat sauvage au chat domestique qui ne reconnaissait que la main de sa maîtresse. Au premier regard, Artemis avait été subjuguée par la chef des Sengoli… alors qu’elle n’était pas la seule à avoir été charitable avec elle. Peut-être aussi que cela s’était joué à un moment où elle n’en pouvait plus de fuir. Après tout, Skylar ne lui avait pas seulement proposé un toit, elle lui avait offert une toute nouvelle vie que seule quelqu’un de sa stature pouvait se permettre d’accorder à une inconnue.

Cela ne voulait pas dire qu’Artemis oubliait ses anciennes rencontres, elle était illettrée mais elle avait une excellente mémoire. C’est pourquoi, après un séjour mouvementé en Askhadi – c’était officiel, elle détestait cet endroit ! -, elle fut étonnée lors d’une sortie dans la capitale de croiser un visage étrangement familier. « Monroe ?! » S’exclama-t-elle malgré elle. Si la rouquine se souvenait de la jeune femme, elle ne savait pas si cela était réciproque. Elle avait voulu l’aide, lui avait offert le gite et le couvert, mais à l’époque, Artemis s’appelait encore Trois, et elle craignait plus que tout d’être rattrapé par des esclavagistes, alors elle était partie du jour au lendemain sans un au revoir. Et elle n’avait jamais repensé à sa bienfaitrice d’alors, comme à aucune des autres qu’elle avait croisé, parce qu’elle n’était pas forcément fière de sa conduite. Mais quand elle était encore Trois, elle n’était pas capable de s’attacher. C’est pour cela qu’avoir un nouveau nom était aussi important pour elle : elle n’était plus cette fille qui fuyait tout le monde. Sans être très confiante pour autant, elle était bien plus aimable. Même physiquement, un lieu de vie stable lui réussissait. Elle portait encore les traces de son voyage en Askhadi (qu’elle avait pourtant passé majoritairement à suivre Skylar), mais elle n’était plus si maigre et elle était habillée de vêtements qu’elle cousait elle-même dans du tissu de bonne facture. Des robes longues, foncées, qui tranchaient avec la peau d’ivoire de la jeune femme.

Interdite, sans savoir si elle devait restée maintenant que le regard de Monroe était sur elle, elle ne savait pas quoi faire. Prenant une inspiration, elle décida de préciser, en rougissant légèrement : « C’est moi, Trois, tu te souviens de moi ? » Il faudrait qu’elle lui dise qu’elle avait changé de nom, mais chaque chose en son temps….

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCNyoxJqUR07TGtmE2f1Hing
avatar
Messages : 45
Inscrit le : 27/03/2018
Crédits : BEYLIN (sign) Princess (ava)
Célébrité : Joanna Garcia
Monroe
– clan : pankara –
clan : pankara
(#) Re: Comme on se retrouve [PV]  Lun 16 Avr - 12:25

Monroe & Artemis

Comme on se retrouve

    Cela faisait quelques jours à présent que Monroe était partie de Pankara pour un voyage en quasi solitaire. Seuls deux guerriers l'avaient accompagnée pour assurer sa sécurité et, accessoirement, parce qu'ils devaient se rendre en Sengoli pour quelque sombre raison. Monroe n'avait rien demandé sur leurs motivations et ils lui avaient rendu la pareille. Non que ça n'aurai dérangé la conseillère d'en parler - ses raisons n'était pas secrètes - mais elle appréciait le respect mutuel qui s'était placé entre eux lors du voyage.

    Et Monroe se sentait bien, loin de son clan natal, loin de ce qui la traumatisait mais l'empêchait également de partir. Depuis cette fameuse tempête, cette nuit où tout l'équipage s'est sacrifié pour sauver la vie de l'adolescente, Monroe ne parvenait plus à regarder la bateaux sans revivre ce naufrage, la mort de ses parents, de Papé et de tous les autres. Alors elle ne posait jamais les yeux sur la mer, sauf si quelqu'un lui disait qu'elle ne risquait rien, et elle se tenait obstinément loin de la plage et du port.

    Mais ici, en Sengoli, elle pouvait regarder autour d'elle sans craindre de perdre sa santé mentale lors d'une crise d'hystérie. Elle pouvait marcher tête haute, n'avait pas besoin qu'on lui dise si elle pouvait jeter un coup d'oeil dans telle ou telle direction. Et ça faisait du bien ! Elle était sereine, apaisée, allant même jusqu'à envisager de changer de clan pour ne pas avoir à surveiller tout ce qu'elle regardait. Mais elle ne pouvait pas... Encore aujourd'hui, les corps de ses parents n'étaient pas revenus et elle ne pouvait s'empêcher d'espérer qu'ils aient survécu. Et il y avait Priam qui comptait sur elle, elle avait des responsabilités auxquelles elle ne pouvait se soustraire. Donc, même si ça la pesait, elle restait, pour les autres.

    Cela faisait à peine une heure que le trio avait atteint Moroni qu'une voix interpella Monroe par son prénom. Se demandant qui ici pourrait la connaître, elle pivota sur elle-même jusqu'à ce que ses yeux s'agrandissent de surprise. Cette tignasse rousse, ce visage fin et ces yeux glacés... Trois. Ne sachant que dire, ne sachant même si ce qu'elle voyait était réel ou non, elle resta sans bouger, figée par le doute et la peur - ne serait-elle jamais débarrassée de ces crises ?! Puis Trois s'avança et reprit la parole pour préciser son identité.

    Interdite, Monroe leva lentement une main et la posa sur la joue de la jeune femme. Elle était bien réelle, là, debout devant elle. Se laissant guider par ses émotions, la conseillère tendit les deux bras et serra Trois dans ses bras, retenant difficilement ses larmes. Elle avait cru que l'ancienne esclave avait été enlevée, s'était faite tuer ou une horreur du style ! En ne la trouvant pas, Monroe s'était imaginé les pires scénarios possibles, se culpabilisant de ne pas avoir été assez présente, de ne pas l'avoir protégée...

    Seigneur, Trois ! Mais où étais-tu passée ? Je t'ai cherchée pendant des semaines, je me suis fait un sang d'encre !

    Reculant d'un pas, elle relâcha son étreinte et essuya du pouce une larme qui avait échappé à son contrôle. Elle était beaucoup trop émotive, c'était certain, tout le monde lui disait ; mais retrouver ainsi une jeune fille qu'elle avait connu au plus mal... c'était plus qu'elle ne pouvait en supporter. Alors oui, elle était émue par ces retrouvailles inattendues et elle faisait un peu dans le dramatique. Mais que voulez-vous ? C'est Monroe et personne ne pourrait la changer.

    Je veux dire... je suis heureuse que tu ailles bien, tu as l'air en pleine forme.

_________________
Monroe
COUNSELLOR
When a Pankara is afraid of boats

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 108
Inscrit le : 05/09/2017
Crédits : Yusuradreams
Célébrité : Sophie Turner
Multi-comptes : ..

Artemis
– clan : sengoli –
clan : sengoli
(#) Re: Comme on se retrouve [PV]  Mar 17 Avr - 11:38

Artemis n’était qu’à moitié étonnée de la réaction de Monroe. Elle ne l’avait connue que très peu de temps, mais déjà, à l’époque, la jeune femme était très… démonstrative. Ce qui n’avait pas aidé à mettre à l’aise la rouquine qui avait peu l’habitude de ce comportement. Elle avait grandi dans un village reculé du clan Kelowna, on ne pouvait pas dire que les habitants étaient très tendres les uns avec les autres, peut-être à cause du froid… et dans la maison dans laquelle elle avait grandi, ce n’était pas mieux. Il fallait être la meilleure des esclaves pour survivre et s’attirer les faveurs, parfois déplacés, de leur maître. Comme elle était et resterait une survivante, elle avait gagné à ce petit jeu, bien que cela ne lui apporté que d’autres problèmes.

Heureusement, face aux femmes, Artemis était moins sur la défensive qu’avec les hommes. Et elle culpabilisait vaguement d’avoir inquiété la jeune femme, alors elle se laissa faire… même si elle rompit le contact physique avec un soulagement contenu. « Pardon… j’aurais du te dire que je partais. » C’étaient les meilleures excuses qu’elle pouvait présenter. Elle n’était pas vraiment désolée d’être partie, elle l’était juste d’avoir inquiété Monroe. A l’époque, elle ne se rendait pas compte de ce que ça pouvait faire. Ce n’était que récemment, en s’attachant à Skylar, qu’elle avait appris à comprendre ce que c’était de s’inquiéter pour quelqu’un d’autre sans y avoir d’obligation, juste parce qu’on appréciait (voire aimait) cette personne. Or Monroe lui faisait l’impression d’aimer tout le monde, ce qui restait bizarre pour la jeune fille mais bon… si elle vivait bien comme ça, hein, tant mieux pour elle.

« Je suis devenue membre du clan Sengoli, je fais parti du cercle rapproché de Skylar, la chef du clan. Elle m’a recueilli et, ici, l’esclavage n’existe pas. Elle m’a donné un vrai nom d’ailleurs, ici, on m’appelle Artemis. » Expliqua-t-elle avec un petit sourire gêné. Sa bonne fortune la mettait presque mal à l’aise tant ça paraissait surréaliste pour n’importe qui l’ayant connu autrefois.

« Et toi, alors, qu’est-ce qui t’amène chez nous ? » demanda-t-elle pour entretenir la conversation et l’éloigner de son histoire à elle dont Monroe en connaissait en fait bien plus que la plupart des Sengoli. Artemis ne s’était réellement confié qu’à Skylar. Son ancienne vie d’esclave, enfermé ou en fuite, ne regardait qu’elle. Ne plus parler des épreuves qu’elle avait traversé l’aidait à passer à autre chose aussi. Très récemment, elle s’était mise en tête d’apprendre à lire. Elle n’avait aucune qualification actuellement pour aider Skylar, alors elle allait s’instruire pour lui être utile et ne pas vivre à ses crochets. Parce que c’était vraiment bizarre aussi. Maintenant elle n’était plus un objet, elle était même plutôt choyée si on comparait le comportement de Skylar avec d’autres personnes. Elle devait rendre à son chef de clan tout ce qu’elle lui offrait par ses efforts pour en être digne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCNyoxJqUR07TGtmE2f1Hing
 
Comme on se retrouve [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Voyage dans les clans :: Sengoli :: Moroni-
Sauter vers: