AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Info : N'oubliez pas de mettre une date à vos rps. C'est plus simple pour suivre la chronologie !
Partagez | 
 

 [Hestia - Karrah] Rêver par procuration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
– Invité –
(#) [Hestia - Karrah] Rêver par procuration  Mer 18 Avr - 13:06



Rêver par procuration

ft. Karrah

Le soleil se levait à l'horizon quand Hestia décida de prendre une pause. Sa monture fatiguait et elle avait faim, l'heure du petit déjeuner approchant. En silence, elle se laissa glisser sur le sol et attacha son cheval à une branche d'arbre solide. A cette heure de la journée, les animaux nocturnes s'endormaient, les diurnes se réveillaient, tous étaient dans un état de sommeil relatif ; le moment parfait pour chasser sans trop de difficulté. Parce qu'elle n'était pas la meilleure chasseuse du monde, la messagère choisissait les moments les plus calmes, les proies les plus lentes, les moins méfiantes.

Lentement, silencieusement, Hestia décrocha son arc de la selle de son cheval et passa son carquois rempli de flèches à son épaule. Bien qu'encombrant, elle ne se débarrassa pas de son katana constamment accroché dans son dos - on ne savait jamais sur qui on tombait. Le pas prudent et délicat, elle avança en plaçant ses pieds avec précision, tâchant de ne pas écraser de branches mortes ou faire rouler des cailloux sous ses pieds. Mais elle n'était pas chasseuse, ne connaissait pas bien la forêt, n'était nullement habituée à tant de végétation... et elle faisait fuir à peu près tous les animaux qui auraient fait un bon repas. Ce n'était définitivement pas son jour de chance.

Le temps filait, s'écoulait à une vitesse folle et le soleil était haut dans le ciel quand Hestia se résigna : elle ne mangerait pas de viande ce jour-là. Elle se rabattit sur une valeur sûre mais moins nourrissante : les fruits qui pendaient lourdement aux branches des arbres et buissons. Elle n'était pas plus botaniste que chasseuse et évita les baies qu'elle ne connaissait pas pour porter son choix sur des groseilles, framboises, fraises et quelques abricots pas assez mûrs. Elle porta son butin dans le bas de son t-shirt jusqu'à retrouver son cheval qui dégustait tranquillement une touffe d'herbe, puis elle se dirigea avec jusqu'à une rivière claire pour laver son petit déjeuner.

Elle commença par manger les fraises et les framboises et était en train de sécher ses abricots quand un bruit la fit se retourner en sursaut. Ce n'était pas un animal, elle en était persuadée, cela voulait dire qu'elle n'était pas seule... En temps normal, elle n'aurait pas été inquiétée mais elle se trouvait fort au nord, à quelques heures seulement de la frontière séparant Orketa de Kelowna et elle savait ce qu'elle risquait. Les guerriers du clan nordique étaient belliqueux, violents, sans pitié et... ils prenaient des femmes en esclavage. D'un geste fluide, Hestia dégaina son katana et tendit l'oreille. Juste à temps : une femme arriva dans son champ de vision, portant sur son dos des vêtements différents des habitants d'Orketa. Mais c'était une femme, elle ne lui ferait peut-être pas de mal et c'était une bonne occasion pour la messagère qui voulait connaître un peu mieux ce clan obscur.

Alors, katana en main mais garde baissée, Hestia s'approcha de la rouquine et se racla la gorge pour ne pas l'effrayer. Elle afficha un sourire poli et bienveillant, mais l'arme dans sa main ne laissait place à aucun doute : si l'autre l'attaquait, elle riposterait sans hésiter.

Bonjour ! Vous venez de Kelowna ? Je suis une Shisayo, à l'extrême opposé de votre clan.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 575
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Hestia - Karrah] Rêver par procuration  Mer 18 Avr - 19:56


Rêver par procuration


❅ Hestia – Sumanas 149 ❅

La vie est calme et douce ces dernières années. Karrah voyage à travers son clan passant de villes en villages, troquant ses proies contre le matériel dont elle a besoin : de nouvelles flèches quand les siennes sont abimées, des vêtements pour remplacer ceux qui ne sont plus assez chaud. Elle en profite parfois pour discuter avec les gens avec lesquels elle marchande. Elle connaît des gens un peu partout même si elle ne reste jamais bien longtemps et que tous connaissent son caractère un peu sauvage de chasseresse solitaire. Et parfois, pendant ses chasses, elle descend un peu plus bas, s'aventurant dans les forêts Orketa pour y trouver des plantes et des animaux qu'elle ne peut pas trouver sur leurs terres. C'est comme cela qu'elle se retrouve dans la végétation, tenant les rênes de son cheval qui avance arrachant parfois les touffes d’herbes généreuses pour les enfourner malgré le mors placé entre ses dents. Elle progresse bien plus lentement qu'elle ne le ferait sur les terres du nord parce qu'ici, les guerriers évoluent dans les arbres sans aucune difficulté, sans faire le moindre bruit alors qu'elle se déplace bien trop bruyamment à son goût. Elle n’a pas réellement le choix, elle ne vient pas assez souvent pour ne pas faire craquer les branches ou faire de bruit en écartant les branches. Peut-être un jour réussira-t-elle à faire moins de bruit en se déplaçant dans les bois, mais en attendant, elle devait se montrer la plus prudente possible. Arc à la main, elle continue d’avancer cherchant une proie à ramener dans l’un des villages kelowniens par lequel elle passera en regagnant le nord de son clan.

Alors qu'elle s'avance, elle aperçoit une femme. Elle lève un peu son arc, méfiante. C'est une jeune femme, vraiment jeune, qui semble être seule, mais on ne sait jamais. Elle la regarde avec son katana et semble prête à en découdre s'il le fallait. Mais alors qu'elle la jauge, Karrah se demande si la jeune fille serait capable de rivaliser. D'autant plus que la chasseresse n'aurait pas trop de difficultés à lui planter une flèche quelque part dans le corps. Alors que l'étrangère parle, et se présente, Karrah l'écoute. Elle se demande un instant ce que cette shisayo fait aussi loin de chez elle. Karrah finit par lui dire : « Vous ne devriez pas baisser votre arme... S'établir aussi prêt de la frontière est dangereux... ». Elle plisse un peu les yeux puis regarde autour d'elles pour vérifier si la jeune femme est seule. Karrah n'est pas une guerrière et elle pourrait très bien tomber dans une embuscade elle aussi. Mais elle ne voit personne aux alentours. Le souci c'est qu'elle a bien du mal à s'y repérer dans les bois. Elle ne vient pas assez souvent ici pour s'y sentir en sécurité. « Surtout si vous voyagez seule... Vous ne devriez pas vous approcher autant de la frontière... ». Elle la regarde, la jauge à nouveau puis dit : « Notre désert ne vous plairait probablement pas... Il est bien trop glacial pour ceux de votre peuple ». La jeune femme au katana vient du clan du désert, elle l'a dit elle-même. Alors même si elle ne se sentirait probablement pas trop dépaysée au milieu du désert de glace, la différence de température serait probablement très déçue du voyage. Surtout si elle se retrouve esclave de l'un des guerriers totalement barbares qui n'hésitent pas à frapper et violer leurs esclaves.

_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh





Dernière édition par Karrah le Jeu 19 Avr - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
– Invité –
(#) Re: [Hestia - Karrah] Rêver par procuration  Jeu 19 Avr - 20:05



Rêver par procuration

ft. Karrah

Vous ne devriez pas baisser votre arme... S'établir aussi prêt de la frontière est dangereux...

Bien que l'avertissement de la Kelowna soit parfaitement sensé, Hestia ne releva pas son katana, persuadée que si elle avait voulu la tuer, elle ne l'aurait pas prévenue avant. Elle hocha cependant la tête, montrant qu'elle avait compris, et regarda la rousse scruter les alentours comme pour être sûre que la messagère ne lui tendait pas un piège et que des hommes n'allaient pas lui sauter dessus pour la dévorer vivante.

Surtout si vous voyagez seule... Vous ne devriez pas vous approcher autant de la frontière...

Ca, Hestia l'avait entendu dire de nombreuses fois lors de ces derniers mois. Elle ne devrait pas voyager seule, qui saurait la défendre si on l'attaquait ? Mais la Shisayo pensait pouvoir se défendre elle-même ou, du moins, montrer à ses éventuels agresseurs qu'elle n'était pas aussi fragile qu'ils le pensaient. Mais bon, jusque là, la question ne s'était jamais posée : tous ses voyages s'étaient déroulés sans accrocs.

Notre désert ne vous plairait probablement pas... Il est bien trop glacial pour ceux de votre peuple.

Ah là, elle n'était pas d'accord ! Elle était même persuadée que le clan de glace, de neige et de froid serait sa plus belle découverte. Encore fallait-il qu'elle ait le courage de s'y rendre... ou les fréquentations nécessaires pour l'aider à y progresser sans risques.

Au contraire, je trouve votre clan fascinant et le visiter serait pour moi une expérience formidable. Moi qui ait toujours connu la brûlure du soleil, le vent chaud et le sol friable, j'adorerais connaître enfin le froid, voir ce que l'on appelle neige et vérifier si, en effet, notre langue se colle sur l'eau solide.

Elle avait entendu tant d'histoires à propos de ce pays blanc qu'elle voulait toutes les vérifier, les expérimenter. Le jour où elle franchirait la frontière serait le jour où son objectif serait finalement accompli. Elle aurait visité tous les clans et aurait enfin connu le froid. Et rien ne la ferait changer d'avis, ni la peur des guerriers, ni la possibilité de devenir esclave. Elle attendrait juste le moment adéquat pour réaliser son rêve, même si pour cela elle devait patienter de nombreuses années.

Même si la Kelowna restait froide comme les glaciers, Hestia se senti en confiance, peut-être parce qu'elle était une femme, peut-être parce qu'elle l'avait avertie des dangers au lieu de l'attaquer. Alors elle avança de quelques pas et leva la main vers elle.

Je m'appelle Hestia, au fait. Je suis messagère dans les clans depuis bientôt deux années.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 575
Inscrit le : 21/04/2017
Crédits : Akeela
Célébrité : Rose Leslie
Multi-comptes : Kalevi & Keren & Augias

Karrah
– clan : kelowna –
clan : kelowna
(#) Re: [Hestia - Karrah] Rêver par procuration  Sam 21 Avr - 18:36


Rêver par procuration


❅ Hestia – Sumanas 149 ❅

Bien sûr, Karrah a beau parlé d'un ton froid, dénué d'émotion et avec un visage fermé, elle n'est pas spécialement menaçante. Il y a bien son arc et la flèche qui est encochée, mais elle ne tirera pas si la femme n'est pas dangereuse. Parce que la rouquine a beau être née dans un clan guerrier et barbare, elle n'est pas comme eux. Elle fait partie de cette poignée de membres du clan qui sont encore humains, qui vénère la vie et qui aimeraient un autre chemin que la souffrance et la violence. Si encore cette violence n'était destinée qu'à leurs rivaux et à leurs voisins, mais non. Au sein du clan, les gens s'entredéchirent pour des richesses. Parce que ce dont tu t'empares est tien. Telle est la loi ici, sur les terres glacées. Alors chaque personne vivant sur les terres du nord est exposée au danger. Il faut être plus fort ou plus malin pour rester en vie. Ou plus solitaire. C'est un fait connu que Karrah n'a aucune richesse. Son arc est de bonne facture mais il n'est pas exceptionnel et sa petite hache commence à rouiller. Autant dire qu'aucun guerrier n'en voudrait. Pas même un enfant en formation. Les moments qu'elle craint sont ceux où elle revient dans les villages avec des proies. Car n'importe qui pourrait vouloir la tuer pour récupérer son butin. Alors elle ne négocie qu'avec des gens qu'elle connait et qui la respectent pour son talent. Karrah a grandi parmi les kelowniens, elle connaît leurs façons de faire, leur violence et veille à toujours rester en dehors des attentions.

Alors elle la met en garde, la jeune femme répond. Elle trouve son clan fascinant et estime qu'une visite serait pour elle une expérience formidable. Karrah retient le ricanement qui lui vient. Personne de censé ne veut visiter ce clan. Même les kelowniens redoutent les terres du nord. Elle poursuit en expliquant qu'elle adorerait connaître le froid après avoir toujours connu la brûler du soleil et vérifier si la langue reste collée sur l'eau solide. C'est une expérience que Karrah n'a jamais réalisée. En fait, elle avait bien d'autres préoccupations. Comme survivre par exemple. Elle regarde cette jeune femme qui tient toujours son katana mais qui ne semble pas du tout belliqueuse. Alors qu'il ne semble y avoir personne à l'horizon, Karrah observe son cheval à la robe dorée comme le soleil recommencer à brouter de l'herbe. Lui aussi ne semble avoir perçu aucun danger, alors elle baisse légère son arc. Elle ne range pas sa flèche, mais se détend un peu. Lorsque la femme s'approche, la rouquine raffermit un peu la prise sur son arc. Mais la brune du désert se contente de lever la main vers elle. Karrah est un esprit sauvage. Elle ne partage que peut les us des hommes. Alors elle se contente de regarder cette main puis de regarder à nouveau la jeune femme qui se présente. Hestia, messagère depuis bientôt deux années. Karrah la regarde un moment puis lui dit : « Karrah. Je suis chasseur depuis de nombreuses saisons... ». Elle a arrêté de les compter à présent. Cela n'a plus grande importante. Elle la regarde à nouveau puis dit : « Le désert de glace est brûlant également. A tel point que nombreux sont ceux qui ont perdu l'usage de leurs membres... ». Trop nombreux sont les kelowniens qui sont revenus avec des angelures tellement grave qu'ils ont perdu un bras ou une jambe. Parfois même les deux. « On ne s'abrite pas du froid, et le désert du nord ne fournit jamais de quoi faire un feu. Il n'y a que la neige, la glace et le blizzard... ». Il n'y a aucune beauté dans le désert de glace, il n'y que le danger et bien souvent la mort.


_________________

BECOME A CHIEF

There is nothing frightening in the dark if you just face it, running away has never solved anything...©️shinouh



Revenir en haut Aller en bas
 
[Hestia - Karrah] Rêver par procuration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth and Ashes :: Flood & cie :: Les archives du forum :: Archives des rps-
Sauter vers: